Forum Jeu de Rôle Batman
 

Partagez | .
 

 My words were fierce, my threat a promise. Azrael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: My words were fierce, my threat a promise. Azrael   Mer 13 Sep - 16:29



logo





Nom & Prénom du Personnage : Valley Jean-Paul
Alias : Azrael
Nationalité : Supposée Suisse
Âge : 27ans
Métier : Bénévole au Thompkins Medical Clinic
Votre but à Gotham City : Combattre le crime d'une autre manière que celle qui lui fut inculquée, et prouver ainsi à ses nouveaux compagnons justiciers comme à lui même qu'il peut surmonter le but même de sa création.


_______

Quelle est ton expérience Jeu de Rôle ? 15ans de jeu de rôle sur table. 8 sur forum il me semble, mais je reviens d'une longue exile de ce genre de RP (environ 1an et demi voir 2)
Quelle fréquence de jeu peux-tu investir sur notre forum ? Je passe habituellement tout les jours pour me tenir au courant et faire un petit coucou. Je répond de manière ponctuelle et préviens toujours d'un possible délai supplémentaire si besoin est.

Liens éventuels de ton personnage : La Batfamily principalement. De manière plus ou moins proche en fonction de la personne après.

Parle nous un peu de toi : Je suis fraîchement diplômé scénariste. Imaginer, inventer, est ma passion. Je reste néanmoins fort distrait, agrémenté d'une légère forme de dyslexie, qui font que je laisse passer parfois des fautes idiotes, vous m'en excuserez j'espère. Je suis un fan des univers tirés de comics mais j'en ai pourtant jamais lu véritablement jusqu'à peu.

Comment nous as-tu trouvé ? Je cherchais justement un forum sur le thème de Gotham pour me relancer autant dans le RP forum que pour agrémenter ma lecture de comics actuelle. Vous êtes parmi les premiers choix qui me furent proposé, et l'unique à passer le cap de l'inscription. ^^

Es-tu d'accord avec les règles en vigueur sur notre forum ? Tout à fait!
Description physique : Jean-Paul Valley a pour ainsi dire la chance d'avoir été créé dans le but de toucher du doigt la perfection. Au côté des autres créations plus « bestiales » de l'Ordre de Saint-Dumas comme les Dwarfling, lui-même ne pouvait décemment par ressembler à un de leur croisement génétique contre nature dans leur expectation, bien qu'il en porte certaines marques dans ses gênes.  
Non, Jean-Paul est un homme de bonne stature, aux larges épaules et bras démontrant un entraînement constant et poussé, et surtout lui donnant la possibilité d'user de sa large claymore, la Sword of Sin, avec une aisance hors du commun. Le reste même de son corps est à la fois modelé et marqué par cet unique but de combattre, au départ au nom de Saint-Dumas, puis par la suite au nom de la justice.
Cette recherche du guerrier angélique parfait n'étant évidement pas sans risques et blessures, Jean-Paul ne porte pas pour autant les marques si caractéristiques des hommes et femmes ayant grandi dans la violence. L'Ordre ne pouvait décemment pas laisser leur Azrael barré de cicatrices à l'époque. Soigné, reconstruit même, il n'est que récemment ou sa chair montre les marques de ses combats. Et dans sa manie de se jeter dans le crocs du danger sans une once d'hésitation ou d'instinct de préservation, il commence déjà à en compter un certain nombres.


Hors de cet aspect purement guerrier, Jean-Paul est un homme plus avenant. Il possède des cheveux blonds qu'il porte long mi-long jusqu'à hauteur d'épaule, le plus souvent en queue de cheval, encadrant un visage à la mâchoire carrée toujours fraîchement rasé. Son nez est aujourd'hui légèrement convexe, provoqué par un méchant coup reçu de Batman lors de la confrontation qui lui a fait ouvrir les yeux, et qu'il a décidé de garder en l'état, de quoi casser avec son ancienne image tout comme marquer son changement profond. Mais difficile par contre de changer son regard d'un bleu profond, aussi calme que perçant, et qui reste pourvu d'une profonde détermination dans tout ce qu'il entreprend. Dans la vie civile, il porte néanmoins des lunettes de vue, car à trop regarder les flammes de la purification, on s'en brûle la rétine.


