Forum Jeu de Rôle Batman
 

Partagez | .
 

 Au musée Jackson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: Au musée Jackson   Jeu 27 Juil - 21:23

détails
au musée Jackson
PV Hana Flanagan
ft. ...
Ʃkaemp はは ™



Comme le temps peut sembler long lorsque l’on a rien à faire. C’est pourquoi j’ai décidé de me trouver un nouveau métier. Ça me permettra de m’occuper. Mais quel métier choisir ? Après une longue réflexion et avoir passé en revue mes centres d’intérêts, j’ai décidé de devenir conservatrice de musée. Mais pas un musée comme les autres. Mon musée va exposer des êtres humains. Attention, ce ne sont pas les poupées de cire de Madame Tussauds. Des vrais êtres humains que j’aurai arrangé avec soins. j’ai donc décidé de squatter un vieil entrepôt où je pourrai exposer mes œuvres d’art.

En peu de temps, j’ai réussi à accueillir une vingtaine de victimes de tout âge, de tout sexe et de toute ethnie. Pas de racisme chez moi n’est-ce pas ? Chacune d’elle est morte ébouillantée vive. Lorsque je voyais leur peau se flétrir, je les sortais de l’eau et, munie d’un scalpel, je leur retirais la peau du visage. Pourquoi me demanderez-vous ? Parce que pour moi, elles n’ont pas de visage. Je ne sais pas qui elles sont, je ne le saurai jamais, et à vrai dire, je m’en fiche. Certaines ont été plus que chanceuses. Elles étaient déjà mortes lorsqu’elles ont subit cette opération. D’autres, moins chanceuses, ont hurlé tant de désespoir que de douleur, ont supplié et ont eu le temps de voir la mort dans les yeux. Passée cette étape, je leur injecte dans les chaires plusieurs produits chimiques afin de réaliser une parfaite thanatopraxie. Mais une thanatopraxie longue durée, pas celles qui ne durent que quelques jours chez les pompes funèbres.


Ce soir, je suis à la recherche de nouvelles victimes. Je me rends dans Old Gotham. C’est l’un des quartiers les plus fréquentés de tout Gotham City, l’endroit idéal pour repérer une victime potentielle. Assez rapidement, je remarque une adolescente. Elle doit avoir quinze ou seize ans et a tout de ces gosses pourris gâtés. Maquillée comme un carré d’as, mini jupe, grand décolté et talons hauts, dernier Iphone à la main, elle discute par sms, sans se soucier de qui l’entoure. Elle bouscule plusieurs personnes, sans prendre la peine de s’excuser, comme si l’on devait s’écarter de son passage. Je me tapis dans une ruelle, au coin d’un mur, un mouchoir de chloroforme dans la manche. Au moment où elle s’apprête à passer devant cette ruelle, je me jette sur elle et l’endort. Le plus drôle, c’est que malgré la foule, personne ne le remarque. Encore une preuve de l’égocentrisme de notre culture. Je tire le corps inanimé dans les ténèbres.


Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Au musée Jackson   Jeu 27 Juil - 22:47

détails
Au musée JAckson
ft.Angela Jackson / Gormogon
Ʃkaemp はは ™

La soirée se présentait animée, et Shinigami arpentait la ville, patrouillant au sein d'Old Gotham, je m'étais dirigé vers Grand Avenue Station. Le lieu était particulièrement bondé. Ce choix, loin d'être anodin, n'importe qui dans ce genre de foule pouvait être agressé, enlevé, tuer sans que personne ne le remarque. Il y avait absolument de tout, jeunes, vieux, hommes, femme, adolescents et malgré l'éclairage, les ruelles demeuraient sombres et de véritables coupe-gorges. Je les observais, m'en rapprochant, les examinant depuis les hauteurs.


Je fixais mon attention sur ceux qui se retrouvaient trop à l'orée des ruelles, les méthodes des criminels se ressemblait avec leurs petites nuances selon les cas. Je m'attendais à qu'une personne disparaisse mystérieusement. Sûre de moi, j'étais à l'affût et mon sabre aussi. Il ne se fut que de 30 minutes à peine dans les lieux pour que je remarque une adolescente très tape-à-l’œil déambuler, les yeux rivés sur son téléphone. La jeunesse de nos jours, ça devenait pathétique mais elle n'en restait pas moins une innocente, et une proie facile pour le moindre criminel qui l'aurait prise pour cible.


