Forum JDR/RPG sur Batman
 

Partagez | .
 

 Le charme d'une nuit maritime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 176
Date d'Inscription : 09/05/2017
Localisation : Appartement de son cousin

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyen / mercenaire
♠ Relations conflictuelles :: ►Sam (un mafieux), Gormogon
♣ Vos Alliés : : ►Rolland Daggett (employeur), Dinah Lance (Employeur), Celestia Bell
avatar
Eddy Attano
MessageSujet: Le charme d'une nuit maritime   Jeu 8 Juin - 23:44

Eddy avait passé les derniers jours a exploré gotham, évitant tout les poids les plus chaud.
Il n'avait eu aucun retour et aucune agression du a l’assassinat de sam, ce qui avait tendance a le préoccupé plus que si l'on avait posé une prime sur sa tête.
Eddy avait découvert un petit embarcadère sur le port loin des gros tanker, où était stationné des bateaux qui avaient passer l'age depuis des dizaine d'année.

Eddy était là, couché sur le toit de la cabine d'un petit bateau de luxe a moitié coulé, les jambes ce balançant dans le vide.
Il observait les étoile une chose qu'il faisait depuis qu'il était enfant, son père lui aillant appris chaque constellation. Et parfois quand il se sentais le besoin il se trouvais un endroit tranquille, un peu a l'abris de la pollution lumineuse pour les observer et réfléchir tout en se relaxant.

Après une heure d'observation stellaire, Eddy se redresse et regarde les lumière de la ville et lâcha dans un sourire jaune.

- Comment j'ai fait pour arrivé là...


C'est plus fort que lui, il rumine son passé sans cesse, comme si son deuil était inachevé... Peut-être pour ne pas oublier ses erreurs passés.
"Enfin bon faisons le nécessaire pour se maintenir en vie, et protéger ben..."
Eddy se redresse pour récupérer son sac a dos qui lui servait d’oreille, il en sort un sandwich et une bouteille, dont il prends une gorgé et un croc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Criminel(le)
Féminin Messages : 146
Date d'Inscription : 17/05/2017
avatar
Angela Jackson/Gormogon
MessageSujet: Re: Le charme d'une nuit maritime   Ven 9 Juin - 9:44

Déjà une semaine. Une semaine que le Joker m'avait engagée, et toujours aucun signe de vie, toujours aucune mission. Et l'envie de tuer, de  ressentir encore une fois l'euphorie du pouvoir, de lire la peur dans les yeux de ma victime, de sentir l'odeur et la chaleur du sang sur mes doigts, toutes ces petites choses qui font le bonheur de la mise à mort, me manquent cruellement. Je ne peux plus attendre. C'est comme une drogue. Je suis dépendante au pouvoir.

Malheureusement, je comprends que si je veux me faire un nom dans le monde du crime à Gotham, le Joker ne me sera d'aucune utilité. Il va falloir que je m'affranchisse un peu de lui et que je me débrouille par moi-même. Je dois trouver une nouvelle victime... Au moins pour me faire patienter un peu. Mais comment choisir une seule victime parmi tous les habitants de Gotham? Si je pouvais, je les anéantirais tous!

Tout cela me tracassait tellement.... Allongée dans mon lit, je ne parvenais pas à trouver le sommeil. Alors, je me suis relevée. Je me suis rhabillée et j'ai décidé de partir me promener. Afin d'être tranquille avec moi-même et de pouvoir réfléchir tranquillement, j'ai décidé de me rendre sur le port, là où il n'y a jamais personne à cette heure-ci.

L'air frais de la nuit sur mon visage est revigorant, apaisant. Je déambule sur le long de la côte. Je regarde la mer. Comme elle est belle la nuit! Mystérieuse, infinie... On se sent tellement petits face à cette immensité. Même en ayant fait le tour du monde, on a l'impression de n'avoir encore rien vu. Et pourtant, je n'ai pas envie de repartir. Je  suis chez moi à Gotham. J'ai trop de chose à faire pour reprendre le large. Un jour, peut-être que je retrouverai cette envie de partir sur un bateau et de ne jamais revenir. Mais ce jour ne pourra venir que lorsque j'aurai assouvi ma vengeance. Revoir Tim dans ce parc m'avait quelque peu chamboulée, je l'admets, mais je ne le hais pas moins aujourd'hui.

