Imaginez le Mythe de Gotham City




Vic Sage

Damian Wayne

Katana

Wildcat

Huntress

Chimp

Ragman

Black Canary

Zsasz

Flamingo

Anarky

Toyman

Nyssa

Pyg

Silence

Killer Moth

Copperhead

Ace

Warren White

Alice

Nocturna

Cheschire

Julie Madison

Jezebel Jet

Dr. Arkham

Aaron Cash

Lucius Fox

Dr. Meridian

Ellen Yin

Amanda Waller

Maggie Sawyer

Crispus Allen

Montoya

Jason Bard
Derniers sujets
» Bouge pas, on vient te chercher ! [PV Boomerang + Cluemaster]
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 18:21 par Arthur Brown / Cluemaster

» Des histoires à raconter [PV - Selina Kyle]
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 17:15 par Harley Quinn

» Discussion nocturne sans parole [PV Black Bat]
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 17:14 par Rose Wilson / Ravager

» Enquêter sur un meurtre {Mission} || PV Dick Grayson/Nightwing
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 17:00 par Tatiana Lavrinenko

» Nos boyaux prennent l’air [PV - Punchline]
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 16:56 par Harley Quinn

» Esteban J. Konrad || Carnet de Bord
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 15:45 par Esteban J. Konrad

» Daegan Olsen || Carnet de Bord
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 15:24 par Daegan Olsen

» Nerd is the new cool !
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 15:22 par Stéphanie Brown/Spoiler

» Premier travail, première cliente [PV Daegan Olsen ]
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 15:06 par Daegan Olsen

» As swift as an Arrow [Ft Green Arrow]
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 15:03 par Oliver Queen/Green Arrow

» Un "heureux" hasard ? (Ft - Pearl de Vinta & plus si affinité)
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 12:27 par Esther Richardson

» Vague de Peur Ambrée (Event) - Introduction
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 6:41 par Jonathan Crane/Scarecrow

» Fish and Ship! [Ft Le Pingouin
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 1:09 par Fang Liu

» Le Défi-RP
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyAujourd'hui à 0:09 par Jonathan Crane/Scarecrow

» Vague de peur ambrée (Event de Jonathan Crane)
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyHier à 21:22 par Gotham City

» Bienvenue monsieur Queen [PV Oliver Queen]
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyHier à 20:22 par Oliver Queen/Green Arrow

» Soirée ambiance mortelle : Descent In Hell
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyHier à 2:20 par Sirius Vritra

» Mais quel chantier [PV Batwing]
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyJeu 3 Déc 2020 - 21:06 par Rose Wilson / Ravager

» Un entrainement intensif With Esther et Ann
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyJeu 3 Déc 2020 - 19:30 par Esther Richardson

» Blabla
Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyJeu 3 Déc 2020 - 18:14 par Sandra Wusan / Lady Shiva

Le Deal du moment : -46%
Pull de Noël Batman DC Comics
Voir le deal
19.99 €

Partagez
 

 Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AnonymousInvité
MessageSujet: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyDim 10 Nov 2019 - 18:47



Le mal ne se repose jamais mais Robin tenait aussi de son père et ne se reposait pas tellement non plus. Le briefing se déroulerait dans un jour mais il ne voulait pas perdre de temps à attendre. Ce n'était pas du tout son genre. Ayant revêtit une nouvelle fois son costume, il se dirigea vers un lieu connu comme l'ancienne planque du clown, prince du crime. Il se posa non loin de l'entrée d'Amusement miles et regarda le gigantesque complexe et nottament l'aciérie qu'il savait sans doute garder si le Joker était de nouveau là.

*Sans doute que père a déjà été mais si j'ai une chance de tomber sur cette ordure*


Il avait vu de nombreux blessé suite à l'évasion d'Arkham City. Bien sûr les criminels seraient bientôt tous transférés mais il savait que ce n'était qu'une question de temps avant qu'un autre barge provoque le chaos dans sa ville d'adoption. Il connaissait bien la ville et savait très bien se repéré mais il ne pouvait s'empêcher de se demander si c'était une bonne idée d'infiltrer le repaire du clown. Il pouvait être vide ou peut être pas. Il sauta alors et utilisa sa cape pour se poser à l'intérieur sans aucun dommage. Tout était calme, avec tout ce qui s'était passé les gens avaient peur ce qui était bien normal mais ils remettraient tout en ordre après tout. Il profita alors des ombres pour se diriger vers l'Aparo aveue, ,il savait que se diriger vers l'aciérie serait peut être trop risqué, il voulait d'abord voir ce qui se passait dans les alentours et il n'en fut pas déçu. Il y avait des petites cabanes de fortunes, des gens dans la misère s'étaient réfugié, c'était la journée et ils semblaient jouer aux cartes. Il soupira...Il restait encore tant à faire...Puis il plongea son regard vers le bâtiment qui se trouvait vers l'aciérie...Il devait être prudent. Il se dirigea ensuite vers le groupe de personne telle une ombre et apparut devant les gens ce qui ne manqua pas d'en faire surprendre quelque uns.

Aaah...Robin, c'est vous!

Il garda son air sévère puis regarda autour de lui, il dit sans aucun bonjour.

Avez-vous vu des choses suspecte ces dernières 24h? Des attroupements inhabituel ou tout simplement...Le Joker?

Il savait que si il était resté sur "choses suspectes" on lui aurait dit qu'a Gotham, il n'y avait pas beaucoup de chose qui ne l'étaient pas. Bien sûr, il savait très bien que cela ne donnerait pas grand chose mais il espérait autre chose. Si un homme était à la solde du Joker, il tenterait de l'attaquer ou de prévenir son boss. Que le clown vienne, il lui montrerait qu'il était le digne héritier de Batman et qu'il ne serait pas aussi facile à attraper que Jason. Il n'avait pas peur du Joker mais était-ce vraiment raisonnable? Cela on ne pouvait le dire mais c'était le caractère impétueux du jeune garçon. Bien sûr les gens lui disent qu'ils n'avaient rien vu de spécial mais ce n'était pas étonnant. Il acquiesça puis continua son chemin pour ensuite voir une silhouette qui semblait le regarder aussi. En se rapprochant, il comprit qui était-ce et lui fit signe de se diriger vers une petite ruelle pour être à l'abri des regards. Il attendit qu'il la rejoigne pour lui dire.

Que fais-tu ici? Tu n'étais pas dans un bon état la dernière fois que je t'ai vu, tu ferais mieux de retourner te reposer.

La façon de dire bonjour à la Wayne....


Revenir en haut Aller en bas
heal the world
Féminin Messages : 499
Date d'Inscription : 24/05/2019
Localisation : Là où me mène mon coeur

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyenne / Justicière inavouée
☠ Relations conflictuelles :: ►Tous les criminels et les gens méchants !
♣ Alliés : : ►Gens de East Side et le Réseau
Maryanna Tremblay / Care
Maryanna Tremblay / Care
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyDim 10 Nov 2019 - 19:52

L'évasion d'Arkham City
Care vs Arkham Criminals


Juste un peu plus de 24h s'était écoulé depuis l'Évasion d'Arkham city. C'était difficile à croire, toute la folie de cette nuit-là. Si Care n'avait pas ses blessures et tous ses gens à aidé, elle aurait peut-être cru avoir fait un cauchemar tant cette nuit lui avait semblé irréel. Elle avait plongé très loin de sa zone habituelle en allant aidée, mais qu'aurait-elle pu faire d'autres ?

Elle en payait le prix, mais ce n'était rien comparé à tous se gens qui était mort. Elle était chanceuse.

Certain aurait pu être tenté de dire qu'ils avaient fait leur part, ou que leurs blessures demandait du repos, mais pas l'adolescente. Elle avait une mission et elle vivait pour la remplir. Sa vie ne lui appartenait plus. Qu'importe la douleur, la faiblesse due à la perte de sang, au manque de nourriture ou de sommeil. La veille, elle avait subi une racler par des petites frappe, heureusement qu'elle était tombé sur cet homme étrange... Enfin bref. Pas de repos pour les guerriers, ou pour les gens de bonne volonté dans son cas. Elle n'était pas courageuse, ni douée pour le combat, elle n'avait rien d'une super-héroïne non plus. Mais elle avait des gens à aidé.

Le réveil avait été plutôt difficile, tous son corps lui faisait mal, elle avait faim, elle était épuisée, mais elle avait un devoir à accomplir. Grabuge lui avait prodigué moult câlins, mais avec beaucoup plus de douceur que d'habitude. La compréhension de cet animal ne cessait jamais de la surprendre. Son ronronnement l'aida à se lever et à rassembler au moins assez de courage pour aller faire ce qui devait être fait. Elle avait aperçu son visage dans une vitre en s'en allant, ce n'était pas très beau. Tout son corps était couvert de bleus et de coupure. La veille, elle avait pris le temps de se laver, mais ça ne faisait disparaître que le sang séché et la saleté, laissant apparaître les contusions avec encore plus d'éclat contre sa peau trop pâle dû à la perte de sang. Elle n'était pas belle à voir, mais avec son masque, on ne verrait pas grande chose. Elle marcha tête baissé vers ses objectifs, cachant son visage avec l'ombre de sa capuche jusqu'à ce dont elle arrive dans Arkham. Le jour, elle essayait de ne pas trop se promener avec son “costume” pour ne pas attirer l'attention.

Elle n'avait plus de bandages, plus de médicaments ou d'anti-septique, plus de nourriture, mais elle ferait de son mieux pour aider les gens d'Arkham.

Elle fit un premier arrêt dans les épiceries, ou plus précisément, les poubelles des épiceries. S'était fou ce que les gens jetaient qui était encore bon. Ce n'était pas de la première qualité, mais quand on as rien, c'est quand même mieux. Elle ne prit aucune viande, il faisait trop chaud pour ça, mais les légumes juste un peu mou ou moins beau était encore très bon. Elle les lava dans une fontaine d'un parc et les mit dans son sac. Elle pourrait les distribuer à ceux qui en avaient besoin.

Sitôt arrivé dans Arkham, elle se redressa, mis son foulard sur son visage et son dossard. Ici les gens avait plus confiance en les justicier qu'en les gens de la ville.

Aujourd'hui, elle avait décidé d'aller faire un tour au parc d'amusement. La veille, plusieurs personnes lui avaient dit qu'il s'y trouvait des sans-abris ou des gens vraiment dans le besoin. Elle ne connaissait pas beaucoup le secteur, mais il était sommes toutes pas trop dur à trouver.

Elle y était, en train de distribuer sa nourriture, ou de soigner de son mieux les blessures des gens présents quand elle reconnut un costume pas très discret. Robin ? Ici ? Que pouvait-il vouloir avec ses gens ? Que faisait-il ici ?!

Il tourna la tête vers elle et l'observa pendant quelques secondes avant de lui faire signe de le suivre. Il l'entraîna vers une ruelle. Elle s'attendait à des questions, mais pas à se faire faire la morale.

Que fais-tu ici? Tu n'étais pas dans un bon état la dernière fois que je t'ai vu, tu ferais mieux de retourner te reposer.

Elle contint son énervement, elle n'avait pas besoin d'une nounou, mais en même temps, elle avait été bien contente qu'il la traite comme un membre de l'équipe durant l'évasion et lui fasse confiance. Elle se refréna aussi de soupirer, parce que ça faisait mal.

“Des gens ont besoin de moi, je n'ai pas le temps de me reposer. Il y a tant à faire pour aider les victimes d'Arkham City. Et puis c'est rien de majeur, juste quelque égratignure, ça va guérir.”

Son foulard cachait une grande partie de son visage, son capuchon obscurcissait le reste, mais un regard acéré pouvait voir la paleur de son visage sous les contusion et les coupures, ainsi que sa maigreur, ce qui démentait un peu son affirmation. Cependant, la jeune fille parlait avec conviction et assurance. Son regard était franc et ne fuyait pas. Sa santé n'avait réellement aucune importance pour elle.

“Mais toi, que viens-tu faire par ici ? Vous avez tous des choses plus importante à faire que d'aider ses gens, j'en suis certaine.”

Aucune trace de sarcasme, en fait surtout du respect. Elle connaissait sa place dans le monde. Elle était celle qui aide les petits gens pour que des gens comme Batman et Robin puisse se concentrer sur les gros poissons. Elle était fière de son travail et elle n'avait pas l'ambition de les émuler. S'il fallait les aider, comme hier soir, elle le ferait, mais elle n'avait pas l'illusion de leur arrivée à la cheville.
Codage par Libella



Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 6159
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
☠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Alliés : : ► Harley Quinn
Joker
Joker
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyJeu 14 Nov 2019 - 12:38

Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Giphy
Put on a happy face


On peut dire qu'Arkham City a laissé une trace indélébile dans le cœur de chaque citoyen enfermé de Gotham City. Quoi de mieux pour préparer les traumatismes et les problèmes psychiques après avoir côtoyé des criminels et d'autres monstres issus de la faune rurale de Gotham City ? Non ? Dans tous les cas, Arkham avait fait d'énormes ravages dans les êtres qui vivaient encore dans ce qui restait de l'ancienne ville-prison. Nul doute que le Joker avait lui aussi laissé des marques dans les esprits de ses propres hommes. Certains avaient quitté Gotham pour Blüdhaven, d'autres étaient encore en train de récupérer du matériel ou des objets de valeur, s'ils y arrivaient, après les combats qui ont eu lieu. Certains des hommes du Joker ont même tenté de s'en prendre au Musée du Pingouin. Peine perdue. Le pigeon se défendait lourdement contre les assauts du Joker, et ce n'était pas deux trois pelés qui allaient arriver à entrer dans cet espèce de coffre-fort blindé qu'était l'Iceberg Lounge. Le Pingouin n'était pas idiot, mais les hommes du Joker, ça se discutait. Ce soir, on retrouve une petite bande de clowns, grimés en monstres de foire, des hommes du Joker qui discutaient à propos des prochains événements. Une petite bande de clowns, rien de plus. Les dernières reliques d'Arkham City, quand il fallut que beaucoup choisissent leurs camps dans Arkham City. On était pas trop loin de l'aciérie, lieu emblématique du pouvoir du Joker. Les hommes, munis d'armes contondantes, ou de tuyaux, parlaient entres eux, et la tension était palpable.

