Forum JDR/RPG sur Batman
 

Partagez | .
 

 Gold Morning (Pv-BruceWayne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bat-Majordome
Masculin Messages : 166
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: Majordome de Bruce Wayne
♠ Relations conflictuelles :: Beaucoup trop...
♣ Vos Alliés : : Bat-family
avatar
Alfred Pennyworth
MessageSujet: Gold Morning (Pv-BruceWayne)   Mar 23 Mai - 14:17

GOLD MORNING

9h35 du Matin / Intérieur chambre des Maîtres.



Une silhouette fine aux cheveux gris ouvre la porte massive de bois d'acajou. Il entre dans la pièce sans faire de bruit. Dans ce lieu il fait sombre et frais à la fois comme dans la Bat-Cave. Cet homme qui pénètre dans la chambre du maître du manoir c'est le majordome, Alfred. Il arrive avec un plateau d'argent avec un petit déjeuner anglais typique. Des œufs brouillés et durs, du bacon, des pains grillés, des croissants, une salade de fruits et du thé et du café, sans oublier le journal, le Gotham Gazette du jour qui orne le petit déjeuner. Avec Alfred, tout doit être toujours impeccable, aussi bien dans son travail, son attitude ou que ses goûts vestimentaires. Lui-même élégamment habillé de son costume de service. Un costume noir, une chemise blanche, un nœud papillon noir, des gants de velours et son écharpe sur la nuque pour se préserver du froid. Il dépose le plateau d'argent du petit déjeuner près du gigantesque lit sur une table de commode.

Ensuite, il se dirige vers la fenêtre et ouvre grand les rideaux pour laisser pénétrer les lumières du soleil. Ce sont des gigantesques vitres donnant sur tout le jardin du manoir. Un magnifique jardin, bien vert, puisque c'est le printemps avec un petit peu de pluie qui crée de la fraîcheur. La nature se sent revivre, les oiseaux chantent. Tout semble prendre son cours normal et à l'horizon au-delà de la gigantesque forêt, on pouvait voir les tours de la ville de Gotham City. Toujours là, toujours visible, même aussi loin. Le manoir Wayne est un cadre de paix, loin de l'agitation, du bruit et des lumières d'une mégalopole.

Finalement, le majordome se retourne et voie son maître Bruce qui est en train de dormir profondément comme d'habitude. Après tout, ce n'était pas un homme du matin. Tous les soirs, il enfilait sa cape et son armure pour aller enquêter des crimes irrésolus par la police. Mais avant d'être Batman, il est avant tout Bruce Wayne, le playboy milliardaire. Héritier d'une riche dynastie et il avait un devoir à assumer. Son rôle social ! La ville de Gotham n'avait pas besoin que du Batman la nuit, mais aussi de Bruce Wayne le jour. Bien qu'il ait confié la société Wayne à Lucius Fox. Il devait tout même avoir une vie ordinaire et se montrer de temps en temps au grand public. Alfred s'est toujours demandé lequel des rôles pour son maître été le plus difficile? Poursuivre le crime sous la peau du Batman, ou être l'héritier des Wayne's ?

Le majordome parle haut et fort pour le réveiller. La pièce est bien éclairée, le temps est plus où moins beau, quoiqu'un peu gris. La chambre qui est éclairée se réchauffe peu à peu la température ambiante.

Alfred - Bonjour, Monsieur Bruce, nous sommes le matin. J'ai préparé votre toast, votre café, votre journal et bien entendu vos bandages !

Dit-Alfred de manière sarcastique dès son réveil.



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mikeking.bb-fr.com
Justicier(e)
Masculin Messages : 817
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
♠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Gold Morning (Pv-BruceWayne)   Mar 23 Mai - 15:36

