Forum Jeu de Rôle Batman



Harriet Pratt

Copperhead

Lady Shiva

Clayface

Bronze Tiger

Clock King

Maxie Zeus

Le Ventriloque

Lynx

Baby Doll

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Man-Bat

Manhunter

Batwoman

Bluebird

Katana

Spoiler

Talon

The Signal


Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Maggie Sawyer

Crispus Allen

James Gordon

Jim Corrigan
Derniers sujets
» Loup y es tu?
Conférence par soir d'élection. EmptyAujourd'hui à 0:14 par Amerlyllian Die Rosenberg

» Votes du forum
Conférence par soir d'élection. EmptyHier à 22:17 par Amerlyllian Die Rosenberg

» Concours #7 : Solstice d'été
Conférence par soir d'élection. EmptyHier à 12:49 par Thomas Silent / NightLaw

» Marvel Comics
Conférence par soir d'élection. EmptyHier à 11:57 par Invité

» La main charitable
Conférence par soir d'élection. EmptyMer 17 Juil - 17:50 par Amerlyllian Die Rosenberg

» White night, quiet night. [Pv John Constantine]
Conférence par soir d'élection. EmptyMer 17 Juil - 1:07 par Amerlyllian Die Rosenberg

»  ☠ La Liste Noire : WANTED ☠
Conférence par soir d'élection. EmptyLun 15 Juil - 0:29 par Roman Sionis/Black Mask

» Moyens détournés (John Constantine)
Conférence par soir d'élection. EmptySam 13 Juil - 23:23 par Selina Kyle / Catwoman

» [Infos] Le Système de Réputation
Conférence par soir d'élection. EmptySam 13 Juil - 21:49 par Amerlyllian Die Rosenberg

» Les ombres des égouts (PV Amerlyllian die Rosenberg)
Conférence par soir d'élection. EmptySam 13 Juil - 20:54 par Amerlyllian Die Rosenberg

» The Faces of Justice. (Pv Catou et Carrie)
Conférence par soir d'élection. EmptySam 13 Juil - 19:01 par Selina Kyle / Catwoman

» Journal de bord d'un chasseur de démon - John Constantine
Conférence par soir d'élection. EmptySam 13 Juil - 15:51 par John Constantine

» Idiocracy c'est nous ? ? ?
Conférence par soir d'élection. EmptySam 13 Juil - 11:48 par Amerlyllian Die Rosenberg

» Pour une poignée de fric ...
Conférence par soir d'élection. EmptySam 13 Juil - 3:09 par Roman Sionis/Black Mask

» Margaret Pye / Magpie
Conférence par soir d'élection. EmptyVen 12 Juil - 22:54 par Roman Sionis/Black Mask

» Robin Hood and the Fair Lady
Conférence par soir d'élection. EmptyJeu 11 Juil - 19:31 par Damian Wayne / Robin

» Père et fils
Conférence par soir d'élection. EmptyJeu 11 Juil - 19:07 par Damian Wayne / Robin

» A Gala, Some Politics And a Bat
Conférence par soir d'élection. EmptyJeu 11 Juil - 3:19 par Jack P. Crawley

» Grand-duc et Rouge-gorge
Conférence par soir d'élection. EmptyJeu 11 Juil - 3:02 par Tim Drake / Red Robin

» Les titans de Gotham
Conférence par soir d'élection. EmptyMer 10 Juil - 20:35 par Bane


Partagez
 

 Conférence par soir d'élection.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corrompu
Masculin Messages : 76
Date d'Inscription : 06/01/2019
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Procureur
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
Mike Toreno
Mike Toreno
MessageSujet: Conférence par soir d'élection.   Conférence par soir d'élection. EmptyMer 23 Jan - 14:09

