Imaginez le Mythe de Gotham City




Lady Shiva

Poison Ivy

Talia Al Ghul

Scarecrow

Ra's Al Ghul

Dollmaker

Silence

Le Ventriloque

L'Effaceur

Duela Dent

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Magpie

Manhunter

Batwoman

Bluebird

Katana

Spoiler

Talon

The Signal


Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Maggie Sawyer

Crispus Allen

James Gordon

Jim Corrigan
Derniers sujets

Partagez
 

 Père et fils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Justicier(e)
Masculin Messages : 67
Date d'Inscription : 20/06/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Jeune justicier
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Alliés : :
Damian Wayne / Robin
Damian Wayne / Robin
MessageSujet: Père et fils    Père et fils  EmptyMar 9 Juil 2019 - 19:14




Damian était descendu de la Batwing lors du passage de la Batwing au dessus de la tour. Telle une ombre, il avait réceptionné le colis qui se trouvait être le criminel Vladko, ce dernier avait reçu un produit injecté directement dans le corps par un membre de la cour des hiboux. Peut être que le père de Damian était déjà au courant mais hormis le venin de Baine, Damian n'avait jamais vu ce poison à l'oeuvre du moins juste avant ce soir. Il avait combattu ce monstre et il se disait que peut être était-ce une base pour la création des Ergo? Peu importe. Il trainait le monstre vers un mur puis appuya sur un bouton caché dans le mur où scanner rétinien sortit puis scanna un oeil de Robin. Après quelques secondes, la porte s'ouvrit dans un petit bip d'appréciation. Le mur dévoila un ascenseur secret que Damian utilisa pour se diriger directement vers la Batcave annexe. Le manoir avait subit des dégâts mais il était sûr qu'Alfred serait dans la Batcave principale plutôt que dans celle-ci.

Après quelques instant, il sortit de l'ascenseur et se dirigea vers une petite table en fer où il déposa , non sans difficulté son précieux trophé. Il remit en place ses gants puis regarda autour de lui, il ne voyait pas encore son père. Mais une chose est sûr, il allait venir, il l'avait averti. Enfin il avait averti Pennyworth pas son père directement. Descendant des escaliers en métal, il regardait autour de lui. Il préférait sans l'ombre d'un doute la Batcave principale, elle était plus lugubre et le fait qu'il s'agisse d'une grotte naturelle à l'origine, lui semblait plus familier, plus agréable mais il n'en dit rien et se dirigea vers le Batordinateur. Son père devait sûrement y être. S'approchant, il dit à haute voix sans aucune retenue.

Je t'ai ramené quelque chose comme je l'ai dit a Pennyworth, je t'ai ramené le marchand d'humain Vladko, il a subit une petite transformation de nos amis la cour des hiboux.

Il faisait le fier après tout il avait aidé à le capturer. Il ne nierait pas l'implication de son alliée du moment, il était peut être fier mais il n'oubliait jamais ceux qui l'aidait. Mais pour le moment, il attendait de voir la moindre réaction de son père, il se doutait qu'il serait sans doute entrain d'être assis à regarder le Batordinateur ou bien à régler d'autre chose mais il avait parler assez fort non sans crier pour être entendu par Batman du moment qu'il ne se trouvait pas trop loin de l'endroit où il était.

Tu vois que je peux me débrouiller seul



Père et fils  Original
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 3388
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
Bruce Wayne / Batman
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Père et fils    Père et fils  EmptyMer 10 Juil 2019 - 14:54

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Il est des justiciers dans cette ville, que je ne connais pas, ou très peu. Mais par qui, leurs actions, ont permit à des citoyens de Gotham d'échapper à la mort et aux abominations qui se baladaient dans ma ville. Oui, il y'avait d'autres héros qui voulaient m'assister, et même si c'était le genre de choses que je ne cautionnais pas, Arkham City m'a montré que je ne pouvais être seul, pas à Gotham City. Déjà, Nightwing était revenu récemment, et il avait fait une magnifique capture de Tony Zucco, l'assassin de sa famille. Mais il y'avait encore d'autres monstres à saisir. Mes derniers succès avec le Joker et Black Mask m'avaient redonné confiance, et même si j'avais vu des choses terrifiantes, j'avais vaincu. J'avais dépassé ce stade et j'étais maintenant prêt à relever de nouveaux défis. Ce soir, j'étais à la Batcave logée sous la Tour Wayne, en train de répertorier les derniers indices sur les monstres sévissant encore dans la ville. C'était ironique parfois, je me surprenais à penser que ma naissance et mes actions intensifiaient le désespoir dans Gotham City. C'était après tout, en quelque sorte, ma propre faute si le Joker existait, ainsi que de nombreux autres criminels. Gotham City serait-elle mieux si je n'avais jamais été Batman ? Parfois, je repensais à ce qu'Alfred disait souvent, qu'il espérait ne jamais me revoir au Manoir Wayne, qu'il aurait souhaité que je refasse ma vie ailleurs, dans une autre ville, dans un autre lieu. Quand on y pensait, y'avait de quoi oui ... Bien, revenons à notre affaire du soir, toutes mes informations sont en ordre, et je suspectais le Docteur Death d'être de retour à Gotham City ... Le scanner s'active et la porte du bunker s'ouvre. Damian ... Il n'était pas en retard. J'ouvre les yeux, je pratique le micro-sommeil depuis quelques temps, des siestes de treize secondes pour régénérer et avoir le repos nécessaire. Le crime ne s'arrête jamais après tout, et certainement pas Batman. Je me lève et je me dirige vers le jeune homme, qui semble avoir eu une soirée mouvementée. Pour tout dire, je ne connaissais que très peu Damian, sa mère s'était réservée le reste de sa formation et d'avoir plus de moments que je n'en aurais avec lui. Je savais juste qu'il aimait opérer en solo depuis qu'il avait pris le rôle de Robin, qu'il savait arrêter quelques types et qu'il avait l'air d'être fait pour cette vie. Rien que pour cela, il méritait d'avoir une légère chance de me rejoindre intégralement dans la lutte contre le crime, même si je garde encore un peu mes réserves sur ses talents. Il me parle de ce qu'il a vu. De cet homme et de la Cour des Hiboux. Je ne dis rien, j'analyse.

