Forum Jeu de Rôle Batman
 

Partagez | .
 

 La Main Rouge ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Citoyen(ne)
Féminin Messages : 332
Date d'Inscription : 08/04/2018
Localisation : Domaine Sanglant

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Avocate et Dame Sanglante
♠ Relations conflictuelles :: ► Aucune
♣ Vos Alliés : : ►Jonny Frost et La Main Rouge
avatar
Cynthia Bowman
MessageSujet: La Main Rouge ?    Mar 17 Avr - 21:33

La Main Rouge ?



Durant toute la nuit, j’ai revu à de nombreuses reprises le procès de ce matin, celui-ci fut simple, mais dura plus longtemps que prévu à cause de soi-disant preuves qui auraient été retrouvées chez Samuel von Daswalt un homme d’une quarantaine d’années. Les faits ? Il serait accusé du meurtre de sa femme Jessica von Daswalt retrouvée poignardée il y a une semaine de cela. Samuel dépensant tout son argent dans différents types d’alcools il n’avait pas assez d’argent pour s’acheter un avocat il eut donc un commis d’office qui ne fut autre que moi. Bon, je n’allais pas me plaindre un premier procès une semaine après mon arrivée en ville et je n’étais donc qu’avocate depuis le même temps. Samuel m’avoua qu’il avait tué sa femme, mais aucune réelle preuve n’était contre lui et aucun témoin n’avait vu l’acte il plaida donc non-coupable, mais bon ça ne pouvait évidemment ne pas être aussi simple, ils ont dû payer quelqu’un en faveur de la famille adverse, mais celui-ci se trompa sur l’une des nombreuses questions que j’avais d’ailleurs enchaînées afin qu’il se trompe sur un point ; bref cela dura jusqu’à 17h50 et j’avais 20 min de route pour me rendre au My Alibi là où j’avais convié Frost et les deux frères, je n’avais donc pas le temps de me changer et je pris ce que j’avais sûr moi avant de mettre ma robe d’avocate, une veste et un pantalon noir ainsi qu’un haut blanc, ça changera du rouge et j'avais aussi un chignon contrairement à d’habitude où je les laisse tomber sur mes épaules…

J’arrive donc au fameux bar à 18h10, je ne fus pas ponctuelle pour une fois, j’entre dans le bar, j’aperçois l’équipe et je leur fais un geste du genre « Ramenez-vous et vite », ce n’est pas depuis ma voiture que nous allions commettre ce crime j’ai donc loué un van à un type dont me parlait mon père qui ne donnait jamais son nom et qui louait ses vans pas cher. Une fois que tout le monde était monté.

« Bonjour à tous désolé du retard »

Sans même laisser le temps aux réponses,

« Bon, j’ai le plan normalement il n'y a pas d’échec possible moi pour commencer, j’irais couper l’électricité, pendant ce temps-là toi Frost, tu iras à l’intérieur et lorsque l’électricité coupera, tu commenceras à te plaindre que ta carte est restée bloquée dans le distributeur enfin tu gères  bref attire l’attention des gardes, je te laisse gérer quant à tes gars, je te laisse les gérer aussi. Vous les frères vous descendrez après qu’un ou deux gardes se soient dirigés vers le compteur et vous ferait en sorte qu’ils ne soient plus aptes à combattre ou vivre, au choix après ça, on bute les flics qui restent, on menace les banquiers. Si vous avez des questions ou des suggestions n’hésitez pas. Ah oui, j’oubliais si vous voyez un gars sortir un téléphone ou quoi vous savez quoi faire. »

Les questions passées, je leur donne les masques dans une caisse

« En dessous, vous trouverez les armes si vous avez besoin et ce masque-là et pour Frost »

Bon en vrai, c’était celui que je m’étais préparé, mais je ne compte pas participer donc je m’en fous. J’avais garé le van dans un endroit assez discret entre deux ruelles afin que les gardes ne puissent le voir.

Le temps passe jusqu’à 19h30 où un garde sort.

