Forum Jeu de Rôle Batman



Carpenter

Copperhead

Mad Hatter

Scarecrow

White shark

Two-Face

Ratcatcher

Kite-man

Lynx

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Simon Hurt

Mahunter


Bluebird

Katana

Red Hood

Talon

The Signal

The Question

Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Renée Montoya

Crispus Allen

Jim Corrigan

Partagez | .
 

 Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Justicier(e)
Féminin Messages : 71
Date d'Inscription : 20/10/2018
Localisation : Cherchez le chapeau haut de forme.

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Reine de la scène et magicienne à temps partiel
☠ Relations conflictuelles :: ► Shauna Belzer
♣ Vos Alliés : : ► John Constantine, John L. Papercraft
avatar
Sarah Zatara/Zatanna
MessageSujet: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Ven 9 Nov - 11:06

Elle avait entendu le remue-ménage sur le palier. Le genre qui la réveillait sans aucune petite pensé pour ses douleur liées au fait qu'elle avait eu la brillante idée de dormir sur le canapé hier soir. Ce n'était pas sa faute, elle avait eu une rude soirée incorporant l'interrogatoire musclé d'un vampire. Heureusement qu'il était assez con pour croire que l'ail lui serait fatal... Veinarde, vraiment. Mais assez pensé à cette histoire.

Elle ouvrit un œil avec difficultés avant de s'étirer. Elle constata sans être vraiment étonnée qu'on lui avait mit un drap pendant qu'elle dormait. Sûrement l'oeuvre de Zach avant de partir en cours. Il avait intérêt à être en cours... Elle ferma juste un bref instant les yeux afin de se concentrer sur les sons de son appartement. Rien... Le seul bruit venait de dehors...

"Tu vas te rendormir Bambina ?"

Ah... Et lui. Elle rouvrit les yeux. Le visage de Vince était à quelques cm du sien, son sourire étant large. Trop large, beaucoup trop large pour elle après ses mésaventures démoniaques. Elle se leva, le traversant sans vraiment la moindre once de respect. C'était Vince, elle n'allait pas le respecter. Le fantôme l'observait alors qu'elle s'étirait encore une fois, bruit de craquements se faisant entendre.

"Tu veux un thé ?"

Elle ne répondit pas, se contentant de sortir de son canapé. Elle bailla un grand coup, ses pas la guidant vers la porte. Elle mit son œil au niveau du judas, regardant avec attention ce qu'il passait. Portes ouverte, cartons qui s'empilaient, canapé se faisant transporter... Un emménagement on dirait bien. Elle se trouva à sourire un peu. Ça lui rappelait quand de nouveaux venus s'installaient au cirque, en train de mettre leurs caravanes en place.

Elle devrait peut-être souhaiter la bienvenue ? Mais on ne souhaitait pas la bienvenue les mains vides... Le souvenir des dîners qui duraient des heures pour fêter l'événement lui revenait en tête. En particulier les lukums de Jamila, ou encore la grillade au miel de Boris. C'était putain de bon à l'époque... Elle pourrait cuisiner un truc pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux locataires. Elle devait avoir encore de pâte maison dans son congélateurs.

Elle se dirigea vers sa cuisine, Vince l'observant toujours. Elle sortit rapidement la pâte, murmurant un sort pour la décongeler immédiatement alors qu'elle sortait les condiments. Sauce tomate, tomates, salade, mozzarella, jambon cru, chorizo, olives... Et parmesan pour saupoudrer le tout. Vince continuait d'observer son oeuvre, se grattant le menton.

"Rajoutes du poivre, ça sera parfait avec le chorizo.

_ Pas faux."

Elle prit le poivre puis commença sa préparation. Pizza maison à l'italienne. C'était rare qu'elle cuisine, la plupart du temps elle était trop fatigué pour le faire. Zach se persuadait qu'elle ne savait pas cuisiner... Elle lui fera sûrement des gnocchis maison pour son arrogance. Au bout d'une heure, la pizza était fin prête. Croustillantes. Bouillante. A l'odeur savoureuse. Elle alla finalement jusqu'à la porte de l'appartement en face du sien puis toqua.

Le crépitement se réveillait... Ce n'était rien. Sûrement une partie du stress de rencontrer quelqu'un de nouveau. Quand la porte s'ouvrit, elle souriait.

"Salut ! Je suis votre voisine et je me disais que je vous souhaiterez la bienvenue avec... Une... Pizza..."

Les cornes. Elle voyait les cornes. Le crépitement sauta un bref instant mais elle put le contenir. Il ne sautait pas d'un coup. Mais dans la pupille de Sarah, la tempête magique égalant l’œil d'un cyclone électrique était visible. Et merde... Tout mais pas Nergal, tout mais pas Nergal...




Dernière édition par Sarah Zatara/Zatanna le Dim 11 Nov - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 83
Date d'Inscription : 03/11/2018
Localisation : Gotham ~

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Nouvelle citoyenne.
☠ Relations conflictuelles :: ► Ekau Em'lyn'gan ( mère ) / Karran Em'lyn'gan ( Grand-père ) / Parem Em'lyn'gan ( Grand-mère ).
♣ Vos Alliés : : ► Aucun pour le moment.
avatar
Irunya Zlatko
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Ven 9 Nov - 13:41

ft. Iru-nyaaan

ft. Sa-ha-rah

「 Vous prendrez bien un peu de pizza ? 」
Un carton, puis un autre, et encore un autre. Tel une véritable avalanche de cartons qui envahissait peu à peu l'appartement plutôt grand et vaste, plus que les précédents qu'elle avait eut d'ailleurs. Quand un des déménageurs arriva avec le grand canapé elle fit un signe de main de le laisser à l'entré de plutôt s'occuper des carton. Son visage était neutre, voir un peu froid, mâchant un chewing-gum au goût fraise et fruit de la passion. Même si ça lui faisait du bien d'avoir aménager quelque chose lui tarauder l'esprit. De mauvais souvenirs en quelque sorte. Pas très flagrant, juste le fait de déménager encore une énième fois... On dirait que le destin ne veut aucune happy end pour les démons. « Karma is a bitch » comme on dit, alors que bon sang elle n'a rien fait de mal. Elle n'a même pas user de ses pouvoirs sur des mortels.

Mais bon soit, peut-être doit-elle prendre cela comme un défi ? Après tout... Gotham est sa dernière chance, du moins c'est ce qu'elle s'est dit. Elle se voit plus déménager encore une fois, elle en a gros. Réellement, c'est insupportable. Elle avait encore le souvenir amer d'Alice... Cette petite qu'elle avait quasiment adopter, cette petite qui en découvrant sa nature n'avait pas eu peur, n'était pas partie en courant non. Elle avait totalement accepter. Comment une vie aussi fragile peut-elle partir dans un accident aussi bête et injuste... Si elle aurait écouter son fort-intérieur, elle serait aller défoncer le chauffeur de bus – seul rescapé de l'accident...

Elle secoua fébrilement la tête et passa une main dans sa chevelure rose, autant que ce qu'elle mastiquer qui commencer a ne plus avoir de goût. Elle fourra une main dans sa poche pour en sortir un téléphone portable et vérifia ses mails. Elle en avait un de Stuart – son boss au salon de coiffure – qui lui disait que demain, exceptionnellement le salon sera fermer, sa femme venant d'accoucher prématurément. Bon, une journée de libre pour se perdre dans l’immensité qu'est Gotham.

Mademoiselle Zlatko, nous avons terminés, le dernier carton est ici. » Fit un des déménageurs, les autres étant déjà dans leur camion pour repartir.
Merci à vous... Au revoir. » Répondit-elle simplement, sortant de ses rêveries.


L'homme leva légèrement sa casquette avant de s'en aller respectueusement. Elle avait payer à l'avance donc c'était tout bénef'. Elle sortit alors un petit emballage blanc, légèrement transparent et en de l'intérieur, elle saisit une paire de gants qu'elle enfila avant de se mettre au déballage de l'extrême. Un très gros et long unboxing. Elle n'avait guère besoin de mettre des étiquettes sur ses cartons pour savoir qui contenait quoi.

Mettant sa main à corps perdu dans un des cartons, elle en sortit un album dépliable contenant pleins de clichés de la Russie. Le karma... Qu'est-ce qu'il essai de lui dire ? Heureusement il n'y avait pas Bazarov sur les photos... Elle resta comme ça un petit moment a zieuter les clichés avant de le poser par terre et de se mettre vraiment a déballer tout le merdier.

Jusqu'à ce qu'un... Toc toc toc vienne la tirer hors de son rangement. Relevant la tête hors d'un très gros carton. Qui étais-ce ? Encore un déménageur qui avait oublier un truc ? Non la présence n'était pas normale, ce n'était pas un commun mortel. Elle sentait quelque chose de magiquement magique. Qu'est-ce que cela signifiait ? Un exorciste ou une connerie du genre était déjà au courant de ce qu'elle était et venait pour la renvoyer dans les entrailles de l'enfer à son grand malheur – mais bonheur de sa famille ? Elle arrangea d'un geste qui montrait un certain toc la partie blanche et métallique de ce qui formait son serre-tête et se releva. Que faire, ignorer ? Bof. On verra bien... Elle retira également ses gants et d'un pas suspicieux à cause de la légère parano qu'elle avait développer elle s'avança. L'odeur de nourriture se faisant vraiment bien sentir, elle qui pensait au début que ça venait d'ailleurs, non l'odeur était accompagnée par la présence.