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Le sommeil est quelque chose de rare pour moi. Excepté quelques rares fois où je m'autorise une longue nuit, je me nourris essentiellement de siestes de trente secondes. Juste ce qu'il faut au cerveau pour tenir le coup. Trente secondes qui me permettent aussi de mieux cerner les choses et qui me permettent d'avoir un regard neuf sur les affaires que j'avais en cours. Batman n'a pas besoin de long repos, surtout quand le crime était sans cesse en train de ramper dans les bas-fonds de ma ville. Mais cette fois, c'était différent. Le combat de la veille contre Black Mask m'avait exténué. Il me semble avoir dormi au moins deux jours entiers avant de me faire réveiller par Alfred ce matin, dans le tambourinement habituel. Le bruit de ses pas, d'un plateau qu'on pose sur une table, et sa voix qui me résonne dans les oreilles. Bien sur, Alfred s'occupait de tout à merveille, et le petit déjeuner correspondait aux attentes qu'un majordome puisse développer pour son employeur. Me levant péniblement, je regarde les nombreux bandages improvisés que j'avais fait il y'a deux jours pour stopper les hémorragies. Je regarde mon majordome avant de me sortir du lit, me dirigeant vers la fenêtre et observant le jardin, propre et parfaitement entretenu.

"Bonjour Alfred."

Je prend le journal et je remarque en premier plan l'article de Vicki Vale à ce sujet (lien). Black Mask était bel et bien arrêté, pour le moment. Mais ses avocats feraient tout pour le sortir de là, la Black Tower de Sionis était déjà, même surement, en état d'alerte pour faire sortir leur patron le plus vite possible et pour le ramener dans le monde des affaires. C'était à se demander comment des gens, des citoyens, pouvait accepter de travailler pour un pareil monstre, un monstre qui n'hésiterait pas à les sacrifier pour son bon plaisir. Il fallait croire que l'argent qu'il donnait pour les services rendus devait être assez attirant. M'étirant douloureusement, je regarde les autres articles sans prendre vraiment le temps de les lire. Je survole, emmagasinant uniquement les petits détails. Le ton sarcastique d'Alfred était tellement habituel qu'il en était devenu un léger amusement pour un homme comme moi. Quand on y pense vraiment, Alfred n'avait jamais envisagé, il y'a quelques années, qu'il aurait à subir les excentricités d'un homme à double visage.

"Que pensez-vous de l'arrestation de Sionis ?"


Dis-je, histoire de rebondir sur les turpitudes qu'Alfred allait me sortir tout en reposant le journal sur le lit. Bien sur qu'il avait vu les blessures et les bandages de fortune que j'avais fait à la va-vite. Et bien sur, il allait me faire une nouvelle fois la leçon sur la prudence et sur les mesures que je devais garder en tête. Néanmoins, pour un criminel comme Sionis, je me devais de faire bonne mesure et de montrer que j'avais moi aussi du répondant. C'était une démonstration de force, une démonstration pour montrer à Gotham que j'étais toujours bien présent, malgré les horreurs vécues à l'asile d'Arkham pendant que Hurt tentait de me détruire la cervelle. Je commence à enlever quelques bandages pour montrer à Alfred les dégâts occasionnés pendant le combat avec le masque noir. Il avait frappé fort et vite, mais j'étais certain qu'aucun organe vital n'avait été touché. J'avais eu de la chance, une chance de damné. Je regarde les blessures et je constate qu'elles sont encore biens ouvertes, mais le sang s'était arrêté de couler. Une bonne chose. J'avais bombardé mes blessures d'alcool à quatre-vingt dix, rien de tel pour éviter les infections bactériennes.

"Il m'a donné du fil à retordre. Moindre que Hurt, mais il a quand même montré une nette violence que je ne lui connaissais pas à ce jour. Comme s'il s'était senti galvanisé. Je l'ai cru aux abois, comme s'il avait eu la plus grande peur de sa vie."

C'était étrange. Peut-être qu'il s'était attendu à ce que Hurt réussisse ? Après tout, Hurt et Sionis s'étaient alliés pour me défaire. Et Black Mask avait dégagé ses potentiels ennemis de la pègre à ce moment-là. Pour tout dire, je m'attendais même à ce que quelqu'un en profite pour reprendre la place de Black Mask. Qui agirait en premier ? Prenant la tasse de café que je porte à mes lèvres, je pensais déjà à la masse de travail qui m'attendait à la Batcave pour la journée. Après tout, Lucius Fox pouvait gérer mon empire, il avait la "main d'or" comme on disait dans le milieu de la haute finance. Il avait la chance du PdG.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bat-Majordome
Masculin Messages : 166
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: Majordome de Bruce Wayne
♠ Relations conflictuelles :: Beaucoup trop...
♣ Vos Alliés : : Bat-family
avatar
Alfred Pennyworth
MessageSujet: Re: Gold Morning (Pv-BruceWayne)   Sam 27 Mai - 13:45