"C'est étrange. Je ne pensais pas la Cour des Hiboux déjà sur le pied de guerre. Pas après ce qui s'est passé sur le plaza. Il faut croire qu'ils n'aiment pas rester sur l'idée d'une défaite cuisante ..."

C'étaient les bonnes nouvelles de la soirée ? Mouais. Mais les mauvaises, c'était l'idée probable que les autres criminels pouvaient être en train de préparer quelque chose de monstrueusement dangereux. Pour tout dire, je ne m'attendais pas vraiment à ce qu'ils se laissent capturer aussi facilement, c'est pourquoi j'avais besoin d'aide, surtout à une époque où les instituts pénitentiaires ont carrément été vidés de leurs personnels. Mais petit à petit, on arrivait à reprendre du poil de la bête. Et j'étais particulièrement content de revoir certains de mes alliés de nouveau actifs, cela me donnait une bonne assurance que le GCPD allait remettre du plomb dans cette ville. Une très bonne nouvelle soit dit en passant. Mais le revers de la médaille, c'était qu'il y'avait toujours un imprévu, et qu'à un moment donné, il me retomberait sur le coin de la gueule. Qui le ferait ? Qui bougera les pions ? Qui réveillera la folie et qui emmènera les autres avec lui ? C'était ça la question qui me faisait réellement peur. En attendant, Arkham City était notre cataclysme annoncé, et les dernières nouvelles que j'ai de la ville prison ne sont pas satisfaisantes. 

"Il semble qu'il va y'avoir du spectacle dans les jours à venir, dans Arkham City."

J'observe ce que m'avait apporté Damian. J'essaierai de voir ce que la Cour des Hiboux va encore nous faire subir. Encore une fois. Il fallait que je le prévienne. Damian n'était qu'un gosse, car oui, il ne savait certainement pas de quoi étaient réellement capables les pensionnaires du vieil asile sur l’île d'Arkham. J'avais vu des choses, de terribles choses, et même le fait d'avoir une Batcave sur l’île n'empêchait pas les évasions. Dernièrement, Strange avait fait de nouvelles règles pour empêcher les évasions. Futile, ils trouveront toujours un moyen de s'échapper d'Arkham City, mais les intentions étaient louables. Certes. J'avais une idée pour tester le jeune héros, une idée pour savoir un peu s'il était réfléchit ou s'il foncerait tête baissée. Une sorte de test. Voyons cela. J'attendrais sa réponse avec un vif intérêt, ce qu'il dira, n'importe quelle réponse, sera étudiée et bien orchestrée. Mais surtout, elle me permettrait d'avoir un avis catégorique sur lui, lui qui souhaite travailler avec moi dans mon combat contre le crime.

"Je sais que tu peux te débrouiller. Mais avoir un partenaire est aussi une seconde force. Et dans Arkham City, cela pourrait nous sauver la vie."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 67
Date d'Inscription : 20/06/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Jeune justicier
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Alliés : :
Damian Wayne / Robin
Damian Wayne / Robin
MessageSujet: Re: Père et fils    Père et fils  EmptyJeu 11 Juil 2019 - 19:07





Peut être est ce que cette femme veut faire renaître la cour des hiboux, quoi qu'il en soit elle devrait être notre prochaine cible. Il y a déjà assez à faire pour avoir de nouveaux Ergo sur le dos.

Il soupira légèrement, il aurait aimé en faire plus mais il devait avouer qu'il ne pouvait pas être partout à la fois. Du moins il ne l'avouerait pas publiquement et même si il avait récupéré du combat contre Vladko, il espérait ne pas recroiser de si tôt ce genre de créature mais à Gotham, il pouvait y avoir bien pire. D'un côté, il pouvait comprendre pourquoi Ra's voulait raser cette ville afin qu'elle puisse trouver la paix mais il ne pouvait pas croire qu'en tuant tant d'innocent on pouvait laver le mal de ses terres. Non, il en avait fait l'expérience, le mal n'était qu'une question de point de vue et on pouvait bien se dire de lutter pour le bien et faire un massacre à chaque fois. Voila pourquoi il voulait respecter le code de conduite de son père même si cela l'énervait de temps en temps. Puis il se tourna vers son père.

Arkham City? Est-ce étonnant? On regroupe toutes les pires engeance de Gotham et Strange pense les contenir...Il est bien plus fou qu'on ne l'imaginait.

Il reparlait d'Arkham City et Damian le regardait d'un air soupçonneux, occultant totalement la présence de Vladko qui était toujours sous sédatif. Il resta pensif quelques instant avant d'ajouter.

Pour que tu dises ça c'est qu'il doit se passer quelque chose de vraiment grave n'est-ce pas? Le genre de spectacle que l'on n'apprécie pas. Qu'est ce que ça sera cette fois? Un massacre à grande échelle sous forme de jeu du Joker? L'épouvantail se mettant à inonder Arkham City de son gaz? Mais tu as déjà un plan n'est ce pas? Sinon tu ne serais pas entrain de m'en parler ou alors...Mets moi au courant père, si je peux aider à Arkham City alors je le ferais.

Son visage se relâcha et il se reprit petit à petit. La fougue de la jeunesse puis il décida de s'occuper pour ne pas rester immobile et alla chercher une seringue afin d'extirper un peu de sang et déposer une fiole sur une petite table non sans trop s'éloigner de son père. Il se retourna ensuite pour ajouter.

Si tu as besoin d'un éclaireur je peux parfaitement m'infiltrer dans chaque ombre d'Arkham City.