« Parfait, ils sont plus que quatre ça sera encore plus facile que prévu, j’y vais vous savez quoi faire »

Je sors donc du van le stress monte légèrement, car pour la seule et unique fois, dans ce crime, ma vie est en danger. Mais il faut bien passer par là après ça tout ira plus vite on sera plus nombreux bref tout s’enchaînera de plus en plus vite. Je me dirige et je rentre dans la petite allée, les rues sont vides s’en est presque gênant, mais la Guerre des gangs m’arrange bien elle créée des opportunités et j’en saisie une. Bon voilà le compteur, le cadenas que j’avais retiré la veille n’avait pas été réparé normalement, c’est ce câble-là et…

« Yes !»

Murmurai-je à moi-même en voyant les lampes qui longeaient le mur s’éteindre une à une. J’entends un garde arriver dans le cas où les deux frères n’ont pas bien vu le garde sortir, j’enlève ce pic à chignon ce qui laisse retomber mes cheveux sur mes épaules. Et il tombe au sol sans balle, je fais un hochement aux frères et je plante le pic dans sa nuque, je mets sa main dessus afin de la mettre en sang.

« Parfait… »

Me dis-je, mais il en restait encore trois et je ne savais pas ce qui se passait à l’intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Criminel(le)
Masculin Messages : 25
Date d'Inscription : 12/04/2018
avatar
Jonny Frost
MessageSujet: Re: La Main Rouge ?    Jeu 19 Avr - 19:47


La Main Rouge?

 


L'Opération était simple, on s'attaque à une petite banque pour ne pas trop attiré l’œil en pleine Guerre des Gangs, le Plan était clair, c'est une blitzkrieg façon Gotham.
Dans le van, la situation est palpable. Les deux débiles du My Aliby ont pas l'air au mieux, et dire qu'ils voulaient s'occuper eux seuls d'un café, ils auraient fini par rendre l'argent et aider la grand-mère au guichet à nettoyer le bordel qu'ils avaient foutu.
J'avais amener avec moi deux acolytes, des gars pas très important qui avaient participer au l'échange raté d'organes en tant que gros bras. Ils semblaient s'en être sortie un peu mieux que moi depuis cette dernière rencontre, mais ils le savaient pas, le costard ça fait toujours effet pour donner l'impression d'être au sommet de sa gloire.

Mais pas de costard aujourd'hui, des habits des plus banales, plusieurs couches autant pour brouiller les pistes qu'éviter de se faire trop mal avec une balle perdu.
La patronne à préparer de jolies petits masques pour toute l'équipe, blanc avec une main rouge en son centre. Elle ne veux pas seulement cacher notre identité, elle veux se créer une réputation, un nom, et un pseudonyme. La Main Rouge, c'est pas juste un nom d'un soir, c'est de l'ego pur et dur. Elle fera d'autres coups avec les mêmes masques, elle va faire savoir à tout le monde qu'il y à une nouvelle joueuse en ville et qu'elle va tous les piétiner.
Ose ma belle, Ose, toujours plus.

Maintenant, c'est le temps des actions. Il faut mettre les mains dans la boue, et en ressortir les si précieux billets.
Je me dirige vers la petite Banque, mon masque dans la poche, aucune arme sur moi pour ne pas activer les détecteurs de métaux potentiels. Après tout c'est Gotham, même les plus petites banques ont sûrement un petit plan de sécurité secrète. Mes deux gars restent à l'extérieur l'air de rien, c'est eux qui ont de quoi faire sauter des têtes.

Je passe devant une femme de la sécurité avec un grand sourire l'air de dire "Salut ma belle". En réalité elle à rien de très appréciable, bien que j'ai rarement été difficile pour un coup d'un soir, mais cette fois-ci c'est pour un tout autre but. Je fais en sorte que son attention soit sur moi, en me retournant vers elle alors que je me dirige vers une borne, façon gros lourd qui fixe ta grosse poitrine booster au BigMac.
Finalement l'électricité saute, je réajuste la veste banale que j'ai sur moi puis....Allez Jonny. Ose.