Posant sa main sur la poignée, elle daigna enfin l'ouvrir d'abord doucement, puis complètement. T'observant alors et ce rapidement. Une jolie brune en somme avec des allures de magicienne. C'est ce que tu étais et qu'elle avait aisément deviner à présent...

Salut ! Je suis votre voisine et je me disais que je vous souhaiterez la bienvenue avec... Une... Pizza... » Fit l'inconnue, toi.


Et quand tu réagis ainsi, elle comprit également que sa poudre aux yeux n'avait pas marcher avec toi. Tu avais l'air d'être tomber d'une montagne avec la tronche que tu tirais. Comment réagir ? Comment ? Le visage d'Irunya resta néanmoins inexpressif. Te regardant dans les yeux, puis la pizza. Qu'est-ce que cela signifiait encore une fois ? Oh mais oui... Elle avait vécue ça en Italie ! Un jeune italien lui avait offert un plat fait maison quand elle avait emménager et une voisine lui avait aussi offert des légumes et des fruits. Elle n'avait guère l'habitude de ces petites attentions pour les nouveaux venus. Bizarrement, elle décida de faire comme si de rien n'était.

Bonsoir. Mh... J'apprécie l'intention, merci. » Dit-elle, ne prenant néanmoins pas la pizza au cas ou et surtout pour ne pas l'arracher des mains en mode sauvage, elle préférée que tu lui tende clairement. « Désolé pour l'accueil, j'étais plongé dans mes cartons, je ne m'attendait pas à cela. Je pensais que ce serait un des déménageurs qui. Enfin voilà, bref. »


Elle faisait un gros effort pour être aussi sociable même si sa sociopathie se voyait très clairement. C'est comme si un géant essayer de nettoyer une petite tasse en porcelaine sans la briser dans ses mains qui faisait cent fois la taille de la tasse. Est-ce que tu allais partir en courant ? Elle pourrait lire en toi et savoir à qui elle avait affaire mais elle n'en fit rien. Ne voulant rien faire sur un mortel, pas même une action bénin. Après tout les mortels apprennent à ce connaître. Mais est-ce qu'elle a vraiment envie de faire connaissance avec quelqu'un qui semble un peu avoir entre-vu ce qu'elle était. Mise à part avec Alice ça ne c'est JAMAIS bien terminer.

Vous... Avez vu un fantôme ? » Lâcha-t-elle miraculeusement toujours avec ce ton morne.


Ironique pour ce qu'elle avait ressentie dans ce bâtiment... Elle regardait des fois la pizza avant d'attendre ta réaction en te regardant bien dans les yeux.






• Irunya cause en #EFD6EA 


Dernière édition par Irunya Zlatko le Ven 9 Nov - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Féminin Messages : 71
Date d'Inscription : 20/10/2018
Localisation : Cherchez le chapeau haut de forme.

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Reine de la scène et magicienne à temps partiel
☠ Relations conflictuelles :: ► Shauna Belzer
♣ Vos Alliés : : ► John Constantine, John L. Papercraft
avatar
Sarah Zatara/Zatanna
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Ven 9 Nov - 14:23

Dents plus pointue que la moyenne, canines plus longues, cheveux d'une couleurs anormales mais peut-être était-ce une couleur. Mais surtout les regards se croisant. Elle voyait la tempête de magie dans ses yeux. Elle avait même dû la sentir à peine elle était sortie de l'appartement. Le crépitement, crépitement si explosif en elle, ne la rendait pas discrète pour quiconque pouvait naturellement ressentir le surnaturel. Comme elle avec ce même crépitement.

Seigneur, elle regardait un démon dans le blanc des yeux et elle ne réagissait même pas. Qu'est-ce qu'elle pouvait faire ? Les yeux de la démone criaient associable, ou peut-être un petit je vais te tuer puis manger tes restes. Mais elle ne faisait rien. Son propre corps se tendit de façon assez sec. Bon. Sarah. Ressaisis-toi. Penses à la pizza dans tes mains. Ce n'est pas le moment de paniquer avec un si beau plat en main.

De toute évidence elle n'allait pas parler de la profondeur de la situation. Après tout, comme toute personne normale elle avouait être coincée dans ses carton. Le jeu du tabou ? C'était le jeu du tabou. Très bien. Bon, il lui suffisait d'imaginer que c'était comme lorsqu'on lui disait que son père était ivre mort dans un coin. Ignorer l'évidence et continuer la conversation sans amener le sujet.

Elle força son corps à se détendre, le crépitement lui ne pouvait être tut. Elle tendit la pizza avec un sourire qu'elle retrouva facilement. Les joies de la scène. Apprendre à se maîtriser pour ne pas montrer ses tourments intérieur. Là en l'occurrence une panique qui menaçait d'exploser. Et le meilleur moyen de désamorcer une situation explosive est de saisir toutes les occasions.

"Un fantôme ? À part celui qui prend la poussière dans mon appartement aucun !"

Et tacler un grand coup Vince au passage. Ça ça la détendait comme jamais. Bon, un démon en voisin... Autant essayer d'en savoir plus. Elle ne l'avait pas encore trucidé. Tout irait bien. Le plus gros était de ne pas mettre les pieds dans le plat. Pas tout de suite en tout cas.

"Je peux entrer ? J'avoue ne pas avoir mangé et cette pizza me donne faim. En plus je pourrais aider avec les cartons restant, ça me ferait plaisir !"

Sarah, Sarah, Sarah... Ta capacité à faire comme si rien ne s'était produit est hallucinante. Ta capacité à faire comme si en toi aucun crépitement ne menaçait pas d'exploser telle une décharge de plusieurs volts  au premier problème est surprenante. À ignorer que tes pupilles témoignaient toujours plus de ton héritage magique. Qu'ils devenaient comme un puits d'énergie formant une galaxie.

Après, c'est à toi d'interpréter tout ça démon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 83
Date d'Inscription : 03/11/2018
Localisation : Gotham ~

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Nouvelle citoyenne.
☠ Relations conflictuelles :: ► Ekau Em'lyn'gan ( mère ) / Karran Em'lyn'gan ( Grand-père ) / Parem Em'lyn'gan ( Grand-mère ).
♣ Vos Alliés : : ► Aucun pour le moment.
avatar
Irunya Zlatko
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Ven 9 Nov - 16:19

ft. Iru-nyaaan

ft. Sa-ha-rah

「 Vous prendrez bien un peu de pizza ? 」
Non. Pas besoin d'user de quelconque pouvoir pour sentir la paaaaaanique qui te dévorer. Heh, àça lui rappelait Mishka qui avait eut la quasi même réaction sauf que lui il était partis en courant chercher un flingue en criant des injures en russe. « Souka blyat ! » oh c'est comme si c'était hier, à ses oreilles... Mais contrairement à lui, toi tu ne bouger pas réellement, tu restais bien là, à peu près droite devant elle, tenant cette délicieuse pizza avec ferveur. Oh, ça sentait le maison à plein nez.  Tu lui avais vraiment préparer maison ? Pourquoi t'être donner autant de mal pour une inconnue, tu aurais pu lui offrir une pizza décongelée ça ne l'aurait pas irrité ou quoi que ce soit non elle s'en fichait pas mal. Même si au fond d'elle c'était un peu le blue screen d'incompréhension.

Un fantôme ? À part celui qui prend la poussière dans mon appartement aucun ! » Rétorqua la brune.


Ah. C'était quoi ? Un genre de colocataire d'outre-tombes ? Généralement quand les ''mortels'' sont hanter ils ne réagissent pas ainsi. Ils appellent des prêtres ou ce genre de conneries mais toi tu n'étais pas une simple mortelle non. Tu maîtriser la magie, tu avais déjà un bon œil dans le paranormal et elle avait compris que tu savais déjà ce qu'elle était réellement. Est-ce que c'est un échec et maths ? D'habitude elle avait au moins le temps de s'installer et une petite année de tranquillité avant de devoir malgré elle déménager. Mais d'un côté, un côté qu'elle ignorait un peu, un pré-sentiment étrange l'envahissait et pas un mauvais. Un difficilement identifiable. Un truc pas habituel en somme...

Déjà tu n'avais pas sortis de crucifix... Et tu semblais essayer de prendre une contenance normale comme si il ne s'était rien passer et que le volcan en toi ne disait rien. D'ailleurs ça avait le don de perturber la démone. Rien, pas de remarque, tu la suivais dans le : rien de surnaturel ne vient d'arriver, non non tout vas bien. Et un sentiment étrange envahit les pensées de la femme, de la curiosité ? Quelque chose du genre. Mais aussi sa paranoïa qui faisait des siennes, et si c'était un guet-apens. Allons bon elle pouvait bien sonder ton esprit. Non. Juste non, pour le moment « tout vas bien » la sonnette d'alarme n'est pas enclenchée et le /tp pas encore nécessaire.

Je peux entrer ? J'avoue ne pas avoir mangé et cette pizza me donne faim. En plus je pourrais aider avec les cartons restant, ça me ferait plaisir ! » Assura-t-elle.


