Forum Jeu de Rôle Batman



Harriet Pratt

Copperhead

Talia Al Ghul

Clayface

Killer Croc

Clock King

Maxie Zeus

Le Ventriloque

Lynx

Baby Doll

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Man-Bat

Manhunter

Batwoman

Bluebird

Katana

Spoiler

Talon

The Signal


Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Maggie Sawyer

Crispus Allen

James Gordon

Jim Corrigan

Partagez
 

 Event : Que le jeu, commence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Compte fondateur
Masculin Messages : 1121
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Légende Urbaine.
☠ Relations conflictuelles :: ► Batman, Le Pingouin, Jeremiah Arkham, Sébastian Hady, Lincoln March, Bruce Wayne, Oliver Queen, Robert Kane.
♣ Vos Alliés : : ► L'Ergot.
Gotham City
Gotham City
MessageSujet: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptyVen 29 Mar - 7:35

Bienvenue à HARBOR HOUSE


Pour ce premier tour, vous allez découvrir votre nouvel environnement :

- Vous vous réveillez dans une immense cave, lugubre, et qui sent encore la chaire brûlée, malgré les années d'abandon.


- Vous avez été drogué / kidnappé dans votre sommeil, et vous êtes effectivement enfermés dans une maison. 
Mais pas n'importe laquelle : Harbor House, réputée pour ses rituels sataniques, son grand incendie, et les restes de cadavres grillés.


- Le réveil va être un peu difficile, alliés, ennemis, neutres, vous risquez d'avoir certaines animosités en vous réveillant.


- Une fois que tout le monde aura posté au moins une fois, un message vidéo du Gant Noir apparaîtra et vous aurez une petite surprise.


- Collaboration ? Ou loup solitaire ? C'est vous qui décidez. Mais quoiqu'il arrive, une fin différente surviendra pour chacun d'entre vous.


- Rappel : Le Gant Noir sait qui est Batman, qui est l'homme derrière le masque. Il en est de même pour vous. Mais ils ne vous dénonceront jamais publiquement. Il est plus amusant de titiller quelqu'un de manière secrète, que de le mettre à bas sur la place publique. 

Que le Jeu commence.

Aperçu de la Cave

Event : Que le jeu, commence. Latest?cb=20130403154320


Event : Que le jeu, commence. 861731signa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gothamcityrebirth.forumactif.org
Vengeur
Masculin Messages : 60
Date d'Inscription : 28/12/2018

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Vengeur / GCPD
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
Jason Todd/Arioch
Jason Todd/Arioch
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptyDim 31 Mar - 6:08

Jason avait soudains très mal à la tête, un grognement lui échappait quand il commençait à bouger, son corps se réveillait doucement. Ses yeux s'ouvraient l'un après l'autre, sur le coup il ne l'avait pas remarquer tout de suite mais il n'est plus chez lui. En gardant son sang-froid il observait où il était, visiblement un sous-sol ou une cave, il n'y voyait pas grand chose. Et il ne se souvenait de pas grand chose non plus, tout ce dont il se rappelait c'est qu'il dormait chez lui, en regardant ses vêtements il comprenait qu'on l'avait kidnappé dans son sommeil, sans doute aidé par une drogue. 

En marchant dans la pièce il sentait de l'eau sous ses pieds, de l'eau ?! Cette pièce était humide, une odeur désagréable était présente. Le genre d'endroit qui vous donne des frissons, il n'y faisait pas spécialement froid. En se retournant Jason voyait qu'il n'était pas seul dans cette pièce, Roy était là, lui aussi endormis, mais il y avait aussi Catwoman, une rousse qu'il ne connaissait pas et Barbara. Avant toute chose analyser la situation, voir les possibilités de sortie, même s'il doutait fort qu'il y en ai à leur disposition. 

Jason faisait du mieux qu'il pouvait avec le peu de visibilité dans la pièce, avant de les réveiller il voulait essayer de trouver un moyen de sortir. Il essayait donc tout ce qu'il pouvait, chercher un passage dérobé dans un mur, une porte, une fenêtre. La seule porte qu'il avait trouvé résistait à ses coups et ne semblait pas ouverte. Sûrement fermée depuis l'extérieur de façon à ce qu'ils ne puissent pas partir. 

En même temps ils ont kidnapper deux anciens acolytes de Batman, une experte en cambriolage, une rousse qu'il ne connaissait pas et le mec le plus habile de ses dix doigt que Jason connaissait. Forcement ils savaient sans doute qui ils étaient, s'ils connaissent leur identité secrète Jason avait raison sur un point, ils ne pourraient pas sortir aussi facilement. Dans tout les cas maintenant il restait à réveiller les autres. Peut-être que tous ensembles ils trouveront une solution. 

Il s'approchait alors de Barbara, il posait sa main sur son épaule et la secouait pour la réveillée.

Hey Barbara debout, on est dans la merde. Lève toi !

Quand il sentait qu'elle bougeait il passait aux autres. Il les secouaient tous un par un, avant d'en mettre une à Roy pour le plaisir de le frapper sans qu'il ne puisse répondre. Jason partait maintenant s'asseoir contre le mur, il attendait que tout le monde se réveil pour expliquer la situation. Une fois fait il commençait à leur dire dans quel merdier ils sont.

Bon maintenant que vous êtes tous de retour parmi les vivants, je dois être franc avec vous. On est dans la merde. Visiblement enfermé dans une cave, impossible de sortir j'ai essayer rien ne fonctionne.

Oh et ils savent sans doute qui ont est.


Event : Que le jeu, commence. Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Mew-Mew
Féminin Messages : 854
Date d'Inscription : 24/12/2018

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Voleuse émérite
☠ Relations conflictuelles :: ► Harvey Dent, Oswald Cobblepot, Batman, Joker, Carmine Falcone, Ibanescu
♣ Vos Alliés : : ► Slam Bradley, Gwendolyn Altamont, Spark,
Selina Kyle / Catwoman
Selina Kyle / Catwoman
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptyDim 31 Mar - 8:00

They want to destroy us People & Catwoman Cela fait un moment que je suis réveillée. Je n'ai pas pris la peine de secouer qui que ce soit d'autre que ma propre personne, étant donné la situation. Souvent, il vaut mieux rester les yeux clos plutôt que de voir le pétrin dans lequel on s'est fourré. Surtout ... en ce moment. Nous sommes tous, je dis bien tous ceux qui ont été enlevés et mis dans cette cave sale et humide contre leur gré, dans nos habits du soir. Mais quelle veine ! Je pensais m'endormir tranquillement dans autre chose que mon costume pour une fois et me voilà donc dans une espèce de cave inondée par les eaux. J'ai beau chercher minutieusement toute trace possible de passage ou de couloir caché, je ne trouve rien. Rien d'autre que cette porte bien trop blindée.
« Oh tiens. Je vois que ça se réveille. »
Je sors des ombres, après la petite prestation de Jason Todd contre notre seul moyen de sortie. Bras croisés, et visiblement peu alarmée par la situation, je continue à lui parler.
« Doucement avec rouquine. Ce n'est pas en la secouant comme ça que tu vas améliorer sa situation. »
J'avance vers lui, mais aussi vers Roy Harper, aka Arsenal, qui semble encore dans les vapes. Maintenant accroupie, je lui touche subtilement le bout du nez de mon index.
« Vous savez les gars. La prochaine fois que vous vous retrouvez dans un plan foireux, vous seriez sympas de ne pas m'engager dedans. Je suis sûre que vous avez parié quelque chose. »
Bon, je me moque d'eux, car en vrai ils ne sont pas en faute. Mais ils ont une telle réputation, que je ne pouvais pas m'empêcher de les faire râler un tant soi peu.
« En tout cas, je vois que je suis entourée d'âmes bienveillantes, ce soir. Ça compense le manque de confort des lieux. »
Je reconnais aussi la policière que j'avais eu l'occasion d'entrapercevoir lors de l'arrestation de Lewis Campbell. Archibishop, je crois. Mais bizarrement, je n'ai pas l'impression qu'elle soit la même, il y a une différence de faciès et dans le langage du corps. Enfin bon, je continue mes petites recherches, à moitié mouillée par les flaques d'eau croupie, et l'eau ne cessant de tomber. Bouger me permet de garder une température corporelle acceptable, au moins.