L'instant calme et solitaire que je désirais tant fut vite gâché. Quelque chose, ou plutôt quelqu'un se trouve sur le toit d'un bateau. Il y a quelques minutes, je ne l'avais pas encore remarqué car il (ou elle? Je suis encore trop loin pour en être certaine) était masqué par les ténèbres de la nuit. Mais là, il a bougé et j'ai détecté sa présence. Qui est cet inconnu qui se permet d'importuner ma promenade nocturne? L'apaisement que je ressentais un instant plus tôt se muta en un ressentiment contre cette personne qui ne m'avait pas parlé, qui peut-être ne m'avait m'avait même pas encore vue. Mais c'était plus fort que moi. Et si c'était lui ma prochaine victime? Après tout, pourquoi pas lui. Je m'approche lentement de l'inconnu. Je commence à distinguer un homme. Il semble légèrement bourru, mais on voit qu'il n'est pas méchant pour autant. Avec ses cheveux un peu longs, il me fait penser à un gentil nounours. Quel dommage qu'il soit au mauvais endroit au mauvais moment! arrivée près de la cabine, je fais mon sourire le plus charmeur et lui lance:

- Hey! Belle nuit n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 176
Date d'Inscription : 09/05/2017
Localisation : Appartement de son cousin

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyen / mercenaire
♠ Relations conflictuelles :: ►Sam (un mafieux), Gormogon
♣ Vos Alliés : : ►Rolland Daggett (employeur), Dinah Lance (Employeur), Celestia Bell
avatar
Eddy Attano
MessageSujet: Re: Le charme d'une nuit maritime   Ven 9 Juin - 11:32

Eddy est tiré de son casse-croute par l'a voix du femme. Il avale rapidement sa bouché, pose son sandwich dans son sac, agrippant son arme au passage laissant sa mains dans son sac puis se retourne légèrement, pour pouvoir voir l'origine de la voix.
Il rangea son arme dans son holster, sous son bras, quand il vit que c'était une belle femme, enfin de ce qu'il voyait de par le peu de lumière qu'émettait un vieux lampadaire.

- Oui, même si c'est difficile de profité des étoile vu la lumière de cette ville. vous voulez monté?


Eddy lui sourit en lui tendant la mains. Un peu de compagnie ne lui fera pas de mal, surtout si c'est celle d'une femme. Elle est surement là pour les même raison que lui, le lieu étant plus que désert. Peut-être que cette femme représente un petit espoir, peut-être d'autre gens sont resté normaux dans cette fille de fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Criminel(le)
Féminin Messages : 146
Date d'Inscription : 17/05/2017
avatar
Angela Jackson/Gormogon
MessageSujet: Re: Le charme d'une nuit maritime   Ven 9 Juin - 22:40

Décidément, cet homme est une proie facile. Peut-être même un peu trop facile. Je souris à l'inconnu et attrape la main qu'il me tend si gracieusement. Je m'assois près de lui. Pas assez près pour me blottir dans ses bras, mais juste assez pour que nos cuisses s'effleurent délicatement. Ma main est toujours dans la sienne. Je ne l'ai pas lâchée. Je me demande s'il peut encore sentir le parfum que j'avais mis la veille. Un arôme subtile de vanille qui fait tourner plus d'une tête. 

-Je m'appelle Angela, mais mes amis m'appellent Angie. Ces jolis traits cachent-ils un nom tout aussi joli?


Ce disant, je presse doucement mon pouce contre la paume de sa main. Elle est chaude. On sent la vie battre en lui. Et ça fait battre mon coeur plus vite, plus fort. Comme j'aimerais sentir cette main refroidir, devenir glaciale comme de la pierre, comme j'aimerais lui prendre toute sa vitalité! Calme-toi Angie, ce n'est pas encore le moment! Fais preuve de patience! Je renverse ma tête en arrière et tente désespérément de penser à autre chose. 

- J'aime me promener seule la nuit. L'air est si frais, les étoiles si jolies... C'est un cadre un peu nostalgique mais tellement doux lorsque l'on veut faire le point... Mais par moment il peut être agréable de rencontrer une autre solitude, non?