Hein... Ban.exe a cessé de fonctionné. Ou Irunya pour ne perdre personne. Quoi ? Juste... Hein de quoi ? Tu l'as clairement spotted, tu avais l'air aussi tendu qu'un fil de fer et maintenant tu demandes de toi-même de rentrer dans l'antre – encartonné – d'un démon comme si de rien n'était. Elle leva brièvement les yeux au plafond puis un coup d’œil à sa porte, ta pizza et de nouveau toi. Comme si... Malgré la stratège qu'elle était, elle n'avait pas prévue une telle situation. Dans son cerveau c'était un peu le « Jeanne, au secours ! » et avec sa sociopathie en prime, un bordel monumental. Étais-ce une russe ? Est-ce que tu cachais une bouteille d'eau bénite ? Non... Et la curiosité faisait qu'elle... Voulait savoir.

Tu avais de la chance, la table et à peu près au bon endroit et il y a déjà trois chaises disposées. Tu pouvais aisément deviner que la démone savait parfaitement que tu l'avais complètement découverte et qu'elle sentait ta panique.

Je... N'y vois pas d'inconvénient. Par contre ne vous sentez pas obliger a m'aider je peux m'en sortir. » Assura-t-elle en se reculant pour te laisser rentrer. « Entrez.... Hm. Irunya, et vous ? »


Si tu connaissais un peu les démons, tu devrais tilt que techniquement elle pourrait le savoir en un battement de cil. Mais alors pourquoi te le demander ? Démon amnésique ou nul dans le psychique ? Ou plus improbable : qui ne se sert pas de ses pouvoirs pour tout et n'importe quoi et qui préfère découvrir comme un mortel normal ? Plus improbable mais c'était le bon schéma pourtant.

D'un geste, une fois que tu fus rentrer elle ferma la porte – mais pas a clefs. Et poussa du pied quelques cartons qui mettait un peu le dawa sur la trajectoire jusqu'à la table. Table duquel elle retira de plus petits cartons, les posant sur d'autres plus grands. Elle pris un chiffon et passa un bon coup rapide sur la table, avec des gestes plus fluides qu'elle n'en avait eu jusqu'à présent et elle sortit d'un carton un couteau pour découper facilement tout ce qui était pizza, tarte etc – ce genre de plat quoi.

Y'a pas mal de bordel avec l’aménagement. Vous pouvez vous installer, je vais chercher les assiettes et couverts. » Dit la démone.


Elle balaya du regard les cartons qui se ressemblaient tous et alla faire un plus ou moins petit, l'ouvrant et sortant deux assiettes et des couverts au cas ou tu aimes manger avec des couverts tes pizza, ou à la main, au moins tout est là ! Elle déposa tout ça sur la table et s'assit, bien droite en croisant les jambes. Posant une main sur celle-ci et l'autre sous son menton, accoudé à la table et te regardant. Elle avait toujours du mal a parler et avait toujours l'air un peu froide et distante mais elle n'était pas désagréable pour autant.

Désolée si je parait froide. Je... N'ai pas l'habitude de la conversation et encore moins de la visite. » Avoua-t-elle.


Elle te jauger juste du regard, te détaillant un peu sans te mater ou dévisager pour autant.







• Irunya cause en #EFD6EA 


Dernière édition par Irunya Zlatko le Ven 9 Nov - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Féminin Messages : 71
Date d'Inscription : 20/10/2018
Localisation : Cherchez le chapeau haut de forme.

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Reine de la scène et magicienne à temps partiel
☠ Relations conflictuelles :: ► Shauna Belzer
♣ Vos Alliés : : ► John Constantine, John L. Papercraft
avatar
Sarah Zatara/Zatanna
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Ven 9 Nov - 18:20

Son nom. Un démon qui demandait son nom alors qu'il avait milles façon de le connaître. Lecture de pensés, domination mentale, regarder les putains d'affiche promotionnelles pour ses spectacles ! Elle se demanda si le nom qu'elle lui avait donné était le vrai... Elle décida de ne pas tester avec un sort, ça rendrait la situation catastrophique. Mais lui demander son nom... Peut-être l'avait-elle déjà en réalité ? Peut-être qu'en réalité c'était un test pour voir si elle comptait lui mentir ?! Calmes-toi Sarah. Ne panique pas.

Dans le doute prend l'option c'est un test, n'essaye pas de mentir. Mets toutes tes chances de ton côté pour ne pas crever si ça dégénère. Ne fais pas une Constantine. Repenser à lui était peut-être pas une bonne chose si ce démon sondait son esprit... Avec sa veine John la lui a sûrement déjà mise à l'envers... John la mettait toujours à l'envers. Sauf au lit. Bref, sa voisine démoniaque.

"Je m'appelle Sarah, Sarah Zatara. Enchantée !"

Elle entra peu après la démone. Qui ferma la porte. Du calme, ce n'est pas fermé à pieds. Pas encore. Arrêtes de penser à ce genre de choses Sarah, tu vas te porter la poisse. Dis quelque chose de rassurant par rapport au bordel.

"Pas de problème, c'est toujours moins le bordel que chez moi."

Bravo pour l'image que tu donnais de ta personne Sarah. Vraiment. Alors que la démone chercha des couverts, elle posa cette douce et savoureuse pizza sur la table. Hey, peut-être qu'elle aurait des points en plus parce qu'elle était maison ?

Par contre ce couteau la fit juste un peu sauter... Juste un peu à imaginer son corps à la place de la pizza, le couteau servant à servir des petites parties à des invités... Arrêtes Sarah. Ton calme, gardes le. Elle put contenir le crépitement avant qu'il ne saute plus que de raison. Et la voilà assis auprès d'un démon. A table. Continuons de faire comme si tout était normal.

Elle se mit à couper la pizza, écoutant la créature. Du mal à se sociabiliser ? Elle ne l'aurait jamais remarqué avec ce regard de tueurs qui va vous découper en morceau. Elle soupira. Ce serait plus dur que prévu de garder la façade du "tout va bien" si elle trouvait pas vite un sujet de conversation normal. Elle prit un morceau de pizza qu'elle plia pour manger plus simplement. Puis ça lui vint en tête.

"Je peux comprendre. Pas complètement mais je peux comprendre. Disons qu'on essaye de faire connaissance !"

Elle se racla la gorge après avoir avalé un morceau de sa pizza. Comment amener les choses comme dans une conversation normale... Oh et puis merde pour la douceur. Autant y aller franchement.

"Bon, je m'appelle Sarah. Je suis magicienne de métier, je fais régulièrement des spectacles. Et j'ai vécu dans un cirque. À toi."

En espérant ne pas avoir merdé... Et merde, le crépitement revenait. Comme pour dire "non mais c'est aussi une vraie magicienne". Elle soupira dans la défaite face à sa propre énergie. Ça servait à rien.

"Tant pis... Et accessoirement littéralement une magicienne... Autant arrêter de faire comme si de rien n'était."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 83
Date d'Inscription : 03/11/2018
Localisation : Gotham ~

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Nouvelle citoyenne.
☠ Relations conflictuelles :: ► Ekau Em'lyn'gan ( mère ) / Karran Em'lyn'gan ( Grand-père ) / Parem Em'lyn'gan ( Grand-mère ).
♣ Vos Alliés : : ► Aucun pour le moment.
avatar
Irunya Zlatko
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Ven 9 Nov - 19:00

ft. Iru-nyaaan

ft. Sa-ha-rah

「 Vous prendrez bien un peu de pizza ? 」
Alors comme ça tu t'appelais Sarah Zatara mhhh... Oui, tout à fait, ça lui disait quelque chose même si elle était pas mal distraite par la ville. Si elle ne se trompe pas, elle a vue ta bouille sur une affiche pas loin de bar tabac, de la jolie poudre aux yeux dans le sens où tu étais une vraie magicienne, pas un escroc qui mentait. Tu lui rappelais une autre Sarah, une ancienne vaguement amie qu'elle n'a pas vu depuis quasiment cinq ans.

Rah, ça l'embêter que tu sois dans cet état, elle avait l'impression qu'au moindre faux mouvements tu allais imploser toute tes craintes. Tu avais peur ? Pourtant pour un démon elle était pas mal inactive. Bon mise à part son regard effectivement inquiétant mais ça c'était de famille ! Des fois en effet on dirait qu'elle te fusille du regard mehhhh c'est pas le cas. Elle cru aussi que tu allais tomber dans les pommes – en quelque sorte – quand elle sorta le couteau. Mh, à quoi pensais-tu ? Que tu allais être sa pizza ? Que c'est toi qui allait te faire couper en six parts égales et délicieuses de chair humaine ? Il est vrai que la nourriture normale, mortelle, ne la sustente pas. Va savoir...

Je peux comprendre. Pas complètement mais je peux comprendre. Disons qu'on essaye de faire connaissance ! » Dis-tu.


Oui en quelque sorte... Même si tu ne lui a pas laisser le choix d'un côté. Elle peut être rude, mais elle essaie de faire en sorte que ce soit justifié. Elle aurait pu te claquer la porte au nez ou te faire peur en faisant pousser ses cornes ou en reprenant sa forme normale mais d'un côté... Elle était désespérée. Désespérée de trouver quelqu'un qui : l'accepte si jamais elle lui dit, et qui ne meurt pas dans un accident, qui ne tente pas de la tuer. Enfin ce genre de choses complexe pour un démon. Peut-être qu'au final elle en demande trop. C'est encore a voir...

