Forum JDR/RPG sur Batman
 

Partagez | .
 

 Back in Blue [PV Kate Kane ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sang-Bleu
Féminin Messages : 65
Date d'Inscription : 03/06/2017
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Inspectrice au GCPD
♠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : : ► Kate Kane, James Gordon
avatar
Maggie Sawyer
MessageSujet: Back in Blue [PV Kate Kane ♥]   Sam 10 Juin - 10:12

Là où nous prenons le premier fil de l'histoire de Margaret Ellen Sawyer, c'est pendant des congés au Nebraska pour voir sa famille au ranch familiale. Alors qu'elle passait du temps à éplucher quelques pommes de terre en compagnie de sa mère tout en écoutant d'une oreille distraite la télévision. L'ambiance est rustique, digne de la vieille campagne de jadis. Tout est agréable, l'ambiance est bien tranquille, rien ne pouvait empêcher la bonne humeur de continuer jusqu'à ce que ce flash spécial tomba, en direct de Gotham City, retransmis sur toutes les chaines du pays.

"... Explosion horrible, des dégâts à l'asile d'Arkham et des médecins séquestrés et torturés par ce qui semble être l'oeuvre d'une organisation criminelle internationale. On m'annonce qu'un hélicoptère où Batman serait a explosé ! Oui ! Il a explosé dans l'East River."


Je lâcha mon épluche-patates à ce moment-là. C'est à ce moment bien précis que je me rendis compte qu'il y'avait encore du mouvement dans ma ville, et cette fois, ça s'annonçait énorme. Batman aurait disparu ? Il serait mort dans une explosion ? Tout ça explose dans mon crâne, et trop de questions demeurent en suspens. Si cela devait arriver, le crime organisé n'allait pas tarder à se mettre en marche pour reprendre les quartiers de la ville. Le Batman disparu, tout pourrait s'enflammer une nouvelle fois, et après les évènements du No Man's Land, ce serait la goutte d'eau qui ferait déborder le vase. Alors que je continue de regarder les informations en continue, mon portable s'allume, un appel : James Gordon. Je décroche. Si le grand patron a des soucis, c'est qu'il fallait que je ne tarde pas à rentrer chez moi. J'aurais de la route, mais j'arriverais à Gotham City.


"Sawyer ?"


"Commissaire."


"J'annule les vacances, tout le monde doit revenir à Gotham. Vous avez un avion ce soir à 23h32 pour Gotham. Vous serez chez vous à 3 heures du matin et vous commencez votre service à 11 heures. Réunion à 15 heures. Ce sera tout."

"Bien monsieur."


J'explique le topo à ma mère. Elle comprend, elle comprend que sa fille retourne dans la ville la plus dangereuse du monde, elle sait que sa fille risque de revenir un jour, dans un sac plastique refermé, dans une morgue. Elle connait les risques et elle s'y était préparée. Je refais mes bagages avant de faire mes adieux à ma mère. Je ne sais pas si je pourrais un jour profiter d'une retraite, vu que la moyenne des flics à Gotham ne dépasse pas l'âge des cinquante ans. Mon père me dépose à l'aéroport, et j'arrive juste à temps pour prendre mon avion. Le vol me semble interminable, je somnole et je commence à m'endormir, jusqu'au moment où le pilote nous annonce le fait qu'il prépare un atterrissage à Gotham City. De là, je peux voir de nombreuses lumières, de nombreux points lumineux, pas de signes d'émeutes pour le moment. Je suis fatiguée, mes yeux commencent à sombrer, mais je termine le fond de café que l'hôtesse m'avait préparé. Il est froid et dégueu, comme toute bouffe dans un avion. On arrive à l'aéroport et je prend un taxi de nuit, ça me fait du bien quelque part, de revenir à Gotham. J'échange quelques banalités avec le chauffeur. Il ne sait pas grand chose sur ce qui s'est passé à Arkham. Il n'écoute pas la radio, mais plutôt de la musique rock'n roll. Au moins, il a de bons gouts musicaux. Le trajet me semble long lui aussi, très long et tout ce que je veux, c'est dormir. Reprendre le travail après une longue période de congés, ça peut tuer le moral de reprendre les bonnes vieilles habitudes. Je baille à m'en décrocher la mâchoire, une véritable horreur. Mais plus on passe dans les quartiers et plus tout me semble familier, tout semble si calme, malgré la prétendue disparition de Batman.


Coventry ... Mon quartier.


Je descends du taxi et je prend ma valise. Je regarde tout autour de moi, il est 3h13 du matin, je suis fatiguée et j'ai besoin d'en écraser un peu. Je prend l'ascenseur et j'arrive à mon appartement bien meublé, assez spacieux. Les Lacey Towers offraient de beaux appartements, et j'appréciais la vue que j'avais de ma fenêtre. Trop fatiguée pour ranger mes affaires, je le ferai demain. Je verrouille l'appartement, et je me déshabille avant de me glisser dans mon lit. Je laisse trainer mes vêtements un peu partout dans le couloir, une véritable flemme qui me prend comme ça. Au moins, j'étais seule et je pouvais faire ce que je voulais chez moi. Avant de m'endormir, je prend quand même un petit verre d'eau, ça m'aide à mieux dormir, surtout pour le peu de temps que j'aurais à en écraser. J'éteins la lumière du couloir sans allumer celle de la chambre. J'entre dans ma chambre, et je tombe sur le lit. J'aime l'odeur de ma chambre, elle sent les plantes vertes, la fraicheur, et tout semblait, dans la pénombre, comme au moment où j'avais quitté mon appartement il y'a deux semaines. M'affalant dans le lit, je remarque quelque chose. Y'a quelque chose de bizarre, je sens comme si quelqu'un dormait à côté de moi. Surprise surprise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 46
Date d'Inscription : 06/05/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► The Red Knight / Batwoman
♠ Relations conflictuelles :: ► Alice, Bruno Mannheim, Nocturna, Riddler, Killer Croc, Medusa, DEO, Bane, Black Mask, Joker, Scarecrow, Harley Quinn, Poison Ivy, Killer Frost et pas mal de criminel de Gotham
♣ Vos Alliés : : ► Maggie Sawyer, Bat-Family, Bette Kane, Jacob Kane, GCPD
avatar
Kate Kane / Batwoman
MessageSujet: Re: Back in Blue [PV Kate Kane ♥]   Sam 10 Juin - 16:30


Repos du combattant !
Maggie Sawyer

Les temps sont difficiles à Gotham City, il y avait énormément des mouvements côté des criminels. Heureusement, il y avait des héros capables de les stopper dans les situations de crise. Cependant, il y avait toujours un prix à payer dans les réussites et les confrontations comme la mort de Spoiler, une alliée du Batman. Kate ne faisait pas partie de la batsecte comme elle le disait si bien, en effet, la femme préfère travailler en solitaire ou accompagnée de Flamebird alias Bette Kane, sa jeune cousine. En parlant de la petite blonde, Katie l'entraînait et la formait pour la faire devenir une meilleure justicière, une adulte plus mature et responsable, mais elle était trop sûre d'elle à cause de son passé parmi les fameux Titans. La chevalière rouge a toujours été éloigné de la Batfamily, mais elle reste toujours au courant du moindre information sur les affrontements du Batman et de ses alliés. C'est pour cela qu'elle avait appris pour la mort de Stephanie Brown et le fait que la batfamily n'étaient plus trop unis depuis cet événement. D'après ce qu'elle avait pu entendre ou voir, certains restent opérationnels et en activité comme Nightwing à Blüdhaven et Batgirl dans Gotham. Or, Gotham n'avait pas toujours besoin du Batman, car Batwoman était tapis dans l'ombre et arrête de son côté, pas mal de criminel de Blackgate ou les psychopathes d'Arkham.

Pendant que certains affrontaient ses fameux Gant Noir, Batwoman avait décidé de protéger les autres rues de Gotham de criminel cherchant à profiter de l'absence du Chevalier Noir. Malheureusement pour eux, Kate patrouillait dans le secteur et surtout pour ceux qu'elle avait surpris en train de s'occuper de cargaison de drogue ou de toxine biologique. Maggie n'était pas à Gotham et honnêtement, c'était mieux ainsi comme ça, la rousse n'avait pas besoin de trop s'inquiéter. Ceci dit, sa blonde chérie lui manquait beaucoup et elle aurait aimé l'accompagner au Nebraska pour rencontrer la famille Sawyer. Cependant, lorsqu'elle avait décidé de porter le costume, c'était pour servir son pays et protéger les innocents. Tout comme n'importe qui possédant l'uniforme ou le badge même si Batwoman devait bafouer la loi pour attraper les criminels. Maintenant qu'elle y pensait, Mags voulait arrêter Batwoman du fait qu'elle avait enfreint la loi à plusieurs reprises enfin selon certaines sources au commissariat. Cela pouvait être amusant de l'affronter sans même savoir que c'était Kate derrière le masque. Or la rousse n'avait pas de temps à perdre avec ce genre de pensée et elle devait se concentrer sur sa mission. Selon son enquête, des trafiquants devaient placer des cargaisons de toxine ou drogue sur un bateau, du coup, Kate devait les stopper avant que cela n'arrive. Certains profitaient du chaos pour se remplir les poches et continuaient leur business.

