Forum Jeu de Rôle Batman



Harriet Pratt

Copperhead

Talia Al Ghul

Clayface

Killer Croc

Clock King

Maxie Zeus

Le Ventriloque

Lynx

Baby Doll

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Man-Bat

Manhunter

Batwoman

Bluebird

Katana

Spoiler

Talon

The Signal


Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Maggie Sawyer

Crispus Allen

James Gordon

Jim Corrigan
Derniers sujets
Partagez
 

 Soirée costumée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poisonous owl
Féminin Messages : 109
Date d'Inscription : 19/01/2019
Localisation : ???

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ►Un autre hiboux
☠ Relations conflictuelles :: ►La Cour des Hiboux
♣ Vos Alliés : : ►Batman
The Owl
The Owl
MessageSujet: Soirée costumée    Soirée costumée  EmptyMer 13 Mar - 9:58

Elle n'avait rien trouvé sur cette tante perdue dans les archives du manoir. À croire qu'elle était vraiment effacée de toute l'histoire familiale Underwood. Ça ne la réjouissait pas. Ça ne le réjouissait pas car elle ne pouvait pas tout de suite sauter à la conclusion qu'elle n'existait pas. Elle savait qu'il y avait d'autres archives dans la ville, dans une vieille chapelle qui n'est plus vraiment utilisée sauf par les Underwood. Son arrière-grand-mère l'avait fait construire et une partie des attestations de naissance s'y trouvait. Si elle avait effectivement une tante oubliée de tous mais ayant tout de même fait partie de la famille, c'était là qu'elle en trouverait des traces. Mais elle ne pouvait pas y aller seule. Elle songea un bref instant à contacter Batman ou Catwoman mais se ravisa. Les deux avaient déjà une autre priorité et il s'agissait d'Arkham.

Et il était hors de questions d'amener Steven avec elle. Il récupérait bien plus lentement de ses blessures qu'elle et ne voulait pas le mettre en danger. Elle y avait réfléchissait de plus en plus, sur comment le soigner sans pour autant risquer le pire pour lui, sans risquer de le laisser entre de mauvaises mains et qu'il finisse inévitablement par en souffrir. Sans qu'il ait l'impression d'être à nouveau abandonné... Ça faisait partie de ses priorité et bien qu'elle soit reconnaissante à Batman, sa confiance en la Fondation Wayne n'était pas vraiment là. Elle avait besoin de régulariser sa situation au plus vite pour le bien de Steven. Et la première étape sera de trouver leurs actes de naissances.
-

Elle avait décidé de trouver un free-lance pour cette petite opération. Elle avait eu un nom de la part de plusieurs individus attestant la fiabilité de la personne en question. Elle avait donc décidé de proposer un rendez-vous non-loin de la chapelle, de nuit. Et elle eu le déplaisir de constater dans son attente, que la chapelle n'était pas si inutilisée que ça. Des masques comme le sien entraient un à un en cette petite bâtisse, comme si ils préparaient quelques chose. Elle sortit des jumelles de son sac, étudiant avec attention la procession. Les masques n'étaient pas de cérémonie. Il s'agissait de vrais agents de la Cour. Et ils avaient des bidons d'essences. Il semblerait qu'un bûcher était une des possibilités de la soirée...

Elle rangea ses jumelle au son des pas dans la neige. Elle ne se retournait pas tout de suite continuant de garder un œil les autres hiboux en bas. "Shadowcat donc." Elle commença, sa voix froide, sans émotion. Sa voix d'Underwood habituelle en somme. "Je ne vais pas y aller par quatre chemins. Actuellement je n'ai pas d'argent sur moi, mais j'ai besoin d'un document qui me permettra de récupérer une certaine somme. De plus, vous pourrez prendre tout objets de valeur se trouvant dans cette chapelle. Il y en a. Ce que l'on cherche se trouve au sous-sol." Elle commença à marcher à reculons, prenant un élan. "Également, il va falloir faire vite. Des hommes en masque tentent de faire brûler cette chapelle. Et si je n'ai pas ces documents, je crains fort que vous ne verrez jamais cet argent. Oh, et passez discrètement. Je vais faire diversion." Elle se mit à courir et bondit.