D'un geste mesuré, surtout dans le but de ne pas te faire paniquer d'avantage, elle saisit une part avec sa fourchette qu'elle posa dans son assiette, prenant un couteau et découpant un morceau moyen avant de le manger avec la fourchette. Quelles manières distinguées ! C'était de famille... Elle n'aimait pas s'en mettre plein les doigts et avait toujours de quoi s'essuyer sauf cette fois et bien sûr elle dérapa un peu et un morceau tombe sur un de ses doigts. Elle se contenta de mettre son doigt dans la bouche pour le nettoyer et de reprendre comme si de rien n'était, suant un peu mentalement elle qui essayer de faire aussi comme si de rien n'était...

Bon, je m'appelle Sarah. Je suis magicienne de métier, je fais régulièrement des spectacles. Et j'ai vécu dans un cirque. À toi. » Fit-elle avant de reprendre après une courte pause. « Tant pis... Et accessoirement littéralement une magicienne... Autant arrêter de faire comme si de rien n'était. »


Tu craquais un peu ? C'est vrai que pour elle le fait qu'elle est un démon c'est de l'acquit depuis sa naissance. Elle n'y trouve rien de bizarre et a un peu de mal des fois a se resituer le contexte que pour un humain – usant de magie ou non – c'est un peu beaucoup, passionnément, à la folie la panique ! Les démons n'ayant pas bonne réputation, pourtant pas plus tard qu'hier elle a sauver un petit chat de se faire écraser ! Elle dégluti alors un peu à tes mots. Te regardant dans les yeux tout en posant ses couverts, elle n'avait pas encore terminer sa part. Elle soupira, pas comme si tu l'embêtais mais comme si elle aurait préférée que tu continues a faire comme si de rien n'était.

C'est... Cool la magie, et pas que les spectacles ouais. Bonne façon d'utiliser ses pouvoirs et de gagner sa vie avec une couverture pour les deux cas, j'imagine. » Dit Irunya tout en arrangeant une de ses mèches, elle soupira et retira finalement la partie blanche sur sa tête pour qu'il ne reste que ses jolies cornes. « Il se trouve que... Potentiellement je sois euh... Un démon. Enfin tu le sais. Donc euh j'imagine que cette information était inutile. Je... Suis coiffeuse chez Studio B Hair. Et je viens... Oh bon sang je ne souligne que les évidences. Je viens tout juste d'arriver à Gotham. Enfin j'étais pendant deux semaines dans un hôtel. »


Elle avait du mal a joindre les deux bouts. Est-ce que c'était nécessaire du parler du fait qu'elle est un démon ? Elle en sait rien... Elle racla également sa gorge pour reprendre contenance, le timbre de voix ne changeant pas tout comme son expression. Elle se resservit d'ailleurs une part.

Mais s'il vous plait.. Je sais que... Hm, ça va paraître insensé mais... N'ayez crainte. Je ne ferais rien qui puisse nuire aux mortels, et encore moins utiliser mes pouvoirs sur vous. » Assura-t-elle avant d'ajouter. « Elle est très bonne cette pizza, la cuisson est parfaite. »


Même si sa voix était plutôt stoïque, elle était sincère comme toujours. Franche. Elle se détendait un peu d'ailleurs, même si le mur de glace était toujours haut, il avait au moins perdu ses pics givrés.







• Irunya cause en #EFD6EA 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Féminin Messages : 71
Date d'Inscription : 20/10/2018
Localisation : Cherchez le chapeau haut de forme.

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Reine de la scène et magicienne à temps partiel
☠ Relations conflictuelles :: ► Shauna Belzer
♣ Vos Alliés : : ► John Constantine, John L. Papercraft
avatar
Sarah Zatara/Zatanna
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Sam 10 Nov - 13:15

Tu, vous, nous. Nous sommes deux pauvres imbéciles qui nous laissons prendre de court par un torrent d'émotions. Appréhension. L'appréhension d'une d'une nouvelle tragédie qui peut frapper, tragédie commune qui trouve rien de mieux qu'à recommencer encore et encore. Jusqu'à devenir un spectacle burlesque de par sa répétitivité. Une bonne vieille tragi-comédie qui devient ennuyeuse.


La panique. La panique lié à un mois surchargé avec des conneries démoniaques qui sont venues telles des bulldozers fourré un encore plus gros boxon dans une vie déjà bordélique. Une vie qui n'en n'est pas une, trop lourdes de chaînes qui veulent pas se barrer parce qu'on s'y attache jusqu'à saigner. Juste parce qu'on a besoin de voir qu'il y a quelque chose dans ce foutoir. Et que c'est vrai que les démons, c'est flippant quand ça veut votre cul.


La peur. Les deux, émotions plus tôt sont si étroitement liées à ce sentiment qui peut vite envahir une vie et une conversation civilisé. Mais il pouvait si vite partir en ce concentrant sur le détail qui pouvait tout désamorcer. Et plus elle en entendait sur ce terrible démon en face d'elle, plus la peur... Disparaissait. Le crépitement en elle se calmait, comme en accord avec elle.


Un seul mot pour décrire concrètement cette personne en face d'elle. Oui, une personne avant tout. Elle avait appris que tout les démons n'étaient pas bon menteur. Le.mot était le suivant: adorable. Adorable car finalement, comme elle-même, elle n'était qu'une boule de stress dans une situation qui était peu orthodoxe. Elle reprit une part de sa pizza, prenant note qu'elle aurait pu mettre un peu plus de jambon cru et de mozzarella. Et la laisser un peu plus au four aussi.


"C'est gentil mais ça manque de croustillant à mon goûts."


Dans son esprit, elle pouvait entendre Vince qu'une croûte un peu calcinée, c'était comme un noir à la maison. Inconcevable. Bah, il connaissait pas les bonne choses.Elle lui sourit doucement. Le premier vrai sourire. Il était temps de détendre l'atmosphère suite à cette situation déplaisante et la rendre un peu plus agréable à vivre. Autant commencer par une petite plaisanterie ? 


"Coiffeuse alors... Je savais pas qu'il y avait cette formation en enfer. Remarque vu l'horreur que c'est de se faire faire une coupe de cheveux à cause du bruit je veux bien croire qu'une des punitions soit une séance éternelle à supporter des vieilles parler de leurs vies !"


Elle lui fit un clin d'oeil en ricanant de sa mauvaise plaisanterie. C'était complètement irrespectueux et pourri. Et en plus elle le savait parfaitement, ça se voyait à son sourire impertinent, ses jambes croisée et comment elle savourait sa pizza. Autant continuer sur la lancé des blagues des merdes !


"Si tu me tues pour cette mauvaise blague, je veux que sur ma tombe soit écrit: n'a jamais su fermer sa grande gueule, s'en était presque magique."


Elle disait ça avec un détail important. Le langage des mains théâtral typiquement italien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 83
Date d'Inscription : 03/11/2018
Localisation : Gotham ~

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Nouvelle citoyenne.
☠ Relations conflictuelles :: ► Ekau Em'lyn'gan ( mère ) / Karran Em'lyn'gan ( Grand-père ) / Parem Em'lyn'gan ( Grand-mère ).
♣ Vos Alliés : : ► Aucun pour le moment.
avatar
Irunya Zlatko
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Sam 10 Nov - 14:04

ft. Iru-nyaaan

ft. Sa-ha-rah

「 Vous prendrez bien un peu de pizza ? 」
Indéniablement, te sentir te détendre et chasser le stresse et la peur fit de même chez Irunya. Qui lâcha d'ailleurs un soupire rassuré et essayant d'être discret. On dirait qu'elle n'allait pas devoir se téléporter loin d'ici et déménager encore. Tu lui rappelais légèrement Alice qui était comme sa meilleure amie mais en même temps sa fille adoptive. Reste plus qu'a espéré que tu n’aie pas un accident quelconque. En vrai, que voulait-elle ? La sociopathe voulait juste pouvoir croire en quelqu'un, ne plus se cacher, dégeler le mur de glace et être comme avant, ne plus avoir besoin de cette carapace. Qui pour certain ne les dérangent pas, mais qui pèse lourd sur la conscience de la femme démoniaque.

Comme le disait un grand homme « Dans ce monde il y a des gens qui préfèrent la solitude, mais il n'y a personne au monde qui puisse la supporter. » et ça c'est tellement vrai. Des fois on aime bien être seul, dans son coin, se ressourcer mais après on a toujours besoin de compagnie, même le plus endurci des ermites ne sera que le plus heureux en retrouvant une bonne compagnie.

C'est gentil mais ça manque de croustillant à mon goûts. » Assura Sarah.


Si tu avais un œil attentif, à ta remarque : un léger sourire se dessina brièvement sur les lèvres d'Irunya. Tu lui rappeler encore la même personne que tantôt. Une fan des bonnes pizza bien croustillantes. Décidément, cher destin, tu es bien cocasse. Elle en profita pour se servir une troisième part, même si elle manger doucement elle pourrait engloutir des stocks de pizza sans broncher vu que ce n'est pas vraiment ce qui la « nourrit »... C'est de la pure gourmandise.

