Forum Jeu de Rôle Batman



Carpenter

Copperhead

Mad Hatter

Scarecrow

White shark

Two-Face

Ratcatcher

Kite-man

Shauna Belzer

Lynx

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Simon Hurt

Mahunter

Zatanna Zatara

Bluebird

Katana

Red Hood

Talon

The Signal

The Question

Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Renée Montoya

Crispus Allen

Jim Corrigan

Partagez | .
 

 Deux cousins, le même symbole, mais des idéologies différentes qui doivent s'accorder [Pv : Bruce Wayne | Batman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
MessageSujet: Deux cousins, le même symbole, mais des idéologies différentes qui doivent s'accorder [Pv : Bruce Wayne | Batman]   Lun 11 Juin - 21:33


Un retour parmi les vivants !
Bruce Wayne

Une reprise un peu difficile, ça faisait plusieurs semaines que Kate était dans le coma et que sa famille était inquiète. Cette information était cachée des contacts extérieurs, il n'y avait que Maggie qui était au courant afin de ne pas l'inquiéter. La rousse a été surveillé dans un premier temps pour Jacob, son père avant qu'il parte au Moyen-Orient pour des activités militaires. Ensuite, il y a eu Maggie qui est passé de temps en temps avec l'aide de Strix et d'Hawkfire de manière secrète afin de ne pas attiser la curiosité du Batman ou d'autres personnes. Comment avait-il pu réussir ? L'un des meilleurs stratèges du Colonel Kane avait créé ce plan, un exercice créer pour des besoins de confidentialités ou protection de témoin pour le Black Ops de l'armée. Bette Kane alias Hawkfire est resté auprès de Kate, usant d'une excuse de problème de santé pour ne pas aller en cours, mais ce n'était que provisoire. Ensuite, Kate a été déplacé au manoir Kane dans la plus grande discrétion et de là, Catherine Hamilton s'est très bien occupé de Kate comme une mère le ferait avec sa fille malgré leurs relations tendues. Durant sa rééducation donc après son réveil, Kate n'a pas perdu de temps avec des entraînements pour reprendre des forces et à se renseigner sur la ville grâce aux informations. Kate et Catherine ont revu leurs relations belle-mère/fille en se donnant une chance, Cathy comprenant le sentiment de Kate et Kate comprenant avoir été trop loin par moments.

Il était temps de reprendre du service après avoir suffisamment récupéré de force pour combattre le crime. Cependant, elle devait éviter de s'attaquer directement à des poids lourds comme Bane, Black Mask ou encore, les TYGERS. La justicière voulait se retrouver seule pour cette nuit, ça faisait une semaine qu'elle avait repris ses activités en ayant arrêté de petits délinquants, mais selon l'avis de ses alliés, c'était mieux pour la tester. Pour l'instant, elle ne disait rien, la rousse se savait pas totalement opérationnelle, mais ça viendra avec le temps. Or, elle est têtue et déterminée, forte et courageuse ainsi qu'impulsive et loyale. Si Batwoman voit quelque chose d'anormal, peu importe si c'est un gros calibre, elle interviendra pour sauver des vies. Son père le savait, mais malheureusement, il n'était pas à Gotham ce soir ni dans les prochains jours. La personne jouant le pseudo rôle d'Oracle ou de Penny One, c'était Bette Kane, la blonde prenait un certain plaisir à la guider. Des malfrats tentent de cambrioler l'appartement d'une personne âgée, la justicière y vole et les neutralise avec un peu de mal alors que d'habitude, ça aurait été vite plier. Kate ressent d'anciennes douleurs, selon Mallory Kimball, une infirmière de Gotham et ancienne petite amie, ça disparaîtra dans quelque temps avec du repos. Or le repos avec Kate, ça devient vite ennuyant et lassant. La jeune justicière se demandait si Strix la surveillait ou non, cette fille savait rester cacher dans l'ombre et ça fait parfois peur.

« Kate, j'ai repéré un hold-up dans une boutique dans Old Gotham, fais vite. »
« Entendu, Hawkfire. »

Batwoman prend sa moto en bas d'un immeuble et se dirige à toute vitesse vers Old Gotham, elle devait arriver à temps. Heureusement, sa moto a été modifié pour avoir une vitesse et une accélération supérieure aux autres bolides à deux roues. En à peine 13 minutes, elle se retrouve dans la zone où elle avait reçu l'alerte, un peu en retard, les voleurs s'enfuient vers les ruelles. Batwoman les poursuit avant de stopper sa moto et d'utiliser son grappin en suivant les consignes de sa jeune cousine. Elle les rattrape après avoir pris un raccourci, ils se croyaient sortis d'affaire, mais ce n'était pas le cas. La rouquine les neutralise, mais reçoit tout de même des coups, preuve qu'elle n'avait pas totalement récupérée. Le principal, c'est qu'elle avait réussi pendant que Strix avait hésité à intervenir en ne voulant pas blesser l'ego de Batwoman. Le GCPD allait être alerté après qu'elle ait déposé ses deux crétins au lieu du vol. Elle repart, cependant, elle a besoin de souffler un peu, car elle ne devait pas en faire trop en si peu de temps suite à la fin de sa rééducation. Cette période frustre Kate, ça lui rappelait son arrêt d'un an à cause de l'Intergang de Mannheim dont le chef l'avait poignardé au coeur. Aujourd'hui, sa blessure ne se situait pas au coeur et encore heureux, mais un peu partout, elle aurait pu mourir encore une fois.

La jeune rousse se dirige vers Martha Wayne Perinatal Clinic, c'était proche de sa position et elle devait respirer et se rassurer. Le nom de Martha Wayne, sa tante, ça l'avait toujours aidé à aller mieux en quelque sorte. La mère de Bruce, si seulement, elle était encore là, elle serait sans doute fière de son fils. Sur le toit de l'immeuble hospitalier, Kate regarde l'horizon de cette nuit étoilée. Batwoman pense à sa mère, de là où elle est, est-elle fière de ce que ses filles sont devenues ? Est-elle rassurée qu'Elizabeth soit en sécurité et ayant retrouvé sa famille ? Kate n'avait que 12 ans quand elle a perdu sa mère, difficile de la connaître mieux psychologiquement, mais la femme pouvait tout de même le pressentir que ça pouvait être le cas. Soudain, elle sent une présence derrière son dos, deux batarangs dans sa main droite. Batwoman pivote légèrement sur le gauche afin de pouvoir entrevoir celui qui était assez fou pour se permettre de venir dans son dos. Ceci dit, le regard de Kate était indifférent à cet individu, tôt ou tard, elle devait le croiser. La rousse s'y attendait, il est l'heure de parler sincère... Batman.

« Je savais que tu allais me retrouver dès que je sortirai de ma grotte, Batman. Je suppose que tu as des question à me poser ? Ou quelque chose à me dire ? Si oui, n'hésite pas à le faire, car j'en ai aussi. Je te laisse la parole. On est seul. »


©️ HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Justicier(e)
Masculin Messages : 2299
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Deux cousins, le même symbole, mais des idéologies différentes qui doivent s'accorder [Pv : Bruce Wayne | Batman]   Lun 11 Juin - 23:19

