Forum Jeu de Rôle Batman



Harriet Pratt

Copperhead

Lady Shiva

Clayface

Bronze Tiger

Clock King

Maxie Zeus

Le Ventriloque

Lynx

Baby Doll

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Man-Bat

Manhunter

Batwoman

Bluebird

Katana

Spoiler

Talon

The Signal


Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Maggie Sawyer

Crispus Allen

James Gordon

Jim Corrigan
Derniers sujets

Partagez
 

 Premier pas dans la police. ( Pv Freya )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vengeur
Masculin Messages : 74
Date d'Inscription : 28/12/2018

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Vengeur / GCPD
☠ Relations conflictuelles :: ► Batman
♣ Alliés : : ►Freya / Roy
Jason Todd/Arioch
Jason Todd/Arioch
MessageSujet: Premier pas dans la police. ( Pv Freya )   Premier pas dans la police. ( Pv Freya ) EmptyVen 9 Aoû - 14:05

Aujourd'hui Jason savait que ce n'était pas un jour comme les autres, il devait faire son premier jour au GCPD, une chance pour lui là-bas personne ne connaissait son visage. Donc aucun souci en ce qui concerne Red Hood, dans son appartement dormais une fille, dont il ne se souvenait plus du nom. Tout ce qu'il savait c'est que visiblement elle était plutôt jolie et nue. Bon il écrivait un mot, puis s'habillait avant de partir vers le GCPD. De ce qu'il avait compris durant l'entretiens, en arrivant il aurait déjà un vestiaire, avec son équipement et son uniforme à l'intérieur. Le jeune-homme roulait dans sa belle voiture, payée plus ou moins légalement.

Il entrait sur le parking après avoir montré au vigile qu'il était bien un membre du GCPD maintenant, Jason avant aussi retenu qu'aujourd'hui ont lui attribuait un équipier. Il espérait tellement ne pas tomber sur un Grayson numéro deux. Manquerais plus que ça, déjà que venir ici ne l'enchante pas des masses, alors si en plus son équipier n'est pas à la hauteur de ses attentes c'est tout un drame. Ce travail il l'avait pris en gage de bonne foie envers Bruce. Par moments il se demandait encore pourquoi il avait décider de laisser tomber Red Hood. Ce masque était tellement simple à porté, comme si pour régler ses problèmes il suffisait d'avoir une arme et de tirer une balle en plein dedans.

Dans tout les cas le voilà arrivé, il sortait de sa voiture, la fermait et se dirigeait en direction de l'entrée, où il présentait sa carte pour qu'on le laisse passer. Dans sa tête résonnait encore les paroles de Bruce, il fallait se méfier, dans cet endroit personne n'était vraiment digne de confiance. Si cette ville allait aussi mal c'était bien parce que même sa police était pourrie jusqu'à l'os. Ce travail était clairement un avantage qu'il avait proposer d'utiliser avec Bruce. Jason serait ses yeux et ses oreilles côté forces de l'ordre, pour trouver les pourris c'était plus facile.

Une fois habillé de son uniforme, il se dirigeait comme prévu dans le bureau de son supérieur direct. Qui ce dernier l'invitait à s'asseoir. Une fois fait il se raclait la gorge avant de commencer à parler.

Bonjour monsieur Todd. Aujourd'hui comme vous le savez c'est votre premier jour, c'est donc aujourd'hui que vous allez rencontrer votre partenaire. Celle avec qui vous ferez équipe une bonne partie de votre carrière. Je vous présente l'inspectrice Thyfrisky.


Jason tournait la tête pour saluer la femme qui venait d'entrée, mais il se moquait bien que ce soit une femme, il savait que devant lui se trouvait un des hommes les plus pourries de cette ville. Il ne le quittait pas des yeux, comme un prédateur qui aurait trouver sa proie et commencer sa traque. La femme qui entrait était plutôt jolie des cheveux roses et son visage montrait clairement qu'elle n'était pas une nunuche.

Enchanté, je m'appel Jason Todd.

Vous n'aurez pas le temps de rester bavardé, un cambriolage à eux lieu en ville, je vous y envoie, d'après nos informations un homme armé d'un pistolet serait entrer pour prendre la caisse d'un supermarché. Allez-y et régler moi ce problème, ne mourrez pas.


