Forum Jeu de Rôle Batman



Carpenter

Copperhead

Mad Hatter

Scarecrow

White shark

Two-Face

Ratcatcher

Kite-man

Lynx

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Simon Hurt

Mahunter


Bluebird

Katana

Red Hood

Talon

The Signal

The Question

Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Renée Montoya

Crispus Allen

Jim Corrigan

Partagez | .
 

 Feast of the Beast (Pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blackgate
Masculin Messages : 120
Date d'Inscription : 07/04/2016

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Je suis l'expiation de Gotham. / L'homme ayant brisé le Batman.
☠ Relations conflictuelles :: ►Nous reprenons Gotham aux corrompus ! Aux riches ! À ceux qui vous oppriment depuis des générations, qui vous font courber l'échine avec leurs fables sur l'égalité des chances et nous la rendons à vous... le peuple.
♣ Vos Alliés : : ► Ah ! Tu crois que l'obscurité est ton alliée. Tu n'as fait qu'adopter la pénombre. Moi je suis né dedans, j'ai été façonné par elle. Je n'ai découvert la lumière qu'à l'âge d'homme, et alors, elle m'a juste paru AVEUGLANTE !
avatar
Bane
MessageSujet: Feast of the Beast (Pv)   Sam 26 Aoû - 0:00



Quelques jours plutôt, Bane a reçu un appel du célèbre homme d'affaire Roland Daggett. Le candidat malheureux pour la Mairie de Gotham City. Il a certainement dû avoir son contact par son client principal, Simon Stagg le maniac de la pharmacologie, car personne à part lui; n'est capable de contacter Bane et sa milice. En bref, Roland Daguett s'intéresse à l'affaire du virus-Z. Ce produit qui devait normalement revenir à la franchise Wayne Entreprises ont été dérobés par Bane, puis vendu à Simon Stagg avec sa conceptrice, une scientifique originaire de la Chine.

Ce virus-Z s'il tombe entre des mauvaises mains, pourra plonger 3/4 de la ville de Gotham City en quarantaine. Pourtant, pourquoi ce Roland Daggett s'intéresse t-il à ce virus? Pour faire une arme biologique et se faire un max de profit certainement?! Bane sait pertinemment à qui il a faire. Pourtant, il y a une chose dont l'employeur de Bane ignore. Le colosse a dérobé une partie de se virus pour son propre intérêt. Bane a des plans bien plus sombres qu'une plus-value financière, mais ce chapitre de son plan n'est pas au programme ce soir.

Il accepta donc, de négocier avec ce fameux Monsieur Daggett ! Pour cela il organisa un point de rendez-vous quelque part dans les profondeurs de la ville de Gotham, là où personne n'ira les chercher. Les catacombes de Gotham sont un endroit en ruine et oublié, scellé et dangereux. Ni la police, ni aucun justicier n'ose s'aventurer jusque là... Une jungle urbaine en ruine qui fait penser à une zone de guerre jadis. C'est un endroit parfait pour établir un campement temporaire. Bane est ses camarades sont déjà sur place. Il y a des caisses d'armement, des tentes, des feux de camps, des mercenaires de différente nationalité qui sont tous des clandestins.

Dans un vieux bâtiment délabré, envahit par les rats et les toiles d'araignée est transformé en forteresse. Il est dans une vielle salle à manger. Bane fait un barbecue au coin du feu. C'est un crocodile  de 6 mètres qu'il a chassé plutôt dans les égouts de Gotham. Oui, parfois, on peut tomber sur ses horribles monstres sauvage ou peut être est-ce un animal domestique de Killer Croc ? Peut importe, comment ces reptiles ont fait pour peupler les égouts de Gotham.  Bane aime la chasse et les capturer à mains nue lui rappel la jungle Colombienne.