Coiffeuse alors... Je savais pas qu'il y avait cette formation en enfer. Remarque vu l'horreur que c'est de se faire faire une coupe de cheveux à cause du bruit je veux bien croire qu'une des punitions soit une séance éternelle à supporter des vieilles parler de leurs vies ! » Plaisanta la magicienne avec un clin d’œil qu'Irunya eu de mal a comprendre avant d'ajouter. « Si tu me tues pour cette mauvaise blague, je veux que sur ma tombe soit écrit: n'a jamais su fermer sa grande gueule, s'en était presque magique. »


Comment réagir ? Elle retenue cette fois un sourire, elle voulait pas se montrer si... Amadouable, c'était sa dualité casse-pieds qui parlait et sa paranoïa qui lui disait qu'elle ne pouvait pas se permettre de faire aussi vite confiance et/ou de se montrer devant une mortelle. Mais même si ça ne se voyait donc pas, tes blagues avaient fonctionner et secrètement amuser la démone. Elle non plus ne faisant pas dans le politiquement correct et étant la première a faire de l'humour noir ou irrespectueux.

Elle posa de nouveau ses couverts et pris la pizza avec ses mains pour croquer dedans, montrant bien ses canines semblants presque vampiriques même si elles étaient plus larges et imposantes et sauvage. Le manque de croustillant ne la gêner pas elle, elle aimait tout ! Sauf les oignions et tout ce qui était de cette famille, les poivrons et champignons. Les deux derniers cités ainsi que les oignions tolérer quand ils sont accompagner d'autres choses comme sur une pizza par exemple. C'était plutôt crument-parlant qu'elle détestée ces choses.

Je valide tes blagues Sarah. » Dit-elle certes sans rires mais bizarrement moins froide. « J'imagine aussi que tu penses qu'Irunya n'est pas mon vrai prénom. Si je te le disais, comment m'appellerais-tu en sachant que l'un ou l'autre ne me dérange pas ? »


Oh, level up, elle te tutoyer ! Et autre chose. Était-elle indifférente ? A « autre chose »... Va savoir, elle jeter des fois des regards pour mieux t'examiner mais comme l'aurait fait n'importe quel inconnus pour avoir une idée globale. D'ailleurs la fin de sa phrase étaient un peu mâchée car elle manger le dernier bout de sa pizza en même temps et saisit une encore autre part. Elle était comme un trou noir en matière de nourriture.

Eh chi je chuis dire... » Essya-t-elle d'articuler en mangeant avant d'avaler ce qu'elle avait dans la bouche au lieu de parler aussi ridiculeusement. « Je disais... Et si je puis dire, ça décoiffe pas mal l'enfer. »


Ba dum tss, c'est ce que tu aurais pu entendre si elle avait une batterie. Eh, ça c'était la partie de son humour la plus pourrie et qui donnait plus des facepalm aux gens. Mishka s'était donner tellement de facepalm qu'il aurait pu garder la trace de sa main sur son front à vie.

Elle nomnomer sa part tout en te regardant droit dans les yeux.







• Irunya cause en #EFD6EA 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Féminin Messages : 71
Date d'Inscription : 20/10/2018
Localisation : Cherchez le chapeau haut de forme.

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Reine de la scène et magicienne à temps partiel
☠ Relations conflictuelles :: ► Shauna Belzer
♣ Vos Alliés : : ► John Constantine, John L. Papercraft
avatar
Sarah Zatara/Zatanna
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Sam 10 Nov - 20:24

La confiance s'installait petit à petit, la tension disparaissant sous le flot d'humour douteux. De toutes évidence elle venait de rencontrer quelqu'un appréciant les blagues de merdes. Dire qu'elle paniquait quelques instant plus tôt par rapport au fait qu'elle soit un démon. A la blague sur l'enfer décoiffant, elle imita avec un sourire presque arrogant les mouvements d'un batteur sur son instrument.

Le badum-tss se fit naturellement entendre à son geste. Comme si elle avait effectivement joué ce classique de l'humour facile. Sur le bout de ses doigts, les relents du crépitement s'échappait en une poudre bleutée étincelante. Pas de mots. Juste... Comme ça. Elle avait juste pu le faire car elle avait très clairement le son et le geste en tête. Aucune honte.

Mais... Cette histoire de nom la travaillait. Elle pourrait effectivement en profiter pour détenir ce nom... Quand elle avait le nom, elle avait le pouvoir sur la personne. Elle avait un contrôle sur ce qui pourrait arriver, la logomancie lui permettait de donner vie au sens des mots. De décider d'une évidence, de prendre le contrôle. Mais... Ce n'était pas sain. Sa mine s'assombrit... Elle repensa à John, Papercraft pas Constantine.

Elle avait usé de magie sur lui. Certes c'était pour le calmer, il était en pleine crise d'angoisse pouvant déboucher sur une plus hallucinatoire... Mais... Mais ce n'était pas bon. Elle se rendit finalement compte que finalement elle avait une chance d'avoir une relation avec quelqu'un sans avoir un ascendant aussi tacite sur elle. Même si c'était un démon avec des grandes canines.

Elle soupira. C'était un gros pas de confiance qu'elle allait faire.

"Hey... Pour ton nom... Le vrai... Ne le donnes pas. Je ne sais pas si tu connais mais je pratique la logomancie. Donc..."

Aller plus loin dans les explications ? Oui. Oui car elle aussi était désespérée d'une relation saine avec quelqu'un, mais surtout de pouvoir librement parler de magie. Pas en mode "comment ça marche Vince", mais bien comme un sujet permis tant d'autres. C'était dans ses veines, c'était naturel. Et pourtant elle devait le cacher. Et ça lui faisait mal de cacher cette partie d'elle qu'elle préférait le plus chez elle.

"En gros, c'est donner vie au sens des mots. Sémantique, définitions, ce genre de choses. Comprendre la nature et le sens d'une situation du point de vu du Larousse. Ce genre de merde quoi."

Elle marqua une brève pause. C'était parti pour le grand sceau dans l'inconnu.

"Et... Et si j'ai le nom de quelqu'un, je peux user directement de magie sur lui. Voilà."

Ah, la logomancie, cet art ancien et perdu. Ou presque, vu qu'il était entre les mains d'une inconsciente en manque d'affection.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 83
Date d'Inscription : 03/11/2018
Localisation : Gotham ~

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Nouvelle citoyenne.
☠ Relations conflictuelles :: ► Ekau Em'lyn'gan ( mère ) / Karran Em'lyn'gan ( Grand-père ) / Parem Em'lyn'gan ( Grand-mère ).
♣ Vos Alliés : : ► Aucun pour le moment.
avatar
Irunya Zlatko
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Dim 11 Nov - 2:58

ft. Iru-nyaaan

ft. Sa-ha-rah

「 Vous prendrez bien un peu de pizza ? 」
Un tas de questions émergea en elle, pourquoi lui faire confiance ? Pourquoi et ce même si tu étais habituer au paranormal, pourquoi tu partager une pizza avec un démon ? Pourquoi ne pas tout simplement appeler un prêtre ou un truc du genre ? Ouais, elle a conscience qu'elle pourrait le savoir en un clin d’œil. Comme le fait de te posséder ou rentrer dans ton esprit, ce genre de joyeuseries pas du tout déloyale... Tu sais, sa mère n'aurait pas hésiter elle, dès qu'elle aurait vu que tu l'avais spotted elle t'aurais tuer ( ou elle t'aurais Exodia comme on dit dans le milieu ) purement et simplement.

Sa mère bien que celle-ci ne déteste pas les humains, les considèrent néanmoins comme inférieurs et dont la mort ne serait qu'un dommage collatéral. Comme ça, ça faisait cruel certes, ça l'était complètement en fait. Et inévitablement c'était l'avis de bien trop de démons.
Elle regarda où en était la pizza, il restait trois parts. Bon sang, est-ce que c'est elle qui a manger autant ? Elle avait du mal a s'en rendre compte avant de finalement continuer sa part et en reportant son attention sur toi, ses yeux étant un poil moins froid, curieux peut-être ?

Hey... Pour ton nom... Le vrai... Ne le donnes pas. Je ne sais pas si tu connais mais je pratique la logomancie. Donc... » Commença-t-elle. « En gros, c'est donner vie au sens des mots. Sémantique, définitions, ce genre de choses. Comprendre la nature et le sens d'une situation du point de vu du Larousse. Ce genre de merde quoi. »


Comment ça ? Ohhh oui... Cette magie. Pour être honnête même si elle n'allait dire mot là-dessus, elle ne savait pas si ce serait efficace sur un démon comme elle. Elle n'en savait rien et ne voulait pas savoir. Mais du coup... Ban/Irunya cligna des yeux un peu voir beaucoup perplexe. C'était pas logique, si ?...

Et... Et si j'ai le nom de quelqu'un, je peux user directement de magie sur lui. Voilà. » Conclua sa voisine pizzaiolo.


Oui. Mais que cela soit efficace ou non... Pourquoi ne pas justement le lui demander ? Cela ferait au moins une sécurité en plus pour toi, non ? Pour elle ça lui semblait évident alors elle était un peu perdu au fait que tu ne le lui demande justement pas. Serais-ce une forme de confiance ? Pour lui prouver que tu ne voulais pas utiliser ta magie sur elle ? Comment devait-elle le prendre... Elle n'en savait rien en fait c'était la première fois qu'elle parlait avec une humaine mortelle et magicienne ou tout simplement sensible au paranormal. Du coup, première situation dans le genre pour elle. Ne serais-ce pas l’épode d'une relation saine ? Mais qui te disais que tu étais à l’abri. Les démons cachent des fois bien leurs jeux ? Même si pour le coup tu étais safe avec elle sauf si tu l'attaquais cela va de soi.
Elle baissa un peu le regard et balaya la salle du regard comme pour gagner mentalement du temps, savoir quoi répondre et quoi sortir... Elle n'est pas des plus douées pour faire la conversation, du moins pas en mode sociopathe même si tu avais d'une manière ou d'une autre atténuée ce côté d'elle et ça continuait à petit à petit se calmer. Sa voix, regard et gestes moins restreints et/ou froids même si ça l'était toujours. Comme si un léger soleil d'été frapper ou plutôt caresser doucement le mur de glace. Et... Est-ce qu'elle était indifférente – une nouvelle fois. Indifférente dans quel sens ? A toi, ton charme ou ta façon d'être. En quelque sorte, oui.

