Forum Jeu de Rôle Batman
 

Partagez | .
 

 Petite soirée à trois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: Petite soirée à trois   Ven 15 Sep - 13:22



   
So did I. But in fact, she is, because she's on every page of your imagination. You'll always have her there. Always ▬ J.M. Barrie

   Une nuit paisible, calme et douce était tombée sur Gotham. L'air était frais, mais une légère brise venant du Sud venait atténuer la sensation de froid. Partout dans les rues des néons colorés éclairaient l'obscurité nocturne. Bar, restaurant, boite de nuit, casino, tous faisait preuve d'ingéniosité afin d'attirer, d'aguicher le moindre client. C'était la guerre chaque soir, chaque nuit pour savoir qui ferait le plus gros chiffre.  Tranquillement assise dans un large fauteuil, sirotant un mojito, Ace observait la vaste pièce de son établissement, le Royal Ace's Casino. L'endroit était grouillant de gens de toute classe social, de tout quartier. Elle s'amusait souvent à tenter de deviner qui venait d'où juste en remarquant certains gestes, certaines modes. Cependant, ce soir là, Ace n'était pas d'humeur à s'amuser. Depuis quelques semaines déjà, son gang recevait des menaces, des pressions d'autres groupes mafieux. Tantôt on tentait de la soudoyer, tantôt on lui proposait non sans une certaine violence de rejoindre tel ou tel cartel. Il fallait dire que la montait en puissance de son gang n'était pas du goût de tout le monde, loin de là. Elle se savait puissante, mais elle n'était pas assez stupide pour ne pas savoir que sa puissance lui avait fait gagner de nombreux ennemis. Elle jouait donc le jeu de la prudence, sans pour autant se laisser marcher sur les pieds. Elle n'acceptais pas que son bonheur retrouvé, après tant d'années de souffrance, soit gâché par une bande de mafieux macho et gras.  Ace était plongée dans ces sombres pensées lorsque du grabuge se fit entendre à l'entrée du casino. La jeune femme soupira et se leva à contre cœur de son fauteuil tout en emportant son mojito avec elle.  

« Que se passe-t-il encore, Jack? Fit-elle à son garde tout en muscle, Un problème? » 

Le grand gaillard se tourna vers sa patronne et pris un air désolé.

« C'est qu'il est encore rev'nu, boss. Pourtant j'lui avait bien fait comprendre qu'il d'vait plus rev'nir ici! »

Il, c'était un petit gars aux cheveux sombres et gras du nom de Rick, une sorte de fouine messagère d'un gang qui souhaitant faire du groupe du Royal Flush un partenaire vassal et soumis. Pas besoin d'être un génie pour comprendre que cela ne plaisait pas du tout à Ace, qui n'avait cessé de repousser leur proposition avec plus ou moins de vigueurs. Malheureusement pour Rick, l'humeur de Ace n'était pas des meilleurs en cette fraiche soirée. Courroucée, celle-ci le foudroya du regard. 

« Je t'avais prévenu, sale rat, je t'avais dit de ne plus refoutre tes putains de pieds ici! Et là tu vois, je suis très très énervée! »

Sur ces mots, elle cassa son verre à cocktail contre le mur et frappa l'homme au visage avec les tessons. Il n'eut pas le temps de réagir tant tout se passa vite et de son visage gicla une gerbe de sang écarlate. Déséquilibré, il tituba. La jeune femme fit signe à ses hommes de l'emmener dans une petite ruelle non loin, à l'abri des regards. Une fois sur place, elle le frappe à la tête puis, à l'aide d'une barre de fer, lui cogna les tibias avec force. Rick le fouineur tomba à genou et gémit, incapable de se défendre seul. Son visage était couvert d'un flot de sang continu, s'échappant d'une large crevasse, terrible balafre qui lui rongeait la joue gauche. Ace pris une grande bouffée d'air, heureuse de pouvoir se défouler. Finalement, cette nuit serai assez divertissante!
       