Derrière le rideau, Mike Toreno faisait les cent pas, fumant cigarette sur cigarette. En tant que nouveau procureur, fraîchement élu ces derniers jours, il se devait de faire une première apparition officielle, histoire de montrer qu'il était bien là, bien en vue, qu'il devait se montrer présent pour les forces du GCPD. Il remplaçait maintenant l'ancien procureur, James Specter, qui avait disparu on ne sait où. Pour cela, il avait choisi une conférence de presse retransmise en direct sur le Gotham City Network. Concentré, il allait et venait en attendant qu'on lui indique d'entrer, se répétant les grandes lignes de son discours. Bien sûr, les discours, ça endort les crétins, les moutons, ça leur donne de faux espoirs, pendant qu'on est en train de les tondre. C'est un peu comme si on était en train de caresser le museau d'une vache, qu'on essaie de lui dire que tout va bien aller, alors qu'arrive le boucher pour la tuer d'un coup de pistolet dans le crâne. L'allusion était amusante. On traînait les Gothamites dans des bureaux de votes, comme des moutons conscients qu'ils vont se faire tuer. Et il avait réussi. Il était maintenant le nouveau procureur de Gotham, vu que l'ancien semblait avoir déserté son poste durant la guerre des gangs et pendant Arkham City. Oui, ce couard s'était enfuit, laissant ses employés et les dossiers sous les ordres du maire actuel. Sans procureur, peu de chances que les gens croient en la loi. La loi, c'est moi, maintenant. Il n'avait pas voulu l'écrire et apporter ses fiches. Pas assez professionnel, pas assez naturel. Toreno était quelqu'un de direct, préférant de loin mémoriser les principales idées, leur ordre, leur progression, et s'en remettre à son don inné pour la tribune.


Finalement, une jeune femme de la chaîne télévisée vint à lui, en lui indiquant qu'il serait à l'antenne dans vingt secondes. Il hocha la tête, souffla un bon coup, et la suivit. Ensemble, ils contournèrent le rideau de velours bleu qui les séparait de l'assistance. L'endroit était assez sommaire. Une estrade, surmontée d'un pupitre sur la façade duquel on pouvait lire "Conférence de presse GCN – Michael Toreno, DA.''. De nombreux micros équipaient le pupitre, de manière à ce que chaque mot du procureur passe parfaitement à l'antenne. Des caméras filmaient directement l'endroit où se tiendrait Toreno, de face, et en contrechamps, une autre caméra prendrait des images de l'assistance, faite d'un parterre de journalistes influents et populaires. Hors champs, un assistant du plateau faisait des grands signes, pour indiquer à quel moment le direct serait disponible. Antenne dans cinq... quatre... trois...


Sous quelques applaudissements de courtoisie, Toreno, nouveau procureur du district de Gotham City, se plaçait derrière son pupitre, souriant et levant la main pour remercier cet accueil, et aussi réclamer le silence. Quels imbéciles quand on y pensait. Ils étaient tous des veaux, des crétins, persuadés que les choses changeraient. Bien sûr que les choses allaient changer, mais cela ne serait pas du goût de ces gagne-petits. Il était de coutume, lors de telles interventions, de procéder à un discours sur les projets du conférencier, et ensuite de laisser libre cours aux questions des journalistes. Les questions de ces libéraux de journalistes, toujours prêts à sauter sur la moindre procédure qui leur parait "tyrannique". Néanmoins, le mieux à faire, c'était de jouer sur l'instinct patriotique, ça marchait plutôt bien ce genre de conneries. Ce que les gens pouvaient être cons, Dieu bénisse l'Amérique. Qui savait ce que ces fouineurs allaient ressortir, à l'occasion d'une diffusion en direct, pour mettre en difficulté le nouveau représentant de l'État dans les procès à venir ces prochaines années ? Buvant une gorgée d'eau minérale, Toreno avait l'alcool en horreur, il se lançait maintenant dans sa rhétorique, prêt à assurer sa position de dominant.




"Citoyens de Gotham, je tenais tout d'abord à vous remercier. Être élu avec une majorité forte qui plus est, est un gage de confiance qui honore cette ville. La démocratie est chère à notre beau pays, l'Amérique. Cela signifie que vous êtes prêts à me donner la responsabilité de rendre à Gotham une justice, qu'elle attend depuis longtemps. Par cette confiance, je suis honoré, et j'espère me montrer à la hauteur de cet honneur. Je sais combien vous vous sentez mal à l'aise avec le projet Arkham City. Mais je peux vous assurer, que ce projet est, sur le long terme, un moyen de rendre la véritable justice à cette ville. Réfléchissez-y ... Vous le savez depuis le début que je soutiens ce projet, et depuis la mise en place du mur, pas une seule évasion n'a encore eu lieu. Gotham City est en guerre, contre elle-même, et nous sommes à ça de la gagner."