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

La guerre des gangs était une calamité pour la ville de Gotham City, et mes efforts pour mettre à terme ce plan démoniaque établi par l'ensemble des mafias diverses était pour le moment, un échec retentissant. Malgré tous mes efforts, personne n'avait vu le tueur du représentant, de près, ou de loin. Pourtant, il devait avoir des informateurs, des gens qui lui offraient la nourriture ou le peu qu'ils pouvaient trouver pour leur patron. Je ne m'étais pas habitué à un coup pareil de la part des mafias traditionnelles. Chose forte étonnante encore, ce calme plat de la part du Joker : Toujours porté disparu depuis qu'il avait été envoyé à l'asile d'Arkham. Je l'avais toujours vu comme un gêneur idiot et sans intérêt, qui se prenait pour quelqu'un d'intelligent alors que ses blagues étaient mauvaises. Néanmoins, il ne s'était pas encore mesuré à moi. Pas encore ... était-ce de la peur, de l'intimidation ? Ou encore même de la lâcheté ? Il ne s'était pas encore attaqué à moi, et ce manque de confiance témoignait qu'il avait peur que je ne le retrouve grâce à la faute qu'il commettrait. Je m'y attendais, et je restais aux aguets. Gotham City était si calme à cette heure tardive, sans bruit et fureur des voitures, tout était calme et propice ... Avant la tempête. Des criminels erraient encore, trop nombreux dans les rues, pour que l'on puisse espérer une reprise normale des choses, mais l'espoir venait caresser les rêves des habitants et des réfugiés : Les élections de Gotham City viendraient probablement et apporteraient sans doute leur contingent de promesses et d'espoirs brisés. Mais en temps de crise, Gotham avait besoin d'espoir, et c'était justement pour cela que Bruce Wayne se porterait comme candidat à l'élection à la mairie de Gotham City, pour redonner un semblant d'espoir et de nouvelle ère pour cette ville qui souffrait. Mais aucune personnalité ne m'inspirait comme politiciens, ce n'était que des petits fonctionnaires qui n'avaient pas l'étoffe d'être de ceux qui dirigent, non. James Specter devenait plutôt absent de la scène en ce moment, et Bruce Wayne aurait pû apporter son aide pour combattre le crime, mais pas de nouvelles ... Bonne nouvelle ? Cela ne me plaisait en aucun cas, et je me devais de l'aider si je pouvais. Quant à Jaina Hudson, ma dernière connaissance en date dans le Gotham Gotham, je me demandais ce qui la motivait vraiment, l'argent, le pouvoir, ou encore même la reconnaissance de ses pairs ? Je voyais Jaina Hudson comme une fille à papa, bien élevée, bien mignonne et terriblement séduisante, mais peut-être qu'elle prenait Gotham City pour un terrain de jeux, et qu'elle allait s'enfoncer dans un marasme, elle se ferait dévorer par la folie ambiante et elle deviendrait une corrompue, ou au pire, elle deviendrait complètement folle, au point d'être enfermée dans l'asile d'Arkham. Je me tâtais à la prendre carrément en tête à tête et à lui expliquer ce qu'était vraiment cette ville ... Peut-être qu'une petite entrée de Batman pourrait la démotiver et lui faire comprendre que Gotham City n'était pas New Delhi, et que contrairement à ce qu'elle pouvait croire, le mauvais fond de Gotham emporte toujours ceux qui essaient de faire des efforts pour la ville. Harvey Dent en était le terrible exemple et à cette pensée, j'avais un gout amer dans la bouche. Alors que je venais de mettre un terme à un braquage dans un magasin d'alcool, et après avoir ligoté et suspendu dans le vide les deux braqueurs qui hurlèrent quand ils reprirent connaissance. Deux petites frappes qui furent facilement mises hors de contrôle une fois que l'on leur met la tête contre le mur. Ils n'étaient que du menu fretin, de pauvres abrutis qui tentaient de survivre en monnayant la vie des autres, et cela, je ne pouvais pas le supporter. Une fois l'affaire réglée et pesée, je me hissais sur les toits de Gotham, à la recherche de nombreux problèmes qui pourraient sévir dans la ville. Même si la ville était en état d'urgence et qu'elle était laissée pour compte, Gotham était toujours sous ma protection, et qu'importe ce qu'il pouvait se passer, je ferai face, avec une dignité, et une ardeur au combat qui me pousseraient à donner le meilleur de moi-même pour réussir à vaincre le péril qui nous attendait. C'est alors que quelque chose attira mon attention, quelque chose qui semblait venir à moi. Qu'est-ce que cela pouvait être ? Un justicier en quête de reconnaissance ? Un jeune amateur de justice ? Ou bien cela pouvait être un de mes adversaires. Je pouvais entendre les quelques bonds rapides que la silhouette faisait, elle se rapproche de moi. Qui pouvait avoir cette capacité ? La ligue des Ombres essentiellement. Talia ? Non ... Un assassin de la Ligue que l'on aurait envoyé ? Black Canary qui vient à ma rencontre pour me parler ? Ou bien était-ce un autre criminel voulant me nuire ? Je me retourne et j'aperçois de loin, juchée sur le toit de la nouvelle clinique portant le nom de ma mère, une silhouette que je connaissais plutôt bien. Une jeune fille, assez jeune, Batwoman, perdue dans ses pensées, je me dirige doucement vers elle, l'observant, elle parla.

"Au moins, tu as toujours une bonne ouïe."

Je parle sèchement, me dévoilant et sortant de la pénombre. La silhouette ombrée se détacha pour se montrer en pleine lumière, et Batman se dévoilait sous les yeux de la jeune femme. Regardant de plus près la jeune femme qui se tenait devant moi, elle portait le magnifique costume rouge et noir propre à sa "marque" dans Gotham. Mes doutes se penchaient de plus en plus vers une absence non désirée, comme si elle répondait déjà à ma question sans que je ne la pose. C'était chose faite. Elle voulait me voir ? J'étais maintenant en face d'elle. La dernière fois avec Batwoman ne fut pas de tout repos, mais j'étais prêt à l'écouter et à savoir ce qu'elle devenait. Après tout, elle était ma cousine, nous étions liés par le sang, et je me devais de savoir ce qu'elle voulait. J'étais paré à la contenir si jamais les choses venaient à mal finir. Après tout, à Gotham City, je faisais l'objet de nombreux fantasmes, tous aussi fous les uns que les autres. Batman incarnait tous les mystères, tous les délires, et force était de constater que, malheureusement, c'était moi le responsable de ce qui arrivait à Gotham City, c'était moi qui faisait venir indirectement tous ces monstres ou tous ces héros dans la ville dans Gotham. Est-ce que Batman devait s'arrêter ? Ou bien laisser le crime revenir ? Un éternel recommencement, perpétuel et sans avenir. Pour le moment, je me devais d'élucider ce problème qui se trouvait devant moi à savoir ce qui me valait le retour de la terrible Batwoman. Je restais parfaitement calme, parfaitement maitre de moi-même, et j'abordais les choses avec une certaine neutralité. D'un ton sec, je reprend doucement, tout en lui parlant de manière calme, même si ma voix fait l'effet d'un ton grave et sec.

"La guerre des gangs continue de sévir. Je veux savoir si je peux toujours compter sur toi."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Deux cousins, le même symbole, mais des idéologies différentes qui doivent s'accorder [Pv : Bruce Wayne | Batman]   Mer 13 Juin - 17:10


Retrouvailles
Bruce Wayne / Batman

Dans la nuit de Gotham, Batwoman avait repris son costume depuis peu et elle avait décidé de reprendre du service pour montrer qu'elle était toujours là. Cependant, la rousse semble avoir loupé pas mal de choses entre-temps, comme le conflit entre les gangs et quelque chose d'autre semblait aussi se préparer. La rousse ne savait pas quoi pour l'instant, mais elle avait appris que le manoir Wayne avait été attaqué et que son cousin vivait ailleurs. Elle se sentait soulager de le savoir vivant enfin ce n'était pas étonnant vu de qui il était en réalité. La nuit allait sembler longue surtout si elle venait à tomber sur Batman, car le fait qu'elle avait disparu pendant des semaines, ça aurait pu être louche. Cependant, ça faisait un petit moment qu'elle avait repris du service et pour l'instant, elle n'était pas encore tombé sur le Chevalier noir ni même sur l'un de ses alliés. En y repensant, Kate se demandait comment le groupe de justiciers que Batman avait créé, avant l'attaque des hiboux, se débrouiller depuis tout ce temps. Elle avait été sèche et directe dans ses propos surtout vis-à-vis de Tim et de justiciers inconnus à ses yeux. Pour le moment, il semblerait qu'un pseudo-justicier semblait faire la Une des journaux comme ayant été tué. En tout cas, elle s'était arrêté pour la soirée après avoir arrêté quelques délinquants, sur le toit de la Martha Wayne Perinatal Clinic.