Je la gardais à l’œil parmi d'autres qui ne faisait pas attention à leur environnement. C'est alors que par automatisme, mon regard la cibla alors qu'elle se retrouvait subitement traîner dans une ruelle. Je ne perdais pas de temps à me diriger vers celle-ci prête à surprendre celui ou celle qui avait osé en faire sa victime. Sur l'immeuble qui surplombait cette ruelle, je voyais la jeune fille se débattre quelques instants avant de sombrer dans l'inconscience, il faisait sombre mais je voyais clairement la silhouette qui l'avait endormi. Personne n'avait vu ce qui s'était passée sauf moi.


Je sautais dans le vide avant d'arrêter ma chute en douceur avec mon don, et de faire apparaître un cercle télékinétique autour de la victime, l'éloignant rapidement du criminel qui était une femme. Je fis vite le rapprochement avec son accoutrement... Gormogon. Je dégainais mon sabre.


- ''Gormogon, qu'allais-tu faire avec cette jeune fille ?''


Ma voix était calme et sinistre, j'étais prête à mettre fin à sa vie mais la présence de la victime rendait la chose plus compliquée tout comme la foule non loin. La jeune fille était hors de danger, me laissant carte blanche en ce qui concernait l'intégrité physique de Gormogon...


- ''Quelque que soient tes raisons, tu le paieras par le sang..''


Ma poigne se raffermit sur la poignée de mon sabre, afin d'être en mesure d'anticiper la moindre action de cette criminelle. En garde, la tension de l'air devenait de plus en plus électrique et je gardais mon sang-froid, mon corps sous pression prêt à combattre.




couleur dialogue shinigami : #D2CAEC

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Au musée Jackson   Ven 28 Juil - 8:52

détails
au musée Jackson
PV Hana Flanagan
ft. ...
Ʃkaemp はは ™



Je reste un instant immobile, surprise par l'arrivée de la jeune justicière. Je dois ressembler à un de ces enfants qui vient tout juste de se faire prendre en train de faire une bêtise et qui se fait réprimander par sa mère. Il ne me faut pas longtemps pour identifier mon interlocutrice. Sa réputation la précède de beaucoup. Une pseudo justicière qui, en réalité, n'était ni plus ni moins qu'une criminelle, puisqu'elle tuait aussi, elle ne valait finalement pas mieux que moi. En tout cas, c'est ce qu'auraient dit les opposants à la peine de mort, ce qui, comme beaucoup l'ont découvert, n'est pas mon cas. Sauf si ça peut me sauver la peau, bien entendu. Puis, une fois que j'ai retrouvé mes esprits, un sourire se dessine sur mon visage. Un sourire cruel qui ne laisse aucune place au doute quant au sort que je réservais à cette jeune pimbêche. Shinigami devra se contenter de cette réponse, elle n'aura nulle autre explication. Sauf si je la traîne sur son lit de mort, elle devra attendre l'ouverture publique de mon musée. Non mais sans blague, à quoi servirait-il d'ouvrir un musée si tout le monde savait déjà ce qu'il contenait? Les musée sont déjà désertés la plupart du temps alors autant attirer quelques badauds. 

De toute façon, la justicière américano-japonaise se fiche bien de mes explications. Elle dit que je vais "payer par le sang". J'aurais pu être terrorisée, connaissant la réputation de la jeune femme, si je ne portais mon armure et, par conséquent une ribambelle de produits chimiques, d'explosifs et d'armes blanches. Sa menace, au lieu de me faire peur, me fait m'esclaffer. 

-Nous verront bien laquelle des deux va saigner!