Inutile de dire que Kate n'allait pas rester les bras croiser en train de les regarder faire, de plus, elle n'était pas au courant de ce qui se passait du côté du Batman. Du coup, elle devait s'occuper des petites frappes surtout si cela pouvait aider Maggie à son retour de ses congés. Infiltration dans le port, de cargaison en cargaison, Batwoman neutralise les criminels. De petits délinquants pour un tel échange ? Franchement, celui qui voulait ces produits était vachement trop sûr de son coup sauf s'il a prévu l'intervention d'un justicier de Gotham. Des tirs, elle a été repéré après avoir neutralisé un type plutôt costaud. Des batarangs pour les désarmer tout en ce déplacement derrière des obstacles pour se protéger des balles. Montant sur le navire, elle se bat contre deux à trois gardes, mais elle se retrouve rapidement face aux poids lourds gardant les drogues et toxines. Disons que c'était bien le plan de secours en cas d'intervention de vigilantes masquées. Selon certaines informations, Victor Zsasz, une pourriture de la pire espèce et donc, un assassin et criminel de renom. Il se fait une cicatrice au couteau sur l'une des parties de son corps à chaque fois qu'il tue quelqu'un. Le jour où il n'aura plus de place pour cela, il les fera où ses cicatrices ? En tout cas, il manie bien les armes tranchantes et le corps-à-corps, au point d'embêter la Red Knight dans le combat. Un tueur en série protégeant une cargaison, où va le monde ? Il a dû être très bien payé pour cela.

Après un long combat, Kate a réussi à le vaincre et à le mettre au sol, bien sûr avec quelques blessures dues au couteau de ce dernier. Lorsque le GCPD débarque alors sur les lieux, ce dernier avait disparu, profitant du manque d'attention de Batwoman pour disparaître. La justicière partit des lieux afin d'éviter des soucis avec les policiers. Se rendant sur un toit, sentant ses blessures lui faire mal, elle aperçut un hélicoptère explosé au loin et elle se demande alors ce qui avait bien pu causer cela. Cependant, elle ne prenait pas le temps d'y aller et retourne alors dans son appartement à Miagani Island pour se soigner et faire son rapport au Colonel Kane, son père. Avec tous les soucis en ce moment, Kate avait préféré que Bette reste au chaud et dans le calme quelque temps avant de poursuivre à nouveau sa formation à ses côtés. En civil après s'être soigné, lavé et tout, la rousse se rendit à Coventry à Lacey Tower pour s'occuper un peu de l'appartement de sa petite amie absente. Après tout, Kate lui avait promis de s'occuper un peu de l'appartement durant son absence. Après quelques heures à s'occuper et tout le reste, il était à présent deux heures cinquante du matin. Comme d'habitude, elle avait un peu du mal à dormir à cause de ses cauchemars. Quelques minutes plus tard, elle sentit du mouvement dans le lit, ce qui la réveille alors doucement. Ce parfum, c'était celui de Maggie, elle était déjà de retour . Difficile de ne pas être heureuse. La rousse allume la lampe sur le chevet et voit alors sa petite amie, heureuse, elle l'enlace fort et l'embrasse par la même occasion.

« Je suis contente que tu sois rentrée ! Tu m'avais tellement manqué, Mags ! » Dit-elle avec un léger sourire. « Ceci dit, tu ne devais pas rentrer la semaine prochaine ? Il y a eu un problème chez tes parents ? Ou plutôt, le commissaire Gordon t'a demandé de revenir ? J'espère que ce n'est pas dérangeant si j'en ai profité pour dormir chez toi...j'ai du mal à trouver le sommeil dans mon lit. »


© HELLOPAINFUL




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sang-Bleu
Féminin Messages : 65
Date d'Inscription : 03/06/2017
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Inspectrice au GCPD
♠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : : ► Kate Kane, James Gordon
avatar
Maggie Sawyer
MessageSujet: Re: Back in Blue [PV Kate Kane ♥]   Sam 10 Juin - 17:10

Kate ! Elle était là, et fort heureusement, j'étais contente de voir un visage aussi adorable à 3 heures du matin. Une très belle surprise même si c'était totalement la dernière chose à laquelle je m'attendais pour ce soir. C'était une vision agréable après ces heures d'avion et ce retour à Gotham City, cela m'empêcherait de déprimer trop facilement le surlendemain. Une bonne chose qu'elle soit là, j'avais besoin de la prendre dans mes bras et de m'y sentir bien. Elle me prend contre elle dans un enlacement des plus sensuels, son lèvres purpurines sont délicieuses, comme toujours, et sentir la chaleur se dégager de son corps est des plus enivrants. Le faible halo de lumière de la lampe de chevet suffit pour que nous puissions discerner nos deux corps, l'un contre l'autre. Elle n'avait pas changée. Toujours son visage blanc crème, et ses cheveux d'un rouge qui ressort, assortis aux lèvres que j'adorais sentir contre les miennes. Rien que de tendres élans d'affection après presque deux semaines de repos en dehors de Gotham. Elle m'avait manquée, tendrement manquée. Et même si elle n'était pas le genre à répondre au téléphone, cela ne faisait que renforcer notre relation à chaque fois que nous nous revoyions toutes les deux. Des heures de passion, de rêves et de douceur entre nous deux, rien de plus que de l'amour. L'atmosphère de la chambre n'avait pas changé depuis mon départ, mais le souvenir de nos nombreuses nuits à deux hantaient encore mes pensées. Bon, il était peut-être un peu tard pour commencer une soirée des plus douces, mais au moins, elle serait contre moi cette nuit. L'une contre l'autre et rien d'autre que ces quelques heures de douceur infinies. Fixant ma belle rousse droit dans les yeux, je ne pouvais m'empêcher de comtempler la beauté dont elle faisait preuve. Elle était belle, et si originale dans son style. Et malgré le fait qu'elle soit la descendante d'une des plus grandes familles de Gotham City, elle restait étonnement simple pour ce qui était de la mentalité ou de l'allure. Elle me demandait ce qui s'était passé pour que je rentre aussi tôt, et bien autant lui dire la vérité pure et simple. Sortant de son emprise pour me poser sur le lit, la tête contre l'oreiller et le corps sous les draps, je la regarde droit dans les yeux avant de reprendre d'une voix plutôt douce.

"Gordon a annulé mes vacances. Il parait que c'est la guerre en ce moment à Gotham. Je n'en sais pas plus, je suppose que l'on verra ça demain à la réunion."

C'est vrai que dans son coup de fil, je n'avais pas eu le moindre détail de ce qui s'est réellement passé. Excepté ce qu'en dit la presse qui a relayé cette affaire, je ne sais pratiquement rien. Peut-être que ma chère et douce Kate en connait un peu plus sur ce qui se passe à Gotham ? Bien sur, je ne m'attends pas à ce qu'elle en connaisse un rayon. Elle était plutôt du genre à faire la fête et à ne pas se soucier de ce qui se passe dans les hautes sphères judiciaires de la ville. Pour tout dire, j'avais la grande impression que ce qui se passait à Gotham, le folklore, les criminels en costume, tout ça, ça avait l'air de la survoler de façon sévère. Je crois qu'elle s'en foutait, et c'était un peu ce qui me plaisait chez elle. Au moins, elle ne prêtait aucune attention à tout ça, et ça me changeait du boulot, et c'était frais, c'était agréable de ne pas subir les ennuis du travail à la maison. C'était agréable en tous points oui.

"Tu sais ce qui s'est passé cette nuit ?"

Je l'interrogeais comme ça, sans arrière pensée, pour tout dire, je ne m'attendais pas à grand chose, je crois qu'elle s'en fichait vraiment. Pour tout dire, je m'attends surtout à ce qu'elle me dise qu'elle a passé la soirée dans une boite, à danser. Ou bien dans un bar à jouer au billard avec des loubards. Kate n'était pas le genre "fille facile" et elle aimait bien tout ce qui pouvait avoir attrait au risque. Mais parfois, elle frôlait le danger, ce qui lui avait valu quelques amendes pour excès de conduite, ou bien pour avoir participé à quelques bagarres. Mais les erreurs de jeunesse, ça arrivait à tout le monde. L'observant plus attentivement, et avec un joli sourire sur mes lèvres, je pose ma main sur la sienne avant de lui offrir un doux baiser sous l'oreille, mordillant le bout de l'oreille qui pendait.

"Tu m'as manquée, tu sais ?"

Un léger baiser, de fins baisers par la suite, sur son cou, doucement. Tendrement. Elle était là, près de moi. Je le savais, les prochains jours seraient difficiles, durs au travail. Il me faudrait affronter les crétins qui sévissaient dans la police, il faudrait que je carbure à nouveau au café et que j'enchaine les nuits les plus longues, que je m'occupe de casser quelques os pour avoir les informations dont j'ai besoin, et le plus dur : supporter la mort de collègues qui ne méritent pas de finir dans un cercueil. C'était le plus dur dans ce boulot, mais on le faisait pour un but noble non ? On faisait ça pour avoir une vie plus juste et redonner de l'espoir à cette ville. J'espère toujours y croire. Quelque part, cela me hantait, de faire tout ça pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 46
Date d'Inscription : 06/05/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► The Red Knight / Batwoman
♠ Relations conflictuelles :: ► Alice, Bruno Mannheim, Nocturna, Riddler, Killer Croc, Medusa, DEO, Bane, Black Mask, Joker, Scarecrow, Harley Quinn, Poison Ivy, Killer Frost et pas mal de criminel de Gotham
♣ Vos Alliés : : ► Maggie Sawyer, Bat-Family, Bette Kane, Jacob Kane, GCPD
avatar
Kate Kane / Batwoman
MessageSujet: Re: Back in Blue [PV Kate Kane ♥]   Dim 11 Juin - 23:44


Un moment de douceur
Maggie Sawyer

Kate était surprise de la voir débarquer si tôt de ses congés, du coup, elle lui avait demandé la raison de tout cela, mais juste par simple curiosité. En effet, la rousse était bien contente que sa belle soit revenue à Gotham, la revoir était si merveilleux, si magique ou si fantastique, car elle lui manquait énormément. Être Batwoman et défendre les innocents, c'est un très bon boulot, mais être au côté de la personne qu'on aime, c'est bien plus beau que toute chose en ce moment. La jeune Kane peut bien posséder des tonnes d'argent, avoir un compte en banque des plus gros de Gotham, mais ça ne vaut rien par rapport à l'amour qu'elle porte envers l'inspectrice du GCPD. Son parfum, son odeur, la douceur de ses lèvres et de sa peau, les bons moments entre elles comme les restaurants ou le plaisir charnel, tout ceci lui manquait tellement depuis que Mags était partie au Nebraska. N'empêche, c'était une belle surprise que de la voir dans le lit même si elle ne s'y attendait pas du tout. Un ange venait de débarquer et la rousse ne pouvait qu'en être heureuse et combler de joie. Dans sa vie, Kate a toujours été malheureuse même si elle le masquait à sa manière et depuis sa rencontre avec Maggie, tout semblait différent et bien meilleur. C'était peut-être égoïste ce à quoi elle allait penser, mais Katie était bien contente que James Gordon ait pu appeler Maggie pour venir l'aider à Gotham.