Premier pas dans la police. ( Pv Freya ) Signat12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♫ Feel the beat ♫
Féminin Messages : 79
Date d'Inscription : 28/05/2019
Localisation : Loin des bureaux, of course !

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Inspectrice loufoque et DJ à ses heures perdues | Écoterroriste et assassin de la Ligue des Ombres
☠ Relations conflictuelles :: ► Tous ceux qui entraveront mon chemin ou qui nuiront à la Nature
♣ Alliés : : ► Ligue des ombres, certains membres du GCPD et d'autres écoterroristes
Freya Nightsky
Freya Nightsky
MessageSujet: Re: Premier pas dans la police. ( Pv Freya )   Premier pas dans la police. ( Pv Freya ) EmptyMar 13 Aoû - 21:22


Premier pas dans la police.

Même s’il y avait toujours quelque chose à faire, à Gotham, ça avait été une journée morne et ennuyante. Tu n’avais eu que des petits cas chiants à en mourir. Pourquoi faut-il que la police s’occupe des emmerdeurs qui ne tiennent pas à leurs vies ? J’sais pas… si ça n’en tenait qu’à toi, si un môme veut se suicider parce qu’il n’a pas le dernier smartphone sorti au marché ou parce que sa petit/e copain/e l’a planté après une semaine ensemble, écoute, qu’il le fasse – ça rendrait service à la communauté. Dans ce qui allait de journée, sans compter tes nombreuses pauses pour grignoter, tu as dû passer chez : deux épiceries pour des accroches entre les clients et les vendeurs ; un magasin d’informatique où une connasse avait tapé un scandale et se plaignait que l’appareil photo qu’elle venait d’acheter la grossissait ; un bar où il y avait eu de la bagarre et une clinique où tu as été déposer une vieille qui s’était échappée pour ne pas prendre ses médocs. Rien de bien important, même si ça valait bien la peine de voir la mamie speeder en robe d’hôpital, canne en main et cul à l’air ou les motards se taper sur la tronche.

Qu’on t’appelle pour te refiler un nouveau coéquipier fut la chose la plus… imprévisible et intéressante de la journée. Tes supérieurs n’avaient toujours pas compris que tu te portais mieux sans et que te refourguer les newbies n’était pas un bon plan. Pour eux, ça devait être tronchant. Tu avais appris que tes collègues faisaient parfois des paris pour voir combien les équipes tenaient et, franchement, tu faisais partie des partenaires les pires côtés. Pas parce que tu étais nulle, non, tout le contraire : tu étais trop exigeante, selon les trouducs qui avaient été avec toi, trop sérieuse et désagréable. Tu ne t’entendais pas trop mal avec tes frères d’armes, pourtant. Tu n’étais pas un modèle de sociabilité et sympathie, mais t’étais pas une grosse pute comme certaines policières. Seulement une poulette peu bavarde et très bosseuse avait parlé bien de votre collaboration, tout comme le service légiste, scientifique et le SWAT.

Tu savais bosser en équipe et tu ne râlais pas trop, en général…
Sauf si on te faisait chier d’une façon ou d’une autre.

Quoi qu’il en soit, tu grignotais un bâton de réglisse quand tu as garé ta voiture devant le QG, sur le trottoir. Il faisait relativement chaud, pour toi, raison pour laquelle tu avais laissé la veste de ton uniforme sur ton siège avant de commencer d’entrer dans le bâtiment. Tu portais un débardeur noir, des lunettes de soleil polarisées, ta longue tignasse rose fluo attachée en queue de cheval et ta plaque accrochée à ta ceinture – près du holster qui contenait ton arme de service. Maintenant que tu étais inspectrice, on n’avait rien à redire sur le tatouage sur ton dos et tes cicatrices n’étaient pas un sujet de discussion, parce qu’on savait que tu avais eu un long parcours, malgré ton jeune âge.

D’un pas léger, tu traversas le commissariat pour aller au bureau où on t’attendait. Tu étais du genre à être strictement ponctuelle, sauf pour ce qui t’intéressait ou était important. Dans ce cas-ci, malgré ce visage peu expressif qui contrastait avec ton regard vif et perçant, tu étais curieuse de savoir qui est-ce qu’on allait te coltiner. Ainsi, après avoir frappé un bon coup sec à la porte, tu l’ouvris, sans même attendre qu’on te dise d’entrer – posant tes lunettes sur ta tête, réglisse au bec.

