Forum Jeu de Rôle Batman



Carpenter

Copperhead

Mad Hatter

Scarecrow

White shark

Two-Face

Ratcatcher

Kite-man

Shauna Belzer

Lynx

Cluemaster

Carmine Falcone

Catgirl

Simon Hurt

Mahunter

Zatanna Zatara

Bluebird

Katana

Red Hood

Talon

The Signal

The Question

Holly Robinson

Jezebel Jet

Julia Pennyworth

Lucius Fox

Max Shreck

Silver St.Cloud

Sarah Essen

Amanda Waller

Renée Montoya

Crispus Allen

Jim Corrigan

Partagez | .
 

 Réunion au sommet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkham Asylum
Féminin Messages : 50
Date d'Inscription : 03/05/2018
avatar
Maximillian Zeus
MessageSujet: Réunion au sommet    Mar 15 Mai - 16:01

Réunion au sommet
Batman et Zeus




La nuit était bien avancée et le calme régnait dans la tour Wayne. Les caméras ne captaient rien d’anormal et les gardiens de sécurité jouaient tranquillement aux cartes dans la salle de surveillance. Ils ne se doutaient pas que Maxie Zeus et ses sbires s’apprêtaient à venir troubler leur partie de poker.

En effet, celui-ci avait comme plan audacieux de venir récupérer un artéfact précieux conservé dans l’enceinte de la tour. Les Wayne étant des collectionneurs férus d’art et d’histoire, ceux-ci avaient fait l’acquisition d’une toison dorée assez ancienne sur laquelle étaient écrites des phrases en grec ancien. N’importe qui n’y aurait vu qu’une grande couverture de laine datant de la Grèce Antique qui était, au plus, agréable à regarder, mais pas Maxie. Il était persuadé que cet objet n’était nulle autre que la toison d’or.

Dans la mythologie grecque, la Toison d'or est la toison de Chrysomallos, bélier pourvu de grandes ailes sur lequel Phrixos et Hellé s'enfuirent pour échapper à leur belle-mère Ino. Arrivé en Colchide, Phrixos immola le bélier à Zeus et fit cadeau de la toison au roi Éétès, qui la suspendit à un chêne et la fit garder par un dragon et des hommes armés. Pélias ordonna à son neveu Jason de ravir la Toison d'or. Médée trahit son père Éétès et aida Jason et les Argonautes à s'en emparer. Lors de leur fuite, elle découpa son frère Absyrte en morceaux et les jetta à l'eau pour ralentir Éétès qui s'arrêtait pour rassembler les morceaux et leur faire des funérailles dans un lieu appelé alors Tomis, ce qui laissa aux Argonautes le temps de s'échapper.

Cet objet mythique posséderait, dit-on, des propriétés magiques très puissantes qui rendraient son possesseur immortel, sinon vraiment très difficile à tuer. Zeus avait absolument besoin de cette toison s’il voulait mener ses projets à bien : devenir maire de Gotham sans que Lex Luthor ne soit en mesure de se débarrasser de lui, gagner en crédibilité auprès des citoyens, ériger des temples à la gloire des Dieux et battre tout le monde au bras de fer. Entre autres.

Ainsi, cette fameuse toison était exposée dans la salle de réunion du seizième étage, selon les informations que Zeus avait reçues de son agent infiltré. Accompagné d’une dizaine de ses sbires, Maxie entra dans la tour dans un grand fracas, alors que le bélier de bronze qu’il avait apporté défonçait les portes en vitre de l’entrée principale.

Tout de suite, les gardiens de sécurité sautèrent de leur chaise et arrivèrent dans l’entrée, arme au poing. Ceux-ci figèrent net devant le tableau qui s’offrait à eux : une dizaine d’hommes en toges grecques déferlaient dans la tour Wayne, armés de lances en bronze et de pistolets automatiques.