Mais c'est alors qu'il se demanda quelque chose. Son père lui parlait de travailler en équipe? Non cela devait être avec lui sans aucun doute. Après tout il l'avait déjà fait avec les Titans non? Bien que travailler avec Raven et Bluebeetle pouvait être parfois bizarre, il avait parfois du mal avec Beastboy. Toujours à tout prendre à la légère, il était horripilant. Mais il savait que son père n'était pas du tout comme ça et croisa les bras en attendant tout en rajoutant.

Mais effectivement tu as raison, à deux nous aurons plus de chance de les arrêter et surtout voir ce que manigance Strange.

Il avait apprit à se canaliser même si c'était parfois difficile. Est-ce que cela venait de son côté Wayne ou son côté Al Ghul? Peu importait, mais il avait eu des déconvenue plus d'une fois et il ne voulait pas refaire les mêmes erreurs. Cependant il était encore jeune et peu importe les décisions qu'il prendrait, il était clair qu'il ferait d'autres erreurs à l'avenir.



Père et fils  Original
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 3388
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
Bruce Wayne / Batman
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Père et fils    Père et fils  EmptyMer 14 Aoû 2019 - 12:13

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Bien entendu, j'étais intrigué. Les révélations de Damian se suivaient et pour mon grand regret, j'aurais préféré en savoir le moins possible en tant que Bruce Wayne. La révélation sur la Cour des Hiboux me surprit, mais je préférais ne pas montrer mon désarroi. Pour ce qui était d'Arkham City, j'avais quelques suppositions de Ra's au vu du retour de la Ligue des Ombres, et je soupçonnais le démon d'être derrière Strange. Si je lui en parlais, il perdrait ses facultés, il serait perdu, et je ne devais pas perdre un de mes meilleurs éléments, surtout en temps de guerre. Je me maudissais moi-même intérieurement pour avoir un nouveau fardeau de Gotham à porter sur mes épaules. Il disait vrai, si Arkham City était devenu le nid de la Ligue des Ombres, et si Ra's me voulait mort, il n'aurait eu qu'à frapper dans mon dos. Hors, il ne l'a pas fait. Il me teste ? Peut-être ... Ou bien je fais fausse route, et cela reste du ressort de Strange ? Soit. Mais pour le moment, je l'aurais à l’œil.

"En temps de guerre, l'union fait la force. Strange a des alliés, invisibles, mais présents. Tout le monde est soupçonné. Ton grand-père peut en faire partie."

Petite supposition personnelle, mais qui n'en disait pas plus. En ce moment, on avait besoin de héros, de vrais soldats. D'hommes et de femmes prêts à se battre pour leur ville. Pour ma part, j'étais déterminé, mais que penser de ceux qui m'entouraient ? Batgirl ? Aux abonnées absentes. Nightwing ? Sans nouvelles. Batwoman ? Partie de Gotham. Je pense peut-être accorder ma chance à Damian, qui risque de devenir mon Robin pendant que Tim revienne à Gotham. La Cour des Hiboux ... Les Ergots ... Dick ... Amelia ... Un lieu de joie, un sanctuaire aussi paisible que le Cirque Haly, être un lieu de marchandages d'enfants, cela m'avait révulsé. Il n'y avait pas d'autres mots. "Ils enlèvent des enfants". Ils touchent à des gosses et les entraînent, les rendent plus durs, plus dangereux, ils les façonnent de façon à en faire des armes, des monstres ... Je serrais les dents. Dick avait eu énormément de chance, beaucoup de chance. Si les Hiboux n'avaient pas orchestré ces actes, qui peut faire une telle chose ? QUI et POURQUOI ? Le problème actuel, c'était la ville. Les hiboux attendraient, mais eux aussi, ils dégusteraient sévères. Ce qu'ils avaient eu dans la gueule le jour du Plaza, ce serait du petit lait comparé à ma fureur et à mon envie de les exterminer de ma ville.

"Les Hiboux ne retrouveront jamais leur Gotham City. Sois-en certain. Pas tant que je serais là. Et leurs expériences sur des enfants, je peux t'assurer qu'ils paieront le prix fort."

C'était de la rage que j'avais dans mes derniers propos. J'avais vu ce laboratoire souterrain, et les sévices infligés sur ce gamin. Il n'y avait rien de pire que de prendre l'innocence d'un enfant et de le forcer à entrer dans un monde de haine, de colère et de meurtres. Bruce Wayne était passé par là, et Batman avait émergé, en bien, dans Gotham City pour tenter de changer la ville. Mais que se serait-il passé si Dick Grayson n'avait pas été élevé par Bruce Wayne ? Suite à la mort de ses parents, sa tristesse se serait muée en colère, puis il aurait été prit par les Hiboux et serait devenu un monstre. Cette pensée me dégoûtait. Si mes suppositions étaient bonnes, les notables de la cour des Hiboux étaient de riches Gothamites qui sont inconnus du grand public, perdus dans la masse invisible, il me suffirait de traquer les investissements quand tout redeviendrait normal dans ma ville. Pour en revenir à mon interlocuteur, je me devais d'être direct, et de lui accorder ma confiance, même si ses actions furent contestables par le passé, en référence à Spook.

"Tu prends partie prenante du combat à Arkham City. Pas besoin d'être un éclaireur. Je veux qu'on reprenne cette ville."

Je prend une bouffée d'air. Quand on y pensait, l'air est pestilentiel à Arkham City, cette odeur de crasse, de pourriture et de médicaments était rebutante. Je regarde l'homme inconscient et parfaitement sous sédatifs avant de faire quelques prélèvements sur l'homme. Damian l'avait amené pour faire quelques vérifications et pour voir ce qu'il peut apporter en guise d'indices. Pour ma part, je ne m'attends pas à grand chose, mais la pensée qu'il puisse faire le travail dans les règles, me satisfait. Damian apprenait vite, et il était bon garçon. Même s'il préfère ne pas le montrer.