Alfred est en train de retirer les bandages de fortune de l'homme pensif. Bruce ne savait jamais quand s'arrêter, surtout en ce qui concerne ses enquêtes nocturnes. On peut dire que le jeune maître peut pour une fois se réjouir d'avoir dérouillé l'un des pires criminels de cette ville. Alfred dit :

- Roman Sionis a toujours eu cet orgueil qu'il est le meilleur. Tout comme Cobblepot. Mais vous lui avez montré une fois de plus, qu'il y a quelqu'un dont il ne sait absolument rien peut lui rendre la monnaie de sa pièce. Certes, avec la leçon qu'il a reçue et étant une nouvelle fois dans le collimateur de la justice. Ses affaires vont en prendre un sacré coup et ses ennemis seront qu'il n'est pas intouchable. Quand avec Dr. Hurt, Monsieur, changé de psychiatre. Vous devriez vous changer les idées.

Et c'est ainsi qu'Alfred relance une nouvelle fois le débat sur la vie sentimentale de Wayne. Les voeux le plus cher du majordome, c'est que Bruce rencontre enfin quelqu'un. Mais avec son caractère de cochon , il fallait impérativement le décoincer et pour ça, c'est la spécialité du toubib Alfred.

- Vous devriez envisager à trouver une explication pour vos blessures. Pour une majorité des gens de Gotham. Bruce Wayne ne sort jamais. Mais que fait-il ? Alors Monsieur Bruce, faite moi plaisir. Aller dans les soirées de gala, faite ce que tous les jeunes hommes pleins aux as font. Prenez des vacances, quelques jours de congé. D'un pour vous reposer mentalement et physiquement. Les gens savent que Batman est de retour. Les criminelles se tiendront tranquilles.

Alfred termine de retirer les bandages de son maître. Puis il se pince le nez.

- Vous devriez prendre une douche avant Monsieur Bruce.

Soudain en allumant la télévision le flash info annonce une terrible nouvelle. L'avion G727 s'est crashé à l'aéroport de Gotham. On annonce la liste de nombreuses victimes. Les experts annonces qu'il s'agit d'une erreur technique liée aux entreprises Wayne. Les actions de l'entreprise en prennent un sacré coup et les familles des victimes font appellent à la justice. Par la suite le flash annonce que le tristement célèbres Simon Stagg vient de sortir un nouveau médicament anti-dépression révolutionnaire.

Alfred hausse les épaules et soupire.

- Comptez vous laisser gérer Lucius Fox ou bien, il est peut-être temps que Bruce Wayne commence à réagir . Votre réputation va en prendre un sacré coup Monsieur et ce serait dommage de vous retrouver à la rue, avant que je reçoive ma fiche de paye!



Spoiler:
 



Dernière édition par Alfred Pennyworth le Dim 28 Mai - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mikeking.bb-fr.com
Justicier(e)
Masculin Messages : 817
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
◊ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
♠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Gold Morning (Pv-BruceWayne)   Sam 27 Mai - 17:04

[Hors-Jeu : Tu le sais que tu joues Alfred à merveille ? Il me fallait le dire.]

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Alfred avait toujours ce sarcasme bien pincé des britanniques. Malgré le fait d'avoir été torturé par Simon Hurt, Alfred s'en était plutôt bien sorti, et il avait gardé ce flegme qui le caractérisait tant. En rentrant de l'asile, il en était déjà à débarrasser le sol du manoir des déjections qu'Hurt et ses larbins avait commise, toujours avec ce même professionnalisme et cette même prestance qui le caractérisait. C'était bien Alfred, le seul, l'unique, le père qui m'avait adopté à la mort de mes parents. Toujours là, malgré les horreurs qui nous ont tellement accablées. C'était réconfortant d'avoir quelqu'un comme lui au Manoir. Je le disais très peu, surtout à voix haute, mais j'appréciais qu'il tire Bruce Wayne vers le haut, qu'il me fasse oublier Batman quelques instants pour me rappeler que je suis aussi un être humain. Je n'avais pas vocation à vivre une vie normale, non. J'étais fait pour servir la ville de Gotham, aussi bien qu'en tant que Batman que Bruce Wayne, et il marquait, une nouvelle fois, un point au long tableau des victoires tribunes d'Alfred. Comme toujours, il savait aussi toucher avec les bons mots, là où ça faisait mal. Il savait mettre le doigt là où cela doit pénétrer mon esprit. Cette idée de refaire surgir Bruce Wayne, pour le moment, cela m'apparaissait comme ... Risqué. Je réfléchissais à mon retour, et pour tout dire, Batman avait beau ne pas avoir peur de criminels costumés, c'était quand même le fait de se retrouver avec d'autres riches, pénibles et pourris gâtés qui pouvait être effrayant.

