Forum Jeu de Rôle Batman



Harriet Pratt

Copperhead

Lady Shiva

Clayface

Bronze Tiger

Clock King

Maxie Zeus

Le Ventriloque

Lynx

Baby Doll

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Man-Bat

Manhunter

Batwoman

Bluebird

Katana

Spoiler

Talon

The Signal


Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Maggie Sawyer

Crispus Allen

James Gordon

Jim Corrigan
Derniers sujets

Partagez
 

 Le silence est de mise ( Pv Bianca )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
⛧ St John de Gotham †
Masculin Messages : 195
Date d'Inscription : 11/06/2017
Localisation : Les enfers

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Enquêteur du paranormal
☠ Relations conflictuelles :: ►A peux prêt tout le monde ?
♣ Alliés : : ► Lui même
John Constantine
John Constantine
MessageSujet: Le silence est de mise ( Pv Bianca )   Le silence est de mise ( Pv Bianca ) EmptySam 10 Aoû - 13:44


Le silence est de mise.


Depuis maintenant quelques jours John n'avait plus rien à faire, bon éventuellement de temps à autres des petits fantômes, qui font volé des verres ou qui claquent des portes. Mais rien de bien intéressant, pas de gros esprits ou démons, ce n'était pas plus mal. Ces derniers temps son corps avait pas mal mangé niveau retour de flamme.

Il était loin d'imaginer dans quelle galère il allait encore tomber.

Alors qu'il était chez lui à boire, sans rien demander à personne, son téléphone sonnait, pas le personnel, celui dédié au paranormal. Steve l'un de ses contacts dans Gotham était affiché sur l'écran, le magicien hésitait un court instant avant de répondre. Chaque fois que ce nom s'affichait les ennuis étaient présents. Mais s'il l'appelait c'est qu'il y avait besoin qu'il intervienne, donc il décrochait enfin, quelques secondes avant que la messagerie prenne le relais.

Salut Steve, j'espère que tu as une bonne raison de me déranger.

Un rire sortait du téléphone, il n'y avait rien de marrant même s'il savait que cet home appelait rarement pour rien.

Je suis également content de t'entendre. Je pense que tu devrais aller à la bibliothèque, des ados ont postés des vidéos sur lesquelles ont peu clairement voir un phénomène paranormal.


Un soupir échappait au magicien, encore des mômes qui ont jouer à des jeux bien trop complexes pour eux.

Il faudrait vraiment que les jeunes de nos jours, passent plus de temps à coucher ensembles, ça les occuperaient à quelque chose d'utile. Bon je m'en charge, merci d'avoir appelé.

Passablement agacé, il finissait son verre, enfilait une chemise, sa cravate et son manteau avant de quitter son appartement pour se diriger comme prévu vers la bibliothèque. Ce soir elle était ouverte plus tard, ils faisaient une soirée à thème. Cette soirée organisée là-bas risquait bien de rendre les choses compliqué pour John. Comma à son habitude il savait se faire discret et entrait sans attiré l'attention sur lui.

Une fois à l'intérieur il évitait soigneusement tout les fêtards, puis allait en direction du lieu filmé. L'endroit où se trouverait un esprit frappeur. Arriver sur place John allumait une cigarette, la loi anti-fumeur il l'emmerdait, puis fouillait la zone à la recherche de traces qui indiqueraient un potentiel esprit. Son premier réflexe était de fouiller les livres les plus anciens, ceux qui étaient au rayon consacré au "spiritisme". En voyant certains nom ses yeux s'ouvraient en grand, certains bouquins ici n'étaient en aucun cas des contres-façon.

Pour remédier au problème John prenait les originaux, puis les remplaçaient par de simples copies sans aucun pouvoir ni intérêts magiques. Vaux mieux sécuriser cet endroit tant qu'il était là. Soudains du bruit attirait son attention, ce n'était pas un fantôme mais quelqu'un qui semblait assis occupé à travailler. De loin il voyait une silhouette féminine, la musique couvrait les gros bruits, ce qui l'arrangeait, les gens ne seraient pas inquiéter par les fracas de la chasse.

Intrigué, il se dirigeait vers la jeune-fille assise.

Bonsoir Gamine. Je vois que tu ne sembles pas intéressée par leur soirée mousse ?