"Interdiction de t'attaquer au Joker."

Le clown était trop dangereux, même pour Damian. Ce monstre avait déjà tué un Robin autrefois, et il était capable du pire. Nul doute n'était permis. La cour des Hiboux serait une menace bien pire quand Arkham City sera terminé. Ils en profiteraient surement, et comme tant d'autres dans Gotham City, ils tenteraient de prendre leurs places et de briser de nombreuses vies sur leurs chemins. Mais leurs plans seront déjoués. Quant à Strange, il finira mal. Il a joué avec des choses qu'il n'aurait pas dût titiller. Et à vouloir enfermer les monstres dans un écrin, c'est une véritable boite de Pandore qui va nous exploser en plein visage. Observant Damian, je le jauge. 

"Ne me déçoit pas. Je compte sur toi."

Je tend ma main, mon bras pour qu'il se joigne à moi dans la lutte pour Gotham City. Bien sûr, je ne cautionnerais jamais les meurtres. Il y'a toujours un moyen de désarmer et de neutraliser ses ennemis. Mais la mort n'est pas une obligation. Dans mon fort intérieur, j’espérais que Damian, au fur et à mesure que nous nous côtoierons, se mette à me prendre en exemple véritable, non pas pour une histoire de "bien" et de "mal" mais pour qu'il retrouve un semblant de force morale et psychologique. Je suis son père, et je me dois d'être une figure emblématique pour lui et pour son bien-être. Mais se déguiser en Batman est-il vraiment une bonne image à présenter à son fils ? Bonne question. S'il voulait se joindre à moi, alors il deviendrait un bras armé de la justice. La seule clause était la non mise à mort gratuite. Damian était bien plus que Robin, il était le successeur de sang de la famille Wayne, et même s'il a fallu un moyen "détourné" pour le concevoir, il était de mon sang, de ma parenté. Et je me devais de le protéger, quoiqu'il arrive. D'où la mise en place de certaines règles. Ce ne sera pas facile au début, mais chaque voie à toujours un niveau de difficulté, et au final, le résultat serait bien meilleur. Qui sait ce que Gotham City nous réserve encore ? Je l'ignore. Une chose est sure, sitôt Arkham City bouclée, et une fois que tout sera rentré dans l'ordre, les Hiboux attaqueraient, pour la simple et bonne raison que cette ville ne doit pas changer, qu'elle doit rester comme avant pour les hiboux, et le changement allait les attirer comme une mouche sur de la confiture. Il fallait que je sois prêt. Que nous soyons prêts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 67
Date d'Inscription : 20/06/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Jeune justicier
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Alliés : :
Damian Wayne / Robin
Damian Wayne / Robin
MessageSujet: Re: Père et fils    Père et fils  EmptyDim 18 Aoû 2019 - 11:39





Oui, Ra's en serait effectivement capable. Ils avaient tant d'ennemis mais il était sûr qu'il pourrait les défaire, ils n'avaient pas les compétences ni l'état d'esprit pour vaincre la Batfamily et depuis qu'ils se sentaient intégrer dans cette famille, il se sentait plus fort que tout. Peut être que c'était une bonne chose? Mais il y avait quelque chose en lui, de la nostalgie pour la ligue? Non de la peur, de la peur d'avoir fait le mauvais choix, la peur de tout perdre et de se retrouver blessé. C'était le profond de Damian que lui même ne voulait pas reconnaître.

Je ne les laisserais pas faire non plus père. Comme tu l'as dit à deux nous sommes plus fort !

Et puis il l'avait bien vu quand il s'était battu. Certes un court instant et Robin s'en voulait à présent mais cela avait dû lui montrer ses compétences martiales mais aussi le fait qu'il ait tué n'avait pas été du goût de son père. Mais il avait changer depuis mais les dernières paroles qui semblaient plus calme que les dernières qu'il avait prononcé firent un petit sourire au jeune Damian. Il voulait qu'ils reprennent la ville donc avec son aide. Il allait enfin pouvoir lui montrer de quoi il était capable.

Ils comprendront très vite ce qu'il en coûte de s'attaquer à notre ville.

Puis quand il préleva un échantillon du monstre qu'il avait ramené, son père lui intima de ne pas s'attaquer au Joker. Il allait encore une fois lui dire qu'il pouvait s'occuper du clown, qu'il était assez fort, qu'il n'était pas Jason...Mais il ne fit qu'ouvrir la bouche, non il n'irait pas sur ce chemin là. La nuit avait été déjà assez longue et son père savait très bien ce qu'il en pensait, mais il dit quand même.

Très bien mais si il m'attaque, ne compte pas sur moi pour me laisser faire comme un petit oiseau effrayé.

Il n'avait pas peur de ce clown qui terrorisait Gotham et qui était la plaie la plus virulente et purulente de la ville. Il savait que son père prenait ce criminel a part, que pour lui c'était une vieille histoire, une sorte de némésis. Cependant Damian savait très bien qu'un jour cela finirait mal et il ne voulait pas que ça soit son père qui en soit la victime. Si il devait retuer un jour, il savait que ce serait le clown, ne serait-ce que pour protéger son père mais cela il garda bien ça au fond de lui. Si il devait le tuer ça ne serait qu'en ultime recours, pour protéger la vie de son père. Il tendit ensuite sa main et après quelques secondes Damian serra la main de son père dans la sienne. Il aurait pu bien sûr le serrer dans ses bras. Ils étaient seuls mais il était aussi le fils de son père et les moments affectif étaient très rares. La dernière fois c'était quand ils avaient combattu la cour des hiboux quand il avait endosser depuis peu le rôle de Robin. Il avait manqué de tuer son père mais n'avait pu s'y résoudre et il savait qu'il avait fait le bon choix. Son père lui indiquait un chemin de vie même si il savait qu'il serait bien sûr différent. Mais il était l'héritier de sang, tout serait un jour à lui et il devrait s'en montrer digne. Cela Damian l'avait bien compris. Après quelques instant, il retira sa main et dit.