Un bon steak de crocodile sur le grille en attendant l'arrivée de la délégation de Roland Daggett. D'autres mercenaire à son service, ne vont pas tarder à arriver pour négocier avec Bane. Pourtant, les commandos de Bane sont toujours très vigilants. Ils asticotent leurs armes à feu et leurs matériels de guerre, à croire que sous peu, la ville de Gotham va subir une révolution envers laquelle elle ne s'y attends pas. Personne n'est en courant de voir une telle armés juste en dessous de la ville. Les soldats de Bane sont voués à sa cause, quitte à devenir eux même des kamikazes où plutôt des martyres. Ce sont des fanatiques sanguinaire, sans âme. Ils sont toujours près à recevoir de la chaire fraîche.


Bane reçoit un appel radio par son talkiewalkie…

-" Bane, ils sont là."

Bane arrache avec ses dents le steak encore brulant puis il prend son talkie-walkie accroché sur son gilet par balle. Il appuie sur le bouton pour répondre.

- " Bueno guérillero… "
Dit le colosse avec son lourd accent espagnol.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 274
Date d'Inscription : 09/05/2017
Localisation : Appartement dans West Side

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyen / mercenaire
☠ Relations conflictuelles :: ►Sam (un mafieux), Gormogon, Rolland Daggett (employeur)
♣ Vos Alliés : : ► Celestia Bell, Dinah Lance (Employeur),
avatar
Eddy Attano
MessageSujet: Re: Feast of the Beast (Pv)   Sam 26 Aoû - 14:19

Eddy avait recherché pendant des jours des informations sur ce virus et sur les infrastructures des concurrents. Il étudia aussi les employés et trouva leur point faible, il trouva le maillon faible.
Il eu a lui faire un petit peu peur pour qu'il déballe tout.
Un mercenaire, avait apporter une jeune femme et un échantillon a Stagg. La jeune femme avait dit a ce scientifique que ce n'était qu'un tout petit échantillon et que le mercenaire en avait tout le reste.
Eddy recontacta alors Daggett, il lui expliqua la situation et après avoir eu droit a un long silence, Daggett, lui dit qu'il le rappellera.
Après encore quelque jours, Daggett le recontacta et lui annonça qu'un rendez-vous avec le mercenaire, nommé Bane. 

La seul consigne de Daggett fut :"récupérez se virus a tout prix".

Après avoir reçu le lieu de rendez-vous, Eddy parti en reconnaissant.
Lorsqu'il approcha du lieu, des hommes semblaient commencés à s'installer. 
Eddy allait devoir la jouer fine. il posa une camera pour observer les aller et venu de ces hommes.
Plus le temps avançait moins cette mission paraissait facile.
Eddy recontacta finalement Daggett pour qu'il lui donne quelque fond, ou un peu de mains d'oeuvre.
Sa requête fut accepter en parti, Daggett lui envoya trois mercenaires, Eddy les avait rencontré ce n'était pas les meilleurs mais pas les moins bon non plus.
Mais peu importe il était 4 contre une centaine d'individu.

la veille les 4 hommes se retrouvèrent et préparèrent le matériel. Eddy avait décidé de ne porter qu'une tenue militaire noir, avec simplement un gilet par balle multipoche et un five seven fétiche. a l'opposer ces coéquipier s'équipait comme si il allait si il allait a la guerre, sur tout un qui portait un tenue lourd noir semble a celle des démineurs. Eddy comprit pourquoi quand l'homme présenta son arme une mitrailleuse lourd.

Le Jours du rendez vous, Eddy et ses acolyte se rendirent sur place. L'ambiance était lugubre encore plus que d'habitude, chaque coin sombre était d'un noire absolu, une faille sur le néant, et les os qu'ils croisaient au passage lui faisait penser au théâtre d'une guerre, ou a l'antre d'un monstre. Pour parfaire ce décor une fine brume se leva à leur arrivé sur les lieux. Voyant des lumières au loin Eddy annonça a ses compères.


- Bon, vous restez là, mais au moindre coup de feu, vous ripostez, ok? je vous contacterai si j'ai le tends de vous annoncé la nature du problème.