Je reste attentive au moindre mouvement de Shinigami, prête à parer le moindre coup, 
je sors de l'une de mes poches un petit flacon d'acide: restons traditionnels pour le moment. Je l'ouvre d'un coup de pouce et le jette sur la jeune femme.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Au musée Jackson   Sam 29 Juil - 3:30

détails
Au musée JAckson
ft.Angela Jackson / Gormogon
Ʃkaemp はは ™

Elle prit un temps d'adaptation à comprendre ce qui se passait avant de s'esclaffer à gorge déployée. Elle me croyait drôle sur le sort que je lui réservais, j'avais bien l'attention de lui régler son compte. Personne ne l'avait entendu, à croire qu'ils étaient sourds, au moins cela ne lui donnera pas l'occasion de s'en prendre à un curieux. Dans le pire des cas si elle me tournait le dos, je n'hésiterais pas à la transpercer de mon katana ou lui écraser le crâne en la projetant sur le mur à l'aide de mon don.

- ''Nous verrons bien laquelle des deux va saigner !''

Sur cette phrase elle passait à l'attaque, jetant un flacon dans ma direction. Je lui avais laissé le temps de réagir plutôt que d'en finir avec elle. Je manifestais mon don en un instant, arrêtant le flacon et son contenu d'arriver sur moi ou sur la jeune fille inconsciente. L'envoyant s'écraser sur l'un des murs qui composait la ruelle. Le béton fumait et se corrodait lentement. Une joueuse aux produits chimiques... Quel plaisir je me réservais de l'embaumer le jour où elle serait morte.

Avec rapidité je contre-attaquais avec mon sabre le faisant tournoyer dans sa direction. Si elle était rapide, elle l'éviterait, mais pas sans marques. Ce soir je ne la tuerais pas, je devais avant tout protéger la victime et faire fuir Gormogon, je pourrais peut-être lui prendre un doigt en avertissement. Dans tous les cas je ne retenais pas mes coups et restait vigilante face à ses gadgets, ne lui adressant pas la parole, demeurant silencieuse telle la mort.

Je pouvais tout aussi bien attirer l'attention de la foule sur la ruelle avec un bruit conséquent, elle ne pourrait que fuir ou s'en prendre directement à la foule. Le silence restait la meilleure option, aucun innocent ne devait subir de ses méfaits, mais la question que je lui avais posée me taraudait. Si elle fuyait, je devrais la traquer et trouver par moi-même la raison de ses actes. Mais en priorité, je devais m'assurer que la victime se retrouve au poste de police le plus proche sans que le GCPD ne me remarque après avoir chassé Gormogon, au risque qu'elle s'en prenne à quelqu'un d'autre. Si elle comptait enlever quelqu'un d'autre, et arrivait à la tuer, je la ferais payer de sa vie.

couleur dialogue shinigami : #D2CAEC

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Au musée Jackson   Jeu 10 Aoû - 11:27

détails
au musée Jackson
PV Hana Flanagan
ft. ...
Ʃkaemp はは ™




Je regarde Shinigami rediriger le flacon d’acide contre le mur. Je souris. Il ne sera pas simple de se débarrasser d’elle. Dans le fond, tant mieux, je n’aime guère la facilité. Mais je dois me méfier, c’est cette même confiance en moi qui a faillit me perdre face à Eddy il y a quelques temps. Je dois prendre garde à ne jamais me déconcentrer, ni lui tourner le dos. Je connais la réputation de la jeune femme et il est certain qu’elle ne me fera aucun cadeau.


Elle fait tournoyer son sabre. Je tente immédiatement d’esquiver le coup, mais une partie de mon armure se trouve endommagée malgré tout. Heureusement que je la portais, sinon j’aurais sans doute perdu une partie de mon bras. Je pense néanmoins que le coup a fortement endommagé quelques gadgets dans le bras gauche, déjà fragilisés dans les précédents combats. Il faudra que je pense très sérieusement à regarder tout cela de plus près en rentrant à la maison au petit matin.


Aucun son ne franchissait les lèvres de mon adversaire. Dans un sens, tant mieux. Ses paroles risqueraient de me déconcentrer, mais je n’avais pas l’habitude de me battre avec des personnes si… stoïque. Elle était dérangeante. Dérangeante et dangereuse. Chacun de ses coups signifiaient pour moi une mort potentielle. Mais paradoxalement, je ne m’étais jamais sentie si vivante.


