Forum Jeu de Rôle Batman
 

Partagez | .
 

 L'accident du Maire ... [La Cour des Hiboux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Compte fondateur
Masculin Messages : 468
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Légende Urbaine.
♠ Relations conflictuelles :: ► Batman, Le Pingouin, Jeremiah Arkham, Sébastian Hady, Lincoln March, Bruce Wayne, Oliver Queen, Robert Kane.
♣ Vos Alliés : : ► L'Ergot.
avatar
La Cour des Hiboux
MessageSujet: L'accident du Maire ... [La Cour des Hiboux]   Dim 30 Juil - 15:17


L'Envol du Hibou


Qu'il est angoissant, ce moment où tout se met en marche ...


Sébastian Hady avait tout. Le pouvoir, la main-mise sur les évènements, le pouvoir de faire taire de nombreuses enquêtes sur ses exactions du temps où il était l'homme de Carmine Falcone, sa fameuse réunion avec Carmine dans cette allée sombre, quand IL décida qu'il serait le maire de Gotham City. Oh oui, Sébastian Hady avait beaucoup à cacher, des rumeurs, des mensonges qu'il avait établi avec le docteur Simon Hurt pour pouvoir descendre Bruce Wayne, il avait tout fait pour détruire les vestiges de la famille Wayne, car Bruce Wayne a toujours été une épine dans le flanc d'Hady. Bien qu'il n'ait pas été convié au Gala de ce sale petit bourgeois minable et puant, Sébastian s'était décidé à descendre dans quelques bars pour écluser quelques verres, en compagnie de deux hommes de main, et d'une pouliche blonde qui sentait bon le parfum épicé. Une soirée tranquille, comme Sébastian les appréciaient. Une soirée sans problèmes, sans emmerdeurs notoires. Sans cette petite merde de Specter qui s'amuse à chier dans les histoires de la ville et à faire ce fanfaron, et de l'autre, ce vieux con de Gordon, je pourrais tranquillement continuer mes affaires, mais malheureusement, j'étais coincé des côtés. Mais j'avais le temps moi, j'avais le temps de trouver quelque chose pour les détruire tous les deux, ainsi que Wayne. Ils étaient trois, trois grandes cibles que je me devais de mettre à terre pour de bon, et je trouverais le truc qui fera en sorte de les briser. Pour Wayne, c'était presque terminé, le Gant Noir avait fait un sacré travail de sape et j'étais content de ce qui s'était passé. Pour les deux autres, ça relève un peu plus de la difficulté. Ils sont tous les deux difficiles à atteindre, trop intègres, trop "loyaux" envers la ville. Mais ils avaient des familles, surement. James Gordon avait une fille adoptive non ? Une certaine Barbara ? Et ce cher Specter ... Peut-être qu'il avait un peu de famille éloignée et que je pourrais m'occuper d'appeler quelques vieux amis pour essayer de faire "taire" ce petit chien gueulard ? Cela se mettait en place, totalement. Sortant totalement ivre, et totalement tard de la boite de nuit, je tiens la pouliche dans mes bras, elle dit s'appeler Rebecca. Qu'est-ce que j'en ai à foutre ? C'était qu'une pétasse qui voulait sa dose de gloire. Une bourrique qui espérait s'accrocher à mes basques et à me faire chanter dans les prochaines semaines, rien de plus. Nan, j'avais rien à craindre de personne, enfin ... Presque personne. Le Batman lui, il me faisait peur, totalement peur, et c'était pour ça que je vais payer très bientôt le Pingouin pour assurer une double protection contre ce type de salopards. Il me fallait un confort total. On entre dans la voiture, direction l'autoroute de Gotham pour revenir plus facilement aux quartiers de la Mairie. On fonce à toute allure, comme d'habitude. Lenny mon chauffeur s'y connait parfaitement dans les vitesses de cette limousine. Quant à Rebecca, si c'est bien son nom, elle a des lèvres chaudes et parfaites que je dévore sans m'arrêter. Une sacrée belle connasse que je vais baiser comme un porc. Alors que nous étions tous les deux affalés, sur la banquette arrière de la limousine, rien ne pouvait empêcher un homme de pouvoir tel que moi, d'être au centre de tout ce qui se passait à Gotham City, j'étais intouchable. Du moins, je le croyais.