"Bon alors, le patron ? Il est encore dans le coup ?"


"Le Joker ? Ouais, il parait qu'il s'est évadé d'Arkham sous le nez de Batman."


"Vraiment ? Genre, Batman ne l'a pas poursuivit ?"


"Naaan parait que le Joker a fait face à un des hiboux de la Cour."

"Sérieux ? Je pensais que la Cour des Hiboux, c'était du flan."


"T'étais pas au bûcher sur le plaza toi ?"


"Quel bûcher ?"


"Faut vraiment que tu te tiennes informé de ce qui se passe. Gotham ça bouge mec."


"Sinon, on fait quoi ? On bouge vers Blüdhaven ?"


"C'est tentant, ça changerait de Gotham."


"Le patron risque de nous appeler, et on doit faire en sorte qu'il compte sur nous."


"Tu te rappelles de ce qui est arrivé à Franky ?"


Les hommes se souvenaient de ce qui s'était passé avec Franky. L'homme avait vexé le Joker et ce dernier l'avait balancé dans une cuve en fusion de l'aciérie. Après l'avoir introduit dans une mini-voiture de clown. Y'avait des os brisés et des morceaux de membres partout. L'homme hurlait encore tandis qu'il fonçait dans la cuve de lave en fusion. Les cris de torture restèrent en mémoire de la petite bande qui discutait ce soir. C'était pas comme si le Joker n'aimait pas torturer ses hommes, mais il en était capable. Le Joker était un animal, un chien fou, et il cherchait sans cesse quelque chose pour l'amuser. Et gare à celui qui se dresse devant lui. La troupe se rappelait aussi de Johnny, un vieux malabar qui voulait partir pour bosser avec le Pingouin. Le Joker l'a aspergé d'acide en plein visage avant de le battre avec un tuyau de plomb tandis qu'il agonisait. Mauvais souvenirs. Les hommes du Joker savaient à quoi s'attendre, mais dans un sens, bosser pour le Joker, ce n'était pas rien aussi. Le clown était quelqu'un de dangereux, de monstrueux. Et ça payait bien si on lui obéissait. Par contre ...

"J'entends encore ses cris la nuit, dans mes rêves."


"C'est d'la torture mentale. Le Joker nous teste pour voir si on est assez fort pour le suivre."


"C'est du génie. Il est intelligent pas vrai ?"


"Faut juste qu'on attende de ses nouvelles. Il nous contactera grâce à ce téléphone et on pourra bosser avec."

"Tu crois qu'il appellera ?"


La troupe déblatère, sans savoir que non loin. Deux justiciers sont dans le secteur. Après, ce sera un bel effet de surprise non ? Une troupe de criminels contre deux héros. Mais pour le moment, les hommes du Clown attendirent les ordres du Joker, si un jour il appelle. Ce qui n'était pas encore gagné car le Joker n'a pas vraiment besoin d'hommes de main, juste pour le travail ingrat. Ils pouvaient attendre longtemps. Mais quelque chose disait à ces hommes que le Clown les contacterait bientôt. Très bientôt. Après tout, il devient de plus en plus difficile de trouver du bon personnel dans Gotham City pas vrai ? Les vrais hommes de main et efficaces se font tellement rares ... Le Joker n'était pas là, pas pour le moment. Interviendra-t'il pour sauver ses propres hommes d'un destin fait de coups, et d'os brisés ? Sûrement pas, mais parfois, il fallait savoir provoquer la chance.


"See no Evil ... Hear no Evil ... Scars tell Stories."

Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Bpcm
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyMer 4 Déc 2019 - 12:06



Robin regardait la jeune femme qui se tenait devant lui. Bien sûr, qu'il y avait encore des gens à sauver et il savait que c'était une bonne excuse pour sortir. Cependant le clown avait fait assez de mal comme ça pour le laisser en liberté et il était encore trop dangereux. Il s'inquiétait pour elle mais bien sûr il ne lui dirait pas en face.

Très bien si tu te sens capable ce n'est pas a moi de juger ton état physique.

Il allait se tourner pour ensuite repartir vers l'antre du clown quand elle lui demanda ce qu'il faisait ici. Il tourna son visage vers elle avec son air sérieux de d'habitude. Il avait déjà quelques traits Wayne sur son visage et sûr qu'avec le temps ça n'allait pas tarder à se voir encore plus avec l'âge.

Je cherche le Joker, il a fait assez de mal comme ça. Il est temps de le ramener à l'asile d'Arkham.

Il savait sans doute qu'elle lui dirait que ce serait une mauvaise idée tout comme le reste de la batfamily se ferait un plaisir de lui dire mais il s'en foutait.Il était temps de montrer que Robin aussi pouvait inspirer la crainte aux plus monstrueux criminels et il ne voulait pas que son père meurt un jour à cause des fourberies du clown. Il allait faire un pas tandis qu'il entendit des voix non loin de la ruelle où il se trouvait. Il fit un geste à Care pour lui dire de se taire et regarda discrètement pour apercevoir plusieurs brutes du joker. Il murmura alors

Reste ici.

*Il faut que j'en assomme quelques uns et le dernier je le tabasse jusqu'à ce qu'il parle du Joker.*

Ce coup-ci il décida de ne pas attaquer de suite et se dirigea vers le groupe d'ennemi pour ensuite se poster devant eux.

Je vous le demanderais qu'une seule fois. Où se trouvent le Joker? Si vous parlez vous ne souffrirez pas trop si pas...Je me ferais un plaisir de vous le faire dire par la force.

Il eut un petit sourire alors qu'il sortit discrètement un de ses batarang. A vue d’œil aucun n'avait d'armes à feu ça serait plus facile que prévu. Bien sûr c'était la journée et se cacher serait bien plus difficile si les choses tournaient mal mais il en avait assez d'attendre que les criminels agissent en premier, il était temps d'agir le premier.




Revenir en haut Aller en bas
heal the world
Féminin Messages : 499
Date d'Inscription : 24/05/2019
Localisation : Là où me mène mon coeur

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyenne / Justicière inavouée
☠ Relations conflictuelles :: ►Tous les criminels et les gens méchants !
♣ Alliés : : ►Gens de East Side et le Réseau
Maryanna Tremblay / Care
Maryanna Tremblay / Care
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyMer 4 Déc 2019 - 20:11

@Maryanna Tremblay / Care a écrit:
L'évasion d'Arkham City
Care vs Arkham Criminals


Enfin quelqu'un qui ne la traitait pas comme une enfant. Qui la laissait juge de sa santé et de ses capacité. Elle savait très bien qu'elle n'était pas au mieux de sa forme, mais elle ne se laisserait pas mettre de côté pour autant. Trop de gens avait besoin d'elle et puis, entre ici ou dans un petit coin de la rue, il n'y avait pas grand différence au final. Au moins, elle se sentait utile.

Le reste par contre lui jeta un froid dans le dos. Elle ne connaissait pas le Joker, par réellement. Il avait été enfermé à Arkham City bien avant son arrivé dans Gotham. Cependant, comme tous les gens de la rues, elle avait entendu un nombre incalculables d'histoires à son sujet. Les gens se les racontaient le soir autour du feu comme on racontes des histoires de fantômes, en chuchotant, la peur au ventre. La différence, le Joker lui était réelle, tangible, vivant. Même si seulement la moitié des exagération avait un fond de vérité, c'était à glacé le sang.

Et Robin voulait le retrouver tout seul ?! Alors que Batman peinait à le mettre hors d'état de nuire dans les meilleurs jours. C'était de la folie. Mais Care connaissait aussi le regard qu'avait le jeune justicier. Ce Robin ne se laisserait pas ni arrêter, ni raisonner. Il avait le regard d'une mule qui ne bougera pour rien au monde. Ce n'était certainement pas une prétendante comme elle. Elle n'était une justicière que parce qu'elle portait un masque et que les gens la voyait ainsi. Elle n'était personne.

Mais elle pouvait faire quelque chose cependant, malgré ses maigre ressources. Elle pouvait le suivre et faire de son mieux pour assurer ses arrières. Elle aussi avait un communicateur... au pire, même si c'était traduire "la confiance" de son partenaire d'un soir, elle pouvait appeler du renfort. Sa priorité, se soir, se serait donc de s'assurer que Robin retourne chez lui en un morceaux. C'était plus dangereux que tous ce qu'elle avait fait dans sa vie, mais cette ville et surtout Batman, avait besoin de Robin.

Donc, au lieu de discuter avec lui, elle le suivit en silence. Elle ne dit rien et ne réagit pas non plus quand il lui fit signe de ne pas parler, alors même qu'elle était silencieuse. Il était le chef, elle n'était qu'une remorque. Ça ne lui dérangeait pas au final, elle était un instrument de Dieu et elle accomplissait sa volonté. Rien d'autre n'avait d'importance, encore moins sa propre vie ou ses aspiration. Elle était un outils, la vie était tellement plus simple de cette façon. Pas de peine, pas de déception. Juste la conviction et le désir de faire ce qui était juste.

Elle le suivit quand il se dirigea vers un groupe d'adulte à la mine patibulaire. Elle resta en retrait, dans l'ombre quand il posa sa question. Elle ne voulait pas nuire à son image et elle ne savait pas trop ce qu'il comptait faire. Sa question cependant, l'éclaira sur ses objectifs. Cela semblait être des sous-fifre du Joker.

Tout en parlant, elle le vit sortir discrètement des armes de jet en forme de chauve-souris. C'était plutôt thématique, mais elle resta concentré et sérieuse. S'il s'en sortait, elle aurait toujours le temps de s'en amuser plus tard.

Elle se tenait prête à lui prêter main forte s'il en avait besoin. Elle ne voulait pas être dérangeante, mais elle avait eu le temps d'analyser un peu son style de combat durant l'évasion, ce serait un certain avantage si elle devait se joindre au combat. Elle doutait cependant d'en avoir besoin, il était du genre très capable. Au moins, aucun d'eux ne semblait avoir d'arme à feu. Elle avait déjà assez goûter au blessure que ses trucs diabolique infligeait.
Codage par Libella



Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 6159
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
☠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Alliés : : ► Harley Quinn
Joker
Joker
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyJeu 5 Déc 2019 - 14:51

Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Giphy
Put on a happy face


Les hommes du Joker discutaient. Pour tout dire, ce n'était pas dans le style du Joker de ne pas donner d'ordres comme ça. Bon, c'est vrai, il a eu une échappée spéciale, et il s'était tiré d'Arkham City en mode rapide, mais quand même ... Depuis le temps, ils auraient des nouvelles, mais il n'y en avait pas. C'était même parfois très inquiétant quand on y songeait bien ... Peut-être que le Clown avait besoin de se préparer ? Peut-être qu'il avait besoin de se lancer dans quelque chose avant d'avoir son soutien ? Peut-être mais en attendant, ce n'était pas ça qui nourrirait les hommes de main qui s'étaient rassemblés là ce soir. C'est alors qu'un gamin déboula bille en tête, dans l'optique de les faire parler. Un mioche déguisé en Robin. La troupe l'écouta, et pendant un long silence bien gênant, tout le monde rigola. Tout le monde riait, tous les clowns du Joker rirent de ce gamin qui tentait de faire son show devant l'assemblée de clowns. Tous rirent avant que l'un ne reprenne d'une voix assurée. Pour tout dire, le gamin avait fait bien rire l'assemblée de clowns présents, c'était une bonne blague, il faudra la raconter au Joker. Le gamin avait quand même du cran, ça, fallait le dire, on pouvait pas lui reprocher. Le premier type, un mec encapuchonné avec un masque de clown se tenait droit devant le gosse, avant de pointer le doigt vers le dénommé gamin de la soirée. On aurait cru que c'était Robin, pensaient les premiers gars qui le virent, mais Robin était censé être beaucoup plus grand. L'hilarité gagnait les hommes du Joker. Alors, on voyait de tout à Gotham City, mais celle-là, elle était magnifique.

"Dégage de là, p'tit, retourne jouer aux petites voitures, ou il va t'arriver des bricoles."


Les autres brutes reprirent alors la parole, comme pour mieux le dévisager. Effectivement, il portait un costume de Robin, mais après tout, des gamins aventureux, y'en avait partout dans Gotham City. Y'avait beaucoup de petits cons qui aimaient se déguiser et foutre la merde pour rien. Les hommes du Joker étaient des idiots patentés, et ne comprenaient pas les demandes de leur chef, mais ils obéissaient tout de même à la vision unique du Joker, une vision qui lui correspondait en tout point. Il serait bien de retour un jour, bien à fond dans sa folie, dans son idée fixe. Les brutes commençaient aussi à invectiver le gamin. Quel étalage de supériorité si l'en était. Le Joker aurait été fier, vraiment. Les hommes du Joker n'étaient pas les plus grandes flèches que l'on pouvait trouver dans les bas-fonds de Gotham City. Mais une chose était certaine, au moins, ils étaient loyaux. Enfin, c'était être loyal ou se retrouver mort de la pire des façons. Et cela ne pouvait pas plaire du tout. Le Joker était quelqu'un de mesquin, surtout quand on le trahissait.

"Rentre chez ta maman, gamin."


"Va te réfugier dans ses jupes."


"Tu crois vraiment qu'on va avoir peur d'un gamin ?"