Pensant à une soirée sans accroc, Kate avait tort, mais tôt ou tard, il fallait bien tomber sur lui pour discuter. En effet, Batwoman avait entendu du mouvement derrière elle, sur ses gardes, méfiante, elle avait déjà sorti deux batarangs jusqu'à voir le Chevalier Noir sortir de l'ombre. Il ne semblait pas avoir changé du tout, il restait le même et complimente le fait que la rousse avait une excellente ouïe. Dans le milieu, il fallait apprendre à développer ses sens si on voulait survivre face à la criminalité et aux fous de Gotham. En tout cas, elle était seule face à Batman, en espérant que Strix faisait autre chose que de l'observer, sur le coup, la rousse voulait réellement être seule avec cet homme. Kate n'était pas venue pour se battre où se disputer avec lui, ça ne servait à rien du tout. Gotham avait besoin de justiciers et que ces héros soient soudés dans leur lutte conte le crime. Pour montrer qu'elle n'allait pas lui être hostile, la jeune rousse lui laisse l'honneur de prendre la parole en premier. Cependant, la réponse du Batman était plutôt surprenante sur le fait qu'il ne lui posait pas la question par rapport à son absence ni même ce qui a bien pu se passer après le bûcher de la Cour des Hiboux. Peut-être qu'il voulait y revenir plus tard, mais inutile de le faire attendre trop longtemps à propos de cela. Il y avait bien plus important à parler. Donc autant le lui dire tout de suite et enchaîner avec d'autres sujets un peu plus important.

« On va dire que j'ai loupé des épisodes par rapport à ce conflit. Disons que c'est difficile de suivre quoi ce soit en étant dans le coma et ma rééducation m'a pris de mon temps pour me tenir correctement informer de la situation entre les gangs. On va dire que j'avais d'autres choses en tête, cependant, tu peux compter sur moi. Fais-moi juste un topo rapide à propos de la guerre des gangs. »

Maintenant, il était au courant pour son coma et sa rééducation, or avec son apparition en ville en tant que Batwoman devrait aussi lui confirmer qu'elle était apte à reprendre du service. Après tout, Kate est une ancienne militaire, elle est très sérieuse et déterminée, la rousse sait quand elle peut ou pas combattre vis-à-vis de son état physique. Or, difficile de savoir si Batman le sait, mais de toute façon, il n'avait pas à lui dire quoi ce soit par rapport à cela. En effet, le justicier devait tout simplement lui faire un topo, un petit résumé de la situation surtout de son point de vue. Ce sera plus clair dans la tête de la justicière afin de mieux cerner cette guerre et y mettre un terme en compagnie du Batman et de ses alliés. Mise à part cela, il y avait autre chose dont elle voulait parler avec lui. La rouquine voulait parler de son fameux groupe de héros ainsi que d'autres points à mettre sur la table pour aller de l'avant. Aujourd'hui, en cette soirée, Batwoman avait envie d'unir les héros de cette ville en acceptant de travailler au côté de la Batfamily et du Réseau afin de ne pas être des cibles facile face à certains criminels. Depuis sa rééducation, elle y a beaucoup pensé surtout que le déclic fut sa réconciliation avec sa belle-mère. Ensemble, on est plus fort. Or, Kate ne voulait pas y aller sans protection, il fallait que ce dernier lui fasse confiance pour que cela fonctionne. Du coup, elle reprend la parole.

« Durant mon repos, j'ai beaucoup réfléchi. La dernière fois qu'on a eu une discussion, ça s'est mal passé surtout mon point de vue sur ton envie de former une équipe avec des débutants. Je ne reviendrai pas sur mes propos. Or, on a la même mission tous les deux, combattre le crime et délivrer Gotham de sa criminalité en tout genre. Et éviter qu'un couple avec son enfant marchant dans une ruelle après la fin d'un spectacle de théâtre se fasse tuer par un criminel, laissant un enfant en larme devant le corps de ses parents. Je ne sais pas ce que deviens ton Réseau, Batman, mais si tu comptes changer ton groupe, je compte bien en faire parti. Cependant, je dois te faire confiance et tu dois me faire confiance. » Batwoman enlève son masque afin de dévoiler son visage. « Je sais que personne ne nous verra ici, mais même si j'ai le sentiment que tu sais qui je suis, je te laisse me voir à nouveau sans mon masque. Maintenant, prouve moi que tu peux me faire confiance et que je peux te faire confiance. On a le même but, Batman ou j'ai envie de...Bruce. »

Elle était directe pour la fin, inutile de jouer à parler cinq mille ans et de tourner bêtement autour du pot. Peut-être avait-elle tort sur l'identité du Batman ? Ou elle avait raison ? Mais, elle avait durement enquêté avec son père sur l'identité du Batman et elle avait vu pas mal de chose inhabituelle chez son cousin. Et particulièrement en dessous de son manoir. Son père n'est pas colonel pour rien avec la meilleure équipe de Black Ops de l'armée américaine juste après Amanda Waller. De plus, Kate est très douée, mais avec son coma, elle n'avait pas pu avoir cette discussion avec Batman. Maintenant, il était temps, peut-être que son cousin caché autre chose que d'être le Batman, peu importe. Elle n'avait aucun doute sur son identité et il allait devoir prouver qu'il pouvait faire confiance à Kate. Après tout, le jour où les hiboux ont attaqué le manoir, elle avait failli risquer sa vie pour sauver Bruce. Le jour du bûcher, elle est venue aider sans savoir que Maggie était l'un des prisonniers. Le fait de lui parler de tout ça, Kate voulait lui montrer qu'elle voulait changer ses méthodes, au lieu de travailler seule ou de temps en temps avec des alliés, elle voulait que ce soit définitif afin d'avoir une meilleure réussite. De plus, elle avait remarqué que ça devenait dur par moments de combattre toute seule, rien qu'avec l'affaire de la Pleureuse dans cet hôpital abandonné avec Maggie. Parfois, il faut savoir changer ses principes pour devenir meilleur.

« Il y a beaucoup de chose qu'on doit se dire...mais il faut qu'on soit sur la même longueur d'onde, d'accord ? »


©️ HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Justicier(e)
Masculin Messages : 2299
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Deux cousins, le même symbole, mais des idéologies différentes qui doivent s'accorder [Pv : Bruce Wayne | Batman]   Mer 13 Juin - 18:52

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Les larmes d'un Orphelin sont sûrement la seule chose qui pourrait venir à bout de l'impassibilité du Batman. Bruce est un roc qu'il est devenu avec les années, après tout. C'est au moment où Batwoman enleva son masque qu'elle découvrit ses traits. Bien sur, cela ne fut pas difficile de deviner qui elle était, et son énigme n'était plus connue pour moi depuis des années déjà. Mais elle et moi, nous étions cousins, nous connaissions tous deux ce que cela fait de perdre quelqu'un que nous aimons. Et ça fait mal. Au point d'en devenir un héros masqué. Il est donc normal pour moi d'aider Kate et d'essayer de la comprendre, même si je ne m'y risque pas spécialement, mais je peux essayer. Quand j'y repense ... Je pense à Dick, Jason ... Tim. Orphelins eux aussi, et qu'avais-je accompli pour qu'ils deviennent meilleurs et non perdus ? Quel meilleur moyen avais-je eu pour aider un jeune dans le besoin, qui risque de finir sans rien ? Il suffit de lui donner tout. Un foyer et des ressources. Clairement, la vie avait changé du tout au tout pour eux. Le manoir Wayne est très différent du cirque, du petit appartement ou de la rue dans lesquels ils avaient vécu. Et le luxe peut même être effrayant pour ceux qui n'y sont pas habitués. Le Milliardaire s'en doutait bien. Pour Kate, c'était différent. On ne parlait pas de recueillir, mais d'être présent pour elle. D'être là pour lui rappeler qu'elle pouvait compter sur moi. C'est à ce moment bien précis, moi aussi, que je retire mon masque. Finalement, elle avait vu juste. Mes traits se dévoilent : Ceux de Bruce Wayne, le philanthrope milliardaire. Elle avait raison. Cet endroit était très discret, et personne ne pourrait nous voir, voir nos identités, et puis. Si jamais quelqu'un tentait de me faire chanter, je trouverai un moyen pour le faire taire tout en restant dans les clous. Je prends une petite pause pour encaisser ce qu'elle m'annonce, pour encaisser tout ce qu'elle a à me dire, mais aussi parce que je suis en train de souffrir de cette ville. Elle me détruit, morceau par morceau.

"Je suis fatigué, Kate. Fatigué de voir que ce combat ne mène à rien. Fatigué de voir que, quoique je fasse, je n'arrive pas à sauver cette ville d'elle-même. Le Réseau me permet de garder un infime espoir, mais au fond de moi, je sais que si je meurs, rien ne s'arrêtera. Tout continuera, comme toujours ..."

