Forum Jeu de Rôle Batman



Harriet Pratt

Copperhead

Talia Al Ghul

Clayface

Killer Croc

Clock King

Maxie Zeus

Le Ventriloque

Lynx

Baby Doll

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Man-Bat

Manhunter

Batwoman

Bluebird

Katana

Spoiler

Talon

The Signal


Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Maggie Sawyer

Crispus Allen

James Gordon

Jim Corrigan

Partagez
 

 Bang , Bang ! [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkham Asylum
Féminin Messages : 22
Date d'Inscription : 04/04/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: Bouffonne
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
Harley Quinn
Harley Quinn
MessageSujet: Bang , Bang ! [pv]   Bang , Bang ! [pv] EmptySam 13 Avr - 17:28


   
Bang, bang.....


   
He shot me down

   
feat Joker

   
   

*Petite musique qui fait peur*
"Bonsoir mesdames et messieurs, bienvenue au BBC New de Gotham-City" pouvais hurler l'homme sur le petit écran. "Ce soir, après le cambriolage, commis avant hier, dans la banque de la ville, nous avons eux l'autorisation de vous communiquer les images de la télé surveillance de l'établissement." Sur les images en noir et blanc, l'on pouvait distinguer une silhouette, d'abord flou puis enfin, elle s’approche de la caméra et doucement, on la voit très clairement.... Cette silhouette, c'était moi !! Je m'approche de la caméra, colle mes lèvres peintes de rouge sur l'objectif avant de repartir en faisant des grands signes d'au revoir. "Nous ne savons toujours pas combien d'argent à disparu du coffre, ni comment la complice du Joker est entrée, le commissaire Gordon est sur le coup......" et bla bla bla.....


Gosh, ils ont fini par en parler alors ! J'étais tranquillement assise sur le sofa pourri qui trônait dans la salle de détente quand l'info été passé, j'ai bien failli m'étouffer avec ma pomme. Oui, c'est vrai, hier soir, j'avais joué les vilaines poupées, sans en parler à qui que ce soit, j'ai discrètement quitté les lieux pour me rendre en ville.....Il faisait froid, je n'avais rien d'autre à faire....De la à vouloir me traiter de voleuse, alors ça, ce n'est pas vrai !! La télé ment !! Tout le monde ment d'ailleurs et je refuse de rester une minute de plus dans ces lieux sordides !  

M'isoler dans ma chambre n'est pas chose aisée, en effet, quand j'arpente les couloirs de l'asile, tous se retournent vers moi en me hurlant dessus parfois même en sifflants à mon passage. "Hey Harley ! Maintenant que t'as touchée le gros lot, on pourrait se marier et vivre heureux loin de ce trou à rat" "Alors on est riche !" "Partage , la came !"

Enfin, après une longue traversé douloureuse me voici presque arrivé, quand soudain, le papier d'un journal montrant ma tête vola au-dessus de moi. Levant les yeux au ciel, je me retournai en envoyant une main dans le visage de l'inconnu.

"Lâchez-moi qui que vous soyez !! Je n'ai pas d'argent alors , allez tous vous faire foutre...Vous et vos conneries !"



   
FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 3637
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
☠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Vos Alliés : : ► Harley Quinn
Joker
Joker
MessageSujet: Re: Bang , Bang ! [pv]   Bang , Bang ! [pv] EmptyDim 14 Avr - 18:27

Bang , Bang ! [pv] Batman13cover-543f2fe
Laugh and Die

Elle avait osé cette petite gaille, elle avait osé ... Pas pour l'argent hein, non, mais la notoriété, c'était tout autre chose et le Joker n'était pas quelqu'un qui aimait passé à l'ombre. Mourir des mains du Red Hood, c'est marrant cinq minutes, mais quand une clownette commence à faire des clowneries, là, il faut savoir couper les ponts. Même si l'asile d'Arkham restait abandonné, il y'avait encore de nombreux patients en cours de traitements avant d'être transférés dans la ville-prison. Rien de bien compliqué, le Joker, après sa rencontre avec le Red Hood, avait survécut à la balle dans le crâne. Il avait survécut et pour tout dire, il avait même eut une espèce de renaissance si on peut dire cela. Il s'était fait passé pour un médecin du corps médical, avant de se cacher ici, dans l'asile même qui lui servait de maison personnelle. Alors qu'il portait une tenue de médecin, le Joker retira les quelques bandages qui couvrait le bas de son visage, il avait pretexté qu'il avait eu une altercation avec un détenu, et du coup, il portait ces bandages avant de se rendre dans la cellule 0801. Dans sa petite cellule personnelle, le Joker méditait son prochain coup. Oh bien sûr, le Robin avait pataugé dans une merde pas possible, et cela avait rendu le Joker hilare pendant un bon moment. Un petit oiseau pataugeant dans une merde sombre, liquide et gluante. Mais ce n'était pas pour ça qu'il était à Arkham. Bien sûr, Red Hood allait souffrir prochainement, et la blague retomberait sur lui, et ce serait violent. Mais ce soir, il était là pour quelque chose de différent, quelque chose de familier ...

"Papa n'est pas content."


Avait-il dit d'une petite voix amusée, pour lui-même, à peine audible. Tandis que les bandages tombèrent à terre, un sourire restait sur son visage blanc, cynique, ses cheveux verts ondulaient et ses yeux restaient fermés. Le sourire ne partirait jamais, il était comme un vrai masque qu'il arborait pleinement, sans honte, c'était sa marque pour tout dire. Et là, dans les ombres, alors que le temps passait et que la nuit commençait à ensevelir la lumière pour étendre ses ténèbres, le Joker ouvrit les yeux.

