Forum Jeu de Rôle Batman



Harriet Pratt

Copperhead

Lady Shiva

Clayface

Bronze Tiger

Clock King

Maxie Zeus

Le Ventriloque

Lynx

Baby Doll

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Man-Bat

Manhunter

Batwoman

Bluebird

Katana

Spoiler

Talon

The Signal


Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Maggie Sawyer

Crispus Allen

James Gordon

Jim Corrigan
Derniers sujets
» Les titans de Gotham
À La Recherche De Réponses- FINI EmptyAujourd'hui à 15:13 par Oswald C. Cobblepot

» Votes du forum
À La Recherche De Réponses- FINI EmptyAujourd'hui à 15:00 par Jervis Tetch

» Loup y es tu?
À La Recherche De Réponses- FINI EmptyAujourd'hui à 0:14 par Amerlyllian Die Rosenberg

» Concours #7 : Solstice d'été
À La Recherche De Réponses- FINI EmptyHier à 12:49 par Thomas Silent / NightLaw

» Marvel Comics
À La Recherche De Réponses- FINI EmptyHier à 11:57 par Invité

» La main charitable
À La Recherche De Réponses- FINI EmptyMer 17 Juil - 17:50 par Amerlyllian Die Rosenberg

» White night, quiet night. [Pv John Constantine]
À La Recherche De Réponses- FINI EmptyMer 17 Juil - 1:07 par Amerlyllian Die Rosenberg

»  ☠ La Liste Noire : WANTED ☠
À La Recherche De Réponses- FINI EmptyLun 15 Juil - 0:29 par Roman Sionis/Black Mask

» Moyens détournés (John Constantine)
À La Recherche De Réponses- FINI EmptySam 13 Juil - 23:23 par Selina Kyle / Catwoman

» [Infos] Le Système de Réputation
À La Recherche De Réponses- FINI EmptySam 13 Juil - 21:49 par Amerlyllian Die Rosenberg

» Les ombres des égouts (PV Amerlyllian die Rosenberg)
À La Recherche De Réponses- FINI EmptySam 13 Juil - 20:54 par Amerlyllian Die Rosenberg

» The Faces of Justice. (Pv Catou et Carrie)
À La Recherche De Réponses- FINI EmptySam 13 Juil - 19:01 par Selina Kyle / Catwoman

» Journal de bord d'un chasseur de démon - John Constantine
À La Recherche De Réponses- FINI EmptySam 13 Juil - 15:51 par John Constantine

» Idiocracy c'est nous ? ? ?
À La Recherche De Réponses- FINI EmptySam 13 Juil - 11:48 par Amerlyllian Die Rosenberg

» Pour une poignée de fric ...
À La Recherche De Réponses- FINI EmptySam 13 Juil - 3:09 par Roman Sionis/Black Mask

» Margaret Pye / Magpie
À La Recherche De Réponses- FINI EmptyVen 12 Juil - 22:54 par Roman Sionis/Black Mask

» Robin Hood and the Fair Lady
À La Recherche De Réponses- FINI EmptyJeu 11 Juil - 19:31 par Damian Wayne / Robin

» Père et fils
À La Recherche De Réponses- FINI EmptyJeu 11 Juil - 19:07 par Damian Wayne / Robin

» A Gala, Some Politics And a Bat
À La Recherche De Réponses- FINI EmptyJeu 11 Juil - 3:19 par Jack P. Crawley

» Grand-duc et Rouge-gorge
À La Recherche De Réponses- FINI EmptyJeu 11 Juil - 3:02 par Tim Drake / Red Robin


Partagez
 

 À La Recherche De Réponses- FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Justicier(e)
Masculin Messages : 124
Date d'Inscription : 06/01/2019
Localisation : Batcave

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Super-Héros
☠ Relations conflictuelles :: ►Les crapules
♣ Vos Alliés : : ►Batfam
Tim Drake / Red Robin
Tim Drake / Red Robin
MessageSujet: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptyVen 18 Jan - 18:28



Pourquoi tu étais là? Tu n'en avais aucune idée. Peut-être parce que tu cherchais des réponses, des souvenirs, des miracles. Tu te rappelais encore les moments passé dans le manoir, travaillant tard le soir dans ta chambre jusqu'à t'endormir. Des unièmes tasses de café de renversée et les taches de baves sur tes papiers. Alfred, le vieux majordome. Te réveiller le matin avec une couverture autour des épaules. Dick et ses calins surprises. Damian et toutes ses conneries. Jason et ses visites, bien que très très courte, non le moindre agréable. Bruce et sa grande carrure qui te réconfortait juste à le regarder. C'était triste de dire que ces moments appartenaient au passé maintenant que le manoir était en ruine. Tu savais que Batman, ou Bruce, tu ne savais plus la différence entre les deux, et franchement, tu t'en moquais bien. Ils voulaient reconstruire le manoir et la Bat-cave. C'était une bonne idée, tu étais de tout coeur avec lui, mais tu n'irais pas plus loin. Tu voyais enfin comment Batman, non. Bruce. Était allé loin, peut-être trop loin. Tu admirais ce qu'il faisait, des fois, mais tu savais que Bruce était un homme, avec une conscience, pas une machine.

Tu te tenais là, les yeux perdus vers l'horizon et le soleil qui déclinait. Bientôt, il ferait nuit et ton boulot à temps plein te demanderais sur le terrain, mais tu profiterais du crépuscule encore quelque minutes. C'était bizarre, mais tu n'étais pas triste. Tu savais, tu l'avais toujours su. Un jour, cela arriverais. Un jour, la maison qui reliait chaque membre de la Bat-family tomberait. Elle était vieille, elle avait fait son temps. Autant qu'avec les parents de Bruce, Martha et Thomas, mais aussi avec Batman. Tu n'avais aucune regret. C'était un peu immoral et tu trouvais ça toi-même curieux.

Tu entendis le son du vent dans la cape du Batman. Tu savais qu'il viendrait te trouver d'une minute à l'autre en s'apercevant que tu n'étais pas dans Gotham. Bruce te connaissait, il savait que tu aimais le silence, et qu'était la meilleure place que ton ancien chez-toi? Tu ne te retournas pas quand tu entendis le corps de Bruce atterrir avec facilité parmi les ruines du Manoir Wayne.

  • À La Recherche De Réponses
  • 397 mots
  • Bruce Wayne
  • Tim Drake
“ Group Projects Help Me Understand Why Batman Works Alone ”

artemis | www



Dernière édition par Tim Drake le Mar 22 Jan - 1:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 3131
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
Bruce Wayne / Batman
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptySam 19 Jan - 13:54

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Après les ténèbres, l'aube.

Ruines du Manoir Wayne ...

Je suis fatigué. Fatigué de voir ma ville s'enfoncer, et de la voir sombrer à nouveau dans le crime, encore, et sans cesse. Mais maintenant, c'était différent. Malgré la fatigue qui me tenait par les tripes, la dernière réunion de mes alliés me confortait dans l'idée que tout allait pour le mieux, et que cela rendait parfaitement. Bien sur, j'aurais du travail. Il faudra les former, les entraîner, et bien sur, garder une surveillance accrue. Ils ne sont pas prêts pour la suite des événements, et rien que d'y penser, y'aura du vilain. Alors que les alarmes du Manoir Wayne se déclenchèrent, je n'émis aucun mouvement, j'étais toujours en train de porter le costume, assis dans un fauteuil dans la Batcave, je patientais et j'observais ce qui allait se dérouler. Patientant lentement vers un destin aussi prévisible que terrible. Quel serait le terrible aboutissant de tout Arkham City ? Je ne m'attendais pas à une fin heureuse. Quelque chose d'horrible surviendrait avant que je ne mette la main sur Sharp et Strange. Qu'est-ce que cela pourrait être ? Le Joker qui m'attaque ? Alfred de tué ? Ou bien un de mes fils d'adoptions qui serait prit pour cible ? Je ne m'attendais plus à grande chose, j'avais côtoyé la mort sans cesse, et elle ne me tendait jamais les bras. J'avançais, seul, voyant la grande faucheuse emporter ceux qui avaient une empreinte sur moi. Inexorablement. Alors que je fixais le Bat-ordinateur, et que j'appréciais son calme relatif, le tintement d'un message d'Alfred, en direct de la Tour Wayne, me ramenait à la vie réelle, au temps présent. 


"Votre déjeuner du soir vous attend à la Tour, monsieur. Toasts, café et pansements divers. Il est 18h42 et le soleil ne tardera pas à se coucher."


"Comment faites-vous pour rester de marbre face aux événements, Alfred ?"


"Mon grand âge, une expérience dans les services secrets et une tasse de thé avant d'aller dormir me permettent de garder un calme exemplaire monsieur Bruce."


"Batman s'est laissé dépassé par les événements."