C'était le déluge verbal de violence habituelle. Les mecs se tenaient devant le gamin, amusés par tant de courage. Il en avait, ça c'était certain. De bonnes grosses baloches à son âge pour venir se tenir en face d'une bande de brutes pur produit de Blackgate, la plupart d'entre eux n'étaient pas des tendres, et ils connaissaient bien la dure loi de la rue à Gotham City. Après tout, cette ville, elle n'est pas comme les autres. Personne ne peut comprendre comment ça fonctionne tellement tout change au fur et à mesure. Pour des hommes de main, la vie s'appuie sur deux principes : Obéir et fermer sa gueule, surtout quand on a un patron aussi cinglé que le Joker. Un cinglé capable de te foutre dans de l'acide juste parce qu'il a envie de rigoler, un patron capable de te tuer pour rien, juste parce qu'il en avait envie. Plus cinglé, tu meurs. Puis, l'un des hommes reprit alors.

"Il a des couilles, ce chiard, pour venir nous demander ça."


"D'ailleurs, il se prend pour qui ? Batman ?"


Tout le monde rit à nouveau, se moquant ouvertement du jeune Robin. C'est ce qu'il y'a de merveilleux avec les gosses, ils savent toujours faire rire les adultes quand ils s'y mettaient. Là, la séance de rire était à son paroxysme, tout le monde se foutait de la gueule du gamin. Tout le monde excepté un, qui semblait comprendre un peu mieux que les autres ce qu'il se passait. Parfois, il y'avait un peu d'intelligence dans le cerveau de certaines personnes, et généralement, quand deux neurones se connectent, il peut y'avoir une forme d'intelligence. C'est alors que l'homme de main un peu en retrait observa un peu mieux le gosse de loin, avant de foutre le merdier dans le rire ambiant. Sceptique, il n'avait pas rigolé durant tout le long. Il avait entendu des rumeurs sur les alliés de Batman, et ce n'était pas de la merde selon ce qu'on disait ... S'approchant du gamin pour mieux le voir, il eut quand même cette drôle de réaction en le voyant. Le costume semblait tellement vrai ...

"Hé les mecs, vous êtes sûrs que c'est pas un des vrais Robins ?"



"See no Evil ... Hear no Evil ... Scars tell Stories."

Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Bpcm
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyDim 15 Déc 2019 - 20:36



Robin eut un petit sourire alors qu'il entendait le rire des grosses brutes du Joker. Il était normal qu'ils n'aient pas peur de lui. Après tout c'était la journée et il manquait Batman pour leur ficher les chocottes mais ce n'était pas n'importe lequel des Robin qui se trouvait devant eux. Il était l'héritier de sang, celui dont le sang portait les caractéristique du célèbre justicier de Gotham mais aussi de la tête de Démon, son grand père. Il gardait discrètement ses batarang tout en sentant que Care n'était pas loin de lui mais il ne pouvait pas dire où elle se trouvait car elle était derrière lui. Il ne dit rien gardant un sourire sûr de lui comme à son habitude, cependant le temps qu'il passa à subir les moqueries ne fut pas perdu. Il inspecta les brutes du Joker, ils étaient idiot mais semblaient possédés quelques armes blanches, les premiers batarang seraient dirigé vers leurs mains tandis qu'ils les finiraient à coup de poing et de pied puis l'un eut enfin une once d'intelligence en demandant si ce n'était pas vraiment un des Robin. Ce à quoi Damian répondit.

Il n'y a plus qu'un seul Robin, les autres n'ont plus le niveaux

Il lança alors ses batarang sur deux des plus proches brutes, ils allèrent se planter dans la chair de leur main si ils n'étaient pas assez rapide. Mais il ne leur laissa pas le temps de réagir. Il se mit à courir vers eux profitant de l'effet de surprise pour venir frapper un troisième d'un coup bien placé dans les testicules afin de lui faire comprendre que ce Robin n'aurait aucune pitié. Sachant qu'il ne faudrait pas rester au milieu, il fit un bond sur le côté tout en gardant en vue celui qui avait fait la réflexion, il le garderait en dernier mais il était susceptible qu'ils commencent à s'enfuir alors il attaqua à nouveau très rapidement. On aurait dit un petit diable sur un champs de bataille. Utilisant la vision de son masque, il restait à l'affut de la moindre apparition d'arme et n'hésiterait pas à sortir ses katana afin de trancher une ou deux mains, peu importe si il y avait du sang tant qu'ils pouvaient lui livrer l'information qu'il désirait. Après quelques coups, il se remit en garde, en laissant quelques uns encore debout dont celui qui avait fait la remarque.

Dernière chance. Contacter le Joker en lui disant que Robin veut le voir ou dites moi où il se trouve. Si vous ne le faites pas, je vous arracherais les informations sous la douleur.

Il gardait son sérieux mais n'avait plus de batarang mais n'était pas pessimiste pour autant. Il profita de sa question pour sortir un katana, signe qu'il ne rigolait plus. Il avait peur de son père, des côtes cassées voir des aller à l'hopital offert par la Batfamily mais il rajouta.

Rappelez vous ce qui est arrivé à ceux qui ont voulu fuir d'Arkham City. Je ne suis pas un Robin clément




Revenir en haut Aller en bas
heal the world
Féminin Messages : 499
Date d'Inscription : 24/05/2019
Localisation : Là où me mène mon coeur

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyenne / Justicière inavouée
☠ Relations conflictuelles :: ►Tous les criminels et les gens méchants !
♣ Alliés : : ►Gens de East Side et le Réseau
Maryanna Tremblay / Care
Maryanna Tremblay / Care
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyLun 16 Déc 2019 - 20:28

L'évasion d'Arkham City
Care vs Arkham Criminals


La justicière en herbe avait regarder en silence, sans intervenir. Elle comprenait ce que faisait les gros bras, il tentait de sauver la face, ils cachaient la peur que leur inspirait Batman et par extension Robin. Aucun ne voulait être celui qui démonterait de la peur devant les autres fiers à bras. Dans la rue, on ne pouvait se permettre de faiblesse, c'était la loi du plus fort.

Robin, elle le savait autant de réputation que de l'avoir vu se battre l'autre soir, était tout à fait capable de se défendre. Il ne la remercierait pas si elle l'aidait, ça le montrerait comme faible d'avoir besoin que quelqu'un le défende, surtout une justicière inconnue.

Elle avait ramassé des roches discrètement, au cas où, mais elle n'en eu pas besoin. Aussitôt que les gros bras comprirent qu'il avait réellement un des Robins devant eux, la moitié du travail était fait. La peur légendaire inspiré par le duo dynamique fit son oeuvre et, même s'il ne voulait pas l'admettre, le combat était perdu d'avance pour les hommes de main du Joker.

Se fut régler rapidement. Care s'efforça de garder un visage neutre, elle y arrivait mieux qu'avant, mais la douleur d'autruit la dérangeait toujours autant. Malgré plus d'un an passé comme justiicère, et plusieurs mois dans cette ville-enfer, elle n'aimait toujours pas voir un autre être humain se faire blessé. Elle en comprenait parfaitement la nécéssité, mais son empathie ne s'y faisait pas.

Elle se concentra sur la technique du jeune Robin, tentant d'en apprendre le plus possible sur lui pour amélioré son propre style, mais surtout pour être une meilleur co-équipière si elle devait apporter son soutient au réseau une autre fois. C'était difficile cependant, il avait l'air d'un diable ou d'un de ses films japonais qu'elle aimait tant autrefois. Heureusement qu'elle commençait à avoir de l'expérience dans le combat, parce qu'elle n'aurait jamais put suivre tout ses mouvement.

Elle gardait à l’œil celui qui semblait le plus intelligent du lot, celui qui avait reconnu que Robin était un vrai. Lui, il était susceptible de faire quelque chose comme fuir ou pire, sortir une arme ou un truc de ce genre.

Voyant que le combat tirait à sa fin, Care analysa rapidement la situation. Alors que Robin parlait, elle utilisa la disctraction des brutes pour se faufiller derrière eux et leur couper la retraite. Elle n'aimait pas ce genre de tactique, ni la violence extrème, mais parfois, on avait pas le choix. Ils fallaient que ses gens comprennent qu'il ne rigolait pas. Son crédo habituelle incluait rarement des gangs, ou des gens affilié au psychotique d'Arkham, parce qu'elle savait ne pas avoir ce qu'il fallait, autant au niveau de la froideur que des compétence, mais cette ville ne laissait aucune chance. Pour protégé les innocents, autant que pour aidé les autres à réalisé leur erreurs, il fallait parfois qu'il rencontre un mur. C'était juste qu'à Gotham, le mur était parfois litéral au lieu de figuré.

Elle resta dans l'ombre pour ne pas qu'on voit se vêtement à peine digne des autres justiciers, mais qu'elle reste seulement une ombre menaçante. Prenant sa voix qu'elle espérait la plus intimidante, elle ajouta une petite touche personnelle.

"N'essayez pas de fuir, vous n'y arriverez pas. Il vaudrait mieux que vous ditez au Robin ce qu'il veus savoir."

Si l'intimidation pouvait éviter des blessures additionnel, même si elle n'était pas la plus doué, elle voulait bien essayer.
Codage par Libella



Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 6159
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
☠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Alliés : : ► Harley Quinn
Joker
Joker
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyJeu 19 Déc 2019 - 14:14

Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Giphy
Put on a happy face


De toutes évidences, l’imbécillité était maîtresse dans les cœurs et les âmes des hommes du Joker. L’imbécillité crasse, mais le seul voyou qui avait eu un tant soit peu de discernement, avait tenté de s'enfuir, mais le Robin fut plus rapide, plus agile et plus impitoyable que l'on aurait cru. Tandis que ses copains se faisaient monstrueusement casser la gueule, et sans demi-mesure, le pauvre ère se demandait si ça allait être encore un passage en règle. Pour tout dire, dans la bande, il avait été le seul encore en contact avec le Joker, mais il n'en avait rien dit, à personne. Il voulait s'attribuer la gloire, il voulait s'attribuer le fait qu'il était important parmi ses amis. Rien de plus. Le pauvre type, à la fin du combat, était complètement sur la défensive, il insistait pour parler, il réclamait à parler. Ce n'était pas quelqu'un de très intelligent faut dire. Non, les imbéciles ne sont jamais intelligents. La seconde justicière apparue, et malgré ses airs de petite sainte nitouche, elle semblait elle aussi, être une redoutable guerrière. Le pauvre type, voyant que tous ses copains en ont prit plein la gueule pour pas un rond, plaçait ses mains devant lui, pour arrêter qu'on le tape. Les autres criminels, inconscients ou non, n'osaient pas se relever, après une branlée pareille, surtout face à un gamin, c'était la pire des hontes absolues. C'est vrai quoi, se faire battre par des gosses, c'est vraiment d'un ridicule, et le pire dans tout ça, c'était arrivé. La blague aurait été drôle. Reprenant son souffle, l'homme implorait la clémence. Pour lui, c'en était assez. Il avait assez morflé.

"Ok ok, je vais parler."


Le type se cachait le visage, pour éviter d'en reprendre une, après tout, ce n'était pas comme s'il en avait déjà prise, mais il savait que les justiciers faisaient très mal. Surtout quand ils voulaient en savoir plus. Ce n'était pas forcément une bonne chose, et le pauvre homme était terrorisé, mais pas par le justicier. Pas par le gamin et sa copine, ça non. C'était du clown dont il avait peur. Tout le monde avait peur du Joker, tout le monde avait peur de s'attirer les foudres du célèbre psychopathe. Mais quand on joue à un jeu, il faut accepter de perdre, parfois ... L'homme ne voulait plus être frappé, il voulait discuter, tout simplement.

"Il parait que le Joker s'est tiré vers Devil's Square, c'est tout c'que j'sais. Il se cache dans les catacombes en attendant de revenir. Pitié, me frapper plus !"


L'avantage avec les trouillards, c'est qu'on est toujours sûr qu'ils vous balanceront un jour où l'autre. Dans ce genre de cas, faut prendre des mesures biens précises. C'est alors qu'un bip-bip rouge apparaît dans la nuque de l'homme. Un bip-bip rouge qui en disait long sur ce qui allait arriver. Le Joker aimait bien mettre des épées de Damoclès à l'insu de ses hommes, quand il leur confiait quelque chose. Pour tout dire, ce n'était pas simplement une précaution, mais cela permettait aussi de châtier les petites balances. Le bip-bip rouge s'intensifia, et la voix du Joker commençait à résonner. Une des passions du Joker, c'était de piéger les gens avec ses blagues douteuses, mais une autre de ses passions, c'était la chirurgie amatrice. Y'a eu beaucoup de tests, mais peu de concluants. Cependant, pour ouvrir, mettre un truc dedans, et refermer, ça, aucun problème. Et généralement, ça passait plutôt bien quand on y pense. C'était un peu de charcutaille, rien de bien méchant. Suffisait juste de pas se poser de questions. Grâce à un petit émetteur, relié à un de ses jouets préférés, le Joker avait tout entendu, et il pouvait parler.

"Ooooh, mais c'est qu'on essaie de me balancer ? J'aime pas les mouchards, et tu sais ce que je réserve à ceux qui me trahissent ?"


Le bip-bip rouge s'intensifia et aussitôt, une petite explosion interne jaillit. Le Joker avait implanté dans les nuques de quelques uns de ses "hommes de confiance", un petit mécanisme capable de leur donner la mort s'ils venaient à le balancer. Il avait pris ce petit mécanisme à la section de la Suicide Squad, un gadget amusant s'il en est. Et pour tout dire, il avait essayé plusieurs fois, pour voir si ça marchait vraiment. La tête de l'homme avait explosé. Littéralement. Il n'y avait plus rien à la place du crâne. C'était le genre de punitions que le Joker appréciait. Mais ce n'était pas la meilleure des façons pour en rire, non. Là, il allait y'avoir matière plus urgente à régler. Et le Joker allait recevoir de la compagnie. Il avait un plan en tête, un plan C, histoire de profiter de l'anarchie pour s'enfuir. Il allait trouver un moyen. Un moyen pour se tirer sans qu'on ne vienne l'embêter. Le but était qu'il se ressource, qu'il reprenne du poil de la bête, avant de se battre contre Batman à nouveau. Ce n'était pas encore le moment, vraiment pas, le Joker ne se sentait pas prêt. Pas encore. Il avait besoin de temps, son évasion d'Arkham City lui avait valu une belle envolée, et une belle réputation suite aux émeutes, mais pour le moment, sa blague n'était pas prête, il ne pouvait pas se laisser avoir comme ça. Pas maintenant, vraiment pas. Il enrageait quand même, de se faire trahir de cette manière, et il n'appréciait pas qu'on vienne l'emmerder alors qu'il n'avait pas eu le temps de préparer sa surprise de Noël. Qu'importe ... Il allait improviser, comme toujours. La bande s'était fait battre, et bientôt, les deux oisillons allaient se pointer. Mettant le peu de temps restant devant lui, le clown en profitait pour activer sa petite blague de ce soir. Le Joker leur réservait une petite surprise dont ils en diraient des nouvelles.