« Sinon Sherlock, bonne déduction. Tu crois qu'ils seraient assez chanceux pour regrouper autant de personnes ayant potentiellement un vilain petit secret à cacher ? Ça m'étonnerait. Ce genre de chance, ça n'arrive que dans les films ou comics et souvent, ce ne sont que de petites frappes. »
Pauvres Jason et Roy, ils vont devoir faire avec trois forts caractères féminins. Et en plus de cela, on ne sait pas encore qui sont les affreux nigauds qui ont eu la géniale idée de nous mettre dans ce pétrin, quelque peu humiliant. Je finis par me pencher vers les tas de débris, cherchant de quoi me faire une arme artisanale avant que quelque chose ne nous tombe dessus. Tout est crasse, et je sens bien qu'au milieu de ces déchets, il n'y a pas que du fer ou de la pierre.
« Oh super. Vous savez où est-ce qu'on est ? Eh bien je vous l'annonce sans qu'un doute ne m'effleure l'esprit : bienvenue à Harbor House, et sentez avec beaucoup d'amour cette petite odeur de cadavre grillé qui fait sa spécialité. »
J'arrive à soutirer une barre de fer du tas, non sans que des craquements et qu'une tête calcinée ne roule. Et ensuite, je ne me gêne pas pour essuyer la crasse qui a sauté sur mon visage avec le bas de mon débardeur kaki, puis remonter et relacer mon short rouge brique. J'espère qu'ils ne se sont pas amusés à délacer ça pendant qu'ils me transportaient parce que si c'est le cas, ces fichus kidnappeurs vont perdre plus que quelques dents.

© Crimson Day



Event : Que le jeu, commence. IxvW   Event : Que le jeu, commence. Tumblr_mt4ri5NKLy1qbmp7lo4_250
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Féminin Messages : 82
Date d'Inscription : 31/05/2018
Localisation : Central Gotham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyenne et Justicière
☠ Relations conflictuelles :: ►Criminel.le.s
♣ Vos Alliés : : ►Batfamily
Barbara Gordon/Batgirl
Barbara Gordon/Batgirl
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptyDim 31 Mar - 14:33

Que le jeu, commenceUne sirène retentit et se rapproche de moi. Je cours, je vole au-dessus des toits et mes bruits de pas se font plus lourd au fil de la course. Il ne faut pas lâcher. Ce sont encore ces mêmes gens : trois abrutis qui ont tentés de voler une bijouterie mais qui se sont encore fait avoir par l’alarme. Un des trois a touché le mauvais objet au bon moment. Me semble-t-il que le GCPD a signalé qu’ils n’ont rien pu prendre, mais il faut quand même les suivre pour leur intrusion. Je me fis à la sirène, car cela indique que la voiture suit la camionnette. Oui, c’est cliché, ils roulent en camionnette. Je lance mon grappin pour voler au-dessus d’une petite rue empruntée par ces débutants. Je les ai repérés, le GCPD suit encore la trace et je me rapproche d’East End. Je continue mon vole vers eux, quoi qu’il en coûte. Vu leur niveau, cela risque d’être un vrai jeu d’enfant.

Nous arrivons enfin à une intersection. Ils vont finir piégés. Ils entament un chemin qui finit sur un cul-de-sac, il fallait bien s’en douter. Le GCPD s’arrête derrière eux et ils sortent de la voiture pour se protéger derrière leurs portières, pistolet dans les mains au cas où il y aurait du débordement. Je me positionne sur le toit au-dessus de la camionnette, sur la droite, prête à bondir avec mon grappin en cas de pépin. Les voleurs sortent enfin, ils sont bien trois. Ils sortent les bras et les mains en l’air, rien dans les mains. Ils ont plutôt raison, vu qu’ils étaient coincés. Les policiers se lèvent, prêts à venir vers eux et passer les menottes. Je me relève également, mais des coups de feu retentissent. Les membres du GCPD tombent comme des mouches, ils n’ont rien vue venir. Qui auraient pu ? Les tirs venaient de dedans la camionnette, une ou deux mitraillettes tiraient derrière les portes du coffre qu’ils ont dû changer pour avoir une épaisseur bien finie afin que les balles puissent passer. C’est un bain de sang, un carnage. Moi qui croyais voir des voleurs débutants, ils sont pires que ce que je pensais. Pourquoi avoir caché des hommes dans ce van pour tuer de sang-froid des policiers alors qu’ils n’ont rien voler ? Je porte mon doigt à mon masque, il faut prévenir quelqu’un…

~

Je sens une secousse, j'entends mon prénom, mais je n’arrive ni à bouger ni à répondre. J’ai un petit mal de crâne, comme si je venais de passer une soirée trop arrosée. Il ne me semble pas avoir fêté quoi que ce soit la nuit dernière. Qu’ai-je fait d’ailleurs ? Je me rappelle avoir aidé le GCPD mais… Est-ce que c’était un rêve ? Et puis, je sens un vent frais, je sens une odeur pas non plus très agréable. J’ouvre les yeux. Il fait sombre, les murs sont de pierres apparentes, le sol est mouillé et infesté de déchets que je peux sentir au toucher. Je porte ma main sur mon crâne, comme premier réflexe, pour sentir mon casque. Je l’ai bien sur moi. J’avais peur d’être en civil ou d’être démasqué. En civile, je ne peux pas faire grand-chose et démasquée, je ne peux pas protéger mon anonymat qui est très important pour moi.

En levant un peu plus les yeux et la tête, je remarque des porches voûtés. Sommes-nous dans un sous-terrain ? Une cave ? Mais je constate que je ne suis définitivement pas seule : je remarque Red Hood, et je suis bien soulagée de le voir ici. En revanche, je suis moins fan de voir Cat… La voir dans ce même bac à sable ne m’inspire pas du tout confiance. Je me relève avec difficulté, tenant le mur de la main droite pour essayer de ne pas perdre l’équilibre ni tomber sur je ne sais quelle pourriture au sol. Je regarde les autres personnes : je reconnais Roy et je vois une femme aux cheveux de feu que je crois avoir déjà vue avec une brigade du GCPD. Et… Nom de Dieu, pourquoi Freeze se retrouve ici-bas avec nous ? J’ai envie de le soulever moi-même, lui en coller une, car je me demande bien ce que cet enfoiré de congélo sur patte peut bien faire ici. Et s’il était le responsable ? Il faut que je me contrôle, je peux facilement perdre pied.

Voilà que Jason prend la parole pour nous dire que nous semblons être tous dans la même merde, enfermé dans une cave et que nous ne pouvons pas sortir. Il dit avoir essayé et que rien ne semblait venir à bout. Lorsqu’il dit que nos ravisseurs savent sans doute qui l’on est, je ne peux m’empêcher d’arquer un sourcil. Pourquoi affirmer cela ? Rien ne laisse présager que les personnes qui nous ont fait ce coup connaissent notre identité civile, bien qu’ils doivent bien savoir qui nous sommes dans nos costumes et ce dont nous sommes capables. Mais pourquoi trois justiciers, une policière et deux criminels ? Ils veulent que nous nous battions à mort ou quoi ?

Cat vient ramener sa fraise et attaque directement Jason. Le pauvre, il tenait juste à affirmer ce qu’on vient tous d’analyser nous-même. Mais la voilà venir avec une autre information : nous sommes à Harbor House, d’après elle. « Cette petite odeur de cadavre grillé qui fait sa spécialité. », hum.

« Tu m’as l’air de bien connaître l’endroit pour en être aussi sûre Cat. Tu as déjà passé un séjour en colonie de vacances ici il y a quelque temps ? »

Bien que je sois mesquine dans mes propos, elle n’a pas tout à fait tort. On sait que cet endroit est maudit et que l’on a déjà retrouvé des cadavres brûlés non loin de Harbor House, cet endroit jugé satanique. Seulement, savoir que j’y suis, ne m’enchante guère. Je la regarde ramasser une barre de fer au milieu de quelques cadavres. Je serre les poings, restant sur mes gardes, je ne tiens pas à ce qu’elle s’approche de moi d’une quelconque manière ou tente quoi que ce soit. Mais je veux bien avouer que le lieu laisse à penser que nous avons besoin de nous protéger, nous ne savons pas qui nous a enlevé ni ce que l’on veut de nous. Je veux donc bien croire que son geste sert à se protéger d’une menace qui pourrait arriver à tout instant.

« Bien… Des cadavres calcinés, deux rouquines, des criminels et deux justiciers en rouge… Ils préparent une chasse aux sorcières et aux sorciers ? Pour des satanistes, ce serait un paradoxe, non ? »
© 2981 12289 0



Event : Que le jeu, commence. 18072811174615733

Event : Que le jeu, commence. 180626122413126384


Dernière édition par Barbara Gordon/Batgirl le Jeu 4 Avr - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptyJeu 4 Avr - 17:25


Je m'éveille...