Je te laisse le Joker et j'ai appris que tu avais posé ta candidature en tant que maire. Tu crois que c'est une bonne idée? La ville a bien plus besoin de Batman que d'un maire qui aura les mains liés par les grands pontes de Gotham.

Ces paroles venant d'une enfant de son âge pouvait sembler perturbante mais Damian était sur certains points bien sûr, plus mature que pouvait l'être certains adultes. Il s'éloigna ainsi de l'homme transformé qu'il avait attrapé pour se rapprocher du Batordinateur. Il y avait aussi autre chose qu'il devait mentionner à son père.

En reparlant de la ligue, j'ai croisé ma tante Nyssa, elle m'a demandé de l'aider à détruire un puits de lazare. J'ai accepté.

Il se tourna vers son père, il savait très bien qu'il lui reprocherait de ne pas lui avoir demander avant mais il reprit très vite.

J'activerais mon émetteur en cas de besoin mais elle m'a demandé de venir seul et si il y a un moyen de neutraliser mère et d'en finir avec les puits de Ra's, je me suis dit que ça valait la peine. Je n'ai pas confiance en Nyssa mais on pourrait l'utiliser contre la ligue.

Il ne dit ensuite plus rien mais il voulait en parler à son père. De toute manière il irait qu'il soit d'accord ou non mais au moins il l'en avait avertit cette fois, il parlait d'avoir des coéquipiers, il lui montrait ainsi qu'il écoutait bien ce qu'il lui disait et qu'il l’appellerait en cas de besoin mais il était sûr de pouvoir gérer sa mère il l'avait déjà fait auparavant après tout.





Père et fils  Original
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 3388
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
Bruce Wayne / Batman
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Père et fils    Père et fils  EmptyVen 13 Sep 2019 - 16:14

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Damian était un bon soldat. Un bon gosse qui avait toujours à cœur les intérêts de la famille pour le bien commun. Il était certainement le plus en vue pour être le futur Batman si je venais à tomber. Cette pensée m'avait déjà traversé l'esprit. L'être humain s'interroge souvent sur sa fin, comment se déroulera-t'elle ? Sera-t'elle violente ? Douce ? Pleine de regrets ? Je n'avais pas ce scrupule, si Batman devait mourir, il mourrait. Tout était prévu, quelqu'un de confiance reprendrait la cape et ce serait surement Dick. Lui seul avait l'expérience, la force, et le courage nécessaire pour endosser un tel rôle. Dick Grayson était le vrai fils spirituel du Batman oui, mais Damian était mon fils de sang, et même s'il avait encore beaucoup à apprendre, il pouvait très largement endosser la cape de Batman. Et même si je ne le montrais jamais, j'étais fier de ce qu'il était et qu'il allait devenir. Batman appartenait aux ténèbres, et Damian devait profiter d'être Robin, pendant encore un temps. Même si Tim et Dick se sont éloignés, ils restent néanmoins mes fils d'adoption, et auront eux aussi un rôle à jouer dans la suite des événements. En revenant à nos affaires, je me dis que nous devons interagir sur tous les fronts, quoiqu'il advienne. Ne prenons pas garde des choses qui nous entourent, changer et bouleverser certaines choses pourrait détruire tout ce que nous avons de plus précieux. Tout ce en quoi nous avons combattu pourrait sombrer. Et avec un Hugo Strange aux commandes de Gotham City, ce serait un retour en arrière, une défaite amère et sans concession. Mon regard se fit plus dur alors que je regarde Damian.

"Je préfère prendre le rôle de maire, ce sera ça de moins pour Strange. Moins il aura de pouvoirs, et plus je pourrais l'éliminer de l'échiquier ..."

Petit silence, puis, Damian me fit relever les yeux suite à ses dernières remarques. C'était à propos de la Ligue des Ombres. Nyssa Al Ghul pointait donc le museau hors de la tanière, il me faudra alors faire en sorte de réunir tous les membres du Réseau. Depuis combien de temps ne nous sommes pas réunis ? Oui, la réunion d'avant le Plaza ... Celle où de nombreux justiciers, débutants et experts, nous ont rejoint. Celle où j'ai fixé des limites pour ceux qui désiraient me rejoindre. Je n'avais pas spécialement dans l'idée de tous les former, mais quelques uns déjà, pour commencer. Mais je manquais de temps, et La Cour des Hiboux me dévorait, c'en était devenu presque chronophage. Les Ergots me dévoraient, mais pas seulement, la ville aussi semblait vouloir ma peau. Mais pour le moment, je pouvais maintenant compter sur l'asile d'Arkham et les prochains travaux de rénovation quand Arkham City sera fini. Blackgate serait bientôt à nouveau opérationnel et je pourrais me permettre de finir le travail. Quant à la réunion, il était important de fixer des règles aux jeunes apprentis. De leur apprendre que chaque chose qu'ils pouvaient faire était une erreur qui se répercuterait dans leurs futurs. Bien sûr, je ne m'attendais pas à ce qu'ils soient tous parfaits, mais ils devaient être au courant de ma façon d'agir, de ne pas se ruer bêtement sur le crime et qu'ils devaient réfléchir. Une nouvelle ère commence pour Gotham City, et il fallait que l'on tienne de nouvelles règles, de nouveaux enjeux à maintenir ... Pensées, pensées dans tout mon esprit qui me hantent. Ma voix redevint plus neutre, plus détachée, mais toujours sûre d'elle-même.