"Papa est à la maiiiiiiiison. Mais maman n'est pas lààààà, elle se tape le chocolaaaaaat. Et les enfants sont morts dans la maison en nougaaaaaat."


Des paroles qui ne voulaient certainement rien dire pour quelqu'un de normal. Mais à Arkham, qui pouvait vraiment être normal ? Qui pouvait pleinement assumer son héritage de santé mentale ? Personne. Même les docteurs avaient des secrets, de lourds secrets inavouables. Quiconque entrait dans l'asile, n'était pas sur d'en ressortir entier. Pire encore, la chose la plus horrible, c'était de savoir si l'on pouvait s'y sentir bien. Est-ce que Batman aimerait vivre là où il se sent le plus à sa place ? Théorie étrange, amusante, mais qui valait le coup de vérifier ça. Et puis, c'était un vrai imbécile ! Il refusait de voir la vérité ! Il se refusait à tout changement, il ne voulait pas voir qu'il égalait le Joker en tout point et qu'il se cachait derrière une pseudo justice. Il lui fallait son manteau royal, sa camisole à lui aussi. Tout était si calme dans l'asile, il se leva et se dirigea vers la porte avant de sortir discrètement. Calmement, il pouvait entendre les autres pensionnaires ronfler et dormir comme de petits anges. C'est que c'était fatiguant de faire l'homme en pleine santé mentale hein ! Se dirigeant alors vers la fenêtre grillagée et sécurisée, le Joker pouvait voir la lune, blanche, magnifique, ses yeux devinrent ronds et un sourire s'étira.

"Si belle, comme un dollar d'argent lancé dans le ciel. Si rond, si doux, si bon."


Bien sûr, le Joker pensait déjà à quitter l'asile d'Arkham. Pas de plan pour le moment, tout ce que le Joker avait en tête, c'était de la trouver elle, puis de fuir. Quelle manière ? Les égouts ? Les catacombes ? Trop gluant et dégueulasse. Cependant, une autre idée venait en lui. Et si rester était la meilleure façon pour s'enfuir d'Arkham ? Cela pourrait amener de nouvelles idées, de nouvelles blagues, non non ... Arkham était un lieu de vacances, de repos, en attendant la prochaine blague. C'est alors qu'elle passa près de lui, près de lui, c'était bien elle, telle une apparition fantomatique, le Joker se tint derrière elle, lui lâchant le journal avec sa bobine. Son sourire souriant, il entraina la jeune femme dans un couloir un peu plus sombre. Il la tint par les épaules, et d'un sourire, il lui dit."

"C'est moi ... Ton p'tit sucre."




You won't admit that we're the same and it's tearing me apart !
Why can't I free your doubtful mind and melt your cold, cold heart ?

Bang , Bang ! [pv] 2cwb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Féminin Messages : 22
Date d'Inscription : 04/04/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: Bouffonne
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
Harley Quinn
Harley Quinn
MessageSujet: Re: Bang , Bang ! [pv]   Bang , Bang ! [pv] EmptyLun 15 Avr - 17:12


   
Bang, bang.....


   
He shot me down

   
feat Joker

   
   

Au secours !! Au viol !! À l’enlèvement !! Non, je ne veux pas finir dans un trou à rat, je ne veux pas me retrouver en camisole, enfermer entre quatre murs, loin de tous contacte avec le reste du monde ! Pourtant, c'est bien ce qui est en train de se passer en ce moment même, des mains étrangères m’agrippent et m'attire vers la fin de ma misérable vie de clown. Je suis prise au piège par un salaud de docteur, il va m'endormir avec sa drogue magique et me livrer aux autorités. D'ailleurs, en parlant d'autorités......

Pourquoi personne n'est venu à ma rencontre lorsque j'ai commis "mon crime" ? Je rêvais secrètement de voir débarquer Batman dans son auto du diable, je rêvais secrètement de lui, d'avoir MA bataille en face-à-face avec le chevalier noir.....M'imaginer, lui et moi dans une bataille de l'enfer, pouvoir lui caresser le torse si gonflé de protéines ou bien encore poser mes lèvres sur les siennes....Et..... Arrête de fantasmer, ma vilaine petite fille polissonne !!

Je gesticule, m'agite fortement contre la poigne trop forte de l'inconnu du couloir, car personne au monde ne m’emmènera croupir au fin fond d'un couloir sombre, surtout à cette heure si tardif de la nuit.

"NON , NON ..... Je ne suis pas aliéné m'sieur le ministre !!"

Crier n'aurait servi à rien , à par réveiller les gros malabars dans leurs cages d'orée. Et oui, l'asile à bien changer depuis quelque temps déjà, la "prison" était devenue d'or, de luxure et de soleil en masse. Enfin, il y avait toujours ce......Petit sucre ? J'avais levé les yeux pour reconnaître son visage clownesque ! Son si beau visage de marbre blanc, de dieu grec sculpté par les mains de Michel Ange lui-même ! Il m'avais fichu une de ses trouille celui-là ! D'un bond (et dans un réflexe *fluxe*) j'étais déjà suspendu à son cou, un cou d'ailleurs qui sentait si bon la folie !  

"Mon petit canard sucré *salé*" et puis doucement j'eu des remords, alors je lui susurrais à l'oreille "Sais-tu que j'ai été très vilaine....Tu dois être déçu !"