Sa chute l'amena à enfoncer le moteur du véhicule des Hiboux. Elle les observa juste un bref instant avant de sauter sur le premier, défonçant les portes de la chapelle avec son son corps. Elle espérait qu'il était encore en vie, sinon Batman lui tomberait dessus. "Qui a décidé que ce serait soirée costumée ici ?" Elle pouvait entendre la petit voix de Gabrielle lui dire que c'était mauvais... Mais c'était bon signe, elle se rétablissait. "La Cour, pauvre conne !" Les tires d'un Thompson l'obligèrent à se cacher derrière un banc. Vous savez, ces bancs. Qui pèsent une tonne parce qu'ils sont en chêne. Et bien il y avait un qui volait en direction de l'autel, là où se trouvent le plus gros des troupes.



"When poison becomes a habit, it ceases to injure : make your soul gradually acquainted with death."

— Saib Tabrizi


Achats à la con:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant(e)
Masculin Messages : 88
Date d'Inscription : 11/01/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Shadowcat / Voleuse
☠ Relations conflictuelles :: ► À peu près tout le monde surtout les justiciers.
♣ Vos Alliés : : ► Catwoman
Helena Kyle
Helena Kyle
MessageSujet: Re: Soirée costumée    Soirée costumée  EmptyMer 13 Mar - 18:15



Guerre de chat !
Selina Kyle
Voler, une voleuse !
Être Shadowcat n’est pas signification de grandeur, de reconnaissance ou encore, de célébrité, mais juste jouer au Robin des bois version petit chat dans la cour des petits. Lorsqu’elle réussit à se faire un bon butin, Helena avait tendance à garder une somme pour elle afin de vivre pénard sans qu’on la vire de son appartement. L’autre part partait dans des établissements de fortunes pour un meilleur style de vie sans-abri sans abri ou à une prostituée ayant un ou plusieurs enfants en charge. Il faut le dire, mais la jeune brune est loin d’être égoïste et de penser qu’à sa petite personne en gardant tout pour elle. Le chaton a été aidé par eux-mêmes après l’abandon de son mentor qui avait agi de manière égoïste en la délaissant pour surclasser Catwoman, par le passé. Helena aimait être discrète et que ses contacts ne connaissent que son identité secrète. Rares sont ceux sachant son prénom, pour ce qui est de son nom de famille, la brune n’en a pas. Ses parents l’ont abandonné, il y a longtemps et l’orphelinat ne connaissait pas sa mère ni son père pour le lui donner. Et même s'ils les connaissaient, ils avaient sans doute pour le droit d’en toucher un mot à Helena. La jeune féline vivait seule et travaille en solitaire, utilisant certaines prostituées qu’elle aidait, pour des informations ou obtenir un boulot dans le cambriolage. Ce système fonctionnait bien, pour le moment, elles n’étaient pas en danger et du coup, la brunette en profitait pour les utiliser même si cela leur plaisait de jouer les informatrices pour Helena, un peu comme certains dealers d’East End.

C’est en se promenant dans la rue, sur son skate et ses écouteurs aux oreilles qu’Helena a été interpellé par l'un de ses contacts. Cette dernière lui avait signalé qu’une drôle de femme voulait de ses services et qu’elle pourrait gagner gros si elle réussissait. Ni une ni deux, Hel était retournée à son appartement pour se venger et attendre l’heure du rendez-vous. Arrivée au niveau de la chapelle, elle y voit une drôle de femme en train de surveiller une zone, depuis des hauteurs. Sans même se retourner, elle prononce le pseudo de Shadowcat à l’arrivante. « En effet, c’est moi. » Dit-elle avant que son interlocutrice reprenne la parole pour lui expliquer sa mission. C’est une personne plutôt directe et ne cherchant pas plusieurs chemins pour discuter du sujet principal. Elle n’avait pas d’argent pour le moment, mais le document qu’elle doit retrouver, permettrait d’obtenir une grosse somme. En plus de cela, Helena avait le droit de prendre les objets de valeur se trouvant dans la chapelle. Cela devenait de plus en plus intéressant et elle allait pouvoir se servir comme dans un buffet à volonté et sans payer à la fin. Cependant, tout cela se trouvait dans les sous-sols de la chapelle donc il va falloir trouver un accès. Sans attendre une réponse du chaton, la cliente raconte qu’il y a des hommes prêts à mettre le feu à la bâtisse. Si elle n’a pas les documents, il n’y a pas de récompense à la fin de la mission. Y allez discrètement, ça va de soi surtout pour une voleuse. « Mon deuxième prénom, c’est discrétion, m'dame ! » Dit-elle d’un ton plaisantin avant de la voir partir d’un bond vers les types afin de le distraire.