"Si tu dois infiltrer la Ligue à nouveau, prend bien garde. Nyssa Al Ghul est plus dangereuse qu'elle n'en a l'air. Là où ton dément de grand-père s'imposait des règles, elle, n'en a aucune. Elle va t'utiliser, fais lui croire qu'elle peut se servir de toi et agit en conséquences. Tu as ma carte blanche. N'oublie pas, quand la famille est impliquée, nos sentiments l'emportent facilement ... Reste maître de toi-même. Prend un de mes émetteurs sur la table, tu pourras joindre le reste du Réseau ..."

Une petite référence à la boule de colère que Dick fut après la mort de ses parents, l'envie de vengeance et de meurtres vis à vis de Zucco l'avait poussé à se battre et même à fuguer pour essayer de le retrouver dans les rues sordides de la ville. Heureusement, j'intervins à temps, mais Zucco s'échappa. Chaque nouveau justicier dans cette ville était un atout, et même si Damian n'allait pas comprendre le but de ce Réseau, il allait quand même bénéficier d'une certaine aide quand ce serait possible ... Même si cela m'ennuyait de prendre de nouvelles vies sur mon dos, ainsi que la possibilité de porter le poids de leurs cadavres sur mon âme, je ne pouvais décemment pas les laisser errer dans la ville. Que se passerait-il si l'un d'eux tombait sur Harvey Dent ? Ou sur le Joker ? Ou encore sur le Chapelier Fou ? Que se passerait-il si j'arrivais trop tard ? Je ne pouvais pas prendre le risque de voir un nouveau cas comme Jason Todd. Vraiment pas. Alors que Damiam me parlait de ses impressions sur les Tygers, sur Arkham City et sur le poste de maire que je convoitais, je réfléchissais bien sûr, à cette nouvelle jeunesse de Gotham qui prend les armes contre le crime organisé ... La possibilité de les incorporer dans certains programmes de formations. Il était évident qu'aucun d'entre eux avait été à Nanda Parbat, ni même formé par Lady Shiva, ou encore même par les meilleurs assassins au monde. Ils devaient apprendre à se contrôler et à battre l'ennemi qui était en eux. Ce n'était pas seulement une histoire de gentils et de méchants, mais aussi une histoire d'apprendre à se contrôler, à peser les actions et à se détacher des émotions. Tout peut-être faussé, tout peut-être cassé si jamais on avait de la famille prise en otage. Comme par cette froide journée où j'avais cru qu'Alfred avait été tué ... J'aurais pu succombé à la folie, et au meurtre gratuit, mais j'ai tenu.

"Gotham City a besoin d'un maire qui soit capable d'être un rayon d'espoir, et non un Sharp bis. S'il faut que Batman prenne quelques temps pour gérer la ville, il le fera. Et puis ... Dick ou Jason peuvent très bien porter mes costumes pendant quelques temps."

Je n'aimais pas l'idée d'envoyer Dick et Jason se frotter à de plus gros poissons. Mais en temps de guerre, ai-je vraiment le choix ? Quelque part, avec les Tygers toujours dans la balance, ils seraient des cibles de choix ... Non, il me fallait attendre, que les choses se terminent et après, je pourrais peut-être envisager ce plan. Damian, lui, commençait à s'impatienter, l'entrain de la jeunesse.

"Je compte sur toi, fils."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 67
Date d'Inscription : 20/06/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Jeune justicier
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Alliés : :
Damian Wayne / Robin
Damian Wayne / Robin
MessageSujet: Re: Père et fils    Père et fils  EmptySam 2 Nov 2019 - 16:31





Son père avait raison sur ce point, chaque avantage retiré à l'ennemi était un coup d'avance pour eux. Mais il ne pouvait s'empêcher de se dire que c'était peut être une mauvaise idée, un maire était quelqu'un qui s'exposait très souvent en journée, son père du moins Batman travaillait la nuit. Cela nuirait à son image auprès des citoyens de Gotham mais il avait confiance et ferait tout pour l'aider. Après tout qui sait ce qu'il aurait pu devenir si il n'avait pas été confié à la garde de son père? En y repensant, il était reconnaissant envers celui-ci qu'il lui ait permis de devenir Robin. Il savait qu'un jour non seulement l'entreprise Wayne lui reviendrait mais bien plus important, il deviendrait le nouveau Batman. Bien sûr pas avant longtemps il l'espérait, de plus il était encore trop jeune pour revêtir le costume du justicier de Gotham City.

La ligue m'a apprit beaucoup de chose et même si Nyssa reste ma tante je sais très bien que sombrer à nouveau dans cet univers ne serait que problématique, je sais où est ma place père.

Cela lui faisait plaisir ce que Batman lui disait. Il avait a présent carte blanche auprès de Nyssa. Il devait bien avouer que tuer une bonne fois pour toute son grand père était tentant. Après tout pouvait-on appeler un assasinat quelqu'un qui était mort de nombreuse fois déjà? Il y avait pensé bien sûr, surtout depuis qu'il l'avait croisé et qu'il avait attenté à la vie de Raven. Cela l'avait rempli d'une colère et d'une détermination sans faille, c'est là qu'il avait compris une chose. Raven était une de ses faiblesse et il devait tout faire pour rester de marbre. Les titans étaient devenu une seconde famille mais il devait faire en sorte qu'ils pensent qu'ils s'en foutaient ainsi il éviterait de leur porter préjudice ou de les mettre en danger. Il acquiesça de la tête ensuite mais avait un petit sourire, il réglerait le problème de la ligue. Gotham serait débarasser de cette menace. Il comptait bien arrêter sa tante et son grand père. Quant à sa mère...Et bien il devait avouer qu'il la combattrait si elle résisterait. Il perdit son sourire quand son père lui parla du réseau qu'il pourrait compter sur eux. Il allait émettre quelques objection derrière son masque de Robin mais se retint après la dernière phrase de son père. Il devait bien avouer que le fait qu'il l'appelle fils, le troublait à chaque fois et dans le bon sens bien sûr. Enfin il était à sa place. Il tourna ensuite le dos à son père.

