Forum Jeu de Rôle Batman



Harriet Pratt

Copperhead

Lady Shiva

Clayface

Bronze Tiger

Clock King

Maxie Zeus

Le Ventriloque

Lynx

Baby Doll

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Man-Bat

Manhunter

Batwoman

Bluebird

Katana

Spoiler

Talon

The Signal


Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Maggie Sawyer

Crispus Allen

James Gordon

Jim Corrigan
Derniers sujets
» Concours #7 : Solstice d'été
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyHier à 22:34 par Freya Nightsky

» Votes du forum
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyHier à 22:16 par Freya Nightsky

» Maire de Gotham : L'heure du Vote
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyHier à 21:22 par Selina Kyle / Catwoman

» Damian en vadrouille
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyHier à 19:33 par Freya Nightsky

» Bottin d'avatars
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyDim 21 Juil - 22:34 par Amerlyllian Die Rosenberg

» Jellyfish cherche des rps~
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptySam 20 Juil - 17:55 par Freya Nightsky

» Nouveau en vue
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptySam 20 Juil - 13:26 par Thomas Silent / NightLaw

» Atlantis Insurrection
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyVen 19 Juil - 20:46 par Invité

» Les titans de Gotham
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyVen 19 Juil - 15:13 par Oswald C. Cobblepot

» Loup y es tu?
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyVen 19 Juil - 0:14 par Amerlyllian Die Rosenberg

» Marvel Comics
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyJeu 18 Juil - 11:57 par Invité

» La main charitable
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyMer 17 Juil - 17:50 par Amerlyllian Die Rosenberg

» White night, quiet night. [Pv John Constantine]
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyMer 17 Juil - 1:07 par Amerlyllian Die Rosenberg

»  ☠ La Liste Noire : WANTED ☠
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyLun 15 Juil - 0:29 par Roman Sionis/Black Mask

» Moyens détournés (John Constantine)
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptySam 13 Juil - 23:23 par Selina Kyle / Catwoman

» [Infos] Le Système de Réputation
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptySam 13 Juil - 21:49 par Amerlyllian Die Rosenberg

» Les ombres des égouts (PV Amerlyllian die Rosenberg)
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptySam 13 Juil - 20:54 par Amerlyllian Die Rosenberg

» The Faces of Justice. (Pv Catou et Carrie)
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptySam 13 Juil - 19:01 par Selina Kyle / Catwoman

» Journal de bord d'un chasseur de démon - John Constantine
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptySam 13 Juil - 15:51 par John Constantine

» Idiocracy c'est nous ? ? ?
Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptySam 13 Juil - 11:48 par Amerlyllian Die Rosenberg


Partagez
 

 Ceux qui n'ont pas froid aux yeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkham Asylum
Masculin Messages : 52
Date d'Inscription : 13/12/2016

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: Un génie glacial...
☠ Relations conflictuelles :: Tous le monde qui se met entre moi et Nora
♣ Vos Alliés : : La glace et les machines
Victor Fries / Mr. Freeze
Victor Fries / Mr. Freeze
MessageSujet: Ceux qui n'ont pas froid aux yeux   Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyJeu 10 Jan - 21:18



Il suffit que je m'absente qu'une petite année pour exploiter davantage mes mines d'or au pôle nord et voilà le résultat... Une ville prison? Arkham city est un projet ridicule et grotesque qui démontre bien que les dirigeants ne savent plus quoi faire avec leur argent. Au moins, cela ne me touche pas trop: par bonheur, ma base principale n'est pas à l'intérieur des limites. Toutefois, un grand nombre de mes sbires est coincé à l'intérieur et cela gênera mes futurs plans. En plus, je risque de me faire capturer et enfermer moi aussi, tôt ou tard. Toutefois, j’ai un plan : C'est le public qui donne autant de pouvoir aux dirigeants, donc en prouvant l'inutilité de ces murs, l'opinion publique finira par avoir raison de cette situation. Certes, je pourrais patiemment attendre que cela arrive, puisque c'est inévitable, mais j'ai une idée pour accélérer cela. Après tout, je pense qu'un certain oiseau partage la même aisance que moi-même pour le froid...

C'est une de mes créations qui m'ont permis de survoler très discrètement au-dessus des murs: durant la nuit, mon hélicoptère personnellement modifié et silencieux, composé d'aucune pièce métallique, donc indétectable aux radars, m'a permis d'atterrir dans Arkham city sans attirer l'attention des troupes de Tyger, plus précisément dans le secteur de Jezebel Center, là où très peu de personnes s'y aventure. Ce genre de situation me rend fier de mon attaque sur la base militaire non loin de la ville durant l'année dernière, car cela m'a permis d'en apprendre beaucoup sur la façon de faire de l'armée, autant en technologie qu'en tactique d'infiltration. Au final, mon génie surpasse même les problèmes qui en auraient mis bien d'autres au pied du mur. Toutefois, tant que leur avantage numérique et du terrain reste aussi fort, je dois faire très attention. J'ai réussi à entrer, je n'aurai peut-être pas autant de chance pour ressortir. J'espère que tous mes efforts en vaudront bien la peine. Avec ma combinaison la plus légère et mon arme le plus portable, mon fusil à glace classique, je me dirige à pied vers le repaire d'un des criminels les plus stratégiques de la ville; Oswald Copperbolt. Puisque ses bâtiments sont à l'intérieur de la ville prison, il y est très certainement lui aussi. Toutefois, je ne peux garantir que cette situation le déplait. Qui sait ce qu'il peut avoir en tête... Je prends quand même le risque d'aller négocier avec lui directement à l'Iceberg Lounge. Il me sera très utile si nous réussissons à avoir une alliance.

