Forum Jeu de Rôle Batman
 

Partagez | .
 

 Les douches de Blackgate [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Criminel(le)
Masculin Messages : 55
Date d'Inscription : 13/05/2017
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Honnête Restaurateur.
♠ Relations conflictuelles :: ► Les Tarlouzes costumées.
♣ Vos Alliés : : ► La Pègre classique.
avatar
Tony Zucco
MessageSujet: Les douches de Blackgate [Solo]   Jeu 29 Juin - 11:13

Putain de Dieu, y'a pas de justice. Coffré pour avoir tenté un coup, comment deviner qu'un mec des stups était dans le coup ? Merde, me voila bel et bien enculé pour le coup. J'étais naze de m'être fait doublé comme un putain de bleu. Zucco commençait à s'en prendre plein le cul de ses conneries. Faut pas vieillir c'est moi qui vous le dit. Pas de jugement, mon dossier est bel et bien connu et je finis au mitard : Direction Blackgate. Et dès l'arrivée, c'est les douches, le putain de moment qu'on redoute tous. Se laver pour enfiler des fringues dégueulasses de prisonniers. Putain, ça devait être plein de poux ce genre de conneries. Les douches, putain d'endroit de merde. Allez hop la bleusaille, tout le monde à poil et on laisse les fringues aux vestiaires. Manque de pot, moi, on me respecte, enfin j'espère. Putain, j'étais Motherfucking Tony Zucco, le mec qui bosse pour Falcone, qui en met plein dans les dents aux connards de seconde zone. J'avais des couilles énormes moi, mes couilles, elles se posaient sur le nez du monde. Allez, on baisse le pantalon, on enlève la tunique orange de mes deux et on passe l'antre du nettoyage. Manque de bol, à l'intérieur, c'était le petit train, trois quatre détenus qui s'enfilaient, les uns derrière les autres, la java anale quoi. Dégueulasse. Le mec à côté de moi, qui entre en même temps que moi, parait aussi scandalisé de voir un tel spectacle. C'était un noir, un mec qui avait surement un attirail. Je regarde jamais la queue d'un autre homme, j'ai pas envie de passer pour un pédé, tu m'as pris pour quoi ? Le noir me regarde avec une tronche ahurie, il a peur, on sent que c'est sa première nuit à Blackgate et qu'il se cherche un copain. Attention, je caresse pas les barbus, encore moins les basanés et les métèques. Le petit gars me prend par le bras, je sens qu'il tremble, hey il s'attendait à quoi ? Que je le réconforte, que je lui fasse un câlin ? Mauvaise pioche. Au moins, la bonne chose, c'est que les mecs qui s'amusaient à "L'arrière-train sifflera trois fois" allaient s'en prendre au petit nouveau et qu'ils me lâcheraient le trou. D'une voix rauque, je lui gueule dessus.

> "Tu m'lâches le bras, on est pas mariés, je me gourre ?"


Le p'tit gars me lâche. Et je le pousse dans la douche. Putain, on me touche pas. Je prend mon savon, et je pose ma serviette sur la rambarde des douches. L'eau chaude coule, et pour le moment, personne me saute sur la raie. Une bonne chose bordel. Par contre, pour mon copain noir, c'est pas la jouasse. Une brute idiote avec une face de bébé cogné trop près du mur s'avance vers lui et fait tomber une savonnette. La brute idiote, c'est Big Franck, un tocard qui a pas plus de dix de QI mais qui a la queue aussi longue que celle d'un cheval, et niveau goumi, faut pas se la prendre en bifle. Et c'était le genre de mec qui a certainement jamais réussi à sortir de cette prison, mais il en imposait, il était plus grand que moi, nom de Dieu. Le gros fait tomber la savonnette, elle glisse sous le p'tit gars, je regarde pas, je regarde pas, ferme ta gueule et tu survivras.

Big Franck > "Ramasse ma savonnette, p'tit cul."


J'écarquille les yeux, c'est moi où ce couillon était carrément en train de s'en délecter ? Pendant que les trois autres continuaient de jouer au wagon de queue à trois, je repose la savonnette avant de me placer entre le noir, et l'obèse. Je le défie, regardant dans ses yeux idiots, fixant l'homme comme ça. J'avais des couilles moi, des couilles ! Remplies et décidément bien fermes ! Je me tiens devant lui, fixe, comme un i, droit et ma tête levée vers ce vide sidéral. J'veux bien qu'on s'encule les uns les autres, mais un peu de politesse, c'était quand même un peu réclamé. Bien que pour ma part, je fermais l'oignon. Pas de délire anal, non merci, c'était pas mon délire. Je réserve ça aux désespérés et aux autres dégénérés du genre.

> "Tu sais qui je suis, gros tas de merde infect ? Tu sais qui je suis ?"


Le mec ouvre la bouche, un bruit guttural qui m'énerve, comme s'il réfléchissait. Plus c'était long, plus ça me cassait les couilles. D'un geste, je me saisis du savon et je lui enfourne dans la gorge. Le mec s'étrangle, il s'étrangle et des bulles de savon sortent. Le mec tombe, y'a comme une légère vibration dans les douches. Le petit train s'arrête. Visiblement, pour une première semaine, je me fais pas que des potes. Mais le petit gars noir, lui, il me vénèrerait. On a toujours besoin d'amis dans ce trou du cul qu'était Blackgate. Les copains semblent pas contents, et certains tentent de me frapper. Je prend cher, je réprime, je prend cher, je pisse le sang, mais j'en envoie trois sur le carreau. Alors qu'ils commencent à se ramener, les uns après les autres, je gueule.

> "C'est pas moi qui suit enfermé avec vous ! C'est vous qui êtes enfermés avec MOI !"


Et je disperse mes coups ! Je me bats, je lutte, je cogne, j'arrête pas, et si, ça s'arrête d'un coup. Net, car les gardiens arrivent, ils cognent, ils font mal. Ils dispersent. On murmurera dans la prison que Tony Zucco a buté Big Franck, l'enculeur de mouches. Putain, maintenant c'était le mitard, infect, noir, sombre, puant, comme un trou du cul. Blackgate, j'aimais pas, et fallait que je me casse, bientôt, ce serait ma rondelle qui en ferait les frais. Pour une entrée, c'était remarquée, j'étais de retour dans ce lieu qui était mon territoire. J'étais le maitre de ces lieux bordel d'enculerie ! Mais si ça arrive, j'exploserais leurs nez et les os que je peux casser. Personne n'encule à sec Anthony Zucco ! PERSONNE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les douches de Blackgate [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les douches de Blackgate [Solo]
» Avis sur Melita solo ?
» Ploc Roses des vents amérindienne et solo
» hide (X-Japan et carrière solo)
» Recensement intérêt pour un custom Han Solo PF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Institutions Pénitentiaires :: Pénitencier de Blackgate-