Forum Jeu de Rôle Batman



Harriet Pratt

Copperhead

Talia Al Ghul

Clayface

Killer Croc

Clock King

Maxie Zeus

Le Ventriloque

Lynx

Baby Doll

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Man-Bat

Manhunter

Batwoman

Bluebird

Katana

Spoiler

Talon

The Signal


Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Maggie Sawyer

Crispus Allen

James Gordon

Jim Corrigan
Derniers sujets

Partagez
 

 Jeu dangereux {Rose Ahn}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AnonymousInvité
MessageSujet: Jeu dangereux {Rose Ahn}   Jeu dangereux {Rose Ahn} EmptyMer 18 Oct - 20:11

Slade & Rose
Jeu dangereux
Après tout ce temps, Slade est encore surpris de voir à quel point la naïveté du GCPD règne en maître dans cette sombre ville dont l'odeur rappelle à quel point le crime ne cessera jamais d'exister peu importe les actions des maudits justiciers. Qui sont-ils réellement sous les masques ? Des hommes et des femmes pensant jouer les bons samaritains s'en prendre en compte la dangerosité qu'engendre un chemin aussi glissant et tortueux. Nous faisons tous des erreurs dans la vie, mais parfois l'ignorance paye et ne fait pas dans la dentelle en ce qui concerne les dégâts. Un jour peut-être réaliseront-ils que la mort rôde dans les coins les plus sombres, une balle dans un chargeur sifflant et déchirant l'air qu'ils respirent pour venir se loger au fond de la cavité cérébrale. Cet endroit était le plus apte à accueillir la mort de plusieurs officiers afin d'attirer l'attention d'un des justiciers figurant sur la liste de Black Mask, ce criminel dont le sadisme est aussi légendaire que la fortune qu'il traine derrière lui. Ayant eu vent de cette fameuse liste, Slade compte bien prendre de l'avance en mettant en place un plan ambitieux pour piéger un des justiciers et le livrer à Black Mask afin de récupérer l'argent. Le hasard n'est en rien responsable du fait qu'il ait reçu la liste. Le mercenaire est conscient qu'indirectement il est dans les petits papiers du criminel pour mener à bien certaines missions, mais pour l'instant tout commence par la phase numéro une, une entrevue est à prévoir par la suite avant qu'il ne décide quoi faire réellement.

Attentif, perché au-dessus d'un assez gros tuyau à quelques mètres du sol où l'obscurité règne, Slade se tient bien droit face à la présence en contre-bas de quelques officiers venu ici pour régler une énième affaire assez louche concernant la pollution de l'eau. L'apparition d'une entreprise d'empoisonnement du Joker et de l'épouvantail a laissé des séquelles dans l'esprit des citoyens et une certaine crainte dans celui des forces de l'ordre et justicier espérons pouvoir bénéficier d'une eau potable, une véritable aubaine pour le mercenaire qui compte bien tirer profit de la situation. En quoi cela lui est-il avantageux ? Pourquoi s'en prendre à des membres du GCPD autre que James Gordon, l'inspecteur le plus réputé de la ville. Non, il a d'autres projets pour Gordon, cette soirée est dédiée spécialement à Rose Ahn, une policière qui est là pour la surveillance en compagnie de ses compères. Qu'est-ce qu'elle a de spécial pour bénéficié de l'attention du mercenaire ? Un caractère assez fort, un passé assez triste qu'il est possible d'utiliser pour faire du chantage et la mener du bout de son épée. Qu'a t'il bien pu faire ? Ce face-à-face ne servira pas à faire couler le sang de Rose, mais bien à lui rappeler qu'il est préférable pour elle d'être du bon côté et de répondre aux exigences d'un mercenaire. Elle a perdu ses parents alors qu'elle était encore toute jeune, une bien triste enfance qui risque de refaire surface bien assez vite. Jouant de ses nombreuses relations, Slade a réussit à trouver une photo de famille de la jeune femme dont il a prit soin de mettre une croix sur le visage des deux parents avec un gros "Next" en rouge sur celle-ci. Un message subliminal qui en dit long sur le possible avenir de Rose en cas de refus de coopérer, laisser un témoin n'est pas une option qu'il envisage. Tout dépendra d'elle. Pour accompagner la photo, il a ajouté un téléphone portable afin de faire preuve d'une approche stratégique cherchant à rassembler les quatre membres du GCPD dans un seul endroit et en finir avec trois d'entre eux, un meurtre groupé dans les règles de l'art.

Insignifiants, déprimants, il éprouvait une certaine pitié pour eux, pour cette bande d'imbéciles jouant les héros inutiles. Apportant une main à sa ceinture, Slade sortit un téléphone pour faire biper le téléphone posé sur le sol en contre-bas non loin d'une étendue d'eau. Le piège est en place, il peut enfin passer au choses sérieuses. Le regard sérieux et dur à la fois, l'assassin lança une grenade fumigène au milieu du petit groupe. L'acquisition d'un énième contrat est en jeu ainsi que la "possible" mort d'un justicier, un microbe parmi tant d'autres.



