Forum Jeu de Rôle Batman



Harriet Pratt

Copperhead

Lady Shiva

Clayface

Bronze Tiger

Clock King

Maxie Zeus

Le Ventriloque

Lynx

Baby Doll

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Man-Bat

Manhunter

Batwoman

Bluebird

Katana

Spoiler

Talon

The Signal


Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Maggie Sawyer

Crispus Allen

James Gordon

Jim Corrigan
anipassion.com
Partagez
 

 Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 33
Date d'Inscription : 09/08/2017
Localisation : Gotham City
Unité Tyger
Unité Tyger
MessageSujet: Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin]   Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin] EmptyMar 26 Juin - 17:15


Unité Tyger


21h49 : Heure locale.
Park Row - Nord de la ville.


Ils sont douze. Fonctionnant par unité de douze hommes. Masques, bérets, et armes d'assaut. Ils sont là pour gérer et préparer le terrain pour Arkham City. Ils sont là pour mettre un terme à la prolifération des criminels et stopper l'arrogance des justiciers de cette ville. Ils sont là pour créer la nouvelle Gotham. Pareils à des zombies, pas de blagues salaces entre militaires, pas de discussions stupides, pas de caractère fort dans l'esprit d'équipe. Pas de peur. Tous sont là, attendant leurs ordres. La voix résonna alors dans l'oreillette. Celle-ci leur insuffla les coordonnées de deux cibles majeures pour la suite des évènements. Pas de quartiers avait-on dit dans l'oreillette. Pas de pitié pour ceux-là. Et les "douze salopards" se devaient d'être irréprochables ce soir. La peur, ils ne la connaissaient pas oui, mais la surprise, ils savaient la connaitre. Et ils auraient l'effet de surprise pour s'en prendre aux deux êtres qu'il fallait anéantir ce soir. Le petit bataillon se frayait un chemin vers Park Row, non loin des limites du Tribunal Solomon Wayne. Grimpant sur un toit bien en vue du bâtiment, les douze compagnons sortirent alors leur matériel tout en restant le plus discrets possibles. La voix du docteur Strange, elle, était toujours présente dans l'esprit des hommes. "Tigre tigre, toi qui luit. Tigre tigre, dans la nuit, tu agis." Certes, ces paroles étaient réconfortantes, et elles donnaient l'envie de massacrer quelqu'un à ces hommes grimés de noir, de kaki, et aux accoutrements lourds et militaires. Le sergent de l'opération prit alors la parole avant de regarder dans ses lunettes.

"Dernières estimations. Les cibles sont sur un toit voisin. Nous allons procéder à la neutralisation."


La voix dans l'oreillette murmurait un "compris" tandis que les caméras sur chacun des membres de l'opération se préparaient et ajustaient les munitions. Visiblement, il n'y aura pas de quoi faire dans la dentelle. Tout ce qui va se passer va être monstrueux oui, la ville va en souffrir durement, et pour tout dire, c'était à se demander si elle s'en remettrait un jour. Qu'importe, l'important était de prendre des mesures claires et nettes, de mettre un terme à cette folie qui dévorait la ville. Et la voix derrière l'opération Tyger le comprenait parfaitement. Alors que les derniers préparatifs se terminent, le sergent de l'opération se positionne au maniement de l'arme de siège et envoie ses hommes dans le bâtiment où se trouvent les cibles. C'était un superbe fusil de sniper pour redécorer les murs du toit avec de la cervelle tandis que les onze autres allaient profiter de l'effet de surprise pour intervenir. Le sniper allait avoir le beau rôle, celui du déclencheur. Quand la première balle soufflera à quelques millimètres d'une des deux cibles, alors les Tygers agiront. Qu'importe la mort, qu'importe la ruine, la nuit serait rouge. Le sergent se met en place et règle son fusil de sniper sur la cible dénommée "Robin", un gamin qui se déguise en héros, mais une menace des plus dangereuses pour les projets Tyger. Tandis que les autres hommes patientent dans l'autre bâtiment. Il fallait être méthodique, faire en sorte de montrer aux justiciers qu'ils ne sont plus les bienvenus à Gotham City. Pourtant, leur aide est importante oui, mais nous n'avons plus besoin d'eux. Et les voir morts ou capturés, c'était tout ce qui importait. Le plus important dans tout ça, c'était de faire passer un message à cette ville : Les règles vont changer. Et pas pour le meilleur des avenirs.