Je vois, j'apprécie l'attention de ne pas vouloir risquer d'avoir ce... Hm, je ne sais pas comment dire mais tu vois, je suppose ce que je veux dire ? Merci, je... Désolée c'est juste que c'est la première fois que je peux avoir une conversation normale avec quelqu'un alors que cette personne connaît ma vraie nature. Tu vois, ça me paraît presque irréel, surréaliste. Ironique pour moi qui suis un démon. » Avoua-t-elle, touchant du bout des doigts le morceau du serre-tête puis passant un doigt sur ses cornes très très aiguisées, appuyant assez pour se faire une petite plaie où un sang bleu coula brièvement avant que celle-ci ne se referme et qu'elle ne lèche le sang comme si c'était normal. « Un poil trop aiguisées. Bref, je disais... D'habitude quand je dis aux gens que je veux vivre parmi les mortels tranquillement, on a tendance a ne pas trop me croire. Pff... A croire que notre mauvaise réputations et injuste... C'est comme les loups dans les contes. Toujours diaboliser, ce sont toujours des méchants alors que la vie n'est pas comme ça. Dans toutes espèces, toutes races il y a du bon et du mauvais. La vie n'est ni noire ni blanche, elle est grise. Mais des fois ce sont les minorités mauvaises et mal aimées qui sont les plus visibles et virulentes. Ah... Excuse moi je dois t'ennuyer avec mes histoires. »


Elle se massa d'une main la nuque, penchant légèrement la tête en arrière et découvrant brièvement son cou où tu pouvais des marques blanches, comme un tatouage mais pas un tatouage normal. Tu n'halluciner pas, il bouger légèrement. Mais ce fut là aussi bref quand elle s'installa de nouveau correctement. Peut-être involontaire ? Ou alors elle aussi voulait se montrer un peu à toi pour te remercier de ton geste par rapport à son nom.

Tu sais je... Hm... Je sais faire la cuisine aussi, je connais très bien les spécialités russes. Alors si il y en a une que tu voudrais goûter n'hésite pas. Ce sera exactement la même qu'en Russie, sans modifications. » Proposa-t-elle ayant encore d'être moins dure dans ses paroles.


Petit à petit sa paranoïa s'estomper, tu avais marquer un très bon point avec ton intention. Même si intérieurement ça lui semblait trop beau pour y croire. Une partie d'elle lui criait de te sonder pour en avoir le cœur net, tandis que l'autre ne le voulais pas pour respecter ton intégrité, ou te respecter tout simplement.

Elle croqua alors de nouveau dans sa part, dans la croûte, seule survivante de la part qu'elle avait engloutie.







• Irunya cause en #EFD6EA 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Féminin Messages : 71
Date d'Inscription : 20/10/2018
Localisation : Cherchez le chapeau haut de forme.

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Reine de la scène et magicienne à temps partiel
☠ Relations conflictuelles :: ► Shauna Belzer
♣ Vos Alliés : : ► John Constantine, John L. Papercraft
avatar
Sarah Zatara/Zatanna
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Dim 11 Nov - 12:35

Situation surréaliste ? Très clairement, mais sa vie était, d'un point de vu humain, surréaliste. Elle avait chez elle son cousin qu'elle venait littéralement de rencontrer, ainsi que le fantôme du tueur de son père qu'elle avait elle-même assassiné. Elle avait des histoires de cœurs qu'on pouvait facilement désigner comme catastrophique, hésitant entre la peste et le choléra.

D'un côté un jungle ayant des crises hallucinatoire qui avait fait des tours à Arkham. De l'autre, un mage noir qui foutait la merde partout où il allait, porte-poisse finit qui avait le don de la faire émotionnellement souffrir. Ça c'était bien surréaliste, sans ajouter un démon qui avait mal prit que son plan initial ne marche pas et l'avait ajouté dans sa liste d'ennemi.

Le pompon ? En elle coulait naturellement un flot de magie naturel qui parfois pétait un sérieux plomb face à la réalité. Et ça depuis l'enfance. Sans parler du fait qu'elle soit magicienne de métier attirant le chaland par ces foutu bas-résilles ayant vécue dans un cirque d'aussi loin qu'elle se souvienne. Avec un père alcoolique mais c'est juste un détail.

Donc, un démon avec du sang bleu pour voisine et qui veut vivre comme une humaine lui semblait parfaitement plausible. Plausible dans le surréaliste entourant sa vie. C'est si tu lui disais que étais une alien venue tout droit de mars pour des vacances en shooting photo qu'elle se poserait des questions. Des très sérieuses. Elle reprit une part, notant mentalement que la mozzarella devenait plus molle que fondante.

"Tu sais, j'ai vu un vrai démon qui était en mode seigneur du mal le mois dernier. Le genre à te mettre une malédiction sur toi pour se venger d'un tiers. Et à être beaucoup trop tactile..."

Elle frissonna rien qu'en repensant à Normal et à sa putain de langue contre sa nuque. Elle se frotta cette dernière, n'ayant plus la moindre trace de la brûlure provoquée par l'appendice. Elle devait avoir un facteur guérisseur caché dans son organisme. Ou alors Vince utilisait la magie. Pitié, le facteur guérisseur planqué...

"De plus, je pense que tu aurais simplement possédé un corps pour rester discrète si tu voulais faire un plan de conquête du monde. Genre, le président. Ou le pape si tu aimes les défis."

Quelle nonchalance Sarah, tu prenais de plus en plus de Vince niveau réplique conne. C'était grave, très grave. Bientôt tu vas prendre un accent de mafieux et sortir des répliques de gangsters. Changeons de sujet, on a parlé de bouffe russe ici ? Ça lui rappelait la vieille Aneshka, la diseuse de bonne aventure du cirque. Sacré vieille peau, mais qu'est-ce qu'elle cuisinait bien...

"Sinon je serais pas contre de remanger russe. On fera ça chez toi ou chez moi ?"

Sarah. Tu sais qu'on pourrait croire que tu fais du rentre-dedans, pas vrai ? Non, pas du tout ? Seigneur...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 83
Date d'Inscription : 03/11/2018
Localisation : Gotham ~

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Nouvelle citoyenne.
☠ Relations conflictuelles :: ► Ekau Em'lyn'gan ( mère ) / Karran Em'lyn'gan ( Grand-père ) / Parem Em'lyn'gan ( Grand-mère ).
♣ Vos Alliés : : ► Aucun pour le moment.
avatar
Irunya Zlatko
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Dim 11 Nov - 13:46

ft. Iru-nyaaan

ft. Sa-ha-rah

「 Vous prendrez bien un peu de pizza ? 」
C'en est presque criminel à quel point elle appréciée cette pizza ! Peut-être aussi car elle avait de la compagnie qui rendait le repas plus agréable ? Oui, ça ne pouvait pas la laisser indifférente d'être franche et de ne pas mentir face à une inconnue. Enfin plus si inconnue que cela, elle savait où tu habite, comment t'appelle, ce que tu es réellement, ton métier et même que tu te coltiner un fantôme et qu'inévitablement tu lui ressemblais un peu sur le terrain glissant qu'était les relations sociales saines.

Tu sais, j'ai vu un vrai démon qui était en mode seigneur du mal le mois dernier. Le genre à te mettre une malédiction sur toi pour se venger d'un tiers. Et à être beaucoup trop tactile... » Souligna-t-elle.


Berk. En regardant l'endroit où te frotta avec ta main, elle sentit tout de même quelque chose, même si visuellement il n'y avait pas de traces, il en restait pour elle et ça lui fit froncer le nez un instant. C'est quoi ces manières, c'est dégueulasse quand même ! Même une succube serait plus raffinée que cela, voir également un incube. Pourquoi faut-il que les siens – du moins les mauvais – soient toujours autant théâtrales et se pensent encore au moyen-âge où c'était monnaie courante de faire ce genre de choses comme des pactes, des malédictions et d'autres trucs aujourd'hui has-been autant que le mot en lui-même.

Tsss... Ouais, ça avait presque le don de la foutre en rogne, voir ces imbéciles se servir des mortels comme des marionnettes de chair et de sang alors qu'ils ont une histoire, une famille, une vie quoi ! Mais une grande partie des démons n'en ont rien a foutre de buter un humain, fragile et futile être a la vie aussi courte qu'un papillon de nuit. Ban au contraire trouvait que c'était justement les bonnes raisons pour leur foutre la paix et les laisser à leurs vies qui pour un démon est ridicule, certes, mais pour eux qui est longue et courte à la fois, bien remplie et avec des projets aussi resplendissant que des pétales d'une belle fleur.