Si tu n'y vois aucun inconvénients j'ai quelques questions à te posée, sur cet endroit et les récents événements qui ont eu lieu ici.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Féminin Messages : 28
Date d'Inscription : 29/07/2018

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyenne
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Alliés : :
Bianca Neve
Bianca Neve
MessageSujet: Re: Le silence est de mise ( Pv Bianca )   Le silence est de mise ( Pv Bianca ) EmptySam 10 Aoû - 17:31

Il y a... quelque chose d'étrange aujourd'hui. C'est la seule chose qui trotte dans la tête de Bianca alors qu'elle fixe le livre posé devant elle, sans pour autant arriver à le lire. Non pas à cause d'un quelconque problème de lecture ou un manque de compétences... Mais juste parce qu'elle n'a pas du tout la tête à ça ces derniers temps. En fait... Elle-même ne comprend pas vraiment ce qu'elle est venue faire là avec de simples livres alors qu'elle a littéralement accès à toutes les informations possibles et imaginables chez elle... Juste en se couchant sur son lit en laissant son ordinateur allumé... ou même éteint. Sa main droite est dans son champ de vision. Toujours aussi petite, pâle et fine. Quelques cicatrices qui n'étaient pas là avant y apparaissent, signe de ses nouvelles... occupations avec les Yakuza. Même alors que les marques sont guéres, elle se prend à frissonner en ressentant ce qu'elle reconnait comme une douleur fantôme. La Geisha qui la forme est vraiment sans pitié ! Mais s'il y a bien une chose qu'elle est prête à reconnaître, c'est que les leçons sont utiles. Utiles et rassurantes. Ne plus jamais être une victime. C'est ce qu'elle a expliqué à Toshiro-sama quand ce dernier lui a demandé pourquoi elle désirait être formée au combat et à l'escapologie. La conversation a d'ailleurs été horriblement gênante pour elle, surtout en ce qui concerne la seconde chose, mais au moins, c'est une femme qui l'entraîne... Et même sans pitié à l'entraînement, cette femme a vite reconnue la forte peur qui l'envahissait à chaque fois que la leçon commençait et faisait toujours en sorte de la rassurer de toutes les manières possibles.

****Bientôt un an... ce que ça passe vite...****

Bientôt un an. Un an qu'elle a été kidnappée. Un an qu'elle a rencontré Amerlyllian. Un an qu'elle a commencée sa formation en auto-défense et en évasion... et surtout...

****Un an que mon corps n'est plus qu'une... stupide carapace...****

Son regard revient vers sa main droite. Toujours fine, pâle et enfantine. Même alors qu'elle vient d'avoir dix sept ans, son corps n'a pas changé. Toujours aussi petit, aussi jeune... toujours hors du temps. Et pourtant, il a changé. Ce corps n'est plus qu'une coquille. Non, un vêtement. Une robe mal mesurée qu'elle peut quitter sitôt qu'elle le désire. Elle se rappelle encore du choc la première fois : Elle s'est juste endormie sur son lit et d'un coup... Elle s'est réveillée dans un endroit étrange, noir et vide, mais pourtant plein de lumières, de chiffres et d'étranges vortex partout autours d'elle. Elle a paniqué bien sur, persuadée d'avoir été à nouveau kidnappée dans son sommeil et désirant plus que tout fuir la zone... Ce qui l'a conduite à être brutalement éjectée de l'unité centrale de son pc et renvoyée dans son corps avec une telle violence qu'elle a failli en faire une crise d'épilepsie au réveil. D'autres expériences ensuite. Jusqu'à ce qu'elle comprenne enfin ce qui lui arrivait : projection technologique. C'est le nom qu'elle a donné à ce pouvoir. Amer quant à elle l'appelle plutôt "Technomancie" depuis qu'elles se sont rendues compte qu'elle pouvait infecter n'importe quel type d'objet électronique et pas seulement les ordinateurs. Si elle n'était pas dans un endroit public, elle ricanerait légèrement devant l'ironie de la chose : une simple pirate informatique comme elle... transformée en ver informatique vivant ! Elle chasse immédiatement cette idée en se rappelant de l'énorme gifle assénée par une Brynn au bord de l'accouchement après qu'elle ait osée se qualifier ainsi en sa présence. La jeune femme n'avait jamais levée la main sur elle avant. Mais le message est passé, sans compter le sermon qui est venu ensuite.