"Numéro 2. Vous agissez dès que la balle est tirée."


"Compris."

Numéro 2 était le second en chef après le sergent de l'unité. L'unité Tyger était composée de salopards, de militaires et de mercenaires, tous incorporés pour devenir des monstres, des héros de l'ombre, agissant pour le bien de la ville. Pour tout dire, si on ne faisait rien, la ville ne serait jamais nettoyée et puis, au fond, pourquoi laisser le travail à des héros qui ont échoué ? Le temps est venu de changer. Quand on refuse d'embrasser l'avenir, on disparait, soit on s'adapte. Et c'était ce qui se passerait dans les prochains jours. Cobblepot venait de se faire rétamer merdiquement, tandis que Sharp venait de préparer les premiers plans pour Arkham City. Quand tout sera installé, alors nous verrons les choses d'une meilleure façon. Arkham City, c'est ce qu'il faut pour sauver cette ville d'elle-même. Pour la mener dans un meilleur endroit, dans une meilleur possibilité d'avenir. Cependant, il y'avait encore des gens qui ne pouvaient pas comprendre que la démocratie, et être gentil avec les méchants, ça ne marche pas. Il faut pousser les choses maintenant, aller vers un nouvel ordre, pour la gloire de l'Homme. C'est le cycle des choses. Encore quelques secondes, et c'est à ce moment précis que la balle fut tirée en direction du jeune homme. Non pas pour le tuer, mais pour l'effrayer, pour lui montrer que même un gosse pouvait être une cible, une cible à abattre pour les Tygers. Ce soir, les justiciers entraient dans une nouvelle ère : Celle de la survie. Alors que la balle fut tirée, les onze hommes ouvrirent la porte du toit, et se dirigèrent vers les deux cibles majeures pour les arrêter dans le meilleur des cas. Pour les éliminer s'ils opposaient trop de résistance.

Gotham City Rebirth



Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin] 19858_original-54b560e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin]   Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin] EmptyVen 29 Juin - 15:34


« Vague à Larmes  »
ft. Dinah Lance / Black Canary – Unité Tyger
_____Une nuit de surveillance ordinaire. L’adolescent était assis sur le toit d’un immeuble de Gotham City. Plusieurs mois s’étaient écoulés, laissant le temps au garçon de commencer à guérir de ses blessures psychologiques et sortir la tête du mur. Même si tout le mal qu’avait pu faire Dollmaker chez le jeune homme ne s’était pas encore évaporer, il parvenait à vivre avec et à retrouver la personne qu’il était auparavant.
Son instinct agressif commençait à disparaître, ses problèmes psychologiques et ses réactions post traumatique se faisait de plus en plus rare. Il y avait toujours cette épée de Damoclès qui planait au-dessus de sa tête. Le risque de rechute était toujours présent et c’est pour cela que Black Canary gardait toujours un œil bienveillant sur lui, tout en lui laissant de plus en plus de liberté.

Ce soir-là, tout était calme à Gotham City. L’adolescent était seulement de corvée patrouille en cette début de soirée. En trois heures de surveillance, il avait arrêté que quelques malfrats et brigands de seconde zones. Deux ou trois coups de poings avaient suffit pour les calmer et les envoyer derrière les barreaux. Depuis, le calme plat, le garçon en profita pour se caler confortablement sur le toit de son immeuble, un café à la main, généreusement offert par Dinah.
Ses jambes pendaient dans le vide, se balançant doucement au rythme de la chanson émit par son écouteur, une oreille concentrée sur le monde extérieure, l’autre qui s’évade dans un autre monde. Dinah n’était pas encore revenu de sa patrouille habituelle, laissant le garçon seul un moment, le temps d’un single.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin]   Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin] EmptyMar 3 Juil - 20:01