 En attendant, je me fais vite arrêter par ses gardes devant l'entrée du Lounge. Leurs armes braquées sur moi m'informe qu'ils ignorent que l'intégralité de ma combinaison résiste sans problème aux armes à feu de petit et moyen calibre, même la vitre qui entoure ma tête.

-''Dites à votre patron que je veux le voir pour discuter avec lui sur une alliance potentielle''

L'un des gardes rentrent à l'intérieur alors que les autres gros bras me surveillent à l'extérieur. Pauvres fous ignorants, si j'avais voulu les attaquer, ils seraient déjà morts depuis longtemps. Ce n’est pas pour rien que j’ai pris mon armure et mon arme le moins menaçant pour cette rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parrain de la Pègre
Masculin Messages : 544
Date d'Inscription : 02/08/2018
Localisation : Iceberg Lounge

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Homme d'affaires impitoyable
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
Oswald C. Cobblepot
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Ceux qui n'ont pas froid aux yeux   Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptySam 12 Jan - 16:27

En laissant Arkham City à l'abandon, Les Tygers avaient en quelque sorte facilité le travail des gangsters. Les armes et les vivres étaient répandus ça et là dans la ville-prison. Tous les gangs s'affrontaient pour gagner le leadership sur la bouffe, nerf de la guerre, bien que certains criminels se soient faits avoir dans le Bowery ... Quand la vampire avait conclu un pacte avec Oswald Cobblepot sur la gestion de l'Iceberg Lounge à l'intérieur des murs, elle lui avait garanti d'une autre façon la main mise sur la cité et cela, le Pingouin le savait pertinemment ! Il vendait les services électriques à quiconque lui fournirait du blé pour pouvoir semer dans ses champs. C'était du donnant donnant, seule chose viable dans cette ville en proie aux meurtres et dorénavant au chaos, depuis l'acte effroyable signé par Sharp et Strange réunis, ayant laissé place à la panique générale et collective dans les quartiers malfamés d'Arkham City. Il fallait s'assurer que toute la ville demeure irrécupérable mais que représentait ce « il » ? C'était la grande question. Une question à laquelle peu de gens savait répondre et c'était ce qui paraissait le plus louche aux yeux du Pingouin qui savait que rien, dans cette ville, était due au hasard. Tout était prémédité, calculé. Même chez les psychopathes, il demeurait cette once de lucidité abstraite qui leur permettaient de préméditer leurs faits et gestes. C'était la lie de l'Amérique, Gotham. Voyant le désastre que c'était devenu, Cobblepot n'avait même pas cherché à fuir mais plutôt à profiter. Les zones alentours de cette cité prison étaient à la merci de bandits comme Oswald et il pouvait aisément fournir des vivres à une bonne partie de la population carcérale, s'il le désirait. Le Pingouin savait qu'il incarnait l'élément incontournable de la ville. Entre ragots et messages indiscrets, il était le lien parfait entre les grands et petits clients, moyennant finance bien entendu ... Ainsi était le jeu de Cobblepot, s'imposer par le mental et bien évidemment la force ! D'ailleurs il n'avait pas hésité à répartir ses troupes dans tout le Bowery, aux alentours de l'Iceberg, son fief, son lieu de tranquillité, en passant par les quartiers huppés, désormais en ruines, ou encore les bidonvilles de Burnley. Bientôt, il serait le maître de la ville, et rien ne saurait l'en empêcher ... A moins que ... Cobblepot était bien installé dans son fauteuil au Lounge lorsqu'il entendit frapper. Il ne prit même pas la peine de bouger puisqu'il savait que ses sbires étaient là pour cela. Consciencieusement et d'un geste quasi mécanique, il prit son fume-cigarette et le disposa avec élégance sur sa bouche aux lèvres gercées ... Il humecta la fumée et se contenta de rire. Seulement, le rire ne dura pas. Secoué violemment par un tremblement gigantesque, Oswald tomba de sa chaise noble.

"QUI ?!"

De manière assez colérique, il se dépêcha de voir si ce que venait de dire la vermine humaine était vrai. Pourquoi viendrait-il ici ? Pourquoi lui ? Si ça avait été le clown, le Pingouin aurait compris, mais l'homme en question est quelqu'un de logique, d'intelligent, et contrairement à toute la smala de débiles mentaux qui rôdaient, il s'élevait comme un sur-être, véritable prodige du miracle de la science, dans les bas-fonds d'Arkham City. Il s'orienta rapidement vers l'entrée qui avait été renforcée ces derniers temps. Pas étonnant que les sbires du Pingouin n'aient pas réagi, ils étaient attentifs à ce que voulait l'être de glace qui venait d'entrer au Lounge. Cobblepot retira son porte-cigarettes et s'avançait doucement, descendant le grand escalier du Musée qu'il avait racheté par la même occasion.

"Victor, Victor, Victor ... Je ne croyais pas te voir à Arkham City."


Le Pingouin s'enquit de son parapluie fétiche et se contenta de regarder Victor Fries de l'endroit d'où il se trouvait, le surplombant. Il arborait son porte-cigarette et son haut-de-forme traditionnel. Tout cela ne présageait rien de bon pour la suite. Depuis quant on forçait pour rentrer au Lounge ? Encore un coup de Strange ? Rien n'était moins sûr ! Non, si Victor Fries était là, c'est qu'il avait une excellente raison, mais laquelle ?

"J'croyais que tu avais fuis la ville. Je pensais plus jamais te revoir. Et surtout, la meilleure question qui me vient à l'esprit, c'est pourquoi tu es là ?"


D'un claquement de doigts, les hommes de Cobblepot baissèrent leurs armes. Oswald savait se montrer fiable avec ses alliés, du moment qu'il y'avait un profit quelconque à se faire. Tout le monde venait voir le Pingouin, sauf certains imbéciles déguisés en clowns, ceux-là, on leur faisait agréablement la peau. Observant avec un certain sens du détail ce qui se tramait sous ses yeux, Cobblepot lorgnait le canon à glace de Freeze. En ces temps de disette technologique, ce serait utile d'en avoir un pareil pas vrai ?