   
FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 3637
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
☠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Vos Alliés : : ► Harley Quinn
Joker
Joker
MessageSujet: Re: Bang , Bang ! [pv]   Bang , Bang ! [pv] EmptyMer 17 Avr - 16:01

Bang , Bang ! [pv] Batman13cover-543f2fe
Laugh and Die

Prenant la jeune femme par les mains pour ne pas qu'elle s'en aille, le Joker plongea ses grands yeux vert dans ceux de la jeune femme, devant elle, presque sincère, presque humain, malgré son sourire étiré par les produits chimiques, avec un grand regard perdu dans les yeux de la jeune femme. Oh bien sûr, combien d'hommes n'avaient-ils jamais fantasmé de se faire la jeune docteur, combien d'hommes avaient-ils désiré la tringler dans les vestiaires de l'asile d'Arkham. Le Joker avait même déjà entendu Lyle Bolton, un des gardiens du zoo, un primate en chef, dire qu'il se ferait un plaisir de la coincer dans un couloir et de lui montrer ce qu'est un vrai mâle. Ce à quoi le Joker avait répondu, de derrière sa vitre, un sourire malsain sur le visage, que si jamais Bolton, ou un de ses sbires faisaient du mal à la jeune femme, il se ferait un plaisir d'arracher leurs yeux et de les greffer à la place de leurs couilles. Bolton tenta de faire taire le Joker en le cognant pour menaces envers un gardien, mais ce soir-là, en rentrant chez lui, Bolton fut saisit par la menace. Son magnifique écran plat, sa superbe acquisition, sa télévision de rêve, avait été détruite. Un petit smiley sur les restes pour faire comprendre de qui venait l'ordre. Et Bolton s'était tenu à carreaux, et jamais plus, il n'avait ennuyé cette chère Harleen Quinnzel. Bien sûr, le Joker avait nourri ce doux rêve, celui de transformer cette pauvre jeune femme effacée, cette pauvre demoiselle si renfermée, en quelque chose de plus ... Magnifique. En quelque chose de plus fantaisiste, qu'elle puisse profiter de la vie et de ses désirs. Tenant toujours la jeune femme par les mains, le Joker restait quelqu'un de dangereux, mais dans ses yeux, quelque chose semblait dire la vérité, comme si Harleen n'était autre que sa Jeannie disparue. Avait-elle existé au final ? Le Joker était saisit par la ressemblance, si vraie, si frappante, il ne lui manquait plus que le ballon avec l'enfant dedans, et ce serait la copie conforme. Caressant des doigts la peau de la jeune femme, le Joker était comme passionné, fou, excentrique. Conscient que la jeune femme était armée, le Joker saurait trouvé les mots pour la protéger et la rassurer. Elle était toujours aussi vivante, aussi folle, et c'est ça qui le branchait au plus profond de lui. Il souriait. 

"Rien dans les mains, rien dans les manches. Attention ..."

Se relevant, le Joker fit apparaître grâce à un petit tour de magie un poisson Joker qu'il tenait dans sa main gauche. Regardant le poisson Joker lui rendre son sourire, le Joker regarda la jeune femme avec un air stupéfait. Comment un truc aussi drôle pouvait avoir été placé là ? Et surtout pourquoi ? C'était surprenant, enfin, pas dans le sens où le Joker pouvait être lui-même surprit par une telle excentricité, mais ... C'était plus une surprise agréable pour lui aussi.


"Oups, je crois que ce sera pour une autre histoire ça !"

Jetant le poisson Joker par-derrière lui, le Joker regarda à nouveau Harleen avec un regard presque complice. Montrant ses mains et ses manches, le Joker fit apparaitre cette fois une carte à jouer. Celle du Joker. Grognant légèrement, le Joker jeta les cartes à son tour, avant de retenter une dernière fois son tour de passe-passe. Le grand Proscuito lui en avait apprit des tonnes dans sa jeunesse. Enfin, si on pouvait dire ça comme ça. La troisième tentative fut la bonne, et trois roses sortirent de ses manches. Par magie, qu'il tendit alors à la jeune femme. 

"Je sais ce que tu as fais, petite coquine. Si je n'étais pas dans une humeur de bonté ... Je te prendrai là, tout de suite, mais je ne veux pas passer pour un vulgaire violeur de compagnie. Tu vaux mieux que ça, et ... Moi aussi."

L'idée de violer Harley Quinn ? Le Joker n'était pas quelqu'un de très ... Acté sur la chose. Non, il était plus nuancé dans son rapport avec Quinzel, plus ... Excentrique. Les propos du Joker sonnaient si vrais, si humains. Comment un monstre comme ce clown pouvait-il espérer avoir un excellent jugement auprès d'une aussi folle demoiselle ? Le spectacle de magie se termina, et il avait été pathétique, tellement pathétique que le Joker ferma d'abord les yeux, les rouvrit pour mieux voir la jeune folle, son sourire se fit un peu plus doux qu'à la normale et il regarda Harleen avec un sourire presque amusé.

"Tu sais que tu m'as manqué, chérie. De peu, mais tu m'as manqué hihihihihihi. Et quelque part, même si ton larcin attire les crétins, moi, c'est ta notoriété nouvelle qui m'exaspère. Quelque part ... L'élève tenterait-il de surpasser le maitre ? Tu sais que je n'aime pas ce genre de choses ma petite ..."

Et alors il éclata d'un rire. La scène était cocasse. Il espérait néanmoins que la scène ferait rire la jeune demoiselle. C'était ça le plus drôle non ? Savoir rire de soi-même en toute occasions, c'était ça la classe. La seule, l'unique. Et le Prince du Crime savait que cela ne pouvait qu'être l'occasion de bâtir quelque chose de fou avec la jeune femme. Sincèrement, il espérait l'entendre rire, au moins une fois. Une putain de fois dans sa vie de clown criminel. Rien n'est plus beau qu'un rire franc et doux, un rire si tendre qu'il vous emporte vous aussi sur le chemin de la franche rigolade et des blagues.



