Forum Jeu de Rôle Batman
 

Partagez | .
 

 And Justice for All

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Justicier(e)
Masculin Messages : 927
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
♠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: And Justice for All   Ven 11 Aoû - 11:02

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

On ne peut pas dire que ces derniers jours fussent faciles pour moi. Je suis tiraillé entre la paranoïa et la colère, à chaque moment, je me sens surveillé, observé par un adversaire invisible. Je ne sais pas quoi penser pour le moment. Entre le fait que Tim soit maintenant dépourvu d'un rein et complètement traumatisé par son passage chez Dollmaker, je ne pouvais que compter sur moi-même. Dick était toujours à Blüdhaven, Kate avait disparu on ne sait où, et comble de bonheur, je me retrouvais presque seul pour combattre le crime. Alors que mes ennemis m'encerclaient, je me devais de trouver une solution, quelque chose de nécessaire pour mettre les criminels à terre. Bien que je répugnais travailler dans une équipe, à l'instar de la JLA, parfois, il me fallait collaborer pour mettre des menaces biens plus grandes à terre. Mais je n'aimais pas le travail d'équipe, j'étais quelqu'un de solitaire, et même si travailler avec Robin relevait d'être classé dans les choses agréables du combat quotidien, j'avoue que j'éprouvais l'envie de m'enfoncer dans la solitude ambiante qui fut mienne pendant de nombreuses années. Non, maintenant, je devais constituer une équipe, une équipe qui m'aiderait à agir sur le terrain, et qui permettrait de combattre sur plusieurs flancs, mais le soucis était qu'ils risquaient aussi de se faire avoir, de se faire prendre, et surtout de se faire tuer. Quelque part, ces gens connaissaient les risques, et il sautaient eux-mêmes le pas pour embrasser une vocation qui risque de très mal finir. Sommes-nous donc si maudits que ça ? Quand on y regarde les alliés que j'ai perdu, j'en ai bien l'impression. Jason, Barbara, et maintenant Tim, j'avais échoué à les protéger, mais je ne pouvais pas non plus travailler seul. Pas tant que le Joker, Dollmaker, la Cour des Hiboux, Hurt et les autres sont encore libres, et puis avec cette affaire à la mairie, je priais pour que Daggett soit élu, au lieu de Cobblepot. Il serait un pourri, mais un moindre mal par rapport au Pingouin. Quant à ma candidature en tant que Bruce Wayne, je n'avais pas la moindre chance avec toutes les casseroles qui m'étaient tombées dessus. Et n'oublions pas que le nouveau procureur de Gotham City, James Specter, a interdit toute relation entre le GCPD et les vengeurs nocturnes. C'était un mauvais choix, et je le savais pertinemment, Gotham allait payer le prix double pour ce choix des plus hasardeux, voila ce qui arrive quand on confie le pouvoir à quelqu'un qui est étranger à cette ville. Ils pensent bien faire, mais au final, ils se plantent et largement. Mon grappin vient d'accrocher le toit du Gotham City Network, le bâtiment de la télévision de Gotham, j'allais me servir de ce lieu pour en faire une réunion des justiciers connus ou inconnus pour que l'on puisse discuter de l'avenir de Gotham. Après tout, cela serait des plus profitables pour chacun d'entre nous. Le bâtiment possédait des récepteurs, et cela me serait assez facile de pouvoir mettre un brouilleur d'écoute, pour éviter que des gens mal intentionnés puissent enregistrer notre conversation. Une fois ceci fait, j'appelle Alfred.

- "Penny One. Le brouilleur est en place. Avez-vous localisé les cibles dont je vous ai parlé."


- "Oui monsieur, certains sont déjà en route, d'autres ne s'attendent pas à recevoir votre signal d'alerte. La surprise sera de taille pour eux."

- "Bien."


J'éteins le communicateur sur le poignet. Puis, j'active quelques boutons de commandes reliés à mon gant et la Batwing rugit dans le ciel. Sortant des nuages et fonçant à toute allure dans le ciel, elle suivait en mode automatique les cibles enregistrées par Alfred que nous avions localisées. Cela mettra un peu de temps pour qu'ils me rejoignent ici, mais le message sera imminent pour chacun d'entre eux. Pour chaque point de localisation, la Batwing allait larguer une espèce de petite torpille contenant un message holographique de ma part, leur disant de me retrouver sur le toit du Gotham City Network. Une affaire de plus de réglée. Mais il me fallait les convaincre de me rejoindre, de me suivre dans ma croisade, la plupart préférait travailler en solitaire, ce que je pouvais comprendre, et les autres attendaient un peu plus que de finir seul, ils avaient besoin d'aide, de formation, et je pourrais les aider. Je pourrais les former pendant quelques jours avant de les lâcher et de les envoyer dans les rues, formés et parés à ce qui les attend. Et puis, Robin n'était plus là pour le moment, je ne cherchais pas à le remplacer, mais j'avais besoin de nouveaux alliés, de nouveaux membres capables de m'aider à vaincre et à mettre à terre les plus monstrueux criminels que cette ville porte en son sein. Quelques minutes passent, et un petit bip m'indique que tous les colis de la Batwing ont été livré aux différentes cibles. Parfait, maintenant il fallait attendre et voir ceux qui sont disposés à venir combattre à mes côtés. Je ne suis pas optimiste, et pour tout dire, je doute que la moitié de mes appels soit là ce soir, sur ce bâtiment, mais ce sera toujours mieux que rien si je ramène au moins un nouvel allié pour combattre à mes côtés. J'étais prêt à tout pour montrer que je suis là, que je n'arrête pas le combat lancé contre les monstres qui sévissent dans ma ville. J'étais prêt à toute chose pour assurer la survie de ma ville et cela, peu de gens pouvaient le comprendre. Le fait que mon projet pour Park Row prenne feu et qu'il soit anéanti par les Hiboux me rendait un peu plus colérique en ce moment qu'il n'était de coutume. J'aurais le temps pour eux, j'aurais le temps de les former si nécessaire, mais une chose était certaine, s'ils viennent à accepter mon alliance, il faudra qu'ils suivent mes ordres à la lettre. La lutte pour Gotham City méritait des sacrifices, j'espère que chacun d'entre eux comprenaient la tâche qui nous attendait. Ce n'était pas qu'un combat contre les méchants, c'était aussi une lutte pour l'espoir et la vie. Rien de plus, juste se battre pour une ville qui nous a blessé et que l'on désire changer. Et cela, c'était encore bien difficile à comprendre pour beaucoup de gens. Hélas. La pluie commence à tomber sur Gotham. Alors que je patiente sur la tour du Gotham City Network, l'appel était lancé. Qui répondrait à mon appel ? Les candidats seront bien peu nombreux, je le pensais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 9
Date d'Inscription : 07/08/2017

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyen / Justicier pas encore connu
♠ Relations conflictuelles :: ► Seulement avec ceux qui on besoin d'une correction !
♣ Vos Alliés : : ► Batman et Nightwing
avatar
Bilal Asselah/Nightrunner
MessageSujet: Re: And Justice for All   Ven 11 Aoû - 14:50

Cela faisait à peu près un mois que Bilal était arrivé à Gotham, la première chose qu'il voulu visité à ce moment là n'était pas l'immense villa que lui avait offert Bruce, ni sa propre salle de gym pour enseigner le Parkour, mais bel et bien sa Bat-Cave. À peine avait-il mit les pieds dans son nouveau repaire sous-terrain que l'installation high-tech c'était activé, le scannant avant de lui assigner le titre d' »Opérateur », autant dire qu'il avait vite changé se titre pour que l'ordinateur s'adresse à lui par son nom de Justicier ou son prénom, il y avait pas a dire, un ordinateur capable de parler avec une I.A. aussi avancé était des plus surprenant. Apparemment Bruce ne lésinait pas sur les moyens, son installation était plus grande que celle de Paris, il y avait d'avantage de costume prêt à servir au cas où le siens venait à s’endommager et tout les gadget qu'il lui fallait.

Pendant tout ce premier mois, le jeune essaya de garder profile bas, il ne voulait pas que son arrivé et celle de Nightrunner soit identique et que l'on puisse faire la liaison aussi rapidement, aussi il décida qu'il était mieux pour lui et son business de se donner corps et âme à son rôle d'enseignant, essayant de se forger une réputation au près des jeunes du quartier et pourquoi pas du reste de Gotham. Il ne c'était pas passé un jour où il n'avait pas envie de mettre son costume et de foncer faire des ronde nocturne pour surveiller les rues, mais il c'était promis de rester discret, pour le coup cela lui arrivait d'enfiler un masque rapidement pour s'occuper d'une petite frappe ou deux, mais il n'en faisait pas plus.

Il avait réussi à faire bonne impression avec sa salle de gym, bien des enfants et adolescents venaient s'inscrire, il fut si vite débordé de travail qu'il dut faire appel à d'autre moniteur, c'était surtout la bonne excuse pour s’éclipser en douce si à l'avenir il avait besoin de partir combattre le crime. Prenant alors quelques jours de congé pour se reposer après pas mal de jour de sport intensif avec ses élèves, Bilal cru qu'il pouvait enfin lever un peu le pied, mais apparemment c'était pas ce qui était prévu au programme. Quelque chose vint littéralement atterrir dans sa piscine après qu'un grand bruit strident soit passé au dessus de sa maison. Curieux et surtout un peu surprit, il alla chercher ce qui paraissait être une petite capsule où quelque chose du genre. Ne prenant pas de risque il emmena cela directement dans sa Bat-Cave en passant par une des entrées secrète de sa villa, il s'empressa alors de déposer l'engin sur la table central pour faire des analyses.

- Quelles sont les résultat ?

- La capsule est un genre de transmetteur contenant un message holographique, elle porte le symbole ainsi que la technologie de Batman.

Il fit alors lire le message et comprit que Batman devait être sacrément désespérer pour envoyer un appel au rassemblement et qui plus est de cette manière, il était clair que n'importe qui aurait pu retrouver ce message et compromettre la réunion, mais l'heure n'était pas aux doutes. Analysant son rythme cardiaque ainsi que son expression facial, l'ordinateur avait déjà préparé son costume, le dressant devant les yeux de Bilal qui sourit en coin et commença à se préparer. Cette combinaison était bien plus performante, plus de résistance, plus d'emplacement pour ses gadgets, attachant alors sa ceinture et enfilant son masque, Nightrunner était près à reprendre du service, chevauchant sa moto et partant au quart de tour.

La route jusqu'à Gotham fut courte et à cette heure-ci les rues était dégagées, trouvant l'endroit idéal pour laisser son bolide, Bilal tira des grappins par ses brassards et s'envola dans les airs comme un missile furtif, ses déplacements étant à la limite du silencieux, sautant de toit en toit, on aurait presque put croire qu'il volait grâce à ses cordes propulser de ses avant-bras. Arrivant alors sur place à la classe légendaire de Batman, c'est à dire en toute discrétion, s'appuyant sur la porte qui donnait accès à l'intérieur du bâtiment. Il était bien là, cela faisait deux ans qu'il n'avait pas vus le Chevalier Noir, cela lui rappelait quand ils avait tout deux avec Robin en plus, enquêté sur l'affaire Parle-à-ma-peau. Croisant les bras il ne put s'empêcher de sourire en coin sous son masque.

- Ça faisait longtemps Batman, je suis venu aussi vite que j'ai pus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 85
Date d'Inscription : 18/06/2017
Localisation : Chez Crystal ou chez Harper

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Considérée comme morte / Spoiler
♠ Relations conflictuelles :: ► Arthur Brown ; Black Mask
♣ Vos Alliés : : ► Harper Row ; Cassandra Cain ; Batman ; Tim Drake ; les autres justiciers
avatar
Stephanie Brown | Spoiler
MessageSujet: Re: And Justice for All   Ven 11 Aoû - 16:47


Que se passe-t-il ?
Batfamily

Le silence, un port, soudain, du bruit, il y avait des chuchotements, des bruits de caisses se déplacement et des machines. Un entrepôt qui fonctionnait la nuit si tardive, il fallait être stupide pour penser à des heures supplémentaires. Les gens avaient certes besoin d'argent, mais en aucun cas, ils resteraient si tard au péril de leur vie. Non, ce n'était que des trafiquants de drogue en train de remorquer leur cargaison de la soirée. Au vu du stock, ils allaient se faire pas mal de pognon et il y aura surtout plus de toxico dans les rues du Gotham et ça, c'était hors de question. Dans l'ombre, le trio infernal se cachait et attendait le moment venu pour intervenir. Le procureur adjoint avait interdit la liaison entre justicier et GCPD, pour une raison encore inconnue et plutôt, obscure. Black Bat était caché dans l'ombre, difficile de la localiser même pour Stephanie qui était sur le toit en train de regarder depuis une vitre. Bluebird n'était pas loin de la sécurité et tout ce qui était lié à la technologie pour les privés d'électricité et de surveillance. La blonde était inquiète pour Tim, elle n'avait plus eu de nouvelle et cela l'inquiétait pas mal surtout qu'elle lui a dit la vérité. Peut-être qu'il était blessé, trop épuisé ou très occupé par une mission avec Batman. Pour le moment, il était inutile de repenser à cela et il fallait qu'elle se concentre sur sa propre mission avec les filles. Le meilleur trio de Gotham allait encore frapper.

Harper donne alors le signal pour aller les démolir, mais de manière discrète. Cass est une championne pour cela, Steph était douée, mais aimait le face à face par moments. Le combat tourne rapidement à la violence pure quand Spoiler se décide à se plonger au milieu d'un groupe de mercenaires. À la fin, tout se termine assez bien, quelques blessures, mais rien de grave. Le GCPD était sur place vingt minutes plus tard, mais les justicières étaient déjà loin avec leur rôle de remplies. Assises sur un toit, elles étaient en train de boire un coca et en train de manger un sandwich pour fêter cette prise. Harper soignait un peu Steph qui avait eu quelques coupures et coups de la part des brigands. En tout cas, elles en rigolaient bien et profitaient de cette nuit pour bosser en équipe. Cette soirée semblait plutôt calme, voire trop calme pour elles surtout Cassandra qui l'avait remarqué. Parfois, une soirée calme, ça faisait du bien, ça pouvait montrer que cette ville ne partait toujours pas en feu et à sang comme tout le monde pense. Cependant, c'était toujours signe que les criminels préparent un mauvais tour, mais les justiciers ont toujours été là pour les stopper. En tout cas, Steph n'hésitait pas à envoyer des messages à Tim pour avoir des nouvelles.

Discutant tranquillement et planifiant leur prochaine opération commando comme le disait si bien Stephanie. Trois sortes de petite torpille atterrissent devant elles, le trio avait pu remarquer la Batwing et soudain, un hologramme s'active ressemblant à Batman. Ce message leur demande alors de le rejoindre à la Gotham City Network dans la soirée. C'était plutôt surprenant surtout pour Steph qui avait dit à Bruce la vérité, il n'y avait pas longtemps, genre deux jours. Pour cela, il avait sans doute besoin d'aide, il devait être désespéré enfin bref, il fallait y aller afin de savoir ce qu'il voulait. Peut-être que Tim était avec lui en train de l'aider enfin elle aura sa réponse là-bas. Les voilà partit en direction de la Network, cela devait être en rapport à la Cour des Hiboux, c'était obligé. Cela faisait loin de leur position, mais il ne devait pas s'attendre à les voir débarquer dans les cinq minutes qu'ils viennent. Le trio arrive sur les lieux en ayant fait en sorte que personne ne les avait vu ou suivi. Ça semblait être une réunion très importante commandité par Batman donc autant ne pas inviter des indésirables. En arrivant sur les lieux, elle ne voit pas Tim et cela l'inquiète un peu. Un type était là avec un drôle de costume, elle ne le connaissait pas. Harper et Cass se mettent dans un coin, habituellement, Harper est plutôt bavarde, mais là, rien. Steph s'avance vers Bruce afin de savoir ce qui se passe et compagnie.

« Pourquoi nous avoir fait venir Batman ? Il se passe quelque chose de grave ? Où est T...Red Robin ? »


© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Féminin Messages : 25
Date d'Inscription : 18/07/2017

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Justicière
♠ Relations conflictuelles :: ►Tous ceux qui tuent des innocents
♣ Vos Alliés : :
avatar
Hana Flanagan
MessageSujet: Re: And Justice for All   Ven 11 Aoû - 21:37

détails
And Justice for All
Ʃkaemp はは ™

Quelques jours après mon affrontement contre Gormogon et ma traque lancée, je patrouillais vers les lieux les plus fréquentés, propice à un enlèvement, une agression etc. La nuit froide était sombre et nuageuse, l'odeur ambiante de l'humidité indiquait que la pluie ne tarderait pas à tomber. Le soir même, après mon altercation avec cette criminelle, je fus mise au courant du discours de ce Specter, le procureur de la ville. Il coupait les liens relationnels entre le GCPD et les héros de la nuit. Pour ma part, le GCPD n'était ni mon ennemi, ni mon allié, je demeurais hors de sa portée, ma manière de procéder envers les criminels était pour certains pas politiquement correct. Je scarifiais plus que je ne tuais, l'humiliation étant plus adéquate que la délivrance qu'apportait la mort. Les tueurs se retrouvaient à payer une dette de sang, le reste des criminels se retrouvaient fichés de ma marque, et selon les cas une partie de leur corps en moins.