Malheureusement, elle le sait, pas tout les humains sont mignons et gentils. Elle a du mal avec le fait qu'un humain en tue un autre. Ils devraient plutôt se soutenir au lieu de s'entre-tuer. Mais bon son discours semble presque hippie mais disons qu'elle aimerait bien vivre au calme et que les gens autour d'elle le soient aussi et que ces gueguerres bêtes et inutiles cesse.
Mais autant demander noël en juin. Dire que ses parents la sermonneraient pour s'être montrer comme ça à toi et encore plus de te proposer la cuisine alors que ce n'est pas à elle de la faire ! A la maison ils avaient des serviteurs pour tout et n'importe quoi. Ce qui était certes pratique mais qu'elle n'aimait pas.

De plus, je pense que tu aurais simplement possédé un corps pour rester discrète si tu voulais faire un plan de conquête du monde. Genre, le président. Ou le pape si tu aimes les défis. » Fit-elle.


Ha ha ! Pas faux ! Ou elle aurait tout simplement pu faire disparaître ses cornes, changer la couleur de ses cheveux et rendre ses dents normales, ça aurait peut-être été plus simple pour se fondre dans la soupe populaire mais... Elle aimait rester un peu elle-même, quitte a passer pour une folle dingue, psychédélique ou cosplayeuse. Remarque, ça avait l'air de plaire aux gens la plupart du temps même à son patron. Attention, quoi ? C'est vrai qu'en y pensant il lui faisait les yeux même s'il restait pro... Oulah......... Bref ! Conquérir le monde ? Assujettir l'espèce humaine ! C'est vrai que dit comme ça c'est comique mais c'est certainement le but de méchants pas gentils, démon ou non.

Sinon je serais pas contre de remanger russe. On fera ça chez toi ou chez moi ? » Demanda Sarah.


Est-ce que c'était une proposition désespérée ? A vrai dire Irunya ne savait pas dans quel sens la prendre, la proposition. Mais ici ça allait être compliquer avant que la cuisine soit parfaitement fonctionnelle. Voyons... Serait-elle... Embarrassée ? Mais en quel honneur ! Oh et puis mince... Un très très mince sourire se dessina de nouveau sur les lèvres de démone qui soupira avant ça avant de s'en rendre compte et de ne pas savoir quoi en penser. Pour gagner, du temps, faire diversion elle pris une autre part et l'engloutie d'un seul coup, te laissant la dernière part puis après se demandant pourquoi elle avait fait tout cela.

Hmmm je... Chez moi les travaux pour la cuisine ne sont pas encore là alors hm peut-être que chez toi cela sera plus favorable ? » Avoua-t-elle tout simplement.


Elle se sentait bête ! Mais au moins elle avait était claire, nette et précise ainsi que parfaitement honnête envers toi et elle-même. D'ailleurs elle remarqua que le plat avec la pizza, vos assiettes et couverts commençaient a léviter doucement – par sa faute. Oula son esprit partait totalement en cacahuète, comme si c'était la paaaanique intérieurement. Elle réussit à tout reposer sans casse et frotta l'arrière de sa tête.

Désolée ! J'étais un peu à l'Ouest, si ton plat est fissurer je t'en rachèterai un. » Assura-t-elle.


Pas douée... Elle allait se mettre a être maladroite maintenant elle qui maîtrise ses pouvoirs à la perfection malgré qu'elle ne les utilisent que très peu...






• Irunya cause en #EFD6EA 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Féminin Messages : 71
Date d'Inscription : 20/10/2018
Localisation : Cherchez le chapeau haut de forme.

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Reine de la scène et magicienne à temps partiel
☠ Relations conflictuelles :: ► Shauna Belzer
♣ Vos Alliés : : ► John Constantine, John L. Papercraft
avatar
Sarah Zatara/Zatanna
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Dim 11 Nov - 15:06

De toute évidence, sa camarade n'aimait guère entendre parler de démons tactile. En même temps qui aimerait Nergal ? Elle personnellement non. Elle aimerait même lui en foudre un petit coup dans les cotes, ça lui ferait pas de mal à ce connard. Mais est-ce qu'elle connaissait même Nergal ? Elle décida qu'elle s'en moquait pas mal.

Elle regarda un peu le côté cuisine de l'appartement, du moins le peu qu'elle pouvait entrapercevoir. Effectivement, elle voyait du pot de peintures, les carreaux de marbres et les outils pour les travaux. Donc difficilement utilisable. Elle se demanda un bref instant quelle sera la décoration de cette pièce... Elle aura sûrement l'occasion de le voir à ses prochaines visite.

Prochaines visites ? Elle se surprit à y penser naturellement, comme si de rien n'était. D'un autre côté... Ce serait bien. Ce serait même très bien d'avoir quelqu'un a qui rendre visite pour autre chose qu'espérer qu'il n'ait pas fait d'overdose. Tout comme ce serait bien d'avoir des visites qui n'annoncent pas des catastrophes pour son cul. Elle eu un léger sourire à la réalisation que oui. C'est avec un démon qu'elle pourrait éviter ça.

Elle ne broncha pas en voyant les couverts et la pizza l'éviter, elle en ria même un bon coup. Elle s'amusa même à mordre la pizza en plein vol avant de la ressaisir en urgence avec les mains. Bon, elle en avait plein les doigts mais ce n'était pas grave. Pas trop. Le tout était que ses vêtements soient propres. Elle se lécha le bout de chacun des doigts pour enlever la sauce tomate, continuant de rire un peu.

"Non non, t'excuses pas. Ça me fait rire que pour une fois ce soit pas moi qui ait la magie qui déconne !"

Elle examina un bref instant le plat de porcelaine, il avait effectivement une fissure parcourant une grande partie de l'objet. Elle passa le bout de son doigt sur la fissure, murmurant quelques mots à l'envers avec son geste. Le dommage occasionné disparu sans laisser la moindre trace.

"Voilà, pas besoin de me repayer l'assiette ! Donc du coup, pour le repas russe, jeudi à dix-neuf heure trente ? Les vendredis et week-ends je suis de show. Après je peux te passer un ticket pour le spectacle."

Elle lui fit un clin d’œil taquin. Sarah. Arrêtes de draguer sans le faire exprès. C'est pas bien de donner de faux espoirs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 83
Date d'Inscription : 03/11/2018
Localisation : Gotham ~

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Nouvelle citoyenne.
☠ Relations conflictuelles :: ► Ekau Em'lyn'gan ( mère ) / Karran Em'lyn'gan ( Grand-père ) / Parem Em'lyn'gan ( Grand-mère ).
♣ Vos Alliés : : ► Aucun pour le moment.
avatar
Irunya Zlatko
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Dim 11 Nov - 15:59

ft. Iru-nyaaan

ft. Sa-ha-rah

「 Vous prendrez bien un peu de pizza ? 」
Non non, t'excuses pas. Ça me fait rire que pour une fois ce soit pas moi qui ait la magie qui déconne ! » Poufffa Sarah.


C'était évident !Pourquoi n'y avait-t-elle pas penser, avec ta magie réparer n'était qu'un détail. Elle te regarda faire curieusement malgré elle. Encore une fois, même si elle était encore un peu froide elle avait elle-même du mal a se reconnaître là. Cela faisait dix ans grosso merdo qu'elle n'avait pas était aussi douce avec qui que ce soit. Et ce n'était pas de la poudre aux yeux. Elle pourrait presque reprendre sa vrai forme mais c'était une mauvaise idée pour plusieurs raisons... Tout d'abord faire quasiment 3 mètres de haut c'était pas une bonne idée pour le plafond mais aussi pour son aura/magie qui deviendrait palpable et tu n'est certainement pas la seule sensible à la magie dans cette ville, ce serait une mauvaise idée dans l’instant T.

Voilà, pas besoin de me repayer l'assiette ! Donc du coup, pour le repas russe, jeudi à dix-neuf heure trente ? Les vendredis et week-ends je suis de show. Après je peux te passer un ticket pour le spectacle. » Proposa-t-elle de nouveau.


Elle se sentait prise au piège dans un certain sens... Et le clin d’œil. Meeeh... Ban passa une main sur son visage, se frottant brièvement les yeux et posant une main devant sa bouche comme pour appuyer sa réflexion. Elle n'avait jamais vue de spectacle, que ce soit de magie réelle ou de fausses. Et si Alice aurait été là, elle aurait taquiner Ban en disant que ça ressemblait à un rencard, ce à quoi elle aurait répondu en transformant sa bouche en fermeture éclaire !

Tout cela rester purement amical. Mais vraiment ? Est-ce qu'elle venait de se faire une amie ? Aussi vite, soudoyer sa sociopathie avec une pizza et quelques jolis mots ? Elle était à ce point désespérée socialement ? Elle se mordilla un peu les lèvres, trop à l'Ouest ne se rendant pas compte qu'elle mordait trop fort, comme elle avait retirer sa main tu pouvais voir qu'elle commençait a saigner.

C'est noté pour jeudi, j'apporterai tout ce qu'il faut niveau ingrédients, j'ai encore des trucs venant directement de Russie... Et quant au spectacle hmmm... » Dit-elle en marquant une pause.


Elle veut faire comme les mortels n'est-ce pas ? Et les mortels aiment se divertir et aller voir des spectacles en tout genre, ils aiment sortir avec des amis, faire des fêtes, soirées cinémas et ce genre de choses qu'elle avait pu faire avec Alice et aussi avec les deux frères russes. C'était à ses souvenirs vraiment plaisant et si amusant, comme si l'espace de ces instants se passaient dans une autre dimension loin de tout maux et mauvaise humeur.