You won't admit that we're the same and it's tearing me apart !
Why can't I free your doubtful mind and melt your cold, cold heart ?

Bang , Bang ! [pv] 2cwb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Féminin Messages : 22
Date d'Inscription : 04/04/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: Bouffonne
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
Harley Quinn
Harley Quinn
MessageSujet: Re: Bang , Bang ! [pv]   Bang , Bang ! [pv] EmptyVen 19 Avr - 17:43


   
Bang, bang.....


   
He shot me down

   
feat Joker

   
   

Comment une jolie petite poupée blonde comme moi, peut-elle être encore aussi naïve ! Chaque tour de passe-passe du Joker est une source de joie et de gourmandise. Mais pourtant, j'ai appris à connaître les magiciens et leurs numéros de pacotilles. Si Harleen était encore là, elle serait passée devant lui sans même lui jeter un regard....Malheureusement, cette jeune Harleen n'est plus, elle est décédée au fin fond des méandres du peu, qu'il reste du cerveau d'Harley ! Cela fait un certain nombre d'années maintenant que la jeune poupée est née, rien que pour l'amour d'un cinglé, qui m'as donné des bonbons aux miels quand je suis passée du côté obscur de ....... La force ? Oui, la force !! Les yeux brillants, je regardais "mon poussin", comme j'aimais souvent le nommé, ho bien sûr, il y en avait tellement d'autre des petits surnoms en sucre, tellement d'autres....Mais ici "Poussin" lui allait comme un gant !

"HiHiHiHi"   *CLAP !CLAP !CLAP !*

Faisaient mes mains en ce joignant l'une à l'autre ! Je gloussais comme une poule, oui, j'étais devenue une poule, dépendante d'un coq frimeur et jaloux ! le pire, c'est que j'aimais ça et j'en redemandais à chaque fois. L'amour rend aveugle, dit-on, il rend surtout complètement con ! Enfin, pour l'instant, je nage tellement bien dans la connerie....Le monde dans lequel je grandis aujourd'hui, est tellement plus colorée que celui d'Harleen ! Ce furent quelques roses, qui sortirent enfin, après des tentatives monstrueusement marrantes et décalées, j'étais aux anges (même si le démon n'est pas loin) avant d'entendre ses doux mots : me prendre ici ! dans le couloir ! Quelques mots doux en effet, combien de fois avais-je fantasmée sur le corps du Joker ? Qu'il m'arrache cette combinaison moulante pour s'attaquer sauvagement à ma petite culotte ?  Bien sûr, je rêve toujours, poussin n'est pas comme ça, il est jaloux, mais ne monte pas sur une belle petite mobylette comme moi.

Hum....Je m'ennuyais tellement sans toi mon lapin..... Tu sais, ce n'est pas l'éclate quand.....


Et voilà qu'il se marre, encore, non ce n'est pas drôle, je trouve, c'est même très ennuyant, alors je croise les bras et le boude, telle une enfant gâtée...S'il voulait rire, ce n'était ni l'endroit, ni le moment !


   
FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 3637
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
☠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Vos Alliés : : ► Harley Quinn
Joker
Joker
MessageSujet: Re: Bang , Bang ! [pv]   Bang , Bang ! [pv] EmptyMer 24 Avr - 12:51

Bang , Bang ! [pv] Batman13cover-543f2fe
Laugh and Die

"Qu'est-ce que j'aime ta petite frimousse de blondinette. Cela me donnerait envie de te dévorer toute crue tu sais ?"


Le Joker passe alors ses doigts gantés dans une mèche de cheveux blonds, la senteur était agréable, douce, terriblement enivrante et elle avait un côté assez délicieux quand on y pensait. Elle pouvait être comestible cette minette ? Peut-être ... Suffisait de bien cuire la viande pour en garder la beauté de la déguster. Le tout, c'est de conserver le jus de la viande, c'est ce qui lui donne ce côté si savoureux que les fins gourmets peuvent ressentir tout en se taillant une bavette. Trêves de plaisanteries, elle avait néanmoins un certain intérêt pour le Joker, et son ancienne passion pour vouloir aider les gens faisait penser à Batman. Quinzel pouvait se révéler importante dans la suite des jeux cyniques du Joker, et la suite pouvait être amusante ... On pourrait jouer sur le côté de Harleen, son talent de psychiatrie pour la suite des événements, mais pour le moment, Arkham City était une tragédie pour tous, et vous connaissez le proverbe ... Des tragédies, naissent souvent les meilleures comédies non ? Le Joker et le Batman n'étaient que les deux faces d'une même pièce. Le bien et le mal, même si le Joker ne croyait pas vraiment en cette idée. Pour tout dire, la seule raison pour laquelle le Joker aimait cette idée, c'était qu'elle le confrontait sans cesse à son ange ténébreux de la nuit. Regardant avec un regard, presque humain, la jeune femme et merveilleuse clownette en chef, il sourit, après le grand fou rire qu'il eu à l'instant.

"Tu sais chérie, je pensais à quelque chose ... Et si on devenait les seigneurs d'Arkham City ? Et si on se lançait dans une campagne d'élections ? Histoire de faire rire ... Tu sais qui ..."