Oui, je l'avais encore en travers de la gorge. Strange avait été plus rapide, plus dangereux, plus cynique. Et je ne l'avais pas remarqué. La mauvaise surprise d'un clown qu'on a enfermé dans sa boite. Il avait l'air plus déterminé que jamais, plus monstrueux avec son projet de prison dans ma ville, et j'avais peur qu'il ne passe vraiment à l'action, en tuant un de mes plus proches camarades. Peut-être savait-il vraiment des choses sur moi et sur Batman ? Peut-être savait-il pour Bruce Wayne ? Impossible. Néanmoins, d'après les rumeurs que j'avais accumulé, Strange savait y faire pour torturer les âmes. Et il excellait dans ce genre de jeux pénibles. La voix d'Alfred, par le moniteur télévisé, me ramène une fois de plus à la réalité.


"Focalisez-vous sur votre combat, et vos réponses viendront avec le temps. Gotham City a plus que jamais besoin de Batman. Nous avons besoin de vous. Aussi, si vous ne venez pas manger vos toasts, ce n'est pas seulement moi que vous insultez mais aussi la cuisine britannique !"

Je me tâte à partir pour manger un toast avant de patrouiller cette nuit, mais d'abord l'alarme à mouvements que je devais vérifier. Qui était dans les ruines du Manoir ? Un animal ? J'éprouvais moins la faim qu'autrefois. Mon corps pouvait s'en passer, temporairement. Je n'avais pas fait un bon dîner depuis longtemps. Buvant une gorgée de café, je me dirige vers l'escalier qui mène au Manoir et le passage secret du mur. Alors que je remonte péniblement les marches, j'apprends grâce à l'ordinateur, que quelqu'un était d'humain était bien dans les ruines. La reconnaissance faciale avait identifié l'allié. Tim Drake, alias Robin. Enfin de retour ... Avait-il rencontré les Tygers à ce jour ? Aucune idée. La porte-cachette du manoir s'ouvre et je me dirige vers le jeune homme aussi discrètement que possible. Sans regarder vers lui, je présume qu'il tente de se cacher pour me surprendre, comme il avait tenté de le faire la première nuit où il était Robin. D'une voix neutre, sans émotion, je dis d'une voix douce et empreinte de calme cette légère phrase.


"Bonjour Tim."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 124
Date d'Inscription : 06/01/2019
Localisation : Batcave

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Super-Héros
☠ Relations conflictuelles :: ►Les crapules
♣ Vos Alliés : : ►Batfam
Tim Drake / Red Robin
Tim Drake / Red Robin
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptySam 19 Jan - 18:19



- Bonjour Tim.
Tu savais qu'il viendrait. C'était dans sa nature et s'était logique pourtant, tu en avais des fois marres de ne pas être surpris, de tout savoir prédire. Tu ne serais pas surpris de savoir qu'il y avait des capteurs de mouvement partout autour du manoir. C'était impossible de vraiment se cacher du Batman longtemps. Mais pourtant, tu aurais peut-être aimé qu'il te laisse un peu tranquille. Ce n'est pas que tu n'aimais pas sa présence, mais c'était surtout que ça te rappelait que tu avais été remplacé comme un simple jouet par Damian. Tu n'avais jamais eu le courage et la ténacité de Jason et tu n'aurais jamais la grace et l'agilité de Dick. Tu n'avais pas été entrainé par la tête du Diable et la ligue des Ombres. Tu n'étais que Tim Drake, un pauvre type doué avec les ordinateurs et a imité un Robin.

Tu ne lui accordas qu'un simple regard en tournant légèrement la tête. Tu étais fatigué. Tu voulais être laissé tout seul, et peut-être, peut-être, tu pourrais enfin être libéré. Que ce ne soient que quelques secondes. Quelques minuscules secondes. Tu te mis à marcher, en bottant du pied les morceaux dans ton chemin. Tu ne voulais pas t'enfuir, et tu ne démontrais aucun signe que tu voulais, mais tu voulais seulement réfléchir, et marcher ou sauter de toit en toit dans Gotham t'aidait souvent à avoir la tête claire. Tu t'arrêtas, fixant tes pieds des yeux. Ces pieds qui avaient marché à tellement de places, ces pieds qui avaient botté tellement de choses. Tu savais que Bruce aussi avait vécu beaucoup de choses, il était plus vieux, il avait plus d'expérience et faisait ce boulot depuis plus longtemps.
- Dit, Bruce.
Tu fis une pause pour réfléchir. Que devrais-tu dire au fameux Batman, héros de Gotham City?
- Tu ne t'es jamais demandé qu'est-ce qui serait arrivé si Jason n'était pas mort...
Tu soupiras avant de rajouter.
- Je n'aurais jamais été Robin...
Tu refis une pause. Il fallait que cela sorte, mais tu ne savais pas trop comment le dire, comment le mettre en mots.
- Cela aurait sûrement été pour le mieux...
C'était une idée que tu te posais depuis longtemps. Depuis que Jason était revenu. Tu savais que tu avais été un piètre Robin. Tu le savais clairement, Dick avait été clair quand il t'avait remplacé! ... Mais... Ce n'était pas une raison pour te le secouer au visage. Se sentir remplacé, non voulu, comme un remplaçant, un entre les deux. C'était un sentiment que tu ne connaissais que trop bien, il te hantait constamment depuis que tu avais été remplacé en tant que Robin... Non... Depuis que tu avais enfilé le costume de Robin cette nuit, au manoir.

  • À La Recherche De Réponses
  • 452 mots
  • Bruce Wayne
  • Tim Drake
“ Group Projects Help Me Understand Why Batman Works Alone ”

artemis | www

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 3131
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
Bruce Wayne / Batman
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptySam 19 Jan - 18:50

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Après les ténèbres, l'aube.

Alors que les fichiers des derniers drames se produisant à Arkham City se chargeaient sur le Bat-ordinateur, Tim se manifesta enfin et ne me salua pas, je remarque une légère lassitude dans ses traits. Sa première remarque ne me touchait pas. Batman ne devait pas éprouver la fatigue physique, ni même morale. Batman se devait toujours d'être alerte, toujours sur la brèche, sans faillir. Je ne notais pas l'affirmation de Tim concernant Jason, ce sujet maudit à mes yeux, oui, j'étais fatigué, mais cela ne devait pas me distraire, pas plus que tout. Gotham City avait changé, et Batman devait faire de même dans une époque qui le contraignait à évoluer dans une monde sans cesse en changement. Bon ou mauvais. La Cour des Hiboux m'avait apprit une chose néanmoins, je n'étais pas invulnérable, mais qu'importe, je me relevais sans cesse, toujours, prêt, et combatif. La garde meurt, mais elle ne se rend pas, jamais. Jason, tué par le pire de mes ennemis, le Joker, fidèle à lui-même, maniaque et dangereux, un des monstres les plus dangereux que cette ville m'avait offert. J'attendis un léger moment avant de prendre la parole. Devant le chaos ambiant, j'aurais aimé que Tim soit vraiment là, qu'il soit près de moi, et il avait déserté pendant quelques semaines, me laissant seul, face à une horde de monstres. Le combat est plus dur à supporter quand nous sommes seuls face au désastre. Bien sur, Dick était là, Alfred aussi, mais Dick était comme mon fils, et j'avais espéré, pendant un temps, qu'il m'assisterait, comme il le faisait toujours jadis. Regardant dans sa direction, j'avais ce regard qui en disait long, un regard bref mais pénétrant.

"Sauf que Jason a été tué, et tu as été assez malin pour te montrer digne du manteau de Robin."

Même avec la mort de Jason, ce-dernier n'avait donné mon identité secrète au clown, jamais. Je l'avais connu pour savoir qu'au moins, il ne me trahirait pas de la sorte. Au niveau des identités, c'était bon, car sinon, y'a longtemps que je serais mort déjà. Et que mes alliés seraient déjà traqués et tués. Non, c'était certain, et cela me confortait dans l'idée que j'étais en sécurité, mais mes alliés aussi. Au moins, Gotham City ne serait pas abandonnée aux vautours, Batman serait toujours impossible à démasquer, pour le moment. Et pour le moment, je dis bien, car nombreux sont ceux qui tenteront de réussir ce pari insensé. Alfred et moi, nous avions survécut, uniquement parce que nous étions à Crime Alley ce soir-là, le soir où le Manoir Wayne fut détruit, avec le docteur Leslie Thompkins. Mais la prochaine fois, le système de sécurité WayneTech serait ajouté, et là, bien malin qui tenterait de pénétrer sur mes terres sans y être invité. Il ne passerait pas les lignes, et ça lui ferait tout drôle. Je reprend mon air renfermé avant de dire d'une voix calme.


"Vous êtes différent des uns des autres, et vous avez donné une vision du costume de Robin bien propre à votre personnalité. N'en doute jamais, mais je suis fier de t'avoir à mes côtés."