Quoi qu'il en soit, je ne cesserais pas d'appliquer ma justice, avec ou sans le soutien du GCPD. Je ne sollicitais pas l'aide des autres, même si s'appuyer sur quelqu'un allégerait la charge de travail. Il n'y avait pas de refus catégorique à l'idée de rejoindre un groupe de justiciers, mais rare étaient ceux qui partageaient le même état d'esprit que je maintenais à l'égard des criminels. Le temps s'écoulait et quelques gouttes commençaient à s'abattre sur la ville, recouvrant d'une certaine brillance les rues de celle-ci. Je m'éloignais des bâtiments où la foule se faisait rare, me déplaçant rapidement dans les airs, avant d'entendre un bruit qui me fit lever le regard vers le ciel, quelques instants à peine et je repérais un projectile arrivant dans ma direction. Je manifestais mon don pour l'arrêter dans sa course et le faire venir à moi. Rien n'indiquait une bombe ; je décidais de l'ouvrir et découvris un message provenant du Chevalier Noir. Un appel au rassemblement au Gotham City Network. Sceptique mais intriguée, cela ne me coûterait rien d'y aller.

Gotham city Network ne se trouvait pas très loin de ma position. J'y serais rapidement à l'aide de mon don et la discrétion était de mise. J'approchais du lieu de rendez-vous en silence, et atterrissais en retrait, remarquant un groupe déjà formé, le Chevalier Noir à sa tête. Trois jeunes femmes et un homme que je ne connaissais pas, l'une d'elles posa une question au sujet de Red Robin. C'était à ce moment que je sortais de l'ombre calmement lorsqu'elle eut terminé, révélant ma présence. Je les regardais brièvement avant de porter mon attention sur le Chevalier Noir, prenant part à ce rassemblement.

- ''Qu'attends-tu de moi, Chevalier Noir ?''

Le timbre de ma voix était neutre et légèrement froid. Il savait ce que je faisais aux criminels, mon nom de justicière était clair. Ce message qu'il avait transmis était destiné à la plupart des justiciers de cette ville. S'il croyait que je deviendrais plus clémente envers la vermine qui rongeait Gotham City pour servir un groupe, il se trompait. Toutefois, je laissais une chance, s'il pensait réellement me compter parmi ses alliés, il y aurait des compromis à instaurer.

couleur dialogue shinigami : #D2CAEC



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 6
Date d'Inscription : 30/07/2017
avatar
Roy Harper
MessageSujet: Re: And Justice for All   Sam 12 Aoû - 11:30

Depuis quelques jours Roy était arrivé en ville, cette fameuse ville irrécupérable où le crime règne sans que personne ne puisse rien y faire. Enfermé dans son atelier de remplacement, il travaillait sur de nouveaux prototypes de flèches intelligentes. Ces dernières pourraient avoir une tête chercheuse, ou encore des virus intégrer qui pourrait venir à bout facilement d'un ordinateur gouvernemental. Des lunettes sur les yeux, tout un tas d'outils devant lui et surtout une bouteille de whisky entamer devant lui. 

Une radio était branché pour entendre si une alerte venait à retentir. Habillé d'un débardeur qui de base état blanc, le jeune-homme était bien concentré sur ce qu'il faisait. Plus que deux ou trois réglages puis place au test. Une fois ses flèches finie comme prévu il devait maintenant les essayer, seulement au moment d'encocher la flèche virus un signal arrivait sur son réseau fréquence. Un message de Batman. Ce dernier l'invitait à le rejoindre, pour monter un groupe de super-héro. 

Roy enlevait ses lunette et les posais sur la table de l'atelier. Il pris une gorgée de whisky avant de s'habiller. Rendez-vous au Gotham Network, chouette une nouvelle bande de joyeux amis qui combattent le mal, on croirait revoir les Titans.  Une fois sa tenue enfilé il pris son arc, ses carquois et partit direction le point de rendez-vous. Il se déplaçait de toit en toit en utilisant les différents gadgets de ces flèches. En arrivant sur le toit, il observait tout ceux qui étaient arrivé avant lui. 

Yo alors voici la joyeuse bande de nouveaux copain ? Mon nom est Arsenal et j'ai répondu à ton appelle Batman. 


Si tu as besoin de moi je serais ton homme.

A première vue personne ne semblait lui plaire, mis à part Batman aucun ici ne lui inspirait confiance. Et franchement il n'avait pas envie de se coltiner l'un d'eux en équipe, sois on lui colle un équipier cool, sois il bosse seul ce qu'il sais si bien faire. Attendons de voir ce que Batman voulait nous dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 167
Date d'Inscription : 06/06/2017
Localisation : Appartement dans Central Gotham

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ►Citoyen / Héros plutôt inconnu
♠ Relations conflictuelles :: ►Tous ceux qui perturbent Gotham
♣ Vos Alliés : : ►La Justice ?
avatar
Alphonse Baker
MessageSujet: Re: And Justice for All   Sam 12 Aoû - 14:46

ft. ...

ft. ...

And Justice for all
On était dans le salon de mon appartement. J'avais les jambes croisées sur la table basse et Sylvia à côté, les jambes dans un plaide parsemé de miettes de pop corn qu'elle mangeait en regardant le film. Je l'avais invitée ici pour voir un film qui nous faisait envie, comme l'aurais fait deux amis. Puis, vers la fin du film, un bruit sourd, un choque. Sylvia me le fit remarquer :

"c'était quoi ça ?

- je sais pas je vais voir, bouge pas"

Je me levai du canapé, puis me dirigea vers la fenêtre de ma chambre. En arrivant devant la fenêtre je vis la source du bruit.

"Merde ! C'est un missile qui a manqué d'exploser ?"

Je fus rassurer à la vue d'une chauve souris sur la capsule, fallait-il que je l'ouvre ? Était-ce pour moi ? Ma curiosité me poussai à l'ouvrir. Il avait atterri devant ma fenêtre, car mon apparemment se trouve sur le toit de l'immeuble, au dernier étage en quelques sortes. J'ouvrais donc le colis. C'était un hologramme de Batman, je m'y attendais, enfin que l'expéditeur soit Batman, et non qu'il m'envoie un colis.

"Ah j'ai du courrier ?"

C'était un message du justicier me donnant rendez-vous à la Gotham Network, j'ignorais où elle se trouvait, mais je l'avais sans doute déjà vue sans connaître son nom. Je pris la totalité de la capsule afin de ne pas laisser de traces puis la rangea dans mon bureau. Je voulais laisser mon amie en dehors de ça, elle qui ignorait ma véritable identité. Je retournai donc dans le salon :

"Alors tout va bien ? C'était quoi ?

- Je sais pas mais rien de grave, sûrement des travaux.

- Bizarre...

- Tien et si tu étais une héroïne avec des super pouvoirs et que Batman te donnais rendez-vous, tu le rejoindrais ?                                        

- Moi super héros ? Euh... Oui ? Pourquoi cette question ?

- Parce que je suis Superman, Sylvia. Dis-je en me rassayant et souriant pour éviter la question par une blague.

- Impossible, Superman est musclé, me repondit-elle en souriant à son tour."

J'avais raté une partie du film et je devais regarder la suite pour ne pas paraître louche... je priais pour ne pas qu'il reste trop longtemps. À la fin je racompagnai Sylvia en bas de l'immeuble puis une fois parti en voiture, je montai à toute vitesse dans mon bureau. J'ouvrai le tiroir et examinai le message. Un rendez-vous... j'étais partagé à l'idée de le rejoindre... Je ne savais pas, est-ce que c'était vraiment ce que je souhaitais ? Et surtout si j'en étais capable ou pas ? La seule façon de le savoir était d'y aller et puis je n'allais pas rennoncer à la rencontre d'une legende de Gotham. Je regardai les coordonnées de la tour sur mon ordinateur puis enfilai mon costume. Je sortis sur le toit, désactivant ma combinaison et donc les circuits thermiques lumineux qui pourraient compromettre ma discrétion et celle du rendez-vous. Il ne fallait pas que quelqu'un de mal intentionné perturbe la rencontre. Je m'y rendais donc en quelques battements d'ailes sous la pluie qui commençait a tomber. J'allumais ma combinaison au moment du contact avec le toit, allumant alors les circuits d'un jaune vif. Quelques plumes tombaient au sol en même temps que je posais le pied à terre. Il y avait quatre autres personnes avec lui que je ne connaissais pas, deux hommes et quatre femmes, de ce que je pouvais en voir et en déduire. Et il était là, le chevalier noir, la chauve-souris, Batman... Il devait être dans une citation assez délicate au point de prendre contacte avec les autres justicier, je voyais à peu près le genre de caractère qu'était Batman, solitaire, brave et noble... Une personne préférant le travail seul. Lui au moins ne faisait pas parti de la cours des hiboux et ne s'amusait pas à brûler des dons en déguisement de hiboux. Où était-il se soir là ?! On ne peut pas lui en vouloir quelque part, il relève déjà le défi gigantesque de relever Gotham. J'étais donc arrivé avec quelques minutes de retard. Je m'avançai devant eux :

"Salut, désolé pour le retard, Ash Bird, pour vous servir"

J'étais prêt à coopéré !




Dernière édition par Alphonse Baker le Ven 18 Aoû - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 165
Date d'Inscription : 04/06/2017
Localisation : Manoir Wayne / Batcave

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Justicier
♠ Relations conflictuelles :: ► Les criminels de Gotham City
♣ Vos Alliés : : ► Batfamily
avatar
Tim Drake
MessageSujet: Re: And Justice for All   Sam 12 Aoû - 17:52


« And Justice For All »
[ Libre ]
_____Il était sorti de plusieurs mois de calvaire dans la demeure de Dollmaker, pourtant son esprit semblait ne jamais avoir quitter ces lieux. Les cauchemars l’empêchaient de trouver un sommeil un minimum réparateur. Ces blessures persistaient sur son corps affaiblit. Cela ne signifiait pas que son état ne s’améliorait pas. Il parvenait à tenir sur ces deux jambes, reprenait lentement les kilogrammes qu’il avait perdu en se laissant mourir de faim là-bas lorsque son tortionnaire ne le nourrissait pas de force. Des souvenirs douloureux qui corrompent peu à peu l’état d’esprit du jeune garçon. Son mentor lui avait donc imposé le repos, lui interdisant de reprendre l’identité de Red Robin pour sa propre sécurité ainsi que son bien-être.
Il était donc convenu que le jeune adolescent soit mis à l’écart au sujet de cette réunion mis en place par le chevalier noir. Stephanie Brown, n’aillant aucune nouvelle de son ex petit-ami depuis leur retrouvaille s’était inquiéter de ne pas le voir à cette réunion. Sans en informer son mentor, la jeune femme tenta d’envoyer un énième message pour lui demander pourquoi il ne se trouvait pas à cette même réunion aux côtés de Bruce. Quelque chose était arrivée ? Etait-il en colère contre son mentor ? Avait-il décidé de prendre des distances avec ces histoires de Justicier sans en informer la jeune femme ? Ce n’est pas son genre, ce n’est pas Timothy.

Le jeune héros avait été distant avec elle et avec le reste du monde qui l’entourait. Mais pour lui, pas question de laisser le chevalier noir combattre le crime sans son acolyte. Malgré son état de santé physique et mental, l’adolescent continue à n’en faire qu’à sa tête et quitta le manoir sans l’accord d’Alfred. Même s’il n’avait pas en main son fidèle ordinateur sous la main, il lui suffisait d’un simple téléphone pour déterminer la position de Stephanie. Elle se trouvait sur le toit du Gotham City Network.
Tim ne traina pas pour se rendre devant le bâtiment. Malheureusement pour lui, son costume est en vitrine ainsi que ces gadgets, pas de grappin à disposition pour atteindre le sommet du building sans attirer l’attention. Le jeune homme devait donc faire avec les moyens du bord, son téléphone et son cerveau toujours actif, jamais à cours de plan.

L’adolescent avait attendu qu’un employé sorte de son lieu de travail par la porte principal pour lui voler discrètement son badge, prendre le temps de mettre à jour son téléphone pour simuler le signal électrique du badge avant de le remettre dans la sacoche de son propriétaire ni vu ni connu. Il pénétra en toute légalité dans l’enceinte du bâtiment et se dirigea vers l’ascenseur le plus proche. Il gardait son téléphone à portée de main, lui permettant de brouiller les caméras de surveillance dès qu’il franchissait le champ de vision de cette dernière, de sorte de rendre sa visite dans le bâtiment complètement invisible. Aucune vidéo montrant sa présence dans ces lieux plutôt, essayant de croiser le minimum de personne possible, il emprunta la cage d’escalier une fois le dernier étage atteint pour pouvoir avoir un accès direct sur le toit de la ville.

Une seule porte le séparait désormais de cette réunion. Personne ne l’y attendait, ils allaient être drôlement surpris, surtout son mentor qui allait probablement lever la voix en le voyant. Il s’arrêta devant la porte qui allait le mener jusqu’à eux. Il laissa échapper un soupir pour faire partir les quelques morceaux de stress perturbant son esprit, posa la seule pièce de son costume qu’il avait pu récupérer, son masque avant d’ouvrir la porte.
Un adolescent apparut sur le toit du Gotham City Network, cachant sa chevelure sous la capuche de son sweat noir, ouvert laissant voir un t-shirt imprimé du logo de la chauve-souris. Habillé en civil, il en avait surement surpris plus d’un, mais pas de doute que plus d’un ont reconnu Red Robin. L’adolescent observa de ces yeux fatigués chaque individu présent à cette réunion. Il avait déjà entendu parler de chacun d’entre eux, certain plus que d’autre : Arsenal, Ash Bird, Nightrunner, Arsenal, Shinigami. Il les avait tous identifié et lu leur dossier.

Tim gardait une distance de sécurité avec ces individus. Même s’ils étaient dignes de confiance aux yeux du chevalier noir, la méfiance de son acolyte était devenue maladif. C’est par un manque de prudence qu’il avait fini entre de mauvaises mains, il commençait tout juste à développer une sorte de paranoïa qui le poussera à se méfier de tout le monde et de n’importe quoi.
Sous sa capuche, on pouvait distinguer un visage plus pâle que la mort, des cicatrices et des points de sutures, des blessures en cours de guérison, des mains gantées par des mitaines en cuir. Il cherchait à cacher au maximum les marques laissées par Dollmaker sur son organisme. Ces jambes étaient soutenues par un mécanisme métallique l’aidant à se tenir debout. Son corps était amaigri et fragilisés par le manque de nourriture et les effets secondaires des médicaments et drogues qu’on lui avait forcé à ingérer pendant sa captivité. Ces vêtements semblaient avoir grandis, il nageait dedans. Par politesse, il leur adressa un signe de tête timide en guise de salutation et reporta son attention envers son mentor.

«   Je sais ce que tu vas dire, je sais que tu te sens responsable de mon état, Batman, mais m’isoler ne m’aidera pas à aller mieux… Je ne veux pas paraître faible et inutile. Je ne peux pas nier que cela ne m’a pas affecté, mais j’ai besoin… de penser à autre chose… » il baissa la tête, mordillant sa lèvre inférieur, il essayait de trouver les mots malgré la fatigue. «  Laisse-moi t’aider… à ma manière… Jusqu’à ce que tu me trouves prêt à reprendre du service. J’agirais à l’abri des regards. S’il te plait… J’en ai besoin et tu en as besoin. Laisse-moi me battre à vos côtés. »

Son regard s’orienta vers Spoiler qu’il n’avait pas vu depuis des mois. La pauvre, il était en train de faire ce qu’elle lui avait fait en lui faisant croire sa mort. Il s’en voulait, mais il ne se sentait pas prêt à faire face à la réalité. Il soupira.