Je cherche de décrypter le visage de mon interlocuteur. Il ne semble pas très bavard. Sans doute est-il habitué à la solitude depuis longtemps. Quelque part, il m'intrigue. Le jeu n'en sera que plus amusant! Quand Gormogon frappera, il aura le coeur palpitant en pensant à la douce Angela qu'il ne reverra plus, sans même se douter un instant que c'est elle qui va le porter jusqu'à sa tombe. A chaque seconde où il garde sa main dans la mienne, le piège se ressert un peu plus sur lui. Bientôt, il se retrouvera coincé dans la souricière alors que le chat affamé rôde tout près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 176
Date d'Inscription : 09/05/2017
Localisation : Appartement de son cousin

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyen / mercenaire
♠ Relations conflictuelles :: ►Sam (un mafieux), Gormogon
♣ Vos Alliés : : ►Rolland Daggett (employeur), Dinah Lance (Employeur), Celestia Bell
avatar
Eddy Attano
MessageSujet: Re: Le charme d'une nuit maritime   Sam 10 Juin - 0:51

Eddy est surpris que cet Angela garde sa mains dans la sienne. il présenta, cependant, un sourire. 

- Hé bien, moi c'est Eddy, ravie de vous rencontrer Angela.


"heu... ça va un peu vite là..." Après que celle-ci parle des étoiles, Eddy retire sa mains de manière nature et fluide de celle de la jeune femme. il la dévisage de bas en haut, intrigué par son comportement, puis relève la tête, tentant de rentré dans son jeu, même si il reste hésitant, surpris par les dire de Angela 

- heu.. oui, c'est vrai que c'est un endroit sympas... et oui, ça peut-être agréable de partager ces moments de calme... et vous venez faire le point sur? Donc vous venez souvent ici?


Eddy, ce décale légèrement de son interlocutrice. Puis l'observe pendant que celle ci lui réponds. Elle est blonde, au yeux bleu, ce n'est pas le type de femme préféré d'Eddy mais elle possède un corps harmonieux, ce qui ne déplaît pas au regard expert du vétéran.
Eddy reste très circonspect, par l'approche de cette femme... est-ce une prostitué? une escort? ou tout simplement une femme en manque? une prédatrice? Si elle correspond à une de ces trois catégories elle n'a aucune chance avec lui. 
Dommage, même si il n'était pas vraiment d'humeur, séduire une jeune femme ne l'aurait pas déplus dommage que la seul qu'il ait pu rencontrer soit cette Angela.
Cependant il décida de continuer la conversation, c'était si rare d'en tenir une avec quelqu'un qui lui semblait normal dans cet ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Criminel(le)
Féminin Messages : 146
Date d'Inscription : 17/05/2017
avatar
Angela Jackson/Gormogon
MessageSujet: Re: Le charme d'une nuit maritime   Sam 10 Juin - 11:31

Il se méfie. Je vais trop vite, comme toujours... Mais la soif de sang est si forte, il n'est pas aisé d'y résister. Il faut vraiment que j'apprenne la patience. Il va falloir que j'apprenne à me faire désirer. Ma soif ne sera pas étanchée ce soir. Je pourrais, là n'est pas le problème, mais ça doit être tellement plus jouissif si la victime vous fait confiance! Alors qu'il se décale, qu'il s'éloigne un peu de moi, je plonge mon regard dans ses yeux.

- En fait, j'ai grandi à Gotham. Puis je suis partie, j'ai voulu voyager, faire le tour du monde. Je suis revenue il y a environ une semaine, mais les choses ont tellement changées. Ce n'est plus vraiment la ville que je connaissais.

Alors, mon esprit dévie vers Tim. Le voir dans ce parc quelques jours avant m'avait fait l'effet d'un électrochoc. Je murmure alors:

-Parfois je me demande si j'ai eu bien fait de revenir.

Bon, ce n'était pas le but premier de la manoeuvre, mais j'avoue que ça fait du bien de pouvoir se confier à quelqu'un. J'aime bien ce gros nounours d'Eddy. Il inspire la confiance. Dommage qu'il va mourir.

Parfois, ma sensiblerie me désespère. Je demande alors à Eddy:

-Et vous? Qu'est-ce qui vous amène à Gotham? En particulier sur un vieux port coupé du reste du monde?