Mimait le Joker, deux doigts rattachés à chaque côté de son crâne, mimant le masque du légendaire Batman. Il était fou, tout autant que le Joker, mais contrairement au Joker, il se laissait embrigader dans une erreur colossale. Celle de croire qu'il pouvait y'avoir une justice, une vérité, une sainte croisade dans un monde qui se moquait éperdument de lui. L'atmosphère était étrange, comme suspendu, comme si quelque chose allait attacher ces deux êtres ensemble, encore une fois, malgré toutes les guerres ... Bien sûr, elle, elle était une pauvre petite infirmière, perdue sans son Joker, et lui, c'était le pire des fléaux de la ville. Mais il y'avait quelque chose, quelque chose dans la démarche, quelque chose qui hypnotisait les deux personnages. Son sourire était toujours là, toujours rouge, étiré, et terriblement séduisant pourtant. Réfléchissant de près à ses prochains mots, pour gagner la confiance de la jeune femme, le Joker sortit cette fois, une nouvelle fleur, une petite fleur de sous sa veste. Il la plaçât dans la main de la jeune fille et la fleur péta. Provoquant le rire du Joker une nouvelle fois. Une fleur pétante, c'était un de ses délires personnels, mais c'était le Joker hein. Reprenant son calme, le Joker parut désemparé, passant du rire à ... de la peur ?

"Ma chère Harley, je te pose la question ... Dès que j'essaie de faire quelque chose de bien dans cette ville, il me colle, me harcèle, me pousse à faire des choses horribles. Oui, il me fait peur, il me terrorise ! C'est lui qui m'a poussé dans la cuve d'acide, et à chaque fois, j'ai l'impression qu'il va venir finir le travail. Il m'en veut ! Il me pourchasse et je suis sur, qu'il est là-haut, dans ce beffroi, prêt à fondre sur moi et à me cogner comme un sac à patates avant de me ridiculiser et de me coller dans un trou puant ! ET LE PLUS DRÔLE HAHA ! C'est que tous les crétins y croient ! Chaque misérable sac de viande croit qu'il peut changer les choses, mais c'est faux ! Il suffit de voir le nombre de pensionnaires en plus à Arkham pour voir que tout est de sa faute hihihihihihi. Alors maintenant, ma petite Harley, je te pose la question, suis-je ou ne suis-je pas fou ? Est-ce que je mérite ma place dans un asile ?"


Bon, à la vérité vraie, c'était que Batman lui, était actuellement enfermé dans l'enceinte de Gotham, loin de toute la folie d'Arkham City. Il devait bien s'éclater non ? Après tout ce qui s'était passé dernièrement avec le Joker, lui qui a toujours voulu savoir ce qui se passait dans la cervelle du clown, cela ne pourrait que l'aider à mieux cerner le Prince du Rire pour tout dire. L'ambiance à Arkham ? Monstrueusement mortelle, et la guerre allait reprendre de plus belle. Chic alors ! On allait encore s'amuser à réduire cette ville en cendres, et rien n'était plus amusant que de semer la mort et le rire derrière soi. Ricanant légèrement, le Joker tenta de terminer sa vision des choses.

"Je me demande ... Harley ... Si je peux compter sur toi ..."


Un petit rire suivit aussitôt, l'étrangeté de sa remarque le fit sourire. IL sortait d'un asile de dingues, et il en venait à devenir fou. Triste réalité ? Ou ironie auto-proclamée ? Venant de la part d'un malade comme le Joker, le constat était légèrement ironique dirons-nous. Mais qu'en penserait la pauvre et désolée Harleen Quinzel ? Elle aurait sûrement une ou deux idées pour aider le Joker, elle qui voulait tellement l'aider à devenir quelqu'un de sain. Quelqu'un de sain, quelqu'un de normal. Quelqu'un logé dans le même moule que tous les autres, quelqu'un qui soit dans le système, sans cesse, qui paie ses impôts, qui devienne un travailleur émérite, qui cotise et qui paie avec de l'argent bien liquide. Et tout ça pour quoi ? HA ! Tout ça pour un final unique et misérable ? Comment peut-on vivre une telle vie ? C'était fou de se dire que ce genre de vie était la normalité absolue. Quelle tristesse ... Quelle blague ! Heureusement que le Joker avait changé la donne, il avait transformé la jeune femme en quelque chose de plus pur : L'incarnation parfaite du chaos. Sa création, sa chose, sa merveille.




You won't admit that we're the same and it's tearing me apart !
Why can't I free your doubtful mind and melt your cold, cold heart ?

Bang , Bang ! [pv] 2cwb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Féminin Messages : 22
Date d'Inscription : 04/04/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: Bouffonne
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
Harley Quinn
Harley Quinn
MessageSujet: Re: Bang , Bang ! [pv]   Bang , Bang ! [pv] EmptyMer 1 Mai - 19:06



Bang Bang

Mais.....je suis toute à toi Jok' !! Le sais-tu mon amour ? Je suis ta poupée, ton instrument, ton jouet ! Oh, bien sûr, oui, tu le sais très bien petit salop et tu profites de ma faiblesse, c'est-à-dire toi ! C'est bien ce que j'ai envie de lui dire, de lui crier même, mais il faut avouer que mon seul désir là maintenant en regardant dans ces yeux verts c'est de lui susurrer doucement aux oreilles : "Oui, dévore-moi sur-le-champs et sans autre forme de procès." Je reste pourtant là, l'écoutant parler en plongeant de son regard maléfique. Car oui, l'homme que j'aime sait parler, il parle beaucoup et m’envoûte toujours dans ces rêves de gloires, d’argents..... Dommage, mon petit canard ne me parle jamais d’érotisme, de passion sexuel ou d'orgie phénoménale....