"See no Evil ... Hear no Evil ... Scars tell Stories."

Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Bpcm
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyDim 29 Déc 2019 - 17:28



Comme prévu, il leur avait donné une raclé à la façon Robin. Qu'ils aillent pleurer dans les jupes de leur mère. Il eut un petit sourire en voyant Care couper la retraite de celui qui l'avait reconnu. Il devait bien admettre quelque chose, le travail d'équipe était efficace et il se demanda si il ne devait pas accepter de la jeune fille pour aller traquer le clown. Très vite le criminel se mit à table. Il le laissa parler, il le laisserait fuir pour cette fois et ne l'assomerait pas comme son père pouvait le faire. Non il n'avait pas beaucoup de temps à perdre. Si il pouvait ramener le Joker pieds et poings lié devant son père ça serait une bonne victoire mais aussi pouvoir lui faire passer l'envie de défier constamment son père. Il avait déjà assez d'une mère psychopathe, ce n'était pas pour que son père se tourne vers le côté obscur, lui avait failli plus d'une fois à passer cette barrière. Il aimait infliger des coups à ceux qui le méritait mais il avait compris en combattant avec sa famille mais aussi les Titans que si il commençait à tuer pour le plaisir ou autre, il ne vaudrait pas mieux que ces saletés de criminels. Il eut un sourire satisfait quand il dévoila l'endroit où pouvait se trouver le Joker mais c'est alors qu'il entendit un bip bip.

NON !

Il voulut faire un pas vers le criminel pour tenter de l'aider mais la voix du Joker l'en empêcha. Oui il avait appris à reconnaître ce système. Il avait lu dans les dossiers de la Batcave qu'Amanda Waller avait utilisé aussi ces dispositif sur le suicide Squad lors de l'intrusion d'Arkham. Son père y avait consigné le dispositif cependant il ne l'avait jamais vu en action. Il savait que c'était trop tard. Son sourire s'effaca par la colère alors que le pauvre être perdit très vite sa tête et qu'un peu de sang vint tâcher le costume de Robin.

Ce maudit Joker mais maintenant j'ai une zone pour le trouver.

Il regarda ceux qui reprenaient confiance ou ceux qui n'avaient pas encore fui dû à sa coéquippière.

Laisse les fuir, ils ne sont plus utile

Il ne versa pas de larme c'était un criminel donc pas une grande perte mais il n'aimait pas ce genre d'exéction sommaire. Il remit sa capuche et se tourna vers Care.

Je ne peux pas te demander de me suivre mais je dois être sûr qu'il y est bien.

Il avait pensé bien sûr à contacter Alfred mais il se dit que cela ne valait pas la peine, il pourrait gérer le clown... Mais c'est alors qu'il se remémora le jour où il avait capté par DeathStroke, non il devait avoir un plan B comme son père avait toujours. Mais il ne voulait pas emmener Care vers une mort certaine, il suffisait de voir ce qu'il avait fait à Jason... Oui c'est bien ça, la seule personne qui semblait le comprendre, savoir comment il pensait... La seule personne qu'il pourrait imaginer comme un grand frère... Il le préviendrait en temps voulu.

Qu'en penses-tu ?

Lui demanda-t-il finalement avant de sortir son bat-grappin signe que lui irait qu'elle vienne ou pas.



Revenir en haut Aller en bas
heal the world
Féminin Messages : 499
Date d'Inscription : 24/05/2019
Localisation : Là où me mène mon coeur

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyenne / Justicière inavouée
☠ Relations conflictuelles :: ►Tous les criminels et les gens méchants !
♣ Alliés : : ►Gens de East Side et le Réseau
Maryanna Tremblay / Care
Maryanna Tremblay / Care
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyJeu 2 Jan 2020 - 0:38

L'évasion d'Arkham City
Care vs Arkham Criminals


Tout semblait bien se dérouler, mais dans cette ville, sa ne dure jamais, et comme Care allait bientôt l'apprendre, c'était encore plus vrai quand le Joker était impliqué. Il n'avait pas fallu grand chose pour que l'homme se mette à table. Care était quand même un peu dégouter des trouillard, mais elle était mal placé pour jugé. Donc, elle ravalla ses jugements innoportun et resta dans son rôle. Elle était elle-même une peureuse et une fuillarde.

"Il parait que le Joker s'est tiré vers Devil's Square, c'est tout c'que j'sais. Il se cache dans les catacombes en attendant de revenir. Pitié, me frapper plus !"


Robin allait avoir son information après tout, et Care était soulagé que cela se passe sans violence excessive, enfin, par rapport à cette ville et à la batfamilly. Cela aurait pu être bien plus sanglant.

Mais la violence, finalement en faisait que commencer. Quelque chose émit un bip-bip. De son angle de vu, Care ne voyait pas la peitte lumière rouge, mais elle vit l'expression de Robin. La négation du jeune justicier retentit dans la ruelle, et son expression à la fois dégouté, horrifié avec un soupçon de colère fit craindre la pire à Care.

Sans se soucier de la voix du Joker qui retentissait, elle se précipita vers le criminel au sol. Elle devait comprendre ce qu'il se passer, tenter de l'aidé. Que voulait dire ce bip bip au juste ?

"Ooooh, mais c'est qu'on essaie de me balancer ? J'aime pas les mouchards, et tu sais ce que je réserve à ceux qui me trahissent ?"

Elle n'eut que le temps d'être au première loge pour assisté à la mort du truant. Le bruit, les souvenir, le sang qui explose partout la clouère sur place. Elle ferma les yeux, par réflexe, parce que le reste de son esprit était complètement figé par l'horreur qui venait de se dérouler devant ses yeux. Elle était couverte de sang et de matière grise. Elle entendait encore le son de l'explosion dans ses oreille et dans tous son corps. Mais pas seulement cette explosion-ci, aussi celle qui avait enlever la vie à ses parents. Encore une fois, elle avait été trop tard, trop lente, pas assez intelligente. Quand réussirait-elle à sauver les gens pour de vrai, quand ça comptait ? Était-elle condamné à n'être qu'une ratée pour toujours ?

Deux larme coulère le long de ses joues, mais le sang et sa capuche les rendirent invisible, heureusement.

Elle entendit à peine quand Robin lui dit de laissé fuir les autres, elle n'aurait même pas essayer de les retenir si il lui avait demander. Elle était encore sous le choc, incapable de quitté le corps mutilé des yeux. La mort de ses parents et le cadavre devant elle se superposant en succession dans son esprit.

C'est la question directe qui la sortie de sa torpeur, ainsi que les bruits de course. Les gens fuyait, et la police ne tarderait pas. Elle devait quitté les lieux, autant que se soit pour essayer de mettre fin au agissement ce l'homme qui avait put faire une chose pareil à un autre être humain. Il ne pouvait pas être laissé en liberté. Elle ne pouvait pas se défiler. Elle n'existait que pour protégé les gens de menace trop grand pour eux. Elle savait ne pas être de taille, mais elle ne pouvait pas laissé Robin y aller seul. Elle devait expié ses fautes, celle d'aujourd'hui comme les autres.

"Je viens."
Sa voix était atonne, aucune émotion ne parvenait encore à son cerveaux autre que de la détermination. Elle se sentait comme annestésié, détaché de son propre corps.

Elle ramassa un coin de son linge qui n'était pas couvert de sang et essuya sommairement son visage avec avant de se tourner vers Robin.

"Peut importe ce qu'il m'arrive, on ne peut pas laissé quelqu'un capable de ça libre."

Peut-être même que se soir, elle aurait enfin ce qu'elle méritait de la bonne manière, en sauvant des vie. Peut-être qu'elle gagnerait enfin son ciel pour rejoindre sa famille. Il n'arrive jamais rien pour rien, ce devait être un signe de Dieu.
Codage par Libella



Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 6159
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
☠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Alliés : : ► Harley Quinn
Joker
Joker
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptySam 11 Jan 2020 - 14:37

Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Giphy
Put on a happy face

Le Joker était satisfait du mécanisme de Waller, mais pas du fait que certains emmerdeurs masqués allaient venir chez lui fissa, dommage pour la petite blague en préparation. Le Clown s'était patiemment mis à espérer qu'elle serait parfaite pour Batman. Réfléchissant à une nouvelle idée, le Joker imaginait parfaitement le scénario qui allait se profiler, et pourquoi ne pas laisser une tête pensante faire le travail à sa place ? Après tout, Gotham City avait après tout, besoin d'une nouvelle criminalité, plus subtile, plus monstrueuse, et bien moins ennuyante que ces tristes sires de Falcone. Pour tout dire, c'était même navrant de voir de pareilles reliques s'accrocher désespérément à des morceaux de papier. L'argent, quelle tristesse, quelle inconvénient, les gens ne savaient plus quoi inventer, vraiment. Tout brûlait, c'était ça la terrible vérité. Nous ne sommes que des grains de poussière et un jour où l'autre, l'aspirateur céleste se ramène et adieu veaux, vaches et cochons ! Il fallait mettre à profit ces années de vie à devenir quelque chose, quelque chose qui transforme, qui défigure, qui trucide, et le Joker le savait parfaitement, il savait que toute chose dans la vie, vous rendait des plus bizarres, des plus étranges. Il fallait réfléchir et vite, vite et vite. Il eut une idée, mais trop compliquée, puis une autre, et encore une, beaucoup fourmillèrent, mais il n'avait qu'une seule idée qui venait vraiment le titiller. Caché dans les souterrains de Devil's Square, le Joker avait une petite surprise pour les intrus au cas où et il était temps de le sortir de là. Ouvrant la tombe avec l'aide d'un de ses hommes clowns, dans laquelle il l'avait enfermé, le Joker ricana de plus belle.

"Tu voulais l'attention des justiciers ? J'ai une bonne nouvelle pour toi, tu vas pouvoir t'amuser à ma place !"

La créature, un Clayface, sortit de son repos et se leva. Un gueule d'argile monstrueux qui prit alors la forme du Joker. Le Joker en avait terminé avec cette petite chose. Diablement étrange et presque asexuée dirons-nous. Le Prince du Crime n'était clairement pas tourné vers les occupations du plaisir terrestre, non. Lui, il préférait compenser en réglant de nombreux pièges pour le Batman et en détruisant avec pertes et fracas les fondements de cette société moribonde. C'était vrai ! Comment peut-on croire en ce régime stupide d'une société moderne. Tout ça n'était qu'une blague, une monstrueuse blague qui ne montrait que ce que les dirigeants voulaient montrer. La société, c'est le meilleur moyen de bouffer et de tuer les plus petits, sans que l'on ne rende de comptes à personne, le faire dans les lois et faire en sorte que personne ne se rebelle. Rater une blague, pour le Joker, c'était comme rater une sauce mayonnaise, on en goûterait jamais le gout, et on ne pourrait jamais la savourer. Cela faisait un peu trop de gens ces derniers temps qui faisaient rater les blagues du Joker. Et pour tout dire, ça l'énervait un max. Il avait envie de se défouler, de se défouler et un de ses hommes de main avait un gros marteau, un très gros marteau. Mais il allait devoir fuir, tandis que le Clayface servirait d'appât. Le Joker resserra la veste du Clayface et l'ajusta un peu mieux.

"Un petit oiseau ne va pas tarder à faire son apparition, je veux que tu le gardes éloigner de mes plans pour un petit moment. Fait attention ! Si tu le tues, il t'en voudra toute sa vie, et Batman aussi hahahahaha."


Oh que oui, il pouvait le faire, il en était capable, et cela dépendait toujours de son propre état d'esprit. Le Joker avait déjà tué un Robin, et il pourrait le refaire seulement s'il le désirait vraiment. Ironique, sadique et souvent cynique, le Joker éructa d'un énorme rire, d'un rire presque monstrueux. Il prendrait ses jambes à son cou, il se tirerait de là, oui, il se casserait de ce cimetière tandis que Clayface prendra tout sur lui. Le Joker était un criminel dangereux, infect, qui contaminait tous ceux qui osaient l'approcher. Mais le plus terrifiant, ce n'était pas seulement ses yeux, mais aussi son rire, un rire froid, cruel, monstrueux, comme si un diable riait à gorge déployée dans tout l'aquarium. Alors que sa blague ratée, de vouloir faire rire Clayface, qui ne bronchait pas, cela énervait le Joker et qu'il en faisait part en saisissant un marteau à deux mains que l'homme de main avait sur lui, le Joker commençait à exploser certains décors de l'endroit où il se trouvait, sans casser les tombes bien sûr, mais il laissait passer sa rage, sa colère, son envie de détruire sur ce qu'il pouvait. Le Joker continuait à rire, à rire, sans s'arrêter. Le Prince des clowns était-il en colère ? Peut-être, peut-être pas ? Après tout, on disait l'humeur du clown assez changeante selon les minutes. Et pour tout dire, le Joker était tout, sauf quelqu'un de sain. Explosant au passage le crâne de l'infortuné homme de main aux côtés du Joker, le Joker continuait de tout détruire. Sa blague aurait dû être drôle, elle aurait dû, mais non. Il fallait toujours tomber sur des gens comme Robin qui étaient stupides et qui se refusaient à emprunter certaines voies qu'on leur donnait. Le Joker changeait en permanence de mentalité, difficile de le cerner mentalement au final.