Un moment de compassion, de fierté, rare, très très rare, venant du Batman, mais Tim en avait besoin visiblement. Le moment de la déprime pouvait être néfaste, surtout quand on combattait le crime. Ce genre de période était courant, il y'en avait, et des mauvaises en terme de degrés. Je n'aimais pas prendre des pincettes mais cela le concernait un peu lui aussi. Je me devais de garder Tim près de moi, il était Robin, et simplement Robin pour moi. Damian était un peu trop nerveux, un peu trop ... Instable, et pour le moment, il n'avait pas fait ses preuves. Je serai intraitable sur le sujet. Quant à Tim, il restait mon partenaire, et le temps que Damian mûrisse, Tim sera en âge de me quitter. Je le voyais déjà venir ... Il viendra me dire qu'il veut travailler en solo, qu'il veut faire comme Dick, prendre son indépendance, il trouvera sûrement un nouveau costume, et me dira qu'il va aller ailleurs. Ils s'en vont tous un jour malheureusement ... Mais c'est la vie. 

"Alfred s'inquiétait pour toi. Et moi aussi. Surtout avec les Tygers qui rôdent dans Gotham City."

Les mots étaient dits. Je savais comment Tim allait le prendre. Mais d'un côté, je fus tiraillé entre deux choix, soit j'aidais Tim en lui disant toutes les informations importantes pour cette guerre des gangs dans Arkham City et la chasse à l'homme que me lance Strange, soit je prenais le risque qu'il se fasse tuer bêtement à cause de ma volonté de ne rien lui dire. Il fallait que je sois franc-jeu avec lui. Il fallait qu'il sache pour les Tygers, il était bel et bien de retour à Gotham City, pour son plus grand malheur. J'attendais la réponse de Tim. Il allait surement s'emporter, il allait sûrement vouloir s'en prendre à Strange et lui faire cracher ses dents, et il me fallait être prêt à lui tenir tête au cas où il prendrait l'idée de s'en prendre à Strange, mais je devais le ménager. Tim était un passionnel, un jeune homme plus passionné que Dick ou Jason, il prenait les choses très à cœur. La vengeance ne mène à rien. Rien de rien, et Tim devait se rappeler de ce que je lui avais dit. Je ne voulais pas qu'il risque sa vie, j'avais déjà perdu un fils, et ce n'était pas que pour moi que je voulais le protéger, mais aussi pour sauver l'âme de mon fils d'adoption. La colère ne mène à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 124
Date d'Inscription : 06/01/2019
Localisation : Batcave

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Super-Héros
☠ Relations conflictuelles :: ►Les crapules
♣ Vos Alliés : : ►Batfam
Tim Drake / Red Robin
Tim Drake / Red Robin
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptySam 19 Jan - 19:59

À La Recherche De Réponses
- Sauf que Jason a été tué, et tu as été assez malin pour te montrer digne du manteau de Robin.
Tu soupiras. Tu portais souvent le nom du Robin intello, du geek, du tacticien, du calculateur. C'était vrai, tu préférais avoir un plan avant d'agir. Cela ne t'empêchait pas de te jeter dans le groupe sans plan non plus. Tu te rappelais encore, la nuit, cette fameuse nuit. Tu t'étais dit que Batman avait besoin d'un Robin, c'est comme ça que ça avait marché et que ça marcherait. Tu t'étais dit que si Dick Grayson ne voulait pas le faire, tu le ferais, tu te sacrifierais à la vie de justicier pour le bien de ta ville. C'est drôle, en regardant aujourd'hui ta décision, tu ne regrettais rien, mais tu ne pouvais t'empêcher de dire que tu avais été tellement naïf. Tu étais jeune, et tu voyais que le Batman sombrait lentement dans la dépression et devenait de plus en plus violent. Tu te devais de faire quelque chose, et tu avais fait la seule chose que tu pouvais faire.
- Vous êtes différent des uns des autres, et vous avez donné une vision du costume de Robin bien propre à votre personnalité. N'en doute jamais, mais je suis fier de t'avoir à mes côtés.
Ton coeur se contracta. Tu sentais une boule se former au fond de ta gorge. C'était rare que le Batman montre des signes de compassion. Et en plus c'était pour toi... Non, il devait avoir un plan derrière sa tête, il voulait quelque chose, il voulait que tu fasses quelque chose pour lui. Non, le Batman n'avait pas de compassion. C'était une personne de marbre qui gardait toujours son sang-froid, il ne changerait pas et ne montrerait pas de la compassion pour toi. Non, tu n'étais que le remplacement, tu n'étais pas digne.
- Alfred s'inquiétait pour toi. Et moi aussi. Surtout avec les Tygers qui rôdent dans Gotham City.
Tu formas un poing avec ta main gauche jusqu'à ce que tu sentes une petite douleur et le sang qui te coulait entre les doigts. Batman ne s'inquiétait pas, non. Ohhhh! Non. Il voulait savoir si son soldat allait bien.

Tu inspiras lentement avec de soupirer. La colère ne te mènerait à rien. Tu laissas tomber ta main, mollement, avec les gouttes de sang qui dégoutaient légèrement de ta main. Tu relevas celle-ci et la regardas quelques secondes avant d'enfin te retourner. Ton visage n'avait aucune émotion. Tu étais là pour bosser et c'est ce que tu ferais, au diable tes émotions.
- Comment sont les dégâts?

And this was just the

way

you saw me


@Bruce Wayne / Batman

“ group projects help me understand why batman works alone ”



Dernière édition par Tim Drake le Sam 19 Jan - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 3131
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
Bruce Wayne / Batman
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptyDim 20 Jan - 16:33

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Après les ténèbres, l'aube.

"Alfred va bien. Tout le monde va bien, les dégâts ne sont que matériels. Alfred regrette simplement que sa réserve de thé soit partie en fumée."


Je tente ce subtil moment d'humour. Moi-même je ne riais pas, je ne riais presque jamais, mais parfois, un peu d'humour pour décontracter ces moments pesants, cela pouvait aider. C'était à ce moment-là qu'entrait l'aspect Bruce Wayne, un dévergondé de la haute société dans laquelle tout se passe toujours très bien et dans laquelle, on avait la chance de pouvoir avoir des capitaux financiers pendant un bon moment, malgré ce qui s'était passé avec Wayne Entreprises et la scission des partenaires financiers. Alors que tout semblait s'apaiser, provisoirement, que Tim savait pour ce qui se passait en ville et qu'il n'avait pas foncé tête baissé dans un probable piège, j'étais content, intérieurement, qu'il eusse fait son travail d'enquête. Tim était un bon soldat, un brave combattant. Et même si nous n'avions pas eu les bons mots la dernière, j'osais espérer que nous pourrions nous remettre en duo, que nous apprendrions tous deux à laisser nos égos derrière nous, et que nous puissions travailler ensemble. Comme au bon vieux temps ... Comme lorsqu'il était Robin à ses débuts, assistant Jean-Paul Valley, ou m'aidant à retrouver l'usage de mes jambes suite à mon combat contre Bane.

"Nous sommes à la tour Wayne, en attendant que la reconstruction commence, si un jour, je décide de reconstruire ce manoir."

Le Manoir Wayne n'était qu'une relique à mes yeux, une relique d'un passé flamboyant de la famille des Wayne, complètement jeté à terre depuis que je suis le seul héritier de la fortune des Wayne. Alfred m'a demandé à ce que le Manoir soit reconstruit, en hommage à mes parents bien sûr, mais avec tout ce qui se passe en ce moment, je n'ai pas la tête à le faire rebâtir. Mais c'est alors que l'idée d'entrer en politique pour évincer Sharp m'avait effleuré l'esprit. Investir d'abord mon argent pour mettre un terme au projet Arkham City et virer Sharp de la mairie. Quincy Ulysses Sharp n'avait jamais été quelqu'un de très intelligent. Tout en gueule, rien dans les poings. La dernière fois que je l'avais croisé, je lui avais sauvé la ville lors d'une petite émeute à l'asile d'Arkham, menée par Harvey Dent. J'espérais qu'il s'en souvenait. Sincèrement. Sharp était une belle ordure, qui n'avait certes, jamais fricoté avec les Falcone, les Maroni, et d'autres raclures du même type, mais là, il semblait prendre lui même les ordres de Strange. Manipulé ? Ou complice ? Là est la véritable différence. Une nouvelle stratégie venait en moi, et malgré tout, cela ne me plaisait absolument pas. Sharp pouvait quand même compter sur des hommes venus exprès d'Amérique du Sud, qui servaient aussi de Tygers, qui lui étaient fidèles. Et avec la division de ma ville, maintenant, les mafias se rangeaient à nouveau sous de nouveaux rangs. Une nouvelle fois, prêtes à sévir et à détruire le peu qu'il restait de ma ville. Mais je ne les laisserai pas faire. Observant Tim, il me fallait lui demander quelque chose, quelque chose qu'il était seul à pouvoir réussir, lui, le petit génie de la bande. Je devais mettre ses talents à contribution.

"Je te charge d'intervenir de manière informatique, dans la grille des défenses de Strange. Je n'aime pas dire cela, mais il faudra que je pénètre dans Arkham City, malgré le risque que cela implique. Car il est évident que Strange cache quelque chose, quelque chose qui ne me plait pas du tout. La haine le motive, et Sharp suit bêtement ses ordres. J'ai besoin de trouver de nouvelles voies de circulation dans la ville-prison. Et il n'y a que toi qui soit capable d'avoir le talent pour trouver une faille."