"Un verre de champagne pour Mister Freeze, c'est mon invité !"


Hurla le Pingouin qui invitait alors, le glacial savant à venir le suivre dans un endroit un peu moins ... Froid.


Ceux qui n'ont pas froid aux yeux Dg7i
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Masculin Messages : 52
Date d'Inscription : 13/12/2016

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: Un génie glacial...
☠ Relations conflictuelles :: Tous le monde qui se met entre moi et Nora
♣ Vos Alliés : : La glace et les machines
Victor Fries / Mr. Freeze
Victor Fries / Mr. Freeze
MessageSujet: Re: Ceux qui n'ont pas froid aux yeux   Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptySam 19 Jan - 7:51


Cobblepot arrive rapidement, ce qui est bon signe. Je pense qu’il va aimer ce que je vais lui proposer. Je ne comprenais pas pourquoi il avait le surnom de ‘’Pingouin’’ jusqu’à ce que je remarque sa démarche. Au moins, il a de quoi être fier : un surnom qui peut sembler presque moqueur à la première impression, devenu maintenant un symbole de crainte et de respect pour les habitants de Gotham.

"Victor, Victor, Victor ... Je ne croyais pas te voir à Arkham City."


-‘’Ce n’est que temporaire, mais je dois te parler.’’


"J'croyais que tu avais fuis la ville. Je pensais plus jamais te revoir. Et surtout, la meilleure question qui me vient à l'esprit, c'est pourquoi tu es là ?"


-‘’Arkham City est un problème pour moi et je pense qu’ensemble, nous pourrons faire quelque chose pour régler cela.’’


En suivant le Pingouin, je réalise que c’est probablement la première fois que j’entre ici. Je regarde aux alentour et je dois l’admettre, j’aime bien la décoration des lieux : rétro et glacé, dans un environnement luxueux. Je pense que Nora aimerait que notre future maison aille un style similaire. Elle a toujours aimé l’hiver…

"Un verre de champagne pour Mister Freeze, c'est mon invité !"
-‘’Merci, mais ne je peux pas boire ou manger quoi que ce soit, ma température doit rester en dessous du point de congélation pour me maintenir en vie.’’


Pour moi, ce n’est qu’un inconvénient de mon accident, mais au moins j’ai maintenant l’éternité pour prendre soin de ma femme. C’est peu cher payer pour avoir le temps de soigner ma bien aimée. Qu’importe le temps que cela prendra, un jour, nous serons à nouveau réunis.  
Une fois arrivé dans cette salle probablement à l’abri des regards et des oreilles indiscrètes, mon siège m’est présenté. Je m’y assoie pour ensuite mettre mon arme sur mes genoux. Dommage que je doive rester dans ma combinaison, cela semble plutôt confortable. Je regarde ensuite mon hôte, c’est l’heure d’être franc.

-‘’Je vais être direct. Je suis parti un moment au Pôle nord et quand je suis revenu, j’ai vu cette horreur qui sert de prison géante. La plupart de mes sbires sont enfermés ici et même si j’ai pu entrer discrètement et que j’utiliserai le même moyen pour ressortir, rien ne me garantit que je serai à l’abri de la folie du maire et du docteur Strange à l’avenir. Donc j’ai eu une idée. Avec ton aide, nous devons montrer que ces murs ne servent à rien en lançant une attaque massive sur les Tyger. Le meilleur moyen pour cela, c’est d’utiliser notre avantage du nombre. Tes hommes et les miens formeront surement une alliance que les troupes de sécurité de la ville auront de la difficulté à gérer. Ce qu’il manque, c’est surtout des armes, ou plutôt, un moyen de les faire venir ici; ma base principale, Gothcorp, est mon centre principal de fabrication d’arme à l’hélium liquide. Si nous trouvons un passage terrestre assez grand qui n’est pas surveillé, je pourrais armer nos hommes avec des canons cryogénisant comme celui que j’ai présentement.’’


Je prends une courte pause pour observer le pingouin. Il semble surpris, j’imagine que c’est normal. Je fais très rarement des demandes d’alliances et encore moins de partager ma technologie.

-‘’Il parait que tu connais beaucoup de rumeur et de secret, connais-tu un passage secret ou non surveillé qui pourrait nous servir à faire transporter nos biens? Évidemment, une fois cela fait, tu pourras garder toutes les armes que je t’offrira. Ce que je veux, c’est la fin d’Arkham City’’


C’est maintenant que je vais savoir si le légendaire Oswald Cobblepot est à la hauteur de sa réputation…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parrain de la Pègre
Masculin Messages : 544
Date d'Inscription : 02/08/2018
Localisation : Iceberg Lounge

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Homme d'affaires impitoyable
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
Oswald C. Cobblepot
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Ceux qui n'ont pas froid aux yeux   Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptySam 19 Jan - 14:33

Tout d'abord, Cobblepot nota le léger sourire qu'il obtient après ses quelques compliments et sa courtoisie, apparemment, le bonhomme de neige semblait être content d'être bien accueilli, après, le Pingouin peut se tromper. Le glacial docteur Fries n'était pas enclin au sentiment après tout . Cobblepot est un homme d'expérience, et dans toutes transactions, car c'est bien là ce que Freeze cherche, qu'importe ce qu'il demande, car quand on vient au Pingouin, c'est pour un deal. Revenons au fait, le Pingouin n'envisage pas dès maintenant que la partie est gagnée car évidemment il doit avoir entendu parler de ses affaires ou d'autres attitudes, rumeurs. C'est normal après tout et donc, malgré son refus de prendre un peu champagne, ce qui fera économiser une bouteille au final, ce pourrait être un remerciement forcé uniquement dans le but de ne pas me froisser. Pourtant, Oswald respecte Freeze, car quelque part, ils se comprenaient. La perte de quelqu'un qu'on a aimé, la perte d'un être cher peut vous rendre amer au possible. Avec Freeze, malgré quelques rivalités, le mieux était d'enterrer la hache de guerre. Par contre, ce qui conforte Oswald dans son idée c'est qu'il accepte d'en entendre plus sur son marché noir, et ses possibilités de sortir de la ville. Le Pingouin éclata d'un petit rire en l'écoutant, en attendant d'avoir ses informations.