Ceci dit, la savoir à Gotham dans un tel chaos, cela inquiétait encore plus la rousse et honnêtement, Kate allait tout faire pour la protéger en tant que Batwoman. Mais en tant que Kate Kane, elle allait la soutenir, lui faire oublier pendant de longues heures, son boulot afin de la libérer de ses chaînes qui la font souffrir. Être flic à Gotham, c'était extrêmement dangereux contrairement à Metropolis où l'homme d'acier faisait quasiment tout le monde des forces de l'ordre. Là-bas, les policiers ne risquaient presque rien sauf quand un Luthor ou un Doomsday venaient se mettre à l'avant pour affronter Superman. Or ici, dans la ville du crime, entre la mafia, les gangs, les psychopathes d'Arkham et les prisonniers de Blackgates, personne n'était à l'abri de leur griffe sanglant même pas les justiciers. Heureusement que Kate ne disait pas tout de suite la vérité à Maggie à propos de sa double vie sinon elle n'arriverait pas à dormir. En tout cas, le GCPD allait être en réunion ou plutôt les plus haut gradés par rapport à tout ce qui se passait et la belle Sawyer allait avoir beaucoup de choses à enregistrer dû à son absence. Comment ne pas être douce avec elle ? Il était clair qu'à présent, Kate allait devoir se donner à 200% en tant que civil pour être là pour sa petite amie et en tant que justicière pour l'aider à stopper les méchants.

« On dirait qu'ils ont besoin de Super Mags ! La Super flic de Gotham et la plus sexy ! » Dit-elle en ricanant.

La pauvre, elle risque d'avoir de sacrés rapports à lire à son retour dans le commissariat et Gordon risque de prendre des plombs pour lui expliquer la situation. En tant que Batwoman, Kate aurait pu lui faire un topo bien avant sa réunion de demain, cependant, elle ne devait pas dévoiler son secret à la blonde. Ce n'est pas comme si la rousse n'avait pas confiance en sa petite amie, mais c'était question de faire ses preuves et de ne pas la mettre en danger. Du coup, elle devait être Kate Kane même si ce n'était pas difficile, parfois, la jeune Kane aimait mettre tout ce qu'elle savait de côté pour se vider l'esprit ou prendre du recul pour sa vie privée et amoureuse. Bien sûr, il était bien évident que sa flic chérie aille jouer la détective envers Kate pour savoir ce qui se passait dans Gotham, elle avait ça dans le sang. De toute façon, la jeune milliardaire n'allait pas la disputer pour autant ni même lui en vouloir si Mags lui demandait des informations sur les événements en ville. Pour faire simple, Katie allait jouer celle qui ne savait pas grand-chose et préfère s'amuser en boîte ou se bastonner dans les bars contre des machos, généralement, ça passait bien pour expliquer certaines blessures qu'elle recevait durant ses patrouilles nocturnes. Voilà le moment opportun, difficile de mettre de côté son côté flic et Mags venait de demander à Kathy si elle savait quelque chose à propos de ce qui s'est passé cette nuit. Une réponse simple et rapide tout en restant charmeuse et amoureuse.

« Ben que ma chérie est rentré plus tôt et m'a surprise dans son lit...sinon rien de particulier. Sauf si tu parles d'autre chose alors je n'en sais rien du tout. Je ne regarde pas trop les info le soir, j'ai juste été boire un coup dans un bar, me bastonner avec des machos un peu casse burne et je suis venue ici pour mieux dormir. J'ai vraiment une vie passionnante quand tu n'es pas là. » Dit-elle de manière ironique et lui offre un baiser sur la nuque.

Un doux baiser sous l'oreiller, franchement, Maggie est la femme parfaite et Kate reste sous son charme à chaque instant depuis leur rencontre. Maintenant qu'elle y pensait, elle se savait moins autoritaire et froide en sa compagnie, Maggie avait un super-pouvoir, c'était d'apaiser la souffrance et la peine de Kate en effectuant des gestes affectueux et lui offrir son amour. Allongé à ses côtés, il était vrai qu'elle avait la belle vie à ses côtés et pour rien au monde, Kate voulait que ça change et pour cela, l'ex-militaire allait tout faire pour que sa vie ne change pas dramatiquement comme d'habitude. Savoir que Kate lui avait manqué, c'était des mots qui touchent alors directement le coeur de la rouquine et cela lui caresse le coeur de manière délicate. Difficile de résister à la tentation de passer la nuit en compagnie de douces caresses et de partager son amour le plus ardent en sa compagnie. Cependant, Mags devait se reposer, car les jours qui allaient suivre aller être très difficiles pour la policière. En tout cas, Kate l'avait manqué et cela lui donne alors le sourire tout en la regardant dans les yeux.

« Je vois ça, Mags. Tu m'as également manqué même si je l'ai très bien exprimé en te voyant dans le lit. »

Oh que oui, Kate lui avait bien manqué et les gestes affectueux étaient bien au rendez-vous afin de le démontrer. Ça rendait la milliardaire très heureuse et rassurant sur son couple avec la blonde, être si éloigné l'une de l'autre, cela renfonçait tellement leur lien, leur amour, il faudrait faire ça un peu plus souvent même si elle n'avait plus envie de se séparer de sa belle policière. Des baisers sur sa nuque, Kate appréciait cela, elle aimait sentir les fines lèvres de sa douce se déposait sur son cou. Ça faisait très sensuel et provocateur à la fois, mais il ne fallait pas être tenté par les émotions si fortes envers Mags. Après tout, Maggie devait se lever tôt et honnêtement, la rousse allait lui préparer son petit déjeuner à sa manière si elle arrive à se lever avant l'inspectrice Sawyer. L'admirant, lui caressant de sa main droite, la hanche droite de sa douce, elle savait que les jours suivants allaient être difficiles. Heureusement, super Katie allait être là pour l'aider et lui faire oublier les malheurs de son métier et Batwoman la couvrira à sa manière. Déposant un doux baiser sur les lèvres de sa petite amie et en la blottissant contre elle par la suite afin de la rassurer et sentir son corps chaud contre le sien.

« Tes baisers, tes lèvres, ton amour et ton corps m'ont tellement manqué...je me sens mieux en ta présence. Dis, es-tu très épuisé ou ça peut aller pour profiter un peu de tes dernières forces pour moi ? Je sais que tu dois te lever tôt, connaissant Gordon, il ne t'a pas laissé au moins ta matinée pour bien te reposer. Je ne voudrais pas que tu sois trop fatigué pour bosser et arrêter les sales types à cause de moi. » Elle pose sa tête contre la poitrine de Maggie et reprend la parole. « N'empêche, je fais genre d'en avoir rien à cirer de ce qui se passe en ville ou dans ton boulot, mais en réalité...je suis très inquiète pour toi. Tu es une super flic, mais je veux juste que tu rentres à l'appart vivante, je tiens trop à toi pour te perdre. Je t'aime, Maggie Sawyer. »


© HELLOPAINFUL




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sang-Bleu
Féminin Messages : 65
Date d'Inscription : 03/06/2017
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Inspectrice au GCPD
♠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : : ► Kate Kane, James Gordon
avatar
Maggie Sawyer
MessageSujet: Re: Back in Blue [PV Kate Kane ♥]   Lun 12 Juin - 11:49

L'amour, c'était ça. Rien que de l'amour, seulement et purement. Ce sentiment capable de faire escalader des montagnes à des hommes passionnés, de rendre un aigle aussi doux qu'un rouge-gorge, de faire fondre le plus froid des cœurs et de révéler certaines merveilles enfouies sous les tonnes de glace forgées par la vie. Oui, l'amour, et ce soir, personne ne pourrait empêcher deux femmes de s'aimer. Pas de criminels costumés qui défonceraient cette porte d'appartement, pas de justiciers masqués qui nous enquiquineraient en permanence et qui emmèneraient dans leur sillage la mort et la désolation. L'idée de perdre Kate m'était insupportable, mais quand on est dans la police, on s'endurcit à ce niveau-là. Si je venais à perdre Kate, je crois que je sombrerais dans une colère des plus noires, et aucune ordure ne pourrait m'échapper. Perdre quelqu'un que l'on aime peut rendre quelqu'un encore plus noir, encore plus sombre. On éteint la lumière et la nuit passe, calme, douce, et tellement apaisante quand on prend quelqu'un qu'on aime dans ses bras. Vous savez, ce sentiment de bien-être, de se blottir contre quelqu'un, de sentir sa chaleur, de sentir ses caresses, ce moment de plénitude absolue. Savoir que l'on a trouvé quelqu'un dans ce monde froid et souvent déprimant. C'était ça le bonheur, c'était ça d'être bien avec quelqu'un avec qui on se sent "complet". Un philosophe de l'Antiquité disait que l'homme et la femme sont deux morceaux d'un être, et que nous sommes sans arrêt à la recherche de notre moitié. Et bien moi, je l'ai trouvée : Elle s'appelle Kate Kane, et je suis heureuse d'être avec elle. Serrant sa main dans la mienne, nous nous endormons rapidement. La nuit passera vite hélas, mais pour ce rare moment, ça valait la peine de le vivre. Le sommeil me prend, doucement et pénétrant. Vraiment, Gordon, t'es un peu chier de me faire bosser le surlendemain de mon retour en ville, c'est moche, mais bon, j'étais payée après tout.