Gotham City ne devait pas tomber. Strange tenait une part importante des réseaux de Gotham City sous surveillance, et j'avais une espèce d'idée qui me permettrait d'avoir de nombreuses informations, tout en gardant une surveillance sur lui. Et s'il tentait de m'attraper, je lui avais promis que je détruirais son projet, morceau par morceau. En ce qui concerne les mafias, il faudra que je règle ces histoires. Beaucoup de mauvais signes apparaissent, et ne sont clairement pas "bons" pour moi. Si le Pingouin perd sa place au profit de Black Mask ou de Double-Face, c'est toute une ville qui sombrerait encore plus. Sionis n'était clairement pas le Pingouin. Il était cruel et assez monstrueux. Il n'avait pas hésité à utiliser des enfants pour achever cette guerre de gangs il y'a deux ans. De nombreux gosses ont trouvé la mort, gisant sur les trottoirs, tout ça pour une guerre imbécile, et ça, je ne voulais pas que cela revienne une nouvelle fois. Non ... Certainement pas. Il fallait que j'assiste Cobblepot, faire en sorte qu'il tienne son pouvoir mais de manière réduite, afin de limiter la casse. Mais c'était mieux de sauver le moins pire pour éviter une situation encore plus critique. Observant Tim, je n'avais qu'un seul conseil à lui donner, non pas pour son combat, mais pour se sauver de lui-même. Il ne devait pas céder. Tim était encore un jeune homme, emplis d'idéaux, de rêves, et d'espoir. Dick et Jason ont fini par devenir amers, mais Tim ... Pas lui.

"Ne cède pas face à la pression, Tim. Les prochains mois vont être difficiles ..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 124
Date d'Inscription : 06/01/2019
Localisation : Batcave

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Super-Héros
☠ Relations conflictuelles :: ►Les crapules
♣ Vos Alliés : : ►Batfam
Tim Drake / Red Robin
Tim Drake / Red Robin
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptyDim 20 Jan - 19:12

À La Recherche De Réponses
- Alfred va bien. Tout le monde va bien, les dégâts ne sont que matériels. Alfred regrette simplement que sa réserve de thé soit partie en fumée.
Tu expiras rapidement, en retenant un peu un rire. Ce n'était pas son genre de faire de l'humour quand la situation était si sérieuse. Tu voyais maintenant d'où venait l'humour de Dick. D'une personne que tu n'aurais jamais cru pouvoir faire de l'humour.

C'était une bonne chose, tu ne savais pas ce que tu aurais fait si le vieux majordome avait été blessé. Tu ne serais probablement pas ici en train de parler avec Bruce Wayne dans les ruines du Manoir Wayne. Tu trouvais cela étrange, mais agréable en même temps. Des fois, il fallait juste que ça sorte.
- Nous sommes à la tour Wayne, en attendant que la reconstruction commence, si un jour, je décide de reconstruire ce manoir.
Tu savais que Bruce gardait en tête l'idée de le reconstruire, mais qu'il n'était pas sûr si c'était la bonne chose à faire. C'est vrai qu'avec tout ce qui arrivait, c'était un dilemme. Comment tu le savais? Ce n'était pas tant difficile. La façon dont il l'avait dit ne te cachait rien des sentiments de Bruce par rapport au Manoir Wayne. C'est là qu'il avait grandi, c'est l'endroit où il avait pleuré quand il avait perdu ses parents, c'est là qu'il avait été réconforté par Alfred. Ce manoir était rempli de mémoires, certains amers, mais d'autres chaleureux. C'était difficile de le laisser partir, mais tu savais que c'était pour le bien de Gotham et du Batman, mais surtout de Bruce.
- Je te charge d'intervenir de manière informatique, dans la grille des défenses de Strange. Je n'aime pas dire cela, mais il faudra que je pénètre dans Arkham City, malgré le risque que cela implique. Car il est évident que Strange cache quelque chose, quelque chose qui ne me plait pas du tout. La haine le motive, et Sharp suit bêtement ses ordres. J'ai besoin de trouver de nouvelles voies de circulation dans la ville-prison. Et il n'y a que toi qui soit capable d'avoir le talent pour trouver une faille.
Eh oui! C'était le bon vieux Bruce, non, là c'était Batman qui parlait, le justicier masqué. Tu trouvais cela dérangeant la façon dont Bruce changeait si facilement de masque, car oui, sa vie n'était que masque. Un masque qu'était Bruce Wayne, play-boy millionnaire et Batman, justicier masqué. Seule les personnes très proches de lui n'avaient déjà aperçu le vrai Bruce Wayne. C'était un peu dérangeant.

Batman voulait donc pouvoir voyager librement hors et dans Arkham City? Ce ne serait pas simple, mais ce serait faisable. Tu savais que Batman te l'avait demandé car il savait que tu étais le Robin le plus capable dans ses lignes de travail, mais tu ne pouvais pas t'arrêter de penser que tu n'étais que ça, un vulgaire outil qu'on utilise quand on en a besoin.
- Ne cède pas face à la pression, Tim. Les prochains mois vont être difficiles ...
Tu rias sous ton souffle. Difficile était un mot très léger pour décrire comment allaient être les mois à venir.

La pression. Un mot tellement neutre. Un simple mot de la langue française. C'était ironique combien de fois tu l'avais entendu. Toute ta vie, avant même que tu deviennes Robin, tu étais sous pression. De ton père, de ta mère, de ta famille. Ensuite étaient arrivées les expectations de Bru-Batman, face à son troisième Robin. Ensuite la mort de ton père. C'était drôle, le mot ne te faisait plus aucun effet. C'était comme un chien, quand tu lui répètes trop souvent son nom pour rien, ou une commande, elle devient inaffective, c'était pareil pour toi.
- Estime cela déjà fait Batman.
Dis-tu, impassible, avec aucune émotion. Cette phrase était tellement vide, tellement répétée.

And this was just the

way

you saw me


@Bruce Wayne / Batman

“ group projects help me understand why batman works alone ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 3131
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
Bruce Wayne / Batman
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptyDim 20 Jan - 20:54

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Tim était un bon soldat. Un bon gosse qui avait toujours à cœur les intérêts pour le bien commun. Il était certainement le plus en vue pour être le futur Batman si je venais à tomber. Cette pensée m'avait déjà traversé l'esprit. Enfin, il serait presque au même niveau que Dick, tous deux seraient d'excellents Batman, j'en étais certain. L'être humain s'interroge souvent sur sa fin, comment se déroulera-t'elle ? Sera-t'elle violente ? Douce ? Pleine de regrets ? Je n'avais pas ce scrupule, si Batman devait mourir, il mourrait. Tout était prévu, quelqu'un de confiance reprendrait la cape et ce serait surement Dick. Lui seul avait l'expérience, la force, et le courage nécessaire pour endosser un tel rôle. Dick Grayson était le vrai fils spirituel du Batman. Et même si je ne le montrais jamais, j'étais fier de ce qu'il était devenu, contrairement à moi, il avait réussit à concilier une vie normale avec une vie plus sombre tout en l'illuminant. Batman appartenait aux ténèbres, Nightwing, lui, apportait une espèce d'espérance et de joie de vivre à mes côtés. Il était différent, et c'était de ça dont j'avais besoin au final. De quelqu'un qui me retienne un peu à la vie, qui me rappelle chaque jour, qu'il y'a du bon dans cette vie, et que l'on doit se battre pour. Quant à Tim, lui, était plus réservé, il ressemblait plus à mon caractère sombre et solitaire. Je sais qu'il serait lui aussi un bon Batman, mais il deviendrait plus sombre, trop irréfléchi, mais intelligent, et il pourrait même m'égaler en tant que plus grand détective du monde, s'il se calme parfaitement. Je suis sûr de mon fait, mes deux Robin ne m'ont jamais déçu. Excepté l'autre. Mon regard se fit plus dur alors que je regarde Tim. Visiblement, quelque chose ne va pas.

"Tim. Que se passe-t'il ?"

Ma voix est grave, sempiternelle, et quelque chose m'inquiétait. Il m'inquiétait. J'aurais aimé être plus là pour Tim mais je manquais de temps, et Arkham City me dévorait, c'en était devenu presque chronophage. Arkham City me dévorait, mais pas seulement, la ville aussi semblait vouloir ma peau. Mais pour le moment, je pouvais maintenant compter sur de nombreux alliés, Blackgate serait bientôt à nouveau opérationnel et je pourrais me permettre de finir le travail en enfermant les criminels que je peux soustraire au projet de Strange. Oui, j'avais dans l'idée de les enfermer secrètement là-bas, loin de la portée de Strange, mais ce serait futile ... Une idée stupide. Quant à la réunion de mon Réseau, je comptais en faire une nouvelle bientôt, il était important de fixer des règles aux jeunes apprentis. De leur apprendre que chaque chose qu'ils pouvaient faire était une erreur qui se répercuterait dans leurs futurs. Bien sur, je ne m'attendais pas à ce qu'ils soient tous parfaits, mais ils devaient être au courant de ma façon d'agir, de ne pas se ruer bêtement sur le crime et qu'ils devaient réfléchir. Ma voix redevint plus neutre, plus détachée, mais toujours sûre d'elle-même.