Ils tapotèrent tous leur oreillette, la liaison était acceptable.
Les trois hommes lui répondirent chacun leur tour par l'affirmatif. Le vétéran vérifia son arme, récupéra le sac à dos d'un de ces hommes de mains, puis parti seul. 
Eddy avança jusqu'à ce que la lumière se face plus proche et plus intense. Il réalisa alors qu'il était escorté par des hommes armé équipés de lunette thermique/infrarouge.
Il devait être surveillé depuis un bon moment.
A l'entrée du camp et escorté par des hommes armé, il revissa sa casquette militaire noir, et entra dans la demeure du mercenaire Bane.
Eddy ne fut pas déçu, devant s'étendait un campement plus proche d'un village que d'un camping. La zone était complètement bouclé.

Eddy relève la tête et lança haut et fort.

- Je suis l'agent de monsieur Daggett, je viens discuté avec le mercenaire, nommé Bane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackgate
Masculin Messages : 120
Date d'Inscription : 07/04/2016

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Je suis l'expiation de Gotham. / L'homme ayant brisé le Batman.
☠ Relations conflictuelles :: ►Nous reprenons Gotham aux corrompus ! Aux riches ! À ceux qui vous oppriment depuis des générations, qui vous font courber l'échine avec leurs fables sur l'égalité des chances et nous la rendons à vous... le peuple.
♣ Vos Alliés : : ► Ah ! Tu crois que l'obscurité est ton alliée. Tu n'as fait qu'adopter la pénombre. Moi je suis né dedans, j'ai été façonné par elle. Je n'ai découvert la lumière qu'à l'âge d'homme, et alors, elle m'a juste paru AVEUGLANTE !
avatar
Bane
MessageSujet: Re: Feast of the Beast (Pv)   Sam 21 Oct - 7:27




Les membres de la guérillas braquent Eddy en pointant leurs fusils d'assaut. L'un des hommes lui dit sous un ton ferme et menaçant.

"Bouge pas étranger, tu n'es pas autorisé à aller plus loin."


Bane décide de laisser son reste de viande reptilien et il se dirige vers la sortie du campement afin d'accueillir le visiteur personnellement. Il y apporte une étrange mallette noire sous le bras.  Les hommes de mains lui cèdent le passage. Le colosse arrive devant le mercenaire Eddy et il dépose à ses pieds la fameuse malette noire.

Il observe l'homme qui est plutôt bien équipé. Rien n'échappe au don d'observation de Bane. Rien qu'en regardant la propreté de ses armes. Bane devine très vite qu'il n'a pas affaire à un amateur et si c'était le cas, il lui aurait brisé la nuque sans même prononcer un seul mot. Il regarde les traits de son visage et son regard qui reflète une certaine maîtrise de ses émotions. Derrière son masque il sourit. Il pose ses mains sur son plastron et le regarde du haut de sa taille. Le géant décide de retirer son masque. Il est chauve et pale. Il est imberbe et bien rasé. Il n'a même pas de sourcil. De plus, les expressions sur son visage reste très difficile à lire. Bane croise les doigts et sourit. Il dit avec son lourd accent Espagnol.


" Bienvenidos dans mon humble campement. Le chemin à dû être pénible, mais trêve de bavardage inutile. Je suis Bane et je suppose, tu es là pour le colis ? Normalement, j'accepte très rarement des visiteurs ici. Lorsqu'il y a trop de témoin, cela peut nuire à mon camouflage. Cet endroit est mon sanctuaire temporaire... Inutile de dire que je compte sur ta discrétion amigo. "

Bane pose la semelle de sa botte sur la malette et la fait glisser à terre jusqu'au mercenaire. Le tout dans la délicatesse. Le colosse croise les bras et lui dit :

"Sache que tu ne dois pas ouvrir cette boîte sous aucun prétexte, AUCUN. Ce qui est embêtant, bien entendu, tu n'as aucun moyen de vérifier le contenu. Peut-être ai-je piéger le colis ? Qui sait réellement ce qui se cache à l'intérieur? D'ailleurs, tu ne m'as même pas dit ton nom soldat ? "