8h00 : Le réveil sonne et je l'éteins rapidement. J'ai la tête dans le cul, moins de cinq heures de repos, ça tue. Mes cheveux sont ébouriffés, en pétard et je me traine jusqu'à la douche en mode zombie. Je prend une douche bien glacée pour réveiller et j'en profite pour laisser Kate dormir encore un peu. Elle mérite de se reposer et de ne pas se tracasser pour ceux qui vont gagner leur croute. Elle était jeune, un peu insouciante et même si elle ne le montrait pas, elle se faisait du mouron quand même, après tout, elle avait peur de me perdre, ce qui est toute somme logique. Mais elle ne doit pas s'en faire, je suis une grande fille et ... Et si jamais je venais à mourir, ce qui est probable vu le taux de mortalité dans les effectifs du GCPD, elle pourrait quitter Gotham et refaire sa vie ailleurs, elle le pourrait, elle pourrait trouver quelqu'un d'autre, quelqu'un de moins en danger à son travail, quelqu'un avec qui elle pourrait fonder une famille et ... Tu t'enfonces Mags, Kate t'aime, elle t'aime très fort, à la folie et elle ne voudrait pas que tu meures, elle voudrait que tu sois heureuse et que tu penses à la vie qui passe et dont on doit profiter le plus possible. Il faut qu'on en profite. Sitôt la crise terminée, si elle se termine bien sur, on part Kate et moi en croisière. Rien à foutre, je pose mes congés et on se casse modo allegro aux Maldives, ou je sais pas où mais on se casse de cette ville et on se prend des vacances. Je termine ma douche, je m'habille et je me dirige vers la cuisine pour me préparer un bon café. J'espère juste que je n'allais pas réveiller Kate. Manque de pot, et oubli du retour, je casse une tasse sur le sol. Je crie un beau "merde" dans la cuisine et je me damne pour avoir exploser ma tasse, enfin, c'était qu'une tasse de Gotham, rien de bien passionnant mais ça fait chier quand même. Je prépare mon café et je me sors une nouvelle tasse que j'allais déguster devant la fenêtre qui donne sur la terrasse de mon appart. Le soleil point doucement et j'apprécie la brise estivale qui s'en dégage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 46
Date d'Inscription : 06/05/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► The Red Knight / Batwoman
♠ Relations conflictuelles :: ► Alice, Bruno Mannheim, Nocturna, Riddler, Killer Croc, Medusa, DEO, Bane, Black Mask, Joker, Scarecrow, Harley Quinn, Poison Ivy, Killer Frost et pas mal de criminel de Gotham
♣ Vos Alliés : : ► Maggie Sawyer, Bat-Family, Bette Kane, Jacob Kane, GCPD
avatar
Kate Kane / Batwoman
MessageSujet: Re: Back in Blue [PV Kate Kane ♥]   Jeu 15 Juin - 19:28


Un matin des plus beaux !
Maggie Sawyer

Jouer double jeu, c'était parfois épuisant surtout envers celle qu'on aime le plus au monde. Kate souffrait au fait de ne pas pouvoir dire à Maggie qu'elle était Batwoman, mais un jour, elle le fera et elle espérait que tout se passera bien. Cependant, il y avait toujours de la vérité dans les propos de la rousse et elle était très inquiète pour sa femme. En effet, il n'y avait rien à dire sur le talent inné de Maggie sur ses capacités d'inspectrice et elle mériterait bien d'être lieutenant dans la police. Malheureusement, la vie de policier est extrêmement compliqué dans la ville de Gotham et beaucoup en meurent à cause des criminels. Malgré le renfort inouï des justiciers comme Batwoman, Batman, Batgirl ou encore, Nightwing, parfois, ce n'était pas facile à gérer. Les criminels que ce soit les psychopathes d'Arkham ou les mafieux, les délinquants ou les tueurs de Blackgates, ils devenaient de plus en plus intelligent et redoutable, parfois Kate doutait de la méthode du Batman. Cependant, les tuer n'allait pas forcément rendre la ville meilleure, non, aucun justicier n'avait le droit de s'autoproclamer bourreaux. On ne pouvait pas tuer quelqu'un, car c'était un criminel surtout pas un justicier qui est censé montrer le bon exemple malgré des pertes comme le second Robin ou Spoiler. Un justicier devait rester droit et impartial, or Kate ne verrait pas d'un mauvais oeil si un policier devait tuer un criminel, car ils ont l'ordre de tirer létalement en cas d'agression. Enfin bref, Kate malgré sa force mentale, avait peur qu'un jour, on vienne lui annoncer la mort de Maggie et cela la briserait à tout jamais.

Kate devait penser aussi à autre chose, c'est à ça à quoi servait l'amour entre deux individus et des moments de douceur, libérer son esprit de tout tracas pour profiter de chaque instant avec elle qu'on aime. En la compagnie de Maggie, l'esprit de Kate se vidait rapidement pour se remplir de joie et d'amour. Il était presque impossible de penser à des malheurs ni même à son rôle de Batwoman, elle se sentait libérer avec sa blonde. L'amour pouvait vaincre toute chose, pouvait briser cette pierre qui servait de coeur à la rousse afin de le rendre plus accessible à toute empathie. Malgré ses relations passées et dernièrement avec Renee Montoya, Maggie est celle qui la rendait réellement heureuse et épanouie dans ce monde violent et sans pitié. Sawyer est son ange, sa gardienne et celle qui lui faut pour vivre une vie bien meilleure qu'auparavant et ne plus se sentir seule. Si quelque chose devait lui arriver, la jeune Kane fera tout son possible pour la sauver, la guérir même tenter l'impossible pour réussir. L'amour rendait aveugle, mais ce n'est pas le cas, il donne l'espoir et confiance afin de réaliser l'impossible et de se surpasser pour celui ou celle qu'on aime. Cette nuit allait être la meilleure depuis quelques jours, dormir auprès de Maggie, cela lui avait tant manqué. Si seulement, il n'y avait pas de matin, ça aurait été parfait. Kate la sangsue, collait à Mags durant toute la nuit, mais montrant un fort amour pour sa femme flic, c'était beau à voir.

Le matin, un bruit se faisait entendre dans la cuisine comme si quelque chose venait de se casser. Les yeux de la rousse s'ouvrent alors doucement et avec un peu de mal, elle n'était plus trop habituée à se lever si tôt. Au début, sa vision était floue comme n'importe qui viennent de se réveiller après s'être couché tard et se levant tôt. Suite à cela, sa vue devenait parfaite, mais en mode faignante, Kate restait dans le lit et ne voit alors plus sa petite amie dans le lit. Une flic reste une flic, capable de se lever à n'importe quelle heure quand le devoir l'appelle. La jeune Kane espérait que sa belle Sawyer n'était pas déjà partie bosser, elle en serait un peu triste. Regardant le réveil, il était huit heures trente du matin et il était l'heure de se lever afin de savoir ce qui se passe dans la cuisine. L'ex-militaire quitte alors le lit, marchant pied nue dans l'appartement, sur elle, Kate avait qu'une nuisette noire et une culotte rouge. Maggie était dans la cuisine en train de boire du café et elle semblait déjà être prête pour sa journée de boulot. La rouquine en mode "je viens de me réveiller, j'ai la tête dans le cul" s'avance alors vers sa douce dulcinée pour l'enlacer par-derrière et lui faire un bisou sur la joue. Devant la fenêtre admirant le point de vue et profitant de la brise estivale du matin. Heureuse de la savoir encore présente dans l'appartement pour son réveil, elle voulait absolument la revoir avant qu'elle parte à son boulot de policière.

« Coucou chérie...J'ai super bien dormi grâce à toi. » Dit-elle avec une petite voix et un sourire agréable. « Ne pars pas bosser....profite de ta matinée à être avec moi ? Tu m'as trop manqué ces derniers jours. Je serais sage, promis. » Finit-elle en l'embrassant sur la nuque.

Kate agissait un peu comme une enfant avec ses derniers mots, mais elle n'avait pas vu Maggie depuis un moment et elle lui avait trop manqué. Maintenant qu'elle se rappelait, elle espérait que sa petite-amie ne remarque pas ses blessures de coupure sur le corps, au pire, ça sera l'excuse d'une bagarre qui a failli mal tournée. L'enlaçant assez fort contre elle, la rousse ne voulait presque plus la lâcher, mais elle connaissait sa chérie, une flic dans l'âme et son boulot comptait beaucoup pour elle. En effet, peu importe ce que dira Kate, Mags allait sans doute refuser sa proposition et partir au boulot. En même temps, Katy connaissait cela en tant que Batwoman, difficile de résister à l'uniforme et à arrêter les criminels pour faire en sorte que Gotham soit moins dangereux. Elle sentit l'odeur du café et se demandait si il en avait encore, mais cela ne changeait pas du fait qu'elle était encore inquiète pour sa petite amie. La vie d'une petite amie d'une flic, c'était vraiment dure de la savoir sur des lieux de crimes et savoir si elle allait revenir ou pas.