Je crois lire dans ses yeux un peu de mélancolie. Mais il fait si sombre, je ne peux pas en être vraiment certaine. Vraiment cet homme était intrigant. Il semblait vouloir discuter, et en même temps, il était réticent. Je m'allonge sur le toit de la cabine.

-Quand j'étais petite et que je regardais les étoiles, mon père me montrait les constellations. J'étais toujours désespérée quand il me parlait de la grande ours mais que je n'arrivais à voir aucun ours dans le ciel.


Je souris en repensant à ce souvenir. Je scrute le ciel quelques minutes avant de désigner un groupe d'étoile.

-Vous voyez les étoiles qui forment une croix? C'est la constellation du cygne. ça a toujours été ma préférée. Elle me fait penser à ma mère. Elle était gracieuse comme un cygne.


Peut-être me fera t-il un peu plus confiance après ces quelques révélations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 176
Date d'Inscription : 09/05/2017
Localisation : Appartement de son cousin

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyen / mercenaire
♠ Relations conflictuelles :: ►Sam (un mafieux), Gormogon
♣ Vos Alliés : : ►Rolland Daggett (employeur), Dinah Lance (Employeur), Celestia Bell
avatar
Eddy Attano
MessageSujet: Re: Le charme d'une nuit maritime   Sam 10 Juin - 14:24

Cette jeune fille , déstabilise beaucoup Eddy. 
La jeune fille a une histoire assez banal pour une fois, ce qui détends légèrement Eddy, meme si il hésite toujours a approfondir la conversation. 

-Ah ok. Je me demande bien a quoi elle ressemblait avant.


Pour cette fois c'était, un vrai réflexion. A quoi elle pouvait bien ressembler... a une petite ville sans prétention. Enfin maintenant ce n'est qu'un un abri pour les pire raclure de tout les Etats-Unis... Eddy regard un long moment l'horizon. Qu'est-ce qui l'a amener ici, que des mauvaise chose.. et si l'espoir.. Que Gotham s'est empressé de piétiné.

- Et bas que des mauvaises choses... et ici précisément juste une envie de trouver un peu de calme, pour souffler avant de commencer un peu un ménage de printemps dans ma vie.


Eddy la regarde s'étendre sur le toit de la cabine a la peinture écaillé et rouillé. Et les mot que prononce la jeune fille perturbe encore plus Eddy. Ce qui le trouble encore plus.
"Attends c'est une blague... soit le destin existe soit c'est une psychopathe obséder par moi.

- Ah bas les casserole sont là. j'ai eu droit a peut près la même chose du miens.

il lui pointe du doigt les différentes constellation. Continue a les regarder avec un petit sourire en écoutant la suite de son discours 

- Oui, c'est celle là, personnellement, j'en ai pas de préférer, je les apprécie toutes, chacune est unique et a son charme. Comme les femmes on pourrait presque dire.


Cette réfléxion amuse et détends Eddy, qui laisse apparaître son sourire. Il se pose sur ces coude pour pouvoir admiré le ciel étoilé.

- Angie, étrangement j'apprécie échanger avec vous, ça me change de la folie de gotham.

La douceur de la jeune fille malgré son tempérament cavalier avait détendu Eddy, du moins un peu baisser sa garde. lui rappelant que de toute obscurité peut naître la lumière comme ces étoiles dans le ciel d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Criminel(le)
Féminin Messages : 146
Date d'Inscription : 17/05/2017
avatar
Angela Jackson/Gormogon
MessageSujet: Re: Le charme d'une nuit maritime   Sam 10 Juin - 19:08

J'écoute attentivement Eddy me montrer les constellations, comme le faisait mon père. Au fond, il me fait un peu penser à lui. La façon dont il parlait, dont il indique les étoiles... Il me ramène une bonne dizaine d'années en arrière. J'aime beaucoup l'écouter. Alors qu'il me dit que les étoiles sont comme les femmes, je ne peux m'empêcher de rire. C'est une jolie image!

Les heures défilent et nous discutons patiemment, de tout, de rien. Je dois bien admettre que je passe un bon moment. Eddy me confie alors qu'il aime "étrangement" discuter avec moi. Je roule sur le côté et pose ma tête sur mon bras. Je cherche son regard et lui demande:

-Pourquoi cela vous parait-il étrange?