"Wak wak wak ! Je te reconnais bien là, Victor. Malheureusement, les seules entrées encore sûres sont les plus dangereuses, et malgré ton équipement qui doit peser une tonne bien sentie, tu risques de finir broyé par une chute mortelle dans le Vieux Gotham souterrain. Pour ce qui est des Tygers, ils sont biens armés, et dangereusement. Tu me connais, je m'y connais bien en armes, et crois-moi, c'est pas de la camelote."

Le Pingouin le fixe sans broncher, soutenant le regard sans pour autant qu'il y ai la moindre animosité. Je voue du respect pour le bonhomme de neige ici-présent et j'espère franchement recevoir le respect qui m'est dû en retour car sinon, les choses pourraient déraper. Une fois qu'il a terminé, je laisse un petit temps de latence d'environ cinq seconde avant de relancer la discussion. 


"Tu veux la fin d'Arkham City ? Moi, je veux congeler le Joker et faire de lui, une statue dans mon musée. Une statue de glace dédiée à la folie et faire en sorte que tous les autres crétins sachent qui est le patron. Rien de plus."

Je marque un tout petit temps de pause, histoire de reprendre ma respiration et de me poser. Je tire une taffe de mon cigare avant de souffler, l'idée même de congeler et de tuer le Joker me donnait envie de faire couler le sang, moi, qui suit quelqu'un de calme et de reposé, de diplomate. Même si je n'en avais pas l'air. Je croise les jambes afin d'être un peu plus à l'aise et mieux exposer mes idées. Je repose mon cigare dans le cendrier prévu pour tout en portant de nouveau mon regard sur le maître de la glace. Quelques manchots s'amusent à plonger dans le bac prévu pour, tandis que le lieu respirait un air bien frais, aussi agréable pour moi que pour Victor.


"Le Bowery est un quartier qui, comme tout le reste de la ville est affaibli, et malfamé. Mais nous avons la vieille station de métro. Assez large pour faire transiter des caisses de matériel en pièces détachées. Malheureusement, les endroits reliant à Gotham City sont assez petits et pas du tout pratiques. Y'aura de la casse, et ... Quelques dommages collatéraux en terme de personnel hin hin hin."

Le Pingouin est un être cynique, qui n'a absolument pas peur de dire ce qu'il pense de ses propres hommes, qu'il voyait comme une bande de débiles que l'on doit prendre par la main. Perdre des hommes, ce n'était que peu de choses à ses yeux, mais dans un sens, à Arkham City, ça pouvait faire la différence. Prendre les murs d'Arkham City ? Cette bonne blague. Si l'on en croit les derniers relevés de ceux qui sont encore à ma botte derrière le mur, Strange a pensé à tout, et même à l'impossible. Il peut tenir face à Bane, ou Clayface, voir même Grundy alors Freeze ... Il doit se frotter les mains, mais laissons cela de ce côté. Pour le moment, s'il peut aider à arrêter le Clown, ça peut être intéressant. Je m'arrête de parler brusquement tout en regardant le scientifique dans les yeux. Je sais dès lors que j'ai touché un point sensible avec son projet. Il n'était pas infaillible, aussi brillant qu'il était. Aussi, c'est totalement normal quand on est enfermé de se laisser séduire par une telle envie de battre des ailes hin hin hin quoi de plus normal pour un Pingouin dans mon cas. Il est vrai que Gotham fait pitié en ce moment, et aurait besoin de retrouver la splendeur d'antan, et je m'engage à redorer certains lieux de la métropole, une fois que je serai le maître de cette cité pour de bon. Je sais que beaucoup de criminels ont déjà tenter de tirer leur épingle du jeu en essayant de s'enfuir d'Arkham City, malheureusement, la plupart n'ont plus jamais donné de signe de vie tout court hin hin. Je me demande maintenant quelle va être la réponse de Freeze maintenant, surtout que j'avais déjà fait vérifier ces tunnels. J'espère qu'il va bien choisir ses mots et que j'en tirerai quelques avantages tout de même. 


"Faudra être vigilant, Victor. Pas un mot ne doit sortir de ce que nous sommes en train de dire. Strange m'a très bien fait comprendre qu'il ne me portait pas dans son cœur, alors je ne tiens pas à recevoir une visite surprise de sa milice personnelle."


Ceux qui n'ont pas froid aux yeux Dg7i
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Masculin Messages : 52
Date d'Inscription : 13/12/2016

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: Un génie glacial...
☠ Relations conflictuelles :: Tous le monde qui se met entre moi et Nora
♣ Vos Alliés : : La glace et les machines
Victor Fries / Mr. Freeze
Victor Fries / Mr. Freeze
MessageSujet: Re: Ceux qui n'ont pas froid aux yeux   Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptySam 2 Mar - 16:08


Aurais-je sous-estimé l'ennemie? C'est ce que le Pingouin semble me faire croire. Certes, je connais moi aussi Hugo Strange et il ne fait pas les choses à moitié. De plus, ses actes ne sont jamais du par hasard et c'est là que le mystère demeure : pourquoi faire une prison géante pour y laisser les criminels à l'intérieur en liberté? Il doit avoir une confiance colossale envers ses fameuses troupes Tyger. Le Docteur croit-il que nous resterons sagement à l'intérieur des murs? Non, malgré leur nombre et leur équipement avancé, ils ne sont que des hommes. Des hommes qui peuvent être vaincus comme n'importe qui. Au final, ce n'est que la loi du plus fort et même Strange ne peut vaincre l'hiver.