« Pardonne-moi Spoiler… On en parlera plus tard. » annonça le garçon avant de cacher davantage les blessures sur son visage en tirant sur le tissu de sa capuche, extrêmement gêné.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 48
Date d'Inscription : 26/07/2017
avatar
William Harker
MessageSujet: Re: And Justice for All   Dim 13 Aoû - 4:32

  • Justiciers
  • William Harker
And Justice for All
William ne se voyait pas comme un justicier, et à vrai dire, les flics de Gotham étaient plutôt d’accord avec lui sur ce point. Au mieux était-il un petit emmerdeur jouant au héros en se mettant en danger et qui, par miracle, s’en sortait toujours vivant. Il ne faisait aucun doute pour les forces de l’ordre qu’un jour ou l’autre, ils finiraient par devoir porter son cadavre aux suites d’une de ses frasques et de ses multiples appels anonymes pour retarder l’arrivée sur place des forces de l’ordre. Là où Batman semblait vouloir le soutien de ces personnes, Fallout, lui, préférait les avoir loin de son périmètre pour agir à sa manière. Alors pourquoi ? Pourquoi recevait-il ce missile holographique du chevalier noir qui demandait à tous les justiciers de se pointer en haut du Gotham city Network ? Il pensait plutôt que l’homme chauve-souris ne voudrait pas avoir à faire avec un énergumène tel que lui… Et puis c’était peut-être un piège, après tout. En tout cas, on voulait qu’il se bouge cette nuit pour faire rencontre avec quelqu’un, la seule question était… qui ? en tout cas il faudrait attendre encore un peu car il avait commandé son repas du soir et ne comptait pas passer à côté de sa soirée bouffe rapide asiatique.
 
Le jeune homme reçu enfin sa commande et en profita pour s’habiller en costume adéquat, n’oubliant pas de dissimuler son identité sous son masque et sa capuche, se préparant tout de même à devoir affronter un énergumène assez malin pour essayer de le piéger. Dans cette ville aux allures d’enfer, la prudence n’était pas une simple vertu, mais un instinct de survie. Prenant son grappin, le jeune homme sorti par l’arrière de chez lui, débouchant sur une ruelle sombre dans laquelle personne n’allait, où personne ne pouvait le voir, le coin idéal pour se lancer à l’assaut de Gotham sans être repéré. Armé de son pistolet grappin, il parcourait les toits, discret, feutré, se tapissant dans l’ombre, comme on lui avait toujours appris. Il ne pouvait pas s’attarder trop longtemps vu qu’il était attendu mais chaque coin de rue, chaque fenêtre pouvait se transformer en coupe gorge ou en meurtrière, alors autant ne pas mourir bêtement. Et puis fallait le vouloir pour manger un plat de nouilles tout en jonglant de toits en toits avec une fourchette en plastique. Une fois sa commande ingurgitée suivie de sa bouteille d’eau, le jeune homme se dépêcha. Etrangement, il doutait que son compère de l’attaque sur Jezebel center  soit appelé, par contre, si il y avait Batman, peut-être aurait-il une autre chance de croiser à nouveau son homologue féminin ? Bah, qu’importe, ce n’était pas vraiment à l’ordre des questions à se poser.
 
Enfin il arriva. Du monde était là, dont le célèbre justicier et son fidèle acolyte qui semblait à peine tenir debout. Alors c’était ça le problème, la chauve-souris avait du plomb dans l’aile ? A vrai dire, ça n’avait rien d’étonnant, ils ne s’amusaient pas vraiment à affronter des enfants de chœur, et une simple erreur devenait très vite fatale… A vrai dire le jeune homme appelé Red Robin pouvait sûrement déjà s’estimer d’être encore en vie malgré son état. D’autres étaient présents, plus ou moins connus, mais aucun ne semblait agressif, tout au plus certains étaient-ils sur la défensive, ce qui était compréhensible.
 
« Si c’était pour organiser un bal masqué, fallait le dire, j’aurai amené quelques gâteaux apéritifs… » Lança-t-il machinalement, levant les mains en signe de non agression, un sourire amusé et amical sur le visage. Après avoir fait un rapide panorama, balayant l’assistance du regard, ses pupilles bleus se placèrent sur l’instigateur de tout cela, l’homme au masque de chauve-souris.
 
« Je crois que tu t’es trompé de destinataire, on a plus tendance à me voir comme une nuisance qu’un justicier, généralement… A moins que ce soit pour le coup de Jezebel…» Son ton ne laissait supposer en rien à une quelconque lassitude face à ce statut d’empêcheur de tourner en rond qu’on lui affublait. Après tout, il ne se battait pas pour la justice, il ne suivait pas ni ne suivrait une justice ou une morale qui n’était pas la sienne, même si celle-ci était reconnue par la majorité. En l’occurrence, son choix de vie le plaçait plus souvent du bon côté de la ligne qu’il appliquait à sa manière, mais… Chacun ses défauts, non ?
Commentaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 54
Date d'Inscription : 06/05/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► The Red Knight / Batwoman
♠ Relations conflictuelles :: ► Alice, Bruno Mannheim, Nocturna, Riddler, Killer Croc, Medusa, DEO, Bane, Black Mask, Joker, Scarecrow, Harley Quinn, Poison Ivy, Killer Frost et pas mal de criminel de Gotham
♣ Vos Alliés : : ► Maggie Sawyer, Bat-Family, Bette Kane, Jacob Kane, GCPD
avatar
Kate Kane / Batwoman
MessageSujet: Re: And Justice for All   Lun 14 Aoû - 13:20


Réunion au sommet !
Batfamily

Un danger rôde dans Gotham, la Cour des Hiboux et ses Ergot. Kate avait pu assister à une démonstration durant le gala de de Bruce Wayne pour son projet. Un cauchemar, il y avait eu des morts et c'était des agents de sécurité ainsi que des policiers placés à la surveillance du manoir. Honnêtement, la rousse avait eu peur que sa femme soit l'une des victimes, mais par chance, elle était vivante et en forme. En forme, c'était un bien grand mot, elle était en colère et triste pour ses collègues, mais inquiète pour sa rousse sans doute. Ceci dit, la jeune Kane n'avait pas non plus eu la bonne idée de tenir tête aux Ergot en restant sur ses positions et près de son cousin pour le soutenir. Heureusement, ils n'ont rien tenté de mal sur Bruce ni sur elle ni même sur Maggie qui était venu s'interposer. Ils sont partis comme des voleurs, des fantômes, aucune trace ni rien. Actuellement, Batwoman était en pleine recherche d'indices sur cette mystérieuse Cour des Hiboux qui étaient autrefois, une simple histoire à faire peur aux enfants, une légende urbaine parmi tant d'autres. Qu'elle se sentait stupide, c'était Gotham, toutes les histoires ou légendes urbaines ne sont pas que fictive, ils sont généralement réels et dangereux pour la plupart. Il fallait y remédier, les stopper avant que d'autres victimes soient retrouvé en sang dans les rues de Gotham. Kate se savait être aussi parmi les cibles à cause de sa famille et de leur richesse, mais elle ne souhaitait pas les attendre ou être surprise durant son sommeil.

Rechercher des indices, ce n'était pas facile du tout et pour le moment, la rousse n'avait rien trouvé d'intéressant par rapport à eux. Ni même avec l'aide de Bette, en effet, sa jeune cousine ne participait à cette mission. Habituellement, Batwoman travaillait seule, une solitaire, mais pourtant, elle s'était mis en tête d'avoir Flamebird avec elle. La jeune blonde était aussi sur la liste de la Cour des Hiboux à cause de son nom de famille, Kane. La proie devait devenir le prédateur et Kate n'avait aucune envie pour cette fois-ci, de mettre sa cousine de côté. De plus, cela pourrait très bien lui servir à apporter de l'expérience en tant que justicière et voir le véritable visage d'un justicier dans une situation désespérée. Batwoman et Flamebird, un duo et même si elle ne se l'avoue pas, Kate était contente d'avoir une partenaire comme Batman à ses Robin et Batgirl. Après tout, sans Renée, il y a longtemps, Kate ne serait plus en vie à l'heure actuellement. Du coup, il y avait du bon dans l'intérêt d'avoir un partenaire à ses côtés durant les patrouilles. La Red Knight espérait alors que Betty devienne plus forte et responsable en tant que justicière et oublier son passé en tant que Teen Titans et son immaturité à avoir mis le costume juste pour être avec Nightwing. Fouillant un entrepôt, Kate ne trouve rien pouvant avoir un lien avec les hiboux ni même Bette, c'était frustrant de ne rien trouver. Ce sont de vrais fantômes, impossibles de trouver quoi ce soit ni même un petit indice. Il fallait se rendre à l'évidence, elles allaient avoir besoin de l'aide du Batman et de sa secte.

Il fallait éviter le GCPD, d'après ce que Maggie le lui avait dit, le procureur James Specter ne voulait plus que la police ait un lien avec les justiciers ni même les aider ou quoi ce soit d'autre. Et honnêtement, la rousse ne voulait pas que sa petite amie sache qu'elle est Batwoman par quelqu'un d'autre ou par une arrestation. Kathy préférerait le lui annoncer quand tout ceci sera plus calme et moins dangereux, mais c'était Gotham et le crime ne s'arrêterait pas si aisément. Soudain, une sorte de torpille s'écrase à cinq mètres d'elle. Étranges, les deux justicières regardent alors dans les alentours, mais rien hormis la batwing que Kate réussit à identifier. Pourquoi Batman leur tirait une torpille sur elles ? Le plus bizarre, c'est que ça n'a pas explosé. Un hologramme du justicier noir se dévoile et leur adresse un message. Comment Batman savait qu'elle était ici ? La rouquine n'aimait pas du tout cela surtout d'être suivi par Batman, il devait manigancer quelque chose. En attendant, il avait besoin de son aide, mais à coup sûr, il n'avait pas envoyé cela qu'à elle. Bien sûr, s'il avait besoin de son aide, il sera venu de lui-même et non, envoyer la batwing survoler Gotham pour transmettre un message. Cela devait être très important, quelques secondes de silence et Kate demande à Bette de la suivre. Hors de question de la laisser de côté avec un tel danger sans qu'elle n'ait pas plus d'informations. S'armant de son grappin, elles partirent vers Gotham City Network.

Arrivant sur les lieux avec Flamebird, il y avait déjà du monde, certes, pas une armée, mais quelques justiciers. Certains lui étaient inconnus comme la fille avec les cheveux blancs, le mec capuche et l'autre avec ses ailes. Combien de personnes se prennent pour des justiciers ? Étaient-ils tous entraînés pour affronter la criminalité de Gotham ? Ces nouvelles têtes ne plaisaient pas à Kate et Batman allait être vite informé, car elle aimerait bien lui parler un peu plus tard. Flamebird reste au côté de sa cousine sans prononcer un mot, elle aussi semblait perplexe par rapport à certains saufs envers Black Bat et sa clique. Par chance, la réunion ne semblait pas avoir commencé et donc, la rousse n'avait rien manqué. Il était clair que Batman allait parler de la Cour des Hiboux et tant de chose aussi. Restant calme, sérieuse et observatrice, Batwoman réfléchissait à tout ceci. Or, voir tant de jeunes justiciers surtout inconnus aux bataillons inquiétait la femme. Ses yeux se plongent vers Batman, même si elle voulait attendre, Kate ne se gênait pas pour l'ouvrir. Combattre contre les fous d'Arkham, les tôlards de Blackgates ou des groupes secrets comme la Cour des Hiboux ou la Ligue des Assassins étaient vraiment très dangereux et il ne fallait pas envoyer des non-initiés aux combats.

« J'ai reçu ton message Batman, j'ai apporté Flamebird avec moi vu qu'on bosse ensemble. Cependant, je vois qu'il y a de nouvelles têtes à Gotham et que je ne connais pas. Je n'aime pas ça, je sais de quoi tu veux parler, pourquoi tu nous as fait venir ici, je ne suis pas stupide. Et je ne pense pas qu'ils soient prêts pour cette guerre. Va falloir qu'on parle, Batman. »


© HELLOPAINFUL




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 927
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
♠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: And Justice for All   Lun 14 Aoû - 16:32

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Bien, pour le moment, ils semblaient tous biens là, la plupart que j'avais contacté. Surprenant même. Je n'en attendais que très peu, mais il semblerait que le destin de la ville les intéressent quand même. Soit. Observant les différentes personnes qui se trouvaient là, je ne pouvais que les jauger pour le moment. Certains pourraient être réticents à l'idée de me suivre, je le savais. Mais j'étais là pour leur proposer autre chose, pour proposer un moyen d'unification et de combat. Rien de plus, rien de moins. Une alliance et un travail d'équipe était aussi un des buts que je voulais atteindre. Alors nous avions Tim, malgré ses blessures, qui tenait à être là. Je pensais qu'il remiserait le costume pour le moment, mais il faut bien croire que je ne pourrais pas le raisonner. Stéphanie Brown et Cassandra Cain étaient elles au rendez-vous, bien qu'il y'ait encore beaucoup de choses à éclaircir. Bilal Asselah, un de mes plus proches alliés et probablement le futur Robin si jamais Tim venait à me quitter ou à vouloir évoluer au sein de Gotham, voler de ses propres ailes peut-être. Roy Harper aussi s'était joué au combat dans ma ville, je crois qu'Oliver et lui sont actuellement brouillés, mais cela ne me regarde absolument pas. J'avais besoin de soldats, de gens capables de venir se battre et d'assurer la victoire dans les rangs. L'arrivée de Harker, de Ashbirh et de Shinigami me surprit. Ce sont des justiciers indépendants qui avaient une certaine idée de la justice, une justice un peu plus violente et que je désapprouvais vraiment. Mais on avait besoin de toute l'aide nécessaire, Gotham était coincée entre plusieurs forces et il fallait qu'on se sorte de ce merdier qui commençait à nous tomber dessus. Enfin, la dernière arrivée n'était autre que ma cousine, Kate Kane alias Batwoman. Bien qu'elle et moi étions de la même famille, nous divergions sur pas mal de points, sur beaucoup d'idées, et je doutais que cette idée de rassemblement ne lui plaise. La plupart d'entre eux n'étaient pas formés, trop jeunes ou trop idéalistes, ils pensaient bien faire, ils pensaient pouvoir s'entrainer et essayer d'atteindre mon niveau, essayer de devenir comme moi. Mais leur manque d'expérience les tueraient sur le champs de bataille. Oui, Gotham était un champs de bataille, et c'était une guerre que nous menions. J'avais perdu trop d'alliés dans cette bataille, maintenant, j'allais les préparer pour ce qui les attendaient vraiment. Ce n'était pas simplement le gentil qui cogne le méchant et tout va bien par la suite non, c'était une question de survie, de réflexions lourdes sur des choix monstrueux et il fallait avoir le cran d'endosser le poids de ses actes. Dans une ville où le crime redouble en violence et en haine, il fallait s'adapter. Et Gotham avait quelques trains d'avance sur notre avancée. Nous devions reprendre du poil de la bête, et malgré la disparition de Lucius Fox, qui aurait très bien pût m'assister pour la formation de ces futurs (peut-être) élèves. J'avais des aspirations, je pensais prendre quelques élèves sous ma coupe, ceux qui accepteraient de me rejoindre bien entendu, et peut-être que Batwoman pourrait être, elle aussi, une formatrice pour ces héros en herbe. Et puis, Tim était appelé à me succéder, et peut-être qu'ils étaient l'avenir de Gotham City, malgré ce que pouvait penser James Specter. Alors que la pluie commence à perler sur le toit, je dévisage chacun d'entre eux, avec une certaine appréhension, pas de la crainte, juste une appréhension pour chacun de ces jeunes en face de moi. Rappelle-toi Bruce, tu as besoin d'alliés, tu as besoin d'une union et laisse ton caractère ronchon de côté. Le plus important, c'était de garder la tête froide, alors qu'on est passablement éreinté par toutes les horreurs qui entrent dans mon crâne.

"Il faut qu'on parle."


Ma voix est nette, tranchante. Malgré ce que Tim avait dit, malgré les tentatives d'humour de certains, les invectives d'autres, je passais outre car ce n'était clairement pas ma tasse de thé, et de toutes manières, après tout ce qui se passe en ce moment, il y'avait bien plus important que d'écouter les plaintes ou les revendications, ou l'humour de chacun. Non, il y'avait plus à faire pour le moment, il fallait trouver des alliés, c'était important, car je le pressentais, la prochaine guerre serait violente, atroce, et terrible. Il fallait que l'on prenne les devants, il fallait que nous agissions, mais que faire pour le moment ? Pour le moment, il faut garder dans l'esprit que nous avons tous un but commun.

"Gotham s'embrase. La cour des Hiboux, l'asile d'Arkham, le pénitencier de Blackgate et le Gant Noir. Trop de dangers en aussi peu de temps. C'est pourquoi je vous rassemble ici ce soir. Pour vous mettre en garde et vous faire une proposition."


Je laisse la question de la proposition en attente, pour le moment, il était évident qu'ils sachent à quoi s'attendre. Car le crime, ce n'était pas que quelques petits voleurs à la petite semaine qui dévalisent une banque non, c'était aussi la folie de l'asile d'Arkham, et la férocité des monstres enfermés à Blackgate. Je n'avais peur d'aucun de mes ennemis, mais la chose était évidente, si ces jeunes ou ces novices s'en prenaient à des monstres notoires comme le Joker ou encore comme le Pingouin, cela finirait très mal pour eux, très mal. Et pour cause, j'avais déjà vécu trop de mauvaises surprises avec ce genre de criminel.