Pour quelqu'un qui n'a pas l'habitude de gérer ce genre de situation, et qui se mure dans le silence et une apparente indifférence, l'élan de confiance du milliardaire justicier de Gotham. Je me laisse aller à un léger constat amer sur mon combat. Combien de vies avais-je laissé mourir ? Combien de fois cette ville était sans cesse sur le point de s'auto-détruire ? Combien de fois étais-je sans cesse en train de compter les victimes, alors que je pourrai mettre un terme à tout ça, de manière radicale. Je me laisse simplement faire, je reste dans mes pensées pendant quelques secondes, prenant le temps de bien assimiler tout ça, il me fallait du temps pour me confier, et c'était uniquement dans la famille que l'on pouvait avoir un certain réconfort. La famille aide parfaitement à tout cela. Et Kate était ce qui me restait de famille en terme du sang. De longues secondes sans qu'aucun mot ne sort de la bouche des deux protagonistes.

"Je serai ravi que tu sois à mes côtés, Kate. Crois-moi, j'en ai bien besoin ces derniers temps ..."


Les temps sont éprouvants pour moi, pour Wayne Entreprise, pour Alfred et pour tous les autres. Alfred, qui était bien plus compétent que Bruce lorsqu'il s'agissait de remonter le moral des gens, et tout simplement d'aider à surmonter les peurs, les doutes et les douleurs. Il avait été une sorte de béquille après l'assassinat de Thomas et Martha. Alfred espérait aussi aussi que le jeune homme qu'il recueillit trouve la paix, mais à l'inverse, je ruminais encore la colère de la mort de ses parents, même après toutes ces années. Et être sur le toit d'un bâtiment qui portait le nom de ma mère était quelque chose de douloureux, quelque part dans ce qui me restait de cœur. Quand on y pense, si quelques photographes étaient présents et qu'ils viennent forcément immortaliser la scène, cela serait quand même assez drôle pour toute la ville. Bruce Wayne est une figure célèbre de Gotham, il n'y couperait pas. Même si les journalistes n'avaient aucune idée de ce qu'ils étaient réellement en train de photographier. Ils titreraient demain quelque chose de complètement débile. « Bruce Wayne dans une relation étrange avec sa cousine, déguisés en justiciers » Mieux valait les ignorer. Observant Kate avec une certaine douceur, plutôt rare dans le regard, je m'imagine ce qui se serait passé si sa mère n'avait jamais été tuée. Si tout cela n'avait jamais altéré sa vie. Et si elle était devenue quelqu'un d'autre. Quelqu'un qui soit heureux de vivre, quelqu'un qui ne se soucie pas de ce qui se passe dans cette ville. Question qui n'aura jamais de réponse ... Le masque retiré, nous pouvions nous faire confiance l'un l'autre désormais.

"Tu peux me faire confiance, Kate. Et je souhaiterai te faire aussi confiance."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Deux cousins, le même symbole, mais des idéologies différentes qui doivent s'accorder [Pv : Bruce Wayne | Batman]   Lun 18 Juin - 17:49


Aie confiance !
Bruce Wayne / Batman

Il fallait une relation de confiance entre Kate et Bruce en tant que justiciers, une relation qui était difficile à établir dans le passé entre les Wayne et les Kane. Sans doute à une compétition de richesses absurdes, mais là, il s'agissait de combattre un mal et d'en délivrer Gotham pour les amener vers la paix. Cependant, c'est un combat bien difficile avec beaucoup d'obstacles et de pertes, il en fallait du courage et d'un mental d'acier pour continuer de lutter contre la folie et le meurtre dans cette cité du crime. La religion du crime et l'Organisation Medusa voient en Gotham, le nid du mal absolu, un lieu où il y aurait une malédiction qui ferait en sorte que cette ville ne soit jamais délivrée de son emprise. Batwoman l'avait traduit comme ça de la part d'Alice et de Sune dans le passé. Bien sûr, à la différence, Alice alias Elizabeth Kane avait été manipulé par son organisation pour penser ainsi et sans doute par Bruno Mannheim. Cependant, Kate n'a jamais abandonné l'idée de défendre Gotham et ceux, malgré son état physique actuel, car c'était sa mission. Batman est quelqu'un de fort et d'imperturbable lorsqu'il porte le costume, le soldat parfait dirait Jacob Kane. Cependant, tout homme à ses moments de faiblesse et ses moments de doute sur sa façon de faire les choses. Malgré leur fierté et leur égocentrique, l'humain avait souvent le courage d'avouer leur échec ou faiblesse à d'autres pour obtenir conseil et réconfort ou bien, le pardon. Il en était de même avec Batman ou plutôt Bruce quand ce dernier enlève son masque afin de gagner la confiance de sa cousine. Les paroles de Kate avaient réussi à atteindre le Bruce Wayne coincé dans le Batman, elle avait été sincère, une qualité que son père appréciait, mais ayant eu souvent des répercussions négatives dans sa vie. En effet, la sincérité envers son major sur son homosexualité qui l'a conduit à son renvoi de l'armée par exemple. Elle l'écoutait parler.

Rien qu'en l'écoutant, on entendrait un soldat épuisé combattre son ennemi en ayant l'impression que l'ennemi revenait souvent à la charge malgré le nombre de fois qu'il le bat. Que cette ville était condamnée et ceux, malgré ses efforts à lutter contre le crime depuis si longtemps. Et que même après sa mort, rien ne changera, ni même l'effet du Symbole que le Batman représente chez les criminels ainsi que chez les civils. Crainte et espoir, tout dépendait comment ce Symbole était utilisé et sur qui. Or, Kate a toujours vu ce symbole comme un espoir, c'est grâce à son cousin qu'elle est aujourd'hui, Batwoman. Un espoir qui lui a permis de reprendre goût à la vie, d'avoir un objectif et un moyen de défendre son pays contre la criminalité. Pour les criminels, le Symbole et le nom du Batman représentaient la crainte, la descente en Enfer et la vengeance, mais pour certains, ça représentait aussi, le défi comme Bane ou le Joker par exemple. Le Batman est éternel et son symbole peut être une représentation de toute chose. Et son fameux réseau semble lui donner un infime espoir dans sa lutte. Rien qu'à le voir ainsi, la rousse semblait triste pour lui, mais extérieurement, elle ne montrait aucun signe, car il ne fallait pas montrer que cet homme soit vu comme faible. Non, il est fort, il a combattu pendant tant d'années seules avant d'avoir des alliés. Il mérite ce moment de faiblesse. La main de Kate se pose sur son épaule gauche, un sourire léger s'affiche sur son visage. On pouvait en général, comparer Batwoman à Batman en ayant un comportement presque similaire, mais la rousse est humaine et elle a un coeur pour avoir de la compassion pour son prochain.

« Je comprends ta fatigue Bruce, tu luttes depuis si longtemps en tant que Batman, mais tout régler par toi-même ne suffira pas à sauver Gotham. J'ai compris cela, il y a peu. Seul, on peut lutter autant de fois qu'on le souhaiterait, mais ça sera comme couper la tête d'une Hydre, ça fera qu'en repousser plusieurs. Cependant, à plusieurs, en équipe, on peut y parvenir, en pouvant libérer un passage vers la faiblesse de l'Hydra et la tuer définitivement. Bien sûr, je te rassure quand je dis tuer, c'est une métaphore. J'ai su qu'en mettant ce costume que ma lutte sera sans fin, car le bien et le mal, c'est comme l’Ouroboros, ça sera sans fin. Or, j'étais seule et je me voulais indépendante de toi et des autres. Ton Réseau est sans doute la solution, mais il a besoin d'être pris en main par quelqu'un d'expérience avec un groupe, pouvant la gérer comme une chef d'escouade. » Elle coupe un peu avant de reprendre la parole. « Notre combat ne sera pas vain, Bruce. Même si on meurt dans plusieurs années, on inspirera les futures générations à lutter contre le crime, mais en attendant, ensemble, fait en sorte que la criminalité faiblisse et ne perdons pas espoir. Le Batman est notre Symbole, si il tombe, nous tombons, comprends-tu ? Mais si tu as besoin de parler de quoi ce soi qui te fait mal ou te rendre malheureux, tu peux compter sur moi et sur ton entourage. »