Mais stop !! Arrête de parler de lui, de l'homme en costume de cuir et aux oreilles pointues !! Arrête immédiatement !! Le sais-tu mon amour, j'ai un rêve fou concernant le Batman !! Depuis que je te connais, j'ai envie de connaître l'homme, qui t'as tant faire cauchemarder, qui t'as tant briser !! Le jour, où , Joker, mon Joker !! Est entrer dans ma vie, je rêve en secret d'affronter le cher Batman ! Je veux me pendre à son cou pour l'embrasser, le caresser, le tripoter !! Es-tu au courant de cela mon sucre d'orge ?  

"Hum....Tu sais, je pense que Batman est un jumeau maléfique.....Mon amour, tu a peur de lui, non pas parce qu'il est méchant avec toi mais, parce que c'est ton toi. Sous une autre forme bien entendu, mais je pense réellement que.....Tu existes à travers lui et lui..... Existe à travers toi !! Alors oui, je pense qu'il à une place dans notre chez-nous à l'asile...Lui, comme toi ou moi....Non avons tous notre place ici mon sucre...Nous somme tous fous !! "

Est-ce vraiment moi qui est parler ainsi ? Harleen serait donc revenue pour mètre de l'ordre dans tout ce chaos ? Je m'étonne moi-même dit donc !! Un instant, je reste sous le choc pour après un court moment,  plongeant mes mains griffues dans la chevelure bouclée du Joker avant de lui adresser le plus beau des sourire de folle que l'on n'est jamais vue.

"Mais maintenant, je suis là mon petit sucre !! Repose-toi, n'aie pas peur de ton frère !"

Tant qu'as retrouver le peut d'Harleen qui me reste faisons le bien !! Si cela pouvait réveiller le désir sexuel de Monsieur. J.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 3637
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
☠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Vos Alliés : : ► Harley Quinn
Joker
Joker
MessageSujet: Re: Bang , Bang ! [pv]   Bang , Bang ! [pv] EmptySam 4 Mai - 13:27

Bang , Bang ! [pv] Batman13cover-543f2fe
Laugh and Die

Le Joker avait plongé sa tête dans ses mains, malgré le sourire qui le défigurait, ses larmes coulaient belles et biens. Des larmes de rire, des larmes de douleur, de colère, de haine, de folie ... Ses yeux verts se relevaient, finalement, la gamine était malléable à souhait, comme dans ses lointains souvenirs. Une bonne chose comme toujours, à son habitude, elle aiderait le Joker. Il pourrait se servir d'elle peut-être, l'emmener dans la folie une fois de plus ... Et lui montrer comment il voyait les choses. Et dire qu'au tout début, le Joker l'avait mal jugée, oui, ça peut arriver ... Au départ, ce n'était qu'une pauvre fille qui finirait toute sa vie à disséquer des boites crâniennes inutiles et malpropres. Pas de chance pour elle, on dira. Et elle finirait seule, à l'âge de la retraite, seule et désemparée d'avoir fait un travail ingrat et mal payé. Pourquoi ne comprenait-elle pas la futilité de cette vie d'esclavage ? Travailler pour vivre ? Vivre quoi ? La maladie ? Le malheur ? La tristesse ? Pourquoi ne pas voir les choses en rouge, pourquoi ne pas les voir avec un sourire. Un sourire que le Joker adorerait poser sur son blanc visage doux et tendre. Et c'était ce qu'il avait fait. Il avait perverti Harleen Quinzel parce qu'il le pouvait ... Non, parce qu'il le voulait, et qu'il l'avait désirée. Il voulait d'elle que ce soit son pantin, sa chose, sa création, sa bête, son esclave. Et tout cela n'était qu'une magnifique forme d'esclavage. La relation entre le Joker et Harley, voila un beau sujet d'exploitation. Les imbéciles voudront d'une relation "folle" comme le Joker et Harley, mais au final, c'était une vraie relation abusive, avec les pires moments qu'il soit possible. Et le Joker savait être un monstre en la matière. Oh que oui, il savait faire mal quand c'était nécessaire, quand il fallait la punir de son impertinence. C'est alors qu'elle employa un terme qui ne plaisait pas au Joker ... Le mot "peur".

"Peur ? Moi ? Le pire criminel de cette ville ... Peur d'une misérable chauve-souris ? HA ! Que la blague est bonne mon doux agneau. Sache, petite idiote, que je sais qui il est, et que je sais ce qu'il est. Je le connais, et je sais comment l'atteindre ... Je sais que je lui ferai le plus doux des supplices et qu'il en pleurera de douleur, de haine et de colère."

Serait-ce une vengeance pour toutes les fois où le Batman avait vaincu le Joker ? Et ce depuis la fois où la chauve-souris avait poussé le Joker dans la cuve d'acide ? Effectivement, et c'était un point commun à toutes les histoires qu'il avait raconté depuis tout ce temps ... Le Joker avait dit que Batman l'avait poussé dans la cuve d'acide. Sans le faire exprès ? Pas si sur au final ... Alors que le monstre regardait, les yeux embrumés par la joie, la folie et le désir le tout à la fois, la jeune ex-docteur de l'asile. Il attendait l'aide d'Harley, mais il pouvait très bien s'en passer. Cependant, avoir l'aide d'Harley était nécessaire pour la suite de la blague. Nécessaire en effet. Faut voir ... Le Joker pouvait très bien changer son état d'esprit comme de chemise. Un jour, il pourrait être conciliant et l'autre jour, devenir une véritable peste. Roulant des yeux, le Joker avait des taaaaas de jolies petites histoires.