Réveille-toi. Réveille-toi. Tu ne te réveilles pas ? Tu n'arrives pas à te réveiller ? Ton crâne palpite, ton crâne semble fendu par des voix et des vents fous, tes yeux ne suivant qu'avec difficultés les affres déments des ombres. Yeux fermés. Esprit fermé. Depuis combien de temps je sors et reviens dans mon sommeil ? Longtemps. Et maintenant, pour une blessure presque fatale au crâne, tu m'empêches de retourner dans les limbes de notre âme. Soit. Je comprend. Ton corps mortel est fragile. Il a besoin... De plus. De faire plus. D'encaisser plus. Je t'accorde ce repos, temporaire, et je serais le protagoniste de cette sombre démence. Dors. Dors aussi longtemps que le sang des mortels coulera ce soir. Dors jusqu'au lever de l'aube... Profite de ce sommeil sans rêve.

Tu ne le vois pas, mais je commence à recouvrir ton corps. Un vent chaud souffle, renforçant les odeurs putrides de ces sous-terrains. C'est moi. Moi qui amène la poussière alors que notre peau devient du bronze. Moi qui m'infiltre par tes narines, par tes oreilles, par ta bouche. Ce sont mes mauvais vent qui referment ta plaie, tes os, ta chair. Ce sont eux qui me permettent de tendre tes muscles, d'ouvrir tes yeux. Tes yeux, maintenant les miens. Quel dommage que tu ne les verras jamais, ces orbes de lumières perçants l'obscurité. Nous y voilà. Moi. Je suis là, me relevant lentement dans un bruit de métal qui se plie, ma corps de bronze n'ayant plus servi depuis bien trop longtemps. Ma peau. Mes muscles. Mais le corps de cette mortelle qui est moi, et dont je suis elle. Je sens une gêne dans mes omoplates, comme si quelque chose voulait se déployer.

Mes ailes. Mes ailes ne demandaient qu'à sortir. Si longtemps depuis que j'ai pu les épanouir dans toutes leurs splendeur. Je serrais les poings, les dents devenant celles d'un prédateur alors que je tendais les muscles de mes épaules. Je poussais, un son quelque part entre la chair qui se déchire et une coquille se brise se faisait entendre depuis mon dos. Ils parlent, ils parlent et le son de mes ailes qui s'épanouissent enfin dans un giclée d'or liquide. Mon sang. Mes ailes de métal à l'aspect cauchemardesque, fondue par les batailles. Ma voix qui chevauchait celle de ma mortelle, mais ma langue qui n'était pas celle des nouveaux hommes résonna. Mélodieuse et perfide, celle d'un serpent mordant pleinement sa proie et déversant son venin. Pas mortelle. "Elle dit la vérité. Je peux sentir la pourriture des âmes damnées par leurs propres folies. Et je sens qu'il y a plus, une odeur d'ode au mal sous toutes ses formes, comme les esclaves qui voient en leurs maîtres des dieux dans l'espoir de faveurs dans la soumission..."

Je souriais. Un sourire si grand, si large et si intense que je cassais la peau et la chair de mes commissures des lèvres, mon sang d'or gouttelant à peine. Je le sentais, ce mouvement d'âmes qui grouillait telle une balade en enfer. Bientôt proche. Pas tout de suite présent. Une bataille avec son lot de sang ? Un simple jeu d'arène ? Ou autre chose ? Je me mis à craquer tout mon corps d'excitation, commençant par les bras, puis le haut avec la nuque suivit des épaules. Mon dos se mit à suivre tout le long de la colonne vertébrale pour terminer par mes jambes. Un son si divinement écœurant à mes oreilles. "Quoi qu'il en soit, nous ne sommes pas seul. Ils arrivent bientôt. Et je vais leur arracher le crâne avec les dents pour m'avoir tiré de mon sommeil en manquant de tuer par leur amateurisme mon corps et mon esprit mortel." Un grognement animal naquit du fond de ma gorge alors que ma longue langue monstrueuse léchait le sang qui perlait de mes joues.

Si hâte...
Revenir en haut Aller en bas
Vengeur
Masculin Messages : 94
Date d'Inscription : 06/02/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Anti-Héros
☠ Relations conflictuelles :: ► Les crapules
♣ Vos Alliés : : ► ?w?
Roy Harper / Arsenal
Roy Harper / Arsenal
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptyJeu 4 Avr - 21:19

Let the Game, Begin!
Feat l'exorciste, Selina... Wayne...? Et le trio des roux(ancien)... On dirait Harry Potter...
Ouch... C'est ce qui te vient en tête en te réveillant. Un mal de tête te prit la tête. Drogué. Il ne semblait pas avoir grande lumière, même si chaque petite apparition de lumière, quel qu'elle soit te piquait les yeux, même si ceux-ci étaient fermés. Il faisait humide. Tu n'étais pas chez toi... Tu aurais voulu rester endormis, dormir jusqu'à ce que tu te réveilles de ce rêve qui était si réel. L'eau à terre semblait réelle, l'humidité, les odeurs, les sensations. Cependant, cela ne se pouvait pas, tu ne t'étais jamais rendu ici. Tu ne savais même pas où était ici. La dernière fois que tu avais ouvert les yeux, tu avais été chez toi, dans ton atelier, en train de bricoler une arme que tu voulais aller tester le lendemain.

Ah! Oui! Tu t'en souvenais maintenant! Tu avais été concentré sur la construction de ton arme, quand tu avais entendu des bruits venant de dehors chez toi. Tu étais allé voir de quoi il retournait quand tu avais senti une aiguille se planter dans le cou, t'injectant un produit froid et qui s'était rapidement répandu dans ton cou. Te retournant, tu avais essayé de te défendre, mais tout était devenu noir. Tu étais tombé sur le ventre, au sol. Tout ce que tu avais vu avant de t'endormir, c'était des pieds qui se dirigeaient vers toi. Tu avais sombré par la suite.

Bon, ce n'était pas tout ça, mais tu en avais un peu marre de te faire kidnapper. Tu ne disais pas que c'était une habitude à toi, mais quand même, tu savais que tout le monde voulait être comme toi, mais de là à te kidnapper, NAN MEH OH! Un peu de gêne quand même! 'Fin, on aurait dit que tu'étais le dernier à te réveiller, car tu entendais la voix de plusieurs personnes, dont Catwoman, Barbara et... NAN! JASON?! Aw, il était venu te secourir?

Tu ne prêtas pas grande attention à ce que disaient les autres, préférant garder les yeux clos et essayer d'ignorer, de te rendormir. Pourquoi pas? Ils t'offraient un congé gratis!
- C'est pas tout ça, mais quelqu'un ici aimerait pouvoir profiter de l'occasion pour une petite journée de congé!
Dis-tu en te redressant, te grattant le derrière de la tête, tes cheveux couleurs feu emmêlés. tu baillas. On aurait dit que tu te réveillais d'une sieste, ce qui n'était pas tout à fait faux.

Tu te redressas, te dirigeas vers le tas de débris, lentement, encore endormis. Tu te trouvais dans une sorte de pièce souterraine, quelque lumière pouvant être aperçue du plafond. Les murs semblaient être faits de bloc de pierre, ou de béton, empilées une sur l'autre en arche. Des tas de déchets se trouvaient à de nombreux endroits. Si tu plongeais le regard plus loin, tu pouvais voir une pénombre qui semblait s'étendre jusqu'à l'infini. L'ambiance était humide, semblait faire penser à des égouts. Tout laissait penser pour en tout cas. Si tu avais reniflé l'air, tu aurais pu sentir une odeur de chair brûlée mêlé à la pourriture et moisissure qui semblait avoir fait de ce lieu son royaume. Tu t'accroupis sur la pointe de tes pieds, un genou à terre et l'autre en l'air. Tu laissas sortir un "Urgh" en attrapant une tête calcinée par le dessus du tas de trucs. Tu la soulevas en l'observant. Elle avait une tête marrante.
- Dites, est-ce que vous vous êtes déjà dit qu'une tête calcinée ça ressemblait à des saucisses? Ou c'est le contraire...
Tu reposas la tête, tout en continuant tes recherches dans le fouillis. Tu en ramassas quelques débris, mais il n'y avait pas grand-chose.
- Nope! Y'a rien.
Tu poppas le p de ton nope. Y'avait nada, rien de rien dans ce foutu tas. D'habitude, il y avait des trucs intéressants dans les poubelles, beaucoup de trucs qui pouvaient être réutilisés. C'était une mine d'or! Espèce de faux tas de déchets. Tu ressemblais à un raton laveur, tu savais.