J'écoute son discours avec une grande attention. Je le regarde remuer les lèvres, je cherche chaque petit détail qui montre qu'il est encore plein de vie. Je l'aime bien au fond. Et ça, ce n'est pas bon. S'attacher aux gens, c'est leur donner la possibilité de nous faire du mal. J'en ai fait la douloureuse expérience il y a longtemps. On ne m'y reprendra plus. Curieusement, c'est parce qu'il est si sympathique que j'ai cette irrésistible envie de placer mes mains autour de son cou et de le serrer. Le serrer de toutes mes forces jusqu'à ce qu'il tombe. Mais ce n'est pas un homme fragile. Il a des muscles saillants le nounours! Si je tentais quoi que ce soit maintenant, il me briserait en deux! Je ne peux qu'attendre. Faire fonctionner mes neurones, le faire tomber dans un piège!

 Malheureusement, le temps passe et ce petit moment de détente me fait doucement fermer les yeux. D'ailleurs, je me suis peut-être endormie une ou deux fois pendant qu'il me parlait. Mais si je m'en vais maintenant, comment pourrais-je le revoir? Si je lui propose un rendez-vous, me rejoindra t-il ou est-il encore un peu tôt pour qu'il veuille bien accepter de me revoir. Je lutte encore un peu contre le sommeil et reprend la discussion.

-En tout cas, je vous rejoins sur un point. Cette ville est une ville de fous. Lorsque j'étais petites, nous avions déjà quelques criminels complètements psychopathes, comme le Joker ou Double-Face. Mais rien à voir avec les tourmentes d'aujourd'hui. On dirait que n'importe qui peut s'improviser criminel. Je ne suis pas de retour depuis très longtemps, mais il me semble que les cellules d'Arkham ne soient pas très remplies ces derniers temps. Tous les fous ont été remis en liberté.


Je marque une petite pause.

-Bien sûr, tous les criminels ne sont pas des fous. Il y en a même certains qui sont dotés d'une intelligence plutôt exceptionnelle. Comme l'homme Mystère... Ou Gormogon. Il parait qu'il est nouveau lui, vous en avez déjà entendu parler?


En tout cas, s'il n'en a pas entendu parler, il va faire sa connaissance. Très bientôt même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 176
Date d'Inscription : 09/05/2017
Localisation : Appartement de son cousin

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyen / mercenaire
♠ Relations conflictuelles :: ►Sam (un mafieux), Gormogon
♣ Vos Alliés : : ►Rolland Daggett (employeur), Dinah Lance (Employeur), Celestia Bell
avatar
Eddy Attano
MessageSujet: Re: Le charme d'une nuit maritime   Dim 11 Juin - 15:19

Eddy c'était vraiment détendu cette nuit avait quelque chose de spécial quelque chose qu'il apprécier, Angie, le rassurais sur cette ville , il restait encore quelques gens sensible et disons normal. C'était d'ailleurs la première fois qu'il discutais autant avec une personne de cette ville.
Eddy laisse la jeune fille se positionné, il lui présente même un petit sourire quand elle cherche son regard.

- Bas c'est la première fois, depuis mon arrivé que je discute de sujet banal avec quelqu'un d'ici.. je sais ça peut paraître bizarre.. quoi que, vous enfin.... tu dois avoir l'habitude. Donc voilà c'est étrange mais reposant.

Eddy prends un long soupir en regardant l'horizon. "Finalement ce n'est pas qu'un mauvais choix cette ville, enfin profitons de cette soirée qui sait quand il tel autre ce présentera" A ces mots Eddy se souvient de la bagarre dans le bar ainsi que dans l'usine et de l'assassina de Sam"
Eddy pendant un instant son visage se referme, puis il chasse ces pensée pour l'instant, ce serait gâché cette parenthèse magique. Tient magique son esprit divagant, il repense a l'affiche d'une magicienne, Zavatta... ou Zatava... Zatanna, se souvient t'il enfin. Qui sait, y passerait-il un jours pour se détendre les lieu sain dans Gotham son rare. Il est coupé dans sa réflexion. par les paroles embrumées par le sommeil de la jeune fille.

