Partagez | .
 

 Un royaume sordide pour un roi effrayant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Criminel(le)
Masculin Messages : 23
Date d'Inscription : 03/06/2017
Localisation : dans les égouts de Gotham

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ►Monstre cannibale
♠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
avatar
Killer Croc
MessageSujet: Un royaume sordide pour un roi effrayant   Jeu 8 Juin - 11:28

Underground's Kingdom


❝ Un royaume sordide pour un roi effrayant ❞

Cela faisait déjà quelques jours que  Joey  s'inquiétait pour son vieux pote et camarade de bouteille,  Jeffrey Thomson. Il était déjà arrivé à plusieurs reprises dans le passé que Jeff' disparaisse pendant plusieurs jours pour aller cuver les quelques dollars grappillés en faisant la manche dans le centre rupin de Gotham. En général il se débrouillait assez bien le Jeff' pour amasser de quoi s'offrir une bonne boutanche de brûle-gosier. Mais jamais il ne restait plus d'une semaine éloigner du squatt crasseux qu'il partageaient lui et Joey. Bon c'est sûr c'était pas Byzance et Joey aurait comprit que  ce vieux sagouin opportuniste  de Joey ait sauté sur la première occasion de crécher dans une vrai maison  avec un vrai lit. Mais quand même c'était pas son genre de laisser Joey  sans nouvelle. ça ne lui ressemblait pas. L'inquiétude et cet affreux pressentiment qu'il était peut être arrivé malheur à son ami commença à envahir l'esprit bien trop souvent aviné de Joey.  Il avait alors fait le tour des endroits que le SDF fréquentait d'habitude. Il avait posé les questions, il avait interrogé les personnes. Et bien qu'il ne veuille s'y résigner, il dut admettre que le seul endroit où son pote pouvait s'être réfugier à cette saison c'était les égouts de la ville.  Joey savait pourtant pertinemment que Jeff' n'aimait pas s'y rendre. Principalement parce que "les places étaient chères" et que les clochards qui occupaient déjà les lieux avaient tendance à se montrer plutôt agressifs avec les nouveaux venus. Les deux compères avaient déjà essayé dans le passé de se faire accepter par  ces pauvres types qui vivaient la dessous comme des rats. Mais faut croire que les gueules cassées de Jeff' et Joey ne leur inspiraient pas assez confiance pour qu'ils les laissent se faire un coin à eux dans l'une des centaines de galeries. Ils s'étaient donc fait une raison et avaient établi leur squat à eux dans un autre lieux désaffecté de la ville.

Joey se tenait donc là , debout et inquiet à l'entrée de l'énorme bouche d'évacuation qui s'enfonçaient dans la terre comme un trou de cul sombre, gigantesque et puant. Nerveusement le clochard déglutit et se dit que s'il y avait un endroit où son ami pouvait être, c'était quelques part la dedans. Mais où exactement? ... le réseau sous-terrain qui serpentait  sous l'asphalte  de la ville était d'une complexité effrayante et d'une étendu labyrinthique  qui si vous n'y étiez pas habitué, ce qui était indéniablement le cas de Joey, pouvait vous perdre. Peut être était-ce d'ailleurs ce qui était arrivé a sonami ... Pour s'y repérer et s'y orienter il valait mieux avoir un guide qui connaisse vraiment les lieux.

Il soupira et serra dans sa pogne rude le sac en papier kraft qui contenait la bouteille de vin californien qu'il avait spécialement acheté pour se donner toutes les chances de réussir à retrouver son pote. cette bouteille qui lui avait couté trois jours de mendicité allait servir de paiement pour l’accès au égouts aupres de ses habitants. Ainsi espérait il qu'une bonne âme connaisseuse en"bon" vin accepte de lui servir de guide dans ce dédale inquiétant et nauséabond.

Inspirant une dernière bouffé de cet air frais et nocturne, Joey s'enfonça dans l'air vicié, bien décidé à savoir si oui ou non son ami était quelques part la dedans. Ses pas résonnèrent dans le vide caverneux de l'embouchure . Derrière lui, les lumières de l'éclairages urbain s'éloignaient un peu plus.
Il crut que les ténèbres n'auraient pas de fin, qu'il s'y ferait happer et qu'il risquerait alors de ne pas voir où il allait mettre les pieds. C'était un coup à finir par tomber dans un bassin de d'eau grise en stagnation et s'y noyer. Mais à mesure qu'il progressait, ses yeux s'adaptèrent enfin à la pénombre environnante et il discerna  une source lumineuses là-bas au fond  de l’accès. Quand il s'approcha il constata que deux chemins qui bifurquaient en "Y"  s'offraient à lui. A l'angle au dessus de sa tête la  lampe encagé dans une grille de fer dispensait chichement sa lumière pisseuse.  Joey  observa un moment les deux voies possibles. toutes deux étaient jalonnées à intervales réguliers de points lumineux identiques à celui qui le surplombait. Il fallait faire un choix  et si il commençait à hésiter à la première bifurcation ... ça allait être vraiment infernal de se repérer la dedans.  

C'est alors qu'il entendit  au loin dans le tunnel de gauche la résonance de plusieurs voix masculine qui discutaient.
Bien qu'il ne put comprendre ce que ces voix se disaient, il prit ceci comme un indice et ne chercha pas  à savoir si c'était la bonne ou la mauvaise direction. Il lui fallait rencontrer des gens qui connaissaient les égouts et  qui pourraient le renseigner à propos de Jeff' ...




Code by Killer-Croc



Sous la cuirasse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un royaume sordide pour un roi effrayant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Baja rtr 5t 27mgh au lieu de 2.4gh
» mon royaume pour mon cheval
» [Warner] Le Royaume de Ga'Hoole - La Légende des Gardiens (27 octobre 2010)
» decor pour boite col du crane
» Interview de Raymond Feist pour les Imaginales d’Epinal 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Zone Industrielle :: Réseau d'Égouts de Gotham-