     
   
▬ Tout a une morale si l'on cherche bien
Revenir en haut Aller en bas
Justicier(e)
Masculin Messages : 52
Date d'Inscription : 21/08/2017

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: justicer
♠ Relations conflictuelles :: ► les vilains de gotham
♣ Vos Alliés : : ►batfamily, Le Reseau
avatar
Dick Grayson/ Nightwing
MessageSujet: Re: Petite soirée à trois   Jeu 5 Oct - 22:19

Ma petite patrouille nocturne commença par un petit cambriolage, trois jeune avait volé l'appartement d'une vieille dame, je leur avait fais peur en apparaissant de nulle par et il me suffit de neutralisé le plus téméraire pour décourager les autres.
Puis j'ai enchaîné un vole de voiture. Cette fois, je n'ai pas réussi arrêter la voiture, c'est le mur qui l'a fait pour moi. Pour ce qui est de son pilote, j'ai pu le récupérer avec que celui là découvre comment on fait une compression de césar. Et l'ai ainsi déposé sur le capot de nos cher agent de la paix.
Je fut par la suite attiré par la vue de deux gorille et d'une jeune fille. le trio accompagné, si l'on peut dire, un gringalet.
Hé mais attendez, c'est la gamine qui le tabasse...
Je décide de sauter, virevolter pour arriver à son niveau, juste au dessus de la scène dans l'ombre.
Mais c'est Ace, j'ai lu un dossier sur cette méta'humain à la Batcave. il va falloir faire attention a ne pas la fixer et garder une petite distance de sécurité.
je fais sauter la barre de fer de ses mains avec un bat... un Nightrang taseur.


- Hé Ace! On t'a pas appris que tabasser les gens c'est mal?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Criminel(le)
Masculin Messages : 283
Date d'Inscription : 28/07/2017
Localisation : Gotham City - Narrows

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Légende urbaine.
♠ Relations conflictuelles :: ► Batfam, Mafia, criminels, GCPD.
♣ Vos Alliés : : ► X.
avatar
Jason Todd / Red Hood
MessageSujet: Re: Petite soirée à trois   Jeu 5 Oct - 23:46

ft. Richard Grayson / Nightwing

ft. Ace

「 Petite soirée à trois 」

L’air marin et l’air des égouts se battaient en duel pour savoir lequel des deux agacerait le plus vite le vigilant, les os glacés par la température glaciaire charriée par le vent. Sa tenue intégrale, faite d’un blouson en cuir, d’une cuirasse souple en kevlar, d’un pantalon militaire, de chaussures de sécurité et de gants ne pouvait pas grand-chose contre la soudaine chute des températures qui était tombée comme une chape de désolation sur la ville, faisant trembler les gens et les poussant à ne pas sortir plus que de nécessaire. Même les présentateurs météo étaient abasourdis par le règne du froid.

Il en fallait bien plus pour empêcher Hood de sortir patrouiller, mais le temps semblait venu de se procurer une tenue avec une source de chaleur autre que celle de son corps seul. Et surtout, de s’activer à autre chose que de contempler l’horizon haché de buildings pour casser du méchant. Les sirènes de police étaient un rappel constant de son devoir, de cette nécessité qu’il y avait à sauver Gotham, car Gotham était incapable de se sauver elle-même. Elle appelait à l’aide, suppliait, et dans ces larmes teintées de sang, elle avait créé son monstre, sa créature : The Batman. Mais Red Hood et Batman n’avaient pas exactement la même… vision des choses. L’un était né dans un manoir, dans des draps qui avaient assez de valeur pour nourrir la famille de l’autre, un gamin des sales quartiers. Et c’était sensiblement ça qui avait façonné les deux hommes et leurs méthodes.

Avec la résolution de rendre les rues plus sûres, Hood s’élance sans hésiter, il saute du toit et entame une chute totalement libre. Au dernier moment, son grappin se libère et s’agrippe à une paroi avec un son sourd. Les fréquences de police tournent en boucle dans son casque, lui donnant souvent la direction. Mais dans cette ville, il n’y a pas souvent besoin de chercher pour tomber sur un délit. Le plus souvent, on y met les pieds dedans, ou alors les emmerdes viennent nous trouver.

Cette soirée-là, sa cible était un micro gang qui s’était pris d’amour pour les clowns, et un en particulier, et vagabondait librement entre la ville et l’ancien parc d’Amusement Miles. Il s’était décidé à en faire un exemple et montrer que devenir des fanatiques du Prince Clown du crime n’était définitivement pas un bon plan de carrière, et il avait une vieille connaissance dans le coin qui saurait l’aider. Il était prêt à parier qu’elle n’apprécierait pas qu’une bande d’imbéciles fasse la java dans son territoire, encore plus s’ils bavaient sur le Joker. Dans le cas échéant, le brun saurait la convaincre.