Pendant que la cliente s’occupe de distraire les hommes masqués, Helena allait passer par le toit pour s’infiltrer à l’intérieur de la chapelle. La brune passe par une trappe menant vers un petit grenier avant de descendre vers la salle principale, en restant discrète sur sa façon de bouger, démontrant une souplesse et une agilité incroyable. Soudain, elle entend des coups de feu à l’extérieur, ça devait être la cliente. Shadowcat espérait qu’elle n’allait pas se faire tuer sinon ça serait gênant d’avoir fait tout ça pour rien. Se déplaçant au premier étage, auquel de là, on pouvait voir ce qui se passait dans la salle principale, la brune se met à quatre pattes et se déplace jusqu’à une fenêtre. Regardant timidement, il semblerait que la femme aille bien et qu’elle se planque derrière un banc. Du coup, l’adolescente reprend son action qui est de trouver un passage pour aller vers le sous-sol de la chapelle. Or, ça allait être compliqué, il y avait du monde en bas et ça semblait garder une porte, sans doute qu’elle conduisait vers l’étage inférieur menant à la cave. Ceci dit, certains se déplaçaient vers l’extérieur pour donner un coup de main. Pour la discrétion, ça n’allait pas être possible enfin du moins, pendant un temps. Shadowcat passe par des conduits d’aération et s’infiltre pour effectuer trois éliminations silencieuses, sans les tuer, bien sûr. Le plus gros du groupe était un peu trop concentré à la porte principale à cause des coups de feu qui masquaient les actions de Cat. Cachant les corps dans un coin, elle entre discrètement dans les souterrains de l’édifice religieux. Descendant, elle ne voit pas mal d'étagères avec des documents ainsi que des objets religieux, qui ont surement de la valeur. « Bon, pendant que miss étrange s’occupe d’eux…euh…quelle idiote cette cliente, elle ne m’a rien dit sur le document que je dois trouver exactement. » Elle se gratte la tête. « J’espère qu’elle s’en sortira face à eux, ça n’a pas l’air évident bref chacun ses soucis. » Elle chope un sac un peu poussiéreux et s’amuse à le remplir de quelques babioles. « Je me croirai aux marchés, mais tout est gratuit ! » Finit-elle en ricanant.


MADE BY FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poisonous owl
Féminin Messages : 109
Date d'Inscription : 19/01/2019
Localisation : ???

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ►Un autre hiboux
☠ Relations conflictuelles :: ►La Cour des Hiboux
♣ Vos Alliés : : ►Batman
The Owl
The Owl
MessageSujet: Re: Soirée costumée    Soirée costumée  EmptySam 16 Mar - 11:18

Elle commençait à prendre l'habitude de ce corps. De sa force. De sa propre résistance. De son inhumanité inhérentes à ses capacités. Du fait qu'elle avait la force de briser des os dans un bruit sourd comme si il ne s'agissait de rien, sauf une brindille. Elle commençait à connaître les limites à s'appliquer, comment ne pas tuer d'un simple mouvement. Elle savait qu'elle devait éviter d'apporter la mort, ne serait-ce à cause de son alliance avec Batman, mais surtout pour se sortir doucement de ce cercle vicieux dans lequel elle s'était enfermée pendant trop longtemps. Quand le banc atterrit avec fracas sur le sol, que les hommes de la Cour semblaient en déroute par cette prouesse de force, elle se saisit du bras de l'un d'eux et le tordit jusqu'à entendre un bruit ainsi qu'un cris. Le bras brisé, elle lança la chouette en direction d'alliés venant d'entrer par la porte principal. Il survivra.