Tu te grattas la tête. Tes mains se démangeaient. Tu avais normalement toujours quelque chose dans les mains, tu faisais toujours quelque chose avec tes mains, que ce soit t'entrainer avec ton arc, ou bricoler des choses. N'avoir rien des deux te faisait vraiment bizarre, et ça te manquait. BEAUCOUP. Tu commenças à gigoter. Tu n'avais pas de TDAH, mais ce n'était pas loin. C'était plutôt une habitude. Tu haïssais ne rien faire. Et voilà maintenant que tu étais enfermé dans les égouts de quelqu'un, et que tu n'avais RIEN à FAIRE!

Où est-ce que Sel' avait dit que vous étiez encore? Harbor House, c'était ça? Ah oui, l'endroit maudit où du monde était mort brûlé. Sympa comme endroit. Si tu serais venue ici de ton plein gré, ce serait sûrement avec un pari. Et tu serais déjà en dehors. Ce n'est pas tout ça, mais c't endroit te foutait les jetons.

Tu aperçus quelque chose du coin de l'oeil. Tu te retournas rapidement, te jetant rapidement sur l'autre fille rousse. Tu observas ses ailes et le sang doré qui coulait. Tu ressemblais à une fangirl devant la fille ailée.
- Non, mais c'est MALADE ça!
Dis-tu en pointant ses ailes.
ft. Angela, l'Ange de la MORT, Batbara éwé, Kitty Car et Ma Boy JASON - 866 mots



Dernière édition par Roy Harper / Arsenal le Dim 7 Avr - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Masculin Messages : 52
Date d'Inscription : 13/12/2016

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: Un génie glacial...
☠ Relations conflictuelles :: Tous le monde qui se met entre moi et Nora
♣ Vos Alliés : : La glace et les machines
Victor Fries / Mr. Freeze
Victor Fries / Mr. Freeze
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptyDim 7 Avr - 14:52

Quelque chose me touche et secoue brièvement mon armure. Cela me réveille… J'étais endormi? Dans ma combinaison? Étrange. Je me relève et je regarde les alentours pendant que les autres s'expriment. Je ne reconnais pas la plupart de ces hommes et ces femmes, ni quel est cet endroit, mais ils n'ont pas l'air effrayé et certains semblent déjà savoir où nous sommes. Je ne suis pas certain si c'est une bonne nouvelle. À ce que j'entends, certain se connaisse déjà entre eux. J'entends quand même un prénom familier et quand je regarde mieux… oui. Barbara, comme Barbara Gordon. Elle était sur ma liste. Ma femme aurait eu besoin de ses organes, car elle est une des rare donneuse compatible. Et j'entends Cat… Comme Catwoman? C'est plutôt surprenant… Enfin, pas autant que cette femme ailée. Après qu'elle parle, elle prend une apparence très… inquiétante. Pour voir le point positif, je suis en combinaison. Quand je vérifie son état, les messages d'erreur d'auto-diagnostique brillent brièvement d'une lueur rouge sur le projecteur interne de ma vitre. Je n'ai que de quoi survivre, mes armes sont hors-services.

- Non, mais c'est MALADE ça!

Visiblement, il y a toutes sortes de personne ici. Même ce jeune homme qui vient de parler n'a pas l'air effrayé. Cet endroit est sombre et humide. Il a donc été abandonné jusqu'à récemment. Mais si les gens qui nous ont réuni ici ont réussi à tous nous capturer, incluant cette créature avec des ailes, cela ne présage rien de bon. Et puis… je suis le seul criminel d'Arkham ici? Je n'aime pas trop cela. J'ouvre le compartiment central de ma combinaison et… Oui, elle est toujours là. Ma boule à neige. En l'observant, cela apaise mon esprit.

Event : Que le jeu, commence. 31930710

-"J'estime que nous avons été choisis au hasard. Je ne vois pas pourquoi nous aurions été choisis en particulier par ces gens, ni pourquoi ils se sont donnés autant de mal pour nous réunir ici."

Je range ma boule à neige dans son compartiment, puis je fais quelques pas en direction de Barbara, sans trop m'approcher non plus. Visiblement, elle m'a déjà remarqué et je n'ai pas envie que… «Batgirl» s'en prenne à moi dès maintenant.


-"Barbara Gordon, je me souviens de toi. Par contre, ce costume que tu portes… beaucoup moins. Nous en parlerons une prochaine fois. "

Ensuite, je regarde attentivement l'homme qui est assis par terre qui l'a appelé et qui m'a réveillé plus tôt. Il sait qui elle est. Lui aussi fait donc sûrement parti de l'équipe de la chauve sourie. Par contre, il n'a rien à voir avec le Robin que j'ai connu il y a de longue année. Celui qui était avec Barbara «ce soir-là». Ça devait être quelqu'un d'autre… Et il ne semble pas hostile en mon égard. Bien, je n'ai pas besoin d'ennemie en ce moment. En parlant d'ennemi… je me tourne vers «Cat». Barbara la connait, visiblement. Je la fixe hostilement. Je suis presque certain que Catwoman a déjà volé une partie de mes richesses, mais je n'ai pas réussi à le prouver. Soit, vu les circonstances, je ne dirais rien pour instant, mais je ne fais pas confiance à cette femme.

Celle avec des ailes par contre, m'inquiète un peu… Je fais quelques pas vers un mur pour m'éloigner d'elle, puis je me retourne pour m'adresser au groupe.

-"Maintenant que nous sommes tous réveillés, quelqu'un à un plan? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte fondateur
Masculin Messages : 1121
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Légende Urbaine.
☠ Relations conflictuelles :: ► Batman, Le Pingouin, Jeremiah Arkham, Sébastian Hady, Lincoln March, Bruce Wayne, Oliver Queen, Robert Kane.
♣ Vos Alliés : : ► L'Ergot.
Gotham City
Gotham City
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptyLun 8 Avr - 16:47


Le Gant Noir


On ne peut pas se permettre d'aller dans les grandes lignes. Non, il faut que la traque soit plus présente, plus amusant. Bien sûr que Harbor House est une maison dangereuse, mais combien de maisons dangereuses il se trouve à Gotham ? Dans un sens, cela aurait été plus drôle si on avait fait tout cela à Willowwood, mais cela aurait manqué de charme. Non, il fallait quelque chose de plus dégueulasse, de plus répugnant, Harbor House se méritait de redorer son blason. Les prétendants de ce soir allaient clairement la sentir passer. Bien sûr que les choses allaient se corser, mais pas de la manière la plus difficile, non. Ce jeu de ce soir, c'était un spectacle, pas une boucherie, pas un délire de masochiste ou de boucher en manque non. Alors que les prétendants commençaient à comprendre dans quel endroit ils se trouvaient, ils n'avaient pas idée dans quel merdier ils se trouvaient, ça non. Bien sûr, Harbor House avait son lot de secrets. Parlons un peu de certains passages secrets dissimulés où se réunissaient jadis les membres de la Cour des Hiboux, parlons aussi de ce qui se passait juste avant l'incendie. Le mari jaloux qui découvre sa femme en train de le tromper, et de l'incendie, des portes fermées, et des morceaux de chair qui rôtissent dans la salle souterraine qui servait jadis, de grande salle de bal, pour émoustiller les invités. C'est alors que le célèbre Mister Freeze termine sa phrase, et un écran fixé sur un mur s'allume. Une silhouette se dégage, un homme apparait, du moins, c'est ce que l'on peut supposer, puis, les traits s'affinent, et c'est le visage de James Gordon qui apparait, reconnaissable par ses lunettes et sa moustache. Visiblement, il avait passé un très mauvais quart d'heure car son visage avait été découpé, et l'auteur de ce monstrueux acte venait d'enfiler son visage en guise de masque, n'oubliant pas de rajuste ses lunettes pour faire bonne figure. Bien sûr, si "James Gordon" apparaissait comme cela sur télévision, on pouvait supposer qu'il avait été tué. Car oui, on pouvait clairement voir les traits de l'homme, bien qu'assombris par la caméra et par le mauvais angle. Mais tout indiquait que cela pouvait être que lui. Mais la voix grave qui éructa, n'était pas celle de Gordon, la bouche apparente, l'homme prit la parole de manière froide et cynique.