"Wak wak wak ! Je te reconnais bien là, Victor. Malheureusement, les seules entrées encore sûres sont les plus dangereuses, et malgré ton équipement qui doit peser une tonne bien sentie, tu risques de finir broyé par une chute mortelle dans le Vieux Gotham souterrain. Pour ce qui est des Tygers, ils sont biens armés, et dangereusement. Tu me connais, je m'y connais bien en armes, et crois-moi, c'est pas de la camelote."


-''Le Vieux Gotham souterrain… C’est une idée intéressante.''


Certes, je ne connais pas encore bien ces lieux, mais je peux bien envoyer mes sbires explorés les sous-terrain afin de trouver ou même d'établir un passage sûr. Il y a des criminels dans les sous-terrain qui pourrait nous faire obstacles, oui, mais ce sont aussi des potentielles alliés aussi. Après tout, nous détestons tous les justiciers et les forces de l'ordre. Je suis certain que ceux qui sont chassés par les "héros’‘ seront ravies que je leur offre une opportunité de plus pour prendre leur revanche.

"Tu veux la fin d'Arkham City ? Moi, je veux congeler le Joker et faire de lui, une statue dans mon musée. Une statue de glace dédiée à la folie et faire en sorte que tous les autres crétins sachent qui est le patron. Rien de plus."


-''C’est dommage qu’il soit aussi chaotique, il aurait pu faire un allié de choix, lui qui aime tant attirer l’attention et faire de la destruction. Il aurait été parfait pour ce plan. Au moins, comme tu dis, il fera une jolie statue de glace quand il sera capturé et plongé dans l’hélium liquide…''


Alors qu'il prend une pause pour savourer son cigare, je réfléchis davantage. Et s'il y a quelqu'un, quelque part dans cette foutu ville, qui puisse faire en sorte que le Joker fasse ce qu'on attend de lui pour une fois, sans risque d'envoyer en l'air tout le plan? Je ne pense pas qu'une telle personne existe. Le problème avec ce clown c'est qu'il ne veut rien, absolument rien, sauf le chaos absolu. Pour lui, le principal moyen d'y arriver serait de briser le chevalier noir, définitivement. Même s'il y a peut-être un moyen d'y faire quelque chose, je n'ai pas envie de m'interférer et d'attirer l'attention simultané de la créature la plus instable de la ville et du seul justicier qui a réussi à m'envoyer derrière les barreaux. Dois-je alors tout miser sur les sous-terrain du vieux Gotham? Ça risque de me prendre du temps avant de pouvoir établir un itinéraire stable et puis, il est vrai que pour l'espace, cela va causer problème. Il y a certainement une meilleure solution.

"Le Bowery est un quartier qui, comme tout le reste de la ville est affaibli, et malfamé. Mais nous avons la vieille station de métro. Assez large pour faire transiter des caisses de matériel en pièces détachées. Malheureusement, les endroits reliant à Gotham City sont assez petits et pas du tout pratiques. Y'aura de la casse, et ... Quelques dommages collatéraux en terme de personnel hin hin hin."


Métro? Il y a une vieille station de métro dans le secteur? Voilà qui me semble parfait.

-''Le personnel n’est pas un problème. J’ai beaucoup d’or venant de mes mines au pôle nord, assez pour recruter de nombreux sbires le temps que je fasse d’avantage androïdes infatigables. Et plus il y aura de «dommage collatéraux’‘, moins j’en aurai à payer. Toutefois, avant d’utiliser ce passage, il me faut la certitude que le matériel ne risque pas d’être intercepter en chemin. De plus, je dois trouver un chemin entre mon laboratoire et un accès au métro qui ne risque pas d’attirer le regard du G.C.P.D''


Ma base principale est au Fashion District. Difficile de faire un si long parcours sans être repérer, même si c’est pour se cacher sous terre pendant la majorité du trajet. Je pensais faire plusieurs voyages mais dans ces conditions, je vais devoir réfléchir à un moyen pour faire passer le maximum de mon stock en une seule et même fois.

"Faudra être vigilant, Victor. Pas un mot ne doit sortir de ce que nous sommes en train de dire. Strange m'a très bien fait comprendre qu'il ne me portait pas dans son cœur, alors je ne tiens pas à recevoir une visite surprise de sa milice personnelle."


-''Il est évident que Strange a l’avantage actuellement et que le mettre au courant de quelque chose, ne serait-ce que d’une rumeur, risque de compromettre notre effort.''


Par l’intermédiaire de mes verres rouge foncé, je fixe Oswald. Je crois que nous avons un début de plan.

-''Alors si je résume bien, je peux passer mon matériel à l’intérieur d’Arkham city qui pourrait nous permettre d’affronter les troupes Tyger en armant nos hommes et ce, grâce au passage souterrain du métro qui n’est pas surveillé. Certes, il faudrait probablement encore plus de ‘collaborateurs’ pour s’attaquer directement aux troupes de Strange et de garantir notre avantage numérique, mais il y a probablement encore des gens comme nous dans cette ville qui en a marre de subir la ridicule loi du vieux Strange.''