Elle sentit une balle déchirer son bras, la forçant user d'un autre banc en guise de couverture. Elle prit une profonde inspiration, fermant les yeux. Se concentrant. Le temps  lui semblait plus lent ainsi. Le sang coulait mais elle ne ressentait pas la douleur. Les balles pleuvaient, elle entendait le bruit du bois qui cédait doucement aux multiples impacts. Elle était au milieu de la chapelle, prise entre deux feux. Il y avait un bidon d'essence quelque part. Des hommes tiraient dans sa direction générale, vers le sol. Elle pouvait aisément imaginer le rythme du canon. Elle pouvait aisément imaginer de le nombre de balles restantes. Elle entendait le champs des balles, leurs impacts générales. C'était à ce moment là qu'elle se mit à compter. Un. Deux. Trois. Elle rouvrit les yeux, sortant de sa cachette. Elle courrait entre les balles, se dirigeant vers le groupe aux bidons d'essences.

Elle semblait presque les esquiver, si on oubliait les lambeau de peau et de chair qui partait de ses côtés. Mais une fois en face du groupe, elle avait un sourire sous son masque.  Click-click. Chargeurs vides. Elle saisit l'un d'eux par le bras, le brisant, et s'en servit comme d'un marteau de guerre pour assommer le reste. Un groupe de moins, elle se retourna, regardant sous son masque les chouettes tentant de recharger rapidement. Elle se mit rapidement derrière l'autel d'un salto. Il était lourd. Il était en marbre. Une folie des grandeurs de son arrière-grand-mère Victoria. Une envie d'étaler la fortune des Underwood. Elle commença à forcer. A user de sa force, à se crisper les muscles. Elle entendait les tiges de métal doucement céder. La pierre de luxe se briser. Elle tirait, toujours plus, l'autel sortant de ses fondations pour tomber. Elle sentait ses muscles tendus à l'effort. Elle posa le pied sur l'autel, regardant le groupe qui avait lâché les munitions devant l'exploit.

"Cet autel pèse au bas mot cinq cents kilo. Vous n'avez aucun désire de le recevoir sur vos personnes." Étrangement, les hommes masqués se mirent à courir loin, très loin de la chapelle. Elle se frotta une épaule, la sentant bloqué légèrement. Elle avait du trop pousser. Elle regarda le bidon d'essence maintenant troué. Il fallait s'y attendre. Elle se dirigea vers les assommés, sortant du cordage de son sac, les ligotant solidement. Elle vérifia dans son sac alors qu'une odeur caractéristiques de poison émanait de ses blessures. Elle sortit un masque à gaz alors qu'elle descendait dans les sous-sols. Une précaution nécessaire avec elle. Une fois en bas, elle stoppa les courses de son acolyte du soir en lui lançant le masque. "Portez ça, c'est pour le mieux. Je me suis occupée des chouettes. Nous devons recherchons une porte, en bronze ou en étain. Ne l'ouvrez pas tout de suite et si elle est décorée ne touchez rien. Elle est probablement piégée et il faudra désamorcer. De l'autre côté, nous chercherons un arbre généalogique et des actes de naissances."



"When poison becomes a habit, it ceases to injure : make your soul gradually acquainted with death."

— Saib Tabrizi


Achats à la con:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant(e)
Masculin Messages : 88
Date d'Inscription : 11/01/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Shadowcat / Voleuse
☠ Relations conflictuelles :: ► À peu près tout le monde surtout les justiciers.
♣ Vos Alliés : : ► Catwoman
Helena Kyle
Helena Kyle
MessageSujet: Re: Soirée costumée    Soirée costumée  EmptyLun 18 Mar - 15:44