Event : Que le jeu, commence. Dd0vwcsvyaafzzi-560207e

"Bienvenue à cette grande soirée du Gant Noir ! Vous avez été soigneusement choisit suite à un jeu de hasard, orchestré par votre illustre hôte de ce soir. Lors de votre voyage dans Harbor House, pas de pièges monstrueux, pas de délires cyniques, non. Rien de tout cela. Rassurez-vous. J'ai un petit jeu d'énigmes à vous proposer. Cependant ... Le temps ne jouera pas en votre faveur. Au lever du soleil, si vous ne sortez pas, vous serez tous morts, sans exceptions. Je vous propose un jeu, un jeu ... Amusant. Qui est le véritable maitre de Gotham City, et qu'est ce que cela peut avoir avec vous ? Les réponses à vos questions viendront en fonction de votre avancée. Le Gant Noir va maintenant savoir qui peut l'emporter, le bien ? Ou le mal ?
"

L'homme émit un petit rire avant de reprendre d'un trait, le pâle visage de Gordon toujours accroché sur son visage, il reprit sans faillir, d'une voix presque amusée. Bien sûr, c'était une vision d'horreur ou de fascination. Pas de chichis entre nous, nous sommes à Gotham, la ville du crime et des rêves de monstres pas vrai ?

"Harbor House n'est pas une maison comme les autres. Elle possède de nombreux secrets. D'ailleurs, autant vous mettre dans la confidence, il y'a un tueur dans cette maison. Un véritable prédateur qui ne rêve que de vous traquer et de vous dévorer le visage. Vous avez certainement entendu parlé d'Eduardo Flamingo, tristement célèbre pour ses actions en Amérique du sud. Il est à Gotham, dans cette maison, et je peux vous assurer, qu'il a faim, très faim. Où se cache-t'il ? Sachez que je n'en ai aucune idée, mais en attendant qu'il vous trouve, peut-être que vous pourrez trouver une solution au premier problème. Dans cette pièce, vous trouverez trois portes. L'une mène à l'étage supérieur de la maison, et les deux autres offrent un aller simple pour l'enfer. Voici l'énigme. Simple, mais c'est pour vous mettre dans la bonne ambiance, je suis sûr que vous vous amuserez ... Que vous nous amuserez du moins."

L'homme disparu quelques instants avant qu'une série de lettres vertes n'apparaissent.

DSHNQC

Puis l'homme apparut avant de leur donner un dernier conseil. Bien sûr, ce ne serait pas qu'un jeu d'énigmes non, il y'aura l'instinct de survie, et surtout, faire attention aux signes, car Gotham City ne pardonne pas, elle ne pardonne jamais à ceux qui commettent des erreurs. L'homme avait même pensé à organiser un petit jeu grâce à El Sombrero, l'homme qui avait géré El Gaucho en Amérique du Sud. Et d'ailleurs, le luchador serait lui aussi de la partie, mais à titre personnel seulement, il allait superviser par caméras, les retransmissions des événements de ce soir. Après tout, une petite assemblée de riches hommes d'affaires observait ce qui se passait, ils observaient et avaient eux-mêmes misés sur le bon ou le mauvais. Après, on verra au résultat. La qualité est ce qui fait le Gant Noir après tout non ? Ce petit événement devait permettre aux membres du Gant Noir, de juger les potentiels candidats pour la prise prochaine de Gotham City, mais aussi de les évaluer, de voir qui était potentiellement une menace, et surtout de voir, parmi la masse de justiciers, qui était le plus enclin à prendre les devants sans son mentor. S'en prendre à Gordon, c'était s'en prendre à un phare, et cela allait avoir un sacré panel de réactions.

"Il est fort probable que vous survivrez à notre petite altercation de ce soir, pour les plus chanceux. Mais rappelez-vous une chose. Nous savons qui est Batman, et nous savons qui vous êtes. Nous vous observons depuis longtemps, et sachez que vos proches sont nos cibles. Que la danse macabre de la mort commence, messieurs dames."


Gotham City Rebirth




HJ: Je vous laisse trouver la solution de cette énigme des plus simples. Au prochain poste, je vous reviens avec une carte. Et le tueur entrera en jeu.
Ce sera du pur hasard.


Event : Que le jeu, commence. 861731signa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gothamcityrebirth.forumactif.org
Lady Mew-Mew
Féminin Messages : 854
Date d'Inscription : 24/12/2018

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Voleuse émérite
☠ Relations conflictuelles :: ► Harvey Dent, Oswald Cobblepot, Batman, Joker, Carmine Falcone, Ibanescu
♣ Vos Alliés : : ► Slam Bradley, Gwendolyn Altamont, Spark,
Selina Kyle / Catwoman
Selina Kyle / Catwoman
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptyMar 9 Avr - 14:13

They want to destroy us People & Catwoman Oh tiens. Freeze est aussi là, j'avais oublié ce détail. En même temps, il est tellement froid qu'il se fond admirablement bien dans le rôle de cadavre de Harbor House. Lorsqu'il se permet ses remarques, je lève simplement les yeux au plafond en faisant la moue, l'air de dire que ses petites plaintes et regards ne m'atteignent pas. Même traitement pour Batgirl et sa petite remarque digne d'une gamine de six ans. Comme si je ne connaissais pas les endroits sordides de Gotham. Ce qui m'inquiète et me surprend aussi, c'est cette policière qui soudain se met à parler comme si elle était sortie de la cuisse de Jupiter. J'arque les sourcils, reste ébahie devant ce spectacle assez inédit où une femme que je pensais être simple policière devient une espèce de possédée par un dieu ou démon à ailes.
« Pas de porte pas de plan mes amours. Il va falloir prendre votre mal en patience. »
Et comme pour appuyer mes propos ou donner un sens à ce troupeau de moutons apeurés que nous sommes censés être, un écran s'allume. Ou alors était-ce quand Freeze parlait, et j'ai donc dit cela quand l'écran s'allumait ? Oh c'est sans importance. Le spectacle macabre qui se joue devant nous l'est, lui. Car il va atteindre Batgirl au plus profond de son âme. Cette peau dépecée, elle ressemble tellement à celle de James Gordon. C'est horrible et tellement nase en même temps. Ces salauds et idiots ne font que reproduire les folies du Joker. Je fais en sorte de paraître neutre, bien que mes lèvres se tordent face au dégout que m'inspire cette scène. Ce n'est que quand un nom vient à nous que je commence à froncer les sourcils et à reprendre la parole.
« Flamingo. »
Flamingo le mangeur de faces. Tueur sans pitié. Entre le visage de Gordon dépecé (supposons) et ce tueur, nos kidnappeurs ont mis les moyens pour que ce soit grand. Bien trop grand. J'essaie de rester concentrée malgré le coeur battant et ce que je peux entendre autour de moi, venant surtout du reste du groupe. Penser que cela ne peut pas être Gordon. Qu'ils ont simplement imité le Joker. Qu'il s'agit d'un faux, ou d'un pauvre gars lui ressemblant trop. C'était le moyen que j'avais trouvé pour ne pas être ébranlée, en sachant que Gordon avait disparu depuis quelques temps. J'avance donc vers l'écran. Laissant les autres se parler, s'époumoner, se jauger. Non, tout ce qui m'intéresse c'est cette énigme qui est facile, selon nos agresseurs. Bras croisés, à réfléchir en silence pendant de longues minutes, je dis soudain de but en blanc, sans doute en plein milieu de leurs petits discours :
« C'est peut-être un cryptogramme, à chiffrement par substitution. »
Je pointe de l'index chaque mot, comme si ça semblait être mon dada. En même temps, les gens chez qui je vais voler essaient à chaque fois d'être inventifs pour éviter de voir leur pactole, leurs bijoux ou dossiers compromettants tomber dans les mains de gens comme moi. Et j'ai beau utiliser la technologie, je sais aussi régler leurs petits tour de passe passe à l'ancienne.
« Ils sont malins, et doivent nous prendre de haut car même un lycéen non initié ne saurait pas trouver la logique derrière ces lettres. »
Je me sens d'ailleurs reluquée. Non pas par ceux avec qui je suis obligée de régler ce problème capture, mais par autre chose. Et ça, ça a le don de m'agacer.
« Aussi, les filles. Surtout vous. Essayez de faire fi, mais ils nous regardent via des caméras. »
Je casse donc la caméra que je viens de repérer à l'aide de ma barre de fer. L'objet s'envole et s'écrase sur le sol avant de se gorger d'eau.
« Donc selon l'alphabet de substitution on aurait C qui veut dire D, S reste S. D correspond à E, N à I, Q à N. En toute logique si on recoupe toutes les lettres ...  »
Je les trace sur un monticule de mélasse et sans doute de vieux déchets composés des restes des cadavres.
« On aurait "destin". Mais si quelqu'un a une meilleure idée avec ce que je viens de proposer, qu'il le dise. Après tout nous avons Batgirl avec nous. Ou Freeze ? Mais je crois que monsieur ne veut pas m'aider.  »
De rien. Vous êtes vraiment si aimables la Bat family, comme votre fichu protecteur menteur et buté. Vous aussi vous mentez souvent d'ailleurs ? Alors vous vous entendrez tellement bien avec Freeze. Je voudrai bien vous insulter plus, mais ce serait me rabaisser à votre niveau donc ... je vais simplement attendre que vous vous mettiez d'accord. Et si jamais vous refusez d'entendre ce que je vous ai dit gentiment eh bien je me débrouillerai seule. Sans doute avec miss aux ailes gothiques qui a certes une éloquence assez déstabilisante, mais est plus agréable dans le sens où arracher le crâne de nos ennemis ne me gênerait pas. Pour une fois.