Le plan était simple : Maxie et deux de ses acolytes courraient vers les escaliers pendant qu’un autre allait à la salle de surveillance afin de saboter les ordinateurs et les caméras. Finalement, ceux qui restaient s’occupaient des gardiens.

Cela ne prit pas beaucoup de temps avant que les balles se mettent à fendre l’air à un rythme effréné. Zeus, dopé à l’adrénaline, courait le plus vite qu’il le pouvait, s’imaginant que ses ennemis ne pouvaient l’atteindre puisqu’il était rapide comme l’éclair…




Dernière édition par Maximillian Zeus le Mer 23 Mai - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 2299
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    Mer 16 Mai - 16:43

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

La Batmobile fonce à travers Gotham City. Sombre, rugissante et terriblement rapide. Chaque virage est maitrisé, chaque tournant est parfait, et la conduite reste des plus virulentes, car le crime n'attendait pas. Non ... Jamais. Ma patrouille, je la faisais avec ma nouvelle coéquipière par radio, Tamara Fox, la fille de Lucius, qui était actuellement à la Tour Wayne, dans la préparation de nouveaux gadgets. Même si Tamara est encore trop jeune, je préférais qu'elle vienne voir comment je travaillais par radio, comment j'agissais, et pour tout dire, je m'attendais à ce qu'elle fasse ses preuves ce soir. Plus tôt, il y'a quelques minutes, Pennyworth m'avait envoyé ce signal d'alarme, quelqu'un venait de pénétrer dans la tour Wayne par effraction, c'est aussi pour cela que j'avais Tamara en ligne, pour qu'elle me dise si elle allait bien. Après les horreurs que j'ai vu dans ma ville, il était d'urgence que j'agisse par moi-même ce soir, sans concessions, sans compromis. Robin était à côté de moi quand j'avais décidé de partir, je ne l'emmène pas ce soir, trop dangereux suite à ce qui s'était passé à l'asile d'Arkham. Mais j'étais sur que Tamara serait parfaite pour m'aider ce soir. Elle ferait sa mission, comme Dick, comme Jason, comme Tim, de braves soldats qui m'avaient parfaitement satisfaits dans la lutte contre le crime. Mais après les derniers évènements, je ne pouvais pas demander ça à Tim, je ne pouvais plus le prendre en Robin. Pas après ce que le Joker lui avait fait. La voix d'Alfred résonne alors dans la Batmobile, l'écran vient de s'allumer, et le majordome apparu sur le petit écran de la voiture. Sobre, toujours très bien habillé, Alfred avait fait préparé certains gadgets pour ce soir, avant que nous ne montions dans la voiture, s'il nous rappelle, c'est qu'il a des informations.

Alfred - "Monsieur, selon les dernières données de Wayne Entreprises, le système de sécurité a été désactivé. Espérons que mademoiselle Fox soit en sécurité."


Il montre ce que les caméras de l'entreprise voient, du moins, ce qu'elles avaient enregistré avant d'être désactivées. Le bélier, et des hommes s'en prenant à l'entrée principale. Zeus ... Un criminel mineur qui ne méritait pas ma présence. Que cherche-t'il à me montrer ? Que cherche-t'il à faire ? Il souhaite que les justiciers viennent à lui ? Pas de problèmes, depuis que le Joker s'en était prit à Tim, je n'avais pas eu la chance de me défouler sur une ordure de l'asile d'Arkham. Alors que je regarde les derniers évènements, j'imagine que si le GCPD était sous la coupe de Cobblepot, je devais faire ça vite et bien fait. Mais Zeus ... Vraiment ? C'était à croire que la ville manquait cruellement d'activités pour qu'il revienne sur le devant de la scène. Je prend le virage à droite et ça serre pendant que je resserre mes mains sur le volant, légèrement en colère, avec une envie de me défouler sur Zeus avec une telle force, avec une telle violence. Mes dernières batailles furent rudes. Strange qui s'est délecté de ma présence face à ses Tygers à Arkham, et enfin le Joker qui s'en était prit à Tim avec une violence inouïe. Cela, je n'allais pas le pardonner, et maintenant que Zeus faisait lui aussi son petit jeu, j'allais avoir de quoi me soulager ce soir. Mais, je devais me réfréner, ne pas sombrer, et c'était aussi un peu pour ça que Tamara était là ce soir, par micro. Elle me rappellerait ma mission, ce pour quoi je me bat, ce pour quoi je fais tout cela. Elle serait là pour me donner confiance en l'avenir, et me rappeler que des gens croyaient en moi.