Sup. lanças-tu, adressant un vague geste de tête aux deux hommes – même si, surtout, c’est ton coéquipier que tu venais de saluer. Inspectrice Ange Thyfrisky.

Tu ne pris pas la peine de répondre l’habituel ravie/enchantée, tout comme l’avait fait le brun, car tu ne l’étais pas. Pas parce que tu avais un nouveau en charge, mais parce que tu voulais limiter l’échange, retourner au taff et, surtout, t’éloigner aussitôt que possible de ce porc de Hector Velázquez. Ce type craignait comme inspecteur et comme personne. C’était l’un des plus pourris du GCPD et son orgueil n’avait d’égal que son haut taux de cholestérol – pourtant, il n’était pas bien gras. Ceci dit, tu restais polie et ton regard ne se dévia que brièvement vers la boîte de berlines fourrées qui traînaient dans son bureau. Il se rendit compte parce qu’il la poussa discrètement et la couvrit avec quelques dossiers. C’était ta boîte, bordel. Il y avait quelques étoiles gribouillées sur un côté, comme d’hab. Tu savais bien que ce connard touchait à ta bouffe et tu étais ravie de les avoir gavées de laxatifs avant de partir, ce matin. Et, s’il avait encore la force de papoter sans se chier dans le froc, c’est qu’il venait à peine d’en manger. Tu adorerais le voir courir aux chiottes, mais… tu allais devoir te contenter de ce qu’on te racontera au retour. Bien fait pour sa gueule !

Mwais, mwais mwais. Allez ! Bonne fin de journée, Velázquez. fis-tu, roulant des yeux. Tu te décalas pour laisser sortir ton coéquipier, luttant contre l’envie de ricaner. Sans perdre ton sérieux, tu quittas le bureau, sans prendre la peine de refermer la porte. Ce ne fut qu’une fois dehors, finissant ton bâtonnet de réglisse, que tu regardas de nouveau ton coéquipier et lui fis signe de te suivre. Bienvenue au zoo, Todd. T’as pas l’air d’être un coincé du cul, donc, j’espère qu’on s’entendra pas trop mal et que tu m’emmerderas pas trop. Si quelque chose te déplaît, tu peux toujours m’le faire savoir.

Yeup. C’était toi, tout craché.
Pas de tact et beaucoup de franchise.
Au moins, tu avais le mérite d’être claire.

Je préviens, notre voiture de service est un vieux modèle : il est peu électronisé, mais c’est un vrai tank. Si t’as un smartphone ou un truc du genre sur toi, vaudrait mieux que tu l’approches pas trop de moi – si tu y tiens, du moins. précisas-tu, sans donner plus de détails, peu avant que tu n’entendes l’inspecteur Velázquez sortir en trombe de son bureau. Tu esquissas un petit sourire en coin, finalement, mais ce ne fut qu’une vois à l’extérieur que tu repris la parole : Si t’as des questions, te gênes pas à les poser.




Dernière édition par Freya Nightsky le Mar 27 Aoû - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vengeur
Masculin Messages : 74
Date d'Inscription : 28/12/2018

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Vengeur / GCPD
☠ Relations conflictuelles :: ► Batman
♣ Alliés : : ►Freya / Roy
Jason Todd/Arioch
Jason Todd/Arioch
MessageSujet: Re: Premier pas dans la police. ( Pv Freya )   Premier pas dans la police. ( Pv Freya ) EmptySam 17 Aoû - 21:52

La femme avec qui il était tombé semblait avoir un caractère assez prononcé, il souriait quand il entendait la façon qu'elle avait de répondre au type assis face à lui. Avant de quitter le bureau Jason fixait dans les yeux le policier pourris, supérieur ou pas il lui faisait clairement comprendre qu'il avait tout compris. Il ne laissera pas passer, mais remettons ça à plus tard, pour le moment il suivait sa partenaire a l'extérieur du bureau. Elle avait son franc parlé, cela plaisait beaucoup à Jason, une femme aussi jolie que forte, intéressant. Etre considérer comme un simple bleu ne le dérangeait pas, il les laisseraient croire ce qu'ils veulent.

Elle lui souhaitait la bienvenue au zoo, faisait-elle référence à toutes les pourritures présentes ici ? Possible pour le moment ils avaient une intervention, espérons qu'ils aient quelque chose d'intéressant, après avoir écouter les mots de l'inspectrice il savait qu'ils étaient fait pour s'entendre. C'était la même chose pour lui, tant qu'elle ne l'emmerdais pas, tout irais bien, il n'avait pas l'intention de se laisser intimider que ce sois gentiment ou non. Donc il ricanait légèrement avant de prendre la parole à son tour.