Mais Ace n’était pas dans son palace des jeux, quand Hood s’en est approché, on lui a parlé d’une affaire urgente et d’une ruelle. Et, avec toute sa chance, le vigilant s’est pointé au moment où un projectile électrifié envoie valdinguer la barre en fer de la jeune femme. Les gorilles semblent hésiter et ne savent plus tout à fait lequel des arrivants est le méchant, mais finalement le signe de main du mercenaire doublé de la précédente agression suffisent à ce qu’ils tombent d’accord pour se concentrer sur le héros.

Sans crainte, l’homme vêtu de noir s’avance. Le gars au sol est mal en point, mais il s’en sortira. C’est la dure loi des Casinos. Tu paies ou tu morfles.

« Et toi, Pretty Bird, as-tu appris à mourir ? »

Hood sourit, et sa voix s’en trouve fléchie. Il passe laconiquement sa main et soulève sa veste afin de montrer son pistolet. Il la caresse du pouce et y glisse sa paume, prêt à tirer. Il enjambe avec soin le pauvre type, ignorant ses gémissements. Les gardes se sont laissés dépassés, ils ont dû piger qu’ils ne feraient rien de plus que gêner le trio qui se jauge.

« J’étais venu voir ma chère amie pour dératiser le coin, et que voilà ? Un gentil moineau qui vient se jeter dans nos griffes. C’est adorable. Red Hood insiste sur le dernier mot, prononcé comme le ferait un adulte devant la gaffe d’un enfant en bas âge. Je suis étonné que le grand méchant Batdaddy ne t’ai pas prévenu que j’étais dans le coin et que les volatiles ça… ça m’agace. »

Soudainement, sa voix modulée pour être amicale et chaleureuse, quoi que pleine de moquerie, se change en un courant d’air froid et menaçant. Dick n’était pas un gosse, au contraire de Timothy, il savait dans quoi il mettait les pieds, n’est-ce pas ? Alors pourquoi prendre des pincettes. Les jambes visées au sol, fléchies afin de pouvoir effectuer n’importe qu’elle mouvement, il fixe la silhouette cachée dans l’ombre, prêt à l’affronter.


Sticks and stones may break my bones, but a crowbar would do it so much quicker.


Signature @Tim Drake
Avatar @Barbara Gordon ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 52
Date d'Inscription : 21/08/2017

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: justicer
♠ Relations conflictuelles :: ► les vilains de gotham
♣ Vos Alliés : : ►batfamily, Le Reseau
avatar
Dick Grayson/ Nightwing
MessageSujet: Re: Petite soirée à trois   Ven 20 Oct - 18:48

Jason... Mais qu'est-ce qu'il fait là... Toujours aussi prétentieux. Je l'ai toujours supporter et peu apprécier.
Surtout depuis qu'il tuait... Il bafouait batman et son héritage, il jouait le jeu des criminel.
Il portait la chauve sourire, en la tachant du sang de ses victimes.
Il se dit justicier mais il n'est que l'instrument de sa propre rancœur. Je ne comprends pas pourquoi Bruce la prit sous son aile... Enfin si je sais, pour les même raison qu'il m'a recruté et qu'il a recruté les autres.... Pourquoi, n'a t'il pas laisser tombé quand il a vu la rage qui ravageait ce garçon. C'était l'un des points commun entre Bruce et Jason, il surestimait leur capacité 
Je sais aussi qu'il ne me porte pas dans son coeur. Tout simplement parce que je suis moi, l'héritier de batman... Alors qu'il n'ai q'un imitateur radicalisé.

Je descends des ombres pour apparaître au yeux de mes deux adversaire, je me retrouve entre les deux protagoniste et tourne le dos a Red hood. Je pense aussi a activé le filtre de mon masque, pour me de Ace.

- Non, je n'ai pas appris a mourir comme toi, Red hood, et arrête de te croire intimidant je sais qui tu es... Qu'est-ce que tu fais là? Va t'en et je ne te poursuivrai pas je ne suis là que pour elle et ses gorilles.

J'avance tout doucement en me dirigeant vers Ace sans prêter attention à Jason, je sors alors mes bâtons.


