Forum Jeu de Rôle Batman



Carpenter

Copperhead

Mad Hatter

Scarecrow

White shark

Two-Face

Ratcatcher

Kite-man

Lynx

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Simon Hurt

Mahunter


Bluebird

Katana

Red Hood

Talon

The Signal

The Question

Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Renée Montoya

Crispus Allen

Jim Corrigan

Partagez | .
 

 Arrivée à Miagani ... [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 143
Date d'Inscription : 27/08/2017
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Psychiatre à Arkham.
☠ Relations conflictuelles :: ► Le Batman
♣ Vos Alliés : : ► Nous verrons cela.
avatar
Hugo Strange
MessageSujet: Arrivée à Miagani ... [Solo]   Ven 27 Oct - 18:53

<< Ils vous attendent, professeur. >>

<< Parfait. >>

L'homme qui venait de m'accueillir n'était autre que le sergent Whitmann, un des hommes qui avait parlé avec le maire, Oswald Cobblepot, et qui avait accepté de me léguer trois bâtiments de la grande base de réserve de l'U.S Army. Alors que le voyage en hélicoptère fut assez rapide, je pouvais observer, de la hauteur où je fusse, l'étendue d'arbres et de montagnes qui s'étalaient devant moi, et au loin, une petite masure pour moi, indiquait la présence du Manoir Wayne, sujet à toutes les attentions actuelles. D'un sourire, je repensais à mon altercation avec monsieur Drake. Mais mes pensées se finirent bien vite, et pour tout dire, nous étions déjà à la base Miagani. Tiré du nom des indiens qui peuplaient cette zone autrefois, avant que les premiers colons hollandais ne fondent Gotham. Avant que tout n'arrive et que toute la ville se mette à chasser les indiens, puis les sorcières durant les procès de Salem qui eurent lieu un peu plus loin sur la côte Est. Mais trêve d'histoire. L'histoire est écrite par les vainqueurs, et Hugo Strange en écrirait une grande page très bientôt. Alors que je descends de l'hélicoptère, ma blouse blanche virevolte à cause des pâles de l'hélico. La base Miagani était parfaitement reculée et elle était nécessaire pour préparer la suite de mon plan. Alors que le bruit de l'hélicoptère s'estompait, un autre homme m'appela sur mon portable, ce n'était autre que Quincy Sharp, un des pantins qui me consultait quotidiennement sur quoi faire. Pour le moment, je n'avais pas trouvé d'utilité à ce crétin, mais son poste au conseil de la mairie me permettrait d'avoir certaines informations utiles pour la suite des opérations, et puis, peut-être que je lui trouverai quelque chose, qui sait ? Prenant le téléphone, je répondis machinalement, histoire de me débarrasser de ce crétin pompeux et ridicule.

<< Bonsoir monsieur Sharp, j'imagine que vous m'appelez pour votre entretien de demain n'est-ce pas ? ..... Hmm ..... Oui ..... Je vois ..... Vous n'avez aucune raison de vous inquiéter Ulysses. Tout se passera bien, ne vous en faites pas. Prenez vos médicaments, mettez vous au lit à 22 heures et je vous appelle demain pour que vous me fassiez part de vos inquiétudes. Ne vous en faites pas, tout se passera bien, bonne nuit. >>

Je raccroche sèchement. Et je remet le portable au fond de ma poche de blouse. Quel emmerdeur celui-là. Le major Whitmann m'accompagne et je tiens personnellement à ce qu'il me présente ce qui m'a été cédé. J'allais avoir besoin de place, de lieux pour préparer mes hommes, et surtout, de mettre à profit mon plan qui devait se mettre en place. Bien que je n'ai plus l'asile d'Arkham, maintenant, j'aurais Miagani, et petit à petit, je mettrais chacun des hommes présents dans cette base sous mon contrôle, histoire qu'ils rejoignent docilement, et c'était un bien grand mot, la section Tyger qui allait faire de cette ville, un lieu plus sécurisé. Elkins pouvait s'amuser avec Arkham, elle était directrice, et il n'y aurait aucun moyen de la déloger de là, cependant, contrôler l'asile d'Arkham était secondaire à mon plan, j'avais juste besoin d'établir certains profils psychologiques : Ce sera pour plus tard, avec de la chance qui sait ? En attendant, j'avais du travail à faire. La position de directeur de l'asile d'Arkham était encore une belle position, mais quand les murs d'Arkham City se refermeront, je ferai en sorte que mademoiselle Elkins ait son billet gratuit pour la cité d'Arkham. Après tout, elle pourra devenir la directrice de la grande Arkham City après tout ? Voila une belle idée amusante, ce serait si amusant de la voir devenir reine d'une bande de cinglés, ou bien, elle pourrait finir dans le quota des premières victimes qui sait ? Le comportement humain doit s'adapter, ou bien il doit périr, c'était au choix. En tout cas, pour le moment, nous devions revenir à nos moutons, et lancer nos opérations personnelles dans cette base même. Alors que nous traversions quelques salles, je me retrouve enfin dans un entrepôt, ici, je retrouve enfin les bases mêmes du projet que j'avais commencé il y'a quelques semaines. Huit hommes m'attendaient, armés, certains portaient des bérets, d'autres des casques, visages camouflés et tenues sombres, parfaitement équipés en kevlar, et capables de tenir en milieu urbain en terme de combat. Bref, ils étaient mes Tyger, mes hommes de main, ceux qui seraient le bras armé de la justice à Gotham City dans le futur : Ils étaient l'avenir de Gotham City, mon avenir, et mon triomphe.