Il les délaisse néanmoins aisément quand il est temps pour lui de revêtir la Suit of Sorrow, armure issue des croisades et transmise et améliorée à travers les différents Azrael l'ayant portée. L'armure en elle-même n'est qu'un symbole. Actuellement tel un manteau de rouge poupre avec capuche, elle comprend une maille fine à même de supporter coups comme balles. Gantelets et Jambières sont d'or et capable de produire des lames, mais c'est bien son masque qui possède sa plus grande particularité...
Il renferme en faite une IA mélangeant technologie et magie que même les connaissances actuelles peinent à comprendre. Alors que se trouve implanter en l'esprit de Jean-Paul la personnalité « Azrael », l'IA est quant à elle « Ascalon », et est justement là pour lui permettre de libérer ses pleines capacités. Sa force, sa vitesse et ses réflexes s'en retrouvent ainsi accrues grâce à ses gênes animaux. Il peut être à même d'en user sans l'armure en soit, mais son conditionnement actuel lui impose des barrières.
Comprenant une forme de base de donnée de combat qui lui fut peu à peu inculqué, puis amélioré par une formation auprès de Batman, cela fait de lui un combattant des plus capables, voir même comparables à Nightwing, Bane ou encore Batman lui-même. Lui offrant deux « cerveaux » au lieu d'un seul en combat, Azrael est ainsi à même de planifier plus facilement ses coups et possibilités.
Évidement, Azrael ne serait pas Azrael sans la Sword of Sin, symbole même de son rôle de vengeur au nom de St Dumas, censé libérée les pêchés de ses victimes tout en les envoyant le plus souvent au trépas. Elle est pourtant bien plus que cela. Elle-même pourvu d'une conscience pouvant même lui parler, il peut faire appel à ses capacités enflammées au travers bien d'autres lames que celle de sa Claymore, tant que l'acier est capable de le supporter.
Description mentale : 
Malgré toute ces améliorations génétiques, toute ces entraînements et conditionnements au combat. Ce qui fait de Jean-Paul Valley « Azrael » réside en sa psyché. Une force tout autant qu'une faiblesse. Une bénédiction tout autant qu'une malédiction. Un ange vengeur tout autant qu'un monstre destructeur...


Jean-Paul fut conditionné depuis sa naissance pour n’être qu'une machine à tué. Une arme au service d'un culte de fanatiques. Et surtout croire au bon sens de ses actes en se considérant lui-même comme l'incarnation de l'Ange de la Mort, présent sur terre pour soutirer la vie à tout ceux qui ont sombré dans le pêché. Il fut éduqué en ce sens, et pendant les longues premières années de sa vie, il ne fut question que de combat, de préparations et de prières gorgées de haine.
Pour aider à lui faire « partager » cette vision du monde tout autant que sa perception de lui-même, on usa de suggestion post-hypnotique pour implanter en lui une représentation même d'Azrael. Une sorte de seconde personnalité avec laquelle il fut fusionnel pendant longtemps avant de la rejeter.


Son monde ne fut donc que mensonges et illusions. Aujourd'hui encore, il ne revoit ses années que à travers le flou de son esprit embrumé à cette période de sa vie. Pourtant, le mal fut bien fait, et les souvenirs n'en restent pas moins douloureux. Jean-Paul est actuellement libéré de cette endoctrinement. Mais il renferme un profond mal-être d'avoir été le monstre plutôt que l'ange. Une partie de lui encore conditionné à se croire supérieur supporte mal sa véritable aspect d'être humain. Et par dessus tout, lui qui est sans peur, renferme néanmoins la frayeur profonde de redevenir cette... créature qu'il fut jadis.
Jean-Paul essaye donc de racheter ses fautes, de sauver son âme comme son esprit. Bénévole au Thompkins Medical Clinic, c'est surtout par ses actes fait sous couvert de son masque de justicier qu'il cherche l'absolution de ses propre pêchés à présent. Azrael n'est plus un ange de mort, mais un ange vengeur et protecteur. Cela vient néanmoins mettre sa vie en péril plus d'une fois. Considérant devoir en faire toujours plus, il ne se soucis aucunement de lui et des potentiels blessures qu'il subira. Conditionné depuis toujours pour être sans peu, Azrael se lance dans les combats sans jamais s'inquiéter de sa propre vie. Ses « amis » ou du moins collègues le traitant souvent de suicidaire.