Je t'ai déjà déçu avec la cour des Hiboux, j'ai bien appris depuis. Je suis ton fils, ton héritier et si tu crois que maire est la meilleure solution je te soutiendrais père.

Il se retourna ensuite, il avait envie de se blottir dans ses bras mais il n'en fit rien, le caractère Wayne peut être? Après tout les calins n'étaient pas du tout monnaie courante et puis il devait en profiter pour se reposer un peu, il le sentait à ses muscles mais il voulait encore parler d'une dernière chose avec Bruce.

Père, je voudrais qu'on reparle du Joker, quand allons-nous enfin en finir avec cet engeance du chaos? L'asile ne l'arrête pas ni blackgate... On devrait...

Il se retint, non leur code l'interdisait mais il eut une idée.

Vu les crimes qu'il a commis, on ne devrait plus le considérer comme un humain. Je sais que tu m'as dit plusieurs que tuer nous rabaisserait aux niveaux de ces criminels mais pourquoi ne pas penser à l'exiler hors de la planète ou ailleurs?

Il repensait à ses nombreuses escapades avec superboy. Il avait entendu des choses bien sûr, le tuer aurait été la meilleure solution mais il savait que le clown gagnerait. Mais a force lui même avait du mal à garder son calme avec ce monstre alors il ne voulait pas imaginer ce qui se passerait le jour où son père céderait lui...



Père et fils  Original
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 3388
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
Bruce Wayne / Batman
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Père et fils    Père et fils  EmptyVen 8 Nov 2019 - 15:15

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Pour tout dire, je ne savais qu'en penser du retour de la Ligue des Ombres à Gotham City ... Ra's pouvait très bien vouloir récupérer certains puits de Lazare encore disséminés dans les environs ... Son seul moyen valable de revenir à la vie, oui, c'était le Puits de Lazare, et seul Ra's en connaissait les éléments chimiques et sa véritable utilisation. Damian me confirme qu'il sera toujours là, près de moi pour assurer mes arrières. Notre tandem Batman et Robin devait fonctionner à nouveau, et nous allions avoir besoin de travailler de concert, encore et encore pour récupérer les criminels échappés d'Arkham City. Bien sûr que l'univers de la Ligue des Ombres est désastreux ... Et le seul fait que Ra's ait ramené Jason à la vie me sortait des yeux ... Même si à l'extérieur, je suis de marbre, pour tout dire, à l'intérieur, je bouillonnais de colère, d'une colère abominable, monstrueuse, et pour tout dire, j'avais du mal à me retenir. On avait profané la tombe d'un mort, pire encore, on l'avait ramené à la vie et aujourd'hui, il marchait, bougeait, et avait balayé tout mon enseignement pendant un temps avant de se raviser et de revenir dans les clous de la justice. Tout ce que je lui avais apprit. Et maintenant ? Maintenant il cherchait à sauver Gotham City avec un badge et une arme de fonction dans le GCPD. Chose louable et je pouvais être fier. Jason Todd avait jadis failli, il avait désobéit à mes ordres, et intérieurement, parfois, je regrettais de ne pas l'avoir placé dans une meilleure famille, et de lui avoir offert un meilleur avenir. Jason n'avait jamais été fait pour devenir un héros, ni même un justicier. Il n'avait pas la carrure et au final, il avait été absorbé par la colère et devenait maintenant un policier au service de Gotham. Même si je le considérais comme mon fils, il avait franchi une ligne des plus dangereuses et maintenant, il me faudrait le surveiller de près. Bien qu'il ait fait des efforts, je lui donnais mon approbation, pour le moment. Damian devait être déchiré, entre sa mère et la ligue, et puis moi. Intérieurement, il devait en baver, et je pouvais comprendre. Mais il avait choisit, au grand dam de sa mère. 

"On se chargera de ta tante très bientôt. Avant, je veux que tu m'aides à entraîner les nouvelles recrues du Réseau. Nous allons avoir besoin de leur aide, et je compte sur toi pour être un leader. Pour être mon bras droit, mais aussi pour être là pour cette ville. J'ai besoin d'aide. Et je sais que je peux te faire confiance."

Est-ce que Batman serait en passe de passer la main à son fils ? Quand même pas, mais là, c'était une démonstration d'un changement d'attitude. Batman voulait de l'aide, et il voulait que les choses changent, qu'elles s'améliorent. Et Damian devait l'y aider. Ainsi que les autres. Mais en attendant, Damian était le seul sur lequel il pouvait compter maintenant. Ma voix était assurée, je savais ce qu'il me restait à faire si jamais la Ligue des Ombres commettait de nouveaux crimes. Je ne pouvais pas les laisser accomplir ce genre d'horreurs. Gotham City n'avait pas besoin de ça, pas besoin de subir les assauts répétés d'un vieux fou dangereux et d'assassins notoires. Si Ra's Al Ghul voulait s'en prendre à Gotham, il s'en prendrait d'abord à moi. Et j'avais le répondant nécessaire pour lui en mettre plein la vue. Ra's avait survécu à la mort de nombreuses fois, mais j'avais le pouvoir de lui mettre une déculottée des plus sommaires. Le plus difficile, ce serait de concilier le fait que les Al Ghul pouvaient nous atteindre directement, qu'ils savaient qui nous étions, qu'ils savaient comment on s'organisait, et ça faisait du vieux démon une véritable bombe à retardement. Cette pensée m'irritait, personnellement. Et pour tout dire, le fait qu'il puisse aussi s'en prendre à Alfred ou à Leslie Thompkins pour m'attirer dans un de ses pièges avait de quoi m'énerver suffisamment. C'est alors que Damian me parle d'un autre sujet, tout aussi sensible. 