- Je n'ai pas envie de frapper une gamine, alors vient avec moi. S'il te plait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Petite soirée à trois   Jeu 2 Nov - 14:43



   
So did I. But in fact, she is, because she's on every page of your imagination. You'll always have her there. Always ▬ J.M. Barrie


Depuis que sa barre de fer avait valdingué à l'autre bout de la ruelle, Ace ne lâchait pas du regard les deux intrus, bouillonnant de rage intérieurement. Comment ces deux hommes pouvaient être aussi impolis! On ne pouvait même plus tabasser tranquillement la vermine sans que les "justiciers" de cette foutue ville viennent mettre leur grain de sel. Elle pouvait tolérer celui qui se faisait appelé Red Hood, le connaissant depuis quelques temps déjà, mais la présence d'un assistant de Batman ne faisait qu'augmenter sa colère. Cependant, elle trouvait assez amusant leur petite dispute enfantine. Il était intéressant de voir à quel point les humains peuvent s'énerver pour un rien et à quel point les jeux de pouvoir qu'ils menaient les mèneraient à leur perte. La jeune fille se racla la gorge afin de leur faire remarquer sa présence. Déjà qu'ils la dérangeaient, ils n'allaient tout de même pas l'ignorer pour mener leur conversation puéril! Celui qui l'avait désarmé commença à s'approcher d'elle, sortant ses armes, menaçant. Ace ne bougea pas d'un iota, tout à fait calme. Que croyait-il? Qu'il l’impressionnait? Et puis quoi encore! Elle avait connu bien pire.

- Je n'ai pas envie de frapper une gamine, alors vient avec moi. S'il te plait.


La métahumaine se demanda si ses oreilles ne lui avaient pas joué des tours. Gamine? Elle? Mais pour qui se prenait-il? Il ne devait pas être beaucoup plus vieux qu'elle et il se permettait de lui parler de cette manière?! Son courroux devint plus grand encore et elle lui lança un regard haineux, plein de mépris.


-Je ne vois pas de qui tu veux parlé, le piaf... Mais j'espère pour toi que ça n'était pas de moi, sauf si tu as des envies suicidaires. Et je ne vois pas quel mal il y a à se débarrasser de détritus comme celui-là. Tu devrais me remercier de faire un peu le ménage, tu ne crois pas? Surtout qu'on ne va pas se mentir, mais mettre des malfrats en prison ne sert pas à grand-chose à Gotham... Les lieux de détentions sont de véritables gruyères.



Tentant de garder son calme, elle fit un signe discret de la main à un de ses hommes qui lui tendit alors un flingue. Ace le pointa sur son adversaire, toujours aussi immobile. Sans détourner son regard de Nightwing, elle s'adressa à Red Hood.


-Pourquoi venir me trouver? Besoin de mes services? Si c'est le cas, je crois que nous devons remettre cela à plus tard... Nous avons un oisillon à massacrer il me semble!


Puis, sans crier gare, elle pointa son revolver sur Rick et tira une balle en visant le crâne de sa victime agonisante sur le sol. Du sang gicla avec éclat, éclaboussant les murs gris de rouge hémoglobine. Ils allaient pouvoir passer aux choses sérieuses!



       
     
   
▬ Tout a une morale si l'on cherche bien
Revenir en haut Aller en bas
Criminel(le)
Masculin Messages : 283
Date d'Inscription : 28/07/2017
Localisation : Gotham City - Narrows

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Légende urbaine.
♠ Relations conflictuelles :: ► Batfam, Mafia, criminels, GCPD.
♣ Vos Alliés : : ► X.
avatar
Jason Todd / Red Hood
MessageSujet: Re: Petite soirée à trois   Jeu 2 Nov - 15:44

ft. Richard Grayson / Nightwing

ft. Ace

「 Petite soirée à trois 」

L’ambiance était électrique dans la ruelle, mais l’essentiel des tensions se situait entre Ace et Nightwing. Si le héros pensait pouvoir s’en tirer sans avoir à affronter son successeur dans le costume de Robin, il se trompait. Hood aime le challenge et ne cracherait pas sur un petit match. L’acrobate sort de l’ombre pour s’approcher d’Ace et ses gardes. Il lance une remarque qui se veut piquante au mercenaire à propos de la mort, mais ce genre de blagues Hood les connaît déjà toutes, et pour cause, c’est son sujet de prédilection en matière d’humour. Il adresse au Justicier un rire, appuyé contre un mur.

Il répond pas à son aîné mais ne peut s’empêcher de s’esclaffer bruyamment quand il appelle Ace « gamine ». Fidèle à elle-même, Ace laisse transparaître un agacement profond, puis s’adresse au mercenaire. Pris dans la confrontation, le brun avait oublié la raison de sa venue. Il fallait dire que la perspective d’avoir une conversation sportive avec Dick Grayson a quelque chose de plus excitant qu’un gang de décérébrés !