"Une guerre des gangs va survenir. Elle sera courte, mais elle sera plus nocive que vous le pensez pour cette ville. Des gens mourront et des sacrifices seront faits. Dans cette confusion se dresseront des monstres comme le Joker, Double-Face, L'épouvantail, Poison Ivy. Il se peut que vous les croisiez, et qu'ils vous mutilent, vous torturent de la façon la plus épouvantable qu'il soit, ou vous tuent."

Un regard bref vers Tim qui avait souffert le martyre chez Dollmaker. Dollmaker, rien que de penser à ce monstre me donnait envie de sortir de mes gongs et de le neutraliser une bonne fois pour toutes, même si j'avais envie de le tuer, je ne pourrais aller jusqu'à cette option, jamais. Je ne connaissais pas le passif de tous ici présents, mais une chose était certaine, ils ne pouvaient pas comprendre la mentalité et la monstruosité qui se cache dans l'âme des monstres de Gotham City. S'ils s'en étaient tenus à des criminels normaux comme des braqueurs ou des criminels à la petite semaine, d'accord, on aurait pas cette réunion ici. Mais il me fallait les mettre en garde, chacun d'entre eux. Tim souffrait encore, et même s'il portait un masque ce soir, on discuterait longtemps sur le fait qu'il ne devait plus reprendre le masque et la cape pour le moment, il avait souffert, et très gravement. Ce n'était pas que Tim qui était concerné, mais ça pouvait arriver à n'importe qui.

"Vous avez décidé de faire appliquer la justice dans l'ombre. Soit, je ne critiquerai pas vos mesures et vos méthodes ce soir. Néanmoins, vous devez savoir ce qui vous attend. Ce soir, vous faites un choix. Celui de continuer sur le chemin de la justice et vous encaissez tout ce qui viendra par la suite, soit vous raccrochez et vous retournez à la vie civile. Comme vous l'avez constaté, désormais, nous sommes seuls face au danger."


Pas que je sois habitué à travailler seul, ça c'était pas un problème pour moi, mais la collaboration avec le GCPD était une aide toute particulière, et depuis que Specter a mis fin à notre entente, il fallait maintenant mettre les choses au clair. C'était un état de neutralité désormais, et si les justiciers se faisaient arrêter, pour eux, c'était fini. Je m'avance vers le groupe qui s'était constitué et qui attendait mon information générale et la proposition que j'ai à faire. Mais il fallait les prévenir. Les prévenir de tout ce qui peut se passer, que la vie n'est pas forcément rose pour un justicier, et qu'un excédent de confiance peut amener à la perte et à la mort. Oui, ils en étaient conscients, du moins je le croyais, mais il se pouvait aussi qu'ils se pensaient infaillibles, invincibles.

"Ce soir, la première chose à savoir, c'est est-ce que vous avez toujours les tripes pour supporter les coups, les tortures, les balles et la vindicte de la société ?"


C'était une question de rhétorique oui, mais une question aussi philosophique qui avait pour trait de savoir comment ils réagiraient. Personne n'était au courant pour ce qui s'était passé avec Dollmaker et Tim Drake, enfin, excepté deux trois personnes, le reste n'en savait rien. Rien qu'avec cette question, j'allais déterminer qui était assez courageux pour prendre les devants et continuer le bon combat. Après viendra le temps de la proposition, et peut-être même la formation d'un groupe, d'un Réseau qui nous permettrait d'agir et de nous unir les uns les autres face au crime qui grandit. En attendant, rien n'était fait, mais il fallait commencer par des bases solides. Des bases communes, à savoir la confiance. En attendant, ils avaient tous à me prouver de quel bois ils étaient. Le visage grave, j'étais prêt à écouter ce qu'ils avaient à dire. Il y'avait beaucoup de choses à dire oui, et je doutais que la plupart ait envie qu'on leur fasse la leçon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sang-Bleu
Masculin Messages : 58
Date d'Inscription : 06/07/2017
Localisation : Gotham

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Flic honnête et efficace
♠ Relations conflictuelles :: ►Toute personne ne respectant pas la loi
♣ Vos Alliés : : Mon arme de service et mes deux sabres
avatar
Thomas Silent / NightLaw
MessageSujet: Re: And Justice for All   Lun 14 Aoû - 16:33





Je venais d'arriver chez moi après avoir éviter de justesse la mort en rencontrant mon ancienne famille et Ras Al Ghul. Je passe par l'escalier de service, ouvre la fenêtre, rentre et enlève mon masque. Je me jette sur le canapé et comate quelques seconde afin de me remettre de cette nuit qui aurait pu être la dernière. Je constate alors la présence d'une sorte de capsule sur le sol de mon salon. Je ramasse l'objet et remarque le logo du Chevalier Noir. Mais pourquoi cet objet se retrouve dans mon salon ? Batman est il au courant de ma double vie ? Ce n'est pas possible, je fais vraiment de la merde ou quoi depuis mon retour !!! J'observe la capsule et enclenche un bouton qui lance un message holographique.

Une fois le message terminé je suis impressionné. Batman sait qui je suis et il veut me rencontrer car Gotham a besoin de tous ses protecteurs. Comment ne pas répondre à un tel appel, malgré la fatigue j'attrape mon masque et mes sabres et je me dirige vers la fenêtre. Direction le toit du Gotham city Network et en vitesse. Je n'ai peut être pas été très discret au point que le Détective découvre mes activités nocturnes mais d'un autre coté je suis honoré qu'il ait pensé à moi pour lui venir en aide. Je passe de balcons en balcons et de toits en toits en direction du batiment de la télévision de Gotham.

Voilà le lieux du rendez vous est en vue, une fois sur place je constate de nombreux justiciers sont déjà là et le Chevalier Noir est déjà en train de leur parler. Je suis en retard, je n'aime pas ça ce n'est pas dans mes habitudes. Je suis impressionné de rencontrer enfin le protecteur de Gotham avec lequel j'ai grandi en écoutant ses exploits. J'écoute ce que dit le Détective et je suis d'accord avec lui, je ne pense pas que tous ces justiciers soient vraiment aptes à faire quoi que se soit car pour certains on dirait plus qu'ils vont à une fête costumée que lutter contre le crime. Par contre ils est ferme dans ses paroles et n'y va pas par quatre chemins. Il veut préparer la guerre et monter une alliance je pense. J'avoue que ce n'est pas vraiment rassurant de voir le Batman demander de l'aide.

Une fois son discours terminé je m'avance vers lui afin de me présenter et m'excuser pour mon retard.

« Bonsoir Batman, je suis NightLaw désolé d'être arrivé en retard mais une ancienne connaissance que nous avons en commun m'a retenue contre ma volonté et je n'ai eu le message que tardivement. Sache que tu peux compter sur moi pour protéger cette ville face à ces nombreuses menaces. Ce sera un honneur de t'apporter mon aide."

Chef Thomas SILENT
Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 48
Date d'Inscription : 26/07/2017
avatar
William Harker
MessageSujet: Re: And Justice for All   Mar 15 Aoû - 5:55

  • Justiciers
  • William Harker
And Justice for All
Bien entendu, son envie de faire des petites preuves d’humour ne semblait pas faire l’effet escompté chez l’austère homme chauve-souris. Bientôt, d’autres personnes finirent par les rejoindre, une autre chauve-souris qu’il ne connaissait pas, qui semblait déjà juger que certains n’étaient pas prêts pour une guerre. En un sens, William avait déjà envie de l’envoyer paître, mais ne laissa apparaître qu’un simple sourire amer à son arrivée. Alors quoi ? Il était trop jeune mais celle qui la suivait, elle, c’était acceptable ? Foutaise pleine d’hypocrisie… En réfléchissant ainsi, elle ne valait pas mieux que les criminels aux yeux du jeune homme, pensant pouvoir être juge des actes des autres dans cette ville qu’elle prenait pour acquise. Le jeune homme se demandait à quel point elle pouvait être nouvelle dans Gotham pour se dire que contrôler le microcosme de cette ville en jugeant le bon grain du mauvais pour faire un justicier était une chose aisée…
 
Enfin, après l’arrivée de leur dernier camarade masqué, le chevalier noir commença son discours. Alors qu’il faisait une liste des dernières activités criminels ayant eu lieu dans un temps relativement court au sein de la ville, Fallout se rappela de cette petite escapade à Jezebel Center avec Red Hood… Pourquoi donc l’homme chauve-souris ne faisait pas mention de Black Mask ? Il balaya vite cette idée de son esprit pour se focaliser sur le reste de la discussion. Après tout, les raisons pouvaient être multiples : moindre importance, simple oubli, déjà emprisonné… Alors comme ça l’homme masqué voulait les mettre en garde et leur faire une offre ? Bien aimable de sa part, mais pas mal d’infos étaient déjà assez bien couvertes par le Gotham Herald ou le Gotham Globe, et quiconque avec un pied dans ce milieu comprenait parfaitement les enjeux de ce qu’il pouvait y lire. La séparation de la GCPD avec les justiciers qui était une monumentale erreur et une porte ouverte au chaos, ainsi que… tout le reste.
 
Une guerre des gangs allait lancer son feu dans les rues de Gotham, c’était là l’annonce faite pour le justicier masqué. A ce simple terme, le regard du jeune homme s’assombrit un peu avant de reprendre sa composition. Ce n’était pas de la peur qu’on avait pu y lire durant ce court laps de temps, mais bien de la colère, une haine déterminée à ce que cela n’arrive pas. Au fond, les gangs de Gotham lui avaient arraché à la naissance les joies d’avoir une vie normale, peut-être que son fichu paternel se serait fait attrapé par les flics ou par le Batman si son cas n’avait pas tout simplement disparu peu à peu des radars à la mort de sa femme, peut-être qu’il aurait vécu simplement, en étant le fils d’une honnête flic, et non pas en étant poussé à bout par des entraînements, des conditionnements, des théories, des coups et autres séquelles physiques, psychiques ou morales face auxquelles il avait dû lutter pour ne pas devenir ce qui l’effrayait le plus, la simple copie de son père. Ce que disait le chevalier noir sur le Joker ou l’épouvantail et d’autres encore ne l’étonnait pas, il avait connu cette voie, on lui avait offert sur un plateau d’argent tâché de sang, et, sans l’avoir pour autant entièrement rejetée, il l’avait mise de côté dans un coin, se demandant si, peut-être un jour, il ne devrait pas s’y plonger, s’il n’était pas juste en train de faire sa crise d’identité…
 
Batman leur demanda alors de faire un choix : continuer ou raccrocher les gants en connaissant les risques, savoir s’ils avaient ce qu’il fallait pour assumer le rôle qu’ils pensaient tenir. S’ils étaient capables de faire face aux conséquences… Au fond, cela donnait une certaine envie de rire au jeune homme dont le pseudonyme était autant un rappel à ses ennemis qu’à lui-même de cette simple règle : chaque action a ses conséquence, chaque coup donné peut-être rendu, et la conséquence du crime n’était autre que la naissance des justiciers, qui eux-mêmes devaient sûrement engendrer des criminels chez les tarés en mal de sensation forte. Tout n’était qu’un cycle de cause et conséquence, alors y faire face était la moindre des choses.
 
Un petit silence plana après le discours de l’homme chauve-souris, chacun semblait mettre de l’ordre dans ses idées, bouillir de l’intérieur ou autre, William n’y prêtait pas vraiment attention. Il s’était focalisé sur les conséquences de ses actes et il savait qu’il risquait sa vie, mais il n’en connaissait que trop peu la cause. Il mettait cela sur le compte de l’amusement, du besoin d’adrénaline… Mais était-ce suffisant pour toujours se mêler du danger, pour ne pas savoir s’arrêter dès qu’une personne était en danger et avait besoin d’aide ? Dès qu’une victime se montrait ? Peut-être, il n’en savait rien, mais pour la réponse que semblait attendre Batman, le jeune homme dont le haut du visage restait caché par la longue capuche agrémentée de son masque, celle-ci était clair.
 
«Vu qu'on en est aux présentations... Appelez-moi juste Fallout. Je sais déjà que certains ici me voient comme un rigolo qui joue au héros masqué, que j’ai pas les épaules pour « votre » guerre… Déjà que les choses soient bien clair, je ne suis pas un justicier. Je suis même pas vu comme tel ni par la population, ni par la GCPD et ce n’est pas le cas non plus par pas mal d’entre vous, je me trompe ? »
 
Il avait lâché sa dernière phrase en haussant les épaules, soupirant presque d’un air las. Après tout, certains ne se privaient pas pour déclarer qu’ils pensaient que les petits nouveaux n’étaient pas prêts, les regards lancés, les jugements de valeur et tout le reste… Bah, il avait déjà vécu ça, il était habitué aux regards méprisants, condescendants ou autres comme ceux que lançaient son père quand il disait refuser d’être mêlé à ses affaires de crime, de vol, ou autre.
 
« Mais bon, quand je vois des gamins se faire kidnapper dans les rues pour être utilisés comme donneurs d’organes involontaires, des commerçants se faire zigouiller parce qu’ils ont pas voulu payer une protection factice ou des tarés qui menacent de faire exploser des memorials ou autres avec tous les civils qui vont avec… Bah je foncerai. Tu peux me dire ce que tu veux sur les monstres de Gotham, j’en ai déjà eu un aperçu assez clair, bien que ça puisse ressembler à un enfant de chœur face à certains énergumènes de ces derniers temps… »
 
Il marqua une pause, pas d’anecdote trop personnel… Il était en face du plus grand détective du monde qui avait déjà réussi à envoyer chez lui un colis pour le convoquer sur le toit, alors s’il donnait trop d’indices, le cerveau de la chauve-souris ne ferait sûrement qu’un tour avant de comprendre où le jeune homme voulait en venir.
 
« Et ça ne m’empêchera pas de continuer. De ce que j’en sais, ils pourrissent ma ville et tuent des civils dans leurs bains de sang, alors je préfère encore mourir en leur mettant des bâtons dans les roues plutôt que de vivre en regrettant de ne pas agir. »
 
Non, il n’était pas animé par un idéal de justice, sa quête n’était pas noble, ce n’était pas celle d’un chevalier, aussi noir soit-il, mais seulement celle d’un jeune homme qui n’aimait pas qu’on vienne mettre le bazar sous ses yeux sans bouger le petit doigt. En soit, ne pas agir, c’était comme être complice, non ?
 
« Et puis qui sait, si on les tape assez fort, peut-être que leur cerveau finira par refonctionner correctement… » Et il n’avait pas pu s’empêcher de mettre en l’air toute sa tirade en la gâchant par un trait d’humour stupide…
Commentaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anti-héros
Masculin Messages : 115
Date d'Inscription : 27/09/2016
avatar
Jessica Ann Moore
MessageSujet: Re: And Justice for All   Mar 15 Aoû - 20:11

J’étais assises sur ma moto observant Richard Darron dit Ricko, ce dernier était un proxénète de petites envergures. Ce batard avait la main un peu lourde avec les quelques filles qui travaillaient pour lui. Déjà que leur vie n’était pas facile, devoir se coltiner un salaud de cette espèce n’avait rien de rassurant. Alors que j’allais le prendre en chasse, j’entendis un sifflement et vit quelque chose tomber non loin de moi. Regardant autour de moi, je ne vis rien, ni personne. Hésitant entre le début de ma traque et l’objet qui venait de tomber non loin, je jurai et laissa ma proie prendre de l’avance. La capsule n’était pas commune, mais le symbole qu’elle abordait me fit sourire.

… * On dirait que Batman a besoin de moi * …

A cette pensée, un sourire apparut sur mon visage, effaçant la déception de laisser Ricko s’éloigner.