"Putain de Bordel de Merde! Mais c'est quoi cte connerie? Pourquoi ça marche plus? J'ai ma saloperie de carte bloquer dans votre machine de pédale!"
J'hurle ça en me tournant vers le reste de la salle, le super-lourd que j'ai lorgné en arrivant à son regard fixé vers moi, comme une bonne partie des autres personnages dans la salle.
"Y à pas une seule ordure pour venir régler votre machine de mes couilles? Allez vous faire voir, je vous pisse à la raie! Tiens bah je vais pas me gêner, j'vais arroser votre matériel de sous-race!" Dis-je en commençant à ouvrir ma bragette et me retournant de nouveau vers la machine.
Les deux vigiles, dont la très sexy madame gros-cul, dans la pièce commencent à se diriger vers moi avec l'intention de me faire sortir d'ici en vitesse. Mais d'un geste brusque je les arrête par surprise lorsqu'ils sont asses proche. Le bras tendu vers eux, la main imitant un flingue visant le visage de la grosse.
"Toc Toc" personne ne répond, surpris par mon geste complètement surréaliste. Je gueule bien fort "Qui est là?", me répondant à moi-même. Puis avec ma main-flingue, j'imite un tir. La vigile tombe au sol avec le son du bonne détonation comme on les aimes.
"C'est Jojo" dis-je alors, fier de moi et faisant un signe approbateur à un de mes gars qui à tirer la véritable balle. Rapidement, le second vigile crève aussi avant d'avoir pu réagir.

Je me retourne de nouveau vers ma machine, je passe mon masque sur mon visage puis me précipite vers le guichet pour monter dessus. "Ne perdez pas votre temps à appuyer sur le petit bouton discret que l'un d'entre vous à sûrement sous son bureau, qu'il appel la police ou le chef de gangs qui vous domine, il ne servira à rien, le courant n'est plus et si vous avez un générateur de secours ce sera de toute manière bien trop tard quand il s'enclenchera. Alors maintenant..." mon acolyte me passe mon flingue, un 10 mm dès plus classique si on excepte sa crosse en ivoire d'éléphant, parfaitement blanc. "Vous allez ouvrir vos cachettes à billets, et vous allez remplir les sac pour nous"

Attend y avait pas trois vigiles? Une balle fuse et je me jette au sol à l'abri derrière un meuble. "Putain!" je vois de l'agitement dans la pièce "Le première qui tente quelque chose je vous promet que je lui fait goûter les couilles de son voisin"
Mes deux gars se sont eux-aussi mis à couvert, le vigiles aussi. On va quand même pas se laisser ralentir par un espèce de flic raté qu'à pas gagner son concours d'entré?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Féminin Messages : 332
Date d'Inscription : 08/04/2018
Localisation : Domaine Sanglant

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Avocate et Dame Sanglante
♠ Relations conflictuelles :: ► Aucune
♣ Vos Alliés : : ►Jonny Frost et La Main Rouge
avatar
Cynthia Bowman
MessageSujet: Re: La Main Rouge ?    Dim 22 Avr - 1:28


La Main Rouge ?
Tourmentée ?i


C’est donc cela que ça fait, tuer un homme retiré une vie ça parait normal pour beaucoup ici des habitués du meurtre, mais pour moi, c’était la première fois, je l’ai fait consciemment comme si c’était un geste normal, je vais avoir ce visage longtemps encré dans ma mémoire qui sait, il avait peut-être une famille des enfants si c’est le cas… Ils ressentiront ce que j’ai enduré avec la mort de ma mère, j’ai survécu moi pourquoi pas eux après tout un mort ce n’est qu’un détail lorsqu’on peint un chef d’œuvre celui-ci ne tachera pas ma toile si bien commencée

Il faut que je me ressaisisse ce n’est pas comme ça que je dois penser, je dois aller d’un point vers l’autre sans embûche et le point final de cette journée, c’est le coffre de cette banque et j’étais bien décidée à y aller. Un premier tir, espère que ça soit du bon côté. Je m’approche des deux frères le blondinet n’était pas bien et son frère commençait à sortir le masque.