Un nom me vient alors en tête…

-''Bane, par exemple. C’est un mercenaire, il me semble. Il a déjà vaincu même le plus redoutable des justiciers. Lui et ses sbires pourront être un renfort fort intéressant, non? Et les mercenaires comme lui ont tous un prix… Saurais-tu où trouver cet homme?''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parrain de la Pègre
Masculin Messages : 544
Date d'Inscription : 02/08/2018
Localisation : Iceberg Lounge

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Homme d'affaires impitoyable
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
Oswald C. Cobblepot
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Ceux qui n'ont pas froid aux yeux   Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyMer 6 Mar - 17:37

Victor n'était pas un imbécile. Non, clairement pas. Freeze avait toujours eu le chic pour avoir deux wagons de plus que tous les autres quand réfléchir était un objectif. Bien sûr, il n'était pas le seul savant dans notre grande famille, on avait bien sûr ce cher Jonathan Crane, ce bon vieux Jervis Tetch, Kirk Langstrom, Zebra Man, et bien sûr, Mister Freeze. Freeze était un génie, un homme toujours en avance sur son temps, disposant d'une technologie à toute épreuve, mais souvent mise en déroute par Batman. Le Pingouin n'était pas un homme à qui on la faisait, et tandis qu'il savourait son cigare, il toussa quand il entendit le nom du mercenaire le plus connu de toute la ville. Bane ... Un homme qui avait sacrément fait parler de lui, et pour tout dire, il était un danger pour tous ceux qui tentaient de gérer cette foutue ville. Bien que le délire anarchique soit propice aux affaires, Bane était un homme qui voulait tout, l'argent du beurre, le beurre et le cul de la crémière en prime. Et ça, ça marche moyen avec un homme comme Oswald Cobblepot. Mais le Pingouin se reprit, tout en caressant le pommeau d'un de ses merveilleux parapluies. Bane était un monstre, tout comme le Pingouin, mais le catcheur masqué se revendiquait être un humain, et il détestait les gens d'Arkham. Il détestait le folklore de Gotham City. Non, on ne pouvait pas lui faire confiance. Après tout, tout le monde à Gotham City tentait de se voler dans les plumes des autres, et c'était fortement désagréable. Non, le seul qui devait prévaloir, c'était bel et bien le Pingouin. Freeze était une menace, mais pas au sens littéral de la chose : Il était une menace pour ceux qui menaçaient sa femme. Et Bane, lui, pourrait très bien se servir de lui pour m'atteindre un jour. Oui, c'était probable. Mais pas impossible. 


"Bane ?! Mais c'est une folie ! Il est trop dangereux pour les affaires. Avec lui, je risque de me faire voler dans les plumes. De plus, il est hors de prix et ne fonctionne que selon ses envies, selon ses prérogatives. Mais nous sommes à Arkham City, on peut trouver le meilleur du meilleur non ? C'est un peu comme le marché, il suffit de voir ce qui est disponible. Que penses-tu de Killer Croc ? D'après la rumeur, il rôde dans les égouts sous nos pieds, et il traîne aussi dans le vieux Gotham."

Le Pingouin n'était clairement pas à l'aise avec Bane. C'était un danger notoire, un homme qui était capable de profiter de vos fonds et de vous abattre par la suite. Non, clairement pas, il était dangereux, trop dangereux. Le venin pouvait être un bon composant, un bon allié pour ce que nous voulions faire. Mais Bane ... Non, il fallait autre chose pour s'occuper des murs d'Arkham City. Les candidats au suicide organisé pouvaient être nombreux. On pouvait déjà compter sur de nombreux débiles de l'asile, et quelques gros durs de Blackgate. Cependant, les Tygers de Strange ne sont pas à prendre à la légère. Ils sont biens entraînés, et ils sont dangereux. 

"Peut-être que nous pouvons demander à Amygdala, le géant crétin. Ou bien à d'autres excités de la gâchette ? Une diversion pour occuper les Tygers ? Mouais, je suis pas trop enclin à voir une bonne partie de mes troupes se faire flinguer pour rien. Pourquoi ne pas ... Créer une rixe entre nos ennemis, monter les uns contre les autres, et ensuite, les envoyer se faire nettoyer par Strange. Diviser pour mieux régner, les romains le savaient, les grecs le savaient, et maintenant, nous aussi nous le savons ! Wak wak wak."

Le Pingouin était certes monstrueux, dangereux, mais il était un fin diplomate, un stratège né pour diviser et détruire les clans. Après tout, c'était lui qui avait détruit les relations de ce qu'il restait de la Pègre de Gotham City. Fallait voir. Le Pingouin possédait toujours un répertoire dans lequel, il possédait des noms et des contacts pour trouver les bonnes personnes pour les bonnes occasions. Savourant son cigare, le Pingouin eut un mauvais sourire tandis qu'il consultait les pages de son calepin. Il cherchait la bonne personne dans son éventail de connaissance. Freeze était un homme intelligent, et le Pingouin était un homme de ressources, un homme qui connaissait parfaitement le terrain, et pendant que Freeze s'occupait joyeusement de piller tout l'or du Pôle Nord, le Pingouin lui ... Waaaaak ? De l'or au Pôle Nord ? Oswald releva la tête tandis qu'il avait entendu quelque chose qui tintait joyeusement dans ses oreilles. L'avarice, le besoin d'argent, le vice, tout était en Oswald Cobblepot après tout. Le Pingouin est un être cupide, et il ne s'est jamais caché de l'être. Tout est bon dans le pognon.

"De l'or au Pôle Nord, hein ? Combien de carats ? C'est juste pour savoir wak wak, tu me connais bien. Tu sais que quand on me parle d'or, je sors la pelle et la pioche wak wak wak. En plus au pôle nord, un endroit parfait pour un Pingouin, wak wak wak wak."