Je retourne la consigne. Je ne t'emmerderais pas tant que tu ne me fera pas chié. Quant au zoo j'ai déjà mon idée sur les spécimens qu'il faudrait voir derrière les barreaux, ou entre quatre planches qui sait ?

En sortant du bâtiment il écoutait la description qu'elle lui faisait de leur nouvelle voiture, le genre de véhicule qui ferait peine à voir. Mais Jason comprenait l'intérêt d'avoir une vieille voiture, elles étaient souvent bien plus résistantes et en bossant avec Batman il avait découvert que tout était possiblement vulnérable à partir du moment où il y avait trop de technologie. En ce qui concernait son téléphone il n'en avait pas, alors le problème était réglé.

Ouais j'aurais une question. Il y en a beaucoup dans son genre au QG ? Je ne parle pas de boulets hein, non je parle de ripoux. Je sais des choses sur cet homme et ce service, je ne suis pas ici par hasard. Je tiens à être franc avec toi, je compte bien faire tomber toutes ces merdes qui aident les criminels à gardés leur plein pouvoirs.

Sinon quel est l'intervention sur laquelle on est envoyé ? J'ai cru comprendre qu'il y avait un souci en centre ville ?


Jason après avoir posé sa question entrait dans le véhicule de patrouille, il s'installait du côté passager avant, sa ceinture le gênait plus qu'autre chose. Qui avait décider de porter ce truc ? Ce n'était pas du tout confortable et pratique. Une fois assis il tournait la tête vers sa partenaire, un sourire aux lèvres.

Sinon j'espère que tout ce passera bien entre nous. J'apprécie ta façon d'être.

Le voilà embarqué dans une drôle d'histoire. Après tout il avait l'habitude, sa vie entière était un beau merdier.


Premier pas dans la police. ( Pv Freya ) Signat12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♫ Feel the beat ♫
Féminin Messages : 79
Date d'Inscription : 28/05/2019
Localisation : Loin des bureaux, of course !

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Inspectrice loufoque et DJ à ses heures perdues | Écoterroriste et assassin de la Ligue des Ombres
☠ Relations conflictuelles :: ► Tous ceux qui entraveront mon chemin ou qui nuiront à la Nature
♣ Alliés : : ► Ligue des ombres, certains membres du GCPD et d'autres écoterroristes
Freya Nightsky
Freya Nightsky
MessageSujet: Re: Premier pas dans la police. ( Pv Freya )   Premier pas dans la police. ( Pv Freya ) EmptyMar 27 Aoû - 19:52


Premier pas dans la police.

Ce brunet t’avait donné une bonne première impression, mais les premiers jours seront décisifs pour le semblant de lien que vous tisserez en travaillant ensemble. D’ores et déjà, tu le sentais bien et son premier commentaire te fit esquisser un petit rictus. Plutôt le second cas, à ton avis, oui : entre quatre planches, même s’ils ne méritaient pas d’avoir un cercueil. Ils pourraient être, en fin, utiles, car leur insignifiante carcasse, du moins, pourrait nourrir la terre et les petites formes de vie – les parasites, les bactéries et les insectes. C’est seulement à ce moment-là que leur misérable existence aura un sens.

Même si tu n’avais pas l’air d’écouter, parce que tu ne regardais pas ton coéquipier, tu étais très attentive. Tu vérifiais juste que ta vieille Doge Diplomat était toujours garée devant l’entrée – sur le trottoir et en traviole. Tu fus tentée de l’interrompre, dès qu’il te posa la question concernant la faune locale – ce que vous vous deviez appeler vos collègues. Tu le fixas en haussant un sourcil, blasée, quand il évoqua ceci. Le regard que tu lanças était explicite et fournissait une réponse silencieuse et claire : si tu savais. Oui. La corruption au sein de la police n’était pas un secret, comme partout ailleurs dans cette ville de malheur. Ceci dit, il y avait des cas particulièrement vicieux parmi les forces de l’ordre et les pires étaient ceux qui se cachaient parmi les gens civiques et travailleurs. Ils semblaient irréprochables, cleans, idéalistes et trop parfaits pour que ça soit vrai. Ça, tu en avais grillé quelques-uns, dont cette pute de Beatrix Jones, l’une des officières qui s’occupe du service de protection de l’enfant.