"POURQUOI. LES. GENS. CASSENT. MES. BLAGUES ?"


Criait-il en boucle tandis qu'il continuait à s'acharner sur le désormais cadavre du type qui aurait dû se tirer à toute pompes quand le Joker venait de reperdre une nouvelle fois la tête. Le cadavre devint une espèce de citrouille, son crâne avait explosé sous la pression du marteau, il n'avait pas pût fuir puisque le Joker s'était déjà chargé de lui couper le souffle et de le prendre par surprise. Une fois qu'il fusse calmé, le Joker lâcha la masse et souffla un grand coup. Dieu que ça faisait du bien de se relâcher un peu. Le calme, le calme assourdissant de l'aquarium reprit, et le Joker se souvint maintenant qu'il était temps de nourrir les requins et de quitter l'endroit, laissant le Clayface Joker s'occuper des emmerdeurs nocturnes de cette foutue ville. En temps normal, le Joker aurait aimé s'occuper de lui, mais il avait une grosse chauve-souris à cogner. Le piège était dressé, il suffisait d'attendre les deux petits rats à exterminer.


"See no Evil ... Hear no Evil ... Scars tell Stories."

Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Bpcm
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyLun 17 Fév 2020 - 19:54



Robin regardait maintenant le cadavre de l'homme de main du Joker alors qu'il avait entendu la réponse de Care, il se calma quelque peu, il allait enfin pouvoir mettre fin à ces délires clownesque mais il y avait un soucis, il savait qu'il arrivait mais peu importe. Il voulait son père? Il ne l'aurait pas, il aurait son fils et le fils était parfois pire que le père. Si il voulait sauver son père, il devrait peut être commettre l'impensable afin qu'il ne la commette pas lui. Il tendis la main à la jeune femme.

A moins que tu ais un autre moyen.

Dit il en lui montrant le batgrappin. Bien sûr il faudrait qu'il la prenne contre lui mais si c'était pour aller plus vite soit il le ferait. Selon ce qu'elle lui dirait, le jeune Robin utiliserait son batgrappin afin de se faufiler de toit en toit pour se diriger vers Devil Square, là où il déjouerait le plan que le Joker avait sûrement fait pour lui. Il espérait pouvoir jouer sur le fait que capturer un nouveau Robin serait trop tentant pour lui et là il pourrait lui montrer la différence avec Jason. Peu de temps après ils arrivèrent devant l'entrée des catacombes et Robin activa sa vision afin de générer un plan des tunnels, comme il le soupçonnait c'était une vrai une souricière mais il ne comptait pas se faire avoir facilement.

Il sait que nous arrivons, il lui sera facile de nous tendre un piège.

Il avait espéré trouver une autre entrée mais il n'avait pas le temps et le plan ne semblait pas complet. Il demanda cependant une nouvelle fois à Care.

Tu peux toujours rebrousser chemin si tu sens que ce n'est pas une bonne idée.

Puis attendant la réponse de la jeune femme, il sortit une lampe torche et se mit à rentrer dans les catacombes, il était prêt physiquement et mentalement. De plus il avait également préparé son masque a gaz au cas où le Joker tenterait quoi que se soit. Il se mit à avancer aussi discrétement qu'il le pouvait tentant de trouver un quelconque dispositif qui serait un piège ou tout simplement des caméra que le clown aurait posé. Après tout il ne savait pas si il s'était installé là juste après Arkham City ou si c'était tout simplement une ancienne base. Après un moment il demanda à Care.

Dis moi pourquoi as-tu décidé de combattre le crime, je veux dire de te joindre à la guerre de Batman contre les pourritures dans son genre?


Revenir en haut Aller en bas
heal the world
Féminin Messages : 499
Date d'Inscription : 24/05/2019
Localisation : Là où me mène mon coeur

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyenne / Justicière inavouée
☠ Relations conflictuelles :: ►Tous les criminels et les gens méchants !
♣ Alliés : : ►Gens de East Side et le Réseau
Maryanna Tremblay / Care
Maryanna Tremblay / Care
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyMar 25 Fév 2020 - 6:05

L'évasion d'Arkham City
Care vs Arkham Criminals


Care n'avait pas réalisé qu'il voyagerait comme Batman et Robin avait l'habitude de le faire, mais elle aurait du le savoir. Un autre test, un autre moyen de payer pour ses péché. La douleur est une illusion de la chair. Ses blessures guérirons au rythme que Dieu leur imposera. Qu'importe ce qu'elle fait, elle est un instrument. Elle ne peut pas laissé le Joker continuer... même si réalistement, elle sait qu'elle n'est pas de taille. Mais qu'importe, si elle a été mise sur le chemin de Robin, c'est sans doute pour faire en sorte que lui réussise, ou au moins survive. Il est inspipensable à cette ville et au Batman. Elle est un accessoir, un petit calibre. Mais elle fera de son mieux.

"Allons-y"

Elle s'accoche à Robin, il est beaucoup plus grand qu'elle, et elle est si maigre qu'elle ne devrait pas être trop encombrante. Elle fait de son mieux pour ne pas l'être, tout en ignorant les élancement causé par ses blessures. La douleur n'est rien, une fois qu'on accepte se fait, et qu'on se concentre sur autre chose, cela deviens secondaire.

C'est la peur qui est le plus difficile. Elle sait qu'elle n'est pas de taille, elle n'a pas peur de mourir, mais elle a peur d'échoué, d'être un poids, de ne pas réussir à protégé le vrai héro de leur duo.

Elle n'a pas besoin que Robin lui disent l'évidence, mais à quoi bon perdre son énergie et sa salive à le lui dire. Elle hoche la tête sans un mots. Oui le Joker leur a tendu un piège, c'est certain, mais elle ne s'enfuira pas pour autant.

"Je ne vous laisserai pas. Je suis loins d'être aussi doué que vous, mais je ferai de mon mieux. Je sais me défendre et si tu dois m'utilisé comme appat, ou tout autre stratégie, n'hésite pas. Je suis sacrifiable et je n'en aurai pas ni rancune ni remors. Mettre le Joker hors d'état de nuir vaux presque tous les sacrifice... sauf celui de tuer."


C'est énoncé tout à fait calmement. Elle sait que sa mort est nnévitabel, tout le monde meurt un jour où l'autre. La seule chose qu'elle refuse, même pour le Joker, c'est de tuer. C'est contre ses principes, et la vie est la chose la plus sacré au yeux de Dieu. S'il le faux... elle sacrifiera son âme, mais pas celle de son partenaire. Dieux leur fournira un moyens de faire autrement, elle doit y croire.

Quand il lui pose l'autre question, c'elle qu'elle attendait éventuellement, elle répond sans perdre trop de temps en réflexion.

"J'ai le pouvoir de faire une différence, c'est donc mon devoir. Pour que le mal triomphe, il suffit simplement que les gens de bien regarde de l'autre côté. Je me refuse à cela."


Il y aurait tant de chose à ajouter, mais se serait trahir son passé, qui elle est et donné une piste de plus au deux détective. Batman s'est probablement déjà qui elle est, mais pas besoin de leur en donner encore plus. Et puis, ce n'est pas vraiment important, seule la mission que Dieu... et surtout qu'elle-même s'est donné, compte.
Codage par Libella



Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 6159
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
☠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Alliés : : ► Harley Quinn
Joker
Joker
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyVen 28 Fév 2020 - 15:23

Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Giphy
Put on a happy face


Diling Diling ! La petite alarme que le Joker avait fait installé à l'entrée de la crypte résonna, se saisissant de son micro, l'Empereur du Crime de Gotham illumina alors l'ensemble de l'endroit. Un magnifique caveau, décoré avec des cadavres, et bien sûr, avec certains éléments de la vie d'une personne. Batman. Mais bien sur, la plupart des éléments étaient faux, ils se raccrochaient à l'ironie d'une vie vouée à la lutte contre le crime, et qui ne serait jamais dans la normalité, certains décors étaient là pour briser l'âme et montrer à ces deux petits abrutis qui venaient d'entrer dans le repaire du Joker, qu'ils ne seraient jamais normaux. JAMAIS ! Mais pour tout dire, le gaz de Stirk ferait effet. Enfin, c'était à espérer ! Un justicier, ça avait souvent des antidotes ou des saloperies du genre, histoire de bien vous prendre par l'arrière, sans crier gare. Et ça, c'était pas du jeu ! Allongé sur un des cercueils, le Joker observait grâce aux petites caméras les deux gosses qui s'incrustaient dans ce bel évènement. Ce ... N'était ... Pas ... Batman. D'un geste de la main, il balaya les objets qui étaient devant lui, la blague venait d'être éculée, la surprise était contaminée par la vue d'un misérable duo qui osait entrer voir ce qu'un génie comme le Joker était en train de concocter. Les cadavres puaient, dans la crypte du clown, une vraie infection. Une odeur de corps en train de pourrir, grâce à la chaleur des lumières installées à la va-vite dans les galeries de Devil's Square. C'était une belle abomination, tandis que les lumières teintées et les autres effets disparaissaient un à un, le Joker était en train d'annuler sa parade.

"Mais qu'est-ce qu'on a là ? Des espèces de petits rats qui ruinent les blagues ?"


La voix du Joker était palpable, la colère l'envahissait. Ce n'était pas l'heure, ni même la bonne personne. Dans son cerveau, tout ça, ne devait pas encore se produire ! Non, non non ! On était pas prêt ! Et puis, ce n'était pas le bon moment ! Pas le bon moment ! Non et non ! D'un geste du doigt, il poussa les boutons pour éteindre son jeu mortel et psychologiquement destructeur. Les lumières normales revinrent. Tout était gâché, et le Joker était en colère. Il cassa la commande des lumières et des décors qui cessèrent de répondre aux commandes. La blague était annulée ! OUI ! Annulée ! Le Joker, lui, vociférait des insanités. Ce ... N'était pas la bonne CIBLE ! NON ! Et cela l'énervait, oh que oui ! Cela énervait le prince des Clowns, et au final, il fallait se le dire vraiment : Le Joker avait envie de massacrer tout le monde dans cette galerie pour faire oublier cette triste déception. Le ferait-il ? Le Joker avait prouvé par maintes fois qu'il était capable de ce genre de choses, et que pour toute déception, il y'avait un phénomène qui suivait inéluctablement. Une trainée de cadavres, toujours ! Une trainée horrible de cadavres qui en disait long sur les choses à venir. Grinçant des dents, le Joker gueula dans son micro une nouvelle fois.

"Vous aimez les blagues ? Moi oui. Mais vous n'allez pas aimer celle-là. Elle est plutôt courte ... En taille."

Et c'est alors qu'une dizaine de petits nains se dirige d'un pas assuré vers l'entrée, là où se trouvait celle qui venait de gâcher le plaisir du Joker. La blague était foutue ! Foutue ! Le Joker voulait rester le plus discret possible, le plus discret possible. Les nains, eux, étaient habillés avec des jupes de soie, des bas résilles et portaient des accessoires en cuir, avec des teintures assez horribles au niveau capillaire. Le Joker aimait ce genre de petit détail, ça faisait diablotin, et nul doute qu'avec le poison de Stirk, cela les aurait transformé en terribles démons. Cela aurait été très drôle à observer chez les deux gosses ! Les nains étaient pourvus de bâtons électriques, des armes qui secouent si on peut dire ça. Des petits trucs qui vous éveillent les sens, et le Joker espérait qu'elle allait souffrir, pour avoir gâché sa blague. On ne brise pas les rêves des clowns, non madame ! Cela ne se fait pas ! Et pour tout dire, ce n'était clairement pas quelque chose de sain à faire, surtout quand on se retrouve nez à nez dans les affaires du Joker. Le Joker se lève, et décide d'utiliser son second atout pour la deuxième partie de la soirée. Tandis que les nains tiendraient les deux gosses en joue, des pétards explosèrent, montrant l'arrivée imminente du Joker. Des pétards explosèrent et le Joker en était triste. Ce jour joyeux se transformait en fiasco ! Et tout ça, à cause de deux invités non invités ! C'était horrible !

"Lamentable. Lamentable ! Non, non et NON ! POURQUOI ME FAIRE CELA ? POURQUOI m'avoir gâché ce PLAISIR ?"

Le Joker n'était pas dans son bon état d'esprit. Dégainant son arme, il la pointa vers la jeune fille, tandis que les nains restaient patients, dévisageant le gamin. Tout s'était passé si vite sur le coup, et pour tout dire, cela aurait pu déclencher une peur chez la jeune femme. Maintenant, il fallait que les deux s'expliquent ... Sinon ... Et bien ils nourriraient les petits poissons Joker. Se prenant la tête dans une main, le flingue dans l'autre, le Joker se massait la tempe, essayant de se calmer pour ne pas avoir à tirer sur la jeune fille sans crier gare. Lui et ses sautes d'humeur, on ne savait jamais sur quel pied danser avec le Prince des Clowns.


"See no Evil ... Hear no Evil ... Scars tell Stories."

Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Bpcm
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptySam 7 Mar 2020 - 18:56



Robin et Care étaient rentrés dans la crypte, il savait très bien que le clown serait au courant, voila pourquoi il avait dégainser son katana. Il ne fut pas surpris par l'amoncellement de cadavre, il fit une grimace et ne put s'empêcher de dire.

Partout où ce fou passe, la mort le suit. Ma mère avait raison à son sujet, il doit mourir...

Puis il se reprit, non il avait promis à son père. Il ne voulait pas terminé comme ce clown.

On doit l'éloigner de Batman le plus possible, il est déjà fort heureux qu'il ait réussi à rester sain d'esprit avec un ennemi pareil.

