Forum JDR/RPG sur Batman
 

Partagez | .
 

 [FLASH BACK] Une rencontre mouvementée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Justicier(e)
Féminin Messages : 5
Date d'Inscription : 08/07/2017

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Justicière
♠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
avatar
Dinah Lance
MessageSujet: [FLASH BACK] Une rencontre mouvementée.   Dim 9 Juil - 23:12



L'ouverture du bar
ft. Harley Quinn
Les rayons d’or qui entraient timidement dans un doux silence et venaient rompre la noirceur opaque d’une encre trop lourde. Brûlant la léthargie peu à peu au fil des secondes qui s’écoulait lentement, mais sûrement. Les rayons qui coloraient doucement chacun des duvets de mon visage, la chaleur qui montait tranquillement et la lumière qui perçait les boucliers de mes yeux. Un dangereux crescendo d’énergie se répandait dans tout mon corps, la respiration qui s’accélérait et s’alourdit et ma tête qui hurla à l’assassinat et comme chaque matin ma tête perdra le combat, mon sommeil se fera assassiner dans une indifférence totale et mon réveil toujours aussi froid malgré la chaleur prendra le dessus. Douloureux matin et je divorçai de mon lit qui me retint sans vigueur en me rappelant qu'en dehors de ses bras de cotons : il faisait froid.

Après être entrée dans la salle de bain, je fis face au miroir qui surplombait la pièce. Mes magnifiques cheveux étaient légèrement en bataille, mes joues empourprées à cause de la chaleur commençaient seulement revenir leur teinte habituelle. En faisant couler un bain tiède, j’ôtai ma nuisette rouge avant de plonger dans cette eau rafraîchissante. Quelques minutes étaient déjà passées, quand je décidai à sortir de ma baignoire, enfin, je me séchai puis enveloppée d’une serviette, je retournai dans mon bien-être. Ma tenue était d’un noir aussi sombre que la nuit. Une robe moulante légèrement fendue sur ma cuisse, le trois-quarts de mes manches étaient décorées de dentelle.

Dehors, les courants d’air frôlaient sensiblement mes pommettes me donnant divers frissons parcourant tout le long de mon corps. Je tournai soudainement à droite atterrissant dans une ruelle calme. Je me mis dos au mur fermant agréablement mes paupières profitant pleinement de ce silence et de cette douce fraîcheur. J’étais plongée dans mes pensées les plus farfelues quand subitement, une voix familière me ramena précipitamment dans la réalité. Face à moi se tenait un homme très charismatique au physique assez musclé et bien dessiné. Celui-ci aimait prendre soin de son corps, il avait des cheveux foncés noir corbeau. Il se coiffait rarement cela dit ça lui donnait un certain charme. Il possédait des yeux clairs, au-dessus de son œil gauche, se trouvait une cicatrice.


« Tu vas être en retard. » Dit-il lançant un petit rire.

« Je te signale que je suis la patronne, si je veux je peux même rester chez moi. » Répondis-je ayant toujours les yeux clos.

« Toujours cette excuse hein..

« Allez fille ! Avant que je retire le quart de ton salaire » Dis-je d’une voix amusée.


C’était mes dernières paroles avant d’entrer dans mon bar. Ce bâtiment était constitué de deux étages aux dimensions assez massives. La façade visible depuis la rue était faite de pierres à la couleur chaude. Elle était percée d'une unique porte et de trois fenêtres encadrées de bois. Un renfoncement du mur laissait place à un petit bassin avec des nénuphars protégés par une barrière sommaire faite de piquets en bois et d'une corde. Si l'un des passants s'hasardait à pousser la porte, il se retrouverait dans un court couloir faisant office de hall d'entrée, dont le sol était entièrement recouvert d'un tapis destiné à recevoir la poussière que pourraient véhiculer les pieds des consommateurs. Le couloir se terminait au bout de deux mètres environs par une deuxième porte, quasi-identique à la première.

Prenant la deuxième porte, il entrera dans le bar dans lequel de la musique douce était diffusée en permanence. Il s'agissait d'une salle assez haute de plafond, avec un plancher en bois sombre et des murs blanc. Le comptoir était lui aussi en bois verni, on y servait une variété remarquable de boissons, certaines des plus exotiques. Le reste de la salle était occupée par de nombreuses petites tables éparpillées de manière presque symétrique, ce qui laissait à songer qu'elles n'avaient pas été placées au hasard. La lumière dans la pièce était prodiguée par des ampoules sur les murs, couvertes par des abat jours en tissus qui rendait la luminosité plus douce.

« Bon on ouvre dans quelques minutes ! Mettez-vous en place sans attendre ! » Ordonnai-je.


© ELIONA



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[FLASH BACK] Une rencontre mouvementée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The big bang theory
» Académie de Mahou [Flash-Back]
» Flashback Rambo IV
» Luciole - Losing You [Reborn!]
» One Piece : Chapitre 552

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Amusement Miles :: Black Canary Club-