Est-ce qu'elle allait pouvoir sentir de nouveau ce crépitement, celui de l’excitation de vivre réellement normalement ? Est-ce que se fermer et vivre de son côté comme elle l'avait fait cette dernière décennie était la pire des choses ? Gotham sa dernière chance avant de rentrer au bercail avait décidément fait mouche. Première rencontre, bonne rencontre. Est-ce que la chance lui souriait un peu cette fois ou est-ce qu'elle n'était pas encore prête pour les retombés, le karma. Quel karma ? Le karma est censé équilibrer les mauvaises actions en te les rendant, hors depuis son arrivée elle n'avait fait que de bonnes choses et elle se prenait quand même tout dans la gueule sans excuse ! Oui elle avait ça pas mal de travers... Car même avec toute la bonne foie du monde et ses remises en questions... Pourquoi le destin a décider de la mort d'une enfant de 16 ans ? Bizarrement elle n'en avait pas grand chose à faire des autres passagers malgré son empathie, non tout ce que son cerveau retenait ce qu'il y avait Alice. Elle l'attendait à l'arrêt de bus non loin du lieu de l'accident, comme si encore une fois le destin lui faisait un bon vieux malé-fuck sous le nez.

Pourquoi pas ? Après tout je n'ai jamais vu de spectacles, sauf un peu à la télé mais j'imagine que ça n'a rien à voir avec tout cela n'est-ce pas ? C'est très gentil de proposer. Tu sais faire le coup du lapin dans le chapeau ? » Remercia-t-elle, taquinant probablement sur la dernière phrase, étonnamment !


La vilaine continuait tout de même a se mordiller les lèvres, avec les petites gouttes qui vont avec. Normalement elle devrait le remarquer mais là tu l'avais un peu déconnecter mentalement d'une certaine manière entre les souvenirs et ce genre de merdier. Félicitations, néanmoins, vraiment bravo d'une certaine façon tu l'avais fait oublier ses faux espoirs dans le sens ceux de faire une bonne rencontre et de ne pas être froide comme elle aurait dû l'être.






• Irunya cause en #EFD6EA 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Féminin Messages : 71
Date d'Inscription : 20/10/2018
Localisation : Cherchez le chapeau haut de forme.

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Reine de la scène et magicienne à temps partiel
☠ Relations conflictuelles :: ► Shauna Belzer
♣ Vos Alliés : : ► John Constantine, John L. Papercraft
avatar
Sarah Zatara/Zatanna
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Dim 11 Nov - 16:39

Elle observait la démone. Elle.semblait plongée dans une très intense réflexion, assez intense pour se mordre la lèvre. Elle se demanda si elle devait le lui signaler ? Probablement. Mais comment ? De toute évidence, la meilleur forme de communication entre elles, pour le moment, était l'humour. Ça les mettait sur un pied d'égalité et les calmait dans un sens.

Elle devait juste saisir une occasion. Déjà elle était d'accord pour jeudi. Elle allait devoir prévenir Zach qu'ils allaient avoir une invité et que ce serait cuisine russe. Elle l'imagina un bref instant face à la demoiselle... Et dans son esprit, des blagues de mauvais goûts. Elle savait pas encore lesquelles mais il y en aurait clairement. Elle se mit à sourire.

Et elle acceptait pour le spectacle ! Yes ! Une occasion de la détendre en rebondissant tel un lapin sur une de ses plaisanteries ! Parfait ! Et l'auteur est très fière de sa blague sur les lapins au passage, mais c'est hors-sujet.

"Ma chère, je sors du chapeau ! C'est plus tendance et sexy qu'un lapin non ?"

Elle lui fit un clin d’œil, reprenant le plat à pizza alors qu'elle se levait. Elle allait sûrement avoir une nouvelle soirée des enfers en patrouillant un peu en ville. Elle se dirigea vers la porte d'un pas nonchalant.

"Du coup à jeudi je suppose, ou demain si on se croise en tant que voisine. Oh, et déstresses, on dirait moi à mon premier spectacle. Je te passerais le ticket VIP !"

Elle sortit de l'appartement, retournant dans le sien. Vince était là, les bras croisés, sifflotant. Elle ignora le spectre, se dirigeant vers la cuisine pour laver son plat. Elle ouvrit l'eau du robinet, commençant son nettoyage en sifflotant. Vince s'accouda au plan de travail.

"Alors Bambina... Il est bien gaulé ?"

Elle manqua de faire exploser quelque chose, le crépitement revenant d'un coup. Elle se tourna vers le fantôme, l'air aigri.

"Vince. C'est une femme. Et elle vient manger ce jeudi."

Vince haussa un sourcil. D'habitude elle agissait comme ça quand elle était sous le charme d'un gars...

"Ah, et elle pourra te voir. Donc tu la fermeras d'accord ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 83
Date d'Inscription : 03/11/2018
Localisation : Gotham ~

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Nouvelle citoyenne.
☠ Relations conflictuelles :: ► Ekau Em'lyn'gan ( mère ) / Karran Em'lyn'gan ( Grand-père ) / Parem Em'lyn'gan ( Grand-mère ).
♣ Vos Alliés : : ► Aucun pour le moment.
avatar
Irunya Zlatko
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   Dim 11 Nov - 17:09

ft. Iru-nyaaan

ft. Sa-ha-rah

「 Vous prendrez bien un peu de pizza ? 」
Dommage, elle remarqua enfin qu'elle était en train de réserver le même traitement à ses lèvres qu'à sa part de pizza. Elle se contenta nettoyer rapidement. En même temps elle ronchonnait en voyant le bordel monstrueux dans son appartement. Bon c'était pas sa faute mais c'était un aménagement quoi ! Cette fois elle allait se servir de ses pouvoirs pour que la prochaine fois que tu viennes tout soit nickel chrome ! Hors de question de recevoir d'autres invités dans ces conditions, c'est criminel même pour un démon !

Ma chère, je sors du chapeau ! C'est plus tendance et sexy qu'un lapin non ? » Plaisanta-t-elle.


Oh, c'était un concept ! Laisser les pauvres lapins tranquilles et endosser leur rôle ! Et c'est vrai que... C'est plus sexy qu'un lapinou ça n'a même rien à voir mais l'idée est là. Elle se redressa un peu sur sa chaise, dubitative l'espace d'un instant avant de chasser une drôle de pensée de sa caboche. Bah dit donc, irréprochable !

Du coup à jeudi je suppose, ou demain si on se croise en tant que voisine. Oh, et déstresses, on dirait moi à mon premier spectacle. Je te passerais le ticket VIP ! » Assura-t-elle après avoir récupérer son plat vide, pauvre pizza elle n'avait pas fait long feu avec deux goinfres comme elles.


Déjà ? Le temps était passé plutôt rapidement et Ban ne l'avait même pas tilter, levant le nez vers l'horloge rustique mais celle-ci était déréglée, affichant 4h20 du matin. Ahhh... Ces déménageurs l'ont peut-être malmener durant le trajet, tant pis elle va la remettre à l'heure ! Elle te regarda t'en aller, se levant pour t'accompagner jusqu'à la porte.

Très bien, à Jeudi alors et hâte... Oui hâte de voir le spectacle c'est très gentil de ta part. Passe une bonne soirée avec ton fantomas. » Dit-elle avec un petit signe de la main et un sourire moins figé et froid.


Après cela, elle referma la porte derrière elle. Restant complètement silencieuse, adossée contre celle-ci, fixant le vide d'un regard tout autant livide. Le sourire ayant fondu comme neige au soleil. Pourquoi ? Compliqué... Est-ce que tout cela était vraiment arrivé ? Elle soupira, passant une main sur son visage et ses cheveux, ses cornes ayant triplées de tailles d'un coup à cause de son état, elles faisaient presque un mètre. Elle se concentra brièvement pour qu'elles reprennent la taille qu'elle avait l'habitude d'avoir et daigna enfin se redresser et traîner du pied jusqu'aux cartons. Elle devait terminer ce soir !

Rapidement, les cartons se mirent a léviter tandis que les yeux verts de la « jeune » femme passèrent au rouge. Les cartons s'ouvrit alors un par un et les objets en sorta. Arrangeant pièce par pièce, plaçant les gros meubles là où elle le voulait, déroulant le tapis du salon avant de poser la table dessus et laisser la peinture se faire d'elle-même tout comme la cuisine. Absorbée dans ce qu'elle faisait.

Une autre pensée la fit arrêter, et si elle se prenait un chat ? Bonne idée ! Elle irait voir ça demain en allant faire les courses pour Jeudi. Après tout elle avait un arbre à chat qu'on lui avait offert suite à un questionnaire d'un association pour les animaux.

Elle avait hâte d'être à jeudi.






• Irunya cause en #EFD6EA 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vous prendrez bien un peu de pizza ? [RP CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vous prendrez bien un petit ver ?
» [Heliot, Johan] La lune vous salue bien
» Dégustation... ....les fois ou vous avez bien dégusté!
» Kitty : Vous prendrez bien une tasse de thé?
» JE VOUS AIME (BIEN PROFOND) de Cedrik Danielsson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Gotham City :: Old Gotham-