"Il y'a de nouveaux justiciers en ville. Je ne m'attend pas à ce qu'ils raccrochent la cape. Ils veulent se battre pour leur ville, très bien. Mais ils devront suivre mes règles s'ils veulent voir cette ville se sortir des ténèbres. Pour ce qui est de la jeunesse, je me rappelle d'un jeune garçon rempli de colère que rien n'aurait pu arrêté. L'important est de poser la limite entre ce que je tolère et ce qui devient insupportable."

Une petite référence à la boule de colère que Tim Drake fut après la mort de son père, l'envie de vengeance et de meurtres vis à vis de Boomerang l'avait poussé à se battre et même à fuguer pour essayer de le retrouver dans les rues sordides de la ville. Malheureusement, je n'arriva pas à temps, Boomerang fut tué par Jack Drake avant de mourir. Même si cela m'ennuyait de prendre de nouvelles vies sur mon dos, ainsi que la possibilité de porter le poids de leurs cadavres sur mon âme, je ne pouvais décemment pas les laisser errer dans la ville. Je ne pouvais pas laisser Tim seul, brisé par Boomerang. Que se passerait-il si l'un de mes enfants tombait sur Harvey Dent ? Ou sur le Joker ? Ou encore sur le Chapelier Fou ? Que se passerait-il si j'arrivais trop tard ? Je ne pouvais pas prendre le risque de voir un nouveau cas comme Jason Todd. Vraiment pas. Il devait apprendre à se contrôler et à battre l'ennemi qui était en lui. Ce n'était pas seulement une histoire de gentils et de méchants, mais aussi une histoire d'apprendre à se contrôler, à peser les actions et à se détacher des émotions. Tout peut-être faussé, tout peut-être cassé si jamais on avait de la famille prise en otage. Comme par cette froide journée où j'avais cru qu'Alfred avait été tué par le Joker ... J'aurais pu succombé à la folie, et au meurtre gratuit, mais j'ai tenu.

"Je veux que tu fasses attention à toi, Tim. Ces Tygers sont dangereux. Ils ont failli m'avoir."


Je n'aimais pas l'idée d'envoyer Tim se frotter à de plus gros poissons. Ils étaient dangereux et je préfère que mon pupille soit plus à l'aise avec des petites frappes. Même s'ils étaient répertoriés à Arkham, ceux-là n'étaient pas spécialement des monstres à proprement parlé. C'était le niveau inférieur par rapport à des ordures comme Black Mask ou le Joker. Robin serait plus à l'aise oui. Il serait plus à même de bien gérer les situations.

"J'ai toujours été fier de toi, Tim. Et ce depuis que tu as endossé ce rôle de Robin."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 124
Date d'Inscription : 06/01/2019
Localisation : Batcave

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Super-Héros
☠ Relations conflictuelles :: ►Les crapules
♣ Vos Alliés : : ►Batfam
Tim Drake / Red Robin
Tim Drake / Red Robin
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptyDim 20 Jan - 21:30

À La Recherche De Réponses
- Tim. Que se passe-t'il ?
Tu faillis exploser de rire. Qu'est-ce qu'il se passait? Qu'est-ce qu'il se passait?! Eh bien, tu pouvais commencer par le fait que ton grand frère que tu pensais mort depuis que tu avais rejoint la famille était revenu à la vie et pensait que son père ne voulait plus de lui! Que tu étais la seule personne qui était un tout petit peu avec lui?! Est-ce que c'était une bonne raison? Noon, noon, bien sûr ce n'était pas assez. Ce n'était jamais assez pour le Batman!

Tu serras les poings avant de fermer les yeux. Tu ne répondis pas. Non, la colère ne mène à rien. Tu te le disais chaque jour et tu continuerais. C'était comme un mantra pour toi. Tu avais déjà cédé à la colère quand le Capitaine Boomerang avait tué ton père, et tu avais vu ce que cela avait donné avec Jason, tu ne referais pas la même erreur, non, pas une deuxième fois. Tu avais refusé de te venger sur le Capitaine Boomerang quand Jack était mort, tu n'allais pas changer cela. Tu étais le calculateur, le sage, l'intelligent Robin, et tu te devais d'agir ainsi, comme un bon Soldat. Un soldat ne laisse pas ses émotions conduisent ses actions.
- Il y'a de nouveaux justiciers en ville. Je ne m'attend pas à ce qu'ils raccrochent la cape. Ils veulent se battre pour leur ville, très bien. Mais ils devront suivre mes règles s'ils veulent voir cette ville se sortir des ténèbres. Pour ce qui est de la jeunesse, je me rappelle d'un jeune garçon rempli de colère que rien n'aurait pu arrêté. L'important est de poser la limite entre ce que je tolère et ce qui devient insupportable.
Oui, tu avais entendu parler de simple citoyen qui se relevait et devenaient des justiciers. C'était difficile de ne pas le remarquer.

Par jeune garçon, tu te demandais s'il parlait de Jason ou de toi. C'était sûrement de toi. Le sujet de Jason semblait tabou. Pourtant, il était encore en vie, mais Batman semblait le nier. C'était frustrant. Tu ne pouvais pas prétendre savoir ce que vivait Jason, mais tu pouvais au moins lui tenir compagnie si Bruce ni Dick, ni encore Damian n'allait le faire.
- Je veux que tu fasses attention à toi, Tim. Ces Tygers sont dangereux. Ils ont failli m'avoir.
Toujours des souhaits, toujours des ordres. Le Batman ne donnait que des ordres. Tu en avais marre. TU comprenais pourquoi Dick était parti. S'était étouffant. Il ne semblait pas se rendre compte que tu étais ton propre justicier maintenant, ton propre héros. Tu savais quand te retirer et laisser tomber. Tu n'étais pas impulsif, tu ne savais bien. Il pouvait te faire confiance avec d'autres malfrats que de petit cortège de drogue ou d'humain. Tu en avais marre. Il ne te faisait pas confiance, ça tu le comprenais, mais qu'il te traite d'enfant.
- J'ai toujours été fier de toi, Tim. Et ce depuis que tu as endossé ce rôle de Robin.
Tu t'étouffas sur ton souffle. Tu avais toujours rêvé d'entendre ses paroles. C'était ton rêve le plus cher. Ton coeur se contracta encore plus, tu ne savais pas comment cela était possible. Tu sentais qu'il allait presque imploser. Tu te retournas en te frottant le bras droit avec la main gauche. Tu te penchas légèrement. Tu sentais que tu étais au bord.
- Ne dit pas des choses que tu ne penses pas réellement Bruce.
Tu fis une pause en soupirant,
- Tu sais, je vous admirais quand j'étais petit. Voir Robin et Batman sauver la ville, battre les méchants!
Tu exagéras tes paroles quand tu vins à la partie du duo de Gotham City.
- Cette nuit, au cirque, j'ai tout de suite su que tu cachais quelque chose de gros...
Dis-tu, monotone. Tu te mis à faire les cents pas en t'expliquant.

Tu n'attendis pas sa réponse, tu savais qu'elle ne viendrait pas.
- Quand Dick est devenu Nightwing, je le savais.
Tu fis une pause tant bien dans tes paroles que dans ta marche pour réfléchir, avant de reprendre.
- Quand Jason est... Parti, je l'ai su aussi.
Tu repris ton souffle, et poursuivis,
- Je savais que Batman avait besoin d'un Robin, alors je me suis dit que si Dick n'allait pas le faire, quelqu'un devrait!
Tu regardas Bruce quelques secondes et t'arrêtas devant lui, avant de continuer.
- Je ne m'attend pas à des explications ou des excuses Bruce.