Bruce Wayne est son cousin, elle l'a toujours aimé et respecté pour ce qu'il était. Elle n'a jamais la chance d'être souvent là pour lui, pour mieux le connaître et bien des choses, mais il était l'un des seuls membres de sa famille de vivant. Cependant, elle avait plus de chances que lui, en effet, Kate avait encore sa soeur jumelle et son père, quant à Bruce, il n'avait qu'Alfred avant de rencontrer Dick Grayson, Jason Todd, Tim Drake, Barbara Gordon ou encore, Damian, son propre fils. Au fil du temps, il avait su être entouré par de bonnes personnes, des jeunes pouvant être comme ses enfants avec le temps. On pouvait dire ce qu'on voulait sur son cousin, mais il a un coeur en or. En tant que Batman, il pouvait se montrer froid et dur, mais il agit toujours pour le bien de tous en voulant s’accommoder tous les fardeaux pour que personne ne meurt. Kate avait senti ce sentiment envers Bette, mais elle avait fait l'erreur de la mettre de côté dans le passé et elle avait failli mourir. Aujourd'hui, combattre le crime seul, ce n'était plus une option ni une obligation, le fait d'être indépendant à un groupe avait ses limites. La jeune justicière allait combattre au côté de son cousin et des autres héros de la ville. En tout cas, Bruce était content qu'elle fût à ses côtés, car ses derniers temps, il en avait bien besoin. Kathy avait bien compris cela par rapport à Wayne Enterprise dont Bette n'arrêtait pas de lui casser les oreilles avec cela depuis quelques jours.

« Je suis également ravie que tu sois aussi à mes côtés, j'ai été plutôt dure avec toi auparavant, mais on va dire que c'est dans nos gênes de Kane, Bruce. Et moi aussi, j'en ai besoin...peut-être que frôler la mort m'a fait réfléchir sur beaucoup de chose. »

D'ailleurs, en parlant du fait d'avoir beaucoup réfléchi depuis son réveil, Kate devrait parler avec Maggie à propos de deux sujets qui lui tiennent à coeur. Cependant, elle y pensera lorsqu'elle rentrera, pour l'instant, elle était avec Bruce. La jeune femme avait des sujets à traiter avec lui pour l'avenir de leur coopération et de Gotham. À visage découvert, ils pouvaient être reconnaissables, mais par chance, Strix était dans les alentours pour vérifier qu'il n'y avait pas de fouineur sans pour autant venir les espionner, elle respectait l'intimité de Kate et ses réunions importantes surtout si elle a vu que c'était avec Batman avec qui Kate parlait. En y repensant, elle avait coupé son micro et autres pour que Bette n'écoute rien ni ne voit rien, ça devait peut-être l'inquiéter d'avoir agi comme cela, mais par respect à Bruce, elle ne devait pas dévoiler son secret sans son autorisation à quelqu'un d'autre. Bruce rassure Kate qu'elle pouvait lui faire confiance et qu'il souhaiterait vraiment faire confiance à sa cousine. Elle croise les bras et se met à lui répondre.

« Tu peux me faire confiance, Bruce. Et d'ailleurs, je me demandais si je pouvais rejoindre ton Réseau en compagnie de ma petite équipe, ça fera un plus pour coordonner notre combat et nos informations sur la criminalité de Gotham, tu ne crois pas ? »

« Eh ben, une réunion de famille sans moi, soeurette ? » Une voix féminine se fait entendre juste à gauche, à quelques mètres d'eux.

Kate se retourne en étant surprise de la voir ici, elle avait bien sûr reconnu la voix d'Elizabeth Kane, elle ne pensait pas la voir sur ce toit ni à Gotham, d'ailleurs. Sa jumelle était censé être retourné à Bruxelles pour se reposer et récupérer une meilleure santé mentale dans un atmosphère plus saint pour elle. La rousse se demandait si Jacob était au courant de l'arrivée d'Alice dans Gotham, mais ça m'étonnerait sinon Kate aurait été directement informé de son arrivée en ville et l'aurait accueilli. De plus, ça faisait si longtemps qu'elle ne l'avait pas vu. Batwoman avait prévu d'aller à Bruxelles après s'être occupé des Hiboux, mais elle avait eu un empêchement de type coma à ce moment-là. Elizabeth portait une tenue assez atypique, une coupe de cheveux différente d'avant et une arme entre ses mains, ce qui ne plait ni à Kate et sans doute moins à Bruce. Elle s'approche doucement d'eux avec le sourire avant de prendre la parole.

« Salut cousin Bruce, ça remonte à loin le temps qu'on jouait dans la cour du manoir. Maintenant, tu utilises Gotham comme cour pour ton combat contre le mal ! » Elle montre son arme à sa soeur et son cousin. « Je vois que ça vous intéresse, mais je vous rassure, il n'est pas mortel. Juste des balles ayant le même effet qu'un tazer ! »

« Elizabeth...Que fais-tu ici ? Tu n'es pas censé rester à Bruxelles pour te reposer et reprendre ta vie en main, loin de cette folie ? » Elle jette un oeil vers Bruce. « Excuse-moi Bruce, je ne m'attendais pas à la voir débarquer ici. »

« Tout d'abord, ma chère soeur, c'est Red Alice ! Et, non...je me suis reposé assez longtemps, je crois. J'ai entendu parlé de la part de Bette que tu étais dans le coma et en ayant frôlé la mort. Du coup, je suis venue te voir pour t'assister et qu'on...rattrape le temps perdu. De plus, je veux me racheter du mal que j'ai fais en ayant été Alice de la Religion du Crime. » Elle regarde Bruce toujours avec le sourire. « Cher Bruce ou Batman, j'espère qu'on aura le temps d'apprendre à mieux se connaître et je te promets que je serais sage ! Red Alice au rapport ! »

Aucune idée de ce qu'avait sa soeur en tête, mais bon, Kate savait très bien qu'Elizabeth était surtout revenue après s'être inquiété par sa jumelle. Cependant, son envie de combattre le crime était un mystère pour Kate même si elle se disait, avoir l'envie de purger le mal qu'elle avait fait dans le passé; Hormis avoir combattu Kate à deux reprises, kidnapper Jacob et failli empoisonner toute la ville, bon, elle n'a tué que très peu de personne et ses actes ne sont pas trop connu dans Gotham. Cependant, elle n'était qu'une victime d'une maudite secte, mais si elle montre sa bonne foi alors pourquoi pas. En tout cas, elle ne pouvait pas le lui refuser, la connaissant, elle la suivrait quand même, même si Bruce la dispute ou autre, ça ne changerait rien du tout. Elle avait encore des traits de son ancienne personnalité, mais rien de bien grave. La jeune femme regarde Bruce en soupirant.

« Je me porte responsable d'elle, si ça peut te rassurer, Bruce. D'ailleurs avec Bones, elle n'a montré aucun signe de complicité et depuis quelques années à Bruxelles, elle se tient bien et ne montre aucun signe de folie ou autre. Et pour être honnête...Je lui fais confiance, mais je garderai tout de même un oeil sur elle. Qu'en penses-tu ? » Dit-elle avec un petit air sérieux envers sa soeur. « Et...si je peux l'aider à rester dans le bon chemin...De plus, je ne serais pas Batwoman toute ma vie, non plus donc Bette la gardera à l'oeil aussi. D'ailleurs, j'ai besoin de te parler de la Cour des Hiboux après cette conversation à propos de Red Alice. »


©️ HELLOPAINFUL




Tenue d'Elizabeth Aka Red Alice : https://i.pinimg.com/736x/a3/90/e8/a390e834926339177c8397e3162f2a41--batwoman-superheroes.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Justicier(e)
Masculin Messages : 2299
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Deux cousins, le même symbole, mais des idéologies différentes qui doivent s'accorder [Pv : Bruce Wayne | Batman]   Mar 19 Juin - 0:09