****Au moins, j'ai eu le temps de m'y habituer... même si je serait bien passée des deux séjours à l'hôpital quand j'ai stupidement surestimée ma capacité à gérer les informations...****

Cette idée en tête, elle grimace légèrement en se rappelant de la terreur de ses parents. Elle n'a jamais osé leur dire ce qu'elle pouvait faire. Tout comme ses activités en ligne, c'est un secret bien gardé. Elle ne l'a confié qu'à Brynn, Mercer et aux Yakuzas que parce que ces derniers savaient déjà pour son "travail" et ne jugeraient pas un nouveau "truc" dans sa poche. Mais la voir en pleine crise d'épilepsie, puis sombrer deux jours dans le coma les avaient vraiment terrifiés au plus haut point ! Enfin, au moins, elle a depuis appris à mieux estimer le temps passé sur le net. Cette idée en tête, elle essaye de se recentrer sur son livre, mais soupire en se rendant compte qu'elle n'y arrive toujours pas. Non seulement la musique la gêne, mais en plus...

****Je me sens bizarre...****

Elle peut sentir ce frisson qu'elle ressent depuis son arrivée. Cette étrange sensation d'être observée. Sa main gauche se referme sur l'éventail attaché à sa cuisse sous sa robe alors que la droite se contracte autour de la couverture en cuir. Un vieux livre, parlant de... Ah tiens ? Sorcellerie ?! Depuis quand elle s'intéresse au sujet déjà ? La réponse lui vient aisément : Amer. Depuis le sort de nécromancie qui lui a permis de dire adieu à ses protecteurs, elle a cet intérêt envers la magie. Un intérêt qui a encore plus augmenté depuis qu'elle a pris conscience de ses pouvoirs. Finalement, elle se contente de soupirer avant de refermer l'ouvrage, puis de se préparer à se lever... mais elle n'en a pas le temps.

"Bonsoir Gamine. Je vois que tu ne sembles pas intéressée par leur soirée mousse ?"

Cette voix la fait lourdement sursauter et en même temps, elle a l'étrange impression que son "observateur" recule violemment. Il y a un étrange mépris dans cette voix quand elle parle de la soirée mousse derrière elle. Un mépris qu'elle partage cela dit : elle n'a jamais compris l'intérêt de ce genre de trucs. L'humidité est toujours gênante ensuite, sans compter les accidents et elle ne peut pas s'empêcher de se demander pourquoi est-ce qu'on leur a donné le droit de faire ça dans une fichue BIBLIOTHÈQUE ! De toutes manières, vu son âge apparent, elle ne pourrait pas participer, même si elle le voulait.

"V-vous m'avez bien r-regardée ? Je suis un p-peu jeune non ?"

Se prétendre plus jeune qu'elle ne l'est réellement est devenu si horriblement facile que ça n'en est même pas drôle. C'est même carrément horripilant par moments. En fait, c'est se rappeler de son âge réel qui devient difficile ! Il y a des moments où elle oublie. Elle oublie complètement qu'elle n'est pas réellement une enfant, mais une adolescente. Malheureusement, son corps n'est apparemment pas la seule chose à être hors du temps : son esprit aussi est touché... Elle relève alors les yeux et reste un instant interdite en voyant qui exactement se trouve devant elle. Il s'agit d'un bel homme aux cheveux blonds courts et aux yeux bleus, avec une barbe de trois jours. Il semble approcher de la quarantaine, mais ce qui attire le plus l'attention est l'imperméable marron qu'il porte par dessus une chemise blanche et une cravate noire. Son pantalon vient clairement d'un costume trois pièces noirs, de même que ses chaussures qu'elle ne voit qu'un bref instant avant qu'il ne vienne s’asseoir face à elle. Un look très "British", ressemblant plus à un détective de polar qu'à autre chose. Mais elle sait qui exactement est en face d'elle. On trouve beaucoup de choses sur le net. Et cet homme en fait partie...

****John Constantine... le chasseur de démons le plus habile de Gotham... Qu'est ce qu'il vient fabriquer ici ?!****

Vu ses pouvoirs, Constantine est probablement l'une des dernières personnes qu'elle aimerait rencontrer. Amer lui a fait comprendre qu'elle avait pu sentir le changement en elle quand son gêne Meta s'est activé. Fort heureusement, seule une personne sensible à ce genre de chose pourrait sentir la différence, mais là est tout le problème justement : cet homme EST sensible à la magie et aux changements dans les présences. Et proche comme il l'est, c'est une question de minutes avant qu'il ne sente qu'elle "n'appartient pas réellement" à ce corps. Enfin, il ne l'a pas connue avant, donc peut être...

"Si tu n'y vois aucun inconvénients j'ai quelques questions à te poser, sur cet endroit et les récents événements qui ont eu lieu ici."