© Crimson Day



Event : Que le jeu, commence. IxvW   Event : Que le jeu, commence. Tumblr_mt4ri5NKLy1qbmp7lo4_250
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vengeur
Masculin Messages : 60
Date d'Inscription : 28/12/2018

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Vengeur / GCPD
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
Jason Todd/Arioch
Jason Todd/Arioch
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptyVen 12 Avr - 9:49

Jason était assis dans son coin, habillé de sa tenue pour dormir, donc un short et un débardeur. Tant pis il pouvait combattre quand même là n'était pas le souci. Tout le monde se réveillais, Roy semblait plutôt en forme, le jeune-homme regardait tout le monde. Ses mains étaient croisée devant sa bouffe, ses yeux observait les moindres fais et gestes de ses nouveaux camarades. Barbara et Roy voilà les deux seuls qu'il était vraiment content de voir, Catwoman il n'était pas sûr de pouvoir lui faire confiance, Freeze pas la peine d'en parler et il ne connaissait pas la rouquine.  Il n'avait pas spécialement envie d'aller se mêler aux autres.  

Voyant chacun faire sa petite vie, il restait là et observait. Leur ravisseurs allaient bien finir par montrer le bout de leur nez. Jason n'était pas très à l'aise, il ne le montrait pas pour ne pas paraître en difficulté devant des ennemis probables. La dernière fois qu'il avait été kidnappé, ça l'a conduit à la mort. Cette fois aucune chance qu'il laisse qui que ce sois lui faire la peau, ce tueur valait mieux que Jason ne le trouve pas, sinon même sans armes il le briserait. Puis alors qu'il était perdu dans ses pensées il fût rammené dans le vraie monde en entendant une voix prendre la parole.

L'homme en question présentait l'endroit comme une soirée du gant noir. Le gant noir ? Jason en avait entendu parler avec Batman, le genre de criminels qui se planquent derrière leur pognon pour rester intouchable. Un peu dans le genre de la Cour mais avec moins de puissance. Il écoutait le charabiat, la voix lui disait quelque chose, mais il était aussi possible qu'elle sois modifiée. L'homme derrière tout ça n'aurait pas pris le risque sachant que Batgirl était présente. Barbara était bien plus douée que Jason pour ça.

C'est marrant que les guignols dans votre genre qui ont tendance à se sentir les plus fort sont toujours planqués dans un coin, la queue entre leur jambes.

Je ne sais pas si vous m'entendez, mais une chose est sûre, je sortirais d'ici et je viendrais vous trouvez. Ce moment-là vous ne l'oublierez pas de si tôt.


Jason écoutait malgré tout les propositions de Catwoman pour l'énigme. En écoutant le raisonnement de la voleuse il approuvait d'abords avant de se demander si ce n'était pas plus simple ? Comme pour se moquer d'eux ? Possible, Jason fermait les yeux et réfléchissait à la suite de lettre donnée. D'abords il cherchait des numéros, mais au vu de la situation ce n'en était pas. Il faisait donc un truc simple appris avec Batman, prendre chaque lettre d'un code qui visiblement ne veux rien dire, les trouvées dans l'alphabet, décalée chaque lettres d'un.

Mais son premier essai ne donnait rien. Donc il retournait le mot et recommençais. Cette fois au bout de quelques minutes la réponse était évidente. Il se levait d'un bon allait vers les autres et les regardaient sérieusement. Il se raclait la gorge avant de prendre la parole.

J'ai trouvé la solution. Désolé Cat'.  Tout d'abords prenons la suite de lettre, retournez-la, puis ensuite dans l'ordre alphabétique décaler chaque lettre d'une place. Ce qui nous donne  C = D ,  Q= R, N =O, H = I, S= T et D = E.  Le mot " Droite ", nous devons donc prendre la porte de droite. C'est simple.

Sûr de lui Jason se retournait il ramassait au sol un bout de métal plus ou moins droit, assez gros pour tenir entre sa peau et l'élastique de son short. Avant de prendre la parole une nouvelle fois, ses yeux bleus regardaient maintenant le plafond ne sachant pas où parler précisément.

J'ai votre réponse. Nous devons prendre la porte de droite ! Est-elle ouverte ?

Sur ses gardes il sortait son bâton métallique, puis allait d'un pas assuré vers la porte de droite. Sa main touchait alors avec méfiance la poignée, il l'actionnait ouvrant ainsi la porte. Des escaliers, bingo ! Sur ses gardes Jason gardait la porte ouverte pour attendre les autres et leur laissé le temps de venir. Bon pas trop quand même il ne savait pas si le tueur en question avait accès à cet endroit.


Event : Que le jeu, commence. Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vengeur
Masculin Messages : 94
Date d'Inscription : 06/02/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Anti-Héros
☠ Relations conflictuelles :: ► Les crapules
♣ Vos Alliés : : ► ?w?
Roy Harper / Arsenal
Roy Harper / Arsenal
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptySam 20 Avr - 17:13

Let the Game, Begin!
Feat l'exorciste, Selina... Wayne...? Et le trio des roux(ancien)... On dirait Harry Potter...
Tu ne prêtais pas grande attention à ce qui se passait. Tu savais que quelqu'un ici présent allait trouver une solution à cette question. Tu étais plutôt concentré sur la vidéo. Le visage du commissionnaire, utilisé comme un vulgaire masque. C'était juste dégueulasse. Terriblement dégueulasse. Cela te répugnait, et tu ne l'étais pas facilement. Très TRÈS difficilement. Les choses autrement bizarres, tu les trouvais normales. Les choses dégueulasses, tu les trouvais plutôt adorables. Certains diraient que tu étais ridicule et saugrenu, mais tu prenais cela comme un compliment.
- J'ai trouvé la solution. Désolé Cat'.  Tout d'abords prenons la suite de lettre, retournez-la, puis ensuite dans l'ordre alphabétique décaler chaque lettre d'une place. Ce qui nous donne  C = D ,  Q= R, N =O, H = I, S= T et D = E.  Le mot " Droite ", nous devons donc prendre la porte de droite. C'est simple.
Relevant la tête à la voix de Jason, tu te relevas de l'endroit où tu observais les ailes de la rousse. Tu n'avais jamais rien vu de tel. Des ailes qui semblaient avoir poussé de nulle partent. C'était surnaturel, ça tu en étais sûr, mais d'où venait-elle? D'une autre dimension, du corps de la fille? Tu percerais votre mystère, ailes, vous ne perdez rien pour attendre!

Le code avait été si simple? Droite. Oui, Simple. Cela faisait du sens. Enfin, tu y avais pensé toi aussi. Le "gant noir" disait que c'était facile, alors rien de plus simple qu'un petit retour de lettre. C'était la base. Cela avait été dans une de tes possibilités de réponse, mais tu préférais garder les énigmes à la Batfamily. C'était eux les professionnels de ces trucs-là. Chacun son truc, hein!
- J'ai votre réponse. Nous devons prendre la porte de droite ! Est-elle ouverte ?
Aucune réponse. Silence vaut accord, alors tu allas chercher un bâton de fer sur le tas. Assez dure, costaud. Cela devrait faire en attendant que tu trouves une arme ou un arc, au mieux, qui faisait plus de sens. Aw, comment ton arc pliable te manquait. Tu ne pouvais pas t'appeler Arsenal si tu ne possédais qu'un bâton de fer, quand même! Un minimum de dignité, hein!