Dit-il avec un mauvais sourire. Après tout, l'or était plus intéressant que l'argent, car cela valait énormément sur le marché, et l'or, l'or ce fléau des dieux. L'or, cette merveille qui ne demande qu'à être pillé. C'était presque inattendu, et peut-être que le Pingouin pourrait se pencher dessus. De l'or, la pierre des riches, des seigneurs. La fièvre de tout homme désirant découvrir El Dorado. Oui, c'était ce qui motivait les hommes : La richesse. Mais Freeze, le connaissant, il s'en fichait. Il ne rêvait que de sauver sa femme, de la sortir de son cercueil de glace, et tout l'argent possible lui permettait d'acheter le matériel pour la sauver. Cobblepot n'allait pas faire le con, il sauterait sur l'occasion, et surtout, avoir de l'or, c'était inattendu. Cela pouvait lui permettre de préparer l'avenir, son avenir, le seul et l'ultime. Redorer le blason des Cobblepot, et retrouver la fortune perdue de jadis. 

"On peut se faire ça, partenaire. Mais je t'avoue qu'en terme de paiement, l'or est plutôt tentant face à une valise de billets verts, hin hin."


Ceux qui n'ont pas froid aux yeux Dg7i
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Masculin Messages : 52
Date d'Inscription : 13/12/2016

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: Un génie glacial...
☠ Relations conflictuelles :: Tous le monde qui se met entre moi et Nora
♣ Vos Alliés : : La glace et les machines
Victor Fries / Mr. Freeze
Victor Fries / Mr. Freeze
MessageSujet: Re: Ceux qui n'ont pas froid aux yeux   Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptySam 6 Avr - 17:35


Cobblepot avait raison, finalement. Même si Bane est puissant, il serait peut-être trop cher en argent et en temps afin d'avoir une chance de l'avoir de notre côté. C'est dommage, car il est loin d'être seul. C'est la force du nombre qui pourra nous donner le meilleur avantage contre les Tyger. Par contre, le pingouin fini par prononcer une idée que me plait bien. Elle me fait même sourire.

-"Une rixe entre nos ennemies… Bonne idée. Nos hommes ne seront pas sacrifiés, nos ennemies seront affaiblies, l'attention des TYGER sera détourné vers eux. Je vois que des avantages. De plus…"

"De l'or au Pôle Nord, hein ? Combien de carats ? C'est juste pour savoir wak wak, tu me connais bien. Tu sais que quand on me parle d'or, je sors la pelle et la pioche wak wak wak. En plus au pôle nord, un endroit parfait pour un Pingouin, wak wak wak wak."

C’est vrai… J’oubliais presque son côté cupide qui surpasse tout le reste. Dommage, il commençait à raconter quelque chose d’utile. Je dois lui faire comprendre qu’il y a des choses plus urgentes à régler que mes mines aux pôles nord. Quoi que… Cela peut servir de motivation.

"On peut se faire ça, partenaire. Mais je t'avoue qu'en terme de paiement, l'or est plutôt tentant face à une valise de billets verts, hin hin."

Mon sourire s’efface froidement alors qu’il en rajoute une couche. Son avarice m’agace…

-"Tu sembles oublier les murs qui encerclent complètement ces quartiers maudits. Tu voudrais de l’or alors que j’arrive à peine à rentrer furtivement dans Arkham City avec l’hélicoptère modifié par mes soins. Mais puisque tu tiens tant à parler d’or…"

J’ouvre le compartiment au centre de mon armure pour sortir l’une des plus belles pépites d’or que j’ai trouvé dans mes mines arctiques afin de le déposer en face de lui, sur son bureau. Et là, je le vois. Ses yeux brillent d’une lueur presque aussi inquiétante que le rouge de mes lunettes. C’est certain, j’ai attiré son attention comme un fou attirerai un lion avec un morceau de viande saignant. Mais qu’est ce qui est plus dangereux entre un grand animal prédateur et un pingouin plein de ressource? Le choix est facile pour moi. Après tout, j’ai deux ours polaires en guise d’animal de compagnie.                    

Ceux qui n'ont pas froid aux yeux Freeze10

-"Ceci n'est qu'une toute petite parcelle d'un important filon que j'ai découvert en creusant ma base dans les sous-terrain de la glace arctique, là où personne ne pourrait me déranger alors que je continuerai mes recherches. Toi et tes hommes, vous pourrez prendre tout ce que vous voulez de ce filon. Je m'en fiche de devoir déplacer l'équipement scientifique que j'ai laissé sur place si c'est pour m'assurer qu'au réveille de ma femme, elle ne soit pas témoin de cette immonde prison géante qui menace n'importe qui d'avis contraire à un docteur souffrant de mégalomanie narcissique aiguë. "

Connaissant le pingouin, il a dû arrêter de m'écouter après que j'ai dit le mot ‘'filon'' une deuxième fois. 

-"Revenons à ce plan. Il y a un passage dans le métro pour transporter mes armes cryogéniques dont une partie iront à toi et tes hommes. Il faudrait deux bandes rivales à la gâchette facile qui vont attirer l'attention de Strange et servir de chair à canon. Mais il manque le plus important. Pour pouvoir reprendre le contrôle de ces murs, il faudra forcer les TYGER à abandonner et pour cela, je vois deux solutions. Capturer Strange ou massacrer un maximum de sbire. Qu'en penses-tu? Pour Killer Croc, je pourrais aller lui parler directement dans les égouts. S'il accepte de coopéré, cela nous serait un avantage supplémentaire. De ton côté, tes connaissances te permette de t'occuper de ceux qui subiront les ''dommage collatéraux'', si tu vois ce que veux dire..."