Ne pas montrer son soulagement est difficile, mais elle y parvient de justesse... même si le soulagement disparaît vite. Elle peut sentir une étrange pression venir de quelque part derrière elle, son "observateur" semblant partagé entre de la colère et de la crainte... ce qui lui apprend vite que quelque chose ne va vraiment pas dans cette bibliothèque. Sans vraiment comprendre pourquoi, elle tend le livre à l'homme, espérant juste ne pas avoir mis en rogne quelque chose qui aurait du rester endormi. Elle n'a rien sentit en prenant l'ouvrage, mais la pression était déjà là à son arrivée. Est ce que quelqu'un a vraiment...

"J'ai entendue une histoire de... d-de livre maudit. Mais je p-pensait pas que c'était réel..."

Elle sait aussi que ce n'est pas ce livre. Il est trop récent et elle a clairement vu que ce n'était qu'une copie d'un autre livre de sorcellerie : la couverture est en simili-cuir et les pages sont beaucoup trop propres.

"Vous v-voulez savoir quoi ?"

Même si elle est toujours intimidée, elle essaye de faire disparaître son bégaiement pour parler correctement. La pression est toujours là. Indéfinissable, comme des yeux la fixant avec insistance.Au début, elle pensait que c'était un des jeunes de la fête qui l'observait, chose contre laquelle elle pourrait facilement se défendre. Mais maintenant...

****Y'a vraiment que moi pour arriver toujours au mauvais endroit au PIRE moment possible...****
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⛧ St John de Gotham †
Masculin Messages : 195
Date d'Inscription : 11/06/2017
Localisation : Les enfers

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Enquêteur du paranormal
☠ Relations conflictuelles :: ►A peux prêt tout le monde ?
♣ Alliés : : ► Lui même
John Constantine
John Constantine
MessageSujet: Re: Le silence est de mise ( Pv Bianca )   Le silence est de mise ( Pv Bianca ) EmptyLun 12 Aoû - 14:00


Le silence est de mise


John n'était pas ravis d'être ici, mais il devait régler ce problème rapidement un esprit vengeur dans une bibliothèque utilisée par tout les élèves de la ville, pouvait rapidement devenir très dangereux. La jeune-fille assise devant ne semblait pas à l'aise, qui le serait avec un homme comme John derrière vous ? Personne et c'était compréhensible. Elle avait sursauté en entendant la voie du magicien, sa clope à la bouche, oui dans une bibliothèque, que voulez-vous on ne change pas les vieilles habitudes.

La jeune-fille, lui indiquait qu'elle était bien trop jeune pour ce genre d'événement, si seulement elle savait. Mais ce qu'elle disait ensuite confirmait bel et bien son intuition et ses informations. Quelqu'un avait libéré sans le vouloir un esprit, le genre de livre que personne ne crois réellement hanté mais qui l'est. Oui nos voisins du dessous s'amusent souvent à notre dépend. Un sourire était visible sur le visage du magicien, la fille lui tendait un livre.

Visiblement si. J'ai plusieurs questions.


John prenait une chaise et venait s'asseoir à côté de la jeune-fille, visiblement intimidée. Alors il tentait de la mettre à l'aise rapidement, son but n'était pas non plus de la traumatiser. Il lui souriait, avant de se racler la gorge.

Bon la première question : Sais-tu depuis quand, environ, les événements paranormaux ont commencé ? Ou du moins depuis quand les rumeurs ont pris formes ?

Si l'esprit est bel et bien ici, qu'il a eu le temps de s'installer et de prendre ses marques, le travail risque d'être plus compliqué que prévu. Surtout avec la présence de tout ces gens.


Le magicien avait changer le ton de sa voie pour paraître moins hostile. Cependant, il avait toujours cet accents Anglais par moment. Avec un peu de chance elle sera au courant de certaines choses, qui ne sont pas apparues sur internet. Puis John par curiosité penchait la tête sur le livre qu'elle lui avait tendu plus tôt. Aucun doute il était faux, mais si elle ne le lui avait pas donné directement c'est qu'elle s'en était sans doute rendue compte.

Quelque chose de pas normal échappait de cette fille. Comme si elle avait un pouvoir caché. Etrange.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Féminin Messages : 28
Date d'Inscription : 29/07/2018

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyenne
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Alliés : :
Bianca Neve
Bianca Neve
MessageSujet: Re: Le silence est de mise ( Pv Bianca )   Le silence est de mise ( Pv Bianca ) EmptyMer 21 Aoû - 23:04