Avec un large sourire détendu, Toreno s'exposait aux regards des journalistes, qui ne semblaient clairement pas contents des dernières paroles empruntées, mais même si l'élection avait été un peu "étrange", il avait gagné. Malgré quelques cafouillages mais tout ça, ce n'était que de la pisse de chat. Il savait à juste titre qu'en accédant à la fonction de procureur, et avec la réputation qu'il s'était taillée ces dernières années, il deviendrait une cible privilégiée des chefs mafieux du coin. Pas en terme de cible, croyez-le ou non, mais Toreno est un homme qui a le sens des affaires, prêt à négocier avec la chienlit de Gotham City pour satisfaire ses besoins. 




"Notre beau pays a connu son lot de guerres civiles, de combats acharnés, mais l'Amérique s'en sort toujours ! Nous sommes des américains, et nous vaincrons, comme toujours. Je sais que vous croyez en notre beau pays, je crois en ce merveilleux pays, en notre système capitaliste. Nous vaincrons, parce que nous sommes les meilleurs. Trop longtemps, vous avez vécu dans la peur, et cela a assez duré. Ce n'est pas aux braves gens d'avoir peur, pas à ceux qui travaillent dur pour élever leur enfants, nourrir leurs familles, mener leurs honnêtes existences. C'est aux monstres de trembler. Et ils le feront. Par cette conférence, je tiens aussi à nommer monsieur Thomas Silent à la tête du GCPD. Il sera le commissaire remplaçant, en attendant que monsieur Gordon revienne de son hospitalisation."


Comme premières mesures de mon mandat, je compte réformer drastiquement la justice du district. Premièrement, j'ai l'intention d'éradiquer le travail de James Gordon et de nommer les pires salauds à la tête du GCPD, histoire d'être tranquille, à tous les niveaux de la chaîne judiciaire. Et comme il n'est pas question de mener une chasse aux sorcières, de stigmatiser qui que ce soit, les bons samaritains seront tous remplacés, mis en retraite, dégagés comme il le doit. Et si Gordon doit revenir, je ferai en sorte d'être odieux, et d'être le pire danger possible pour ses petits alliés justiciers. Petit à petit. Des applaudissements .. Pleins ... Ils sont comme des enfants à qui on vient de faire un tour de magie. Des étoiles pleins les yeux, et bientôt, plus que leurs yeux pour pleurer. Ils allaient comprendre leurs douleurs quand les Falcone, les Maroni et tous les grands de cette ville reviendront investir dans ce fruit juteux qu'était Gotham City. 



"Sachez, chers citoyens, chers amis, que je ne me soucie de rien d'autre que le bien-être de notre ville. Et que tant que je serais en fonction, les criminels auront du souci à se faire. Les procédures d'Arkham City seront traitées étape par étape pour assurer un suivi et une remise de peine à ceux qui la méritent. Nous ferons de cette enclave, un modèle pour l'humanité et nous brillerons, telle une étoile, dans le cœur de l'Amérique."


Arkham City était un excellent projet qui purgerait ces monstres que le Batman avait fabriqué. Pas de soucis pour cela, Strange pouvait dormir sur ses deux oreilles, quant à moi, je continuerai à travailler pour faire en sorte que mes biens et nos acquis fleurissent à nouveau dans cette ville. Qu'ils fassent leur travail, et il ferait le sien. Il s'y était préparé, il s'agissait maintenant de ne pas flancher.


Conférence par soir d'élection. Giphy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Conférence par soir d'élection.   Conférence par soir d'élection. EmptyMer 23 Jan - 16:01

Elle n'était pas en service ce soir, et comme chaque soir où elle n'était pas en service c'était repas chez son père adoptif. Le père Karl n'était pas un très bon cuistot, mais il avait les meilleurs bons de réduction pour la plupart des restaurant de la ville. Et il savait se faire livrer rapidement. Ce soir, c'était ramen aux crevettes, riz thaï, bambao, poulet aigre-douce et elle en passait. Que ce soit lui ou elle, ils avaient un appétit à tout épreuve. Une bière accompagnée le soupé et les baguettes.