À l'intérieur de la boîte hermétique, qui sait ce qu'il y a dedans ? Évidemment avec Bane, rien n'est jamais aussi simple. Pourtant son plan est  relativement logique. Il test la fiabilité et la ruse de l'individu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 274
Date d'Inscription : 09/05/2017
Localisation : Appartement dans West Side

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyen / mercenaire
☠ Relations conflictuelles :: ►Sam (un mafieux), Gormogon, Rolland Daggett (employeur)
♣ Vos Alliés : : ► Celestia Bell, Dinah Lance (Employeur),
avatar
Eddy Attano
MessageSujet: Re: Feast of the Beast (Pv)   Mer 1 Nov - 12:38

Eddy fixa le géant. Il n'en croyait pas ses yeux, Comment un humain pouvai atteindre une tel taille.
Même si il ne laisse rien paraître, Bane l’impressionnait. Voir le faisait frissonner.
Il répondit rien a Bane jusqu’à que celui ci énonce les règles. 
Ce n'était pas pas que des muscles. 
Eddy doutait. Et il détestait cela. Il ne s'attendait pas a ce que Bane lui propose la mallette tout de suite et que de plus il test le vétéran...
Peu importe, Eddy avait aussi son plan, cette imprévu le forcerait seulement a s'adapter. a grandement s'adapter.
Eddy fixe le regard du géant imberbe. 

- Mon employeur pourra l'ouvrir j'espère?... Très bien, Alors joue retourne une consigne presque pareil, Vous n'ouvrirez pas cette boite tant que je suis présent, dans ces murs.

Eddy était devenu très tendu même si sa rigueur militaire lui permettait de cacher celle-ci.
Il n'avait aucune idée de la suite des événements. Tout pouvait basculé a tout moment.
Il commençait a regretter d'être venu uniquement armé de son pistolet favoris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackgate
Masculin Messages : 120
Date d'Inscription : 07/04/2016

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Je suis l'expiation de Gotham. / L'homme ayant brisé le Batman.
☠ Relations conflictuelles :: ►Nous reprenons Gotham aux corrompus ! Aux riches ! À ceux qui vous oppriment depuis des générations, qui vous font courber l'échine avec leurs fables sur l'égalité des chances et nous la rendons à vous... le peuple.
♣ Vos Alliés : : ► Ah ! Tu crois que l'obscurité est ton alliée. Tu n'as fait qu'adopter la pénombre. Moi je suis né dedans, j'ai été façonné par elle. Je n'ai découvert la lumière qu'à l'âge d'homme, et alors, elle m'a juste paru AVEUGLANTE !
avatar
Bane
MessageSujet: Re: Feast of the Beast (Pv)   Jeu 9 Nov - 23:17




Bane croisent les bras et se met à rire aux éclats.

« Ja ja ja ja ja ja ja ja ja, mais tu te fou de qui bonhomme ?! »
Réplique t-il.

Le Sud-Américain se doute bien qu'Eddy Attano improvise, mais ça ne veut pas dire qu'il sait déjà ce que le mercenaire de Roland Daguet lui apporte ?!!! Bane a une haute expérience avec des nombreux deal, que cela soit en Colombien avec les fartes ou le Mexique avec les cartels de drogue, en passant par le Nigéria avec les dealers d'armes français et russe et diverse pays du tiers-monde.

Bane n'est pas qu'une force musculaire brute, mais c'est aussi un redoutable négociateur ayant faits ses armes aux quatre coins de la planète. Ce n'est pas pour rien que le plus grand détective du monde redoute de croiser son chemin, mais Bane est bien plus que ça. Il décide de jouer le jeu de son hôte, car après tout il est en position de force. Quitte à mourir s-il tombe dans son piège ? Bane sait par instinct qu'il existe des choses dans ce monde bien plus terrible qu'une mort soudaine.

Bane s'agenouille quand même et va tout même ouvrir la valise d'Eddy pour vérifier l'argent. Toutefois, Bane hésite à lui révéler qu'elles sont réellement les sombres instructions de l'homme d'affaire Daggett.