Que l'homme fume dans un lieu public ne la trouble pas vraiment : De ce qu'elle a vu, il n'y a pas grand monde à Gotham qui se préoccupe de cette stupide loi... Ni des autres lois d'ailleurs, qu'elles soient stupides ou pas. Le simple fait qu'il ait réussi à entrer dans la bibliothèque avec sa cigarette dans la bouche et que personne n'ait fait quoi que ce soit pour la lui faire éteindre montre clairement que mêmele personnel n'en a totalement rien à faire. Non, ce qui la trouble, c'est la confirmation. Apparemment, le livre qu'elle lui a tendu est certes un faux... Mais ce n'est pas le cas de tous les livres présents dans le bâtiment. Toucher à "l'outre-voile" comme elle le surnomme a quelque chose de terrifiant et elle ne comprend pas ce qui aurait pu pousser un idiot à commettre une telle imprudence. Les démons sont des ennemis particulièrement dangereux... Et commettre un quelconque pacte avec eux se finit TOUJOURS mal ! C'est l'une des premières choses qu'Amer lui a enseignées.

****Plus je vis dans cette ville, plus je me demande ce qui peut bien être rejeté dans l'eau et l'air pour que les habitants soient soit aussi stupides, soit aussi aveugles...****

Comme s'il n'y avait pas assez de problèmes dans cette ville avec les criminels, voilà maintenant qu'on y invite les démons ! Cette idée en tête, elle grimace légèrement, puis soupire avant e se raidir en sentant à nouveau la présence derrière elle. Les yeux sont étrangement insistants, mais quelque chose lui dit qu'il ne faut surtout pas qu'elle se retourne pour regarder. Comme un danger qui ne s'activera que si elle le regarde... ou en parle directement. Alors qu'elle frisonne légèrement, elle ramène vite son regard vers le chasseur de démons avant de répondre :

"J'ai entendues des r-rumeurs sur des livres étranges il y a deux mois. Une... Une amie à moi s'intéresse beaucoup au spiritisme et... je voulais pouvoir la comprendre un peu mieux, d-donc je suis venue pour voir, mais..."

Elle peut le sentir : quoi que soit son observateur, il a apparemment décidé d'aller voir un peu plus loin, la pression semblant disparaître. Mais pour le coup, elle frémit violemment : avec la fête pas loin, s'il y a vraiment un démon dans les parages, il ne manque pas de "clients" ! Cette idée en tête, elle essaye de se concentrer avant de reprendre :

"J'ai commencé à entendre parler de ce changement y'a une semaine environ. Un l-livre qui a disparu et... Une pression. Y'a toujours quelque chose ou quelqu'un qui observe les gens dans ce coin."

Est ce que c'est son imagination ? On dirait que la lumière se met à clignoter ! Elle n'a pas besoin des précisions que fait Constantine au sujet des risques : elle s'est déjà fait la remarque. Mais pour le coup... Elle ne sent plus la présence derrière elle, ce qui veut dire que son observateur ne les écoute peut être plus. Elle garde cependant une vive crainte : qu'est ce que cette chose peut bien être ? D'après le peu qu'elle sait sur les démons, il y a en a plusieurs légions et celui qui se balade peut tout aussi bien être un simple "soldat" qu'un démon considérablement plus dangereux.

"Je... Je croyais que c'était un... un des idiots de la fête, mais... Je pouvais sentir quelqu'un m'observer avant votre arrivée. Il m'a pas quitté des yeux p-pendant plus d'une heure et... j'étais prête à fuir au cas où. Mais six personnes sont passées près de moi : la sensation n'a jamais cessée et... p-personne n'a fait de remarque. D'accord, c'est Gotham. Mais je p-pense quand même que les adultes auraient fait la remarque si un type fixait une enfant pendant si longtemps sans bouger. V-vous croyez que ça pourrait être ce que vous cherchez ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⛧ St John de Gotham †
Masculin Messages : 195
Date d'Inscription : 11/06/2017
Localisation : Les enfers

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Enquêteur du paranormal
☠ Relations conflictuelles :: ►A peux prêt tout le monde ?
♣ Alliés : : ► Lui même
John Constantine
John Constantine
MessageSujet: Re: Le silence est de mise ( Pv Bianca )   Le silence est de mise ( Pv Bianca ) EmptyJeu 22 Aoû - 12:32


Le silence est de mise.


Le magicien écoutait ce qu'elle lui disait, elle semblait être au courant des rumeurs donc il y avait une chance que tout sois vrai. Au fil de la discussion, il tournait la tête derrière eux, il sentait ce regard posé sur la jeune fille. Mais si une entité était présente, pourquoi elle resterais simplement là à regarder cette fille ? Quelque chose ne sentait pas bon et ça, il fallait le trouver et le régler le plus rapidement possible. L'un de ces gamins posséder serait un vrai désastre, inconsciemment Johne revenait à la discussion.