« Vous deux… Qu’est-ce que vous faite à rien foutre ?! METTEZ VOS MASQUES ET BUTEZ-MOI CES FLICS »

S’ils n’ont pas compris là, ils ont un vrai problème. Je ne suis même pas sûre qu’il reste des flics.


« Oui, mais… »

Dit le blond avant de se faire couper par son frère.

Il est sérieux, je vais lui faire comprendre qu’il n’a pas vraiment le choix…

« QUOI MAIS, TU T’OPPOSES À MES VOLONTÉS, TU VEUX PEUT-ÊTRE RECEVOIR LE MÊME SORT QUE LE GARDE AU SOL LÀ-BAS VA BOSSER VERMINE ! »

Je m’approche de lui de quelques pas, pics en main pointant sa gorge, je ne comptais pas le tuer, il sera encore utile quelque temps. Bon, je vais aller chercher mon masque et les sacs qui traînent encore dans le coffre.


« Ah ce masque, personne ne l’a encore vu une pure réussite, une merveille de création une main rouge horizontale sur fond blanc, deux cornes blanches des plus démoniaques. »

Me dis-je en me félicitant.

J’entends une balle de loin puis un enchaînement de 5 ou 6 balles puis rien. Le combat était fini, nous étions vainqueurs. Je m’approche, je vois un masque au sol merde, qui s’était ? En m’approchant, je vois une flic morte à côté d’elle John le blond agonisant au sol son frère, il s’est pris une balle à l’épaule, il survivra, c’est certain.

« Prends le masque et amène ton frère dans le Van, on a de la main d’œuvre pour remplir les sacs. »


Je m’approche, vois les autres flics morts et White au sol se relevant.

« Beau boulot, très beau boulot les gars. Par contre, je laisserais expliquer ton gars à John pourquoi il lui a tiré dessus »


« Et ce n’est pas moi m’dame »Dit-il


« J’ai beau pas être forte en physique de ce que je sache, on ne peut pas tirer dans son dos. Bon, vous allez nous ouvrir ce coffre et remplir ces sacs »

Ils ne bougeaient pas, pourquoi ils ne bougent jamais ? C’est fou quand même, on a beau leur demander gentiment il ne fond rien un manque de politesse, j’vous jure, ils pourraient au moins nous aider non ?


« Bon toi là perce les mains de chaques morts »
« ET VOUS VOUS ATTENDEZ QUOI VOUS VOULEZ LE MÊME SORT QUE LES AUTRES ?»

J’en vois deux bouger puis trois et quatre, c’est bonne la machine et lancée, je balance les derniers sacs un ne semble pas bouger, je saute par-dessus le guichet et m’approche de lui tout en le menaçant de mes pics.


« Un problème peut-être ? »


« CELUI QUI M’AMENERA LE PLUS DE SAC NE CRÈVERA PAS ! »

Bon, j’avoue, j’accélère juste le processus ils allaient tous y passer sauf cette gosse-là qui pleure elle racontera au GCPD qu’elle a vu des démons arriver et envahir la banque ça sera marrant. Les sacs arrivent de plus en plus vite, celui que j’ai menacé commençait à les faire à son tour. On me dit que c’était le dernier sac. Je vérifie le coffre en effet, des banquiers honnêtes, c’est louche, faut donc les menacer, c’est ça ? Celui qui perçait les mains venait de terminer et s’approchait des sacs.


« Hop Hop hop, pas si vite mon grand, t’as abîmé un de nos gars, tu vas devoir faire le sale boulot. »


« Butte les tous mon chou et n’oublie pas les mains. » Lui dis-je dans l’oreille


« Hmmm » Répondit-il

« Ah oui et ne bute pas la gosse, on laisse toujours un témoin. »

Suite à cela, les autres prirent les sacs pour moi, derrière moi, j’entendis 16 balles précisément en deux coups chacune, il y avait 5 gars et 3 filles, une balle pour tuer et une balle pour signer.