Ils discutaient de tout et de rien, la télé en fond sonore. De la paroisse, des ouailles, du prochain concours de tire, des œuvres de charité, de son boulot à la police, sa vie sentimentale, si elle comptait un jour lui donner des petits enfant à corrompre. Une soirée simple, dans une vie simple, avec quelqu'un de simple. Elle ne demanderait pas grand chose de plus dans cette cité d'illusions. Concret, avec son père adoptif tout était concret. Il était honnête.

Elle laissa tomber ses baguettes.

"Angela ?"

Pourquoi je me réveille encore ? Pourquoi mon corps mortel se dirige vers cet écran. Je l'entend, ce Père demandait si tout va bien. Je l'ai bien choisi, il se préoccupe réellement de la mortelle que je peux être. Mon corps est agenouillé en face de la télévision, regardant un autre politicien parler ses mensonges... Ah, je vois. C'est donc lui qui me réveille encore une fois. Il nous subjugue tout les deux avec ses mots, ses paroles, ses vipères qui sortent de sa bouche. Mon corps mortel saigne. Il me fait saigner.

Un autre cynique, un autre rat, un autre Homme. Nous ne pouvions pas nous attendre à mieux. Nous ne pouvions pas tomber sur pire. Corrompu, une des conséquences de ma création. Je ne ressent que de la lassitude en le voyant. Mais pas mon esprit mortel. Elle est tout ouïe. Les oreilles en sang, les yeux de même, mais son sourire est aux lèvres. Elle a trouvé quelqu'un d'attirant à faire tomber, chuter d'un piédestal et briser chaque petits morceaux de sa vie. Quelle étrange attirance cette partie de moi a.

Je suis plus qu’éveillé maintenant. Mes ailes sont déployées dans mon dos, mon corps mortel et ma vraie nature ne semblant faire qu'un. Ma peau de bronze remplace celle basanée de mon autre moitié. Mes yeux d'ors se reflètent sur cet écran, provoquant des interférences. Cette image est une illusion après tout. Comme il est bon de ressentir mes cheveux de feu flotter librement. Il est étrange de se faire réveiller par son autre moitié pour quelque chose de presque futile.

Mike Toreno, vous avez attiré mon attention. Mais juste assez pour que je remarque votre existence. Mon esprit mortel, ma moitié, ce que je suis également en revanche est fascinée par tant de pourriture. Nous pouvons la voir depuis votre carcasse. Vos envies, votre sournoiserie, vos fautes. Je peux les sentir et elle aussi. Si seulement je pouvais passer à travers cet écran grésillant et vous toucher pour mieux la laisser vous anéantir...


"Ça suffit Mastema. Retourne à ton sommeil."

Dommage. Pas aujourd'hui Toreno. Un jour. Mon père adoptif a raison, je dois retourner dormir. Elle clignant des yeux. Tout était redevenu normal. S'était-il passé quelque chose ? Elle se tourna vers son père adoptif, qui soupira. Il avait l'habitude de ce genre d'étrangeté lui aussi.

"Tu as eu une autre absence Angela. Bière ?"

Elle se releva et sourit. Comme si de rien n'était. Elle préférait largement ça au reste. Elle prit la bouteille que son père adoptif avait déjà décapsuler. Elle but une petite gorgée avant de s'asseoir à sa place, en face de l'homme d'église. Il retournait à ses ravioli à la vapeur.

"Alors, t'en penses quoi de ce nouveau procureur ?

_ Corrompu jusqu'à la moelle. J'ai hâte de le voir se briser en mille morceaux."