Au vu de l'attitude adoptée par la jeune-fille elle sentait aussi ce regarde, le magicien posait alors doucement sa main sur son épaule et il lui souriait en hochant la tête. Comme ça elle pouvait comprendre que lui aussi l'avait sentit et qu'il avait compris de quoi il s'agissait. De ce qu'elle disait les rumeurs dataient déjà d'il y a deux mois, un temps largement suffisant pour qu'un démon ou un esprit s'imprègne des lieux. C'est potentiellement déjà fait.

Tu n'es pas folle, il y a bien quelque chose qui nous observe, il est plus ou moins loin de nous mais est toujours présent dans cette pièce. Le problème c'est que si cet endroit est hanté depuis bientôt plus de deux mois, cet esprit ou démon à eu le temps de prendre le contrôle du lieux. Je suppose que tout les gamins du lycée ou de la fac viennent ici ?

Soudains l'esprit semblait se diriger rapidement vers la jeune-fille, John se levait presque instantanément puis à l'aide d'une incantation dans une langue incompréhensible, une barrière dorée apparaissait autour de la fille. L'esprit légèrement dérouté, semblait s'énerver, des livres volaient en direction du magicien. La barrière pourra résister à ce genre d'attaque encore un petit moment. De sa veste John sortait un chapelet, il l'entourait autour de sa main, avant de réciter une nouvelle incantation.

Les vols de livres cessaient directement, l'entité semblait repoussée pour l'instant. Mais elle était bien plus forte que ça, avec tout ce temps et toute l'énergie reçue depuis elle pouvait clairement faire plus que ça.

Je crois que notre hôte n'apprécie pas vraiment notre discussion et notre présence en ces lieux. Ne t'inquiète pas je vais te protéger. Je l'ai fait fuir pour quelques minutes de répis. J'aurais besoin de ton aide, tu connais cet endroit non ? J'aimerais si tu es d'accord que tu m'accompagne dans la bibliothèque afin de retrouver le livre. Si l'esprit est ici c'est que le bouquin l'est aussi.

On va devoir retrouver le livre, appeler l'entité à nous et la détruire.

Si tu as peur je peux comprendre, je me débrouillerais.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Féminin Messages : 28
Date d'Inscription : 29/07/2018

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyenne
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Alliés : :
Bianca Neve
Bianca Neve
MessageSujet: Re: Le silence est de mise ( Pv Bianca )   Le silence est de mise ( Pv Bianca ) EmptySam 31 Aoû - 1:27

Apparemment, non seulement l'homme la prend au sérieux, mais il semble presque soucieux... ce qui indique parfaitement que l'entité n'est pas du tout pacifique. Elle-même peut le sentir pour le coup, même si elle n'y connait rien. Peut être que c'est à cause de ses pouvoirs ? Ou de son kidnapping ? Ou encore... Au final, elle n'a même pas envie d'y songer : il peut y avoir des dizaines de raisons qui expliqueraient sa capacité à sentir les regards. Mais ce regard là... Et pour le coup, elle peut aisément se rendre compte que ce n'était pas son imagination précédemment : les lumières clignotent bel et bien. Sans compter le courant d'air et... Elle avale difficilement sa salive en se rappelant de la question précédente de l'exorciste. Elle ne sait pas grand chose là-dessus, mais... il lui semble avoir vu beaucoup de jeunes de divers âges venir dans cette bibliothèque.

"Beaucoup de collégiens oui... Mais ils t-traînent plus du côté des romans sci-fi et des bandes dessinées. Les seuls que je v-vois souvent dans cette z-zone sont des lycéens ou des jeunes en f-fin de parcours. Les G-Goths en particulier et néo-Wiccans.

Surtout eux en fait. Les gothiques emos et autres. La plupart des jeunes de la fac préfèrent surtout charbonner dans les rayonnages dédiés à l'histoire, l'anglais, les maths et l'économie en général. Les  Goths par contre... Elle ne compte plus le nombre de fois où elle les a vus traîner dans le coin, au  point qu'elle est sure que c'est l'une ou l'une d'entre eux qui aurait joué avec quelque chose d'impossible à contrôler. Stupides "Néo-wiccans', ce sont les pires ! A se prendre pour des magiciens... Bon, la plupart ne sont pas des dangers sérieux, se contentant de rituels "urbains", du genre invocation de Bloody Mary, jeu du miroir ou autres rites stupides d'internet, mais des fois... Elle se rappelle vaguement avoir entendu parler d'idiots qui allaient un peu loin et disparaissaient. Elle n'a cependant pas le temps d'y penser d'avantage : la présence derrière elle semble être revenue... Et la pression augmente violemment alors qu'elle peut presque sentir une rage intense qui la cloue sur place.