Te dirigeant vers la porte que Jason avait ouverte, tu aperçus des escaliers. Observant de tes yeux verts les escaliers, tu tins ton bâton, prêt à tout. On ne savait jamais avec ces escaliers et immeubles abandonnés. Montant les escaliers, sachant que les autres n'étaient pas loin, tu atteignis le sommet. Tu t'arrêtas. Devant toi se tenait une porte. Testant celle-ci, tu l'ouvris, accompagné d'un grincement. Tu ne voyais pas bien l'intérieur de cette salle, mais tu pouvais dire qu'elle était légèrement plus grande que les autres. Tu attendis tes compagnons, enfin, surtout Jason. C'était un atout être avec quelqu'un qu'on connaît. On sait les techniques et qu'on peut compter sur l'autre.
ft. Angela, l'Ange de la MORT, Batbara éwé, Kitty Cat et Ma Boy JASON - 431 mots

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Masculin Messages : 52
Date d'Inscription : 13/12/2016

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: Un génie glacial...
☠ Relations conflictuelles :: Tous le monde qui se met entre moi et Nora
♣ Vos Alliés : : La glace et les machines
Victor Fries / Mr. Freeze
Victor Fries / Mr. Freeze
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptyLun 29 Avr - 17:59


Voilà qui est plutôt inattendu. Le gant noir? Qui sont-ils? Et ils nous menacent de nous tuer? Je leur souhaite bonne chance, je suis immortel depuis mon accident. Ceci dit, je n'ai pas envie de rester là pour les laisser essayer. Je suis curieux de savoir quand même comment cet homme a l'intention de nous combattre. La plupart d'entre nous ici présent sont habitués aux confrontations physiques, il doit y avoir de nombreux éléments cachés dans ce manoir pour aider ce Flamingo à nous vaincre. Je trouve cela presque drôle que le type masqué se vante fièrement de savoir qui est Batman et qui nous sommes. Cela ne veut pas dire grand-chose pour moi. Et la seule personne qui m'est cher, c'est Nora. Elle est présentement au pôle nord dans l'une de mes bases secrètes alors je sais qu'elle est bien à l'abri.

Toutefois, je dois me méfier des personnes qui sont dans cette pièce, car certain en particulier ne soit pas digne de confiance. Pour commencer, cette espèce de chatte ratée avec un Q.I trop inférieur à la moyenne pour comprendre une énigme aussi simple. Elle semble prendre plaisir à dire des choses qui sont déjà évidentes ou complètement stupide. La réponse est droite, c'est certain. ‘'Destin'' comment cela peut répondre à l'énigme? Son rôle à elle se limite à provoquer tout le monde en disant de pareille bêtise. Au moins, cela peut avoir son utilité ici. Même si j'ai déjà trouvé, je ne dis rien pour le moment. Je vais ainsi voir qui a un cerveau ici…

Heureusement, ce jeune homme aux cheveux noirs démontre qu'il est possible de répondre aisément avec un minimum de sens logique. Il prend même la peine d’expliquer comment il a trouvé cela.

''[...]Le mot " Droite ", nous devons donc prendre la porte de droite. C'est simple.''


-‘'Oui, c'est bien cela. Je suis content que nous parvenions à la même conclusion.''

Avec mon visage constamment neutre, je n'ai pas l'air si heureux, mais je le pensais sincèrement. Toutefois, je me demande si nous ne croiseront pas Batman durant notre exploration dans le manoir. Si le représentant du Gant noir prend le temps de se vanter qu’il le connait, je doute que cela soit juste dans le seul but de s’écouter parler.

-‘'Nous avons déjà vaincu la cour des hiboux, le gant noir n'est que le prochain nom sur la liste des organisations arrogante vaincu.''

Je m'avance vers la porte. Elle est presque trop petite pour mon habit métallique, mais j'ai pris l'habitude de passer les portes alors elle ne me cause pas trop de problèmes. Les deux hommes se prennent des bâtons métalliques avant de prendre les escaliers, probablement pour se défendre. Je les suis, histoire de m'éloigner un peu de cette étrange femme ailée. Personnellement, je n'en ai pas besoin. Ma défense est presque impénétrable, même avec mes armes hors service. Par contre, mes mouvements lents sont plutôt contraignants, surtout si je veux frapper quelqu'un d'agile. Dans le cas où nous croisons le chemin de Flamingo ou d'un adversaire, je vais tenter de le maintenir immobile pendant que les autres le frappent. Il sera plus efficace d'agir ainsi.

Voyons cette nouvelle pièce…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Féminin Messages : 82
Date d'Inscription : 31/05/2018
Localisation : Central Gotham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Citoyenne et Justicière
☠ Relations conflictuelles :: ►Criminel.le.s
♣ Vos Alliés : : ►Batfamily
Barbara Gordon/Batgirl
Barbara Gordon/Batgirl
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptyJeu 9 Mai - 15:51

Que le jeu, commenceLa vérité, c’est que je n’avais pas envie de parler avec ceux qui se trouvaient dans la même pièce que moi. Nous sommes tous dans la même merde, enfermés dans un endroit que nous ne connaissons absolument pas et je ne désire pas me mêler à eux. Arsenal me paraît aussi perdu que moi, il n’a pas l’air de savoir bien se tenir dans une situation comme celle-ci. Je regarde Freeze qui me toise. Je lève légèrement le menton, montrant à mon adversaire que je suis bien là et que s’il s’avise de s’avancer vers moi, de tenter quelque chose, je serai prête à l’immobiliser sur-le-champ. Il se contente de faire quelques pas vers moi pour me dire qu’il se souvient de moi, mais pas de mon costume. À quoi cela servirait de répondre ? Il demande ensuite à tous les invités si nous avons un plan, mais d’un seul coup on peut tous voir qu’un écran s’allume.

L’écran projette une forte luminosité dans la pièce et sur nous, j’ai presque envie de rester cachée dans l’obscurité. La silhouette d’un homme se dessine, mais cela est très flou. Elle s’avance plus près de la caméra qui l’a film et les traits se précisent. Mes yeux plissés sur l’écran deviennent ronds. J’inspire d’un seul coup, ayant un léger mouvement de retrait, mais il faut que je reste de marbre. Papa ? Que se passe-t-il ? Je fais un pas pour me rapprocher de l’écran et je peux voir son visage… Mutilé. Non, je ne peux y croire. Soit c’est un faux, soit quelqu’un a trouvé un sosie et à rajouter des choses sur ce visage pour faire croire à tout le monde que c’est mon pè… Il faut que je reste calme. Des criminels et des justiciers sont dans la même pièce que moi et il est hors de question qu’ils en sachent plus sur moi ce soir.

Voilà que l’homme parle, sa bouche s’articule sous la peau de mon paternel. Je sens mon sang bouillir, j’ai envie d’attraper l’écran, le mettre au sol et le piétiner aussi fort que je peux. Il présente notre situation comme une soirée organisée par le Gant Noir, chose qui ne me dit absolument rien. Il nous présente cette soirée comme un jeu, un jeu dans lequel nous serons tous mort au levé du soleil si nous ne sommes pas sortis de cet endroit dans les temps. Il présente ce jeu comme un jeu télévisé. Il est l’animateur, nous sommes les joueurs et on va savoir comment les joueurs vont survivre. Il enchaîne sur le fait que la maison où nous sommes, Harbor House, possède bien des secrets. Il mentionne le nom de Eduardo Flamingo. Nom qui ne me dit absolument rien, mais vue la description qu’il en fait, j’imagine que c’est une personne très sympathique. Il nous explique ensuite que la pièce où nous nous trouvons à trois portes à nous proposer, mais nous devons décider laquelle prendre. Des lettres apparaissent sur l’écran, d’un vert bien flashy. Il s’agit donc bien d’une énigme à déchiffrer. DSHNQC. Je tourne le regard vers les autres, déjà prêt à mémoriser l’énigme pour la résoudre dans l’instant. Cependant, l’homme revient pour nous dire que nous pouvons survivre, mais il rajoute qu’il sait qui nous somme et que nos proches sont leurs cibles.