« Vague à Larmes  »
ft. Dinah Lance / Black Canary – Unité Tyger
_____Red Robin sentait encore le sifflemment de la balle sur son oreille. Il était en colère contre lui-même. S’il n’avait pas bougé, il n’aurait probablement pas reçu le projectile. Mais le temps n’était pas venu pour se lamenter sur lui-même, les Tygers sont à leur trousse.
Le garçon se balança dans le vide à l’aide de son grappin pour fuir le plus rapidement ces chasseurs. Malheureusement, même quand l’adolescent et la blonde parvenait à disparaître de leur champ de vision, ils arrivaient toujours à retrouver les deux justiciers, Red Robin ignorait comment ces derniers pouvaient aussi facilement les retrouver.

Pendant de nombreuses minutes, l’adolescent continuait à se balancer pour essayer de les fuir, en vain. De nature calme, Red Robin était rarement emporté par le stress et la peur. Il jeta un rapide coup d’œil sur Black Canary. Pour les deux justiciers, il était primordial de ne pas se séparer au risque de devenir des cibles beaucoup plus faciles à atteindre. Les choses ne sont pas près de s’améliorer avec la présence de l’hélicoptère au-dessus de leur tête. Ce dernier ne tarda pas pour leur tirer dessus.

« J’ai peut-être une idée. Suis-moi. » lança Tim avant de se tourner vers un immeuble vitré.

Il changea rapidement de direction pour venir se jeter sur une vitre. Sa semelle éclata la vitre en mille morceaux avant que son corps pénètre à l’intérieur du bâtiment. Et roule pour amortir sa chute. Rapidement, il laissa derrière lui des grenades aveuglantes pour déstabiliser leurs poursuivants. Un moment de répit pour l’adolescent pour qu’il puisse reprendre son souffle.

« Ils arrivent à nous poursuivre même quand ils n’ont pas le moindre visuel sur nous, Black Canary. C’est louche… » Il souffla avant d’allumer son ordinateur. «  Je peux essayer de pirater l’hélicoptère pour lui couper ses commandes à distance… »

Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin] 529722C6qKLg6UwAAYnlX1
Revenir en haut Aller en bas
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin]   Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin] EmptySam 28 Juil - 15:27

Heroes for Sale. Il y aurait de quoi s'arracher les cheveux. Ou même une perruque. Mais les TYGER ne laisse le temps à rien, rien du tout. Ils veulent liquider, mettre au silence le plus rapidement les éléments qui emmerdent grandement leurs détracteurs. Sauf qu'ils oublient qu'ils ont affaire avec des justiciers, des gens qui sont liés à la Justice League, qui ont vu pire que leurs grosses machines tirant à l'infini et au delà des balles. Ils ont vu des laser, ils ont vu des gens capables de désintégrer d'un geste de la main la plus robuste des cuirasses. Et là, les mercenaires à la botte de Sharp et Strange ont le don d'agacer d'autant plus la rodée Black Canary.