"Haha, tu sais ce qui est drôle ? C'est de voir comment les gens voient Batman. Ils le voient comme un héros, un héros ! Tu entends ça ? Hou hou, cette blague ! C'est un salopard qui se croit au-dessus de chaque tas de viande dans cette foutue ville, et le plus dingue, c'est qu'il est déguisé en chauve-souris et qu'on lui fasse confiance ! Tandis que moi, je suis à l'asile, l'escroc, lui, il est dehors !"
De la tristesse à la rage en un changement rapide ! Le Joker venait de sauter plusieurs états d'âmes en moins de temps qu'il n'en fallait. Le Joker était aussi connu sous le syndrome d'"hyper-activité", c'était sa façon, selon le docteur Guy Dax, pour le Joker d'évoluer dans un monde moche, gris et inintéressant. Le patient souffrait d'un désordre prolongé de la conscience, incapable de ressentir la moindre émotion pour autrui dans un monde qui ne l'intéressait pas. D'où ce problème de comportement meurtrier ... Et pourtant ... Le Joker pouvait ressentir des émotions, parfois même de l'amour, pour lui-même bien sur. En grand narcissique, il posa sa main sur le visage doux et chaud de la jeune femme, son sourire s'estompa doucement.

"Tu sais ... C'est pas si difficile à comprendre ... J'essaie de prouver que c'est un imposteur, que dans le meilleur comme dans le pire, il tuerait pour arriver à ses fins, et personne ne le voit ... Même toi, tu sembles croire qu'il a raison non ? C'est dingue ... Je suis le seul, avec les autres enfermés à voir ce qu'il est vraiment !"

Petite psychologie inversée, et perversion narcissique. Impliquer la jeune femme contre lui pour lui assurer son soutien indéfectible tout en jouant sur l'amour qu'elle portait au clown. Le Joker était suspendu aux lèvres de la jeune femme, elle était si belle, si blonde, si pulpeuse et pourtant ... Pourquoi les femmes docteurs étaient-elles si froides ? Si ... éloignées des valeurs, si lointaines dans leurs émotions ? Elle manquait de sexe, sûrement, ricana intérieurement le Joker. Toutes les femmes froides n'ont pas la satisfaction sexuelle qu'elles attendent, et dès que ça arrive, paf ! C'est la déception, l'acquisition d'un chat et on finit vieille fille hahaha ! 

"Malgré tout ça, si tu savais, je te prendrai là tout de suite, sous les yeux de tous."
[/justify]



You won't admit that we're the same and it's tearing me apart !
Why can't I free your doubtful mind and melt your cold, cold heart ?

Bang , Bang ! [pv] 2cwb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Féminin Messages : 22
Date d'Inscription : 04/04/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: Bouffonne
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
Harley Quinn
Harley Quinn
MessageSujet: Re: Bang , Bang ! [pv]   Bang , Bang ! [pv] EmptySam 11 Mai - 10:44



Bang Bang
Mr.J n'est pas un peureux....Qu'il disait...Je connais mon canard mon petit canard et je sais qu'au fond de lui, une grande peur se cache....Alors je l'écoute parler, il vaut mieux pour moi que je l'écoute, c'est mieux pour ma santé. Il passe d'un seul coup des larmes aux rires, j'ai toujours connu cette relation avec lui. Bizarrement, je ne me lasse jamais de cette relation plus que malsaine, cet homme, un pervers narcissique qui n'aime que lui finalement, me plaît autant qu'il me répugne, je l'aime autant que je le hais ! Ne cherchez pas à me comprendre, je suis trop folle pour cela....Alors que lui, l'homme au sourire avenant, est un vrai génie ! Je l'écoute pour la énième fois, me parler du Batman, je l'écouterais toujours me parler de la légende en collant noir ! Il me prend souvent la tête avec sa chauve-souris et pourtant, il me plaît à imaginer le chevalier noir à nos côtés, entre mon canard et moi, j'aime m’imaginer parfois des agressions très insalubres entre nous trois....Alors quand mon canard me confie ses peines, mon cœur se brise en mille et un morceau.

" Partons à la chasse ! Mon amour, Batman n'est pas loin....Il est là tout proche, capturons le cette nuit !!"

Moi aussi, j'aimerais emmener Joker dans mon monde, qu'il partie avec moi dans le monde magique des licornes roses, des nuages de barbapapa et de délires magiques pailletées !! Dommage, j'aimerais tellement qu'il regarde à travers moi ! Ici, c'est moi l'idiote croyante ! Je me noie dans les paroles de mon poussin vert, c'est alors qu'il m'accuse moi, de faire partie du complot de la chauve-souris...Moi !! Fidèle petite chienne accrochée à son maître et chaude comme un ballon EDF!!  

"Hooo mon canard ! Comment peux-tu croire que ma vie tourne autour de la chauve-sourire !! Je ne crois qu'en toi voyons."

Encore une fois, je suis déçue par l'homme au magnifique sourire ! J'aimerais sortir de sa vie, une bonne fois pour toute, lui dire d'aller se faire voir chez les Grecs ! Pourrir sa vie et me barrer avec mes copines Catwoman et Ivy, voilà mon rêve depuis toujours !! Pourtant, il me parle de récompense et voilà que l'amour que j'ai pour lui remonte à la surface, juste avec un mot de lui...Mon canard voudrait me prendre, en public !! Alors qu'attendons nous !!