Revenir en haut Aller en bas
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Jeu dangereux {Rose Ahn}   Jeu dangereux {Rose Ahn} EmptyMer 18 Oct - 22:32


N’aie pas peur, Rose. Ton corps se souvient, l’empreinte des gestes est gravée dans les fibres de ton corps, mais laisse lui assez de paix pour se les remémorer. Inspire, expire, calme toi. Fais le vide. Tu auras peur plus tard, tu crieras plus tard, tu t’écrouleras plus tard. Mais putain, bats-toi ! Bats-toi, merde ! Tu as tellement de choses à faire, une vie entière à vivre, des rires à laisser exploser pour avoir ta revanche sur cette nuit d’été. Alors tout va bien se passer, inspire, expire.

Retour en arrière et mise en situation : nous sommes un soir dans Gotham, l’air est tiède, suffoquant. Je suis flic, policière, poulette, bleue, oh, peu m’importe le nom, je suis ici, à discuter bruyamment avec mes collègues. Tout va bien, je n’ai pas peur, d’ailleurs, j’ai rarement peur de cette ville et ce qu’implique cet uniforme. Je suis bourrée d’assurance et parfois, souvent même, je suis trop sûre de moi, mais qu’importe ? Alors je crie sur mes trois compères pour avoir le droit de conduire la bagnole et rapidement, je finis calée à l’arrière, la mine renfrognée. J’ai gagné le droit de faire autre chose que de simples patrouilles, je devrais la fermer et être reconnaissante. Surtout envers Thomas Silent, puisque tout le GCPD sait maintenant que je m’entraîne avec lui, pire, que je ne lâche rien et subit ses séances de malade sans flancher.

Mais malgré mes progrès en matière de un contre un, je suis reléguée à l’arrière, rongeant mon frein. Plus l’on s’approche de l’usine de traitement des eaux, plus les gars se taisent et je me sens obligée de moi aussi me plonger dans ce silence pensif, ne rien dire, les laisser faire le deuil, pour certains. Le Joker et l’Epouvantail ont laissé de profondes marques chez la plupart des Gothamites, qu’ils aient pris une sœur, un ami, un enfant ou une collègue… Le traumatisme laissé béant par le dernier coup d’éclat du cinglé aux seringues pousse les hommes du GCPD à ne pas vouloir sous-estimer un cas de pollution des eaux, parce que chaque drame arrive si vite ici qu'une simple négligence pourrait tout faire basculer.

Alors nous voilà arrivés au lieu fatidique et, oh, j’aurais tant voulu ne jamais venir, fermer les yeux et rentrer chez moi au lieu d’accepter avec joie l’offre des aînés. Fort heureusement et vu la tournure des événements, je n'aurais pas à vivre avec ce regret très longtemps.

« Si je dois crever, connard, viens au moins te montrer que je te fasses cracher tes molaires, espèce de trouillard. Sors de ta fumée ! »

Ma voix tremble, l’écran de fumée m’entoure et m’empêche de voir à plus d’une longueur de bras. Ils étaient là : Henry, Sam et Trevor. Ils étaient juste là. Et puis les fumigènes sont arrivés, un instant après le téléphone, et soudain tout est allé très vite. Trop vite.

Ils se sont instinctivement rapprochés pour se couvrir mutuellement et je me suis retrouvée à quelques pas d’eux. Tout s’est joué à un putain de pas, parce que je regardais le coin d’un mur et me voilà séparée de mes amis. Je ne peux qu’entendre les bruits sourds des coups et les râles. Putain, j’ai entendu le couteau traîner contre la jugulaire de Sam et les gargouillis plaintifs de ce pauvre type. Et alors j’ai eu peur. J’ai eu assez peur pour détaler mais c’est con parce que je n’y voyais rien et j’aurais pu foncer dans un mur et crever comme une merde. Alors j’ai fait ce que je sais faire de mieux, je me suis souvenue de tout ce que la vie me doit en compensation de ces années de merde et ça m’a foutu les glandes. Et me voilà, énervée, apeurée et surtout, invectivant une silhouette qui se meut dans la fumée.

L’épais voile se lève, me révélant une forme aussi haute que large, profitant sans doute de l’avantage qu’offre une armure. Orange et noir. Je flanche un instant, reconnaissant cet uniforme. N’importe quel policier reconnaîtrait le mercenaire, n’importe quel policier se ferait dessus en le voyant, surtout en sachant qu’il est là pour nous régler notre compte.

Mais surprise, je ne suis pas n’importe qui et quitte à mourir, autant le faire en poussant un cri de guerre. C’est l’heure de ma charge héroïque.

« Le grand-père du crime s’est perdu ? Pas de soucis, je vais t’aider à trouver les cellules ! »

Je m’élance droit devant moi, ce n’est pas la peine d’aller tenter l’angle mort qu’offre son œil aveugle, je me ferais ratatiner en un revers de la main, je vais plutôt tenter de le surprendre en l’attaquant directement de son côté validé et advienne que pourra.
Jeu dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
 

Jeu dangereux {Rose Ahn}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rose des sables
» Panthère Rose
» La Caverne de la Rose d'Or
» Une petite fleur rose au 50 mm
» ROSE trémière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Gotham City :: Tricorner Yards :: Station de Traitement des Eaux-