Aussi malins soient-ils, les Tyger arrivent toujours à les tracer. Quelque chose ne va pas, assurément. Mais quoi ? Ça ne peut pas être une pose de balise, ils auraient détecté immédiatement l'objet. Ni de technologie assez poussée pour anticiper chacun de leurs mouvements. Encore moins la puce qui avait été mise dans le crâne de Dinah; celle-ci est au Bat Bunker. La seule erreur qu'ils aient faite, est ce coup de feu pris par Tim, alors qu'ils surveillaient les environs. Comment est-ce possible ? Canary réfléchit à vive allure, alors qu'ils entrent avec fracas dans un immeuble. Tout ce qu'elle a pu voir dans le Bat Bunker, ce qu'elle a pu "toucher" des projets engagés par Luthor depuis son arrivée dans Wayne Entreprises ...
"Ok. Je vais te couvrir ... à ma manière. Mais bouge et surtout introduis toi plus loin que dans le réseau de l'hélico. Je sens qu'ils t'ont mis quelque chose qui te repère, depuis ce tir."
C'est un hélicoptère. Elle, une méta humaine. Avec un cri. Un truc qu'ils ne pourront jamais contrer, avec leurs plus coûteux blindages, c'est bien ce pouvoir. Ils ont des mitraillettes à balles, elle, a une mitraillette à ondes. La justicière roule et se dirige dans l'immeuble pour prendre de la hauteur, entre l'effroi et la stupeur des habitants du bâtiment. Son intuition est bonne. Ils ne semblent passe focaliser sur elle, faute de marqueur. Alors Dinah en profite et se positionne trois étages plus haut après une course effrénée.
"Je suis au dessus de ta position. Prépares-toi à avoir tout le temps qu'il te faut. Et plus encore..."
Inspiration. Concentration. Tout n'est plus qu'entre elle, cet hélicoptère et cette rue. Agir. Soumettre pour mieux se défendre et défendre ceux que l'on aime. La rengaine interminable du justicier. Le Cri s'élève. Fort. Puissant.

SKREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE

Si puissant que l'hélicoptère vacille, ne peut tenir sa position ou même tenter une contre attaque, car la mitrailleuse elle-même est mise en péril. Ils ont détaché les émotions violentes de passion et d'amour de Dinah, alimenté le feu s'en dégageant et maintenant, c'est elle qui les détache. Doucement, de leur si idyllique vision obscène. L'hélicoptère vacille, mais ne cède pas, ne tombe pas sur cette rue vide de toute vie, car la vie a fuit. Il pourrait, mais Black Canary tempère sa force afin de donner le temps nécessaire à Tim, de cracker ce qu'il y a à craquer de cette organisation inhumaine de pseudos soldats.
Elle fera tout ce qui est en son pouvoir, quitte à s'en briser la voix momentanément, pour protéger celui qu'elle considère comme son fils. Tim Drake vivra. TYGER crèvera. Ils ne les contrôleront pas.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen(ne)
Masculin Messages : 33
Date d'Inscription : 09/08/2017
Localisation : Gotham City
Unité Tyger
Unité Tyger
MessageSujet: Re: Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin]   Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin] EmptyDim 5 Aoû - 19:09


Unité Tyger


Sur les écrans de surveillance de l'hélicopète, le docteur Strange s'affaira à observer ce qui se passait. Red Robin et Black Canary ont fuit vers l'immeuble. Les Tygers connaissaient la bonne procédure, et pour tout dire, Strange avait foi dans les capacités de ses hommes. Amusé, le docteur prit la parole dans le micro avant de dire, d'une voix satisfaite, que les deux cibles étaient dans l'immeuble de la Gotham Air Lines, une entreprise en relation avec Stagg Industries et avec d'autres entreprises ayant pour but, le commerce via avions. Qu'importe, la cible était tracée et l'hélicoptère commençait à préparer la rotation de la machinerie. Les bureaux devaient être vides, et de toutes manières, si quelqu'un mourrait ce soir, ce serait quoi ? Un employé qui surveille le bâtiment ? Un homme qui fait le ménage ? Rien que de la merde, rien de bien utile pour les aspirations auxquelles Gotham City se devait d'être. Alors que l'hélicoptère traçait le gamin, l'hélico montait en hauteur, prenant de l'altitude, arrivant au bon endroit au bon moment. Cependant, les héros étaient déjà sur la défensive, et le cri de cette jeune femme perturba l'appareil. Des ondes. Fort intéressant. Strange avait prévu le coup en ordonnant une protection à l'abri des meilleurs méta-humains pour leurs arrestations. Que ce soit Killer Croc et sa force, Poison Ivy et ses plantes, ou encore Solomon Grundy et son talent pour la destruction, les Tygers étaient équipés EUX ! Ils connaissaient leurs ordres, et malgré les interférences, l'hélicoptère plongea quand même dans le vide, pendant quelques secondes, avant de reprendre la piste d'envol. Désarçonné, l'hélicoptère reprit de l'altitude, tout en transmettant les informations aux équipes de Tyger qui étaient au sol.