Lui aussi bien sûr avait des ennemis, DeathStroke et bien d'autre qu'il s'était fait sous Robin mais ce niveau de folie et de mort, même la ligue des assassins ne pouvait atteindre ce niveau. Il continua à avancer dans l'antre de la folie. Il entendait la voix du Joker et cela l'horripilait mais au moins il était sur la bonne voie. Il allait enfin pouvoir l'arrêter mais il ne se mit pas à courir, il continuait à avancer prudemment. A un moment donné, il lui avait semblé sentir une odeur étrange mais il semblerait qu'il s'était fait une idée mais une chose l'inquiétait. Les lumières, toute la mise en scène semblaient disparaitre, il n'y avait plus que des...Des nains habillés de manière totalement folle qui pointaient leurs armes sur eux. Damian étaient prêt à les neutraliser et même a lancer une bombe fumigène au sol mais il n'eut le temps de rien dire à Care... Le Joker était là, il semblait furieux cependant il la pointait vers la jeune fille et Damian devait vite réfléchir. Il se rappelait ce qui était arrivé à Barbara, à Jason. Qu'il lui arrive quelque chose n'était pas tellement grave mais que quelqu'un soit en danger par sa faute, il ne l'aurait pas supporté. Il ajouta alors

Joker c'est entre toi et moi.

Tout en parlant il fit signe à Care tout en lui montrant discrétement sa bombe fumigène. Il allait jouer la diversion. Il n'était pas venu sans plan et puis dans le pire des cas, il avait activé sa balise afin qu'on puisse le retrouver surtout Jason en fait.

C'est moi qui ait décidé de ruiner ta blague, Robin le fameux partenaire de Batman.

Il décida de piquer son orgueil.

Tu sais celui qui se trouve toujours entre toi et lui, qui t'empêche d'avoir le duel a mort que tu mérites avec le chevalier noir. Si tu dois tirer sur quelqu'un ou même utiliser pour atteindre la chauve souris c'est bien moi mais je te préviens je ne suis pas aussi facile a avoir que Jason.

Il attendit de voir si cela marcherait mais il était prêt à parer et esquiver mais surtout à lancer la bombe fumigène afin de pouvoir les neutraliser. Il n'était pas venu droit dans la gueule du loup sans accessoires. Mais avant il voulait que le danger sur Care soit reporté sur lui. Si le Joker mordait à l'hameçon il ferait en sorte de les rendre aveugle et de se diriger directement vers le Joker car si il était neutralisé, les nains auraient vite peur et s'enfuirait sans doute. Il laisserait à Care le plaisir de s'occuper de ceux qui resteraient. Il était prêt à bouger aussi vite que possible, il avait déjà remarqué qu'il pourrait utiliser la typographie des lieux si cela était nécessaire car il y avait de nombreux couloirs et cercueils mais bien sûr il ne savait pas ce que le Joker avait prévu ni même ce que Care ferait de son côté. C'était un moment critique ou chaque ferait selon sa manière de pensée mais il devait prendre ce risque. Pas pour lui mais pour Gotham mais surtout pour sauver son père qu'il aimait plus que tout.

Revenir en haut Aller en bas
heal the world
Féminin Messages : 499
Date d'Inscription : 24/05/2019
Localisation : Là où me mène mon coeur

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyenne / Justicière inavouée
☠ Relations conflictuelles :: ►Tous les criminels et les gens méchants !
♣ Alliés : : ►Gens de East Side et le Réseau
Maryanna Tremblay / Care
Maryanna Tremblay / Care
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyLun 9 Mar 2020 - 5:35

L'évasion d'Arkham City
Care vs Arkham Criminals


Merde, juste merde. Care savait qu'elle n'était pas de taille, mais pas à ce point. L'arme était pointé vers son visage. Le Joker l'avait en joue et Care ne savait pas si c'était pour de vrai ou pour de faux. Elle avait entendu parlé de sa réputation depuis son arrivé en ville, mais elle ne lui avait jamais fait face avant 3 jours plus tôt. Et il était effrayant de ne pas savoir ce qu'il pouvait faire. Ce pouvait etre des feux d'artifice, une blague, comme le final de son attaque d'avant-hier... ou ce pouvait être très vrai et elle allait bientôt mourir.

Avait-elle réussi à se racheter ? Était-ce la manière que Dieu avait choisis pour la réunir avec ses parents ? Mais il y avait encore tant de bien, tant de gens à aidé. Elle ne savait pas si ce qu'elle avait fait était suffisant, elle ne savait pas si les gens qu'elle ne pourrait plus aidé s'en sortirait. Elle avait le sentiment de ne pas en avoir assez fait. Elle croyait être prête à mourir, mais une part d'elle ne voulait pas abandonné. Une part d'elle voulait se battre pour tous ses gens qui avait encore besoin d'elle. Et l'autre espérait juste en avoir assez fait. Elle voulait rejoindre ses parents, mourir enfin et que tous cet enfer disparaice. Que son calvaire prenne finalement fin.

"Je n'ai pas peur de ce que vous pouvez me faire, pendant la seconde ou vous tirerer, Robin aura alors le temps de faire ce qu'il doit. Mon sacrifice est acceptable, soulagez-vous de votre colère, allez-y, je ne suis que quantité négligeable après-tout. Je ne suis pas le Chevalier Noir, même pas tout près de lui. Je ne suis qu'une pauvre justicière en herbe. Aucune gloire, aucun plaisir, mais ne vous souciez pas de cela. Appuyer sur la gachette, et voyez si vous arrivé à me toucher."

C'était vrai, en un sens, mais elle espérait gagner assez de temps pour que Robin puisse faire quelque chose. Si sa mort pouvait mettre un terme au reigne de terreur du Joker, cela en valait la peine, même si elle ne rejoidnrait sans doute pas sa famille. Même si elle laissait des gens derrière qui aurait eu besoin d'elle. Elle voulait s'accrocher au fait qu'elle mourrait en sauvant toutes les vies que le Joker ne pourrait plus détruire. C'était un bon nombre de gens sauver. Il fallait qu'elle y croit. Les probabilités voulaient qu'elle ne pourrait jamais sauver autant de monde dans sa vie autrement. C'était un bon échange, une vie pour tous ça. Pour faire cesser la peur et la mort qui suivait cet homme.

Elle ne pouvait qu'espérér et prier que Robin ne s'en sorte pas trop mal ensuite. ELle aurait vraimetn aimé participer plus activement au combat, même si elle était loin d'être aussi doué que le jeune prodige. Elle avait espéré être un peu plus utile que cela. Mais acheter du temps serait son épitaphe. Après-tout, elle ne méritait rien d'autre. Pas après avoir abandonné sa famille. Elle espérait que Grabuge trouverait une bonne famille, des gens qui prendrait mieux soins de lui qu'elle ne l'avait put dans les dernières années.

Et peut-être aussi qu'elle arriverait à éviter la balle. Elle en doutait, mais elle essaierait malgré tout, pour gagner du temps. Ses yeux plein de compassion et acceptant son sort ne quittait pas ceux du Joker. L'instant de doute, de peur, de regret ne dura qu'un moment. Qu'adivennent ce qui devaient arrivé. Elle était prête. Elle ferait de son mieux, mais si elle devait mourir, que la volonté de Dieu soit faite.
Codage par Libella



Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 6159
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
☠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Alliés : : ► Harley Quinn
Joker
Joker
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyLun 9 Mar 2020 - 19:50


Le Clown de Gotham !


Manque de peau pour les deux abrutis de ce soir, le Joker n'était pas dans son bon jour. Observant alors les nains, le Joker leur donna le signal d'attaquer tandis qu'il appuya sur la gâchette en direction de la jeune fille. Un drapeau avec un "Bang" en sorti pour l'occasion et le Joker éclata d'un grand rire amusé. Les nains, eux, se ruèrent sur les deux gosses tandis que le Joker faisait quelques pirouettes avant de commencer à changer de couleur. Le visage du Joker commençait à fondre, révélant alors l'acteur ultime Clayface, dissimulé sous les traits de l'Empereur du Crime. Les détectives en herbe étaient définitivement bien la merde. Les traits du Joker s'épaissirent et tournèrent à la couleur brune, de l'argile apparaissait sur les manches, les cuisses et enfin sur le crane. Gueule d'Argile était là, bien paré pour en mettre plein la vue au duo de justiciers. Son teint si blanc, si pâle devint légèrement marron, puis cela s'accentua, et enfin, les formes du Joker laissèrent place à une entité énorme et couverte de boue : Gueule d'Argile était là. Puissant, observant avec attention les deux petits héros qui se dressaient devant lui. Il ricana d'un rire guttural avant de reprendre d'une voix normale. Il s'était bien amusé et la blague venait à son terme. Le Joker adorait ce genre de blagues, et généralement, Basil Karlo appréciait aussi de travailler avec le Clown. Cela lui permettait de se sentir apprécié par un homme comme le Joker, à propos de son talent naturel pour être le plus grand de tous les acteurs de Gotham City. Il ricana grassement avant de reprendre.

Clayface : "Le Joker me charge de vous dire qu'il s'excuse de ne pas pouvoir être là ce soir."


Le géant de boue commençait à matérialiser une hache dans sa main droite et une massue dans la seconde. Histoire de bien recevoir ses invités. Gueule d'Argile était une créature assez puissante, et le Joker appréciait de l'avoir dans son équipe. Pour tout dire, pendant Arkham City, il a eu ses heures de gloire, et il était maladroit de ne pas penser que le Joker réutiliserait les talents de Clayface pour ses besoins. D'un coup de massue, il frappa la crypte, et un léger tremblement se fit ressentir dans la salle. Gueule d'Argile ricana de plus belle tandis qu'il reprenait la parole.

Clayface : "Il a un travail urgent, et les génies, faut pas les déranger quand ils se préparent. Une chose est certaine, il a dit que ce sera mortel pour tous les justiciers !"


Et le colosse écrase son poing sur l'endroit où le jeune Robin se trouvait. Il était puissant oui, mais néanmoins, il n'avait pas l'obscurité comme complice. Clayface ne savait rien des plans du Joker mais ce n'était pas là le véritable problème : Le vrai problème, c'était de savoir ce que le Joker préparait. Et malgré les investigations de Batman, personne ne savait ce dont il en retournait. Ce soir, cette blague à Devil's Square, ce n'était pas le plan initial du Joker, non. Il y'avait encore plus de choses très drôles à faire quand on est un psychotique en balade. Mais Batman serait visé profondément, c'était certain. Il aurait mal, très très mal. Il souffrirait de toute son âme et cela ravirait le prince des clowns de Gotham City. Surtout si le petit Robin venait à claquer. Clayface, lui, ne faisait pas vraiment parti du plan du Joker, ce n'était qu'un pion, un imbécile qui était là pour distraire le Batman, et qui connaissait la suite du programme. Les nains, eux, essayaient tant bien que mal de se tenir droit, mais à force de marcher, Clayface était massif, et il faisait tomber les nains qui avaient du mal à se tenir droit sur leurs petites jambes.

Clayface : "ET MAINTENANT ! JE VAIS VOUS AVALEEEEEER !"


Le risque, c'était les grottes souterraines constituées d'eau. Le sol était fragile, et Clayface risquait de tomber dedans. De plus, il y'avait ce problème d'eau qui lui faisait peur. Si le sol commençait à trembler et à se fissurer, il allait encore passer des semaines à se reconstituer. Et ça faisait très mal ... Alors que Clayface écrasait ce qu'il avait sous la main de sa puissante force, dans un endroit confiné, une voix se fit entendre dans l'appareillage posé sur le bureau du Joker. C'était la voix du Joker qui commençait à résonner, qui commençait à embellir la salle. Bien entendu, le Joker était loin lui, il était déjà loin de Devil's Square et il avait laissé Clayface s'occuper de faire diversion, pour les quelques ahuris qui viendraient à lui.

"Saluuuuuuuuuut les enfants ! Désolé de ne pas assister à votre petit combat, mais j'ai des choses plus amusantes à faire, comme massacrer un contingent de flics ou bien essayer de trépaner le maire Bruce Wayne avec une barre à mine, mort comme un Robin à minuit, hahaha mine, minuit hahahaha je suis bon hein ?"


Soudainement, quelques lueurs apparurent. Des barres et des chiffres. Si l'on regardait bien, il y'avait des minuteurs et des bombes partout. Des bombes partout ... Et ça allait faire un bordel du Diable ! Le Joker avait piégé l'endroit comme il se devait de le faire, sinon, ce ne serait pas drôle.

"Désolé mon boueux ami, mais comme on le dit dans ton jargon, je te coupe au montage du film ... HAHAHAHAHAHAHA."


Le colosse ne s'attendait pas à cela de la part du Joker, une traitrise en quelque sorte. Et pendant ce temps-là, une minuterie de cinq minutes s'affichait sur le cadran de la bombe. Le tunnel allait exploser, avec la bombe et les deux gamins avec ! Et tout le tralala qui s'en suit. Un piège mortel et drôle pour le plus sinistre des casseurs d'ambiance à savoir Robinet et Care-casse. Mais même s'il s'en sortait, ils auraient perdu du temps, et il serait trop tard pour empêcher le clown d'arriver à son prochain objectif. Des idées, des tas d'idées fourmillaient sur le petit calepin noir que le Joker possédait. Un petit journal appartenant au Joker, sur lequel, toutes ses idées, ses gags y sont enregistrés. Et ce scénario en faisait littéralement parti. Clayface, effaré, était résolu tout de même à emporter les deux gamins dans sa chute. Après tout, il avait cinq minutes pour les tuer, ce devrait être assez large non ?



"See no Evil ... Hear no Evil ... Scars tell Stories."

Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Bpcm
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptySam 14 Mar 2020 - 11:57


Avatar1
Avatar2

Une enquête qui tourne mal.

Jason montait sur sa moto, démarrant rapidement, puis il partait en direction du point de localisation. Le code de la route n'était pas son problème, il filait à travers la nuit. La situation était grave, il ne pouvait pas perdre plus de temps. Le voilà en route pour aller sauver son jeune frère. Il voyait à peine les voitures à côté de lui. Concentré sur la route il prenait tout les risques pour arriver au niveau d'Amusement Miles. Le signal devenait alors plus fort ici, observant sa carte, arrêté au milieu de la route il cherchait la localisation précise. Mais il n'en avait aucune idée, l'adrénaline que lui procurait cette situation, il l'appréciait.