"Le Joker. C'est une affaire personnelle entre lui et moi. Même après tout ce qu'il a fait, je ne peux pas avoir son sang sur mes mains, ni qui que ce soit d'autre. Je ne tiens pas à en faire un martyre pour une cause qui desservirait tout ce que l'on a accompli pendant toutes ces années."

La mort du Joker pourrait avoir de terribles répercussions. Manifestations, chasses anti-justiciers, et on arriverait même sans doute à nous séparer. Ce que je ne voulais pas. Je me dois de croire en notre justice. J'y croyais. Gordon y croyait aussi. La société ne méritait pas le bain de sang, elle ne méritait pas non plus une caste de justiciers qui répandaient le sang pour satisfaire la justice auto-proclamée. Une alarme retentit sur le bat-ordinateur. Apparemment, il y'avait du grabuge en plein Bowery, non loin de l'Iceberg Lounge. Sûrement une guerre de gangs dans Arkham City ? Peut-être que oui. Le Pingouin ne devait pas tomber, il ne devait pas être vaincu au profit du Joker, si cela arrivait, alors tout serait perdu. Le Joker grossirait ses rangs et deviendrait plus dangereux que prévu, et ce n'était pas souhaitable. Vraiment pas. Remettant mon masque sur le visage, je regarde une dernière fois Damian avant de le fixer droit dans les yeux, dans une espèce de regard qui en dit long sur ce que je pensais du cas du Joker. Je m'avance vers Damian, posant un genou à terre avant de le prendre dans mes bras, dans un rare moment filiale entre un père et son fils. Un léger moment de fierté à propos de ce fils dont je ne savais que peu de choses au final. Un léger moment, une aparté, pas grand chose, mais j'estimais mon fils, et je l'aimais. Peu après, je me relève doucement.

"La mission ne s'arrête jamais, Damian. Ne l'oublie pas."

Je pose ma main sur son épaule, dans un geste légèrement affectueux. Quelque part, cela me rassurait de le voir parmi nous. Mais j'avais peur qu'il ne se fasse tuer en pleine zone de guerre. Si cela devait arriver, je ne m'en remettrais jamais. Pour tout dire. Damian était un brave gosse, et j'étais fier de voir ce qu'il était devenu maintenant. Même si son caractère était spécial. Mais il devait tenir de sa mère, sûrement. Sans plus tarder, je retire ma main de son épaule et je me dirige vers la Bat-moto. Accessoire bien plus pratique dans une ville en décomposition lente et désorganisée. L'ascenseur s'ouvre et Alfred en sort, chargé de s'occuper de la petite intendance pendant mon absence. Nul doute, il serait content aussi de revoir Damian. D'une voix bien anglaise, le vieux majordome eut un léger pincement au cœur avant de sourire, il en vint presque à faire tomber son plateau, sur lequel, sandwichs et bouteilles d'eau étaient improvisés. Beurre à la cacahuète pour la plupart, et spécialement conçus pour Damian, qui en raffolait. Alfred avait eu vent du retour de Damian. Quant à moi, la moto démarre et fonce à travers le tunnel sombre et humide. Toujours, et encore, vers une nouvelle mission. Sans cesse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 67
Date d'Inscription : 20/06/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Jeune justicier
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Alliés : :
Damian Wayne / Robin
Damian Wayne / Robin
MessageSujet: Re: Père et fils    Père et fils  EmptySam 9 Nov 2019 - 18:31





Entraîner les nouvelles recrues, oui ça serait une bonne idée. Il pourrait ainsi avoir d'autre relation au sein des justiciers mais surtout tenté d'avoir une meilleure idée de ce qui se passait à Gotham. Il l'avait déjà fait après tout, il faisait partie des jeunes titans après tout. Il écouta son père en le regardant de son air sérieux comme à son habitude. Il était conscient qu'il devait être là pour cette ville.

Cette ville est devenue maintenant l'endroit où je vis, il est hors de question que je la laisse sombrer et puis.

Il se permit un petit sourire.

Il faut que je montre aux titans que je peux gérer sans eux.

Puis vint alors le sujet du Joker et le regard de Damian se fit plus sombre. Il s'énervait de voir que son père voulait s'en occuper tout seul, il aurait bien voulu lui rétorquer que ça serait un cycle sans fin jusqu'à ce que l'un tue l'autre. Il aurait préféré prendre le chemin des ténèbres plutôt que cela soit son père qui lui avait donner un chemin à suivre, une vie...Des amis... Il le laissa alors continuer tout en gardant son poing serré mais alors le Batordinateur et il posa son regard vers ce dernier. Encore un criminel dont il faudrait s'occuper mais c'est alors qu'il vit un sandwich au beurre de cacahuète puis fut surpris quand il vit son père à son niveau.

P....Père...

Dit-il difficilement alors qu'il sentait son père l'étreindre dans un moment qui était rare qu'ils partagent. Pourtant pendant quelques secondes, il ferma les yeux et apprécia ce contact. Il avait beau être l'héritier de Batman et de la ligue des assassins ainsi qu'avoir le caractère des Wayne, il n'en restait pas moins un enfant qui avait besoin d'affection. Puis il le regarda partir tout en prenant d'une main l'un des sandwich qu'avait préparé Alfred.

C'est bon d'être chez soi..

Dit-il avant de prendre une bouchée de son sandwich et se diriger vers le Batordinateur pour se poser un peu. Il posa ses pieds sur l'ordinateur et mangea en regardant différentes informations puis il repensa à ce qu'avait dit son père. Il se connecta alors et envoya un email à un membre des Titans, Beastboy. Il avait entendu dire qu'il tranait à Gotham, il était temps de reformer les titans.



Père et fils  Original
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Père et fils    Père et fils  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Père et fils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les fils Pomme de Pin
» Au Fils d'Indra
» honest, braqueurs de peres en fils
» Un grand père et son petit fils
» Faramir , Fils de Denethor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Gotham City :: Old Gotham :: Wayne Tower-