« Alors, amigo ??? Si tu dis vrai, permet moi de vérifier le contenu de ta valise ?!! Et si c'est une bombe, hmpfff… Nos âmes dînerons avec El diablo Blanco ? Mais… Tu ne m'as toujours pas révélé ton nom. Qui sait, si tu meurs, comme le souhaite ton employeur, il faut que mes soldats puissent graver ton nom sur ta pierre tombal… »

Dorénavant, tout ce joue sur un coup de dé, c'est à dire sur le destin d'Eddy Attano.
La folie suicidaire de Bane dépasse largement la raison d'un homme. Il se rappel sans cesse sa philosophie. *Le devoir est lourd comme une montagne, mais la mort est légere comme une plume.*



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 274
Date d'Inscription : 09/05/2017
Localisation : Appartement dans West Side

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyen / mercenaire
☠ Relations conflictuelles :: ►Sam (un mafieux), Gormogon, Rolland Daggett (employeur)
♣ Vos Alliés : : ► Celestia Bell, Dinah Lance (Employeur),
avatar
Eddy Attano
MessageSujet: Re: Feast of the Beast (Pv)   Ven 10 Nov - 0:10

Eddy leva un sourcil, lorsque Bane évoqua son employeur. Il savait que Daggett l'avait envoyer au casse-pipe mais il ne pensait pas que cette rencontre avait pour bute son élimination... 
Eddy garda son calme. Mais le doute en lui subsistait est-ce que Bane était honnête.
Que faire dans cette situation, Se faire broyer par Bane, tué par ces "coéquipier" si eux aussi on reçu des ordres... Ou joué le jeu de Bane.
Il fini par regarder son sac. Eddy laissa son instinct parler a sa place.

- Je n'aurais pas de non pour toi. Mais dit moi, avant que tu nous tue tout les deux. Tu travaille pour Daggett ou il a prit contact avec toi uniquement pour m'éliminé? si c'est la seconde option, je suis flatté.

Eddy Avance doucement vers Bane. Les fusil se lève alors. Eddy s'arrête il est a deux mètre de Bane. Eddy avait compris pourquoi ces coéquipier était autant équipé.

- Je me met a porté létal de l'explosion... On m'a dit que toi et tes hommes n'avaient pas peur de la mort, tant mieux car si tu dis vrai sur les intentions de Daggett, cette nuit aucune des personnes présente dans cette infrastructure ne survivra.

Eddy se mis a genoux comme Bane, puis il lui souris. Si le contenu explose, Eddy pourra toujours l'utiliser pour s'enfuir de cette situation très très délicate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackgate
Masculin Messages : 120
Date d'Inscription : 07/04/2016

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Je suis l'expiation de Gotham. / L'homme ayant brisé le Batman.
☠ Relations conflictuelles :: ►Nous reprenons Gotham aux corrompus ! Aux riches ! À ceux qui vous oppriment depuis des générations, qui vous font courber l'échine avec leurs fables sur l'égalité des chances et nous la rendons à vous... le peuple.
♣ Vos Alliés : : ► Ah ! Tu crois que l'obscurité est ton alliée. Tu n'as fait qu'adopter la pénombre. Moi je suis né dedans, j'ai été façonné par elle. Je n'ai découvert la lumière qu'à l'âge d'homme, et alors, elle m'a juste paru AVEUGLANTE !
avatar
Bane
MessageSujet: Re: Feast of the Beast (Pv)   Ven 10 Nov - 0:42


Spoiler:
 

Bane hausse aussi d'un sourcil et sourit de pleines dents. Il active un bouton sur son poignet qui lui draine ses veines de Venom.



C'est une drogue qui transforme son corps en une armure vivante et même résistante aux balles. Il observe ce soldat qui doit se trouver dans un sacré dilemme mental.  Cet homme qui refuse de donner son nom a bien du courage de défier le colosse ? De toutes façon; il est fait comme un rat.