And this was just the

way

you saw me


@Bruce Wayne / Batman

“ group projects help me understand why batman works alone ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 3131
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
Bruce Wayne / Batman
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptyDim 20 Jan - 21:50

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Nous y voila, nous voila au problème même de tout cela : Tim perdait la foi, il se sentait désabusé, brisé en deux. Il se posait des questions. Déprime passagère ? C'était possible. En attendant, il devait se sortir de cet état d'esprit et vite. Il se retourne, il me regarde en face, il m'observe et timidement, il prend la parole, il est un peu plus bavard, mais maintenant, je comprend ce qu'il ressent, ce qui ne va pas, et je n'aimais clairement pas où cette discussion allait nous mener. Clairement pas. Quelque part, je me posais des questions, est-ce que j'avais bien fait de recueillir ces jeunes enfants ? Aurais-je dût recueillir Dick, Tim et Jason ? Je me pose des questions désormais ... Beaucoup trop de questions ... Quelque part, je crois que je n'aurais pas dût. Quelque part, cela les a perturbé, et je m'en veux ... Pour tout dire, il fallait rester seul, et détaché de toute substance presque humaine, sinon, on sombre, et pour de bon. L'idée, c'est de porter le masque, de maintenir un état constat de combat, de lutte, de ne jamais montrer la moindre épreuve de faiblesse vis à vis de ceux qui rôdent la nuit. Tim évoque avec une certaine nostalgie nos vieilles histoires de combats contre le crime, avec Dick ... Jason ... Et comment il nous a trouvé. Quand il m'attaquait parfois, la nuit, sans que je ne m'y attende, du temps de son entrainement oui, cela remontait déjà si loin. Le temps passe si vite, et il en venait à devenir plus sombre, c'est ce que je ressentais dans sa voix. Alors que je scrute d'un regard les dernières news répertoriées par le satellite sur mon poignet, je me charge de surveiller les lieux les plus importants pour plus tard. De nombreux criminels avaient été appréhendés par Strange, mais les plus gros poissons restaient toujours en dehors de ma portée. L'avenir de mes jeunes élèves était pour ainsi dire prévu, ils savaient à quoi s'attendre, ils savaient ce que je voulais, et même Catwomanl devait suivre le bon chemin pour que nous arrivions à une situation normale dans ma ville. Tim se laissait influencer, je savais que les dernières expériences au sein de la famille avaient été dures, et il avait eu une rencontre avec cette fille des Titans il me semble ... Où était-ce Spoiler ? Je ne sais plus ... Et ils avaient partagé certaines choses, c'était normal dirons-nous, mais il ne devait pas se laisser influencer, il ne le devait en aucun cas, et pour tout dire, il devait apprendre à mieux gérer la subtile limite entre la vie costumée et la vie derrière le masque.

"Que veux-tu vraiment me dire, Tim ?"

Les règlements de comptes énigmatiques n'étaient pas ma tasse de thé, mais je me devais d'être là pour mes pupilles, malgré le crime, malgré la fatigue, malgré l'épuisement que je subissais. Et j'étais un martyre de Gotham City. Sans cesse je continuerais la lutte, sans cesse, je croiserai le fer avec des criminels, et pour quelle finalité au fond ? Que serait ma récompense ? Me sentirais-je vraiment apaisé par mon auto-destruction ? Non, ce que je faisais offrait à la ville une lueur d'espoir, elle offrait à cette cité un possible avenir. C'était ça la véritable question. Pouvons-nous avoir un avenir ? Pouvons-nous avoir des enfants dans une ville rongée par le mal. Si nous y croyons, alors oui, cela peut-être une possibilité. Gotham City méritait qu'on se batte pour elle, tout comme le firent mes parents, Martha et Thomas Wayne. Il fallait se battre, se relever quand on encaisse un coup dur, et montrer les dents, ne jamais s'arrêter, jamais. Sans cesse continuer la lutte, et c'était comme cela que les guerres étaient gagnées. Dans les esprits. Le plan de la bataille se mettait doucement en marche, pour tout dire, j'étais plutôt satisfait des derniers efforts, et même si de nombreuses batailles ont été perdu, la guerre, elle, prenait un tour des plus intéressants. Robin était bien là, de retour, de nombreux autres m'avaient rejoint, et maintenant, maintenant, il fallait marquer un grand coup.

"Je ne suis pas parfait. Je ne suis pas le meilleur des pères. Mais j'ai essayé. J'ai essayé de faire en sorte que tu ais une vie normale. Si tu souhaites tout abandonner, je ne t'en voudrais pas. Ce que je veux, c'est que tu sois heureux."


La mort de ses parents avait beaucoup affecté Tim, et je crois qu'on se rapproche d'un point de rupture, il avait besoin d'aide, et surtout, d'un père. Boomerang avait orchestré un véritable massacre, une boucherie, en tuant le père de Tim, mais il l'a payé de sa vie, car Jack Drake était un bon tireur. Dans la vie, un jour où l'autre, au final, on est toujours rattrapé par ses péchés. Tim avait besoin de moi. Il avait besoin de réconfort, d'aide. Je m'avance vers lui avant de poser ma main droite sur son épaule. Comme un père, comme quelqu'un qui ferait tout pour son fils adoptif.

"Je pense qu'Alfred serait content de te revoir."


Alfred était certes lui aussi un père de substitution, mais il avait toujours été là pour Tim, toujours. Pour ainsi dire, c'étaient bien Bruce Wayne et Alfred qui avaient recueillit Tim après la mort de son père, et qui lui avaient offert un toit. Et qui l'avaient toujours aidé, dans les pires moments. Qu'Alfred puisse voir un de ses fils de retour, lui ferait, je pense, beaucoup de bien au moral. Et cela l'empêcherait de penser de trop au sort de nos pupilles errants dans les rues de Gotham City.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 124
Date d'Inscription : 06/01/2019
Localisation : Batcave

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Super-Héros
☠ Relations conflictuelles :: ►Les crapules
♣ Vos Alliés : : ►Batfam
Tim Drake / Red Robin
Tim Drake / Red Robin
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptyDim 20 Jan - 23:02

Bonus!:
 
À La Recherche De Réponses
- Que veux-tu vraiment me dire, Tim ?
Tu regardas Bruce droit dans les yeux avant de soupier et baisser le regard. Tu ne pouvais pas croire que Bruce était sérieux. Il devait vouloir quelque chose, voulait être de ton bon côté? Oui! C'était ça, il voulait que tu sois de son côté comme ça il pouvait avoir accès à toi, comme un vulgaire outil! Tu n'étais qu'un vulgaire remplaçant. R.E.M.P.L.A.Ç.A.N.T.

Ce mot résonnait dans ta tête, te hantait. Tu n'en pouvais plus et tu ne souhaitais qu'une chose, te faufiler dans les bras de Bruce et pleurer ta vie, mais tu ne pouvais pas faire cela, c'était réservé au fils du Batman, à Damian. À son VRAI fils.
- Je ne suis pas parfait. Je ne suis pas le meilleur des pères. Mais j'ai essayé. J'ai essayé de faire en sorte que tu ais une vie normale. Si tu souhaites tout abandonner, je ne t'en voudrais pas. Ce que je veux, c'est que tu sois heureux.
Tu regardas quelques secondes Bruce, ne croyant pas tes oreilles. Tu ne pouvais pas croire que Bruce avait prononcé ces mots. C'était Batman! Et Batman ne montrait pas d'émotions! Alors pourquoi? Pourquoi?!

Il s'avança et posa une main sur ton épaule, comme un père le ferait avec son fils. Tu avalas ta salive. Tu n'en pouvais plus, c'est ça qui arrivait. Il y avait eu tellement de morts, tellement de perte. Est-ce que ce combat valait encore la peine de se battre? Oui! Bien sûr! La réponse était claire, mais tu ne savais plus si c'était pour sauver des vies que tu combattais maintenant, ou pour rendre fière Batman. Tu t'étais toujours senti rejet, de côté. Tu n'avais pas d'estime de soi, tu le savais, tu le savais que tout ce que tu pensais sur toi était vrai. Tu n'étais qu'un vulgaire remplaçant, un bouche-trou.
- Je pense qu'Alfred serait content de te revoir.
Ce fut le dernier bout, la dernière ficelle. Tu brisas. Tu ne les sentis même pas quand les larmes commencèrent à tomber, tu ne le sus que quand tu les essuyas avec ta main. Oui, tu montrais des signes de faiblesse devant le Batman, devant ton idole, mais tu t'en foutais maintenant. Tu ramenas tes bras autour de toi et fixas le sol. Ce sol qui avait autrefois accueilli ton chez toi, ta famille, le seul lieu qui avait réussi à s'échapper de l'impureté de la ville. Maintenant il était souillé par les crimes de Gotham, par tes larmes qui tombaient à terre et formaient de petites taches sombres.

Le monde était cruel, tu le savais. La vraie justice n'existait pas et l'univers était injuste, mais il fallait faire avec, se relever et continuer à combattre, à défendre, à vivre. Mais pour le moment, tu te contenterais de pleurer, de laisser couler les larmes, pour ceux qui étaient morts et ceux qui avaient tout sacrifié.

And this was just the

way

you saw me


@Bruce Wayne / Batman

“ group projects help me understand why batman works alone ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 3131
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
Bruce Wayne / Batman
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptyDim 20 Jan - 23:27

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Comment définir le crime à Gotham City ? Comment lui donner une suite logique ? Voyez la chose comme ceci. Le crime à Gotham, c'est une hydre, composée de plusieurs têtes, à chaque fois qu'on en coupe une, une autre repousse automatiquement. Tout est conditionné, tout est renouvelé, sans cesse. Voila pourquoi je ne m'attendais pas à une véritable fin pour les atrocités commises à Gotham City, mais tant que Batman serait là, je pourrais sans cesse, continuer à combattre, et empêcher que des innocents soient tués. Tim était surement le plus proche de mes confidents, il avait toujours été là, et c'est ce lien qui nous avait unis, il avait vu la mort en face bien trop de fois, dans la lutte contre le crime, pendant ces dernières années. Je ne m'attendais pas spécialement à une refonte de notre duo, et je ne voyais pas Tim à nouveau dans son costume de Robin. Dick, lui, aux dernières nouvelles reçues par Alfred, était encore à l'extérieur de Gotham City, sous le nom de code d'agent 27. Pour ce qui était du manteau de Robin, disons que personne n'avait encore songé à le porter, une fois encore, mais Tim était le seul à pouvoir le porter vraiment. Mais cela viendrait peut-être à nouveau ce soir. J'en doute. Quant à Jason ... Ne parlons pas de choses qui fâchent. Sa mort est toujours une épine dans mon âme, et jamais, je ne m'en remettrai. C'est à ce moment-là que je vis les yeux du jeune homme laisser des larmes couler sur ses joues. Je compris qu'il se sentait seul, sans repères, sans plus rien ...