Soudains le GPS trouvait enfin la position exacte de son jeune frère. Il résonnait, le bruit en devenait presque agaçant. Les catacombes voilà où il était. Jason fonçait sur sa moto, il traversait les ruelles menant à la seule entrée qu'il connaissait à fond. Sur son passage il voyait des hommes à terre, certains blessé, d'autres k.o. Damian était passé par là il n'y a pas si longtemps, soudains il se stoppait devant l'entrée, avant d'entrée il préparait ses armes. Pour venir il avait pris deux armes de poing, chacune à une cuisse, des bombes,  des fumigènes, ainsi que des grenades flash.  A niveau de sa cheville se trouvait un poignard de combat, ainsi qu'un katana dans son dos.

Le voilà paré à toutes mauvaises rencontre, en entrant le moteur de sa moto résonnait dans les galeries menant au catacombes. Il avait à peine la place de conduire, mais ce n'était pas un souci. La dernière fois qu'un Robin s'est retrouvé seul avec le Joker, il en est mort. Il ne laissera pas ça arrivé une seconde fois, personne ne doit connaître ça. Une fin si violente, avec l'impression qu'on est abandonné et seul. Pour se guider à l'intérieur des sous-terrain il suivait les cadavres, mis en places sans doute par Joker. Ce mec était vraiment barge.

ROBIN !!! OU ES-TU ?!

Red Hood hurlait avec tous ses poumons. Il criait le plus fort possible, mais ses cris étaient en partit couverts par les grondements du moteur. Du bruit venait d'une crypte en contre-bas, de la lumière aussi, mais elle disaparaissait rapidement. Jason comprenait alors qu'un combat devait avoir lieu en bas, Damian n'aurait pas de mal à combattre Joker seul. Sois il avait des hommes avec lui, sois il avait un allié assez puissant. Bordel, Red Hood arrivait enfin dans la crypte, sa moto dérapait, pendant se temps il dégainait ses armes et ouvrait le feu sur des nains.

Petite musique :
 

Il n'avait pas le temps de savoir qui était avec qui. Mais ce qui l'inquiétait c'était la présence de Clayface. Son entrée en scène était digne de Red Hood, mais là Clayface était un sacré morceau. Jason descendait alors de son véhicule, la laissant allumée puis regardait en direction de Damian.  Une autre gamine était avec lui, il la connaissait elle était présente à Arkham City.

Désolé pour le retard, maintenant la cavalerie est là. Robin prend cette moto et remonte à la surface. Je sais que tu ne veux pas recevoir d'ordres, mais cette fille dois être protégée tu le sais. Je vous couvre.


Jason ouvrait alors le feu en rythme, de façon à ne jamais stopper, quand une arme devait rechargée, la seconde continuait et ainsi de suite. Les balles n'avaient aucun effet sur Clayface, il le savait bien, mais sa suffisait à attiré son attention. Une minuterie résonnait Jason comprenait la gravité de la situation.

Robin ! Tu as tes gadget sur toi ? Cet endroit va sauté ! Mais ce tas de merde ne nous laissera pas fuir aussi facilement. Remonte la, puis reviens me chercher, je t'attendrais ici.


Revenir en haut Aller en bas
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptySam 21 Mar 2020 - 15:01



Robin écoutait ce que disait Care et il n'aimait pas ça du tout. Aucune vie n'était insignifiante voir même moins importante qu'une autre. Certes il ne serait pas contre de tuer les criminels, ceux qui prenaient plaisir à faire souffrir les autres mais son père lui avait interdit d'emprunter cette voie sombre qui ne le ménerait qu'a prendre les rennes de la ligue des assasins. Il se doutait que la ligne était mince sur sa route, peut être aussi mince que son père mais il n'avait pas vécu autant d'année à combattre le crime et à voir la souffrance et l'horreur à chaque coin de rue. C'était une des raisons pour laquelle il admirait son père. Un assassin pouvait être doué dans son art et être connu pour son tableau de chasse mais quand on tue on ne ressent rien. Il le savait, il n'y a que le premier meurtre qui compte, les autres se ressemblent. Il était sûr de lui en affrontant le Joker mais c'est alors que les traits du clown se mirent à changer. Merde! Il n'aurait jamais pensé à Clayface....Le problème était bien pire que ce qu'il avait imaginé, heureusement avait il activé sa balise. Les choses devinrent plus ardues. Mais il n'avait pas le temps pour penser à quoi que se soit. Son plan partit en fumée et il esquiva de justesse la hache qu'avait matérialiser Clayface

Tu ne me fais pas peur espèce d'abomination!

Mais très vite la voix du Joker se fit entendre, non c'était vraiment un gamin, il s'était fait prendre dans le piège du clown et dit.

NON!!!

Il n'allait pas finir comme ça, il tenait son katana d'une main mais il savait que sur un monstre comme clayface cela ne serait pas très efficace. Il regarda ensuite Care tout en disant.

FUIS!!!Ne t'occu...

Puis c'est alors qu'un énorme bruit se fit entendre et il put voir Jason alias Redhood arriver en moto puis se mit à faire feu sur les nains tandis que ceux qui tentaient quoi que se soit sur Robin se prenaient des coups assez fort pour les faire renoncer. Il regardait Jason avait un air surpris mais il ne put s'empêcher de faire un petit sourire qui disparut très vite sous les traits des Wayne. Il était comme son père, il n'aimait pas être aidé mais au fond de lui il était content qu'il soit là. Il entendit ses ordres et couru vers Care, si jamais un nain essayait de l'attaquer il l'aiderait puis dit

Il faut l'écouter suis moi, c'est trop dangereux.

Il se mit ensuite sur la moto et avant de partir balança plusieurs batarang explosif à celui qu'il considérait comme son frère.

Fais lui manger ça et t'a pas intérêt à crever avant que je revienne.

Il ne laisserait pas le choix à Care si elle voulait venir ou non.

Je reviendrais l'aider mais toi tu as des gens qui compte sur toi, tout ceux que tu as soigné et dans ces catacombes, on ne peut être trop.

Il fonça ensuite, une fois Care derrière lui sur la moto. Il roula aussi vite qu'il le pouvait puis déboula avec la moto à l'extérieur ou il s'arrêta en disant.

Descend, je le rejoins vite. Avertis tout ceux qui voudraient nous donner un coup de main que les catacombes vont exploser, fait évacuer les curieux qui seraient assez stupides et....Merci...Désolé...

Il partit ensuite très vite, s'apprêtant à tout donner pour sauver Jason mais aussi se racheter, il avait été stupide. Oh que non il ne se pardonnerait pas de si tôt. Le Joker.... Il allait le tuer si il le croisait un jour. Si il devait faire une exception pour un criminel ça serait bien lui, il en était sûr et certains maintenant!



Revenir en haut Aller en bas
heal the world
Féminin Messages : 499
Date d'Inscription : 24/05/2019
Localisation : Là où me mène mon coeur

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyenne / Justicière inavouée
☠ Relations conflictuelles :: ►Tous les criminels et les gens méchants !
♣ Alliés : : ►Gens de East Side et le Réseau
Maryanna Tremblay / Care
Maryanna Tremblay / Care
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyVen 3 Avr 2020 - 21:08

L'évasion d'Arkham City
Care vs Arkham Criminals


Et l'arme à feu était un jouet, une blague de mauvais gout.... Encore une. Elle était à la fois soulagée, pour elle, oui un peu, mais surtout pour Robin qui ne semblait pas près d'accepter sa mort. Care ne le comprenait pas vraiment, elle n'était pas une innocente, elle n'était en fait personne, pas même une vrai humaine. C'est sur que personne ne le savait ça, mais elle était juste une fille de l'ombre, elle n'avait aucun vrai statut en ville. Mais bon, c'était sans doute ce qui faisait de lui un bon partenaire pour Batman, le fait de se soucier de toutes les vies autours de lui, comme elle en fait. Elle ne pouvait pas vraiment le blâmer de ne pas comprendre qu'elle ne valait rien, contrairement au vrai humains, au gens encore ne vie.

Elle avait un combat à mener ici cependant. Elle devait tout faire pour que Robin s'en sorte. Ce ne serait pas facile, elle avait de plus en plus conscience qu'il se mettait en danger pour la protégée. Elle ne pouvait rien pour ce fait, il la voyait comme une faille, quelqu'un à protégée. Elle n'aurait pas du venir, elle aurait du tenter de le convaincre de ne pas y aller à la place. Encore une autre erreur qui allait couter cher. Elle n'avait pas sa place dans cet endroit, dans ce combat, mais elle allait faire de son mieux malgré tout.

La douleur dans son bras et dans ses côtes s'estompait derrière l'adrénaline. C'était une illusion, mais elle était bienvenue. Elle devait se battre de son mieux, il serait toujours temps plus tard de s'occuper de ses blessures.

Non, ce qui lui faisait peur en ce moment, c'était le monstre qui s'était caché sous les traits du Joker. Elle ne connaissait rien sur cette masse informe, il était fort, puissant, mais elle ne savait pas quoi en faire. Et avec le Joker qui tirait les ficelle derrière.

Une bombe, encore une autre, il ne manquait plus que cela. Elle aurait bien voulu dire à Robin de se sauver, qu'elle retiendrait leur ennemis de son mieux, mais sa ne servirait à rien. Elle avait bien compris qu'il ne la laisserait pas faire et il se metterait en danger tous les deux à faire compétition pour sauver l'autre. Même si elle lui disait qui elle était, qu'elle était déjà morte, il y avait peu de chance pour qu'il la croit. Ce ne serait qu'une faille de plus à utiliser contre eux par leur ennemis. Non, elle devait trouver une autre solution... et vite.

Et comme elle l'avait prédit dans sa tête, il voulu lui dire de fuir. Elle n'aurait pas vraiment le choix, mais en même temps, elle ne pouvait juste pas le laissé ici. Alors qu'elle cherchait une solution pour qu'il s'en sorte tous les deux, un bruit coupa la parole au jeune Robin et les pensée de la jeune médic.

Et alors surgirent un justicier qui était aussi présent lors de l'évasion. Il se mit à tirer sur les nains et l'esprit de la jeune femme se mit à hurler. Non ! C'était des vies gâcher, elle comprenait le combat, les blessures, mais elle n'accepterait jamais les meutres. Sauf qu'elle n'y pouvait rien. Elle n'allait pas se lancer devant les balles, sa ne ferait qu'accroître les problèmes. Elle n'avait pas de solution.

Cette fille dois être protégé...

Elle avait manqué quelque part, dans tous cela, si elle était devenue une cible à protégé, mais ici n'étais pas le temps de régler tous ça. Une partie d'elle senti une grande honte, un grand sentiment de défaite l'envahir, il y avait aussi un peu de rage. Ses justiciers... il ne comprenait rien, tous était ennemi ou gens à sauver. Si on était pas de leur niveau, on avait pas d'utilité réelle. Robin lui avait offert de venir avec lui, mais sitôt en danger réelle, elle devait quelqu'un à protégé, pas de respect pour ses capacité ou ses choix.

Mais elle devait resté concentré sur ce qu'il se passait. Il y avait des bombes, et se prendre la tête sur tous ça ne ferait que retarder leur départ. Il était de sa responsabilité, peu importe ce que se deux justicier à la con en pensait, de s'assurer qu'eux s'en sorte. S'il fallait qu'elle joue les petites filles bien sage qui fait se qu'on dit, et bien elle le ferait, et aux diable son égo. Contrairement à eux, elle avait parfaitement conscience d'en avoir un. Il était pas facile à mettre de côté, mais sauver la vie des gens était sa seule préoccupation.

Elle monta donc sur la moto sans faire d'histoire. En attrapant la taille de Robin, elle réalisa que sa blessure au côté s'était rouverte, mais le saignement n'était pas encore très important. Elle s'en sortirait. Il lui faudrait juste refaire les quelque points qui avait cédé.

Sauver les civils, c'était quelque chose qu'elle savait faire bien normalement, mais une part d'elel s'en voulait de ne pas être à la hauteur pour que les vrai justicier lui fasse un tant soi peu confiance. Si elle avait été plus forte, plus balaise, il ne la renverrait sans doute pas en haut de cette façon. Mais elle n'y pouvait rien. Elle ferait ce qu'on lui dit parce que c'était la bonne chose à faire.

Elle n'avait pas le temps de replacer son bandage pour mieux comprimer sa blessure, elle allait devoir passer outre. Ce n'était pas un petit saignement et la faim qui allait l'arrêter. Tant qu'il y avait des gens à sauver, elle ne serait pas loin. Que les justiciers s'occupe des méchent, après tout, c'était leur travail. Elle n'était qu'une actrice de fond, une ombre derrière la scène qui s'assure que tous se passe bien sans domage collatérale. C'était là sa place et elle devait s'y tenir. Rêver d'être plus forte, c'était pour les autres. Elle n'avait pas le droit à cela, elle devait s'en tenir à son rôle et laissé les ambition à ceux qui en avait le luxe.
Codage par Libella



Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 6159
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
☠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Alliés : : ► Harley Quinn
Joker
Joker
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyJeu 23 Avr 2020 - 18:34


Le Clown de Gotham !