"Tu honoreras la Cour des Hiboux par ton acte, Henry. Accomplis ta mission, et sois le premier des héros de la Cour." C'étaient les paroles du Grand Duc qui résonnaient encore dans les oreilles de Henry Tellmoir, un rebut de Gotham dans les années 1930. La crise avait durement touché ma famille et je faisais le pitre pour les gens dans les rues, tandis que les longues files de banquiers, d'hommes d'affaires continuaient de se jeter par les fenêtres suite au crach de 1929. Alors que les services d'entretiens et les croquemorts ne voyaient pas la crise dans leur domaine de prédilection, moi, j'en chiais pour choper quelques sous dans les caniveaux de Gotham City. La merde en quelque sorte, je survivais. Mais c'était la rencontre avec le monsieur Loyal du cirque Haley qui fit de moi ce que je suis devenu aujourd'hui, un homme qui allait mourir pour que la Cour reprenne ses droits dans une ville qui devient une véritable horreur sur Terre. Pourquoi un sacrifice ? Pourquoi un mort dans les rangs de la Cour ? Tout simplement parce que Gotham City a besoin d'un message, d'un message qui annonce le bûcher qui sauvera la ville, le feu purificateur qui purgera les monstruosités et qui fera de Gotham City, la ville qu'elle fut jadis. Je l'avais repéré depuis sa sortie d'une boite de nuit : Sébastian Hady, le premier qui devait mourir. Il trainait avec des hommes de main, tant pis pour lui, ils mourraient tous, y comprit la femme. Alors que le chauffeur s'engageait dans l'autoroute, j'eus la bonne présence d'esprit d'entrer dans la voiture des deux hommes de main qui filaient Hady. Deux dagues incrustées de bijoux sortirent des ténèbres de la banquette arrière et vinrent trouver logement dans leurs gorges. Le véhicule commençait à perdre contrôle, mais ma main griffue retenait le volant avant de foncer sur Hady. Je culbute alors le train arrière, le coffre et avec la perte de vitesse, je fracasse le pare-brise pour monter sur la limousine du Maire, du soit-disant Gardien de la ville. Alors que je monte sur le véhicule, celle-ci reprend de l'allure. Peine perdue. Je déchire la tôle côté passager et je tue le conducteur d'un coup net et précis. L'homme est paniqué, sa copine aussi. Tant mieux, c'était l'effet escompté. Alors que je tiens le volant de la voiture, mon visage se tourne vers un Hady médusé.

"La Cour des Hiboux vous envoie ses plus sincères salutations, Sébastian Hady. Bon voyage en Enfer."

Et d'un coup, la voiture percute de plein fouet un des grands pylônes de l'autoroute. Voila ce qui arrive quand on ne met pas sa ceinture en plein trajet. La blonde vient de traverser le pare-brise, le visage est complètement râpé contre l'asphalte. Son cadavre allait nourrir les pigeons et autres corbeaux de la ville. Quant à Hady, il s'en tirait encore un peu bien, malgré une jambe cassée et de nombreuses blessures. J'avais aussi péri dans l'accident de voiture, mais heureusement, le sérum de la Cour me permet de vite revenir à la vie et à mes meilleures facultés. Alors que je vois Hady ramper hors de la voiture, j'en sors calmement avant de planter une de mes dagues dans sa main. Des larmes coulent sur ses joues, il a peur, j'adore quand ils commencent à couiner comme des porcs. Surtout les gens riches. Un mince sourire parcours mon visage tandis qu'il implore pour sa vie. Je ne vais pas le tuer, non, je vais lui faire ... Très mal. Alors ... ça commence comme ça ... On prend un membre, et on plie ... Comme ça ... CLAC ! Le plaisir de faire du mal à une ordure de sale riche me faisait atrocement plaisir, une vraie jouissance. Il ne me restera pas beaucoup de temps, mais les griffes, les fractures et le reste seront suffisants pour le mettre dans un état presque catatonique, il sera alors ... Brisé.

Gotham City Rebirth



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gothamcityrebirth.forumactif.org
 

L'accident du Maire ... [La Cour des Hiboux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Cour des Hiboux frappe.
» Maire (Houécourt) (88)
» Joyeux Anniversaire Mr le Maire
» accident de timotei potisek
» Accident d'aviation 1946

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Westside :: Crown Point-