Le plus frustrant était de devoir attendre.
De les piéger avant de les anéantir, pour ensuite, les tuer.

Plongeant une main dans l’une de poches de ton pantalon, tu sortis les clés de la voiture – le trousseau était simple, il n’y avait que deux clés – celle qui ouvrait la plupart des serrures et celle qui ouvrait les caisses d’armes protégées qu’elle transportait ainsi qu’un compartiment caché que la plupart des voitures de police avaient. D’un geste vif et amical, malgré ton sérieux, tu tapotas l’épaule de ton subalterne, tout en prenant la parole :

À ton avis, Todd : quand est-ce qu’il n’y a pas d’emmerdes, en ville ? Là, c’est juste un débile qui est rentré dans une supérette à 15min d’ici. Le seul hic, c’est qu’il y a des quelques otages et le braqueur est du genre nerveux, tu vois ? Je me suis informée avant de venir, contrairement à la pourriture qui t’a accueilli. lanças-tu, insultant sans gêne l’inspecteur Velázquez. Gosh. Qu’est-ce que tu aurais aimé voir sa gueule en sortant des chiottes, le regarder en face et lui faire comprendre qu’il s’était fait avoir comme un bleu. Ça lui apprendre à toucher à ce qui ne lui appartient pas. Il se serait enfermé dans le bureau du gérant. Il n’a aucune issue, en dehors de la porte par laquelle il est entré. S’il a un peu de jugeote, il sortira en entendant la sirène pour essayer de fuir par ailleurs. S’il est con, on a juste à le cueillir sans se prendre une balle.

Suite à ces mots, tu ouvris ta portière et t’assis sur le siège du conducteur, dégageant celui du passager pour que ton coéquipier puisse s’asseoir. Il y avait ta veste, mais ce n’était pas le seul item qui occupait l’espace – c’était un gros sac avec des gâteaux et des friandises en tout genre. Il y avait aussi quelques canettes de soda dans la boîte à gants et le paquet de réglisses qu’elle avait entamé près du compteur de vitesse.

T’inquiète ! On devrait bien s’entendre, à priori. ajoutas-tu, fermant ta portière, tout en regardant ton cadet. Allumant la sirène, un sourire taquin fendit tes lèvres, tu ajoutas : J’espère que ton estomac est bien accroché.

Sur ce commentaire à caractère informatif, tu attachas ta ceinture et baissas le frein à main, démarrant la voiture. Peu après, tu commenças à rouler en direction du supermarché en question. Tu n’étais pas vraiment brusque, en soi, tu avais une conduite très sportive et assurée. Tu ne donnais pas des coups de volant et tu ne cherchais pas à te faufiler entre les voitures, même si tu en doublas quelques-unes.

C’était une vieille caisse des années quatre-vingt, mais elle était plus fiable que n’importe quelle des nouvelles, son moteur faisait un ronronnement que tu adorais et elle était agile. Mine de rien, les révolutions et les km/h montaient vite. C’était un petit bijou qu’on te laissait garder, à condition que tu le retapes toi-même, puisqu’ils ne voulaient pas avoir sur le dos les responsabilités concernant une voiture aussi vieille. Sans compter que les réparations n’étaient pas données ! Au moins, celle-ci avait le mérite d’avoir tenu un an, d’être toujours en un seul morceau et de ne pas succomber à ce que tes collègues appelaient ton virus destructeur ou ton mauvais karma : ton électricité statique et les fuites électriques que tu avais, parfois. Ils n’avaient pas idée d’à quel point ta relation avec la technologie était conflictuelle, mais ça leur amusait de croire que tu devais avoir la poisse ou une connerie du genre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Premier pas dans la police. ( Pv Freya )   Premier pas dans la police. ( Pv Freya ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier pas dans la police. ( Pv Freya )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Bleus, premiers pas dans la police, Répercussions, Yann/Kevin, G, OS
» Les Bleus premiers pas dans la police - Joyeuse Saint Valentin mon amour - Yann/Kévin - G
» ****Les bleus, premiers pas dans la police****
» Premier pas dans l'univers Blythien !
» Les bleus premiers pas dans la police -A mon époux-Kevin et Yann-G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Gotham City :: Central Gotham :: Quartier Général du GCPD-