Partagez | .
 

 Le Bal des Homards [PV Joker-Poison Ivy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 1064
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
♠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Vos Alliés : : ► Harley Quinn
avatar
Joker
MessageSujet: Le Bal des Homards [PV Joker-Poison Ivy]   Lun 17 Juil - 15:12




Laugh and Die

Alors que Gotham City était en belle effervescence avec tout ce qui se passait en ce moment, les cadavres du Plaza, la soirée chez Wayne qui tourne au cauchemar, le Batman qui se fait piéger par un Clayface monstrueusement minable dans son dernier rôle, car oui, il a joué le Joker à sa façon et c'était minable. Le Joker, lui, s'était préparé au pire, surtout au pire, car il s'attendait pertinemment à voir le Batman surgir, le traquant comme une bête, prête à fondre sur le pauvre et innocent Joker. Après avoir mis à contribution le temps donné par Clayface à bord du dirigeable, le Clown put enfin ouvrir son petit parc d'attractions personnel ! C'était à l'Oceanside Aquarium. L'endroit avait été prit par le Joker en personne et il avait fait en sorte que toutes ses installations soient prêtes pour le jour final. Même si le Joker n'aimait pas travailler en équipe comme ça, il fallait dire que le jeu en valait la chandelle. Il y'avait tellement de joie, tellement de possibilités, tellement d'idées et peut-être que son Batman serait là, peut-être qu'il viendrait pour lui, peut-être qu'ils s'enlaceraient tous les deux, tout en tombant d'un gratte-ciel, amoureusement, jusqu'à la folie et sans parachute. L'Aquarium avait été remis aux gouts du Jour. Violet, vert, et nuance d'un rouge sang, venant de quelques cadavres de gardes qui n'ont pas sut respecter les délais désordonnés du Joker. Ceux-ci avaient tenté de finir certaines installations, mais leurs cervelles avaient fini par repeindre le mur, cela apportait une touche des plus amusantes. Près de l'aquarium au requin, nous avions "La Pêche Miraculeuse". Le principe était simple, on enchainait les gens à des boulets, et on devait les laisser couler dans l'eau, le but était qu'ils trouvent la clé dans l'aquarium. La bonne clé, car il y'en avait plusieurs. Ajoutons à cela que l'humain lambda n'est pas préparé pour ce genre d'apnée, et disons-le aussi, il n'y avait pas de bonne clés. Elles étaient toutes fausses et c'était ça la blague. Près de l'entrée, nous avions deux cadavres clowns qui faisaient comme s'ils s'occupaient de déchirer les tickets dans un stand des plus miteux mais très coloré. Dans un autre stand, on avait des citoyens de Gotham suspendus comme des saucissons, façon pinâta, et le but était, pour ceux qui devaient les cogner, de trouver "la bonne nuance" de sang selon le Joker, un rouge vif, pâle. Ceux qui refusaient de prendre leur batte étaient tués sur le champs. Ceux qui le faisaient, avaient la promesse de sortir du bâtiment, mais on a jamais dit "vivants" hein ? Des tas d'autres attractions, encore plus sordides, attendaient le modeste visiteur. Tout cela n'était qu'un petit aperçu du potentiel du Joker, un millième de son talent exposé à la grande face du monde. Bien entendu, pour pouvoir recevoir les critiques, le Joker avait laissé de nombreuses rumeurs dans le monde du Crime, et il avait même laissé une carte au GCPD, qui transmettrait surement au Batman ce qui allait se passer. Peut-être qu'ils espionnait déjà le Joker ? Cette douce pensée fit bander le Joker, littéralement. Alors qu'il traversait le bassin des petits poissons exotiques, le Joker n'eut qu'une seule bonne idée pour rendre les choses plus amusantes. Dans quelques heures, un camion rempli de produits chimiques allait se déverser dans la baie de Gotham City, des déchets partout, puants, horribles et bien sur, teintés du nouveau parfum du Joker, un subtil mélange de gaz hilarant avec une solution qui allait tuer tout le monde sur son passage. Histoire d'accrocher de magnifiques sourires sur les cadavres. C'était un plan de secours car comme le Joker le prévoyait, Batman allait se pointer, s'en prendre au Joker, et PAF : Asile d'Arkham direct, sans passer par la case départ et sans toucher les dix mille dollars. Alors, autant gagner de l'avance et préparer quelque chose qui permettait une petite victoire au Joker. De la pollution oui, mais de la pollution du Joker, ce qui était bien différent non ? Alors que le Joker inspectait les cuves dans lesquelles il avait préparé son dernier poison, ainsi qu'avoir essayé sur des cobayes ses dernières solutions, le Joker entreprit de se retrancher dans son petit bureau personnel.


Cette petite surprise party était parfaitement pensée dans le moindre de ses détails. Batman serait perdant quoiqu'il puisse croire et le Joker en bavait d'avance. En espérant simplement ne pas avoir les imbéciles de pseudo-justiciers qui se pointent pour tout foutre en l'air, là, y'aurait de quoi mettre le Prince des Clowns dans une sombre colère noire. Tout ça était pour et uniquement Batman, rien de plus, rien de moins. Et honni soit qui bien y pense en venant dans ce coin paumé de Coventry. Quoiqu'il en soit, la fête continuait ! Le Joker avait une dizaine de gardes encore restant dans l'immense pièce. Certains surveillaient les cobayes capturés, d'autres s'esclaffaient bêtement en voyant les pignoufs chercher des clés et suffoquer avant de devenir une décoration d'aquarium. Bref, tout allait mal dans le plus fou des monde et ça, ça mettait le Joker de bonne humeur. Dans un micro, la voix du Joker résonnait encore.

- "Petits ou Grands, à la foire du Joker, on ne s’ennuie jamais ! Mourir de joie est le minimum recommandé, attention, une fois le ticket acheté, on ne quitte plus le carnaval du Joker !"


Un grand rire résonna dans l'aquarium. Un rire des plus sordides, même quelques hommes du Joker tremblèrent suite à ce rire presque glacial et qui résonnait dans les oreilles. Assis dans sa salle de contrôle, le Joker pouvait voir sur les différentes caméras l'ensemble de ses sujets. Tout va mal, et c'était ça qui comptait. Maintenant, qui oserait s'en prendre au Prince des Clowns ? Surement un fou ... Un monstre ailé ... Un cinglé de plus à Gotham ! Quoiqu'il en soit, la surprise pourrait être quelque chose de très amusant, et pour tout dire : Tout amusait le Joker. Littéralement tout, même la mort d'autrui, surtout. Mais rien ne pouvait prévoir l'arrivée d'une invitée aussi verte que surprenante n'est-ce pas ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Bal des Homards [PV Joker-Poison Ivy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Snyder, Maria V.] Les Portes du Secret - Tome 1: Le poison écarlate
» Le Joker (The Joker)
» THE DARK KNIGHT - JOKER BANK ROBBER (MMS79)
» cellule poison
» Poison feat. Sam Tshintu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Tricorner Yards :: Port Adams-