Drôle de cliente !
Ft. The Owl
elle fume quoi ?!
Helena avait pu atteindre la porte pour aller dans le sous-sol de la chapelle pendant que sa cliente s’occupe des gêneurs. Évidemment, Shadowcat avait dû neutraliser trois types pendant qu’ils étaient tous concentré sur les coups de feu à l’extérieur. Même lorsqu’elle était en sécurité, la brune pouvait entendre du mouvement au-dessus d’elle. Il y avait de la lutte, des coups de feu et bien d’autre chose. Pour l’instant, Hel cherchait de quoi prendre, en ayant tout de même le temps devant elle. De plus, sa cliente ne lui avait rien dit à propos du document qu’elle devait récupérer et il était d’en trouver en ces lieux, il n'y avait que des babioles. La prochaine fois, elle demandera ce qu’elle doit prendre et obtenir plus d’indice sur l’emplacement d’un document ou autre chose à voler pour un client. Maintenant, elle devait juste espérer que la femme ait pu survivre à ces assauts contre sa personne. Après tout, ces gars étaient très bien équipés et ils n’étaient pas là pour des rituels ou autres délires stupides de ce genre. Ce serait bien aussi qu’on la prévienne d’une quelconque difficulté et dangerosité de ce style, elle aurait pris ses précautions, en cas d’imprévu. La brune avait mis quelques objets qui semblaient être de valeur dans un vieux sac, au moins, elle ira les revendre un peu plus tard pour se faire un peu de sous. Voler une chapelle, c’était bien la première fois que ça lui arrive et sans doute, la dernière, mais bon, elle était abandonnée et ça n’allait manquer à personne si un ou deux objets disparaissent.

Le calme semble s’y être installé à l’étage, apparemment, l’affrontement semblait être terminé. La porte s’ouvre et Helena sortit son fouet pour rapidement désarmer sa cible. Mais elle voit la cliente descend avec un masque à gaz en main, elle se demande ce qu’elle pouvait faire avec cet équipement. Soudain, elle comprend rapidement en voyant une drôle de gaz sortir de ses blessures. Du coup, Shadowcat met le masque pour éviter d’être empoisonné par ce gaz toxique. La cliente la rassure que les chouettes ont été neutralisé et qu’elles allaient être tranquille à présent. La jeune adolescente l’écoute attentivement. Une porte en bronze ou en étain qu'il ne faut pas qu’elle touche surtout si elle décorait, au cas où qu’elle serait piégée. Étrange d’avoir ce genre de système sous une chapelle, mais soit, elle était à Gotham City, il y avait beaucoup de trucs bizarres. Les documents à récupérer sous des actes de naissance et un arbre généalogique. Depuis qu’elle a commencé à travailler pour son compte en tant que voleuse, on n’avait jamais demandé ce genre de mission à Helena. D’habitude, les clients veulent qu’on leur prenne des bijoux, objets de valeurs et compagnies, mais rien de ce type. Helena hausse les épaules. « Je prends note, mais la prochaine fois avant que tu fonces dans le tas, daigne à mieux m’expliquer mon rôle avec des détails sur ce que je dois voler. Disons que ça m’évite d’attendre en espérant que ma cliente revienne en vie pour la suite des opérations. » Suite à cela, elle regarde les blessures de la femme avec un air perplexe. « Hum… C’est bien la première fois je vois ça. Ceci dit, on est à Gotham City, les bizarries ne surprennent plus trop avec des personnes comme Poison Ivy, Killer Croc ou encore, ce fameux Joker. Tu t’appelles comment ? »

La brune se met à chercher cette fameuse porte dont parler la femme, mais tout semble si vieux et une telle porte ne se trouve pas si facilement. Cependant, elle trouvait étrange que des types masqués avec des armes se trouvassent dans une chapelle abandonnée. Ces documents ne devaient pas être lambda, ils étaient sans doute importants. Continuant à chercher, la brune se remet à parler. « Dis-moi, je doute que ces documents soient sans importance pour que des types masqués et armés viennent en ces lieux. Que représentent ses documents exactement ? Et aussi, ne crains-tu pas qu’ils reviennent avec des renforts ? » Elle lâche un sourire, elle avait finalement pu trouver la porte et se met à croiser les bras. « Désolée de te poser tant de questions, mais tu m’intrigues. Bref, j’ai trouvé ta fameuse porte, je te laisse gérer la suite pour qu’on puisse entrer. » La brune va s’asseoir sur une vieille table en marbre et croise les jambes en attendant que la méta ouvre cette porte.