Ace n’hésite pas un seul instant à faire sauter la cervelle du mauvais payeur et la seule chose qui empêche Hood de se tordre de rire et la tâche rouge sur sa veste. Il tente de l’essuyer avec son gant, mais ne fait que l’agrandir.

« Malheureusement pour toi, pretty bird, la raison de ma visite n’est pas aussi importante que la nécessité d’éradiquer les nuisibles tels que toi et ta petite famille. Red Hood se tourne vers Ace. C’est un acrobate, ici l’amplitude de ses mouvements est réduite. N’hésites pas à tirer, il est temps de libérer Gotham de ces chauves-souris ! »

Sans autre forme de procès, l’homme masqué s’élance vers Nightwing, semblant foncer sur lui pour lui rentrer dedans, mais au dernier moment, pivote et roule au sol pour passer derrière le Justicier, dans le même laps de temps il dégage sa première arme de ses hanches et tire en direction de son aîné, le manquant de peu. Deux coups raisonnent dans l’allée, les balles rebondissent contre les briques et éclatent. Un mauvais calcul et Ace ou ses hommes pourraient être touchés.

« Attention, ces armes ne sont pas chargées à blanc, j’espère que ton cher papa t’as aussi dit que j’étais venu pour vous tuer. Tous. »

D’accord, il  avait laissé Timothy s’en tirer et avait également accepté son aide pour traquer les dealers du campus, mais Dick n’aurait pas cette chance. Hood range son pistolet et s’arme de deux couteaux à la lame large. Il laisse le soin à Dick de lancer le second round ou de se chercher un territoire plus adapté à ses acrobaties. Ca ne changeait rien pour Hood. Son esprit s’était vidé afin d’aiguiser sa concentration et se préparer au combat, cette fois, il ne laisserait pas le Justicier entrer dans sa tête comme Red Robin l’avait fait. Nightwing doit mourir, alors peut-être Bruce aura-il souffert autant que Jason.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 52
Date d'Inscription : 21/08/2017

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: justicer
♠ Relations conflictuelles :: ► les vilains de gotham
♣ Vos Alliés : : ►batfamily, Le Reseau
avatar
Dick Grayson/ Nightwing
MessageSujet: Re: Petite soirée à trois   Jeu 2 Nov - 20:49

Je n'aurais jamais du dire cela... Ace est vraiment sans pitié. Voir la tête de cette pauvre loque a fait bouillonnez mon sang. De plus, entendre Jason dénigre la seule famille, qu'il l'a accepté et qui l'a protégé tant d'année termine de me motiver a mettre hors jeu Jason et puis peut-être Ace.

- tu crache sur la chauve souris et pourtant tu la porte sur ton torse toi aussi, Abruti.

Je vois Jason me foncer dessus, il m'a raté de peu, mon cœur accélère. 
Le combat à commencer.
je ne réponds plus à Jason, je me concentre un maximum, nous connaissons tout deux nos façons de combattre. Pour le coup celui ci est équilibré.
Je pars chacun de ses coups de couteau avec mes bâtons. 
Jusqu’à ce qu'il finisse par m'en faire perdre un et me coupe le souffle avec un puissant coup de coude dans les cotes..
Mais je vais pas me laisser avoir par un imitateur.
Alors qu'il tente une estoc, je me saisi de son bras puis le désarme, et lui met un puissant coup de bâton sur le casque.
Même si cela ne le blesse pas, ça devrait raisonner et le désorienter ou tout du moins le destabiliser.
Je me déplace ensuite pour que jason se trouve entre moi et Ace. Au cas où celle ci tente de m'aligner.

- Jason, tu es ridicule, pourquoi tu veux ma mort... On s'est entraîné en ensemble...

Je range mon bâton. Je poursuivrai à mains nu, j'espère que lui aussi, comme au bon vieux temps... Enfin si il s'en souvient. Je ne comprends pas pourquoi, Jason veut notre mort... Même si je réprouve ses méthodes, je peux comprendre son désir de tuer les criminels mais pourquoi nous, sa famille. ses frères.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Petite soirée à trois   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite soirée à trois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite soirée pénard avec Alcool ? ?_?
» Petite soirée Rolex et GMT master II hier soir !!
» Une petite soirée au Théâtre?
» Une petite soirée Astro avec un E-pl3
» ça vous dit une petite soirée tchat box?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Amusement Miles :: Aparo Avenue-