****Je vous jure... Si j'étais une personnage de rpg, ma statistique de chance serait probablement dans le négatif ! Je peux même pas aller passer un moment dans une foutue bibliothèque sans me faire attaquer maintenant ! Par un esprit en plus !****

Une pensé qu'elle est la première à trouver stupide, mais pour le coup, elles'en moque totalement, bien plus préoccupée par les livres qui se mettent littéralement à voler autour d'elle. Le phénomène est si brutal, tellement imprévisible et sans le moindre signe avant-coureur qu'elle en reste complètement médusée. La présence charge brusquement, semblant venir droit sur elle et elle n'a même pas le temps d'envisager de bouger : elle peut pratiquement sentir l'impact qui va suivre... en tous cas, jusqu'à ce que Constantine se lève à une vitesse incroyable et prononce quelques mots incompréhensibles. Immédiatement, une lumière dorée se déploie partout d'elle  et elle peut presque entendre le "GONG" quand l'entité se fracasse dessus. La pression augmente encore plus et l'espace d'un bref instant, elle parvient à le voir. C'est... noir. Horriblement noir ! En fait, on dirait une ombre, mais bien plus noire et épaisse que la normale. Plus proche de la fumée que de la projection. Elle ne la voit cependant qu'une fraction de seconde : l'entité martèle le bouclier avant d'être chassée par une nouvelle incantation et l'exorciste la regarde, lui expliquant ce qu'il vient de faire.

"Je.... Je c-crois pas que je p-pourrais partir, même si je le v-voulais. C'est à m-moi qu'il en veut. Si je v-vous laisse, il se c-contentera de me suivre..."

Les Yakuzas peuvent la protéger de BEAUCOUP de dangers, mais elle n'est absolument pas prête à croire qu'ils pourraient la défendre contre un démon ! Elle ne doute pas de leurs capacités, mais un truc qu'ils ne peuvent pas voir et qui, en plus, doit surement être insensible à leurs armes ? A moins que Yamashita-sama ait un onmyogi ou un prêtre Shinto capable de bannir un esprit sous le coude, il n'y a rien à faire. Et le pire, c'est qu'elle est presque sure de savoir pourquoi la créature s'intéresserait à elle. Un corps intouchable pour le temps avec en prime un pouvoir lui permettant d'infecter tout dispositif électronique alentours ? Vue la place de l'électronique dans le monde maintenant, c'est comme si on donnait la clé d'une confiserie à un enfant obèse en s'attendant à ce qu'il ne se serve pas ! Pour elle, il n'y a aucun doute : les esprits sentent ce genre de choses.

"Je... Je dois vous avouer... je crois que je sais pourquoi il m'a regardée t-tout ce temps."

En parler est difficile : elle connait à peine cet homme ! Pour elle qui est habituée à garder des secrets qu'elle ne confie qu'à des très rares élus, c'est difficile. Même ses propres parents ne sont pas dans la confidence ! Mais là, c'est peut être une question de vie ou de mort pour le coup. Constantine aurait peut être besoin de savoir pourquoi elle attire la créature alors qu'il y a beaucoup d'autres personnes dans les parages. Sa main droite se contracte sur sa poitrine et elle essaye de garder son sang froid. Finalement, elle soupire avant de se jeter à l'eau :

"Je c-crois qu'il sent... Ma malédiction et... une capacité que j'ai depuis quelques temps. Je..."

Une brusque pointe d'amertume l'envahit subitement. Elle a certes fait son deuil de son âge adulte qu'elle n'aura jamais. Mais elle sent toujours cette morsure glaciale après chaque anniversaire. Un corps qui ne vieillit pas... qui ne grandit pas... qui ne se dégrade pas. Une bénédiction pour tellement de gens, mais qui pour elle, est une malédiction d'une horrible cruauté.

"R-regardez-moi... je viens d'avoir dix sept ans... Et j'ai l'air d'avoir à peine passé les douze... Je suis... Figée à cet âge là depuis cinq ans. Un corps que le temps touche pas... Pour ce genre de c-créature, ça doit... Mais en plus, depuis un an, je suis... Il m'est arrivé quelque chose qui... qui me permet de me p-projeter hors de mon corps pour... pour infecter mentalement les ordinateurs et trucs électroniques alentours."