Il ne répondit rien. Il avait l'habitude de ce genre de choses. Il ne restait plus qu'à voir.
Revenir en haut Aller en bas
♪ Rock the night ♪
Féminin Messages : 224
Date d'Inscription : 10/12/2018
Localisation : Gotham City

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Justicière
☠ Relations conflictuelles :: ► GCPD, certains justiciers, les criminels... tous ceux qui me cassent les pieds
♣ Vos Alliés : : ► Oliver Queen, Birds of Prey, Amerlyllian Die Rosenberg - peut-être Batman, s'il tire pas trop la tronche... et peut-être quelques Robins, ainsi que Roy Harper
Dinah Laurel Lance
Dinah Laurel Lance
MessageSujet: Re: Conférence par soir d'élection.   Conférence par soir d'élection. EmptyLun 28 Jan - 16:53


Conférence par soir d'élection


De retour à Gotham, tu arpentais les rues sur ta nouvelle moto – une Moto Guzzi California. Ta vieille Harley était irrécupérable suite à un petit incident que tu avais eu à Star City. Alors que tu ruminais dans ton casque, tu repensais à tout ce que tu avais entendu au sujet de la ville et des mesures qui avaient été prises avant et pendant ton absence. Tu étais fatiguée et il fallait encore que tu trouves un endroit où planquer ta moto en dehors d’Arkham City et un moyen d’y entrer sans te faire griller. Tu tenais absolument à récupérer ton bar, ton appart ; toutes tes affaires y étaient et tu avais sué pour monter ton antre à Park Row. Mr. Whiskas voyageait avec toi, dans un sac à dos spécial – ce qui était beaucoup plus sûr qu’une boîte ou une merdouille du genre.

Poussant un grand soupir, tu as garé ta moto devant un bar que tu avais fréquenté une ou deux fois, auparavant. Tu étais en tenue civile, sans perruque. Tu avais coupé tes cheveux courts, ce qui était plus simple pour enfiler ta tenue de Black Canary – et requérait beaucoup moins de soins. Il fallait que tu boives et manges un truc avant de continuer, alors, tu t’es installée au comptoir et as demandé une bière, un plat de lait et un casse-dalle. C’était étrangement calme pour un soir où le baseball et le foot coïncidaient. Pourtant, les écrans du petit boui-boui étaient bel et bien allumés. Certains clients marmonnaient, d’autres, tu te demandais s’ils respiraient en fixant les téléviseurs – verres et clopes en main.

EH, CARL. Monte le son, vieux ! lança un motard à l’autre bout du comptoir.

Le barman augmente le volume de leurs TVs crasseuses avant de te servir ce que tu avais demandé. Alors que tu plongeais les mains dans le sac où tu transportais ton vieux matou, tu crus attendre une voix fort déplaisante qui t’incita à regarder l’écran le plus proche. Tu dus regarder deux fois avant que l’information rentre dans ta tête : la sale tronche de Mike Toreno était affichée partout et il causait… et causait… et causait. Il remuait encore la merde. Ce type n’était pas net et il ne t’inspirait pas plus confiance que son habituelle clientèle. Les avis étaient partagés quant à l’élection de cette pourriture en tant que nouveau procureur de la ville, mais le commissaire par intérim ne t’était pas tout à fait inconnu. C’était le chef du SWAT et, à ce que tu avais entendu, ce type semblait être relativement décent. Puisque tu ne le connaissais pas, tu ne pouvais pas en juger.

Ça en faisait beaucoup d’informations à digérer d’un seul coup. La chasse aux justiciers était de nouveau lancée et ils n’étaient plus discernés des criminels : vous aviez tous un prix – votre tête, du moins. Tu serras ta main autour de ton verre et fronças les sourcils, buvant ta bière et mangeant un peu pendant que ton chat lapait son lait. Raison de plus d’être revenue. Quel bordel ! Tu n’allais certainement pas te laisser intimider et, encore moins, te laisser marcher sur les pieds. Tu allais continuer de faire ce que tu as toujours fait : te battre pour ce que tu pensais être bien. Pour faire Justice. Si vous ne pouviez pas compter sur grand monde, avant Arkham City, désormais, vous ne pouviez plus compter que sur vous-mêmes. Vous alliez devoir choisir minutieusement vos alliés, toi la première.

C’était plus qu’une chasse aux sorcières.
Ceux qui soutenaient le projet Arkham City avaient déclenché une guerre.

Mike Toreno. Un jour ou l’autre, tu lui botteras le cul, à lui aussi. Tu lui mettras tes pompes tellement profondes dans le cul, qu’il va vouloir les cracher. Il ne perd rien pour attendre. Ouais. Enflure de beau parleur. Tu n’étais pas de très bonne humeur et cette histoire n’allait certainement pas y remédier.