Bane se décide à l'admettre, que se soldat a des couilles, mais que sa confiance en lui sera certainement sa perte ? C'est ce que le géant se dit dans son fond intérieur. Alors, lui aussi c'est un kamikaze ? Constate-il.  Bane se sent flatté par la provocation du vétéran. De plus, il s'approche de deux mètres de lui ? C'est une Grossière erreur stratégique. Il se sent soudain insulté.

Pour Bane, deux mètres est une distance raisonnable pour l'atteindre. Qu'est ce qui l'empêche de se saisir de lui avec un saut de l'école Luchas comme un lion et de lui broyer les os, tout comme il a l'habitude de le faire avec les crocodiles ? Pour une fois, Bane jubile et il prend enfin du plaisir à rencontrer quelqu'un qui ne craint de rencontrer Santa Maria ou el Diablo Blanco. La mort nous concerne tous, surtout pour des mercenaires ? Et elle peut frapper n'importe quand. Bane pense tout même que le doute s'empare de son esprit  et il pense ce qu'il va faire avec lui, car il se doute que n'importe qui serait dans une impasse psychologique. Le géant dit :

« Bane ne ment jamais, mais il n'est pas obligé non plus de dire toute la vérité. Si tu veux le savoir amigo, tu dois survivre et respecter mes conditions. Et il faut plus que des jambes et des bombes si tu veux t'en sortir vivant. Un vétéran ne peut vaincre à lui tout seul, toute une milice fanatique près à mourir pour la cause ? Néanmoins, je suis un bon joueur et j'aime les intrigues. Si tu respectes le marché, je te laisserais partir, sans encombre régler tes comptes. Après, quel avantage je gagne à t'éliminer ici, dans l'un des endroits les plus inaccessibles de Gotham City ou personne n'ira jamais te pleurer ? »

Bane décide d'ouvrir la valise. Que va-t-il se passer ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 274
Date d'Inscription : 09/05/2017
Localisation : Appartement dans West Side

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyen / mercenaire
☠ Relations conflictuelles :: ►Sam (un mafieux), Gormogon, Rolland Daggett (employeur)
♣ Vos Alliés : : ► Celestia Bell, Dinah Lance (Employeur),
avatar
Eddy Attano
MessageSujet: Re: Feast of the Beast (Pv)   Ven 10 Nov - 15:16



Il fallait penser vite, plus vite qu'il n'avait jamais eu besoin. Un titan devant lui, une bête iréel...
Que faire. que faire. que faire. Une décharge d’adrénaline lui donne un sursis. Les seconds se transforment en minute. Son regard scrute chaque coin du bâtiment. Aucune sortie, sans devoir faire fasse a plusieurs guerrieros. La fumée commençait déjà a s'évacué du sac. Il y avait 5 bombes fumigène dans le sac, s'activant à l'ouverture. 
Eddy n'était pas stupide, il n'allait pas faire face à Bane et a ses guerrieros, seul.
Si Eddy rebroussait chemin, il serait surement intercepté par "ses" gars...
Mais peu importe le corridor qui l'avait mené ici était sa seul sorti possible, avant que cette pièce ne se transforme en déluge de feu et de bruit.
Il n'y avait plus qu'à croiser les doigts. Eddy détestait laisser la chance décider.
Le temps repris son cours soudainement quand les premier tire se firent entendre.
Eddy laissa parler son corps plus que son cerveau.
Il bondit en arrière, récupéra la mallette et parti en courant dans le couloir qui l'avait mené ici. 
Il sentit deux... Non, trois choc dans le dos, il perdit l'équilibre et faillit chuter la tête la première sur le béton mais il put se reprendre et continuer sa cours irraisonné.
un seul mot, battait dans la tête d'Eddy "SURVIT!"
Alors que la fumée le poursuivait, trois taches de lumière apparurent devant lui. Puis une balle percuta sa jambe métallique. Eddy trébucha, roulât puis se jeta dans un renfoncement du couloir. un échange de feu aveugle se déroulait devant ses yeux alors que le nuage de fumée le dépassait.
Ce bruit lui rappelait, les pires heures de sa carrière quand ses escouades s'étaient faites massacrer. Une bouffé de panique envahit soudain Eddy, il a l'impression que son cœur va explose, il respirait plus vite que ses poumon ne le pouvait. Quoi faire, Quoi faire. Mourir. mourir. mourir.