"Je suis là, Tim. Je le serai toujours pour toi."

Même le Batman peut avoir ses moments. J'ai toujours joué l'indifférence, mais à un moment, quand quelqu'un que j'essaie d'apprécier, de recueillir et d'aimer, je me renferme, comme toujours. C'était comme ça, je n'avais plus la mentalité à pouvoir éprouver des sentiments. Parfois, dans de rares moments oui, mais c'était bref. Ma voix est lourde, plus lourde. La souffrance que le Joker m'avait occasionnée ce jour-là, lors de la mort de Jason, la perte d'un jeune garçon, d'un gosse qui ne voulait que retrouver sa mère, ce jour-là, une croix s'était formée dans mon âme, marqué à vif, et à jamais. Je serre le poing, alors que je prie chaque nuit que Tim ne vive jamais une pareille chose. Le souvenir est pénible, empreint de douleurs, et de secrets. Je me souviens, portant le petit corps inanimé de Jason, que je tire hors des flammes, la voix d'Alfred quand il vit le cadavre de Jason, et surtout, le silence. Jamais plus, il ne pourrait parler, jamais plus. Il était mon fils adoptif, mais bien trop orgueuilleux, bien trop farouche, trop têtu, et il était mort. Son corps reposait à jamais dans une boite à sapin. Mais Jason, Jason avait toujours eu ce petit style pour mettre l'ambiance dans un combat. C'était bien pour lui, le peu que j'eusse fait avec Jason, je le connaissais, et j'avais tenté d'être un meilleur père pour lui. C'était tout ce qu'il voulait, une famille. Et c'est à nouveau, en voyant le jeune homme pleurer, que je demande une nouvelle fois.

"Que se passe-t'il, Tim ? J'ai besoin que tu m'expliques."


Les mots sont dits. Je ne peux pas me risquer de perdre encore quelqu'un, je ne peux pas. Pas depuis la mort de Jason Todd, pas depuis que j'ai moi-même porté son corps hors du feu de l'entrepôt, je ne peux pas perdre Tim, ni Dick. Je grimace à cette éventualité. J'essaie de me contenir, car je sais que je pourrais très bien faire énormément de mal à celui qui s'en prendrait à mes plus proches alliés, ou même à qui que ce soit. Gotham City n'avait pas besoin de sa justice expéditive, de ses meurtres, et de ses monstruosités. Gotham City n'en avait pas besoin, elle avait besoin d'hommes comme nous, prêts à défendre la vie coute que coute. Au moins, Dick semblait prendre la chose au sérieux pour ce qui était de Strange et des Tygers lors de notre dernier entretien, je savais que seul un allié aussi proche, et aussi expérimenté que Dick pourrait se charger de quelques Tygers, mais il ne pouvait pas tous les combattre, pas seul. Strange et ses hommes étaient à moi. C'était de ma faute si Arkham City existait. Les Wayne avaient failli. Alors maintenant, je devais réparer mes erreurs. De mes trois Robins, tous sont puissants, mais seul Dick pouvait me tenir tête en combat, et il serait certainement le seul qui pourrait avoir, légitimement, le masque et la cape le jour où je sombrerai.

"Je ne peux pas t'aider si tu t'emmures, Tim. Que s'est-il passé ?"


Je n'aimais pas les secrets, et encore moins les mauvaises surprises. Si Tim avait vu quelque chose de désagréable, alors il me faudrait gérer cela avec flegme et surtout, ne pas prendre cela à la légère. Il me fallait être prudent. Le jeune homme avait encore les yeux rougis par les larmes, il avait besoin d'exprimer ce qu'il ressentait. Mais ce qui m'intéressait, c'était de savoir "pourquoi". Tim était le plus émotif de mes Robins, et il avait son propre caractère. Il me fallait cependant que je passe cette barrière de l'émotion pour qu'il puisse enfin se confier à moi. Quelque part, j'avais l'impression que sa confiance en moi avait été brisé. Comment ? Par qui ? J'avais tout fait pour qu'il soit un Robin parfait, qu'il se considère comme mon propre fils. Que se passe t'il vraiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 124
Date d'Inscription : 06/01/2019
Localisation : Batcave

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Super-Héros
☠ Relations conflictuelles :: ►Les crapules
♣ Vos Alliés : : ►Batfam
Tim Drake / Red Robin
Tim Drake / Red Robin
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptyLun 21 Jan - 20:19

À La Recherche De Réponses
- Je suis là, Tim. Je le serai toujours pour toi.
Tu t'essuyas les yeux avec tes mains en sniffant du nez. Tu avais enfin réussis à un peu te calmer, mais les paroles de Bruce firent revenir le waterwork. Tu serras tes bras autour de toi encore plus fort. Tu serrais tellement fort que tu étais sûre que ça laisserait des marques, mais tu t'en foutais royalement. Ça te donnait du réconfort, et c'est ce que tu avais besoin en ce moment. Tu n'aimais pas inquiéter Bruce avec tes problèmes. C'était les tiens, tu n'avais pas à les partager avec Batman. Il avait les sien, tu avais les tien. Il n'avait pas besoin de les régler avec toi, tu étais un homme autonome.

C'était drôle, tu disais être autonome, mais tu n'en avais pas l'air. Pas en ce moment. Non, maintenant, tu n'étais qu'un jeune adulte qui avait tout perdu. Ton père, ta mère, Connor, Steph. Les morts te cotoyaient depuis ta plus tendre enfance. Tu en étais habitué. Mais toutes ses morts te montaient au cerveau maintenant. Tu en avais marre.
- Que se passe-t'il, Tim ? J'ai besoin que tu m'expliques.
Toujours des besoins, toujours! Il ne pouvait pas dire autre chose?  Tu ne savais ma trop, mais autre chose! Des besoins, besoins de Robin, besoin de temps! Besoin d'espace! Besoin de Remplaçant! Besoin de SOLDATS!

Tu le fixas droit dans les yeux, un nouveau feu animant tes yeux. Tu n'étais pas particulièrement fâché, mais tu étais si fatigué. Tu laissas les goutes tomber doucement. Elles tombaient encore à un stade où tu pouvais voir adéquatement. Elles n'étaient pas si extrême, mais c'était des larmes de tristesse et de chagrin aussi. Tu étais fâché aussi, mais surtout fatigué. Tu n'arrêtais pas de le dire, mais c'était la vérité.

Tu étais fatigué d'être comparé à Dick, à Jason, même Damian. Tu savais que tu ne serais jamais aussi bon que le Jeune Prodige d'origine, le vrai Robin, l'original, le créateur du costume, le porteur de petite culotte. Tu le savais. Tu savais aussi que tu ne serais jamais aussi farouche, aussi courageux, aussi combattant, aussi fort. Tu n'étais ni aussi expérimenté que Damian, aussi droit au but que le fils du Batman. Tu n'étais que Tim, le jeune garçon frêle, le geek, le nerd, le... Le... Le bon a rien.
- Je ne peux pas t'aider si tu t'emmures, Tim. Que s'est-il passé ?
Tu réfléchis. Quand Dick t'avait chassé, tu avais compris quelque chose. Tu n'étais que le entre deux, un pion qu'on se débarrasse quand on en a plus besoin, un logiciel qu'on élimine quand il est fini, un projet d'école qu'on oubli et on passe au prochain. Tu avais compris. Dick, l'original avait préféré le vrai fils de Batman, que le faux. Tu n'avais que porté le costume pendant que Damian devenait assez mature, assez grand, pour le porter. Tu avais compris. Tu étais devenu Red Robin, ta version du costume, ta version du Super-héros. Mais même là, ce n'était jamais assez. Tu perdais et perdais et perdais et tu ne gagnais rien. Rien de rien, que des misères et tristesses. De la poussière. Tu avais mit des murs, des barricades, pour te cacher de l'ordure qu'était la vie. Elles étaient là depuis ta plus tendre enfance. Tu avais appris à faire avec. Tu étais renfermé. C'était un fait.