« Il est efficace celui-là White, on le garde. »

On arrivait dans le van, il y avait le blond assis blanc avec un bandage à l’épaule fait à base de vêtements, on posait les sacs et celui qui m’avait servi de bourreau était du plus normal, comme s’il avait fait ça toute sa vie, ça m’arrange, je n’aurais pas aimé le faire ou demander à White, on a donc les thunes en poche tout se passe comme prévu, c’est trop beau pour être vrai. Bon ça n’empêche que tout ait parfait et je vais démarrer ce van et dès demain, je fais les enchères, timing parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Criminel(le)
Masculin Messages : 25
Date d'Inscription : 12/04/2018
avatar
Jonny Frost
MessageSujet: Re: La Main Rouge ?    Dim 22 Avr - 17:17


La Main Rouge?

 

Les balles fusent un très court instant, un éphémère sursaut d'anarchie dans ce plan-éclair parfaitement huilé. Mais la situation ne dégénère pas trop, le dernier vigile est à présent hors d'état de nuire. Très bien. Un des gars de la patronne est blesser. Moins bien.
La demoiselle en question ne tarde pas à entrée en scène d'ailleurs, elle semble plutôt satisfaite même si elle ne manque pas de reprocher à un de mes gars d'être à l'origine de la balle perdue.
C'est le genre de chose qui arrive, je lui en veux pas et vu la connerie des deux débiles qu'elle à ramener, je serais même pas surpris que ce soit l'autre qui ai sauter dans le champ de tir.

Tandis que le personnel commence à remplir les sacs à les acheminées avec le van, la deuxième partie du plan ce met lentement en marche. C'est une confirmation de ce que je pensais, elle veux laisser sa marque, et ici il est bel et bien question de signer.
Flinguer tout le monde, mutiler des cadavres. C'est pas vraiment le genre de chose que j'aurais eu l'idée de faire, je suis sûrement un peu trop pragmatique pour ça, je préfère faire le boulot et y rajouter un touche théâtrale, mais passer un temps précieux à faire ce genre de chose.... Enfin bon, j'ai vu pire, et tout comme à cette époque je suis bien loin d'être dégoûté, juste détaché de ce qui se déroule autour de moi.

Je me demande tout de même si elle aime ça, prend-t-elle un plaisir même minime à ce qu'elle fait? Ou tente t-elle uniquement de lancer une campagne de terreur? Un feu d'artifice qui hurle: C'est aujourd'hui que mon règne commence, et plus tard, l'histoire notera que c'est ce jour-là que tout à débuter.
Je sais pas encore, au final c'est la même chose et cela n'à pas d'importance, j'ai bosser autant pour le premier genre de personne que le deuxième, et tant qu'ils font ça bien, c'est gagnant pour tout le monde.

Je grimpe dans le van en passant mon arme à mon gars qui n'est pas occuper à exécuter tout le monde, qui le range dans son étui intérieur velours. Sûrement le truc le plus chère que j'ai jamais posséder cet ensemble flingue d'ivoire et son petit coffret, mais c'est important pour faire bonne figure devant les employeurs et les adversaires.

"Jeremiah à toujours été un bon gars, il rechigne pas à la tâche. Il bossait déjà avec moi du temps des Falcone, quand la discipline était encore quelque chose de respecter en ville"

Retirant mon masque pendant que le van démarre, je m'allume une petite cigarette. Je devrais sûrement arrêter, un baisser un peu le rythme je vais finir par choper un cancer, ce serait ironique de crever de cte saloperie pour quelqu'un qui à survécu au Joker. Je suis sûr qu'il trouverait ça amusant.
J'ai une petite pensée pour les gars qui tomberont sur la scène. La Police? Des Mafioso qui avait déjà le contrôle de la banque? J'avais pas d'info sur le passif de cet endroit, impossible de savoir, et honnêtement, pas d'importance. L'important, j'imagine, c'est qu'on parle de nous.
En attendant, voila qu'on à du fric, une bonne partie va finir dans les enchères pour avoir un bon QG mais ça fait toujours plaisir à voir.