- PUTAIN!!!!

Il hurla a plein poumon, même si son cris se perdit dans les échange de tire nourrit.
Ce cri lui vida ses poumon, il avait l'impression que son coeur venait de lâchez... mais il reprenait pied avec la réalité.
Alors qu'il serrait la mallette, attendant une ouverture, les trois tueur de Daggett traversèrent la fumé devant lui, sans le remarquer. Il était équipé de masque a gaz avec des lunettes bizarres. Ils étaient parfaitement équipés. le porteur du minigun était en tête de ce triangle mortel, qui avançait au pas dans cette fumée un pénétrable.
Sans même réfléchir Eddy se jeta sur le dernier du trio, le jeta dans le renfoncement. Il le désarma, et lui tira une balle dans la tête en glissant son arme dans son gorgerin.
Heureusement, vu le chaos irréel du lieu, personne ne se rendit compte de cette altercation.
Il prit le temps, d'arracher le communicateur de sa victime et de la ranger dans une poche, qui posa entre les jambes de l'homme de mains dérébré. 
Peut-être que Bane le trouverait.
Eddy reprit alors soudain sa course alors que derrière lui des cris et des détonations plus imposante, résonnait. Des balles perdu filaient encore autour de lui, un balle déformé et encore bouillante, caressa la joue du vétéran.
Il débouchait enfin sur son véhicule. Il sauta dedans le démarra et a l'instant où le véhicule avança une roquette vint sauter a quelques centimètre du véhicule. 
Il écrasa accélérateur et prit ces distances avec le chaos, évitant les dernières roquettes qui lui était destiné, endommageant légèrement la carrosserie blindé.


De loin, le lieu de rendez-vous semblait emprunt a un incendie.
Eddy reprenait on souffle, l’adrénaline commençait à perdre de son effet.
Alors qu'il allait prendre les jumelles, Eddy se rendit compte que la manche droite de son uniforme était taché de sang. et la une douleur vive s'empara de son bras, et d'un rapide coup d'yeux il compris. Un balle dans l'épaule, elle ne devait pas être très profonde, la lanière de son gilet aillant pris le plus gros. mais il n'y avait pas que cela une douleur s'emparait de son dos, vers son omoplate toucher par les projectiles reçu pendant sa course.
Il se fit un rapide bandage, il s'occuperait de cela dans un endroit calme.
Il renonça au dernier coup d’œil sur les ruines. Il regarda la mallette, il regarda son arme a qui il manquait juste une balle.
Il activa son communicateur, la fréquence grésillait légèrement.

- Bane. Je vais livrer ton colis j'espère que c'est une bombe, je vais découvrir la vérité et dans tout les cas... yo volveré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackgate
Masculin Messages : 120
Date d'Inscription : 07/04/2016

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Je suis l'expiation de Gotham. / L'homme ayant brisé le Batman.
☠ Relations conflictuelles :: ►Nous reprenons Gotham aux corrompus ! Aux riches ! À ceux qui vous oppriment depuis des générations, qui vous font courber l'échine avec leurs fables sur l'égalité des chances et nous la rendons à vous... le peuple.
♣ Vos Alliés : : ► Ah ! Tu crois que l'obscurité est ton alliée. Tu n'as fait qu'adopter la pénombre. Moi je suis né dedans, j'ai été façonné par elle. Je n'ai découvert la lumière qu'à l'âge d'homme, et alors, elle m'a juste paru AVEUGLANTE !
avatar
Bane
MessageSujet: Re: Feast of the Beast (Pv)   Ven 10 Nov - 23:03






Des bombes fumigènes surprennent Bane et l'aveugle. Les fumigènes ont plus la particularité d'aveugler les yeux ? La fumée chimique, pénètre les narines et elles peuvent vous faire perdre toute forme d'orientation. Les fumigènes lui brules également les yeux et lui faire perdre tout ses sens durant plusieurs minutes. Bane a le nez qui coule, les yeux et la gorge qui lui brûlent, ce qui a tendance à provoquer sa rage et sa fureur, plus que de l'affaiblir.