"C'était bien le moment de replonger dans la mythologie."


Je grogne. Le ton est sec, en théorie je ne tuais pas, je ne le faisais jamais. Mais j'avais peur, au fond de moi, qu'avec la puissance dont je disposais, j'en vienne à tuer Zeus sur un coup de colère, mené par la force, par ma haine pour le crime, que je pouvais surement jeter le pseudo-dieu grec hors du toit de Wayne Entreprises. S'il en venait à ce genre de petit jeu, il gagnerait, et je ne pourrais plus jamais être le défenseur de cette ville. Il y'avait un code, un code de justice, de devoir, et j'avais juré sur la tombe de mes parents que jamais je ne verserai le sang. Ni-même de tenir un révolver dans mes mains, je déteste les armes à feu. Alfred reprend la parole, toujours aussi calme et serein, malgré les circonstances. La Tour Wayne n'était plus très loin, et j'allais pouvoir me permettre d'utiliser les derniers gadgets de Fox pour mener cette mission à bien. Pour prendre un endroit aussi fortifié, Zeus a dû faire appel à des alliés. Qui ? Je me le demande, en tout cas, j'étais paré à les mettre eux aussi sous les verrous, et ça finira très mal pour chacun d'entre eux. Si certains voulaient voulaient jouer avec la vie de mes alliés, ils allaient s'en mordre les doigts, très très fortement.

"On doit garder le contact durant cette nuit, Tamara. Si tu as un soucis, appelle-moi et je te conseillerai. Reste hors de portée d'eux et essaie de verrouiller les accès de certaines parties du bâtiment."


La jeune femme obtempère. La Batmobile freine nette. L'écran d'Alfred s'éteint, et je sors de la voiture, Tamara sait exactement ce qu'elle a à faire et je n'en attends pas moins d'elle, surtout si elle veut être utile auprès de moi. D'un pas lent et mesuré, grave et distant, je passe l'entrée principale, en direction du hall d'entrée. Je fais craquer mes doigts. Ils allaient manger sévères. Et ça serait pas le meilleur pour eux. Je respire, je me prépare, mentalement surtout, j'espérais que je ne ferais pas de faux-pas. Par contre, des os cassés et des râles, il allait y'en avoir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Féminin Messages : 50
Date d'Inscription : 03/05/2018
avatar
Maximillian Zeus
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    Jeu 17 Mai - 2:31

Les sbires de Zeus ne rencontraient pas beaucoup de résistance et la mission avançait bien. Très bien. D’ailleurs, cette absence de pépin, bien qu’excellente aux premiers abords, devenait presque inquiétante. Avec tous les justiciers de pacotille qui trainaient dans cette ville, cela ne serait pas bien long avant que l’un d’eux ne se pointe pour foutre une raclée au petit gang. Il fallait faire vite.

-Boss? Euhhh Puissant Zeus? Gricha une voix dans le talkie-walkie accroché à la ceinture de cuir de Maxie.

-Oui? Répondit celui-ci, tout en continuant de grimper les escaliers quatre à quatre.

-On s’est occupé des gardiens, la voie est libre maintenant. Y’a plus aucune menace en vue. Le système de surveillance est à terre.


-Bien. Montez la garde, on ne sait jamais quelle créatures étrange pourrait se pointer.

-Super. Ave Zeus.