"Après les révélations du Gant Noir à la presse ? Je risque d'être assailli de toutes parts par ces questions stupides sur mon père et ma mère. Mais d'un autre côté, si je me cache, ils en déduiront que ces histoires peuvent être vraies ... Il va falloir que je me cache en plein jour, Alfred. Peut-être devrions-nous songer à prendre des vacances au soleil, Alfred ? L'air de Gotham City ne semble pas vous faire du bien."


Petite remarque cynique, après tout, il était de bon ton, dans chaque histoire entre un maitre et un majordome d'avoir un peu de cynisme, histoire de corser les petites phrases. Sinon, cela ne servirait à rien d'avoir un majordome maitre du théâtre, formé aux soins et bien sur, aux techniques d'armements. C'est alors que je me lève pour aller vers la douche suite au conseil recommandable du majordome, et Alfred en profite pour allumer la télévision, histoire de savoir où en est la ville. Tandis que je passe sous la douche, j'entends déjà la publicité, puis, viennent les informations régionales de GNN : Gotham News Network. Et les mauvaises nouvelles reprennent rien qu'à l'annonce de l'en-tête. Sous la douche, je me savonne tout en écoutant ce qui se passe et cela ne me plait absolument pas. Je sors de la douche aussi vite que possible avant de répondre à Alfred à propos de cet horrible drame qui vient d'avoir lieu.

"Bruce Wayne va réagir, Alfred. Je crois qu'il est grand temps de revenir à Gotham."


Je serre le poing à l'idée de penser que des femmes, des hommes et même des enfants aient pût mourir dans un carnage aussi abominable. Les avions de la compagnie Wayne ne pouvaient pas avoir de crashs, pas aussi violents, et pas aussi monstrueux dans le sens où chaque appareil de la firme Wayne était toujours parfaitement vérifié. S'il devait y'avoir un crash, cela serait la faute d'une présence extérieure. L'autre nouvelle, c'est Simon Stagg qui refait parler de lui. Je me méfiais de ses exactions, et pour tout dire, le simple fait qu'on parle de lui, dans le même bulletin d'informations, alors qu'une ressortissante de Singapour avait un échantillon d'une souche virale particulièrement dangereuse. Le hasard, je n'y croyais clairement pas, et pour tout dire, connaissant Stagg, il était surement derrière ça. Ou bien Luthor. Mais ma première idée est rarement fausse.

"Une jeune femme transportait un échantillon d'un virus dans cet avion. S'il s'était libéré lors du crash, la zone serait déjà en quarantaine. Hors, soit elle est morte, soit elle fut kidnappée pendant un raid aérien. Elle devait nous confier cette souche à Wayne Pharmaceuticals pour être étudiée et en trouver un vaccin."

J'étais là, une serviette à la taille, maugréant quelques borborygmes entre mes lèvres, en train d'analyser ce qui allait se passer. Bien sur, Wayne Enterprises allait devoir répondre de cet attentat, mais on fera tout pour montrer que je ne suis pas en cause, ainsi que ma compagnie. Lucius allait se déployer un maximum, mobiliser les équipes, tout ça pour rendre justice aux 350 civils assassinés. Je reprend contact avec le monde réel, après avoir analysé les potentielles idées à régler. Fixant mon majordome à nouveau, je lui déclare sur un ton sec.

"Mon costume, Alfred."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Gold Morning (Pv-BruceWayne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Appendix Gold Cloth Objects - Décembre 2010
» Gold Ransburg McQueen
» [Happening] Good Morning/Merry Christmas Walt Disney Studios
» Rolleiflex Gold
» Bandes Originales (Murray Gold/Ben Foster)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Comté de Gotham :: Manoir Wayne-