« Il reste encore du café, Mags ? Car je vais en avoir besoin, aujourd'hui... »


© HELLOPAINFUL




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sang-Bleu
Féminin Messages : 65
Date d'Inscription : 03/06/2017
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Inspectrice au GCPD
♠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : : ► Kate Kane, James Gordon
avatar
Maggie Sawyer
MessageSujet: Re: Back in Blue [PV Kate Kane ♥]   Ven 16 Juin - 12:17

Si seulement la vie était plus simple et moins cynique dans cette foutue ville. Nul doute qu'on en aurait profité pour être un peu plus ensemble toutes les deux, on aurait pût profiter de nos jours de congés et être tranquilles, sans à se soucier des cinglés costumés qui se baladaient sans arrêt dans cette ville. Oui, la vie serait plus simple en effet, pas de réunions de crises toutes les semaines, voir presque tous les jours, pas de flics qui se ferait tué à seulement quelques jours de la retraite (oui, ceci est un cliché, je te prie de m'excuser, Kate.), ou encore de nombreuses crises de nerfs et de flics qui commettent des bavures au sein du GCPD. Oui, il allait en falloir du café et de longues heures de travail, mais j'étais toujours prête pour mon devoir. Toujours, et sans jamais férir. Le café était bien chaud, et j'avais fait grillé quelques tartines de pain dans le grille-pain, d'où l'odeur plutôt agréable qui embaumait la cuisine. J'aimais ce doux moment de calme, de tranquillité, là où l'on peut se dire que la ville est encore silencieuse, avant que ne commence le tumulte des voitures, des gens pressés et de la population grouillante qui allait déambuler dans toutes les rues de la ville. J'appréciais ce moment de calme avant la tempête, c'était plutôt mon moment préféré de la journée. J'avais l'impression que la ville m'appartenait. J'hésitais à prendre des céréales pour la forme, mais j'avais déjà un corps bien dessiné, bien entretenu. Entre le sport et le travail, j'avais la ligne et les muscles pour faire ce boulot, un peu de muscles, mais qui me rendait quand même plutôt jolie. Kate venait de se réveiller, une bonne chose, au moins je lui dirais au revoir avant de partir. Elle me demande s'il reste du café et je lui indique la cafetière du doigt alors que j'étais en train d'avaler ma tartine grillée avec de la confiture d'abricot. Je souriais agréablement devant l'attitude ma douce et tendre Kate, j'apprécie les doux baisers et les câlins qu'elle pouvait me faire. Mais, tout en l'écoutant, je regrettais simplement de ne pas pouvoir prendre ma journée. Nous aurions pût la passer toutes les deux dans le lit, rien que nous deux, à nous embrasser l'une l'autre, sans s'arrêter, sans jamais s'arrêter. Mais la réalité et la vie nous rattrapent toujours. Que penser de tous ces gens qui attendaient un simple ordre de ma part au GCPD ? Car oui, j'avais des responsabilités, des prérogatives qui devaient déterminer la vie de ces gens en cas de situation critique. Je devais faire passer mon travail avant toute chose, et ce, malgré nos anciennes engueulades avec Kate à ce sujet. Mais elle pouvait comprendre mon point de vue, après tout, elle était avec Montoya juste avant moi. Elle pouvait comprendre que ce travail prenait énormément de temps, et surtout dans une ville comme Gotham.

"J'aimerais tu le sais, Kate. J'aimerais tellement."


Elle connaissait la suite de ma réponse. "Oui, le travail avant tout.", "Oui, la ville compte sur ses agents de police et pas que sur Batman." La vie n'était pas faite que de rêves et de petits plaisirs, non. La vie, ça impliquait aussi de donner de soi pour pouvoir en profiter par la suite. Et l'économie de l'argent permettrait aussi de se payer du bon temps dans cette vie qu'on ne vivait qu'une seule fois. Même si je ne profitais pas de Kate comme je le désirais, au moins, je savais que nos rares moments ensemble me permettaient d'en profiter à fond. Et puis, rien n'empêchait que je pose mes congés au moment où cela me chantera. Seulement quand la crise sera passée. Là, on prendra du temps pour nous. Rien que pour nous. Rah son corps, sa chaleur, ses cheveux qui m'entourent, elle était si douce, si tendre, et elle sentait si délicieusement bon. C'était tellement rassurant de l'avoir auprès de soi, de sentir son étreinte et ses doux baisers. Oui, la journée allait être longue sans ses délicieuses attentions, sans son amour. Cela serait très très dur.

"Et si on partait en croisière une fois que tout sera terminé ? Tu sais, une croisière romantique dans les Caraïbes ou je sais pas. Ailleurs que dans ce trou. J'ai besoin de voir autre chose que cette ville."


J'en avais déjà marre de Gotham City et de ses phénomènes de foire. Les choses étaient différentes à Métropolis, il suffisait qu'un crime arrive et Superman se pointait pour régler les choses. La vie de flic était plus facile et on avait plus de chance de survivre à sa profession. Oui, tandis qu'ici, on devait sans arrêt espérer vivre une journée de plus. On ne savait pas si on embrassait sa femme, ses enfants pour la dernière fois. C'était un lot commun chez les policiers de Gotham City, et pour tout dire, j'avais peur, au plus profond de moi. J'avais très peur de perdre Kate à jamais. Terminant ma tartine, je me met à boire mon café dans une tasse "I ♥ Gotham", sur un fond noir assez déconcertant. Dommage que je ne l'ai pas cassée celle-là aussi.

"C'est le genre de croisière qui nous ferait du bien à toutes les deux, chérie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 46
Date d'Inscription : 06/05/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► The Red Knight / Batwoman
♠ Relations conflictuelles :: ► Alice, Bruno Mannheim, Nocturna, Riddler, Killer Croc, Medusa, DEO, Bane, Black Mask, Joker, Scarecrow, Harley Quinn, Poison Ivy, Killer Frost et pas mal de criminel de Gotham
♣ Vos Alliés : : ► Maggie Sawyer, Bat-Family, Bette Kane, Jacob Kane, GCPD
avatar
Kate Kane / Batwoman
MessageSujet: Re: Back in Blue [PV Kate Kane ♥]   Sam 17 Juin - 17:45


Une matinée spéciale !
Maggie Sawyer

C'était égoïste de la part de Kate de demander cela à sa petite amie, de rester la matinée à ses côtés alors que la blonde avait des responsabilités en tant qu'inspectrice au GCPD. De plus, elle ne voudrait pas que sa chérie se fasse virer à cause d'elle, car la rousse savait à quel point le métier de Sawyer lui était important. Ceci dit, ça faisait quelques jours qu'elles ne s'étaient pas revu et c'était franchement difficile même si lorsqu'elles se voyaient, elles en profitaient bien. Certes, ce n'était pas longtemps ni même interminable comme le voulait, Kate. Cependant, la vie n'était pas si merveilleuse ni tout beau tout flamme. La jeune Kane savait très bien que la vie pouvait être cruelle et impitoyablement hasardeuse, elle la connut à ses dépens, il y a 20 ans à Bruxelles. Oui, lors de son kidnapping et celle de sa mère ainsi que sa jumelle, la mort de ces deux dernières, encore aujourd'hui, la rousse est encore traumatisée et en deuil. Son renvoi de l'armée à cause de son homosexualité l'avait aussi marqué, pas autant que leur décès, mais cela avait mis un coup de frein sur son avenir. En tant que Batwoman, elle pouvait voir que beaucoup de personnes n'avaient pas de chance dans Gotham que ce soit des civils ou des policiers. Du coup, elle comprenait beaucoup le fait que Mags devait partir faire son boulot qu'essayer de rendre la ville plus claire et moins dangereuse. Elle était avec Renée auparavant, elle savait à quel point, le métier de policier prenait beaucoup de place dans leur vie. Tout comme celui de justicier dont Kate avait pris au sérieux en tant que Batwoman, la nuit.

La réponse à sa question était des plus prévisibles, Mags aurait aimé et ça, Kate ne pouvait pas le nier, mais c'était le boulot avant tout. Elle était compréhensive vis-à-vis du métier de policière de Maggie en ayant déjà été la petite amie d'une flic dans le passé. Cependant, c'était difficile, mais elle comprenait les principes, les responsabilités et les motivations de la belle Sawyer, car Katy avait mis le costume de Batwoman pour lutter contre le crime et c'était dans son sang en ayant vécu dans une famille de militaires. En étant cette justicière rouge, elle servait son pays à sa manière même si elle aurait très bien pu être policière si elle le voulait. De doux câlins et de baisers pour faire comprendre à sa petite amie qu'elle avait compris ses obligations de policière. Pour Kate, il était inutile de répondre à Mags ni même d'insister, car ça serait irrespectueux envers la blonde et ça pourrait mal se terminer dans un sens, cela lui permettrait de continuer d'enquêter dans son coin et d'enfiler le costume de Batwoman afin de l'aider indirectement sur son dossier. Le café était chaud et il y avait de la brioche ainsi que de la confiture, rien de tel pour un petit déjeuner. Se délogeant du corps si chaud et doux de sa femme, Kate partit se servir du café et de se faire des brioches à la confiture de fraise.