Prendre le costume de Batman quand celui-ci fut brisé par Bane se trouva être un obstacle qu'il n'était pas prêt à surmonter. Le pouvoir. Le désir de justice... Ses craintes se sont révélés juste tandis qu'il sombrait à nouveau dans son désir de croisade. Vaincu à nouveau par celui qui avait porté ses espoirs et sa confiance en lui, Jean-Paul en ressorti encore plus secouer, et désireux surtout de se racheter à nouveau. Bien qu'il soit proche de la Batfamily et qu'il ait revêtu le costume de leur « patriarche », Azrael ne peut s'en sentir membre. Tout juste un ami qui n'apporte que des problèmes.


Jean-Paul a gardé cette foi ancré en lui. Il a évidement largement douté quand il put enfin se libérer du joug de l'Ordre. Néanmoins, il reste certain qu'une forme de force supérieur existe, entendent ses prière et l'aideront à suivre une meilleure voix. Les habitudes ont donc la vie dur, et il n'est pas rare de l'entendre prier certains anges pour qu'ils l'aident dans son combat. Il se refuse néanmoins à prier Dieu, ne se sentant pas en droit de réclamer son pardon. Au fond, il reste un combattant. Un assassin....


En revenant de son temps d'exil loin de Gotham, Jean-Paul cherche avant tout à se racheter et prouver qu'il est digne de la confiance qu'il fut mise en lui. Il tente de garder un contrôle constant sur ses humeurs, sa colère et surtout l'esprit d'Azrael qui continu à susurrer au fin fond de son esprit des idées fanatiques. Il tente de rester pragmatique et toujours présent, prêt à combattre. Il n'en reste pas moins fragilisé intérieurement et extrême dans ses actes...

Histoire :  
L'Ordre de St Dumas est une branche des templiers né il y a des centaines d'années de cela. Au nom d'une justice divine propre à leur saint patron, il amassèrent fortunes et connaissances au fil du temps. Et dans le but de protéger leurs intérêts tout comme remplir le dogme même de leur secte, créèrent Azrael, le guerrier saint ultime....


Ludovic Valley était le nom du précédent Azrael, et souche de l'ADN qui sera utilisé pour créer son futur successeur. Ce dernier naîtra en cuve, après de larges modifications génétiques dont l'Ordre use depuis déjà fort longtemps pour se créer diverses créatures. Ludovic Valley sembla prendre finalement conscience de l'horreur qui se préparait pour sa « progéniture », et voulu fuir avec le bébé fraîchement créé. Mais l'Ordre sembla réussir à le rattraper et l'élimina, de ce que l'en sait Jean-Paul du moins.
À partir d'ici commença son conditionnement pour devenir l'incarnation même d'Azrael. L'Ordre approche une personne dont l'entreprise même était de transformer des enfants en véritables armes. Mother. Allié à l'endoctrinement religieux de l'Ordre, Jean-Paul Valley se façonna peu à peu. Mais un simple assassin génétiquement modifié ne leur suffisait pas. Et pour cela, ils avaient leur propre méthode...