Malgré ses défauts, le pingouin reste mon principal espoir de résoudre ce gigantesque problème. Sa réputation de fin stratège et son comportement opportuniste le rend relativement neutre envers les criminels d'Arkham comme moi, à condition de ne pas traîner dans son chemin. Je ne connais personne d'autre qui a autant de ressource que lui et qui pourrait me donner une aide aussi importante dans la chute d'Arkham City.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parrain de la Pègre
Masculin Messages : 544
Date d'Inscription : 02/08/2018
Localisation : Iceberg Lounge

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Homme d'affaires impitoyable
☠ Relations conflictuelles ::
♣ Vos Alliés : :
Oswald C. Cobblepot
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Ceux qui n'ont pas froid aux yeux   Ceux qui n'ont pas froid aux yeux EmptyMer 10 Avr - 14:18

L'argent est le nerf de la guerre, mais l'or, l'or, le sublime métal doré. Les gens se l'arrachent. Et les yeux du Pingouin fixèrent tout de suite le métal doré quand le bonhomme de glace le sortit. Dieu que c'était beau, on pourrait vendre père et mère pour cette merveille. Le Pingouin l'observa tout en essuyant son monocle pour vérifier que tout soit bien vrai. Mais il était indéniable que ce soit du toc, indéniable. Freeze était connu pour être quelqu'un de réglo, et quand il voulait quelque chose, il y mettait les moyens. Quelle aubaine. Dans un sens, le Pingouin était tiraillé entre deux sentiments : Ou bien il faisait affaire, ou bien il trahissait Freeze dès le moment où ils trouveraient le filon pour l'exploiter. L'idée était tentante, et Cobblepot était un monstre dans ce domaine, un bien beau salaud qui ne demandait qu'à foutre un peu plus de merde pour en récolter de l'or. Remettant le mouchoir dans sa poche, Cobblepot en bavait intérieurement : C'était une merveille de pépite, et pour tout dire, il n'osait pas la toucher, vraiment pas, de peur de la foutre en l'air. C'était une merveille, et les merveilles, ça se conserve dans une belle boite bien refermée, bien blindée, un coffre-fort quoi.

"Victor, mon ami, nous allons faire affaire. Je m'assurerai de rassembler les pires rebuts de cette hideuse cité pour les envoyer massacrer du Tyger. Strange est trop bien gardé, et il aurait fallu un crétin comme le Joker pour s'en prendre directement à lui. Moi, j'ai encore ma tête sur les épaules, contrairement à ce que les gens peuvent penser. Je ne suis pas un imbécile, et je sais ce que je veux."

Freeze finit par reprendre la parole, faisant un grand effort pour lâcher chaque mot. Il était incroyable de voir qu'il pouvait encore parler malgré son état d'être congelé. Il provoqua Oswald, lui intimant quoi faire pour respecter son contrat. Sur ces paroles, Chesterfield s'arrêta de sourire. L'expression du Pingouin s'était inversée rapidement, il était passé du sourire malsain à une expression de haine et de colère incontrôlées, serrant des poings et grinçant des dents. Faisant des allez-retour sans quitter Freeze des yeux, il tentait de mettre de l'ordre dans ses idées, puis hurla, écarlate de haine postillonnant et bavant presque de colère. Bien sûr que personne ne voulait insulter sa femme, bien sûr que le Pingouin savait ce que cela faisait de perdre quelqu'un, bien sûr qu'il comprenait la douleur, et que les paroles de Freeze étaient une insulte, une espèce de crachat au visage du Pingouin. Mais le criminel se contenait. La froideur de Freeze était agaçante, trop sérieuse pour un homme comme Cobblepot. Bon, je dis pas, des gens comme Joker, faut les éviter, mais Freeze pouvait foutre les jetons, et ça, c'était pénible pour tout le monde. 

"Tu me fais de la peine, Freeze. Tu dis ça comme si j'étais capable de tout foirer. Or, tout le monde sait que quand on traite avec le Pingouin, on est toujours satisfait de la qualité. C'est un fait."

En vérité, il était coincé entre un sentiment de rage incontrôlable et d'excitation. Il pourrait gagner tant à avoir ses mérites vantés indirectement par la presse une fois Arkham City entre ses mains. Mais il pouvait aussi voir son plan tomber à l'eau suite à une interception des justiciers ou des Tygers, le mieux, c'était de se préparer à atteindre le sommet, tout en envoyant les faire-valoir se faire trucider pour rien. Il fit mine alors de se diriger vers un petit couloir du Musée, histoire de changer l'atmosphère. Il se changea les idées en allant s'occuper de son Tiny. Cette belle bête avait besoin de se reposer, hors, pour faire cela, il préférait se terrer dans une sorte de grotte juste assez étroite pour le laisser passer. Chesterfield avait fait installé un couloir similaire, en parallèle du grand bassin, pour que sa bête puisse se reposer en se sentait chez elle. Un requin pour s'occuper de ses ennemis.

"Je veux que tu saches une chose, Freeze. Arkham City ne sera pas éternelle. Les murs doivent tomber, les murs tombent toujours. Le mur d'Hadrien, de Berlin, ou la Grande Muraille de Chine, les murs sont faits pour être abattus. Et même si Arkham City me donne la possibilité de tuer le Joker une fois pour toutes, je ne peux pas me risquer à quitter Arkham City sans le mettre dans mon musée. Le clown doit tomber, et pour de bon."

Alors qu'Oswald achevait cette dernière tirade, le requin répondant au doux nom de Tiny, venait de sortir de la petite "grotte" aménagée dans son bassin. Dévoilant ses dents acérées pour surprendre les deux criminels. Oswald l'observait, et il comprenait cet animal. Cette magnifique créature des mers. Tiny, le requin-poubelle par excellence : Tout ce qui croise son chemin était une gêne en moins pour Cobblepot.


Ceux qui n'ont pas froid aux yeux Dg7i
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ceux qui n'ont pas froid aux yeux   Ceux qui n'ont pas froid aux yeux Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Ceux qui n'ont pas froid aux yeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ne pas avoir froid aux yeux
» Galerie d'Haya (préparez une protection pour les yeux, on sait jamais)
» Prisonnier du froid
» [Bordage, Pierre] Ceux qui sauront
» Froid en vue!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Arkham City :: Le Bowery :: Iceberg Lounge-