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Une femme qui est prête à prendre une décision, et de tout plaquer depuis Bruxelles pour venir à Gotham City, pour me voir et en savoir plus sur le folklore de la ville ? Ce n'était pas banal. Pour tout dire, je pensais que Kate avait engagé Red Alice pour venir me surveiller, mes agissements et mes propres alliés, dans l'optique d'une nouvelle campagne visant à me détruire de l'intérieur. Mais Red Alice avait un passif avec Kate, elle était ma cousine et elle était sa sœur jumelle. Nous avions discuté de beaucoup de choses, Kate et moi. Beaucoup de choses qui nous font du mal à l'un et à l'autre. Mais dans la lutte contre le crime, je me dois de garder espoir, de garder mon intégrité, et de toujours tout faire pour arriver à mon but. L'arrivée de Red Alice fut légèrement étonnante, je ne m'attendais pas à la voir, et c'est à ce moment même que je remis alors mon masque sur le visage. Et même si j'accordais rarement ma confiance au premier venu, quelque chose en elle se dégageait, une espèce de je ne sais quoi qui me disait qu'il était là pour m'épauler et m'aider dans ce temps de crise. On avait besoin de toute l'aide disponible. Et même si j'avais eu la même défiance avec Simon Trent ou encore Catwoman, je pouvais néanmoins apprécier l'aide. Quand la guerre des gangs sera terminée, il faudra alors discuter plus en profondeur avec les membres du Réseau. Dick devait se charger de Blüdhaven pour le moment, Batgirl se chargerait des docks, moi d'Arkham. Aucunes nouvelles de Nightrunner et de Ashbird, comme si ils avaient disparu. J'espère qu'ils n'avaient pas finies égorgés dans une ruelle sombre de la ville. Gotham City pouvait se montrer horrible quand elle s'y mettait. Pour le moment présent, ses réponses me suffiront, bien que je devais garder un côté de réserve. Il fallait se méfier des âmes charitables de Gotham City, parfois, elles avaient le même glamour qu'un Mister Zsasz qui vend des bonbons à des enfants : En gros, il faut se méfier de cette ville et des rejetons infernaux qu'elle engendre. Kate et moi, nous pouvions nous comprendre, nous pouvions nous estimer et nous étions presque à armes égales dans la lutte contre le crime, mais parfois, ça ne suffit pas, et en ce moment, j'éprouvais un certain malaise. Peut-être était-ce la conséquence logique de tous mes malheurs actuels. Une passade, je dois continuer à avancer, quoiqu'il arrive. Pour ce qui était du Réseau, elle avait raison sur un point. On avait besoin de quelqu'un pour coordonner et gérer l'équipe d'une main de maitre. Et Kate avait été dans l'armée. Elle pouvait répondre à cette idée possible.

"Tu es une combattante et j'apprécie ton aide spontanée, Batwoman. Penses-tu être capable de mener les troupes à la victoire, soldat ? Tu auras accès à toutes les informations du Bat-ordinateur selon tes envies. Quant à toi, Red Alice, je te surveille ..."


Le ton est donné, il fallait le reconnaitre et ne pas cracher dans la soupe quand on vous la mettait sous le nez. Par contre, il fallait un ensemble de règles pour survivre à Gotham City. Un faux pas et on condamnait un innocent au bûcher du péché de la ville. Même si les dispositifs de Batwoman indiquaient qu'il respectait la vie humaine, je tenais à rappeler ce que je porte comme morale, comme éthique vis à vis de mes alliés. Le Réseau était au courant, le Réseau connaissait mes demandes, et au moindre faux pas, il pouvait apporter l’opprobre et la désolation dans mes rangs. Pour le moment, je me devais de bien gérer mes jeunes, de faire en sorte qu'aucune casserole ne nous tombe dessus, à moins de la prévenir juste à temps.

"Ce sera dur, tu sais. La guerre ne s'arrête jamais à Gotham. Tu le sais comme moi."


Elle devait se douter de cet état de fait, et même un simple rappel se devait d'être fait par Batman. Gotham City était une ville infâme, un cloaque boueux dans lequel on essaie de survivre, de sortir, de relever la tête. Sans cesse. Et parfois, j'avais envie de tout lâcher, de prendre ma retraite et de laisser la ville à un autre. Mais je ne le peux pas. J'observais l'équipement que Red Alice semblait arborer, et même si elle avait de nombreux dispositifs, Gotham savait vous tester, elle savait vous pousser jusqu'aux limites, et parfois ... Elle vous faisait faire des choses horribles. Même si la tentation était souvent puissante, même si elle était monstrueusement abjecte, insidieuse, elle vous testait et éprouvait les fidèles. J'en étais venu à une conclusion presque biblique de la chose. Gotham fut crée pour éprouver les fidèles, pour montrer que l'Homme peut être maitre de son destin, qu'il peut choisir aisément entre le bien et le mal, et qu'il peut encore faire la part des choses, et savoir dire "Non" quand il se devait de l'être. Mais la ville est suffisamment vicieuse pour vous faire pencher du mauvais côté. Je me demandais si Red Alice tiendrait le coup. Elle n'était pas Kate, elle était autrement constituée dans son mental. Et je devais faire attention avec elle. Rester prudent en toute occasion, même quand on croit connaitre quelqu'un, on peut facilement être trahi.

"On a affaire à un criminel qui semble nouveau en ville. Un certain Haraldson qui s'est échappé de Blackgate pendant une évasion. Je n'ai pas détecté de grosse activité dans le secteur ce soir. Tout semble calme."

L'idée même que ce type, qui semblait se faire appeler, selon Vicki, un assassin extrêmement habile et intelligent, me laissait de glace. Ils disaient tous ça et se faisaient bêtement avoir au final. Un jour où l'autre, il serait en face de moi, et un jour où l'autre, il comprendrait ce que ça fait, de jouer avec la naïveté des autres. Je lui infligerai la peur nécessaire pour le renvoyer en Suède ou bien, je l'enfermerai à Arkham, avec tous les autres ... Tous les autres monstres de ma vie ... J'avais lu quelque chose, quelque chose d'intéressant à propos de la peur, à propos des phobies, mais impossible de remettre la main dessus pour le moment. Il me fallait quand même faire attention. Même le plus petit criminel peut être un danger si l'on ne prend pas garde. Sauf Kite-Man. Lui, c'est autre chose. Red Alice, j'ai bien du mal à faire confiance à une femme qui porte le nom d'un personnage issu du monde de Lewis Carroll. Quand on y pensait, je n'avais jamais osé relire ce livre que ma mère me lisait : Alice au Pays des Merveilles. C'était le dernier qu'elle m'avait lu avant de mourir dans cette allée du crime. Ce qui fait référence à ce livre me met mal à l'aise, mais je ne fais aucun commentaire. "Alice", si je ne me trompe pas, ce nom en allemand est proche du mot "dualité", il faudra que je me renseigne sur l'organisation dont elle semble revenir. Reprenant ma discussion, d'un ton sec.

"Nous le coincerons. Tôt ou tard, il fera une erreur. Il y'a en tout cas, beaucoup de travail à accomplir encore ..."

Je disais ça sur un ton assez direct, assez abrupt. Oui, on l'aura, et quand il sera dans une cellule capitonnée, le travail sera accompli. Mais combien de victimes encore ? Combien d'âmes perdues pour ce simple jeu avec ce Haraldson ? Gotham City en avait la réponse, elle savait que je perdais du temps, et que plus j'en perdais, des innocents étaient jetés en pâture aux monstres. Limite, cet épouvantail pourrait attendre. Des monstres comme Zsasz, Double-Face, Grundy, ou encore même le Joker étaient introuvables, et c'étaient eux les véritables dangers. Tendant le bras et présentant ma main, je m'accorde à donner, à Kate et à Red Alice, une once de confiance. Chose rarissime venant de ma part, car je n'étais pas facilement prompt à donner ma bénédiction.

"On se met au boulot alors ?"