-Ave moi.

Ceci marquait la fin de la communication. Les talkies walkies qu’utilisaient Zeus et ses acolytes avaient une allure bien étrange. C’étaient en fait des objets de pacotille volés dans un magasin de jouets de la ville. Ils avaient la forme de petits vases antiques avec une antenne et se vendaient comme trucs promotionnels pour un film qui venait de sortir au cinéma. Celui-ci mettait en vedette un adolescent moderne qui était en fait le fils de Poséidon et qui vivait toutes sortes d’aventures avec des créatures mythologiques et des Dieux. Zeus trouvait cet ouvrage tout à fait vulgaire, mais il en appréciait les produits dérivés.

À peine arrivé au sixième étage, Maxie dû s’arrêter afin de prendre une pause. Il était tout rouge, essoufflé et la sueur perlait sur son front. Que voulez-vous, les dieux n’ont pas besoin de faire de gym en général, et Zeus s’était un peu relâché sur l’entrainement ces dernières années. Ses muscles découpés ne permettaient pas de penser que sa condition physique laissait à désirer, mais cela était bien le cas.

-Continuez, dit-il aux acolytes qui l’accompagnaient. Il a… Respiration. Besoin de… Respiration. Recentrer ses énergies… Respiration. Il vous rejoindra… Respiration. Juste après... Respiration.

Ses sbires acquiescèrent et continuèrent leur ascension.

Cette toison, il la lui fallait à tout prix. Elle pouvait guérir n’importe quelle maladie ou blessure et donnait à son porteur une vitalité et une force inouïes. Zeus en avait besoin. Si aucune blessure ne lui était fatale, alors les citoyens de Gotham, héros ou pas, riches ou pauvres, ne pourraient remettre en question son état de divinité. Il serait alors facile pour lui de devenir maire et de gagner des votes. Qui ne voudrait pas d’un maire qui est un dieu? Et qui est hyper mignon en plus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 2299
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    Jeu 17 Mai - 17:27

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Alors que j'analyse les différentes choses qui composent les débris de l'entrée, je me rend compte d'une chose. Quelqu'un arrive dans ma direction, je me prépare à le réceptionner comme il se doit, avec les poings et la manière. J'étais prêt à recevoir le quidam qui viendrait à moi pour discuter longuement de ce qui se passait dans cet endroit, dans le lieu même qui avait appartenu à mes parents ... C'est alors que je me redresse, selon sa voix, ce devait être un employé de Wayne Tech, un homme assez âgé qui parût lui aussi surpris par l'arrivée inopiné du Chevalier Noir. C'est vrai que pour une surprise, je pouvais faire peur à bon nombre de personne. Une bonne chose. C'était l'effet escompté de toute manière. Il parle le premier, du moins, je ne dis rien et je garde une attitude muette, je ne suis pas un bavard, lui par contre, il commence à parler, long, concis, et riche en informations, mais long. Il ne va pas à l'essentiel, sa tenue m'évoque celle d'un scientifique qui s'occupe de la section "Biologie" de Wayne Entreprises.

Scientifique - "Batman ! Les intrus, ils ont pris les escaliers ! Ces vandales se sont attaqués au système de sécurité. Attention à vous ! Ils ont pas l'air d'être menés par le cornichon le plus fûté du bocal."


Je prend note de ce qu'il me dit, un certain dieu du tonnerre se balade dans le bâtiment à la recherche de quelque chose, de quelque chose qui est censé évoquer la mythologie grecque. Je demande à Tamara de me renseigner sur le sujet, elle cherche. Quelques secondes passent et il semble qu'elle tienne quelque chose : La toison qui est dans la salle de réunion. Ce qui fait écho à Jason et aux Argonautes. Intéressant, je fronce les sourcils. Et si c'était un piège ? Et si on tentait de me faire entrer dans un monde infernal pour divertir mon attention, tandis que quelque chose de plus sournois se profilait. Zeus n'était pas fûté, mais même le poignard le plus émoussé peut être tranchant. De toute façon, je n'avais pas le choix. Je sors mon masque à gaz avant de le mettre sur mon visage. J'étais paré, merci la bat-ceinture. Je commence à m'avancer vers l'escalier. On ne sait jamais à quoi s'attendre.