… * Profite de cette rallonge de temps, ce n’est pas ce soir que tu vas sentir la vengeance née des larmes de tes victimes * …

A peine j’eu pris la capsule qu’un hologramme de mon Justicier préféré apparut. J’étais stupéfaite devant la technologie que posséder l’ombre protectrice de Gotham. Mais bordel, où il trouvait ses putains de gadgets et qui le finançait. Quoi qu’il en soit, après avoir écouté le message, je rangeai le message, dans l’un des comportements secrets  de ma moto, puis pris le chemin de Fashion District, une partie de Gotham bien différente de celles que je fréquentais, aussi bien dans ma vie privée que dans mes activités plus ou moins légales. A vrai dire, elles étaient totalement illégales, surtout depuis que le nouveau procureur général avait rendu interdit toute assistance entre les forces de l’ordre et les Justiciers. D’accord, je n’étais pas vraiment une Justicière, plutôt un démon vengeur, mais je n’allais pas chipoter pour si peu. Lorsque je parvins non loin l’adresse donnée, je lâchai un soupir. Mais bordel pour qui il me prenait, est ce que je semblais avoir les mêmes gadgets que lui et pouvoir me hisser sur les toits à l’aide d’un quelconque grappin ? Bon, il allait falloir que je fasse preuve d’ingéniosité sur ce coup.  Me glissant dans une ruelle proche de la tour au sommet de laquelle, je devais rejoindre le Chevalier Noir, j’attrapai l’échelle de secours du bâtiment le plus proche et commença mon ascension. Malheureusement pour moi une fois arrivée sur le toit de l’immeuble, je me rendis compte qu’il me restait encore quelques étages pour atteindre ma destination. Par chance, je pistolet grappin que je possédais devrais faire l’affaire, il fallait juste que je le monte ce qui me prit quelques minutes. Mais bordel pourquoi, un toit et pas un parc, une cave ou un bâtiment abandonné. Bien sûr, il est Batman et c’est du haut des toits qu’il surveille sa ville, mais il pourrait réfléchir un peu, bordel. Une fois mon pistolet lance-grappin équipé, je l’utilisai. La cartouche de gaz, fit son office et propulsa le grappin à la bonne hauteur. Mais il ne fallait pas que je compte sur un petit moteur ou treuil, j’allais devoir faire le reste de la montée à la force de mes bras. Vous vous dites, qu’il faut être suicidaire pour se lancer dans l’ascension d’un immeuble dans sécurité, moi je dis que cela vous donne un coup de fouet. Quelque peu essoufflée par ma cascade, je parviens à rejoindre le toi, où je remarque que je ne suis pas la première.



Je constatai que j’étais la dernière à ce qui semblait être un rassemblement des plus impressionnants. J’aurais pu me croire à une réunion des fans de Batman. Mais parmi tous les costumés je reconnus certains, il ne devait manquer que peu de membre pour que toute la Bat-familly soit rassemblée. Me moquant de mon possible retard, après tout, il avait qu’à choisir un lieu plus facile d’accès, je m’approchai de tout  ce petit monde que je saluai à la volée d’un geste de la main. Puis je m’adressai directement au Chevalier Noir en personne. J’étais certaine que mon comportement risquait de ne pas plaire à certains, après tout je les ignorais presque. Mais que voulez-vous, à part BatWoman, je n’avais d’intérêt que pour Batman.



… « Vous auriez pu trouver un endroit plus pratique, on n’a pas tous vos gadgets et moyens » …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 167
Date d'Inscription : 06/06/2017
Localisation : Appartement dans Central Gotham

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ►Citoyen / Héros plutôt inconnu
♠ Relations conflictuelles :: ►Tous ceux qui perturbent Gotham
♣ Vos Alliés : : ►La Justice ?
avatar
Alphonse Baker
MessageSujet: Re: And Justice for All   Mar 15 Aoû - 21:01

ft. ...

ft. ...

And Justice for all
Nous étions maintenant plus nombreux, mais sans doute peu devant le crime à Gotham. Mon attention fut attirée par la venue d'une héroïne semblable à Batman laissant s'échapper de son masque des cheveux rouges. Sans doute un membre de la Batfamilly, ils avaient tous une chauve-souris sur eux et suivaient les ordres du chevalier noir, enfin c'est ce que j'ai entendu dire. Mais j'avais l'impression qu'ils voulaient monopoliser la protection de la ville, ne laissant pas de place aux autres héros, hormis Batman. Du moins c'est ce qu'elle me laissait penser par sont discours. Mais je me trompais peut être, je l'espérais. Peut importe jetait près à coopéré avec eux, il fallait s'unir et se serrer les coudes entre justiciers face aux horreurs de Gotham. Certes je ne savais pas à quoi m'attendre, nous ne savions pas à quoi nous attendre, mais il fallait bien réagir. J'écoutai donc ce que la chauve-souris avait à dire

La cours des hiboux, en effet j'y étais et j'avais toujours autant envie de passer sur le corps de ce connard de hiboux assassin. L'asile d'Arkam, j'avais aussi eu l'occasion d'y faire un tour... Mais la prison de BlackGate et le Gant Noir ne me disais rien. Batman reprit son discours.

Des sacrifices ? Des morts ? Ça ne m'emballais pas trop, je n'avais encore en quelque sorte perdu personnes et je n'y comptais pas. Même voir la mort d'un justicier inconnu me déplaisait, j'étais prêt à porter secours. Le joker, j'avais entendu parler de lui, le pire criminel de Gotham. Double Face... sérieux ? C'est un prénom de criminel ça ? Je ne le connaissais pas... Poison Ivy ? Connais pas non plus. Mais d'après Batman ils Paraissaient redoutables. Si L'homme chauve-souris avait des difficultés à les affronter, je n'ose pas m'imaginer devant eux. Mais je pense quand même que je peux me débrouiller, j'ai été entraîné par LexCorp, dans un programme voulant me rendre surpuissant voir dévastateur, c'est d'ailleurs pour cela que je ne l'ai pas poursuivi, mais je me sens près à me battre, comme je l'ai fait précédemment, comme avec Freeze. Heureusement, il n'allait pas nous faire la leçon sur comment bien arrêté un criminel sans lui faire mal. Je ne comprenais pas comme Le chevalier noir comptais éradiquer le crime si les criminels savaient que Batman ne les tuerais pas, ils pouvaient donc continuer de perturber la ville. Après je n'était pas pour tuer dès le début et brutalement. Je partais du principe où si quelqu'un tue une autre personne, il mérite la mort à son tour donc encore plus s'il avait causé la mort de plusieurs personnes comme les grands criminels qu'il avait cités précédemment. Mais j'allais commencer doucement, je sais que Batman n'aimais pas ça donc je n'allais pas le rejoindre et tuer tous les criminels devant lui. Par politesse je décidais de m'adapter et de neutraliser mes ennemis sans trop leur faire mal...

Je ne suis sûrement pas capable de supporter toute cette souffrance, du moins je n'en ai jamais eu la preuve. Je faisais toujours en sorte d'éviter tous ça. Évidemment que je ne sais pas à quoi m'attendre et que je ne suis peu être pas conscient du danger, mais l'union fait la force n'est-ce pas ? Je m'avançai devant le chevalier noir :

"Peu importe si je ne rentre pas en un seul morceau, peu importe combien de temps ça dur, combien JE dure et combien nous sommes. J'ai tourné mon andicape à mon avantage et puis comment reprend une vie normal avec des ailes, des capacités d'oiseaux ? Je te suis Batman. Alors, quand est-ce qu'on commence ?"

J'étais impatient de faire la connaissance de mes nouveaux collègues !




Dernière édition par Alphonse Baker le Ven 18 Aoû - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 6
Date d'Inscription : 30/07/2017
avatar
Roy Harper
MessageSujet: Re: And Justice for All   Mer 16 Aoû - 3:17

Pour une fois Roy était là et écoutait bien sagement l'avis de tout le monde. Le seul discours auquel il donnait de l'importance c'est celui de Batman. Ce que le chevalier noir craint est totalement fondé, si une guerre que même lui craint arrive, ce n'est pas avec une équipe de débutant qu'ils vont battre les Ergots. Ces monstres sont entraîné au combat, ils sont redoutable et increvable. En combattre un seul sans expérience serais dangereux, Roy ne se considérais pas dans la catégorie des débutant. 

Du criminel il en avait vu, et pas que du petit cambrioleur de banque ou de petit commerce. Ce n'est pas le genre d'homme à craindre un danger. Si il faut y aller il iras sans se plaindre et feras de son mieux pour réussir sa mission. Aujourd'hui il avait accepter l'invitation de Batman car cette ville avait besoin de justicier soudé et capable de faire face à ce genre de merdes. 

Une fois que tout le monde finis son blabla Roy pris la parole. Avec le vent frais de la nuit les cheveux roux du jeune-homme volaient légèrement retenus en partie par sa casquette.

De ce que j'ai cru comprendre c'est un beau merdier que tu nous annonce là. Un merdier tel qu'aucun d'entre nous n'en à connu dans sa "carrière". 


Si même toi le célèbre Batman viens demander de l'aide c'est que la situation était vraiment critique. Donc pour ma part je suis prêt à te donner mon soutiens, en ce qui concerne le passage sur la torture, la capture ou la mort, sache qu'aucune de ces options n'est envisagée pour moi. 


Si jamais par malheur l'une d'entre elle viendrais à se présenter dans ce cas je saurais agir en conséquence. Si vous voulez mon avis, ce n'est pas avec notre entraînement actuel que nous parviendrons à défaire les grosses têtes. 


C'est pourquoi je suis d'accord avec l'idée d'un programme d'entraînement. Cette guerre je t'aiderais à la gagner Batman. Compte sur mon arc et mes flèches. 


Habituellement ce n'était pas son genre parlé autant, seulement ce soir était un moment grave. Le moment où l'un des meilleurs héros du monde demande de l'aide à une équipe de justicier amateur. Le jeune-homme n'est pas non plus un vétérant, mais il à son expérience personnelle et cela allait bien lui servir. 

Après avoir dit ce qu'il avait à dire Roy s'appuyais contre un muret les bras croisés et observait les réactions de chacun. Espérons qu'ils comprennent l'intérêt de ce regroupement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 85
Date d'Inscription : 18/06/2017
Localisation : Chez Crystal ou chez Harper

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Considérée comme morte / Spoiler
♠ Relations conflictuelles :: ► Arthur Brown ; Black Mask
♣ Vos Alliés : : ► Harper Row ; Cassandra Cain ; Batman ; Tim Drake ; les autres justiciers
avatar
Stephanie Brown | Spoiler
MessageSujet: Re: And Justice for All   Mer 16 Aoû - 18:49


C'est grave !
Batfamily

Enfin arrivée en haut du bâtiment du Gotham City Network, Stephanie y était venue avec Cassandra et Harper Row, toujours ensemble la plupart du temps. Il y avait quelques individus dont la blonde ne connaissait pas et honnêtement, elle ne leur faisait pas trop confiance. Ils pouvaient bien défendre les plus démunis, elle ne les connaissait pas pour donner sa confiance. Pour le moment, elle reste observatrice pendant un petit moment, laissant ses deux amies se mettre sur le côté pour discuter dans leur coin et attendre que Bruce commence à parler. Stephanie avait demandé au chevalier noir pourquoi les avoir faits venir et si c'était grave, mais également, elle voulait savoir pour Tim. Cependant, Batman ne répond pas, il en avait pas eu besoin lorsque Red Robin venait d'arriver et en civil. C'était étrange de le voir venir à un tel rendez-vous sans son costume et son état, il y avait quelque chose qui clochait. Il avait beau se cacher, la blonde pouvait voir que quelque chose n'allait pas du tout chez son ex-petit ami et cela l'inquiétait. Physiquement, elle pouvait voir qu'il n'était plus lui-même, sa façon de parler et bien d'autres choses. Il avait beau chercher à cacher son état, mais Stephy le connaissait très bien pour savoir que ce n'était pas anodin ce qu'il avait. Ce dernier exprime son excuse et qu'il lui en parlera plus tard, or Spoiler avait aussi quelque chose à lui demander. Mais au vu de son état, elle ne savait pas si elle pouvait lui en parler.

Batwoman venait d'arriver et en compagnie d'une autre jeune justicière, apparemment, tout le monde était arrivé. La blonde se place à côté de Tim, sans dire un mot ni même le regarder, elle lui prend sa main. Dans un sens, elle le soulageait en lui prenant la main pour dire qu'elle ne lui en voulait pas. Après tout, elle avait fait sembler d'être morte et elle est revenue seulement quelques mois après sans rien dire à qui ce soit. Pour le moment, elle n'allait rien lui dire et attendre le bon moment, car là, Bruce allait parler et ça semblait être très sérieux. Restant silencieuse, elle écoute le justicier noir parlait à propos des multiples dangers qui se passent dans Gotham, des criminels, terroristes, groupes mystérieux ayant décidé de sortir de l'ombre comme la Cour des Hiboux par exemple. Franchement, il y avait à présent, tellement d'ennemi qui décide d'agir et de ne plus rester inactif pour les beaux yeux du Bat. Il y avait sans doute trop de criminel à gérer tel que Joker, Poison Ivy ou Black Mask par exemple pour qu'il s'en occupe seul. C'était compréhensible, malgré ses efforts surhumains pour installer la paix, Bruce est qu'un simple humain, il n'est pas Superman, Wonder Woman ni même Flash. Mais pourtant, il a su démontrer des compétences le rendant très dangereux même pour des métahumains ou des extraterrestres dans le passé. Steph a confiance en Batman et s'il a demandé un rassemblement de justicier pour discuter de Gotham, c'est que c'est grave et qu'il a besoin d'alliés.

En tout cas lorsque Bruce parlait de torture, elle avait bien capté sur le rapide coup d'oeil était adressée à Tim et la blonde serre un peu la main à Tim à ce moment-là. Elle avait compris que l'amour de sa vie avait subi la même chose qu'elle lorsqu'elle a été kidnappé par Black Mask, il y a plusieurs mois de cela. Sur le coup, elle ne disait rien, la blonde reste alors muette et attentive à ce que disait le chevalier noir. Il y avait deux options selon le chevalier noir, continuez à combattre le crime en apprenant à encaisser les coups ou retirer le costume et retourner à la vie civile, mais il y avait un seul choix à faire. Cela pourrait être une mauvaise blague pour beaucoup ici peut-être, mais quand il parle, il est toujours sérieux dans ses propositions. Batman demandait s'ils avaient le courage d'encaisser les coups, les balles et les lynchages pour protéger la ville des monstres. Honnêtement, Stephanie n'allait pas abandonner en ayant connu un sort funèbre enfin faillit, il y a déjà plusieurs mois. La blondie a mûri, grandit et apprit de ses erreurs avant son retour à Gotham. En effet, elle est revenu changer et déterminer à ne plus se laisser abattre ou être imprudente comme dans le passé. Hors de question de laisser cette ville devenir un champ de bataille en restant les bras croiser. Apparemment, certains semblaient motivés à suivre le justicier noir tandis que d'autres semblaient un peu en retard à la réunion. Un soupire et la voix d'Harper Row se fait entendre à son tour.

« J'ai toujours été partante pour t'aider Batman et ça ne changera pas malgré le fait que tu essayes de nous en dissuader avec les tortures et compagnies qu'on risque de subir. Je suis prête à botter des fesses ! Et toi, Black Bat ? » Cassandra hoche vivement la tête et Harper sourit. « Elle l'est aussi ! »

Stephanie sourit légèrement sous son masque et prend ensuite la parole. « Je suis également prête à te suivre dans cette bataille, Batman. Je dois toujours payer mon erreur du passé envers cette ville et crois-moi, je ne ferai pas une seconde fois la même erreur. Bluebird, Black Bat et moi, on forme déjà un trio, le mieux est d'être souvent groupé pour éviter de se faire kidnapper ou être en difficulté. » Elle regarde Tim et lui chuchote. « Toi et moi, on doit discuter...c'est important. Je...je dois te dire un truc que je ne t'ai pas encore dite. J'ai besoin de ton aide pour un truc.»


© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: And Justice for All   Jeu 17 Aoû - 18:22

détails
And Justice for All
Catwoman Returns
ft. Bat Family & co'
Ʃkaemp はは ™

Ces derniers mois, pendant que la Cour des Hiboux agissait publiquement, je m’étais faite discrète. Je n’éprouvais pas le besoin de me mêler à ces histoires car elles me dépassaient. Je n’avais rien à y gagner et cela me paraissait bien trop dangereux pour moi. J’étais bien mieux chez moi, dans mon humble appartement qui surplombe la ville à contempler leurs agissements. Les chaînes d’informations étaient en boucles, comme si le monde s’était arrêté de tourner. Comme à mon habitude, je n’éprouvais aucun regret, j’attendais patiemment et en sécurité mon heure approcher.

Jusqu’à ce qu’il me vienne un nouveau caprice. En dehors de cette envie incommensurable de reprendre du service, il y avait cette nouvelle collection de bijoux qui m’attendait. Je pouvais les entendre d’ici, hurlant mon nom me suppliant de venir les libérer de cette pauvre vitrine. Les choses s’étaient calmées, je pouvais me permettre d’y aller jeter une griffe. C’est alors que je décidai d’enfiler ma tenue qui me manquait tant. Hm, j’aurais peut-être dû me passer de ces soirées devant la télévision à manger des sushis, ma combinaison me serre un peu plus que d’habitude… Il était grand temps !
En ouvrant l’immense baie vitrée de mon appartement, je m’octroyais le droit de pousser un « Miaou ! » de bonheur comme pour annoncer mon come-back. Encore une nuit comme je les aime ; sournoisement calme. J’empoignai mon fouet, le lançai sur les échafaudages non loin de mon bâtiment et commençai mon ascension en direction de cette fameuse bijouterie. Je voyais aussi mon excursion nocturne comme un petit échauffement. Je n’avais apparemment rien perdu. Mon corps se réhabitua rapidement à ma cadence, c’était à la limite lui qui me propulsait instinctivement vers l’avant. Je me sentais terriblement « miaou », sautais de bâtiment en bâtiment en me permettant quelques acrobaties.