À son adolescence, une partie de « l’entraînement » fut pour lui de quitter le cocon de St Dumas, dans les Alpes Suisse ou il fut créé. Son but était alors de découvrir le monde, tel un pèlerinage tout à fait classique aux croyances catholiques dont ont largement dérivé l'Ordre. Cela permettait surtout à la personnalité réelle de Jean-Paul Valley de se créer. De se sentir humain parmi les autres. Son parcours le mena jusqu'à l'université de Gotham, désireux de vivre une vie normale, y suivant un cursus de programme informatique avancé. L'Ordre semblait presque derrière lui. Jusqu'à ce que Nomoz, créature génétiquement modifié mais bien plus monstrueuse et alors à la solde de l'Ordre, vint le chercher de force pour le ramener à sa destinée.
C'est à ce instant que le système se mit véritablement en marche. Jean-Paul Valley fut brisé. Physiquement, son entraînement suivi enfant et oublié dans cette vie de quiétude, repris de plus belle. Mais c'est surtout mentalement que la transformation fut la plus radicale. Pour réussir un véritable lavage de cerveau, il lui fallait d'abord quelque chose à perdre. Son humanité fraîchement formée. Par suggestion post-hypnotique, on lui implanta une nouvelle personnalité. Une conscience purement créé par le fanatisme exacerbé de l'Ordre. Azrael.
Jean-Paul n'était à ce moment là plus humain. Il n'était même plus Jean-Paul Valley. Il était Azrael. Un ange au milieu des hommes. Purifiant le monde de ses pêchés grâce au préceptes de St Dumas.


Le temps pressé néanmoins, car la disparition d'un étudiant de Gotham avait attiré une bien curieuse attention. Celle du justicier masqué Batman. Ce dernier fit le déplacement jusque en Suisse. Au départ sur les ordres de l'Ordre, ils se confrontent. Mais au fil des différentes rencontre qu'il a avec le justicier de la ville dans laquelle il avait pu connaître le plaisir d'être tout bonnement lui-même, la personnalité de Jean-Paul vient peu à peu reprendre le dessus et comprendre le mal que St Dumas lui faisait faire. Rejetant alors l'Ordre et tout ce qu'il avait fait de lui, Azrael décide de retourner avec Batman à Gotham, là ou il s'était le plus senti « chez lui ». Les souvenirs de son passé, de ses actes fait au nom du fanatisme religieux et parfois simplement intéressé de l'Ordre continu à hanter Jean-Paul. Au côté de la Batfamily, il tente peu à peu de se reconstruire, insouciant du fait que ses anciens « propriétaire » n'en avaient peut-être pas fini avec lui...


Survint ce terrible combat pour Batman contre Bane. La chauve-souris était tombé. Les ailes brisés. Gotham possédaient d'autres justiciers c'est vrai. Mais ce n'était pas comparable face à l'aura de son premier et plus fervent protecteur. Il fallait un Batman qui veille sur la ville. Bruce avait plusieurs choix possible. Mais Dick Grayson ne lui semblait pas prêt. Il se tourne donc vers Azrael qu'il avait peu à peu formé à cette éventualité...
Pendant un an, Jean-Paul Valley n'était plus l'ange vengeur. Il était Batman. Au départ, Bruce veillait sur lui. Il avait confiance en lui. Tellement qu'il fini par partir pour tenter de retrouver l'usage de ses jambes, laissant Jean-Paul seul avec ses responsabilités. Et c'est alors que la machine s'est relancée...
Au fond de lui, Azrael n'était pas mort. Cette seconde conscience qui avait attendu patiemment son heure, pu ressurgir sous la pression du combat de chevalier noir. Le frisson d'être au contrôle. La colère contre le crime. Contre les nombreux pêchés qui peuplent Gotham... Azrael transforma peu à peu la figure de Batman en quelque chose de toujours plus violent. Bestial. Fanatique. Il créa un nouveau costume en y implantant la Suit of Sorrow. L'IA d'Ascalon pu alors reprendre le dessus. La croisade était relancée.
Après avoir défait Bane, plus rien ne semblait pouvoir contenir Azrael de reprendre le dessus sur son hôte. Une ère de violence et de terreur s’abattit sur les criminels de Gotham, tout comme les anciens alliés du chevalier noir. Jusqu'au retour de Bruce, fraîchement remis et prêt à reprendre le costume. Aidé de Nightwing, ils mirent fin à cette folie. Défait, conscient de la folie qui avait à nouveau prit le dessus, Jean-Paul s'exila de lui-même. Bruce Wayne lui allouant des ressources pour qu'il puisse enquêter sur ses origines, sur l'Ordre, et faire à nouveau la paix avec lui même.