<< Messieurs. >>

Dis-je d'une voix forte et plutôt claire. Fixant un à un les membres de cette unité d'élite, je n'arbore aucun rictus, aucun sourire, je reste ferme et je montre que je reste le maitre à bord, que j'étais le principal maitre d'opérations de tout ce cirque qui commençait à aller enfin dans le meilleur des sens. Avec une certaine parcimonie, je les jauge, ils avaient leurs armes à la main. Et bientôt, leur nombre grandirait : Je les lancerai face aux Hiboux de la Cour, j'imposerai ma vision et leur réussite, et après, Gotham City accueillera à bras ouverts l'opération Tyger pour sauver cette ville des monstres qui sévissaient. Bientôt, nous remplacerions le GCPD, nous étendrons les murs d'Arkham City et nous prendrions ce qui nous revient de droit, nous prendrons la gloire et nous finirions dans les livres d'histoires, voila qui était motivant n'est-ce pas ? J'étais un conquérant, parfaitement ancré dans ce monde moche pour survivre et pour devenir un héros à la vue de tous, j'étais un héros, et personne ne m'empêcherait de prendre la gloire qui est mienne.

<< Vous n'êtes pas sans savoir que vous êtes à l'origine d'un plan merveilleux. D'une machination parfaitement huilée et précise, prête à s'amorcer dans les prochains mois. Nous allons tout d'abord faire bon nombre d'essais pour vous tester et vous habituer à votre prochain ennemi."

Je ne parlais pas de la Cour des Hiboux, ce n'était qu'une menace ridicule, non, je ne parlais pas non plus des patients de l'asile ou des prisonniers de Blackgate, bien sur que non. Je parlais tout simplement du Batman, le seul adversaire que j'estimais intéressant sur un point de vue psychologique et physique et qui m'égalait. En attendant, nous avions tout le temps de préparer cette grande rencontre. Ainsi que sa chute.

<< Vous serez amené à exterminer de la vermine, vous serez amené à avoir des actes inhumains, dans le but de sauver l'excellence de l'Humanité. Vous serez les artisans, et les témoins privilégiés de la chute d'un homme, et de la rédemption d'une cité damnée par le crime. >>

Mes paroles étaient peut-être empreintes d'un des textes de l'Apocalypse, mais il fallait dire les choses vraies après tout. Gotham était une ville nécessairement mauvaise, qui engendrait les choses les plus abjectes en son sein, et si nous voulions tarir cette source, il fallait purger les racines mêmes de ce fléau qui dévorait nos citoyens, les uns après les autres. En attendant, il me fallait gagner en assurance et en réputation en fonction de ce qui allait se préparer, après tout, un bon stratège prépare ses batailles avant de lancer la guerre non ? Hitler l'a fait. Napoléon l'a fait, et l'histoire dira qu'Hugo Strange lui aussi, l'a fait. Il a préparé sa guerre en vue du combat contre Batman, et contre cette ville. Et on louera son nom à jamais. Voila la réussite qui me faisait rêver, qui me donnait du courage au travail et à faire ce qui devait être fait pour que les choses changent. Fixant mes hommes du regard, j'appuie sur l'interrupteur de l'entrepôt et une vaste salle d'entrainement, de combat urbain, de stands de tir, et les armureries possibles se dévoilèrent sous les yeux des hommes présents. Je m'autorise un rictus.

<< Nous avons du travail. Gotham n'attend que nous. >>


Had you ever considered that all this is your fault ?
Your presence creates these animals ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Arrivée à Miagani ... [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Avis sur Melita solo ?
» [JEU] SHEEPRUN BETA : Faire passer les moutons avant l'arrivée du loup. [Gratuit]
» L'arrivée du Carpathia à New-York
» C'est arrivé aujourd'hui
» L'arrivée des bergers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Gotham City :: Comté de Gotham :: Base Miagani-