Arrivée devant l’enseigne vitrée, mes yeux se posèrent directement sur les bijoux que je convoitais. Cependant, je ne pus manquer l’étrange petite lumière bleu qui scintillait au milieu du magasin. Une fois à l’intérieur, j’étais beaucoup plus intéressée par la lumière que par les bijoux. En m’approchant, je vis le logo de Batman. Quand je voulus toucher la petite capsule, un hologramme du Chevalier Noir s’afficha. A l’écoute du message, j’étais surprise à l’idée que Batman réclame ma présence et stupéfaite car Batman savait que j’allais passer par là. Tout ceci cachait quelque chose de grave. Il semblait angoissé. Je ne pus m’empêcher de pousser un léger ricanement. La situation était improbable, à la limite du comique. Batman qui demande à Catwoman de l’aide, n’avait-il pas retenue la leçon ? M’enfin, si il veut me faire confiance, c’est qu’il en a réellement besoin…

Tiraillée entre désintérêt et curiosité, je laissai derrière moi mes beaux bijoux. « Mes bébés, ce n’est que partie remise ». D’un grand coup de fouet, je quittai les lieux pour rejoindre mon meilleur ennemi sur le toit du Gotham City Network. Lorsque je suis arrivée, je vis qu’il n’était pas seul. Un beau comité était déjà là en train de lui lécher les bottes. Je ne distinguais pas tous les visages, et ne les reconnaissais pas tous. Son speech était intense, il avait le visage fermé. Quant aux protagonistes qui l’entouraient, ils étaient très attentifs. Je décidai enfin de sortir de l’ombre en toute… discrétion.

Utilisant mon fouet comme d’une corde à sauter, j’approchai du demi-cercle qui s’était formé face à Batman. Je m’arrêtai net devant un séduisant homme complètement masqué d’un costume gris et noir :
« Rrrr, exprimai-je en roulant le R En voilà une énorme chauve-souris sur ton torse… »

Je terminai mon passage provocateur en me tournant face au beau et ténébreux Batman. Les mains en l’air et tenant mon fouet, j’exprimais par mon geste que je venais en paix :

« Alors Batman, tes toutous ne te suffisent plus, tu as besoin du… Minou Minou ? »

Je gardai les mains en l’air, je sentis les regards se poser sur moi. J’étais peut-être prise au piège, et c’était risqué d’être là entourée de justicier, mais Batman n’est pas ce genre de bête. Au fond de moi j’ai confiance en lui, il ne peut juste pas avoir confiance en moi. En tout cas, mon heure était bien venue...

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Justicier(e)
Masculin Messages : 165
Date d'Inscription : 04/06/2017
Localisation : Manoir Wayne / Batcave

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Justicier
♠ Relations conflictuelles :: ► Les criminels de Gotham City
♣ Vos Alliés : : ► Batfamily
avatar
Tim Drake
MessageSujet: Re: And Justice for All   Jeu 17 Aoû - 18:31


« And Justice For All »
[ Libre ]
_____Même s’il n’avait pas eu de réponse concrète au sujet de ces quelques requêtes, le silence de la chauve-souris semblait plus au moins signifier qu’il ne s’opposait pas à la présence de son fils adoptif dans cette réunion. De toute manière, cette petite tête brûlée ne comptait pas tourner les talons après tout le mal qu’il s’était donné pour arriver jusqu’au toit du Gotham City Network. Cela aurait été tellement plus simple avec un de ces traditionnels grappins, mais ce dernier avait fini dans la vitrine, tout comme son costume et le reste de ses gadgets.
Cependant, l’adolescent ne supportait pas d’être désarmé en présence d’autant de pseudo justicier qu’il ne connaissait que par le biais de dossier stocké sur le Bat-ordinateur. En effet, sur sa ceinture de pantalon, se trouvait un bõ découpé en deux morceaux égaux qui pouvaient être relié par le biais d’un mécanisme magnétique. C’était une arme qui lui servait d’entrainement plus qu’autre chose, dépourvu d’une quelconque technologie. Un simple bâton métallique assez solide, pas autant que sa véritable arme. En tout cas, sa main restait à proximité de cette même arme dissimulée sous son sweat un peu trop large pour lui.

Fidèle à lui-même, la chauve-souris prononça son discours. Le jeune homme restait attentif, reculant ensuite en direction du petit muret qui empêchait les imprudents de tomber dans le vide. Ces atèles l’aidaient à marcher et à tenir sur ces deux jambes fragilisées par les mauvais traitements de son tortionnaire. Malheureusement, il n’allait pas pouvoir rester longtemps dans cette position et se permit de s’asseoir sur le muret situé juste derrière lui. Son ex-petite amie prit la peine de le rejoindre, lui tenant doucement la main.
L’adolescent semblait légèrement surpris par ce geste, mais ne laisse rien paraitre sur son visage mais son mouvement de tête le trahit. Il répond à son attente et lui serra de nouveau la main avant de reporter toute son attention sur le discours de Batman.

Il remarquait ces échanges de regards avec son mentor. L’adolescent se sentait concerné par certaine parole sans pour autant réagir. Il aurait pu faire quelques efforts pour dialoguer, mais le cœur n’était pas là. Il aurait pu sortir un « J’ai eu mon lot d’échauffement en ce qui concerne certains points, merci de t’en préoccuper. » mais il reste muet. Un simple regard, un hochement de tête, son regard masqué basculant en direction de sa blonde. Elle finit par comprendre les raisons de la disparition de Tim, qui n’avait pas donné signe de vie depuis plus de deux mois. Il ne réagit toujours pas, il se renfermait machinalement sur lui-même.

« Je sais. » se contenta de répondre Timothy à son ex-petite amie.

Les épreuves qu’il avait dû surmonter jusque-là lui avaient laissé l’occasion de réfléchir sur sa situation sentimentale. Il ne pouvait plus le nier, il avait gardé de réel sentiment pour sa blondinette. Il n’arrivait pas à oublier tous ces moments qu’il avait passé avec elle et il ne pouvait plus le cacher. Il aimait Stephanie Brown.
Il se permit de laisser échapper un maigre sourire, aussi vite repartit avant de poser la main sur la joue de sa blonde et de lui embrasser le front, discrètement, pas de quoi attirer l’attention, il n’aime pas ça. Ce n’était ni le moment, ni la situation idéal pour et le jeune homme n’est pas du genre voyeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Féminin Messages : 25
Date d'Inscription : 18/07/2017

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Justicière
♠ Relations conflictuelles :: ►Tous ceux qui tuent des innocents
♣ Vos Alliés : :
avatar
Hana Flanagan
MessageSujet: Re: And Justice for All   Ven 18 Aoû - 18:35

détails
And Justice for All
Ʃkaemp はは ™

Plus le temps s'écoulait après le discours du Chevalier Noir sur l'état critique de la ville, et le besoin d'unir nos forces dans cette lutte contre la criminalité, plus les personnes présentes répondaient à son appel et le suivraient. Des retardataires pointaient leurs guêtres au lieu de rendez-vous. Ils seraient assez rapidement au courant des attentions du Chevalier Noir, d'autres regardaient l'assistance avec méfiance. Il y avait beaucoup de jeunes personnes, leur timbre de voix l'indiquait. Leur sort m'importait peu, ils savaient ce qui les attendrait en se frottant à la « crème » du crime de Gotham City. Comme l'avaient dit le Chevalier Noir, la souffrance et la mort nous attendaient.

Lorsque je m'étais décidée de me frotter aux dangers nocturnes de la ville, il a cela un an, je savais d'ors et déjà que pour rendre cette ville meilleure, des têtes se devaient de tomber. Criminels notoires comme criminels de bas étages. Une grande menace enveloppait cette ville maudite qui était celle qui m'avait vu naître. D'autres innocents perdraient la vie dans cette guerre, il fallait que ces pertes s'amoindrissent. Je ne reculerais devant rien pour atteindre ce but que je m'étais fixée.

Je demeurais silencieuse face aux échanges qui se déroulaient entre les justiciers et le Chevalier Noir. Je connaissais la réponse à sa question jusqu'au plus profond de mon être. La mort ne m'effrayait pas, et ce qui la précédait non plus. Vivre comme Sauveur des innocents imposait des sacrifices dont j'avais parfaitement conscience, mais une rage profonde s'occupait de protéger mon esprit de cette douleur qui serait la mienne si je me retrouvais à la merci des criminels ou de la société. Je me battrais et si cela imposait de me joindre à un groupe pour y parvenir, je le ferai.

- ''Je vois la mort constamment, au point que je la considère telle une vieille amie Chevalier Noir. Une amie que j'accueillerai le moment venu, mais jamais sans me battre. Nous ne sommes pas ici pour nous juger, mais combattre dans un but commun. Si pour cela tu as besoin de toute l'aide que tu peux te procurer. Je t'aiderai. Jusqu'au moment où tout ceci aura pris fin.''

Je mettais assurée que personne ne me couperait la parole, ignorant Catwoman et son attitude envers le Chevalier Noir. Stoïque, je ne le quittais pas du regard. Mes intentions prononcées, il ne restait plus qu'à attendre le choix des autres.


couleur dialogue shinigami : #D2CAEC



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 54
Date d'Inscription : 06/05/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► The Red Knight / Batwoman
♠ Relations conflictuelles :: ► Alice, Bruno Mannheim, Nocturna, Riddler, Killer Croc, Medusa, DEO, Bane, Black Mask, Joker, Scarecrow, Harley Quinn, Poison Ivy, Killer Frost et pas mal de criminel de Gotham
♣ Vos Alliés : : ► Maggie Sawyer, Bat-Family, Bette Kane, Jacob Kane, GCPD
avatar
Kate Kane / Batwoman
MessageSujet: Re: And Justice for All   Sam 19 Aoû - 17:06


Ils ne peuvent pas combattre sans expérience !
Batjusticier

Il semblerait que tout le monde soit présent, Batwoman avait mentionné son mécontentement par rapport à tout ceci. Elle n'aimait pas voir des inconnus à un lieu de rendez-vous pour quelque chose d'important, où était Nightwing ? Batgirl ? Black Canary ? Ou encore Batwing ? Il manquait des héros de qualité et de très compétents parmi les personnes présentes en cette soirée. Kate connaissait certains par réputation et rumeur, comme par exemple, Black Bat qui est une des meilleures combattantes en arts martiaux que tout le monde réunit et ancienne Batgirl. Il y avait Tim Drake qui selon des informations obtenues avec l'aide de Colonel, qu'il était très intelligent voir le plus dans cette ville. Cependant, il ne pouvait pas leurrer le rousse, il n'était pas dans un état pour combattre et il ne portait pas son costume. Ce genre de comportement, elle l'avait déjà vu à plusieurs reprises à l'armée ou durant son expérience de justicière. Suite à cela, il y avait Harper Row qui malgré son aide en technologie et sans doute, l'unique personne pouvait rivaliser avec Tm, elle n'avait peut-être les compétences au combat requis. Arsenal, il semblait être expérimenté, un arc et un arquois, un élève du Green Arrow . Et à présent, Spoiler qui revient d'entre les morts et avec ce que Kate a pu obtenir comme information grâce à Nightwing. La blonde aurait causé la guerre des gangs et serait morte des mains de Black Mask et pourtant, elle était là et en forme, sous le charme de Red Robin. Batwoman ne bosse peut-être pas énormément avec Batman et sa clique, mais elle est observatrice et une excellente détective pour se tenir à jour sur certaines choses. Pour ce qui est des autres, ils étaient trop discrets ou pas assez connu pour qu'elle les connaisse bien.

Ah et elle avait failli une certaine Jessica Ann Moore, il était intéressant d'avoir une femme flic dans sa vie pour obtenir quelques informations. La rousse l'avait déjà repéré une fois et elle avait pu s'informer dessus. Or, difficile de lui faire confiance avec un tel casier à son encontre, mais elle allait devoir apprendre à la connaitre et de même pour les autres. Batman se met à parler des dangers de Gotham et ce qui risque de s'abattre sur la ville, s'ils ne s'unissent pas. Kate reste attentive à chaque mot, tournure de phrases ou au moindre indice afin de ne pas être prise au dépourvu par ce dernier. Le chevalier noir est très sérieux dans ce qu'il dit et pas difficile qu'il a besoin d'allié loyal et motivé pour la suite des choses. Kathy n'avait pas besoin qu'on lui demande ce qu'elle comptait faire ou ne devait pas faire, elle bosse en solitaire et parfois en équipe avec Flamebird pour combattre le crime. Le costume de justicière est comme un uniforme pour la rousse, c'est son devoir de servir son pays et sa ville contre l'ennemi. Après tout, elle est une ancienne militaire, entraîner à la dure bien plus que tout le monde en ayant eu les gênes pour être chef d'une escouade. Entraîner par les meilleurs Black Ops du pays pour être le soldat ultime et remplir sa mission en tant que Batwoman. Peu importe ce qu'il dira Batman, s'il n'est pas content ou bien d'autre chose. La chevalière rouge n'allait pas cautionner le fait d'envoyer des gamins ou des adolescents voir des adultes peu entraînés et si peu expérimentés affronter la Cour des Hiboux, le gant noir ou des psychopathes en puissance tel le Joker, Poison Ivy ou Bane.

À la fin du discours du chevalier noir, Kate reste silencieuse et continue d'observer ainsi qu'à l'écoute de tout le monde. Il semblerait que tout le monde soit motivé à combattre à ses côtés, c'était bien beau, mais c'était l'impression qu'ils prenaient cela pour un jeu. Que des débutants et des enfants, il valait mieux qu'ils sachent à quoi ils s'attendent en acceptant la proposition du Batman. Flamebird ne dit rien non plus, elle ne pouvait accepter sans l'accord de Kate. En effet, Bette Kane est avant tout la coéquipière de la rousse et lui fait absolument confiance pour ses décisions ainsi que sur d'autres points. Gotham allait devenir un champ de bataille, il y aura beaucoup de combats, sans doute des morts, des blessés graves ou des disparus dans chaque camp, civil, justiciers, criminels et GCPD. Cela embêtait pas mal Kate en sachant que sa femme sera prise entre plusieurs feux et il allait falloir agir. Pendant ce temps, le Colonel Kane était en train d'écouter la conversation depuis un système dans le masque de Kate. Le vieux soldat prend des notes et il allait sans doute avoir une conversation avec Kate à propos de tout cela. Catwoman fait son entrée, il semblerait que la chatte ait reniflé la présence de la chauve-souris noire. Que fait une criminelle parmi eux ? Il était hors de question de bosser avec une voleuse, menteuse et cambrioleuse, ça serait contre l'idéologie de beaucoup de justiciers. Il valait mieux que Batman ait une bonne explication pour l'entrée en scène de Selina Kyle dans cette réunion.

« Tu n'as nullement besoin de ma réponse à cette proposition, Batman. J'ai nullement besoin de ton accord pour être Batwoman et combattre le crime. D'ailleurs, j'ai commencé à enquêter sur la Cour des Hiboux avec Flamebird. Ceci dit, je veux bien coopérer avec toi et ta clique, cependant, j'ai des conditions. Tu décides d'avoir des alliés, mais je ne vois que des héros inexpérimentés et faibles pour affronter des monstres comme les Ergots, la Cour des Hiboux, Bane, Le Joker, Poison Ivy et bien tant de menace tapis dans l'ombre de Gotham. Je ne veux pas d'allié en qui je n'ai pas confiance et dont je ne sais rien sur leur capacités, compétences. Je n'ai pas envie d'être sur le champ de bataille et de les voir mourir à cause de leur inexpérience. On ne gagne pas des guerres avec des morts ni même seuls, Batman. » Elle s'approche du chevalier noir et pousse Catwoman avec sa main droite. « On a quoi ? Le fidèle Robin de Green Arrow, Arsenal. La fille de Lady Shiva et ancienne Batgirl, Black Bat. Un Red Robin dans un état lamentable et incapable de remonter la pente. La gamine qui est supposé morte des mains de Black Mask, Spoiler. Bluebird, une adolescente geek et ingénieure. Flamebird, ma coéquipière presque au point, mais encore imprudente. Et il y a ceux que je ne connais pas, aucune idée de quoi ils sont capable aux combats, en action ou dans d'autres circonstance. » Elle soupire et hausse la voix. « Où sont ceux qui ont une véritable expérience ? Où est Nightwing ? Batgirl ? Black Canary ? Robin ? Batwing ? Voir même Huntress pourquoi pas, elle est plus digne de confiance que la minou à côté de nous. Tu veux mener une guerre contre la Cour des Hiboux et les autres menaces, mais la plupart de tes meilleurs soldats ne sont pas présents. Tu as qui qui sache se battre ici-même ? Moi, toi, Black Bat, Flamebird, Arsenal et peut-être Spoiler. J'aurais pu dire red Robin, mais dans l'état actuel, il ne vaut plus rien si il ne se bouge pas et si il ne se trouve pas une motivation pour se reprendre en main. Mais eux, les autres, de quoi sont-ils capable dans un combat ? »

Elle les regarde avec un air froid et sérieux, à croire qu'on pourrait voir le portrait craché de Batman, mais en version féminin pour ceux connaissant bien le chevalier noir. Elle n'aimait pas ce qu'elle voyait, comment gagnait une guerre sans connaître ses alliés ? Comment leur faire confiance ? Est-ce que l'un d'eux peut être un traître ? Un espion pour tel ou tel menace ? Batwoman joue peut-être la carte de la paranoïa, mais elle n'avait pas tort dans ce qui est de se méfier de personne qu'on ne connaît pas. L'instinct d'une ancienne des forces spéciales. Son regard se tourne vers Batman.