Soudain, Maggie propose à Kate de partir en croisière quand tout ce bordel sera terminé. Une croisière romantique dans les caraïbes ou bien ailleurs, peu importe tant qu'elles étaient loin de Gotham. Franchement, ce n'était pas une mauvaise idée et Kate avait besoin de se vider l'esprit, après tout, Gotham avait assez de justiciers et de policiers pour gérer le crime. De plus, cela pourrait faire du bien à leur couple et voir la vie autrement que part le crime et la souffrance. De plus, Mags n'était pas le genre de petite amie à vouloir profiter d'elle pour son argent donc c'était ça qui était cool. Kate n'avait pas habitué à utiliser son argent à tout bout de champ ni même pour des voyages, mais uniquement pour améliorer son arsenal ou son costume. Cependant, une croisière avec sa petite amie alors là, elle était totalement pour ! La rousse allait chercher plein de destination et autres afin de payer sans compter pour profiter de Maggie durant une croisière. De là, elles pourraient parler avenir, rigoler, s'amuser et encore plein de bonnes choses. Croquant dans sa brioche, Katie s'approche alors de la femme policière et appuie son épaule droite contre le mur et la regarde avec le sourire.

« Très bonne idée, chérie. Notre première croisière romantique à deux, je suis toute excitée ! »

Avec le sourire, Kate se dirige alors vers le bar et allume son Pc portable, elle allait chercher des idées de croisières. Évidemment, la rousse savait très bien que tout ce bordel n'allait pas se régler en si peu de temps, mais cela allait sans doute l'occuper. De plus, cela allait être leur première sortie en amoureuse, du coup, il fallait faire ça bien. N'empêche, la jeune Kane n'était pas une experte pour ce genre de chose, peut-être qu'elle demandera conseil à Bette, sa jeune cousine ou fera l'effort d'en parler avec sa belle-mère, Catherine Hamilton-Kane. Ce genre de conversation allait leur plaire et également, les surprendre, car ce n'était pas le genre de Katie de leur parler de cela. En plus de ça, cela allait leur faire du bien au couple, de sortir de la routine de Gotham et de cette atmosphère malsaine planant dans la ville du crime. De plus, Mags venait de dire quelque chose d'intéressant et de véridique, cela allait leur faire du bien à toutes les deux. Cette croisière allait permettre à Kate de ne plus trop penser à ses soucis en tant que Batwoman ni même repenser à sa mère et à sa jumelle. Buvant un peu son café, elle sourit et se tourne vers Maggie.

« Je veux bien te croire, on pourra être ensemble sans que rien ne nous sépare. De plus, tu mérites bien de te reposer, de te détendre enfin bref prendre des vacances en ma compagnie. »

Kate pose sa tasse sur le bar et grignote un peu de sa brioche avant de la poser sur la table. Elle regarde l'heure, elle avait encore le temps pour aller se laver et Maggie ne semblait pas presser, ce qui voulait dire qu'elle n'allait pas partir maintenant. De toute façon, Kate n'allait pas le lui demander, ça serait chiant de connaître l'heure à laquelle sa petite amie allait partir. S'avançant vers Mags, la rousse finit par la prendre dans ses bras et de lui donner un magnifique baiser pour lui montrer son amour et du fait qu'elle était contente de la proposition de vacances en croisière. Kathy ne travaillait ni même chercher du boulot, au vu de sa richesse et de la notoriété de sa famille, ce n'était pas utile. De plus, qui la prendrait au sérieux dans le monde du boulot ? Personne et cela, à cause de sa fortune. Maintenant qu'elle y pensait, elle se demandait si elle ne devrait pas vivre avec Maggie et voir avec son père, pour un entrepôt temporaire pour y cacher son costume et ses gadgets ? C'était à noté dans un coin de son cerveau. En tout cas, c'était toujours un tel bonheur de sentir les douces lèvres de sa femme contre les siennes, sentir son parfum et la brise matinale, c'était romantique. Kate profite alors pour lécher la tâche de confiture au coin des lèvres de sa super flic.

« Miam miam ! » Dit-elle en se léchant les lèvres. « Dis-moi Mags, où voudrais-tu vraiment aller pour faire notre croisière romantique ? Je te suivrai n'importe où tu le désirerais, tu le sais, j'espère ? »


© HELLOPAINFUL




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sang-Bleu
Féminin Messages : 65
Date d'Inscription : 03/06/2017
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Inspectrice au GCPD
♠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : : ► Kate Kane, James Gordon
avatar
Maggie Sawyer
MessageSujet: Re: Back in Blue [PV Kate Kane ♥]   Dim 18 Juin - 16:46

Discuter en compagnie de Kate était toujours un véritable plaisir. Cela me changeait de la compagnie des autres que j'avais côtoyé dans ma vie. Dans une certaine période de ma vie, j'avais eu des relations avec des hommes, et ce n'était clairement pas ma tasse de thé, jusqu'au jour où je me suis rendue compte que j'étais lesbienne. Oui, j'avais clairement une passion pour les femmes et j'étais contente après tout mon parcours, d'avoir trouvé une fille aussi géniale que Kate. L'âme sœur, on la cherche toute sa vie, mais au final, on finit par la trouver et on essaie de construire quelque chose. L'amour, rien que de l'amour, et pourtant, on ne pouvait pas vivre que d'amour. Il fallait aussi jongler avec nos directives, nos ordres, et en parlant d'ordre, c'est en voyant ma montre et l'heure qu'elle indiquait qu'il fallait que j'active un peu plus mon déjeuner. La discussion portait sur la croisière qui était un plan prévu pour notre repos à toutes les deux. On le méritait, très clairement, et honni soit qui mal y pense ! Je venais de mettre fin à mes congés et Gordon me le rendrait prochainement, d'ailleurs, en parlant du vieux Gordon, il fallait que je me prépare aux coups de colère du vieux commissaire. Il pouvait être parfois assez ronchon quand les choses ne se passaient pas comme prévu, et vu ce qui s'était passé à Arkham et les problèmes d'émeutes qui allaient survenir, je pense que l'on aura pas mal de remous aux réunions privées entre cadres de la police. J'entendais déjà Harvey Bullock qui mâchonnait les donuts de la réunion, en faisant en sorte de tous les manger sans qu'on s'en aperçoive, une remarque cynique entre deux bouchées. Je voyais déjà Montoya qui me lancerait des éclairs à chaque idée que je pourrais avoir pour cerner les problèmes dans cette ville. Je voyais aussi Allen qui tenterait de calmer le jeu entre nous deux mais qui s'en prendrait plein la gueule par la suite. Et dernièrement, j'imaginais déjà Gordon avec un visage médusé et complètement en train de tirer sur ses clopes au fur et à mesure que la situation s'envenime entre les différentes sections du GCPD. Car oui, on ne s'entendait pas tous cordialement les uns les autres et c'était comme ça. Beaucoup avaient une mentalité détestable, il y'avait beaucoup de petits chefs, de petites ordures qui avaient réussi à survivre à la période anti-corruption que Gordon avait lancé, et beaucoup s'en tirèrent sans problème, malgré les suspicions. Et c'était assez énervant pour tout dire, mais qu'importe. Maintenant on se concentrait sur nous deux, sur Kate et sur moi, le reste importe peu, et on verra ce que le futur nous réserve. Je ne m'attends pas à faire de vieux os au GCPD, et avec un peu de chance, je serai de nouveau mutée vers un lieu un peu plus calme, dans un village par exemple, dans une petite ville, quelque chose de tranquille. Et peut-être avec de la chance, Kate m'accompagnerait. Mais elle préférait la ville, elle avait ses attaches, elle avait tout. Valait mieux rester dans une grande ville, et je crois que Gotham était sa ville.

"Je pensais à une croisière autour de la Floride, quelque chose dans ce style. Et à défaut de chasser le Killer Croc, je pensais tirer sur un ou deux alligators si l'on peut se le permettre."


Un beau sac à main, le Croc, c'était tentant, surtout quand on connait la réputation du triste personnage. Il avait dévoré la main d'Aaron Cash, un homme que j'appréciais non seulement pour son travail de geôlier à Arkham, mais pour la poigne de fer qu'il fait régner auprès des patients. Il était craint et haï, et c'était une très bonne chose, surtout quand ça venait des patients de l'asile d'Arkham. Cash était un père de famille, et un homme avec des principes. Dans cette ville, c'était plutôt rare, et c'est en discutant avec lui autour d'un café bien noir que nous avions fraternisé. Il avait paru comme quelqu'un d'un peu rustre au début, mais il avait de la culture, et il dégageait cette impression que personne ne pouvait l'atteindre, que personne n'arrivait à le menacer de la pire des manières, et pourtant, tout le monde savait, surtout les patients, qu'il avait une famille : une femme et des enfants, vulnérables. Et pourtant, même le Joker ou Double-Face, ou encore même Croc ne s'en étaient prit à sa famille. C'était facile à deviner le pourquoi du comment. Il était le geôlier principal, le maton en chef de l'asile d'Arkham. Et il s'entendait avec Batman. Si on lui faisait une crasse, il le faisait payer au centuple. Un homme bien. Regardant Kate et profitant de ses gestes de tendresse, je termine d'avaler le peu de café qui reste dans ma tasse avant de me lever et d'en profiter pour mettre ma chemise bleue, celle que les gars du GCPD mettaient quand ils retournaient en fonction. Je plaque mon badge au-dessus de ma poitrine avant de prendre un manteau bien chaud. Je n'étais plus une agente de circulation, ou un simple bidasse de la police, non, mais le bleu m'allait bien et j'affirmais clairement que j'étais une bleue.