Tu fixas les yeux du Batman quelque instant avant que de plus grosses larmes se mirent à tomber. Tu te jetas sur lui et enroulas tes bras autour de sa taille. Oui, tu faisais un câlin au Batman. Tu laissas toutes les larmes de ton corps sortir. Tu regretterais sûrement cette décisions plus tard, mais tu t'en moquais en ce moment. Tu ne te concentrais sur rien d'autre, seulement sur le battement du coeur de Bruce contre ton oreille et sa présence rassurante. On pouvait sûrement entendre tes pleurs sur les alentours des ruines, mais tu t'en blasais. Tu étais si tanné, si fatigué. Tout ce que tu voulais faire maintenant, c'était t'enrouler dans ton lit et dormir pour le reste de ta vie. Ou bien, y mettre fin toi-même, oui, ce n'était pas une si mauvaise idée....

Tu étais là, près de Bruce, quand tes larmes arrêtèrent de tombé lentement et que tu sentis tes yeux devenir lourd. Les jours, non, semaine, sans dormir à parcourir sans arrêt la ville, aidant les démunis et cherchant une faille dans la sécurité d'Arkham City t'avait épuisait. Tu te demandais comment tu avais réussis à tenir jusque là. Tu étais pas mal sûr que tu n'avais que du café dans l'estomac, et son effet réanimant te quittait. Tes bras tombèrent, mous, sur tes côtés, adossé sur le torse de ton paternel. Tu sombras dans le sommeil, mais tu n'étais pas inquiet. Ta relation avec Bruce se réparaient, lentement, mais sûrement, et peut-être, peut-être, avait-il encore de l'espoir.

And this was just the

way

you saw me


@Bruce Wayne / Batman

“ group projects help me understand why batman works alone ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 3131
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
Bruce Wayne / Batman
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI EmptyLun 21 Jan - 23:55

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Pour tout dire, je ne savais qu'en penser. Tim se blottit dans mes bras. En temps normal, je ne suis pas comme ça, mais je l'avais quand même été bien souvent. Pour Dick, pour Jason, pour Cassandra, pour Tim ... Chacun d'eux étaient des enfants brisés par la vie, comme je le fus jadis. Ils furent tous brisés, mais je faisais en sorte de leur assurer un avenir possible. Je ne pouvais pas ramener les morts à la vie, je ne pouvais pas combler le vide dans le coeur de Tim ... Le seul moyen valable de revenir à la vie, oui, c'était le Puits de Lazare, et seul Ra's en connaissait les éléments chimiques et sa véritable utilisation. Je ne dis rien, je ne dis rien face aux larmes de mon fils. Mais je me devais de tenir le coup, je devais être un rempart devant son étalage d'émotions et de larmes, et je me devais de tenir le coup. Pour moi, pour lui ... Je me devais d'être là pour lui, jusqu'au jour où je me ferais tuer. Ou si je tiens le coup jusqu'au bout. J'aurais aimé pouvoir amener ce même réconfort pour Jason si j'avais pût. Même si à l'extérieur, je suis de marbre, pour tout dire, à l'intérieur, je bouillonnais de colère, d'une colère abominable, monstrueuse, et pour tout dire, j'avais du mal à me retenir. On avait profané la tombe d'un mort, pire encore, on l'avait ramené à la vie et aujourd'hui, il marchait, bougeait, et avait balayé tout mon enseignement. Tout ce que je lui avais apprit. Et maintenant ? Maintenant il cherchait à purger Gotham City par le feu et par le plomb et ça, je ne pouvais pas l'admettre, pas tant que je serais vivant. Jason Todd avait failli, il avait désobéit à mes ordres, et intérieurement, parfois, je regrettais de ne pas l'avoir placé dans une meilleure famille, et de lui avoir offert un meilleur avenir. Jason n'avait jamais été fait pour devenir un héros, ni même un justicier. Il n'avait pas la carrure et au final, il avait été absorbé par la colère et devenait maintenant un assassin. Même si je le considérais comme mon fils, il avait franchi une ligne des plus dangereuses et maintenant, il me faudrait l'arrêter. Oui, je savais qu'il était en vie. Sa tombe avait été ouverte, et Talia m'avait indiqué qu'il avait été ramené à la vie par on ne sait quoi. Mais je n'avais jamais cherché à le voir, ni à le recroiser. Je ne veux pas y croire, je me refuse d'y croire. Pour moi, Jason était mort dans mon âme. Il ne me restait que Tim, Dick et Damian.

"Je suis là, Tim."

Ma voix était assurée, je savais ce qu'il me restait à faire si jamais Jason commettait de nouveaux crimes. Il me faudra être prêt à le confronter, à le voir de mes propres yeux, même si je refuse toujours d'y croire. Les morts sont censés être morts. Je ne pouvais pas le laisser accomplir ce genre d'horreurs. Gotham City n'avait pas besoin de ça, pas besoin de subir les assauts répétés d'un jeune garçon en colère. S'il voulait s'en prendre à Gotham, il s'en prendrait d'abord à moi. Et j'avais le répondant nécessaire pour lui en mettre plein la vue. Jason avait survécu à la mort, et je me devais de savoir comment. Si c'était Ra's al Ghul qui était derrière tout ça, alors il allait comprendre que je n'avais pas le même sens de l'éthique que lui. Que cette abomination revenue à la vie n'était pas mon fils d'adoption, que cette marionnette n'était qu'un jouet monstrueux qu'il fallait mettre à terre pour de bon. Le plus difficile, ce serait de concilier le fait que Jason pouvait nous atteindre directement, qu'il savait qui nous étions, qu'il savait comment on s'organisait, et ça faisait de lui une véritable bombe à retardement. Cette pensée m'irritait, personnellement. Et pour tout dire, le fait qu'il puisse aussi s'en prendre à Alfred ou à Leslie Thompkins pour m'attirer dans un de ses pièges avait de quoi m'énerver suffisamment. Quant à Tim, il avait besoin d'être entouré, il en avait vu de dures, et je pouvais comprendre sa lassitude, sa colère, sa tristesse. Oui, je pouvais le comprendre. J'étais passé par là à une époque de ma vie, je sais ce qu'il ressent.

"Tu as besoin d'aide, Tim. Laisse-nous t'aider, Alfred et moi. Nous avons toujours été là."


J'y croyais. Alfred y croyait aussi. Le mieux était de tout faire pour que Tim reprenne espoir en Gotham, en notre famille. Il fallait réparer ce qui était brisé. Une alarme retentit sur le bat-ordinateur, qui me le transmet sur mon poignet. Apparemment, il y'avait du grabuge en plein Bowery, non loin de l'Iceberg Lounge. Surement Cobblepot. Peut-être que oui. Le Pingouin ne devait pas tomber, il ne devait pas être vaincu au profit de Roman Sionis, si cela arrivait, alors tout serait perdu. Et même si Cobblepot était un pourri et une ordure de premier plan, il était moins odieux que Sionis. Remettant mon masque sur le visage, je regarde une dernière fois Tim avant de le fixer droit dans les yeux, nous étions toujours l'un contre l'autre, un père et un fils, ensemble. Prêts à se rapprocher une nouvelle fois malgré les tourments de la vie. Dans une espèce de regard qui en dit long sur ce que je pensais du cas Jason Todd. Oui, au fond, j'étais blessé, oui, au fond, c'était moi qu'on tentait d'abattre en ramenant de vieux souvenirs à la vie. Oui, cela faisait mal. Et pour tout dire, il me faudrait parler à Talia, une nouvelle fois, pour savoir ce qui s'est réellement passé pour que Jason Todd soit de retour à la vie.

"La mission ne s'arrête jamais, Tim. Ne l'oublie pas."

Mes mains autour de lui, pour l'enlacer, dans un geste légèrement affectueux. Quelque part, cela me rassurait de le revoir parmi nous. Mais j'avais peur qu'il ne se fasse tuer en pleine zone de guerre. Si cela devait arriver, je ne m'en remettrai jamais. Pour tout dire. Tim était un brave gosse, et j'étais fier de voir ce qu'il était devenu maintenant. Sans plus tarder, je retire mes mains de ses épaules et je me dirige vers la Bat-moto. Accessoire bien plus pratique dans une ville en décomposition lente et désorganisée. J'espérais qu'Alfred était encore debout, il pourrait s'occuper de Tim pendant mon absence. Nul doute, il serait content aussi de revoir Tim. Le vieux majordome en viendrait presque à faire tomber son plateau, sur lequel, sandwichs et bouteilles d'eau étaient improvisés quand il reverra Tim. Beurre à la cacahuète pour la plupart, et spécialement conçus pour Tim, qui en raffolait. Quant à moi, la moto sort d'un passage caché en foret pour venir à nous. Elle démarre et attend que je monte dessus. J'enlève le pilotage automatique et je fonce à travers le bois sombre et humide. Toujours, et encore, vers une nouvelle mission. Sans cesse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: À La Recherche De Réponses- FINI   À La Recherche De Réponses- FINI Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

À La Recherche De Réponses- FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» À la recherche d'une femme! [ Fini ]
» Recherche auteur pour livre éducatif pour enfant
» recherche plan tobrouk type 202
» recherche filet de laiton
» [JEU] THE MORON TEST : Prouvez que vous n'êtes pas idiot [Gratuit/Payant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Gotham City :: Comté de Gotham :: Ruines du Manoir Wayne-