MADE BY FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poisonous owl
Féminin Messages : 109
Date d'Inscription : 19/01/2019
Localisation : ???

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ►Un autre hiboux
☠ Relations conflictuelles :: ►La Cour des Hiboux
♣ Vos Alliés : : ►Batman
The Owl
The Owl
MessageSujet: Re: Soirée costumée    Soirée costumée  EmptyMer 20 Mar - 13:07



Cloué sur place.
Feat Helena Kyle



Elle était silencieuse à la plupart des questions de la voleuse. En particulier celles sur son identité. Pas tout de suite, pas maintenant. Pas alors qu'elle pourrait la récupérer. Elle avait besoin de retrouver ce nom et de le laver, de le rendre propre et d'en changer la signification. Elle cherchait du regard pour la porte. Énormément de vieilles affaires et reliques, certainement en or connaissant la réputation fastueuse de son ancêtre Victoria. Des croix, des crucifix, des chandeliers, encensoir et même les bougies elles-mêmes avaient un aspect doré. Sur les murs étaient gravés des serpents en argent, semblant ramper le long de cet endroit. Un signe de fortune mal placé à son goût. Elle chercha plus, prenant note des paniers vides dans l'enceinte de la bâtisse. Cette église pratiquait la morsure par serpent.

Puis vint les question sur le document et les chouettes. Elle lâcha enfin un soupire alors qu'elle poussait une armoire. "Ce document représente beaucoup. Sans lui je ne pourrais jamais prouver mon identité, ni celle de mon jeune frère. Et j'ai besoin de vérifier les dires d'une personne, si il s'agit effectivement de qui elle prétend être." Elle poussa une nouvelle table, sentant la morsure d'un serpent. Elle le saisit fermement avant de lui écraser la tête entre ses doigts. La toxine ne lui faisait rien. La toxine parcourait naturellement ses veines. "Quand à la Cour, ils reviendront sûrement. Mais la police sera là avant eux. Et attention, il y a des serpents." Elle jeta le cadavre du serpent dans un coin, regardant en direction du chat.

Elle s'approcha, examinant la trouvaille. Une porte en bronze aux gravures dorées. Une Attend et sa chouette. Elle reconnaissait le visage de l'Athena. Il s'agissait de son aïeule Victoria Underwood, dans une tenue bien trop légère pour être décente. Mégalomane jusqu'à se comparer à une déesse. Elle posa ses mains sur le métal froid. Pas de boutons. Pas de plaques de pressions. Pas de signatures de l'ouvrage. Elle se baissa, examinant avec attention un des trous. La serrure, une seule. Elle regarda de l'autre côté. Pas de traces de mécanisme. Elle colla son oreille contre cette même serrures. Elle entendait des sifflements de l'autre côté. "Des serpents. Il faudra être prudentes." Elle sortit sa clé de son sac et la tourna.

De l'autre côté, une marée de serpent. Elle le sentait. Elle le sentait venir de loin le piège. "Restez calme, ils ne sont agressif que lorsqu'ils sont menacés." Elle s'avança en premier. Elle savait que Victoria Underwood avait une passion malsaine pour les serpents et l'antiquité mais elle doutait que ce soit la source de cette infestation. Ils ont dû s'échapper et se reproduire, les Underwood ne voyant en eux qu'une défense supplémentaire. Ses pas étaient lents, délibérés et calculés. Elle passait lentement entre les reptiles. Puis... Click. Une des dalles s'enfonça et un pique vint la transpercer à la diagonale. Elle ne criait pas. N'avait pas mal. Mais le pique refusait de remonter. Elle grogna de frustration, les serpents maintenant excités par ce qui venait de se produire.

Elle regarda le fond du couloir, remarquant des mécanismes dans les fond. "Je déteste être clouée par tant d'ingéniosité... Il faudrait que vous alliez au fond pour désactiver le mécanisme. Attention, il y a sûrement d'autres pièges." Elle était bien calme pour quelqu'un de transpercée.