"Tu sais ce qui me ferait plaisir Kate ? Ce serait qu'on se casse de cette ville. Elle nous sépare l'une de l'autre. Tu le sais autant que moi, mais au vu de nos besoins et de nos idéaux, nous resterons toujours ici, ensemble oui, mais pas autant que l'on le désirerait. Je ne sais pas si tu comprends le fond de ma pensée."


Mes mots étaient graves, empreints d'une certaine tristesse, pas une tristesse vraiment triste, mais quelque chose un peu comme de la lassitude, de l'épuisement. Je prend un sac à main, dans lequel est dissimulé un beretta de compétition que mon oncle m'avait offert à ma sortie de l'académie de police. J'avais fait mes preuves et cet ancien marine m'avait offert une arme à la mesure de ce que je pouvais espérer, c'était déjà pas trop mal comme arme, et ça fonctionnait bien. Surtout, le plus qui était avantageux, il ne s'enraillait pas. Bien nettoyé, bien entretenu, le beretta est une arme assez puissante, assez costaude pour faire du dégât. Je met des chaussures à talons aujourd'hui, couleur rouge, comme les cheveux de Kate. Ce n'était pas réglementaire, mais j'avais oublié mes autres bonnes chaussures au Nevada dans ma hâte de retourner à Gotham. Mauvais plan et l'on m'en tiendrait pas rigueur cependant, juste une petite remarque sans plus. Je m'approche de Kate et je l'embrasse passionnément. Un doux baiser, un tendre baiser qui en dit long sur la période de manque d'elle que j'allais traverser aujourd'hui. Elle allait vraiment me manquer pour tout dire, et même si nous allions continuer à nous envoyer des SMS par portable, sa frimousse d'ange blanc rouquin allait terriblement me manquer.

"Tu sais que je t'aime, toi. Fait attention à toi mon cœur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 46
Date d'Inscription : 06/05/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► The Red Knight / Batwoman
♠ Relations conflictuelles :: ► Alice, Bruno Mannheim, Nocturna, Riddler, Killer Croc, Medusa, DEO, Bane, Black Mask, Joker, Scarecrow, Harley Quinn, Poison Ivy, Killer Frost et pas mal de criminel de Gotham
♣ Vos Alliés : : ► Maggie Sawyer, Bat-Family, Bette Kane, Jacob Kane, GCPD
avatar
Kate Kane / Batwoman
MessageSujet: Re: Back in Blue [PV Kate Kane ♥]   Mar 20 Juin - 16:22


Tu m'aimes et je le sais !
Maggie Sawyer

L'idée d'aller en croisière en amoureuse, c'était vraiment parfait et décidément, Maggie avait plein de bonnes idées. Cela allait leur permettre de se vider l'esprit et de ne plus penser à Gotham ainsi qu'aux problèmes de leur activité. Mags n'allait plus penser à son boulot et Kate à son rôle de Batwoman, parfois même des héros ont besoin de repos pour revenir en forme et plus fort que jamais. La rousse savait bien que même pendant son absence, Gotham allait continuer à vivre et heureusement, elle n'était pas la seule justicière de cette ville. Batman et sa clique protégeaient bien la ville depuis qu'ils ont commencé et même dans la difficulté, ils trouvaient la solution pour vaincre l'ennemi. De plus, cela allait faire du bien à son père de se concentrer uniquement sur son boulot de colonel dans l'armée. Pour ce qui était de Bette, sa cousine allait pouvoir se concentrer sur ses études et ne pas mettre sa vie en péril, du moins, c'est ce que Kate espérait de sa part. Pour le moment, elles avaient le temps pour partir en croisière, car la policière voulait en finir avec tout ceci afin de poser des congés et Kate la comprenait parfaitement bien. En tout cas, la jeune Kane était heureuse et sentait que sa relation avec Maggie était vraiment sérieuse. Avec leur amour, elles allaient construire leur avenir et aller très loin, il n'y avait rien de plus beau que de ressentir de l'amour venant de l'être aimé. Contrairement à Renée, Maggie semblait assumer pleinement de son homosexualité et cela rendait Kate satisfaite.

En pensant à l'idée de croisière, Kate n'avait pas beaucoup d'idées, car le choix était vaste pour savoir où en faire un. Elle avait quelques idées, mais sur le coup, c'était Mags qui avait trouvé l'idée et elle avait peut-être une envie particulière. Du coup, la rousse avait demandé où sa petite amie aimerait aller et à savoir, elle la suivra partout où elle voudra y aller. De toute façon, peu importe la croisière tant qu'elle était avec Maggie, c'était le plus important. En tout cas, la blonde en avait un peu marre voire beaucoup de rester à Gotham à cause des criminels et d'autres soucis, sans doute. C'était compréhensif, après tout, Mags voyait des hommes et des femmes de loi mourir à cause de fou comme Le Joker ou Black Mask. Katie avait failli mourir à cause de l'intergang de Bruno Mannheim et elle sait qu'elle n'aurait peut-être pas d'autre chance la prochaine fois. Cependant, il fallait continuer à se battre pour l'honneur et la mémoire de ceux qui avaient combattu le crime pour une ville plus calme. Mags coupe Kate de ses pensées en lui proposant d'aller faire une croisière en Floride et si possible de chasser l'alligator, ça lui changera de Killer Croc et en effet, ça sera le cas. Ça pouvait être intéressant même si la rouquine avait pensé à autre chose que de la chasse, ce n'était pas très romantique, mais soit.

« Oui pourquoi pas même si j'aurais préféré qu'on évite toute arme à feu durant cette croisière. Je chercherai sur internet pour ce genre de croisière, Mags ! »

Lorsqu'on part en croisière, il était mieux de sortir de la routine et des habitudes de tous les jours. Kate aimerait ne pas voir d'armes près d'elle ni même dans les mains de sa petite amie, ça sera leur moment de repos, de vacances et de romance, loin de la galère de la ville. Avec son boulot, elle devait avoir tellement de problèmes et si Kate pouvait l'aider à lui faire oublier, ça serait pas mal durant cette croisière. Cependant, la vie actuelle les rattrapait et c'était bien de penser aux vacances, mais là, ce n'était pas encore le cas. La rousse fait de doux geste et des tendres bisous à sa chérie, mais cette dernière devait se préparer, car il semblerait qu'elle devait partir. Assise sur le bar, Kathy admire alors Sawyer en train de se préparer, sa chemise bleue, son badge de policière et prendre son manteau bien chaud pour le reste de la journée. Kate n'était pas prête et de toute façon, elle n'allait nulle part en n'ayant pas de boulot ni grand-chose d'important à faire dans la matinée, mis à part retourner dans son appart pour régler quelques trucs. La rousse but le reste de son café et se mit à écouter Mags qui avait quelque chose à lui dire. Il était vrai que Gotham les séparait, leur boulot, le crime et bien d'autres détails dans vie. Katherine comprenait les pensées de Maggie et il était clair qu'elles ne quitteraient jamais Gotham comme ça sans raison sauf si elles partent en vacances.

« Je comprends le fond de ta pensée, Mags. J'aimerai qu'on puisse partir de Gotham, mais c'est compliqué disons que je suis attaché à cette ville, j'ai de la famille et tu as ton boulot. Cependant, on peut quitter le ville durant tes congés afin de pouvoir respirer et profiter de la vie ensemble. Tu sais que tu me manques beaucoup quand tu n'es pas là à mes côtés, mais je suis habitué. Et je t'aime énormément, Mags. Rien au monde pourra nous séparer. »

Kate pouvait entendre dans la voix de Maggie que c'était grave et sérieux, mais la rousse avait fait de son mieux pour la comprendre et la rassurer un minimum. Le départ de Maggie approchait de plus en plus et Kate allait être triste en la voyant partie, du coup, elle voulait en profiter un peu de sa blonde chérie. Des chaussures à talon rouge pour aller au boulot ? Ce n'était pas vraiment le style de Maggie d'en mettre en général et encore moins pour aller bosser. Peut-être qu'elle avait une raison pour les mettre, mais peu importe, ce n'était pas sa façon de s'habiller qui inquiétait le plus Kate, mais le risque du métier. Même si elle faisait genre de ne pas trop s'intéresser au métier de policier ni même trop ramener le boulot à la maison, la rousse avait peur qu'on vienne la voir pour lui dire une mauvaise nouvelle. Le jour où quelqu'un oserait faire du mal à sa petite amie, peu importe qui, il allait recevoir le courroux de Batwoman puissance mille. Batman se refusait de dépasser la limite rouge même si l'un de ses Robin venait à se faire tuer, mais Kate ne se gênerait pas si quelqu'un fait sérieusement du mal à Maggie ou même à Bette. Personne ne touche à sa famille, personne en ce monde n'a le droit. En tout cas, Maggie avait le don de la calmer intérieurement avec un baiser passionné et qui voulait tout dire. Enlaçant sa petite amie, Kate prolonge avec plaisir ce magnifique baiser. Un sourire se dessine sur le visage de la rousse et elle lui répond.