La ville était tellement belle, tellement sublime, tellement calme que c'en était criminel de ne pas la voir bruler totalement et au sens "propre". Le Joker aimait les beaux feux, les incendies, mieux s'il y'a du rire, des larmes, il se voyait comme une espèce de Néron de pacotille, un grand dandy, prince du Crime, jouant avec des jouets dangereux et explosifs, réduisant une ville en cendres pour la bâtir sur le chaos et la destruction. C'était sa vision de la ville de Gotham et de son futur, un brillant avenir pour une ville triste et sans amusement. Sur la passerelle de son dirigeable, le Joker observait Devil's Square de loin. Il savait ce qui s'y passait. Il en ricanait d'avance tout en caressant du doigt le bouton pour l'explosion. Une chance selon lui pour s'amuser encore un peu. Clayface était pris au piège, et tous les autres venaient de rejoindre la danse. Qu'importe : Le Joker allait tout faire sauter. Il allait le faire et il allait s'éclater. Un de ses hommes de main vint le rejoindre sur la passerelle. Le Joker allait profiter du chaos ambiant pour s'imposer à nouveau. Il allait cependant terminer quelques préparatifs concernant Bruce Wayne. Une blague, rien de plus qu'une petite blague amusante. L'homme de main se tenait près de son patron, attendant les ordres, attendant que le Joker lui annonce les nouvelles à accomplir. En bon maestro, le Joker reprit de sa voix.

"Monsieur Scott, préparez les torpilles et les phasers, planète klingon en vue hihihihihi."


Clown - "Heu ... je n'ai pas saisi monsieur, nous n'avons pas d'armes à bord."


Une balle dans le crâne pour le pauvre gars qui n'avait pas saisi la blague. Le Joker dégagea son cadavre par la grande porte et le reste de ce corps inerte plongea dans les eaux de la ville. C'était un dirigeable avec les emblèmes du Joker, assez visible, assez gros et même assez ridicule. Le but du Joker était d'atteindre le centre de la ville, et de gazer toute la population de la ville, dans le seul but de faire rire le Joker, rien de plus. Peut-être que c'était le plan ? Peut-être ... Il ne savait pas, il ne savait plus ce qu'il allait faire. Nan, le gazage sera pour une autre fois, il n'avait pas le temps de s'en prendre à la Bat-famille. Pas encore, pas maintenant. Bien entendu, Batman pourrait très bien venir, d'ailleurs, il viendrait, ça, le Clown en était absolument certain et prévoyait un beau combat, comme dans un roman de capes et d'épées. Il y'avait quelque chose d'autre derrière tout ça, derrière les schémas initiaux du Prince des Clowns, il y'avait quelque chose de plus morbide, de plus monstrueux qui se tramait, à quoi pensait le Joker ? Pas grand chose à vrai dire. Il repassait le film où il vaincrait Batman, où il détruirait la ville et où il verrait sa propre mort des mains du Chevalier Noir. Cela pouvait être si amusant ... Mais triste. Si l'un des deux mourraient, comment s'en sortirait l'autre ? Non ... Il n'y avait qu'un combat et ce serait pour l'éternité des éternités. Achab avait Moby Dick, Sherlock Holmes avait Moriarty et Batman avait le Joker. Nous étions les mêmes faces d'une seule et même pièce. Et c'est à l'intérieur de la cabine, le Joker attendait, canne-épée dans la main, patientant tranquillement, il savait que bientôt, des turbulences viendraient, mais pour le moment, il savourait le moment de l'angoisse, le moment où les victimes se rueraient dehors pour sauver leurs vies si précieuses. Bientôt, la mort frapperait d'un masque rougeoyant et chaotique, Nos héros à Devil's Square n'avaient plus que quelques secondes de sursis. Le compte à rebours du Joker allait s'achever. Qu'allait t'il advenir de Gotham City ? Est-ce que Robinet et Cacare allaient réussir à s'en sortir vivants ? Red Hood arriverait-il à temps pour stopper l'Empereur des cinglés de Gotham City ? Peut-être que non ... Pour une fois ? Ce serait un coup de maitre, des innocents morts par un ratage en règle de nos amis héros ! Et le plus drôle, c'est que personne ne pourrait raconter cet exploit, excepté les rares survivants qu'il resterait dans Gotham après ça. Une mort cynique, mais tellement drôle. Et peut-être qu'avec de la chance, dans une ultime horreur et tristesse, nos héros tueraient le Joker de colère ? Ce serait l'apothéose ! D'un geste, il appuya sur le bouton ...

*****

Pendant ce temps-là, le monstre Clayface n'avait pas de chance. Non seulement il venait de se faire trahir par le Joker, mais en plus, il devait faire avec trois justiciers maintenant. Quel manque de chance, c'était une situation étronesque, sans mauvais jeu de mots concernant ce pauvre Clayface. Et le coup de la fatalité voulait que le Joker ait aussi piégé l'endroit à l'attention des justiciers. Le clown, méthodique, aimait laisser des pièges dans son sillage. Pour éviter d'être à nouveau ennuyé. Alors que le Joker serait déjà loin, une explosion se fit entendre dans les catacombes de Devil's Square, et le sol commençait à se fissurer. Le poids de Clayface l'entraina ad patres au fond de la cavité souterraine remplie d'eau. La créature hurla d'un bruit strident avant de se désagréger dans le liquide fatal. Clayface, hurlant de plus belle, essaya de sortir de l'eau, mais il était déjà trop tard pour lui. L'explosion allait maintenant rattraper nos héros. Comment cela se terminera t'il ?



"See no Evil ... Hear no Evil ... Scars tell Stories."

Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Bpcm
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyDim 17 Mai 2020 - 16:35


Une enquête qui tourne mal

Robin roulait à fond avec la moto de Redhood. Il était toujours dans les catacombes et connaissant le Joker, il n'aurait pas le temps de faire de tergiverser. C'était un démon, un être qui méritait la mort un nombre incalculable de foi mais il devait se remettre à son père. Il avait peut être été trop présomptueux de s'occuper de ce criminel seul mais il savait que ce n'était que partie remise. Un jour viendrait où il lui mettrait sa raclée et se ferait même un petit plaisir en lui donnant un petit bonus en lui faisant péter plusieurs dents. Cependant l'heure n'était pas aux rêves de baston. Il avait un frère à aller sauvé. Son esprit restait concentré tandis qu'il esquivait les obstacles sur son chemin. Il arriva très vite au lieu de la bataille, Red Hood faisait déjà le ménage et mais il remarquait également que les choses dégénérait...Une explosion se fit entendre alors que Clayface faisait face à Jason. Il hurla alors à l'ancien Robin.

MONTE!!!

Il espérait que Clayface ne tenterait pas quoi que se soit mais ce coup ci le destin lui donna un coup de pouse. Il put voir la monstruosité tombé dans les abysse mais il ne prit pas de temps pour voir si il allait bien ou non. Il savait que son père aurait été vérifié si le criminel ne risquait pas la mort mais franchement pour lui? Il s'en fichait complétement. Il ne l'avais pas tué c'était le clown donc hors de question de risquer sa vie ou celle de Jason pour un monstre qui ferait encore des victimes dans le futur. Peu importe la tristesse de son passé, Damian n'était pas un tendre quand il n'aimait pas quelqu'un. Il tourna la poignée de l'accélérateur à fond tandis que tout commençait à s'effondrer autour d'eux. Il espérait que Care puisse s'occupe des civils afin de faire s'éloigner le plus de monde possible. Il avait confiance en elle même si il préférait travailler seul. Il se mit à rouler de plus en plus rapidement pour sortir d'un bon de moto des catacombes avec Jason à l'arrière. Il put sentir le choc des roues qui touchaient à présent le sol mais également le choc de l'explosion qui envoya non seulement des gerbes de terre et de pierre un peu partout. Il s'arrêta en ayant une expression neutre puis descendit de la moto cherchant Care du regard mais également si personne n'avait été blessé. Il l'espérait. Il dit alors à l'attention de Jason.

Merci de ta venue. Père sera sûrement au courant mais tant pis, j'ai fait de ce que je devais faire même si j'aurais voulu que ça soit le clown qui soit enterré à jamais.

Il soupira puis décida d'aller trouver Care dés qu'il le pourrait pour lui dire qu'il s'excusait de l'avoir conduit à une mission si dangereuse. Il n'aurait pas du l'impliquer dans sa vendetta personnelle. Quoi qu'il en soit dés qu'il lui aurait dit ça et sa réponse, il repartirait vers les toits de Gotham. Secrétement en direction de son chez lui. Il avait besoin d'un bon lit mais surtout de réfléchir...Il n'était peut être pas encore si prêt à prendre le costume de son père mentalement. Bien sûr il devait encore grandir mais il devrait encore entraîner son mental, cela il en était sûr. Bien sûr il avait remercier Jason pour ce qu'il avait fait car sans lui il aurait pu y rester...Encore une fois sa fougue avait pris le pas sur sa raison et il espérait que ça serait la dernière fois...Il était encore loin de s'imaginer ce que l'ennemi de son père avait en tête....


Revenir en haut Aller en bas
heal the world
Féminin Messages : 499
Date d'Inscription : 24/05/2019
Localisation : Là où me mène mon coeur

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyenne / Justicière inavouée
☠ Relations conflictuelles :: ►Tous les criminels et les gens méchants !
♣ Alliés : : ►Gens de East Side et le Réseau
Maryanna Tremblay / Care
Maryanna Tremblay / Care
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyDim 17 Mai 2020 - 22:03

L'évasion d'Arkham City
Care vs Arkham Criminals


Care se dédia à as tâche avec efficacité et détermination. Son costume et les bruits de combat l'aidèrent grandement à revêtir suffisament d'autorité pour faire évacué les civils qui était encore présent sur les lieux. Elle n'approcha pas vraiment des policiers, même si ce n'était plus tout à fait hors la loi d'être un justicier, elle n'avait aucune envie d'attirer leur attention. Elle se contenta de leur dire qu'il y avait une bombe et qu'elle pouvait exploser dans les prochaine seconde.

Quand elle entendit l'explosion, elle eu un instant de panique à l'idée que les deux autres justiciers était toujours sous terre, mais elle était bien contente que les civils eux est tous quitté la zone. Il n'avait pas fallu beaucoup de temps, la plupart avait déjà quitter dès les premeirs bruit de fusil et de bagarre. Elle senti la secousse de l'explosion et se retrouva par terre. Il lui fallu un moment pour retrouver ses esprit, la fatigue, la faim et la douleur dans son épaule lui ayant couper les forces, mais elle réussi à reprendre le dessus avec volonté. Elle avait deux justicier à s'assurer qu'ils allaient bien.

Elle fut donc soulager d'entendre la moto, puis de la voir, sortir en trombe des catcombes. Robin arrêta l'engin pour en descendre et Jason s'en fut. Elle attendit qu'il soit parti avant de se faire voir. Il n'y avait pas vraiment grand chose à ajouter à cette situation. Elle avait été un poids et n'avait pas su vraiment aidé le véritable justicier. Elle aurait du se cantonner à ce qu'elle savait faire, s'occuper de la foule, des premiers soins et des petites frappe. Elle n'avait pas leur envergure et cela avait vraiment faillis mal tourner se soir.

"Je suis désolé qu'on est pas réussi à arrêter le Joker. Vous allez bien ? Vous n'avez pas été blessé ?"


Elle se sentait épuisé jusque dans son âme en ce moment. Elle avait presque pas dormi ou manger depuis la chute du mur d'Arkham, les morts, les blessé, ou la misère des gens qui devait en subit les conséquences. Elle s'approcha doucement pour s'assurer qu'il allait bien, elle n'avait pas envie d'user de son don, surtout devant quelqu'un qui pouvait le rapporter à autant d'autre justicier, mais elle pouvait au moins lui offrir des soins de bas.
Codage par Libella

[/quote]


Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Giphy
Revenir en haut Aller en bas
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) EmptyDim 24 Mai 2020 - 15:52


Une enquête qui tourne mal

Robin regardait Care qui n'était pas du tout en bon état et il s'en voulait un peu mine de rien. Il l'avait trainer jusque là si tôt après l'évasion d'Arkham, non il devait se reprendre et ne plus demander d'aide. Non seulement son frère avait failli mourir ainsi que lui mais il avait entrainé Care qui ne demandait qu'a soigner et pas combattre. En un sens, elle lui rappelait Raven qui était une combattante mais préférait le calme et de s'occuper des gens. Il fit un petit sourire sous la poussière qui recouvrait son visage et dit en lui refusant les soins.

Ne t'inquiète pas ça va aller. Tu as fait du bon boulot, nous n'aurons pas à nous occuper de mouvement de foule ou de blessés.

Il regarda ensuite les policiers puis rajouta.

Va te reposé, tu l'as bien mérité et si Batman te fait des remontrances et bien...

Il sourit à nouveau même si son coeur était loin de sourire.

Dis lui que Robin t'a entrainé avec lui, il ne sera pas étonné

Il avait toujours été le vilain petit canard des Robin, bien sûr il savait que son père l'aimait comme lui il l'aimait. Mais il avait son caractère même si il se calmait avec le temps. Il ne pouvait pas s'empêcher de se lancer vers le danger cela devait lui venir de ses deux parents. Aussi bien Talia que Bruce n'hésitaient pas devant le danger. Il remit sa capuche puis visa l'un des toits et utilisa le batgrappin mais avant il lui fit un signe de la main non seulement pour la remercier mais c'était sa façon aussi de lui dire qu'elle prenne soin d'elle. Sûr qu'ils se reverraient cela ne ferait aucun doute car ils faisaient partie des justiciers qui protégeaient cette ville. Il savait que la nouvelle génération était en route, il en faisait partie. Les Teens titans en était l'exemple même. Alors qu'il s'envolait de toit en toit pour regarder son lit et se reposer après tout cela, il se demanda où se trouvait le Joker et quel plan sordide il allait leur sortir. Il ne savait pas qu'après il aurait à subir la vue de son père tombant sous les coup de feu du clown. Il ne savait pas qu'il deviendrait fou de colère. Et qu'il serait de nouveau sur la ligne blanche...D'un côté son passé de ligue des assassins...Tandis que l'autre celle où il est un justicier qui sauve les gens. Il tenta alors de se rappeler la phrase de son père.

On lutte pas par esprit de vengeance mais par sens de la justice

Ce qui voulait dire de ne pas tuer...Il espérait qu'il pourrait continuer à suivre cette ligne de conduire, ce code que son père lui avait apprit.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)   Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Une enquête qui tourne mal (PV Care- Joker)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Aparo Avenue-