Maintenant, pendant que la Patronne allait s'occuper de ça, c'est mon tour de travailler un peu. Il était temps de discuter à gauche à droite, de savoir où ce trouve les gens, et de choisir qui allait être utile. Pourquoi pas de recruter quelques pecno de plus, le genre sacrifiable qui crèvera avant d'avoir sa première part du butin.

"Au faite, vous pouvez m’appelez Frost. Au bout de quatre passages à Blackgate, on à plus vraiment peur que les flics soient au courant qu'on traîne avec des ordures."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Féminin Messages : 332
Date d'Inscription : 08/04/2018
Localisation : Domaine Sanglant

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Avocate et Dame Sanglante
♠ Relations conflictuelles :: ► Aucune
♣ Vos Alliés : : ►Jonny Frost et La Main Rouge
avatar
Cynthia Bowman
MessageSujet: Re: La Main Rouge ?    Dim 22 Avr - 19:33


La Main Rouge ?
Le Premier Chef d'oeuvre


Le premier chef-d’œuvre de la collection était donc réalisé, à moindre perte en plus. Il s’appelle donc Frost, je me souvenais même plus qu’on ne s'était pas présenté et pourtant, on a fait un braquage ensemble, c’est drôle tout de même cette ville…


« Enchantez, appelez-moi Cynthia, je vous passe 75 000$ pour le groupe, demain, je vais me charger du QG, on s’y retrouvera, c’est une très grande maison qu’à un peu payé avec le temps et surtout avec la guerre des gangs son détenteur est mort à cause de celle-ci, il y a un sous-sol et deux étages bref de quoi faire pour commencer et on n'aura pas mal de rénovations si j’ai bien compris, bon, on est arrivé au My alibi prenez ce sac-là doit y avoir votre part, je vous laisse là, j’ai encore pas mal de boulot. »

Bon ça s'est fait, 21h30, je suis tranquille pour le temps, je vais mettre la thune dans ma voiture et rendre ce van dans les temps le mec m’attend le RDV était à 22h, il est 21h50.


« Ça, c’est bien passé ? » Me dit-il

« Ouais, merci, ma voiture est où ?»

Il me montre un garage où je vois du rouge refléter sur les murs.


« Bon n'oublie pas par contre j’avais une dette avec ton père et c’est seulement pour ça que c’est gratuit aujourd’hui »

« Oui, t’inquiètes »

Lui dis-je en l’embrassant sur la joue. Bon faut que mette ces sacs dans le coffre et sur les sièges arrières sinon je n’aurais pas la place. Ça me prend dix minutes après ça, je lui rends les clefs du van et je me dirige chez moi dans le vieux Gotham, le rendez-vous était à Chinatown proche du lieu du crime et ça commençait à 10h exactement.

Je passe à une ruelle de la banque pillée, les sirènes raisonner, j’entendais même des tirs, qu’est-ce qui peut bien se passer, surtout ne pas y aller, je rentre chez moi et y pose les sacs dans une pièce cachée qu’avait fait faire mon père, il y cachait toute sa thune. Mon héritage m’avait permis de toucher 150k $ environs avec ce que j’avais déjà acheté me restait environ 130k $ fallait que je compte voir si j’avais assez ça m’a bien pris une heure 30, mais c’était rentable, j’avais gagné 250k $ de quoi faire monter ma richesse à 380k $ environ, j’avais largement de quoi faire affaire demain…

Il est minuit quand je me dis ça et je me devais d’aller dormir pour être bien pour demain, mais non, je ne pouvais pas, j’avais la tête de ce garde encore encrée dans mon crâne, j’en étais sûre bon, je vais prendre des somnifères et espérer que ça passe, surtout fallait que je mette une alarme.

« TOC TOC TOC »

Trois coups forts me réveillent, il était 3 heures environ, j’avais beau être en nuisette je me suis tout de même levée.