« Je le sais très bien et je t'aime Mags. Mais, c'est à moi de te dire de faire attention. C'est toi qui affronte le danger tous les jour de nous deux, tu es tout à mes yeux. » Kate met bien le col de sa petite-amie, réflexe d'ancienne cadette de l'armée. « Reviens moi en vie, c'est le plus important. Car j'ai envie de construire un avenir avec toi, pour une fois dans ma vie, j'ai des projets avec une personne que j'aime et je veux faire tout ça avec toi. Tu es sublime, Maggie Sawyer. »

C'était un peu mentir de dire que Maggie était la seule à affronter le danger, mais elle ne devait pas savoir que la rousse était Batwoman sinon elle s'inquiéterait encore plus. Ceci dit, Kate ne se sentait pas encore prête à lui dire la vérité. Cependant, durant leur conversation, la blonde avait dit quelque chose de véridique, elles ne se voyaient presque pas à cause du boulot de policière de cette dernière, elles ne vivaient pas ensemble et elles avaient leur propre vie. Kate se posait des questions sur le fait qu'elle devait arrêter d'avoir peur de réellement s'engager avec Maggie. Vivre ensemble, ça ne lui ferait pas de mal, Kate avait besoin de compagnie, de soutien et c'était pareil pour Mags. De plus, leurs sentiments sont très sincères l'un envers l'autre. De toute façon, Maggie devait bientôt partir et Kate ne voulait pas la mettre en retard, du coup, elle lui en parlera une prochaine fois. La jeune Kane embrasse tendrement sa femme qui allait affreusement lui manquer de la journée, son doux visage de flic allait lui manquer. Un sourire tout en admirant les yeux de sa petite amie.

« Ne te mets pas en retard à cause de moi, je ne voudrais pas que Gordon te dispute ou qu'un autre fasse une remarque déplacée à ton égard. Je serais là, à ton appart, ce soir. Je ne dormirai pas chez moi, car tu auras besoin de moi pour te détendre comme j'aurais besoin de toi pour penser à de belles choses. Je t'aime, Mags et je te le redis, reviens moi en vie. »


© HELLOPAINFUL




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sang-Bleu
Féminin Messages : 65
Date d'Inscription : 03/06/2017
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Inspectrice au GCPD
♠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : : ► Kate Kane, James Gordon
avatar
Maggie Sawyer
MessageSujet: Re: Back in Blue [PV Kate Kane ♥]   Mer 21 Juin - 16:35

La rousse était adorable quand elle s'y mettait. Kate avait toujours été un peu fleur bleue et c'était pour ça que je l'aimais. Même si elle se donnait des allures à la garçonne, elle était pourtant celle qui était le plus sensible dans notre couple. J'essayais toujours de me détacher de mes émotions, surtout quand je partais au boulot, ça évitait que je pleure en sortant de chez moi, en pensant au fait que ce serait surement la dernière fois que je croiserais ma douce et tendre Kate. Les sentiments, ces petites attentions qui font de nous des hommes et des femmes meilleurs que ce nous sommes sans personne. C'était vrai. Repensant à ma vie avant que je ne rencontre Kate, je partageais mon lit avec des personnes que j'aimais oui, mais c'était différent, ce n'était pas souvent réciproque et je doutais énormément de mes sentiments envers ces gens. C'est à cette époque que Dan Turpin avait deviné que j'étais lesbienne, et qu'à Métropolis, surtout dans la police, il valait mieux taire ce genre d'affaires. C'était arrivé à Kate aussi, elle avait été dans le corps des Marines et s'était faite renvoyée car elle était lesbienne. L'homosexualité était encore un sujet tabou dans les services de l'ordre, d'intervention et de combat, malheureusement, mais petit à petit, cela s'ouvrait et permettait à des jeunes filles comme nous, de continuer leurs carrières dans l'armée ou dans la police. Ce que j'admirais chez Kate, c'était son amour pour la vérité. Elle aurait très bien pût dire qu'elle n'était pas lesbienne, elle serait restée dans les Marines, mais elle a préféré la vérité au mensonge, et c'était ce que j'aimais chez elle, son intégrité, elle était restée elle-même, sans à porter un masque, sans se réfugier derrière une image fausse d'elle-même. Et je l'aimais pour ça. J'aimais les gens vrais, les gens qui montrent leurs vrais visages, ceux qui n'avaient pas peur du quand dira-t'on. Je n'appréciais pas ceux qui jugeaient sans comprendre les gens, bien sur, quand on est flic, on se doit de rester professionnel jusqu'au bout, et puis, il faut savoir déceler le vrai du faux, ce pourquoi je me bat tous les jours au travail. Mais après plusieurs années dans la police, on décèle le mensonge de la vérité, et on le prend en horreur, oui, déformation professionnelle qui nous prend aux tripes à chaque fois qu'on découvre la vérité d'un meurtre, d'un vol ou d'un viol. Oui, le mensonge me rendait malade, et je goutais les secondes que je partageais avec ma tendre Kate, elle qui ne me cacherait rien, elle qui me ferait pleinement confiance et vice-versa. Je lui lance un petit clin d’œil, amusée par tant de douceur émanant de cette jolie rouquine qui me faisait craquer à chaque fois que je la voyais. Elle était mignonne, avec cette belle peau blanche, ce maquillage sur les yeux, et ces cheveux d'un rouge éclatant. Elle était superbe, autant physiquement qu'intérieurement, et j'avais de la chance d'avoir ce petit rayon de Lune près de moi. J'étais le jour et elle la nuit, et nous nous épousions dans une véritable harmonie d'entente et de compréhension. Nous étions tous les deux faites l'une pour l'autre, et ça, personne ne pourrait jamais le remettre en question. J'espérais simplement que ça dure le plus longtemps possible.

"Tu sais que j'ai de la chance de t'avoir toi ?"

Dis-je avec un beau sourire. J'enfile mes chaussures, des bottes noires qui allaient me servir à surement aller sur le terrain cet après-midi. On ne sait pas ce que Gotham City peut nous réserver hélas, et j'avoue que j'appréhendais. Je ne m'étais pas entrainée au tir depuis quelques semaines et j'avais peur de perdre la main après tout ce temps sans tirer. Elle était encore en train de déjeuner, de prendre son temps. Je me demandais ce qu'elle allait faire de sa journée. Du shopping ? De la musculation ? Le temps passe lentement quand on travaille et quand on s'amuse, cela passait rapidement, c'était la relativité. Elle au moins, elle s'amuserait pour nous deux et c'était ce qui comptait. C'était la fille d'un général, issue d'une famille de Gotham les plus influentes autrefois, et elle avait une forture des plus conséquentes. D'après ce que je savais, elle était aussi une cousine proche de Bruce Wayne, ça veut dire qu'elle devait tout connaitre de la grande vie et des petits fours aux cocktails de charité. Elle vivait la vie dorée à pleines dents et c'était surement une belle chose pour une fille aussi simple que Kate. Gotham ne la quitterait jamais, ni moi non plus à mon grand désespoir, mais une chose était certaine, au moins, nous étions ensemble et pour toujours. Ce que j'espérais du plus profond de mon cœur, c'était que personne ne vienne me la prendre. Sans Kate, la vie ne serait plus du tout la même, plus jamais la même. Quand on vous prend votre moitié, la vie devient fade, sans gout, se relever pouvait être dur. Je me demande comment Bruce Wayne a géré cela quand il était enfant. Je demanderais à Kate, elle devait savoir la réponse.

"Le vieux Gordon ne m'en voudra pas. C'est surtout le comptable qui risque de me retenir mon retard sur ma paie, tu connais les gratte-papiers ..."

Terminant de m'habiller, je repensais à notre douce soirée, me promettant de remettre ça ce soir. Elle et moi, rien que nous deux. Peut-être même qu'on se commanderait à manger et qu'on irait se faire une balade toutes les deux, cela dépendrait bien sur si je n'ai pas des heures supplémentaires ou des cadavres sur les bras. Chose qui sera forcément probable quand j'arriverais au GCPD, je serais inondée d'affaires et je devrais me couper en quatre pour arriver à tout gérer sans piquer une crise de nerfs. Mais je suis du genre pragmatique, je sais que les choses doivent se faire et qu'elles seront faites dans un ordre logique et des plus concis. Gordon peut me faire confiance, il sait que je suis quelqu'un d'intègre et de loyale. Pas un toutou lèche-bottes, non. Je sais gérer les cas de forces majeurs et je sais m'occuper des cinglés que l'on coffre dans cette foutue ville de dégénérés en costumes. Je sors une cigarette de mon paquet. Je ne fumais jamais dans mon appartement, ça peut me tuer, à vrai dire, je préfèrais largement que ce soit la clope et le cancer qui me tuent, plutôt qu'un de ces crétins qui se faisait appeler "Le Joker" ou "Le Pingouin", ce serait carrément stupide et humiliant de se faire tuer par un clown ou par un homme-oiseau. Non, y'avait des morts plus préférables que ça. Regardant Kate une dernière fois, je lui fait un dernier sourire. Pas un sourire d'adieu, non, un sourire qui en dit long et qui promet des lendemains qui chantent, radieux, main dans la main avec elle. Rien qu'avec elle.

"Prend soin de toi, chérie. Je t'aime."

Et je referme la porte. Je me dirige maintenant vers mon lieu de travail, où je passerais toute la journée à trier des dossiers en vue du procès de Black Mask aka Roman Sionis. Faut dire qu'il l'avait bien cherché celui-là, et j'étais contente que le Batman s'en soit chargé. Ah ! Si seulement Superman était là, à Gotham, en deux temps trois mouvements, il aurait eu vite fait de nous en débarrasser, et j'aurais plus de temps pour mon adorable Kate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Back in Blue [PV Kate Kane ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Batwoman de JH Williams III et W. Haden Blackman
» The Golden Hat: Talking Back To Autism Book par Kate Winslet
» Labor Day, l'adaptation du roman de Joyce Maynard avec Kate Winslet
» [Collection] Morgan Kane (Champs Elysées)
» Leverage: la nouvelle série de Christian Kane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Old Gotham :: Lacey Towers-