« Il faut les entraîner, Batman. Voir de quoi ils sont capable afin de leur faire confiance quand l'heure de la guerre sonnera. Ils ont beau être motivés et déterminés, mais ce qui se trame dans l'ombre ne va pas leur faire de cadeau et tu le sais que j'ai raison. Il faut les former. » Puis son regard se tourne vers Catwoman. « Et toi, je ne te fais pas confiance surtout pas avec tes activités nocturnes de voleuse, manipulatrice et cambrioleuse. Tu es plus susceptible de nous trahir pour des diamants, si ça ne tenait qu'à moi, je t'aurais déjà envoyer à Blackgate. Ceci dit, il y en a un qui semble assez désespérer pour faire appel à toi. »


© HELLOPAINFUL




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anti-héros
Masculin Messages : 115
Date d'Inscription : 27/09/2016
avatar
Jessica Ann Moore
MessageSujet: Re: And Justice for All   Sam 19 Aoû - 18:32

Mon arrivée était passé presque inaperçue au vu de la foule présente, d'ailleurs est ce que tous avaient connus mes difficultés pour venir à ce rassemblement. Mais qu'importe, le plus important c'était que nous étions nombreux à avoir répondu à son appel, du moins à celui de Batman. Personnellement c'était à l'appel de Gotham que je répondais, à celui du sang et des larmes versées par ces concitoyens, par ceux qui étaient écrasés par la corruption et le crime. Je devais reconnaitre que je n'avais que faire de tous ceux rassemblé, je les entendais parler de la mort, assurer qu'ils étaient prêt à affronter ce que les Monstres qui régnaient sur Gotham leur ferait. Quand à moi, j'étais prête, mais cela ne voulait rien dire, après tout j'étais folle, ou du moins instable, un désir de vengeance chevillé au corps par la présence d'un Démon, du moins si vous me prêtez crédit pour croire aux démons et à mon lien avec ce dernier. Alors qu'ils avançaient leur conviction, je me mis en retrait, hésitant à m'allumer un petit pétard, surement du plus mauvais effet, je m'abstint donc. Et puis j'avais d'autres moyens de m'occuper, BatWoman était présente et je prenais un certain plaisir à la regarder, la mater soyons franche et sincère. 

L'arrivée de Catwoman rajoutait un côtés des plus sexy à la réunion et rien que pour cela, je ne regrettais pas d'être venu. Mais bon, je n'allais pas rester à reluquer la plastique des costumés présent, hommes comme femmes. Surtout que l'une des femmes les plus sexy, à mon gout venait de dire quelque chose d'intéressant et de sensée. Comme quoi on pouvait avoir un magnifique cul et un cerveau tout aussi bien fait. Mais je m'égard. Levant la main, pour prendre la parole et m'avançant pour attirer l'attention sur moi, comme si le rouge de ma tenue et de ma perruque n'était pas assez voyante.


... "Excusez moi, je suis nouvelle dans le métier, mais j'ai prêt de 5 ans de service sur le terrain à me coltiner avec voyous et criminels et je suis certaine que Batman a encore accès à certains dossiers, malgré la décision de notre procureur. D'ailleurs faut pas oublier la situation de GCPD face à nos activités. Mais ma question ne concerne aucun de ses sujets, quelles est la limite. Est ce que je peux mettre une balle dans la tête d'un de ses salaud si l'occasion se présente ? Combien de dents et d'os je peux fracturer ? Parle t-on de faire régner la Justice ou de la rendre, voir venger les victimes qui n'ont pas de recours. Vous le savez tous, le système est corrompus et n'a de justice que le terme pour une grande partie des habitants de Gotham" ...

J'offrais un sourire amical à tout ceux qui m'écoutaient, c'est alors que je me rendis compte d'un oubli de ma part.


... "Je ne me suis pas présenté, je comptais me faire appeler Red-Bat, avec votre autorisation, sinon pour mon identité, je ne vous connais pas pour vous la révéler. Quoique je peux faire une exception pour certains et certaines ..., ceux et celle en qui Batman à confiance, à l’exception de vous mademoiselle Catwoman, du moins pour le moment "...

Prétentieuse de parler de la sorte peut être, arrogante aussi, mais après tout je n'allais pas me refaire maintenant. Quoiqu'il en soit, j'étais certaine d'une chose, notre petit rassemblement ne  ressemblait à rien pour le moment. Juste un moyen d'identifier ceux qui œuvraient, se battaient du même côté, pour la même cause, du moins dans les grandes lignes. A l’exception, peut être, de la brûlante chatte sur le toit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 9
Date d'Inscription : 07/08/2017

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyen / Justicier pas encore connu
♠ Relations conflictuelles :: ► Seulement avec ceux qui on besoin d'une correction !
♣ Vos Alliés : : ► Batman et Nightwing
avatar
Bilal Asselah/Nightrunner
MessageSujet: Re: And Justice for All   Sam 19 Aoû - 23:41

La pluie c'était installé, comme si elle voulait agrémenté la situation, on aurait dit une scène dramatique sortie d'un film policier cliché, mais bon ça rajoutait un peu de poids à la discutions. La Chauve-Souris de Paris écoutait ce que les autres avaient à dire à celle de Gotham, bien des gens présent répondait à l'appel de façon assez prudente, ou bien semblait plutôt mécontent de l'appel de Batman, on aurait presque cru que cela les embêtaient d'être présent, en même temps c'est eux qui avaient accepté. Bilal savait pourquoi il c'était déplacé et pourquoi il y tenait, il fallait qu'il reprenne du service et l'occasion était parfaite pour enfiler à nouveau son costume, la justice est comme une drogue, une fois que l'on goûte à cette sensation de satisfaction, n'importe quel crime est impardonnable.

Chaque personne qui se présentait semblait être un potentiel allier vus que c'était une réunion de « justicier » mais au vus de certaine réaction cela semblait fort probable qu'ils n'appréciaient pas forcément tous le Dark Knight, ou du moins ils semblait tous sur leurs gardes. Bilal restait en retraite, il observait et décortiquait la situation comme lui avait apprit Bruce et Dick, d'ailleurs en parlant de Robin, il fut extrêmement surpris de voir un si jeune homme se faire appeler comme tel, il ne le connaissait pas, il ne connaissait qu'un seul Robin, il n'aurait jamais pus croire qu'il y en aurait un autre. Il avait l'air mal en point et ne cachait nullement son identité, du moins il ne cachait son visage qu'avec une simple capuche.

Batman commença enfin son discours, prenant et intriguant, il faisait clairement comprendre ses intentions et ainsi que ses inquiétudes, la situation était donc aussi critique que ça pour la Chauve-Souris ? Mais la question à un million était quand même celle où il demandait si toute les personnes présentes était capable d'encaisser le choque et de mettre leurs vies en danger. Bilal sentit un rire remonter le long de sa gorge, près a sortir aux éclats, mais il aurait été de mauvais goût de le faire. Il avait déjà fait ce pacte, déjà prit cette décision, il était le gardien de Paris, le Batman de la ville lumière. Au moment ou il voulu ouvrir la bouche pour parler, une charmante forme féline fit son apparition, au vu des regard de la foule on ne pouvait pas dire qu'elle était franchement apprécié, mais il semblait néanmoins qu'elle s'intéressant l'espace d'un instant au jeune justicier en lui parlant de la taille de la chauve-souris sur son torse.

- C'est pour mieux t'impressionner ma chère.

Avait-il dit si spontanément en faisant référence au conte du chaperon rouge. Se regard la suivit un instant, elle semblait avoir un bon caractère trempé, surtout pour s'adresser au Chevalier Noir de cette façon, Bilal lâcha alors un soupire, encore une personne qui semblait prendre Bruce de haut et cela commençait à bien faire, mais bon, il devait respirer et ce dire que cela devait être normal à Gotham, en France son nom est respecter, mais apparemment moins ici.

- Je crois que tu es bien placé pour connaître ma réponse Batman. Depuis le jour où nous, nous sommes rencontré à Paris il y a deux ans je savais ce que je faisais et à quoi je m'exposais quand j'ai accepté ton offre et suis devenu le Batman de la Ville Lumière, c'est toi et Robin qui m'ont entraîné et qui ont fait en sorte que je sois près à endosser ton nom, en France je suis Batman, ici je suis Nightrunner, mais ma mission est la même. Tu peux compter sur moi.

Il espérait ne pas avoir parus trop dramatique, en tout cas il avait dit ce qu'il avait à dire et attendait de savoir se qu'allait dire le Chevalier de Gotham, il voulait connaître la suite des événements et le plan de Batman pour combattre les grosses têtes de la ville. Une chose était certaine, il y allait bientôt avoir de l'action.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 927
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
♠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: And Justice for All   Dim 20 Aoû - 8:33

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Savoir, c'est préparer la guerre. Je ne m'attends à rien, je ne m'attends à aucune réponse qui soit positive. Batman n'a jamais été quelqu'un de très passionné par les alliances, par la Ligue de Justice ou encore par les syndicats de la justice. Mais quand Gotham City avait besoin d'aide, là, il fallait que nous nous unissions, que chacun aide au combat, que ceux qui ont embrassé une voie similaire sachent que la ville a besoin d'eux, plus que jamais. Assurément, les vieilles querelles et les discussions stériles allaient pointer dans cette discussion. Alors que Jessica Ann Moore, la jeune femme que j'avais rencontré avec Malone l'Allumette pas loin du My Alibi, et Catwoman qui faisait son retour à Gotham City, faisaient leurs apparitions respectives, chacune dans un costume aussi fantasques l'une que l'autre. Chacun donnait de sa voix pour me suivre ou pour avoir des explications sur ce qui se passait. Un certain Nightlaw se proposa de me rejoindre, de suivre le chemin que je traçais dans le sable, vinrent ensuite Arsenal, Spoiler, un certain Fallout, Ashbird, Hana et bien d'autres qui voulaient me rejoindre, pour le moment, la croisade semblait prendre sa marche initiatique pour chacun d'entre eux, mais est-ce qu'ils pouvaient comprendre ce que ça impliquait de marcher dans mes pas ? Pouvaient-ils comprendre que nous allions nous engager dans une lutte pour la ville jusqu'à ce que la mort soit la conclusion de nos actes ? Je ne sais pas quoi penser de l'avenir de notre ville, avec les guerres de gangs qui se profilent, il faut néanmoins être sur d'une chose, il y'aura des morts, des mutilations et des horreurs. Un bref regard vers Tim qui avait souffert et qui avait dit peu de choses pour le moment, ce que je pouvais comprendre. Chacun donnait de sa voix et certains voulaient savoir quelle était la limite, quelle était la ligne tracée dans le sable. Tenons-nous en à ce que j'avais maintes fois dites. C'était la remarque de Moore qui m'avait fait hausser un sourcil "Red Bat", mais je ne fis semblant de ne pas y prêter attention. Quand on veut être une chauve-souris à Gotham City, encore faut-il se donner les moyens de l'incarner, et aussi de répandre la peur dans le cœur des criminels de la ville.



"Pas de tueries. Si nous les tuons, nous ne serons pas mieux que ces monstres. Nous devons montrer que nos valeurs fonctionnent. Pour ce qui est des mutilations, si vraiment cela devient une urgence, n'hésitez pas."

Mutiler, cela m'était déjà arrivé. J'avais déjà brisé quelques bras, détruit quelques nerfs, fracturer ce qui pouvait l'être dans un corps humain, cela, c'était déjà arrivé. L'expérience m'a apprit qu'un criminel coincé dans le plâtre ne recommençait pratiquement pas ses activités douteuses, excepté pour la plupart des patients d'Arkham, la folie les empêchent de comprendre la douleur ou C'étaient les paroles mêmes de James Gordon, les paroles mêmes qu'il m'avait dite ce fameux soir où tout a basculé pour Barbara et lui, ce fameux soir où il avait tenu face à l'horreur du Joker et à la paralysie de sa propre fille. Cette nuit horrible où j'aurais pût mettre un terme à tout cela. Pas un jour ne passe sans que je repense à cette soirée, à l'opportunité que j'ai eu de mettre un terme à la folie du Joker pour de bon. J'aurais très bien pût lui rompre le cou et mettre un terme à toutes ces horreurs. J'aurais surement emprunté un chemin plus sombre, et je me serais enfoncé dans un cycle de haine sans précédent, tout aurait été différent. Les choses seraient autrement, mais j'aurais perdu la confiance et l'image que j'inspire à tous ceux qui croient en moi. Alfred, Tim, Dick, jamais plus les choses n'auraient été comme avant, et c'était là le choix que j'avais fait, j'avais préféré laisser le Joker en vie et le confier aux autorités compétentes. Un choix que je regrettais très souvent, comme je l'ai dis plus haut. Observant chacun des interlocuteurs qui prenaient la parole, j'observais avec une certaine prudence les actes et les actions de chacun. Pour ce qui était de Catwoman, il y'avait une légère différence, et bien que Kate ne l'appréciait pas, Catwoman avait une attitude "neutre" vis-à-vis du crime dans la ville et face à la justice. Je me tourne vers Kate, bien que nous soyons cousin-cousine, nous avions tous les deux des idées différentes sur la manière de rendre la justice. Kate avait une idée plus "militaire" de la chose, quand à moi, j'en faisais une lutte de tous les instants. Elle critique, elle se met à vouloir mettre toutes les choses négatives sur la table, elle y voit peut-être du négatif, mais moi j'y vois un espoir pour cette ville, après, il fallait être intelligent, et ne pas envoyer le premier venu face au Pingouin, Joker ou encore Black Mask, ce serait stupide en effet. Ah et elle osait me parler de Tim, Batwing, Dick et les autres, mais elle, elle était où quand le Gant Noir m'avait frappé ? Elle était où quand j'ai encaissé les coups sans broncher ? Pour ce qui étaient des autres, aucune idée de la façon dont ils avaient déserté Gotham City. Huntress était surement en Sicile, en train de cogner des familles de mafiosis pour son propre bonheur, Black Canary, elle, devait surement être en train de roucouler avec Oliver Queen dans un yacht aux Caraïbes, mais par soucis de ne pas offenser le jeune Arsenal ci-présent, je ne dirais rien sur Queen et ses âneries. Y'avait tellement de choses à dire que Green Arrow ... Bref, passons. Quant à Dinah, elle, elle m'avait suffisament déçue dans son combat contre le crime que je préférais ne plus lui parler pour le moment.



"Et toi, Batwoman ? Où étais-tu quand j'ai mis à terre Black Mask ? Où étais-tu quand Robin fut le prisonnier de Dollmaker ? Quel est le dernier criminel que tu as fait enfermé à l'asile ou à Blackgate récemment ? Ceux que tu nommes ne sont pas encore revenus de Métropolis. Quant à Catwoman, si elle est là, c'est parce qu'elle peut partager nos points de vues sur biens des choses, et vu qu'elle est la protectrice des filles de l'East End, je pense qu'il est de bon ton qu'elle soit au courant que Dollmaker est dans son secteur."

Pour Catwoman, c'était réglé, au moins, elle allait encaisser cette très mauvaise nouvelle. Je savais que Catwoman avait un terrain de prédilection, comme tous les chats, et l'East End était son lieu préféré. Dollmaker y'était, et il était lui aussi une dangereuse menace pour les prostituées et les jeunes filles dans ce quartier. Au moins, elle pourrait essayer de le traquer et de le trouver pour moi en attendant. Dick et Batwing, c'était certain qu'ils y étaient. Pour Batgirl, je doutais encore de sa présence dans ma ville parfois. Dis-je d'une voix neutre, sans ton de colère, sans rien dans la voix, histoire de rester parfaitement neutre, de rester parfaitement calme et sans me prendre la tête pour des broutilles à savoir qui aura la plus grosse. Si elle commençait à vouloir aller dans ce sens, alors nous allions jouer tous les deux à cela, j'étais paré. Pour ma part, j'avais mis à terre Black Mask, dans la colère, dans la rage et dans le sang, j'avais souffert lors de cette confrontation au Rond Rouge, j'en avais bavé quand il m'avait ouvert l'épaule, et tout ça, je l'avais fait pour cette ville, tandis que Kate n'avait encore rien fait de probant ces dernières semaines je me trompe ? Enfin, j'en étais pas à ça près, mais Kate devait se rappeler que le combat contre le crime va s'intensifier, de plus en plus fort, et que je n'allais pas commencer une discussion stérile. Je toise son regard, nous étions d'accord sur une chose au moins, la plupart d'entre eux manquaient d'expérience.