Je sens mon cœur chaviré. Les battements de mon cœur battent contre ma poitrine pour en sortir, s’en est trop. Je ferme les yeux, serrant les paupières fortement et serrant les poings. Il va me rendre folle. Je vais le retrouver, ça oui. Je vais retrouver ce fumier et lui faire manger ses dents. Je vais lui faire payer sa bêtise : m’avoir mis dans ce trou et se montrer avec la figure sur mon père. Il va regretter ce qu’il a fait. L’écran remet les lettres et je commence à être vraiment en rage. Je ne veux pas jouer à ce jeu débile, je ne veux pas faire partie de ce plan. J’entends un objet s’écraser au sol, je vois donc Catwoman, sa barre de fer dans la main et une caméra au sol. Elle vient déposer une théorie sur les lettres, pour elle il s’agirait du mot destin qui serait afficher. Comment ce mot nous indiquerait la bonne porte ?

« Ouais … Destin. Une de ces trois portes est notre destin, ça, c’est sûr. Néanmoins, aucune d’entre elles n’indique laquelle il faut emprunter pour sortir d’ici. »

Jason prend la marche en proposant sa vision de l’énigme qui semble avoir un peu plus de sens. Pour lui, il s’agit du mot « droite » et cela indiquerait laquelle il faut ouvrir. Je ne préfère pas résoudre l’énigme moi-même, je préfère lui faire confiance. Je n’ai vraiment pas l’envie de jouer à ça. Il s’approche de la fameuse porte, appuie sur la poignée et la pousse. Des escaliers apparaissent dans l’encadré. Je les regarde tous s’approcher de la porte et des escaliers comme si, ça y est, ils avaient trouvé la voie du paradis. Ils commencent à monter les escaliers et alors que je fais un pas en avant pour les suivre, je ne peux m’empêcher de regarder l’écran noir. Son visage qui était apparu… Je ne peux y croire, je ne veux pas y croire. Retenant une larme et une crise de nerfs, je me décide à les suivre.
:copyright: 2981 12289 0



Event : Que le jeu, commence. 18072811174615733

Event : Que le jeu, commence. 180626122413126384
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte fondateur
Masculin Messages : 1121
Date d'Inscription : 22/03/2016
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Légende Urbaine.
☠ Relations conflictuelles :: ► Batman, Le Pingouin, Jeremiah Arkham, Sébastian Hady, Lincoln March, Bruce Wayne, Oliver Queen, Robert Kane.
♣ Vos Alliés : : ► L'Ergot.
Gotham City
Gotham City
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. EmptySam 1 Juin - 6:44


Le Gant Noir


Vous savez quelle est la pire chose au monde ? C'est celle de se savoir pris dans une tourmente de moments pénibles et que l'on ne peut pas y échapper. Voici la terrible histoire de ces gens qui sont les proies d'un tueur impitoyable. Lorsque les chers soldats de la soirée eurent emprunté le vrai chemin de l'énigme, ils montèrent gravement l'escalier qui allait les mener dans la maison en elle-même. Ce n'était pas qu'une simple maison, non. Harbor House était jadis une villa, une villa bâtie sur un ancien cimetière Miagani, et la plupart des gens l'ayant habitée ont eu un destin des plus ... Tragiques. Cependant, Harbor House était la villa rêvée pour organiser de nombreux événements, le dernier en date était une mise aux enchères d'une organisation vénérant le crime. De pauvres riches en manque de sensations. Le Gant Noir, c'était pareil, mais à un niveau un peu plus au-dessus. Ce n'était clairement pas de la pisse de chat, et contrairement à la Cour des Hiboux, ce soir, le Gant Noir n'échouerait pas. La montée de la cave se faisait au silence tonitruant qui se répercutait dans cette vieille baraque, à la lueur de quelques bougies encore allumées, spécialement pour la soirée. Un véritable lieu de peur qui commencerait à agir sur les esprits. La peur oui, mais pas n'importe laquelle. La peur se devait d'avoir un commencement, et une fin. La fin serait la propre tombe que ces gens creuseraient d'eux-mêmes. Une plongée dans la folie ? Pfff. Rien de plus rasoir. Non, il fallait la chute des héros, il fallait les corrompre, les amener à se sacrifier les uns les autres pour ensuite permettre à quelqu'un de renaître, tout comme Flamingo. La montée se termina, et voici qu'apparaissait le Hall d'entrée. Un lieu des plus sinistres, témoin d'une gloire à jamais perdu. On aurait très bien pût croire que tout cela aurait pût être entretenu, histoire que ce lieu soit encore habitable mais non. La décoration n'était pas celle de Harbor House, elle avait de nombreux tableaux glorifiant le mal, la mort, et les anges déchus. Le thème de la soirée pas vrai ? Voir des héros sombrer serait un spectacle attrayant pour l'ensemble des doigts du Gant Noir, qui observait d'un œil attentif, la suite des événements. Chacun avait parié sur un ou deux héros, histoire de faire monter les enchères, histoire de rire aux dépends de ces héros de Gotham City. Quant au maître d'orchestre, il observait, et d'un coup, il reprit la parole grâce à un émetteur dissimulé dans le hall.

Event : Que le jeu, commence. Premier-563803d

"Je vois qu'il y'a des cerveaux parmi vous. Parfait. En attendant, depuis l'ouverture de la porte de la cave, les chaines de Flamingo se sont libérées. Il rôde quelque part ... Dans ce manoir ... Il vous traquera les uns après les autres."

Un bruit sourd, en provenance des étages. Un râle, un cri. Quelqu'un venait de hurler. La voix de Flamingo. Voulait-il être trouvé ? Ou bien souhaitait-il inculquer la peur dans le cœur de ceux qu'il allait combattre ce soir ? Flamingo était jadis un héros, un véritable homme de paix et de vertu. La voix reprit alors. Celle-là même qui avait osé porter le visage de James Gordon sur son visage. C'était un véritable plaisir de les voir s'agiter comme des fourmis, prêtes à être écrasées par la botte du Mal en personne. Délectable en effet. 

"Ce manoir renferme bien des secrets. Et vous aurez un choix à faire. Un choix qui risquera de briser votre amitié commune, ou entretenir vos haines respectives. Le jeu a débuté, et en attendant, c'est le Gant Noir qui est en tête."

Un rire monstrueux résonna dans le hall d'entrée. Le rire d'El Flamingo sûrement. En attendant, la voix reprit de plus belle, profitant de l'ambiance pour imposer son style sur ceux qui allaient subir la plus horrible de ses inventions. 

"Trois grands secrets sont cachés dans ce Manoir. L'un vous empêchera une mort monstrueuse. Un autre révelera la localisation d'une personne disparue, et la troisième révélera un secret sanglant. Mais vous ne pourrez en avoir qu'un seul. Cherchez les indices ... Amusez-vous ... Mais prudence ... Vous n'êtes pas seul ... Vous n'êtes pas seul ..." 

Le micro s'éteignit. Mais cependant, une étrange musique commençait à se faire entendre. L'air de "Lili Marleen" de Marlene Dietrich commençait à résonner, d'un vieux tourne-disques dans la salle de bal. Un disque morcelé qui donnait un son horrible et dégueulasse aux oreilles. La musique de Marlene Dietrich avait toujours eu une importance, une certaine importance. Et pourtant, certains mots résonnaient encore de la chanson, malgré le temps qui avait détérioré ce disque. Oui, peut-être que cela avait un quelconque indice à découvrir ? Peut-être quelque chose en rapport avec leur situation ? En attendant, les fenêtres barricadées et portes d'entrées ou de sorties piégées ne les aideront pas à sortir de cet univers infernal. Non, quelque chose était à l'oeuvre dans cette maison, et cela allait demander un peu de temps pour comprendre les tenants et les aboutissants de tout cela. Un coup de tonnerre, venant de l'extérieur, venait de tonner. La pluie venait alors se jeter contre les carreaux des fenêtres blindées du lieu. Oui, l'ambiance commençait à être assez monstrueuse. 

Gotham City Rebirth



Event : Que le jeu, commence. Plan-5638084

HS : Soyez pas durs avec mon plan, je l'ai fait sous PAINT.


Event : Que le jeu, commence. 861731signa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gothamcityrebirth.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Event : Que le jeu, commence.   Event : Que le jeu, commence. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Event : Que le jeu, commence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Movie-Event (Allemagne)
» [JAP] Porygon Event - 28 mai au 26 avril 2012 - Pokemon Black/White
» Le meilleur Event ou Crossover lu ?
» Event JAPONAIS en cours
» Hollywood Event (May 2012)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Gotham City :: East End :: Harbor House-