Le ton est solennel. Et même si nous venions à peine de nous rencontrer, en ce qui concernait Red Alice, quelque chose me disait qu'elles seraient un atout dans la toute nouvelle lutte pour Gotham City. Un atout oui, mais deux femmes de plus à surveiller, et surtout, à éviter de voir se faire tuer bêtement. Elles avaient des compétences et ça se remarquait oui, par contre, Gotham en ce moment n'était pas Gotham City, pas la vraie à mes yeux. La guerre la défigure, et il nous faut la soigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
MessageSujet: Re: Deux cousins, le même symbole, mais des idéologies différentes qui doivent s'accorder [Pv : Bruce Wayne | Batman]   Lun 25 Juin - 17:23


Patrouillons !
Bruce Wayne

Kate n'avait pas prévu l'arrivée de sa soeur jumelle ni Batman d'ailleurs, c'était étonnant de la voir débarquer à Gotham. Il était également étrange que Jacob ne lui ait rien dit en ayant pris des dispositifs nécessaires pour la surveiller et la protéger. Peut-être qu'il n'était pas au courant que sa seconde fille soit partie de Bruxelles. Ceci dit, ça embêtait Kate qu'elle soit là, surtout au vu de la situation à Gotham. Mais au fond d'elle, la rousse était tout de même ravie de la revoir en pleine santé et apte à savoir ce qu'elle faisait. Pendant longtemps, Elizabeth n'a montré aucun signe négatif de trouble mental, de violence ou quelque chose qui pourrait indiquer qu'elle ne guérissait pas de sa triste aventure du passé. Or, Batwoman était tout de même informé du fait que ce traumatisme et ces expériences ne disparaîtront jamais de l'esprit de Bethy. La mort de sa mère et de sa fausse soeur ne partira jamais de ses cauchemars et ça, peu importe le nombre de fois qu'elle pourrait en parler ou qu'elle enfermera un criminel dans une cellule à Blackgate ou à Arkham. Bruce avait remis son masque quelques secondes après l'arrivée de Red Alice, c'était compréhensible, mais trop tard également. Kate ne l'avait pas encore remis, après tout, sa jumelle connaissait son identité depuis toujours et cela ne s'était jamais ébruité du côté des méchants. Or, la rouquine affirme à Batman qu'elle gardera à oeil sur sa soeur afin d'éviter tout problème ou soupçon qu'on pourrait faire sur elle. Bethy semblait contente d'être là comme si c'était une réunion de famille, ça y ressemblait, mais ce n'était pas vraiment le cas. Mais soit, après cela, le chevalier noir voulait savoir si Batwoman était capable de mener les troupes, en plus d'avoir accès à toutes les informations nécessaires sur le Bat-Ordinateur. Et pour finir, il met en garde Bethy qu'il la surveillait.

« Bien sûr, Batman. Je ferai en sorte qu'ils deviennent plus fort et plus compétent afin qu'ils puissent s'organiser et combattre sans commettre d'erreur irréversible. Cependant, ils vont devoir suivre mes entraînements et ordres pour que tout ce passe bien. »
« Être surveillé me semble si habituelle dans mon quotidien...»

En effet, si Batman comptait laisser Batwoman gérer l'organisation et le reste du Réseau, il fallait de la confiance et du respect que ce soit lui ou elle, ils ne devaient plus se chercher, mais se trouver. La jeune rousse voulait réellement aider Batman dans sa lutte et rendre son équipe plus forte et indépendante afin de pouvoir leur confier des missions sans s'inquiéter ou avoir des doutes sur leur motivation ou leur compétence. Batwoman sera intransigeante avec eux-mêmes avec sa soeur jumelle. Kate a été militaire, elle a suivi des entraînements des plus poussés, des plus stricts, sévères et intenses que les autres cadets. Et pourquoi ? Car, elle voulait diriger une équipe et pour cela, il fallait avoir les épaules et la mentalité pour y parvenir. Avoir des responsabilités, c'était important, mais à la fois, difficile, car il fallait savoir prendre des décisions difficiles. Et durant ses années en tant que Batwoman, la rouquine avait dû en prendre, cela s'était retourné contre elle ou ça lui avait été avantageux. Or, la vie de justiciers dans Gotham, ce n'est pas Métropolis ou Coast City, les criminels de Gotham étaient les pires de tous. Il fallait que les soldats soient forts mentalement et impeccables pour survivre dans ce monde de chaos. Bruce avait raison lorsqu'il reprend la parole que la guerre sera difficile, car il ne s'arrêtera jamais. Elle le sait tout comme lui, mais il ne fallait pas abandonner pour autant. Un hochement de tête et la rousse remet son masque, Bethy reste silencieuse et semble consciente de la difficulté de tout cela.

Il y avait un nouveau criminel dans Gotham selon Batman, un certain Haraldson qui s'est échappé de Blackgate profitant d'une évasion. Encore un qui errait dans la ville et difficile de savoir où il pouvait se trouver, mais comme n'importe quel criminel, il fera une erreur et ça sera suffisant pour le neutraliser. Mais le plus inquiétant venait du fait que Batman trouvait Gotham bien calme ce soir, il n'y avait pas de grosse activité dans les rues. Il n'avait pas tort, la rousse avait bien patrouillé dans Gotham, mais hormis des petits cambriolages et hold up, il n'y avait rien eu de vraiment spécial. Les fous et les pires criminels faisaient une pause en ce moment ? Ou ils préparaient quelque chose d'anormal ? De plus, Kate n'avait plus de signe de l'organisation Medusa ni même celle de Strix, en espérant qu'elle allait bien. Or, le Chevalier Noir semblait un peu inquiété vis-à-vis de ce nouveau criminel qui se baladait sans doute dans la cité du crime. Mais comme il l'a dis, tôt ou tard, on lui mettra la main dessus, car il aura commis une erreur. Beaucoup de criminels faisaient l'erreur de les sous-estimer et de les défier pour au final, perdre contre eux. Mais, ça pouvait aussi fonctionner dans le sens inverse, mais bon, c'était un peu rare. Il y avait beaucoup de boulot à accomplir pour le moment surtout avec un Joker ou un Zsasz en pleine nature.

« En effet, c'est pour ça qu'on doit tous être uni en tant que justiciers afin de mieux s'occuper à protéger les habitants de Gotham et rendre à cette ville, sa paix. »
« Hum...Tu sais que faire naître la paix dans Gotham, ça ne sera qu'un rêve. Le mieux, est de s'occuper des gros poissons et faire en sorte qu'ils ne sortent plus de leur tanière afin qu'ils n'influencent plus personne pour commettre leur crime. Ils ne sont peut-être que des cirminels pour vous, mais il y aura toujours un "héritier" si on ne s'occupe pas correctement d'eux. »
« J'en doute pas, mais ça reste un objectif. »

La paix n'est qu'un rêve, hein ? Kate en avait parfaitement conscience, mais avec un tel objectif, elle pourra toujours combattre le crime afin de l'atteindre. Pour beaucoup, c'est comme essayer de toucher la lune, mais rien n'est impossible. Cependant, il fallait trouver une façon de la faire sans causer de mort dans leur sillage que ce soit parmi les criminels, les justiciers et les civils. Il y avait tellement de choses à prendre en compte et ça, elle espérait le faire aussi comprendre à Maggie. Soudain, la main de Bruce se tend vers Kate, comme pour serrer la main, conclure un pacte ou un contrat. Une marque de confiance peut-être ? La rouquine n'en savait rien, mais soit, elle lui serre la main par respect avec un léger sourire en le regardant dans les yeux. Il était sans doute temps de se mettre au boulot et de chopper de la racaille à enfermer en prison. Bien sûr, ça ne sera pas un chemin facile, mais ensemble, ils pouvaient faire la différence.

« Bien sûr, mais que dis-tu de convoquer le Réseau pour une mise au point ? Inutile de perdre de temps et faut mettre tout ceci opérationnel. Profitons de ce calme pour le faire, tu ne crois pas ? Au pire, j'ai deux alliés qui me préviendront en cas de gros soucis et j'imagine que de ton côté, ça sera aussi le cas. »

Red Alice vient de repenser à quelque chose et se rapproche d'eux. « D'ailleurs, j'y repense ! Ça fait une semaine que je suis là et j'ai entendu une rumeur dans les Narrow. J'ai profité pour prendre mes marques et j'ai entendu parler d'un Fantôme de Batman protégeant les Narrows. Dernièrement, ce drôle de justicier aurait combattu un type bizarre avec une faux...On aurait vu des ninja aussi ! » Elle dit ça d'un air joyeux. « Je ne savais pas que Gotham avait tant d'animation, cette ville regorge de mythe, de légende et d'histoire à ne pas dormir la nuit ! Enfin bref...qu'en pensez-vous ? »

Kate la regarde d'un air perplexe. « Je n'ai pas entendu ça, mais bon après tout, j'étais en pleine rééducation. Strix et Hawkfire étaient concentrés à repérer les planques de la Cour des Hiboux. Peut-être qu'un membre du Réseau en a entendu parlé ou l'un de tes alliés les plus proches, Batman. Ça serait embêtant si quelqu'un usurpe ton identité de justicier et fasse n'importe quoi. Mais ton histoire me paraît un peu folle, Red Alice.»