"Voila la seconde partie de mon offre. Si vous me rejoignez, vous aurez un entrainement poussé, en quelques jours, maximum deux semaines. Un entrainement qui va être un moment ultime de votre vie, et je veux voir ce dont vous êtes capables avant de vous lancer à la reconquête de ma ville. Mais vous devrez obéir à mes ordres."

Que peut-on dire de plus à tout ça ? Pour tout dire, même si Kate avait des à priori sur beaucoup d'entre eux, et dont Catwoman, la seule chose que l'on pouvait retenir, c'était que Batman proposait un entrainement à de jeunes élèves, jeunes justiciers en ville. Un entrainement basique mais utile, suffisant pour survivre face à quelques criminels de type lambda et voir quelques métas comme Clayface. Nous allions tout étudier, tout revoir, et surtout, nous allions forger des forces et camoufler les faiblesses évidentes de chacun, le but était de les endurcir, de les voir s'améliorer, de sans cesse repousser les limites pour reprendre les rues de Gotham City. Peut-être que je pourrais demander à Kate ou à Tim de mener le groupe. Kate est un ancien marine, une femme qui a de la connaissance et de la stratégie, et qui a quand même eu le respect de ses collègues à une époque où elle était dans l'armée. Elle pourrait remplir ce rôle. Quant à Tim, il devait reprendre confiance en lui et en ses aptitudes, peut-être que je pourrais le motiver à prendre une part importante dans ce que je tentais d'accomplir dans cette ville. Fixant chacun de mes potentiels alliés, il y'aura un long moment d'acclimatation, de tests, de confiance, et de supervision pour vérifier si chacun d'entre eux était fiable et digne de confiance. Il y'aurait pas mal de temps, mais sur le long terme, on pourrait y'arriver, on pourrait. D'une voix plus grave, je conclus mes paroles.



"Je veux que vous rejoignez le Réseau."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 85
Date d'Inscription : 18/06/2017
Localisation : Chez Crystal ou chez Harper

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Considérée comme morte / Spoiler
♠ Relations conflictuelles :: ► Arthur Brown ; Black Mask
♣ Vos Alliés : : ► Harper Row ; Cassandra Cain ; Batman ; Tim Drake ; les autres justiciers
avatar
Stephanie Brown | Spoiler
MessageSujet: Re: And Justice for All   Lun 21 Aoû - 16:13


Dollmaker est celui qui a blessé Tim ?
Batjusticier

Tout ceci semblait bien agité, mouvementé et animé par des paroles, tout le monde donnait son avis et leur accord pour rejoindre le camp du Batman. Cependant, Batwoman ainsi que sa coéquipière n'avait pour le moment, donné aucune réponse par rapport à leur alliance. La rousse semblait coriace, charismatique et expérimenté, des atouts pour être un leader selon Steph. Or, il semblerait qu'elle n'accepte pas totalement l'idée de Bruce qui est de rassembler des justiciers pour affronter les menaces de Gotham. La blonde était un peu perplexe de son côté également, elle ne disait rien, mais Spoiler donne un peu raison à Batwoman sur plusieurs points. Du genre social, Stephanie irait bien vers les justiciers méconnus du monde de Gotham, mais difficile de faire confiance. Étant revenue, il y a peu, elle n'a jamais entendu parlé d'eux ni même par ses deux amies proches. Difficile de leur faire confiance et de connaître leur compétence sur un coup de tête, même pour protéger Gotham. Steph a dû faire ses preuves pour lutter au côté de la Batfamily. Et eux ? Qu'ont-ils fait pour y parvenir ? Batwoman a dû faire ses preuves surtout pour porter un tel pseudonyme. Mais les autres ? Sont-ils dignes de confiance ? Difficile de les cerner sans les connaître, mais sans information, il sera difficile de se concentrer sur le terrain en ayant des inconnus comme allié. Ceci dit, la conversation entre Batman et Batwoman a de quoi faire douter certains, faire ouvrir les yeux ou créer une polémiquer. Peu importe, elle disait une part de vérité.

Calme et observatrice, Stephanie écoute la conversation et le tout, en restant au côté de Tim. Son ex-petit ami ne semblait pas être en forme ou quoi ce soit d'autre, du coup, elle n'allait pas trop l'embêter avec ses questions. Et de plus, elle attendra un peu, genre, quelques jours pour lui parler d'une affaire dont elle aurait besoin de son aide pour y arriver. Sinon, elle le fera sans son aide afin qu'il puisse se reposer et reprendre des forces. En tout cas, Batwoman ne mâchait pas ses mots devant Batman, il était rare de voir quelqu'un osait hausser le ton face au chevalier noir. Ceci dit, elle devait bien connaître les enjeux de tout ce merdier, c'est peut-être pour cela qu'elle prenait tout ce qu'il disait à coeur. Mais dans un sens, elle disait vrai pour les héros expérimenté absent à ce jour. Batgirl, Black Canary ou encore, Nightwing auraient dû être présent pour rassurer les autres. Il était clair que même si Cassandra Cain était présente, Steph aurait été bien plus à l'aise avec la présence du reste de la Batfamily. Elle n'oserait pas le dire, mais Tim n'était pas en état de combattre donc difficile de lui faire confiance en plein combat, il était un poids pour le moment. Comment l'aider à retrouver celui d'avant ? Stephanie allait devoir l'aider à remonter la pente et être le Red Robin d'avant, mais en meilleur. La blonde n'osait rien dire ni même vouloir chercher à s'interposer ni même Cass et Harper, elles restaient silencieuses et écouter la conversation. Puis bon, pourquoi Catwoman était là ? Ce n'est pas sa place, c'est une voleuse et une manipulatrice, non une justicière.

Là, c'était au tour du Batman, il répondait déjà à une autre rousse que tuer était interdit. Il sort son baratin habituellement sur pourquoi il ne faut pas tuer avant de revenir vers Batwoman. Le voilà en train de remettre l'efficacité de Batwoman en question, sur son absence face à Black Mask, le Gant noir et... Dollmaker ? Ce fut un choc pour Steph en apprenant que Tim a été prisonnier par le Dollmaker. Alors c'est pour ça qu'il est dans un tel état et pourquoi on ne lui avait rien dit ? Si Tim serait mort, on le lui aurait dit . Depuis plusieurs jours, la blonde se fait du mouron pour Timothy et elle apprend qu'il a été en danger. Personne ne semblait au courant de cela enfin il y avait plus grave, mais non, Tim a été torturé, physiquement et moralement, ça se voit. Elle sait comment fonctionne se détraquer en ayant eu la chance de fouiller dans les dossiers du Batman, il y a plusieurs mois. Il ose accuser Batwoman de ne pas avoir été là pour le sauver, mais lui, où était-il alors ? S'il le savait, alors pourquoi Tim est dans un tel état ? Dans sa tête, Stephanie ne savait plus quoi faire. Elle se sentait incapable de dire quoi ce soit à Bruce ou à Tim à cause de ce qu'elle avait fait auparavant, mais c'était plus fort qu'elle. Sa main lâchait celle de Tim et elle ne savait plus quoi faire. Était-il au courant ? Si oui, pourquoi n'avoir pas demandé du soutien pour retrouver Tim ? Et Tim, pourquoi n'a-t-il rien dit ? N'a-t-il plus confiance en elle ? N'ont-ils plus confiance en elle à cause de ce qu'elle a fait dans le passé avec Black Mask et sa fausse mort ?

Stephanie essaye de se calmer, elle sentait qu'elle n'était plus importante pour l'un et l'autre. Batman continue son speech comme si de rien n'était, alors qu'il savait que cela avait de l'importance pour la blonde. Il devait savoir que Tim comptait beaucoup pour elle et il avait osé utiliser cette information contre Batwoman comme si c'était de sa faute. Batwoman n'est pas une pure alliée de la Batfamily, tout le monde le sait donc impossible pour elle de savoir pour Tim. Mais, lui, le Chevalier noir, il est un allié très proche de Red Robin, c'est lui qui aurait dû intervenir et le sauver ou demander de l'aide. Si il le savait bien sûr, difficile de faire des conclusions hâtives ni même se laisser dépasser par les émotions. Stephanie était revenue changer, mais comment se sentir utile et confiante si on ne lui fait pas confiance. Obéir à ses ordres, elle serre ses poings et lève les yeux vers Batman.

« Dollmaker....Red Robin a été kidnappé et torturer par ce psychopathe, personne n'était au courant ? Ni même était demandé à t'assister pour le retrouver...Tu oses utiliser cela contre Batwoman et de te faire confiance ! C'est seulement maintenant que tu signales qu'un détraqué a été capable de capturer l'un de nos meilleurs justiciers. En ne disant rien, tu as mis tout le monde en danger et tu oses utilises cela pour rabaisser l'un de tes probables alliés ! Tu étais au courant pour Red Robin au moins ? Au courant qu'il a été kidnappé ? Comment veux-tu qu'on obéisse à quelqu'un ou lui faire confiance si il nous dit pas tout ! Si Batwoman n'aurait rien dit, tu l'aurais dit à qui que l'un de tes Robin surentraîné a été une victime d'un psychopathe. Le pire....c'est qu'on m'a rien dit...Depuis plusieurs jours, je m'inquiète pour lui et j'apprends seulement qu'aujourd'hui et dans un argument bidon ce qui lui est arrivé. » Elle fronce les sourcilles et reprend la parole. « Lorsque l'un de nous est en danger, on doit s'unir pour le sauver. Mais, tu ne me fais pas confiance à cause de ce que j'ai fais dans le passé, je ne suis pas stupide. » Elle détourne son regard vers Tim. « Ni même Red Robin....Personne ne me fait confiance à cause de cela malgré ce que j'ai pu dire. » Elle soupire et part vers le rebord du toit. « Je ne peux pas rejoindre ton groupe Batman ni même toi, Robin...Si on ne me fait pas confiance ni même je ne connais pas la plupart des gens ici, comment faire confiance à des inconnus ou leur donner confiance si deux personnes importantes me font pas confiance ? Tu devras faire sans moi...tant que je n'ai pas ta confiance, je ne veux pas être un poids pour qui ce soit. Au revoir. »

Elle prend son batgrappin et part du toit sans rien en laissant derrière elle, Tim, Cass, Harper, Batman et les autres. Elle ne peut pas se battre à côté de personne en qui ils n'ont pas confiance en elle. Apprend cela comme ça, ce n'était pas une bonne idée. Cassandra voulait la rejoindre, mais Harper la stoppe, car il fallait laisser Stephanie toute seule pour le moment. Les deux filles savaient qu'en ce moment-là, la blonde bossait sur deux affaires plutôt compliqué en ce moment. Bluebird regarde Batman d'un air un peu gêné et lui adresse la parole.

« Ne lui en veux pas...je ne sais pas ce qu'elle a en ce moment, mais elle bosse jour et nuit sur deux affaires plutôt compliqué, ça lui joue sur les nerfs. »


© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 165
Date d'Inscription : 04/06/2017
Localisation : Manoir Wayne / Batcave

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Justicier
♠ Relations conflictuelles :: ► Les criminels de Gotham City
♣ Vos Alliés : : ► Batfamily
avatar
Tim Drake
MessageSujet: Re: And Justice for All   Mar 22 Aoû - 0:48


« And Justice For All »
[ Libre ]
_____Il n’avait pas besoin d’en rajouter, il n’avait pas envie de perturber le discours de son mentor. Stephanie avait pendant un cours instant monopolisé toute son attention. Cependant, après quelques secondes de distraction, l’adolescent reporta son attention sur le reste de l’équipe. Ils avaient tous un grand potentiel et certain l’avait probablement déjà prouvé bien avant que la chauve-souris n’organise cette réunion. Malgré sa méfiance maladif, Tim semblait satisfait de voir tout ce beau monde réunit. Gotham ne sera jamais à cours de justicier supplémentaire, surtout quand certain ont besoin de repos pour panser leur plaie.

Tout aurait pu correctement débuter, si Batwoman n’avait pas décidé de lancer des piques à la chauve-souris pour lui rappeler les points faibles de cette réunion de justicier. Dans un sens, peut-être que Red Robin aurait pensé qu’elle n’avait pas tort, qu’il fallait toujours songer au pire avant de penser au meilleur. Cependant, l’adolescent avait vécu le pire scénario de sa vie et n’était guère en état de supporter les insinuations de Batwoman. Elle était vexante, très vexante. Elle prenait soin de trouver les bons mots pour blesser davantage. Et lorsqu’elle accentua ces paroles sur le jeune garçon, ce fut le drame.
La haine l’envahit soudainement, la colère, la tristesse de se retrouver dans un tel état, la honte d’être présent et de ne pouvoir tenir sur ces deux jambes plus de dix minutes. La colère, l’acceptation, le dénie, tout cela se mélangeait dans sa tête et l’empêchait d’intervenir convenablement sur les paroles blessantes de la jeune femme. Bruce ne se priva pas pour le faire, mais Timothy se sentait toujours autant blesser et en colère. Une envie de frapper Batwoman l’envahissait, mais il avait parfaitement conscience qu’il n’avait plus la force physique pour tenir tête à cette femme. Alors, il prend sur lui, mais c’est plus difficile que d’habitude.

« Si ton entraînement militaire t’as appris à résister  à la torture. Alors, on va te laisser affronter Joker, Double-Face, l’Epouvantail tout seul ? Puisque tu te crois si supérieur à tous ceux qui sont présents ici ce soir… »

Ce sont des paroles sèches qui sortent des lèvres de l’adolescent et les seuls qui ont été audible par tout le monde jusqu’à là. L’acolyte de la chauve-souris reprend son calme, une fois avoir balancé une infime partie de son sac envers Batwoman. Il pensait en avoir finis, mais il semblerait que ce soit au tour de Stephanie Brown alias Spoiler d’en mettre une seconde couche. Elle lui lâcha la main et se leva, ce n’est pas bon signe, Tim ne le sens pas et il a raison de s’inquiéter.
La jeune femme n’hésite pas à étaler devant toute l’affaire de Red Robin et Dollmaker et elle s’en sert pour la retourner contre la chauve-souris. Un sentiment de malaise envahit le jeune héros. Il ne supportait pas de savoir désormais cette histoire complètement publique, il en avait presque honte. Sans le savoir, Stephanie remuait le couteau dans la plaie. Il serrait les dents, complètement gêné, son regard bien dissimulé derrière son masque observait chacun des membres de cette petite équipe de justicier. Son regard s’arrêta particulièrement sur l’un des justiciers possédant le symbole de la chauve-souris. Il garda son regard quelques secondes baissé sur lui avant de baisser les yeux

Il sentit les regards s’orienter dans sa direction et il n’aimait pas ça, se sentir probablement jugé, sous-estimé par des gens qui ne le connaissait que par-delà les médias qui pouvaient bien interpréter ces actes comme bon leur semblait. Il attrapa le haut de sa capuche avec l’une de ces mains pour cacher les trois quart de son visage et se dissimuler dans la honte et la gêne la plus totale. En plus de cela, Spoiler lui avait tourné le dos, le laissant dans une position peu confortable, toujours aussi malaisante. Toujours dissimulé derrière son masque et ses vêtements, il se dit qu’il aurait pu quitter les lieux à son tour, mais il s’accrochait, pour son mentor, rien de plus.

« Je n’ai rien à ajouter. » conclua Timothy, marmonnant sous sa capuche, d’une voix totalement audible. « Alors, si vous pouviez m’oublier pendant un moment et garder vos conseils et vos paroles pour vous, cela m’arrangerait grandement. » Il baissa davantage la tête avant de se marmonner à lui-même. « Qu’est-ce que je fais là moi déjà… je me disais bien qu’il y allait avoir un problème dans le lot... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: And Justice for All   

Revenir en haut Aller en bas
 

And Justice for All

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» JUSTICE LEAGUE : CRISIS ON TWO EARTHS
» Dépôt de justice
» Calixthe Beyala attaque Michel Drucker en justice
» [Justice] Jean-Pierre Treiber... coupable ou innocent ?
» CETTE JUSTICE A DEUX VITESSES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Fashion District :: Gotham City Network-