Les balles et les explosions de Rocket se font retentir dans tous les sens à cause de la confusion et de la fureur des guérillos. Imaginer une scène apocalyptique où tous les soldats tirs des rafales sans réellement savoir si ils visent juste ? Avec des explosions, des corps qui voltigent et des morts sur le sol. Le soldat Eddy Attano (n'ayant jamais donné son nom à Bane) s'est tiré en profitant de la confusion comme un lièvre et en plus en ayant eu l'instinct d'avoir volé sa valise. Soudain, des hommes masqués de Roland Daggett très bien équipés en matériel militaire défoncent une bonne partie de la milice de Bane. Ses hommes se rappliquent pour répliquer, dont certains se font mitrailler la peau comme des insectes. Mais les balles ricoches sur la peau de Bane qui décide enfin à remettre son masque de Mucha Lucha.

" Matarlos a todos " (*tuer les tous...)



Le géant en colère remet son masque du destructeur. Il plonge ses doigts d'aciers et il soulève le sol comme pour le prendre comme pour un bouclier afin de se protéger de ses rafales de balles. Avec ses muscles Herculéen, c'est un jeu d'enfant, pour Bane, mais la bataille s'annonce titanesque. Il balance l'immense bloque de pierre sur le premier soldat à la mitrailleuse lourde. *BANG dans la tronche*. Le titan fonce dans le tas avant qu'il se relève tandis que l'autre soldat lui tire dessus, mais il semble impossible d'arrêter sa course comme un coureur de rugby.

Il attrape le premier soldat avec son masque à gaz et l'écrabouille à pleine main. Bane balance sur le deuxième membre du commando comme si c'était qu'une pierre d'argile. Le monstre fonce sur eux et saute un bond de trois mètres de hauts avant de les écraser avec ses pieds et les tabasser jusqu'à la mort comme un gorille. *Bang Bang Bang Bang…*

Rien n'arrête le colosse fou de rage à cause du Venin qui corrompt son esprit et le transforme en une machine à tuer sans âme. Le sang gicle, les crânes se font briser par la force de ses coups masse ultra violent. Mais rien n'est fini, mais tout commence… ? Bane remarque qu'un troisième habillé comme les soldats de Roland Daggett se font déjà assassiner, mais il remarque aussi qu'il lui manque une bonne partie de son matériel.

Bane relève la tête et renifle l'odeur d'Eddy Attano. Il ordonne à ses hommes en utilisant son talkie-walkie..

« La chasse est ouverte camarade ? Le premier qui me ramène sa tête aura le droit à un bonus. Le temps est limité, s-il réussit à sortir des souterrains, laisser le partir… Une bonne chasse mérite aussi que le gibier mérite de s'en sortir… »

Hurle-il avec son lourd accent sud-américain.
Tous ses guérillas se mettent en état d'alerte général et ils le traquerons lui et tous ceux qui se trouvent sur leur chemin du labyrinthe du Minotaure. La chasse commence…

Le colosse poursuit l'odeur d'Eddy en défoncent les murs. Il pourra même sentir les tremblements de terre de la bête à sa poursuite. Néanmoins, ne vous faites pas emporter par la scène, car Bane a déjà prévu sa revanche contre se Roland Daggett au grand contentement de son véritable employeur qui ne supporte pas la concurrence. C'est signé Simon Stagg.




LA VALISE ?
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Feast of the Beast (Pv)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Feast of the Beast (Pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [AMV] The Human Beast [G-AMV 2011]
» (Présentation) Beast ( B2st )
» [KPOP] BEAST
» Beast
» Groupe Beast

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Gotham City :: Profondeurs de Gotham :: Catacombes de Gotham-