-Ah quelle beau monde. Après tu sais j'en ai vu d'autre des mec qui se prennent pour des terreur parce qu'ils sont originaux. vous savez les vrai monstre ne sont pas ce que l'on croit, et j'en ai connu croit moi, sous toute les formes... des femme comme toi, des bouffon masqué, des vieux hommes décharné que l'on croirait innocent... voir des enfant par fois...

Angela coupe presque coupé Eddy, et heureusement, ces paroles, ne lui rappelait pas que de bon souvenir.

- "Intelligence exceptionnel" ce qui montre bien leur humilité... c'est ridicule je trouve. Non, j'en ai jamais entendu parler, et en toute franchise je m'en fout. Rien que leur non est amusant je trouve. Ces mecs font le mal, parce que c'est facile, et après il complexifie tout pour faire croire qu'il son intelligent... tu sais quand on tue un homme on le tue, c'est tout, il se souviendra pas de comment il est mort. Enfin, c'est leur jeu a eux, mais aussi intelligent qu'ils sont un jours il mourront d'une balle ou pas et on les oubliera. 


Il en a vu tellement durant ça carrière des fous, des gens malade et qui deviendrai presque innocent quand on apprends leur histoire... mais malheureusement Eddy finissait toujours par appuyer sur la gâchette, c'était son devoir. "un meurtrier est un meurtrier sauf si il porte un uniforme, ça c'est un justicier", disait avec sarcasme un amis a lui, quand Eddy au début de sa carrière doutait du bien fondé de sa participation dans l'armée. 
Eddy trouva une image parfaite pour représenter ces malades capable des pires horreurs.


Il sont comme des gosse qui demande l'attention de leur parents en faisant des bêtises... (rire léger) Regardez les gens j'ai inventé un nouveau style de torture qui fait plus bobo, au regardez, j'ai fait un piège plus parfait que les autres... enfin changeons de sujet, tu habite où a Gotham, au faite?


Eddy se pose confortablement sur la cabine sort un duvet de son sac, et l'étant sur la jeune fille puis passe son bras derrière la tête de celle ci, pour que cela soit plus confortable. Puis Eddy pose son sac sous sa tête pour s'en servir d’oreiller. il continue a contempler les étoile, même si le sommeil commence a l'appeler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Criminel(le)
Féminin Messages : 146
Date d'Inscription : 17/05/2017
avatar
Angela Jackson/Gormogon
MessageSujet: Re: Le charme d'une nuit maritime   Lun 12 Juin - 15:03

Les paroles d’Eddy raisonnent dans ma tête. Suis-je aussi puérile qu’il le laisse entendre ? Son argumentation tient la route… Du moins de son point de vue. Après tout qu’est-ce qu’il en sait ? Il ne me connaît pas. Il ne sait pas mon histoire. Il ne connaît ni les passions qui m’animent ni même les pulsions que je peux ressentir. Il est gentil, mais je ne crois pas qu’il puisse comprendre les gens comme moi. Je doute fort qu’il ait déjà tué. En tout cas, pas s’il pouvait l’éviter. S’il a déjà tué, c’était certainement par nécessité. Il n’avait donc jamais pu ressentir le plaisir d’avoir quelqu’un entièrement à sa merci, de pouvoir lui faire mal, le tuer même, sans qu’il n’ait aucun moyen de se défendre. En un mot, il n’a jamais connu le pouvoir. Il n’a jamais connu ce sentiment de suprématie comme je le ressens. De ce fait, il ne peut pas me juger. Ou s’il le fait, ce n’est en aucun cas légitime. Je ravale ma colère et tente d’avancer dans la conversation.

-Lorsque mes parents sont morts, ils m’ont léguée leur maison. Je vis là-bas. Du moins en attendant de trouver autre chose. Je ne souhaite pas rester dans cette maison. Elle évoque en moi des souvenirs trop douloureux…

C’est vrai. Les souvenirs qu’elle m’évoque sont douloureux. Mais étrangement, ces douleurs ne sont pas liés à mes parents. Bien au contraire, lorsque je suis dans cette maison, j’ai l’impression qu’ils sont encore là. Je pars des années en arrière, je me revois bébé, enfant, pré-adolescente. Je revois le doux sourire de ma mère, les blagues puériles de mon père. Je n’ai que de bons souvenirs avec eux et le fait de les avoir perdu ne terni pas les moments que nous avons passé ensemble. Les souvenirs douloureux, c’est Tim qui les créé. Nous avons passé tellement d’heures dans cette maison… Le fait de le revoir ravive déjà des souvenirs que je croyais éteints depuis longtemps, et me remémorer les souvenirs ne m’aide pas à avancer. Je dois absolument me détacher de Tim Drake ! Que je puisse jouer la comédie avec lui comme je le fait en ce moment même avec Eddy.