Azrael pu en apprendre ainsi plus sur lui. Sur sa « naissance » et ce qui le compose réellement, aussi bien génétiquement que mentalement. il se lança dans un combat contre l'Ordre de Saint Dumas. Jusqu'à détruire la branche de l'organisation qui l'avait créé ainsi. Bizarrement, cela lui permit également de mieux vivre sa condition, ou du moins de l'accepter telle qu'elle est. Il restait néanmoins un homme sans but à présent. Ni foyer, et encore moins, de famille... Ceci fait, Jean-Paul reprend route vers Gotham, bien décidé à rattraper ses fautes auprès de ceux qui avaient pu être ce qui en était le plus proche, fut un temps.


Jean-Paul Valley fit ainsi de son mieux pour se repentir de ses fautes autant auprès de la ville que de Batman. Sans son masque, il est un simple citoyen travaillant le plus souvent bénévolement pour des œuvres caritatives ou au Thompkins Medical Clinic. La nuit, il reprend les traits d'Azrael, et offre tout son soutien et ses compétences à combattre le crime auprès des justiciers qui n'ont eux jamais failli, préférant tout de même garder une certaine distance avec eux actuellement. Mais son nouveau but reste de pouvoir un jour avoir la tête haute à leur côté.







© A-Lice | Never-Utopia


Dernière édition par Jean-Paul Valley / Azrael le Mer 13 Sep - 21:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Criminel(le)
Masculin Messages : 244
Date d'Inscription : 28/07/2017
Localisation : Gotham City - Narrows

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Légende urbaine.
♠ Relations conflictuelles :: ► Batfam, Mafia, criminels, GCPD.
♣ Vos Alliés : : ► X.
avatar
Jason Todd / Red Hood
MessageSujet: Re: My words were fierce, my threat a promise. Azrael   Mer 13 Sep - 20:25

Ouh, ça m'a l'air alléchant !
Bonne chance pour ton histoire et officiellement : bienvenue !


Sticks and stones may break my bones, but a crowbar would do it so much quicker.


Signature @Tim Drake
Avatar @Barbara Gordon ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: My words were fierce, my threat a promise. Azrael   Mer 13 Sep - 21:08

Merci à toi Jason! ^^

Fiche terminée. L'histoire est un gros mélange de l'ancienne et nouvelle version d'Azrael. Il y a de grooooos silence sur certains passages et des raccourcis très grossiers. Mais j'espère que cela vous plaira néanmoins. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 2094
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
♠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Vos Alliés : : ► Harley Quinn
avatar
Joker
MessageSujet: Re: My words were fierce, my threat a promise. Azrael   Jeu 14 Sep - 9:58

La présentation est superbe.
JE valide sans concession. Tout est bien compris.



Life's a laugh and death's a joke, it's true. You'll see it's all a show !
Keep 'em laughing as you go. Just remember that the last laugh is on you.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bat-Majordome
Masculin Messages : 226
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: Majordome Cynique de Bruce Wayne
♠ Relations conflictuelles :: “L’amour du méchant est plus dangereux que sa haine.”
♣ Vos Alliés : : Bat-family; Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille.
avatar
Alfred Pennyworth
MessageSujet: Re: My words were fierce, my threat a promise. Azrael   Jeu 14 Sep - 13:04

Bienvenue sur Rebirth JP. ^^


Journal de bord
"Un vrai gentleman n'apparaît que trois fois dans la presse au cours de son existence.
Quand il naît, quand il se marie et quand il meurt."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: My words were fierce, my threat a promise. Azrael   

Revenir en haut Aller en bas
 

My words were fierce, my threat a promise. Azrael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [THEME] Promise Theme
» [SOFT] VLINGO WORDS TO ACTION : Application vocale [Gratuit]
» Salvatore, R.A. - Terre Promise - La Légende de Drizzt 3 - Les Royaumes Oubliés
» La Promise de Girel et Tonelotto
» Promise I'll be kind

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Fiches des Personnages :: Fiches Validées-