"Si c'est ce que tu veux, ouvre-moi les cuisses, ici et maintenant...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Clown of Crime
Masculin Messages : 3637
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Asile d'Arkham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Némésis de Batman
☠ Relations conflictuelles :: ► Tout le monde
♣ Vos Alliés : : ► Harley Quinn
Joker
Joker
MessageSujet: Re: Bang , Bang ! [pv]   Bang , Bang ! [pv] EmptyMer 22 Mai - 14:04

Bang , Bang ! [pv] Batman13cover-543f2fe
Laugh and Die

N'étant pas un homme cherchant désespérément l'amour ou le sexe avec des filles de joie, le Joker était bien au dessus de ça, il était néanmoins sympathique de voir que la jeune femme répondait toujours à l'appel de la clownerie et de l'amour soit disant, du Joker. Le Joker savait tabler sur cela, il savait qu'il pouvait faire ce qu'il voulait d'elle. Elle n'était pas comme Angela, plus sombre et plus ... réfléchie dans les contrats qu'elle passait avec le Joker. Cependant, les deux femmes avaient une qualité commune : La Loyauté, et c'était assez rare en ce moment, surtout à Gotham City. Souriant, le Joker avait vu des hommes et des membres de la soirée où il avait été "abattu" par Red Hood, se faire étriper comme des gorets par les balles, pas de problème, la piétaille, c'était pas ce qui manquait dans Gotham City. Y'avait toujours des pourris prêts à suivre le mouvement pour être dans un gang, suffit de promettre monts et merveilles et on embarquait pour débile-land ! Avec le Joker, chaque homme de main ne ressortait jamais indemne de ses petites excursions. Alors qu'il encourageait la jeune fille à venir dans ses bras, Harley Quinn se montrait telle une enfant, heureuse ses petits jeux, ses petits plans. Le Joker leva les yeux en regardant cet immense bordel qui attendait dans Gotham City. Drogues, putes, débauches, tout ça était du petit jeu, du petit gagne-pain. Oui, bien entendu, cela débauchait la ville, mais ça ne durait qu'un temps.

"Cesse donc ces jeux de débauche, Harley. Tu sais très bien ce que je désire, ce que je cherche, la seule réponse à mes attentes, à mes rires, à mes jeux. Ce que je veux, c'est que ça se termine avec MOI ! Moi ! Moi, et moi !"

Le Joker lâche Harley avant de se dresser et d'avancer droit vers la salle d'internement, là où sont captifs de nombreux prisonniers pas encore transférés dans Arkham City. Un immense sourire sur ses lèvres rouge sang. Ce n'était pas tout ce malheur qui amusait le Joker, non, c'était son idée fixe, son mantra, son besoin de répandre la folie, il tentait une approche originale et amusante de répandre le crime et de tout faire basculer. Le mieux était à venir. Sortant une lame de rasoir, il la colla contre la joue gauche d'Harleen avec un grand sourire. 

"Tu pourrais tellement faire mieux que ça. Tu donnes de ta personne, tu te vendrais pour moi, alors que moi, je pourrais très bien te sacrifier, mais tu as toujours été là ... Pour moi, ma minette. Et si tu leur montrais de quel bois tu es vraiment ? Et si tu te laissais aller à des ravages monstrueux ? De semer la mort et le chaos sans t'arrêter ? Regarde moi, j'ai tout perdu, mais contrairement à eux, je n'ai besoin de rien. Prive-les, réduits les au néant et fait les couiner. Laisse la douleur les envahir, fait leur péter les méninges ! Tu verras, ta débauche sera encore plus monstrueuse et plus délicieuse que la mort elle-même héhéhaha. Après tout, une journée pourrie pour transformer un homme sain en monstre ou en cinglé. Tu as les cartes, je suis uniquement là pour te diriger dans la meilleure des directions."

C'était sordide, mais cette débauche dans laquelle nous vivions, rendait les gens heureux. L'Occident se rendait heureux à coup de petits interdits, de petits secrets. La vraie vengeance, la vraie sensation était dans la douleur elle-même. Le plaisir ne consistait pas à laisser les gens satisfaire leurs besoins. Si les gens étaient heureux, ils en redemandaient. Mais quand on les piégeaient, quand on leur faisait le pire possible, la menace de tout perdre. Les gens sont prêts à tout pour garder cet équilibre, même à tuer. Le Joker avait tenté l'expérience avec une mère de famille. Elle avait tué son mari pour sauver sa petite fille, l'expérience folle eu un terme tragique. La mère fut envoyée à Arkham et la fille à l'orphelinat. Le Joker y'avait laissé quelques litres de sang après ça, quand il revint à Arkham mais ça l'avait éclaté.

"Quels sont tes plans pour Gotham, Harleen ? Moi, je le sais déjà !"

C'est alors qu'il se dirigea vers la grande salle, là où sont enfermés de nombreux patients, de nombreux cinglés. Sortant une petite télécommande, une espèce de brouilleur, le Joker l'activa et tout à coup, les cellules automatiques s'ouvrirent. La salle des commandes venait d'être piratée par une petite boite que le Joker tenait entre ses mains. Observant Harley avec un grand plaisir démoniaque, il ricana de plus belle en reprenant. 

"HAHAHA ! Il faudra que je remercie le Sphinx pour ce petit cadeau. Allez messieurs, mesdames. Entrons dans la danse, et détruisez moi cet asile de débiles !" 



You won't admit that we're the same and it's tearing me apart !
Why can't I free your doubtful mind and melt your cold, cold heart ?

Bang , Bang ! [pv] 2cwb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bang , Bang ! [pv]   Bang , Bang ! [pv] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Bang , Bang ! [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bang Bang
» KISS KISS BANG BANG !
» Hublot: Bullet Bang Cermet
» ★ BIG BANG ★
» (Clip) WHAT CAN I DO - Seung Ri (Big Bang).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Arkham City :: Institutions Pénitentiaires :: Asile d'Arkham-