"When poison becomes a habit, it ceases to injure : make your soul gradually acquainted with death."

— Saib Tabrizi


Achats à la con:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indépendant(e)
Masculin Messages : 88
Date d'Inscription : 11/01/2019

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Shadowcat / Voleuse
☠ Relations conflictuelles :: ► À peu près tout le monde surtout les justiciers.
♣ Vos Alliés : : ► Catwoman
Helena Kyle
Helena Kyle
MessageSujet: Re: Soirée costumée    Soirée costumée  EmptyVen 5 Avr - 10:53



Une nuit en cellule !
Ft. The Owl
Plein de serpents !!!

La première partie de sa prise de parole ne semblait pas avoir donné l’envie à sa cliente de parler, elle était resté silencieuse. Essayez de choper son nom ne semblait pas fonctionner et peut-être qu’elle devrait éviter de le savoir. Ce n’était pas très professionnel, mais soit, ça tuait un peu le temps dans ce souterrain bizarre et à la fois, dangereux. En tout cas, la drôle de femme savait que son côté métahumain ne dérangeait pas du tout la jeune voleuse. Bon, Helena n’a pas trop eu l’opportunité de croiser d’autres, mais avec les informations et rumeurs qui circulent, à force, on s’y faisait avec ce genre de phénomènes. Du coup, elle commence à chercher cette fameuse porte afin de trouver ces fameux documents, cependant, la situation semblait étrange. Ces types masqués et armés n’étaient pas là pour rien, peut-être qu’ils cherchaient aussi les mêmes documents que sa cliente. Il n’y avait aucun doute enfin ils étaient là pour brûler la chapelle donc ils devaient empêcher que quelqu’un les trouve. Tout ça puait les ennuies à mort, mais ça remontait l’adrénaline et l’envie d’en savoir plus sur tout cela. Franchement, c’était bien plus excitant que de faire la pickpocket du dimanche dans les rues de Gotham City. La jeune brune pose encore pas mal de questions avant de trouver cette fameuse porte en bronze dont elle lui avait parlé afin d’entrée dans la pièce secrète. Franchement, même si elle pouvait voir pas mal de choses dans la ville, Helena découvrait toujours de nouvelles choses de jour en jour et cela lui plaisait. Suite à cela, la brune partit s’asseoir sur une table en marbre après s’être assuré qu’il n’y avait pas de serpent dans les parages. Disons que comparer à l’étrange demoiselle, Hel n’était pas immunisé contre leur venin ou quelconque poison.
 
Ses documents représentaient beaucoup pour elle ainsi que pour son jeune frère et cela lui permettait de vérifier les dires d’une personne à son propos. En réalité, elle faisait une quête d’identité, elle recherchait des réponses sur elle ainsi que de son passé. En y pensant, Helena la trouvait courageuse, car elle-même n’a jamais cherché à le faire. Cependant, sa mère l’avait abandonné pour la mettre dans un orphelinat et ce n’est surement pas pour être retrouvé vu qu’elle n’a donné aucun indice sur lequel elle est. De plus, son père est totalement inconnu aussi. Shadowcat ne sait pas si elle veut savoir qui sont sa famille et si c’est dernier voulait la revoir. Ces histoires de famille, c’est bien compliqué et pour le moment, elle avait autre chose à penser qu’à des personnes l’ayant abandonné et qui l’ont aussi oublié, qui sait. Pour ce qui est de cette fameuse Cour comme elle l’appelle, ils risquent de revenir avec des renforts, mais le GCPD risque d’être là avant eux. Malheur, il fallait éviter que le GCPD les surprenne dans un tel endroit et surtout elle. Une fille déguisée en chat, ils vont la prendre pour Catwoman ou pour l’une de ses coéquipières. L’adolescente soupire pendant que sa cliente ouvre la porte. « Bon, ça m’arrangerait qu’on évite le GCPD. Je n’ai guère envie qu’ils me prennent pour Catwoman même si les femmes en uniforme avec des menottes sont l’un de mes fantasmes. » Dit-elle sans gêne. Elle est trop jeune pour finir dans une cellule surtout qu’elle n’aurait personne pour venir lui sauver les fesses.
 