Je reporte mon attention sur celui-ci. Je me suis assez épanchée sur moi-même. Je n’ai pas envie qu’il en sache trop sur moi. Juste assez pour qu’il me fasse confiance, qu’il continue à penser que je suis quelqu’un de « normal » selon ses critères.

-Et toi ? Si tu me racontais un peu ta vie ?


Je l’écoute avec beaucoup d’attention, du moins au début. Lentement, sa voix devient comme une berceuse et je commence à m’assoupir, allongée sur le toit de la cabine d’un vieux paquebot à moitié délabré, à côté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 176
Date d'Inscription : 09/05/2017
Localisation : Appartement de son cousin

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyen / mercenaire
♠ Relations conflictuelles :: ►Sam (un mafieux), Gormogon
♣ Vos Alliés : : ►Rolland Daggett (employeur), Dinah Lance (Employeur), Celestia Bell
avatar
Eddy Attano
MessageSujet: Re: Le charme d'une nuit maritime   Lun 12 Juin - 16:29

Eddy était désolé pour la jeune femme. Cela lui rappelait ces collègues quand il était encore jeune soldat... "Speedy" ou "Bilou" ou encore "Magic". Des gars qui avait vécu une enfance douloureuse voir insoutenable, mais qui était devenu des mecs bien, avec le cœur sur la mains.
Cette pensée le fit sourire, il se rappelait tout les plans foireux et les vannes de mauvais gout qu'il ce faisait à la caserne. C'était plus que des collègues ou des amis, c'était des frères et pas seulement d'arme. il portait tous un tatouage sur le bras, une tête de fantôme  traversé de bas en haut par un couteau avec marqué "mourir dans l'inconnue pour que l'histoire continue".
Eddy le portait sur le bras qui avait été brûlé, la cicatrisation l'avait fait disparaître.

Le sourire qui avait apparu a l'apparition de ces souvenirs disparaît lentement en écoutant la question de la jeune femme. Mais pour une fois il allait y faire face. ne serait-ce que pour une nuit, il devait ce livrez, ce dit t'il. Mais finalement il préfère restez vague.

- Moi, au mon histoire est remplie de mort... Je suis un ancien soldat... Sinon je viens de France a l'origine....Mais ça fait des dizaines d'année que je suis en Amérique. D'ailleurs, j'habitais a metropolis avant, la ville de superman et maintenant je suis chez mon cousin, ici a gotham. Après tu vas surement de me dire...

Eddy tourne la tête et voit la jeune fille endormie. Il la regarde un instant. Il sourit en se disant  sur le ton de l'humour " mon histoire était si chiante que cela".
Il hésite pendant un instant a lui laisser un bisous sur la joue. Mais s'y refuse. Il se contente de regarder les étoiles un dernière fois.

- Peut-être existe-il une chance...


Eddy sombre tout doucement dans les bras de morphée, caressé par une légère bise nocturne. 


Eddy se réveille en même tant que le soleil, si l'on peut dire qu'il y ait du soleil a gotham.
Il se rends compte alors que son bras ne subit plus de pression. Il se retourne et vois que Angie n'est plus là. Mais a sa place un petit papier y ai plié. Tout en baillant a s'en décrocher la mâchoire il se redresse et déplie le morceau de papier déchiré.
Il y ai écrit "j'espère te revoir vite, voilà mon numéro" .
Eddy sourit il ne s'y attendais pas, c'était peut-être la meilleurs nuit qui passé à gotham et le début de bonnes nouvelles.
Eddy se redresse alors, range ces affaires saute de la cabine, met son sac sur l'épaule et se dirige en ville, et fourre le petit papier dans son porte feuille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le charme d'une nuit maritime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» [Collection] Le roman du charme / Guy Le Prat éditeur /Paris
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Les métiers de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Tricorner Yards :: Port Adams-