Kate sort son grappin et soupire, la rousse aurait dû essayer de s'informer un peu plus sur ce qui se passait en ville. Au moins, ça l'éviterait d'être surprise par pas mal de chose, mais tout d'abord, il était intéressant de voir la réaction de Bruce par rapport à cette histoire. Mais le plus important, c'était sa réponse par rapport à un rendez-vous avec le Réseau afin de faire une mise au point. Ceci dit, Fantôme du Batman, quelqu'un osé vraiment s'appeler comme ça ? Étrange, mais soit, ce n'était pas le problème de Batwoman pour l'instant et ça ne semblait pas être dangereux pour s'y attarder. Or, Bethy avait fait du repérage un peu partout afin de reprendre ses marques, curieux comme comportement. Avant de partir, autant voir où ils allaient comme ça, car partir à l'aveugle, ça ne leur ressemblait pas non plus.



©️ HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Justicier(e)
Masculin Messages : 2299
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Deux cousins, le même symbole, mais des idéologies différentes qui doivent s'accorder [Pv : Bruce Wayne | Batman]   Mer 27 Juin - 17:44

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Même si je redoutais de lui faire pleinement confiance, en parlant de la jumelle qui fut surnommée "Alice" autrefois, il était intéressant de la voir se complaire dans son nouveau rôle. J'étais même assez content intérieurement de voir une nouvelle alliée pour le Réseau, qui pourrait me permettre de souffler un peu. J'étais épuisé, et ce rythme que j'enchainais allait me tuer d'une manière ou d'une autre. J'espérais que Nightwing donne aussi de ses nouvelles, ainsi que Nightrunner, Batwing, Batgirl et Tim. Pour ce qui était de Tim, il avait tout bonnement et tout simplement disparu de la circulation, même si je le soupçonnais d'être retourné dans son perchoir caché dans Gotham, le Joker n'a pas été tendre avec lui dernièrement ... Quelque chose d'étrange me disait qu'il était en danger, même après les épisodes traumatisants qu'il a vécu. J'attendrais de voir son prochain rapport, s'il arrive à le faire bien sur. Kate se saisit de ma main et la serra. Elle exprima sa fierté de travailler enfin avec moi et de préparer à nouveau le Réseau, d'en faire la directrice actuelle pour gérer les recrues donc. Si elle voulait du travail, y'en avait, et Gotham avait peu de temps ... Dans un sens, c'était bien oui, mais de l'autre, qu'elle fasse attention. Je la surveillerais au début, pour voir si elle s'en sort, mais de toutes façons, je l'aiderai du mieux que je peux. Batwoman faisait quelques suggestions, je hochais la tête pour approuver, elle avait toujours eu de bonnes méthodes, et aujourd'hui, le renseignement se faisait avec les coups et les menaces, plus que d'habitude. Son raisonnement était plutôt bon, et j'étais content de voir quelqu'un de réfléchi, qui ne se lançait pas tête baissée droit dans le piège. Il fallait faire preuve de grande force morale pour se retenir d'intervenir et de peser les dangers que pouvaient représenter une secte qui se cachait dans les entrailles d'un ancien lieu de culte. Elle avait survécu aux atrocités de certaines cabales maudites dans Gotham, notamment la secte du crime, une organisation qui ne jure que par le nom des filles Kane de Gotham. Elle avait survécu, sa jumelle aussi. Elles feraient de bonnes alliées pour le Réseau. C'était certain. Revenant à Red Alice, je la regarde avec une moue des plus sérieuses.

"Ce doit être le Fantôme Gris, un de nos alliés. Un ancien de Gotham qui est revenu sur le devant de la scène. Batwoman, tu as carte blanche pour le Réseau. Tu es la mieux entrainée et la plus expérimentée pour le terrain. Je sais que tes connaissances seront appréciées."


Je sors de ma bat-ceinture un petit gadget presque minuscule. C'était un petit boitier qui, une fois activé, me transférerait un bip dans mon casque, m'indiquant que je devais revenir vers Kate ou sa sœur. Cela me permettrait de savoir quand je pouvais passer pour en savoir un peu plus sur cette affaire que Simon Trent devait gérer. Bizarre quand même. En théorie, on peut utiliser ce boitier comme on le désire, mais pour éviter d'être sonné toutes les heures, je préférais mentir sur le boitier, et ainsi faire en sorte que la personne me contacte quand cela serait vraiment important. Wayne Technologies faisait bien les choses, et j'avais de la chance d'avoir un allié comme Tamara Fox pour m'aider dans toute l'administration des objets importés et des commandes. Son père, Lucius était un ami de longue date, et sans lui, je ne sais pas si Batman serait vraiment Batman. C'est grâce à des gens comme Alfred, Lucius, ou Harrold que je peux me permettre de réussir, et ça, je ne devais pas l'oublier.

"Gotham City n'est pas un terrain de jeu, Red Alice. La ville change, et je n'aime pas ce qu'elle devient."


Les Tygers ... Lors de notre dernière entrevue, nous avions eu de sacrés échanges, et pour tout dire, cela fut difficile, même pour moi. Je n'avouerai jamais à mes alliés que ce fut difficile, je préférais ne rien dire, pour ne pas les inquiéter. Un petit mensonge oui, mais ça inciterait mes alliés à mieux redouble de prudence avant de se pencher sur le sujet, et à mieux juger d'une situation passable d'une situation critique. Je ne me devais pas de perdre la moindre seconde dans Gotham livrée aux gangs. En parlant de gangs, il faudra que je m'occupe de Black Mask et de Wesker. Ces deux-là vont bientôt s'entre-déchirer, et je pense qu'en éliminant d'abord Wesker, je priverai le Black Mask de son joujou. Et même si Sionis était un arnaqueur de première, je pouvais taper là où ça ferait mal dans son empire. On murmurait qu'il faisait importer de nouvelles armes bactériologiques, et le chantage pouvait être un bon moyen pour que je garde le parrain noir de Gotham hors de mon échiquier. Mais pour le moment, la menace actuelle, c'était cette équipe de Tygers, et j'allais laisser Kate et Alice se charger de reprendre le Réseau d'une main de fer, histoire de se rôder à Gotham City et de faire attention à ce qui nous entoure.

"Soyez prudentes. Quelque chose me dit que nous entrons dans un jeu d'échecs qui va s'avérer monstrueux. Une sale impression."

Je sors mon grappin de ma Bat-ceinture et je disparais dans les ténèbres comme je suis apparu. Kate et Red Alice étaient maintenant seules, à leurs propres dispositions. Maintenant, elles devaient jouer sur leur terrain et montrer de quoi elles étaient faites en ce qui concerne le Réseau. Il y'avait dans ce duo de jeunes jumelles, le talent, la maitrise, mais avaient-elles le cran pour survivre dans Gotham City, surtout Red Alice ... ? Ce n'était pas un jeu d'être un justicier, c'était certain, et pour tout dire, Red Alice n'avait pas idée dans quoi elle s'embarquait. Moi, je savais à quoi m'attendre, et je me préparais mentalement à endurer la perte de camarades, à éprouver leurs deuils au cas où. Voila de quoi ma vie était faite, de cercueils et d'adieux aux amis. Traversant Gotham City, j'observe et je guette le criminel, ils n'échappent pas à ma vue, ils ne peuvent pas m'échapper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Deux cousins, le même symbole, mais des idéologies différentes qui doivent s'accorder [Pv : Bruce Wayne | Batman]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux cousins, le même symbole, mais des idéologies différentes qui doivent s'accorder [Pv : Bruce Wayne | Batman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Avec deux mots identiques on fait deux choses différentes
» 2 APN avec 2 focales égales mais surfaces photographiées différentes. Pourquoi SVP ?
» Rolex Submariner et GMT (vintage) deux montres à la fois très proches et très différentes
» 2 phoenix V2 FR mais deux inscriptions différentes
» [RESOLU] notification réception sms et pas de sms reçu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Old Gotham :: Martha Wayne Perinatal Clinic-