-Ce n’est pas très gentil de sortir un sabre face à quelqu’un qui n’a pas d’arme dans les mains. Un peu inégale non ? Et ça se dit justicière.


J’appuie sur l’un des boutons de mon armure. Et un petit couteau se trouve éjecté dans ma main. Certes c’est encore inégal, mais c’est déjà un peu mieux. De plus, la lame a préalablement été enduite de venin de méduse-boite. Ce venin est connu pour s’attaquer au cœur, au système nerveux et aux cellules de la peau. Si je parviens ne serait-ce qu’à égratigner mon adversaire, alors je suis certaine qu’elle sera morte dans les heures qui suivront. Au fond, ça m’embêterait de la tuer. Elle a un potentiel fou, sans parler de son don… Quel dommage qu’elle se soit rangée dans le camps adverse, elle aurait pu être une alliée incroyable. Qui sait, peut-être que lorsque nous nous serons un peu fatiguées, nous pourrions en discuter et peut-être que je pourrais lui faire voir qu’elle et moi ne sommes pas si différentes qu’elle ne l’imagine. Mais pour l’instant, elle est beaucoup trop énervée. Il ne reste plus qu’à tenir.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
MessageSujet: Re: Au musée Jackson   Jeu 10 Aoû - 20:44

détails
Au musée JAckson
ft.Angela Jackson / Gormogon
Ʃkaemp はは ™

Mon attaque avait endommagé une partie de son armure, ainsi que les gadgets qu'elle contenait, je reconsidérais sa mort imminente. Il était devenu prioritaire de savoir ce qu'elle allait faire de cette jeune femme, et la seule manière de le savoir était de la laisser vivre. Pour l'instant.


- ''Ce n’est pas très gentil de sortir un sabre face à quelqu’un qui n’a pas d’arme dans les mains. Un peu inégale non ? Et ça se dit justicière.''


J'ignorais sa remarque impertinente et lui laissais encore le temps de réagir. Un petit couteau se retrouvait dans sa main, étant une adepte des gadgets, je devinais d'ors et déjà que celui -ci était plus dangereux que son apparence voulait bien laisser paraître. Il devait certainement être empoisonné.
Le temps commençait à manquer, et jouer avec cette criminelle ne faisait pas partie de mes plans.
Il me faudrait la traquer dès que la jeune fille serait en sécurité.


En maintenant ma garde je regardais sa cheville un bref instant, utilisant mon don pour l'envelopper d'un cercle télékinétique, forçant celle-ci à se lever violemment vers l'avant afin de lui faire momentanément perdre l'équilibre. La mort n'allait pas la frapper ce soir.


- ''Tu ne mourras pas dans cette ruelle Gormogon, considères cela comme un avertissement.''


Je ne la scarifiais point de ma marque, son armure endommagée suffisait, en plus d'avoir une jeune fille à transporter au GCPD au plus vite. Cette fois mon cercle télékinétique entourait sa taille, l'empêchant de se relever. La jeune fille toujours inconsciente respirait lentement, l'odeur du chloroforme m'indiquait le produit qu'elle avait utilisé pour l'endormir. Je manifestais mon don pour la transporter.


- ''Ton heure viendra Gormogon''


Sur ces mots je m'éclipsais avec la jeune fille, désactivant la barrière autour de la criminelle. L'adolescente, grâce l'air frais se réveillait difficilement et très certainement nauséeuse. Je la rassurais, et lui fit profiter des hauteurs jusqu'à la déposer aux portes du GCPD où elle trouverait une aide adéquate après lui avoir indiqué que Gormogon était la responsable dans cette affaire. Hors de portée du GCPD en quelques instants, je retrouvais une ruelle vide, et débutais ma traque. Ce combat était ajourné mais je n'allais pas la laisser filer comme ça, je la retrouverais.


Spoiler:
 



couleur dialogue shinigami : #D2CAEC

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Au musée Jackson   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au musée Jackson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Percy Jackson, le voleur de foudre
» Trilogie Tintin : Steven Spielberg et Peter Jackson
» Michael Jackson,la plus grande manipulation...
» MICHAEL JACKSON - BAD (DX03)
» Mes dessins (Dr House, Michael Jackson)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Old Gotham :: Grand Avenue Station-