La femme semblait s’y connaître en vieille porte, en tout cas, Helena restait en arrière et observatrice afin d’être prête à reprendre du service. La grande porte avait des gravures plutôt étranges, mais bien joli à regarder. Sa cliente semblait analyser la porte et essayer d’entendre ce qu’il y a derrière, sans doute pour savoir s'il y a des pièges ou non. Apparemment, elle avait entendu des sifflements de serpent derrière la porte. Les types ayant fait ses lieux étaient vraiment des fanatiques de ses reptiles rampants. Cette mission, en plus d’être compliqué, était dangereuse au risque de se faire mordre pour l’un de ses serpents. Elle descend de la table et s’approche de sa cliente. « Ah super, des serpents. Ils ont quoi avec ces animaux…franchement…» Dit-elle pendant que la femme ouvre la porte. Et bim, une marée de serpent juste derrière et la voleuse se croiraient en plein cauchemar. Sinon comment des serpents peuvent être en vie après toutes ses années dans cette pièce ? Cannibalisme ou malheureux ayant tenté leur chance sans réussite ? De bonnes questions et honnêtement, Helena ne voulait pas devenir leur souper. La femme demande à Helena de rester calme afin de ne pas exciter les reptiles pour atteindre les documents. Facile à dire qu’à faire, Shadowcat n’avait pas pour habitude de marcher au milieu de plusieurs serpents. Sa cliente prend l’initiative d’y aller en première et la jeune brune regardait comment elle faisait pour se déplacer. Tout se passait bien jusqu’à l’activation d’un piège, un pique qui transperce son alliée. Elle n’est pas morte, mais elle lui demandait de désactiver le système de sécurité se trouvant dans le fond de la pièce. Bref, faire attention aux serpents et aux pièges. « Bordel, dans quoi je me suis embarquée, sérieux. J’espère que je serais très bien payé pour tout ça si je survis. »
 
Impossible de passer par le chemin de sa cliente, les serpents étaient excités à cause de ce qui s’est produit avec le piège. La brune active ses griffes et elle avait dans l’idée de passer par le plafond pour les éviter, en espérant de ne pas tomber. Helena commence à grimper au mur et à se retrouver bientôt, la tête à l’envers. Le mur semblait avec des fentes, impeccable pour marcher à quatre pattes au plafond, cependant, elle devait éviter de tomber et aux fausses prises. La brune n’était pas habituée à cela, mais ça lui fera un entraînement en situation réelle, cette fois-ci. Le sifflement des serpents lui faisait un peu peur, elle avançait doucement vers le fond. Il y avait même des pièges au plafond, ils sont sérieux d’avoir pensé à cela. La jeune brune évite un pique de justesse, mais elle a une coupure à son bras gauche, la voilà qu’elle saigne. Une grimace de douleur s’affiche sur son visage, elle manque de tomber, mais se rattrape. « Fais chier…j’ai cru que j’allais mourir. Je ne sais pas qui a créé cette pièce, mais elle ou il devait être sacrément taré et parano pour l’avoir fait. Des serpents, des piques et c’est quoi le prochain truc . La salle se referme sur elle-même pour nous écraser… On se croirait dans un film avec Tomb Raider ou Indiana Jones. Je ne veux pas mourir ici, je suis trop jeune et j’aimerai au moins…trouver une fille spéciale pour moi. » Dit-elle en stressant un peu, beaucoup. Arrivant au fond de la pièce, elle y descend doucement et désactive les pièges avant de faire signe à sa cliente que tout était bon. « Allez…magnes-toi qu’on sorte d’ici en vie. » Elle avait mal à son bras.

MADE BY FRIMELDA


Meow / Shadowcat

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Soirée costumée    Soirée costumée  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Soirée costumée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1ère Grande Soirée Exceptionnelle à LIBOURNE-33
» Soirée Argentine Milonga Tangoxoki(64)
» à voir ce soir sur tf1
» Omega du soir ......
» Etes-vous invité à dîner le mercredi soir?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Gotham City :: Coventry-