PrezCarnet de bordVoix ★ Demandes rp ★ Couleur : Cornflowerblue


Dernière édition par Dinah Laurel Lance le Ven 15 Fév - 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf cop
Masculin Messages : 233
Date d'Inscription : 06/07/2017
Localisation : Gotham

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Flic honnête et efficace | Commissaire par intérim
☠ Relations conflictuelles :: ►Toute personne ne respectant pas la loi
♣ Vos Alliés : :
Thomas Silent / NightLaw
Thomas Silent / NightLaw
MessageSujet: Re: Conférence par soir d'élection.   Conférence par soir d'élection. EmptyMer 30 Jan - 18:46



C'est qui le patron ?


Ce soir le GCPD est en alerte. Le nouveau Procureur fais son discours de nomination à l'hôtel de ville. Une grande partie des Forces de Police bloque les abords, filtre les entrées et securise le bâtiment. Mais le SWAT est gardé en réserve au QG. Trop de tension à Gotham en ce moment pour mobiliser les Forces Spéciales sur un évènement tel qu'un discours en milieu fermé. De plus c'est à quelques minutes seulement donc autant les économiser. Certains l'ont bien compris et regardent le discours dans le canapé du local une tasse de café à la main. D'autres sont au stand de tir et crament des cartouches en se défiant pour savoir qui sera le prochain à nettoyer le fourgon d'intervention. Les derniers préparent le repas dans les cuisines. La nourriture est une chose sacré ici, un agent du SWAT au ventre vide n'est pas prêt à intervenir.

Silent lui est seul à la salle de sport depuis presque une heure. Il a ses écouteurs aux oreilles et alterne corde à sauter et sessions au sac de frappe. Ses coups sont puissants, ils déforment et font valser le sac. Il semble concentré mais à bout de force. Son t-shirt est humide et son rythme cardiaque élevé. Des gouttes de sueur coulent de son crâne rasé jusqu'à son menton pour finir sur le sol. Je me demande s'il cherche à tester sa nouvelle endurance ou sa force. Peut être qu'il veut juste se défouler?

On n'en saura rien car plusieurs de ses camarades pénètrent dans la salle. Ils foncent vers lui et l'attrapent. Encore une fois il n'a rien vu venir.... Va t'il un jour arriver à gérer les avantages que je lui apporte !!! Ses hommes le portent et crient de joie. Silent ne semble pas comprendre et moi aussi je l'avoue.

"Félicitations Chef !!! Vive le nouveau Commissaire !!!"

"Mais de quoi vous parlez les gars? C'est quoi ce bordel? Posez moi avant que je m'énerve."

"Chef, le nouveau Procureur lors de sa conférence vient d'annoncer qu'il vous nomme Commissaire !!! C'est vous le patron du GCPD jusqu'à l'arrivée d'un remplaçant officiel."

"Vous vous foutez de moi? Vous etes venus stopper ma séance pour une blague si foireuse ? Vous ne tenez pas à vos vies c'est ça ? Nan, c'est vrai!!! Je ne vous croient pas, on m'en aurait parler. Et puis je ne suis pas un homme de bureau moi. Ma vie c'est le SWAT et je ne compte pas vous lacher de si tôt. Je vais voir avec la hiérarchie et si c'est une blague, préparez vous à avoir mal à tous les muscles de votre corps les gars."

Silent n'y crois pas ça se voit à son visage, il pense à une blague. Un morceau de rap américain se fait entendre. C'est son téléphone qui sonne. Il répond et la confirmation officielle tombe. Ah merde même moi je l'ai pas vu venir celle là. Un Loup Garou Commissaire!!! Gotham est vraiment une ville de fou!!!

"Bon du coup j'imagine que c'est ma tournée? C'est ça que vous attendez les gars hein? Bande de morts de soif!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Conférence par soir d'élection.   Conférence par soir d'élection. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Conférence par soir d'élection.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Angoulême 2009 , sélection et reportage
» à voir ce soir sur tf1
» Omega du soir ......
» Etes-vous invité à dîner le mercredi soir?
» Le Bleu Du Soir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Gotham City :: Central Gotham :: Hôtel de Ville-