« Qui est là ? » Dis-je

« Mademoiselle Bowman, oh, excusez-nous nous croyons que votre père résidait ici… »

« POURQUOI VOUS ME RÉVEILLEZ, J’AI UN PROCÈS DEMAIN ET SI VOUS N’ÉTIEZ PAS AU COURANT IL EST MORT IL Y A DÉSORMAIS DEUX SEMAINES »

« Calmez-vous, et toutes, mes condoléances »

« J’attends… »

« Et bien, il y a eu un braquage à Grand Avenue Station et nous souhaitons savoir si vous saviez quelques chose ? »

« Je n’étais même pas au courant qu’il y avait eu un braquage merci de m’en informer »

« Toutes mes excuses une nouvelle fois »

Je suis fatiguée, c’est horrible et ils me réveillent pour chercher quelqu’un de mort, c’est pathétique… j’ai l’impression que cette nuit n’a fait qu’accroître ma fatigue c’est plutôt ironique.

En me réveillant, il était 8h, j’avais deux heures pour me préparer et cet aprem je mettais fin au débat du coup Von Daswalt, je me mets ma tenue rouge et les bijoux qui vont avec je me maquille et j’arrive pile à l’heure pour la vente. La salle était remplie par des mecs les plus louches les uns que les autres, c’était une commissaire-priseur d’une soixantaine d’années cheveux blancs et un teint maladif. Les derniers potentiels acheteurs arrivaient, ils étaient par groupes de trois ou quatre maximum.

« Bienvenu à tous je crois que tout le monde est présent commençons les enchères à 50k $ »

Peu semble emballé de commencer à ce prix à croire que c’était déjà trop pour eux, je ne participe pas et reste cachée dans le fond de la pièce cela monte vite 50k puis 75k et le fameux pallier des 100k est franchi beaucoup sont déjà partis et il ne semblait que rester 2 personnes dans la course, ça monte à 125k.

« 125k une fois, deux fois… »

« 140k ! » Dis-je du fond de la pièce

Les deux gars me regardent comme s’il ne savait même pas que j’étais là un se lève et commence à sortir avant qu’il crache au sol. L’autre bougonnant dit

« 150k ! »

Ça se voyait qu’il n’allait pas aller plus loin comme si c’était son pallier max.

« 155k ! »

« 155k une fois, deux fois, trois fois Adjugé vendu à mademoiselle Cynthia Bowman »

Et c’est gagné, je me fais une marge en plus de ce que j’ai prévu à la base. L’autre me passe à côté et me fait un signe du genre « va te faire ». Le pauvre, il avait à chaque fois surenchéri depuis le début de l’enchère et voilà que celle qui n’a participé que deux fois rafle le gain. On me demande si j’ai besoin de faire à prêt, je dis non, je demande à inspecter les lieux avant de payer la somme, on l’accepte, j’arrive sur place, c’est une immense demeure, mais à moitié détruite ça coûtera beaucoup de rénover, en entrant, je vois des impacts de balles presque partout des meubles et des tapis brûlé, je ne pensais pas qu'à serait aussi délabré, mais il faut croire que ce fut un réel champ de bataille cette maison. Les étages sont moins délabres, mais le tout est en bordel il y a de la moisissure dans certains coins et ça ne m’étonnerait même pas que certains animaux y vive. La cave elle est vide entièrement vide et est sur la taille de la maison ce vide est étrange tout a été retiré contrairement aux autres pièces, sûrement des plantations ou quoi, mais ce qui attire mon attention, c’est surtout cette trappe dans le fond de la pièce menant à un étage encore plus bas sûrement les égouts, ça se verra être très pratique. J’officialise l’échange, on m’a dit que le cash était accepté ce qui m’arrangeait tout de même, ils doivent être habitués à force vu que la moitié des acheteurs sont des criminels…

Me voilà désormais avec cette demeure qui est mienne un premier QG pour la Main Rouge, mais on a encore du boulot de rénovation, la prochaine peinture allait commencer…

HRP : Fin de « La Main Rouge ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La Main Rouge ?    

Revenir en haut Aller en bas
 

La Main Rouge ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [collection] "La Main Rouge" (éd. des deux Mondes)
» Faire des tuiles
» Sherlock Holmes - 3 - La Main Rouge
» Sherlock Holmes - 3 - La Main Rouge
» Dessin fait a la main le mettre en vectoriel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Old Gotham :: Grand Avenue Station-