Un ver informatique vivant. Voilà ce qu'elle est. Peu lui importe que Brynn haïsse qu'elle se caractérise de la sorte au point de lever la main sur elle... ou que Amer préfère appeler ça de la technomancie. Pour elle, son pouvoir se résume à ça. Et pour le coup, on dirait que ça a en plus attirée l'attention d'une créature qu'il aurait mieux valu ne pas attirer. Franchement, est ce que c'est sa destinée de TOUJOURS attirer la poisse PARTOUT où elle va ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⛧ St John de Gotham †
Masculin Messages : 195
Date d'Inscription : 11/06/2017
Localisation : Les enfers

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Enquêteur du paranormal
☠ Relations conflictuelles :: ►A peux prêt tout le monde ?
♣ Alliés : : ► Lui même
John Constantine
John Constantine
MessageSujet: Re: Le silence est de mise ( Pv Bianca )   Le silence est de mise ( Pv Bianca ) EmptyDim 1 Sep - 13:10


Le silence est de mise.


Le magicien maintenait le dôme de protection autour de la jeune fille, il ne pouvait pas prendre le risque qu'elle sois blessée. Cet esprit semblait tenace, peut-être que ce n'était pas qu'un simple fantôme, les démons avaient cette particularité d'être bien plus puissant qu'un esprit frappeur. Certains d'entres eux n'existaient que dans l'ombre des humains, se matérialisait comme la créature présente dans cette pièce. Le magicien faisait son maximum pour tenir le monstre éloigné, pendant que la jeune fille lui expliquait pourquoi elle était la cible du démon.

Elle partait dans des explications totalement incompréhensibles,  John s'en moquait pas mal, il n'en avait rien à faire de savoir pourquoi il lui en voulait. Tout ce qui lui importait c'était de protéger cette gamine, ainsi que tout les autres qui viendraient travailler dans cette bibliothèque. Sa cigarette en bouche il faisait son maximum pour neutraliser ce démon. Visiblement bien trop puissant pour le détruire aussi facilement. Encore une belle soirée de merde en perspective, au lieu d'aller s'amuser dans un bar de la ville, le voilà coincé ici dans une bibliothèque, avec une gamine et un démon, le pied.

Ne le prend pas mal gamine, mais je m'en fou de savoir pourquoi il te regardait. L'important c'est d'aller trouver ce bouquin pour le détruire.

Une fois  le démon repoussé, John imposait au sol un pentagramme, il relâchait alors la barrière et se dirigeait dans les rayons de livre. Pour trouver tout les bouquins ayant une signature magique il sortait de sa poche un morceau de papier. Il récitait une incantation, puis une lumière jaune, on pourrait presque la qualifiée de pure, émanait du papier en question. Il s'envolait avant de filer en direction du livre en question, John le stoppait. Le magicien ne pouvait pas quitter la pièce sans emmener la gamine il se retournait vers elle avant de prendre la parole.

Cesse donc de te plaindre et suis-moi. Ce papier va nous montrer tout les livres plus ou moins magique de cette bibliothèque. Et si tu ne te grouille pas l'autre connard, va revenir te récupérer et crois moi si je ne suis pas là il te mettra la main dessus. Alors on arrête les gérémiades et on se bouge.


Il n'avait pas le temps d'être gentil et agréable, une fois la gamine motivée, il suivait le papier en espérant franchement qu'elle ne ferait pas de connerie et qu'elle le suivrais. En s'éloignant il pouvait entendre le démon s'énerver sur le piège, ce pauvre bichon ne va pas être content. S'être fait piéger comme un vulgaire lapin, tu m'étonnes qu'il ne soit pas content. John arrivait dans une pièce, où se trouvait deux ou trois rayons, mais une dizaine de livre s'illuminait.

Bordel, ça va prendre un temps fou.

Hey gamine, tu vois les livres illuminés ? Ouvre-les, normalement celui qu'on cherche dégage une aura noire, pas très agréable à ressentir. Tu verras également les pages seront comme si on les avaient brûlée. Magne toi on n'a pas toute la nuit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le silence est de mise ( Pv Bianca )   Le silence est de mise ( Pv Bianca ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Le silence est de mise ( Pv Bianca )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mise sous tutelle des S.D.F.???
» [ROM 2.2 RC OFFICIELLE][MISE A JOUR OTA FRF85B] Pour FRF83
» Bague pour objectifs OM avec indication de la Mise au Point
» [INFO] Mise à jour de Copilot V8 pour HD2
» [SOFT] Mise à jour Opera 9.7 35627 sur le site Orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Gotham City :: Central Gotham-