"Bâtiment de Gotham Airlines, contact visuel perdu. On surveille le ciel si jamais ils viennent à s'enfuir."


"Bien reçu."


Les rues sont calmes, silencieuses, terriblement silencieuses. Ce silence est bruyant, et cela énerve les hommes. Serait-ce qu'on appelle le calme avant la tempête ? Les soldats masqués Tygers arrivent sur les lieux et s'engouffrent dans les profondeurs du bâtiment jusqu'au supposé étage où devaient se trouver les justiciers. Peut-être qu'ils étaient encore dans le secteur ? Qui sait ... L'un des hommes portant un béret, celui qui semble être le leader, s'arrête net, observant alors l'environnement dans lequel ils sont en train d'évoluer. Un lieu fait par des civils, pour des civils, donc, de multiples planques possibles pour les justiciers. S'arrêtant net, il contacte le central où se trouve actuellement Hugo Strange. Celui-ci ne déroge pas à son visage sinistre et empreint de nervosité.

"Monsieur, ils semblent avoir disparu."


"Cela ne se peut pas. Ils se cachent !"


"Le bâtiment semble abandonné. Pas de traces de nos cibles."


"Assurez-vous que l'étage soit nettoyé."


"Compris."


Se dirigeant alors vers les murs du bâtiment, les hommes sortent les pains de C4 avant de les poser sur les murs et dans les endroits pour faire un beau nettoyage. Insuffisant pour détruire la tour au complet, mais suffisant pour raser de très près quelques étages et bien pourrir l'endroit. Oui, c'était un petit acte de terrorisme urbain, mais que voulez-vous ? Il faut bien détruire la vermine quand elle ose se pavaner dans la cité de Gotham non ? Les Tygers se séparent, un à un, posant quelques charges de C4, avec de la chance, l'hélicoptère qui patrouille tout autour du bâtiment les repérera au moment où l'on fera exploser le bâtiment, du moins les étages. Ce qu'il faut savoir, c'est que la trace du jeune Robin vient d'être perdue, et sa dernière localisation était dans la tour. Pas de chance, mais quoiqu'il en soit, l'explosion fera du dégâts et avec un peu de chance, les deux tourtereaux seront exterminés par la même occasion. Strange fulminait intérieurement de colère. La perte du traceur était une mauvaise nouvelle pour lui, fort heureusement, quand on perd l'avantage, il faut savoir réduire au silence tout ce qui peut être un obstacle pour cette ville. Robin et Black Canary sont des exemples parfaits pour représenter le mal, pour représenter ce qui ne va pas du tout à Gotham City. Il ne faut que peu de temps pour les hommes pour poser le C4 dans la pièce où se trouvaient il y'a quelques minutes, Black Canary et Robin. Cependant, avec la visibilité de la nuit, et l'erreur humaine, se pouvait-il que l'hélicoptère se soit trompé d'étage ? C'était possible. Quoiqu'il puisse se passer, l'explosion aura bien lieu. Les hommes terminent d'ajuster les derniers pans de C4. Ils sont prêts à repartir et à attendre que les deux rats quittent le navire pour reprendre la traque. Voila comment ça marche chez les Tygers. Strange attendait. Patientant de gouter à une revanche bien méritée depuis l'asile d'Arkham.


Gotham City Rebirth



Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin] 19858_original-54b560e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin]   Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Vague à Larmes [Tyger : Canary / Robin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Cook, Robin] Toxine
» [Cook, Robin] Fièvre
» [Romans] L'assassin Royal - Robin Hoob
» Vague 2 BA en Février 2011
» 2eme vague tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth :: Arkham City :: Burnley :: Crime Alley-