"Merci pour l'avertissement."


Je commence à m'avancer une nouvelle fois, je me tiens sur le seuil de l'endroit d'où est sorti le scientifique, en haut des escaliers, il y'avait la puanteur des hommes de Zeus. Il y'avait l'odeur funeste de la mort et des cadavres qui se profilait. Un lieu familier qui comptait pour moi, et maintenant souillé par une seule personne. Je scrute les ténèbres, me demandant ce qui m'attend en bas. Un piège, une blague mortelle ? Un jeu monstrueux ? Ou seulement un psychopathe à la tête d'un culte idiot et ridicule fondé sur la peur ? Un peu de tout ça dirons-nous. Alors que je pose ma main sur le grappin avant de tirer en l'air, je regarde une dernière fois le scientifique qui vient de me rendre service. Répondant à son avertissement, je le jauge une dernière fois, comme si c'était la dernière fois qu'on se voyait. Peut-être ...



"Maxie Zeus n'est pas quelqu'un de futé. Mais je ferai attention."

C'étaient mes dernières paroles avant de m'envoler dans l'escalier, grâce au grappin. Il me fallait maintenant survoler les ténèbres, comme toujours. Il me fallait sentir la douce brise de la noirceur ambiante pour me sentir dans mon élément. Oui, au fond, j'étais chez moi, j'étais un élément central de tout ça. J'étais à la nuit, j'appartenais à la terreur. Un des hommes de Zeus me barre la route. Je le cogne avant de le saisir au col de la veste.

"Où est ton chef ? PARLE ! Ou tu mangeras ton prochain repas avec une paille !"


Un rire, il éclatait de rire, se foutant de moi, littéralement. Bien. S'il le prenait comme ça ... Je saisis son bras et je lui déboite l'os de son mécanisme. Le hurlement était impressionnant et résonna dans l'escalier, et certainement que les criminels un peu plus haut l'avaient entendu. Maintenant, j'étais sur la bonne route et je le laissais là, à hurler tout seul, à pleurer, à chouiner. Il ne me gênerait pas. Pas dans son état en tout cas. Maintenant, il me restait à trouver l'origine de l'attaque. Il me restait à éteindre le feu du désespoir dans les cœurs des hommes et des femmes de Gotham City. Reprenant mon vol, j'arrive à l'étage où est censé se trouver la toison. Tel le minotaure, j'allais lui barrer la route. Il ne passerait pas. M'appuyant sur la rambarde, à l'adresse de Zeus qui devait continuer à monter les étages, je rugis telle une bête.

"ZEUS ! MONTRE-TOI ! LÂCHE !"


Il fallait le provoquer. Entrer dans son jeu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Féminin Messages : 50
Date d'Inscription : 03/05/2018
avatar
Maximillian Zeus
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    Sam 19 Mai - 2:58

Après avoir repris sa respiration, Zeus se remit à monter les marches le plus rapidement possible. Alors qu’il était très concentré à garder son souffle et à ne pas perdre la face, il eut à peine le temps d’apercevoir une masse noire monter, ou plutôt voler, dans la cage d’escaliers. Batman? Parmis tous les superhéros qui rôdaient dans le coin, il fallait qu’il tombe sur le plus costaud d’entre eux? C’était bien sa chance…

-Eh merde! Laissa-t-il échapper.

"ZEUS ! MONTRE-TOI ! LÂCHE !" Cria Batman, du seizième étage.

-Merde, merde, merde, merde!

Que faire? Fuir et peut-être sauver sa peau mais avoir l’air d’un pleutre? Pour un mec qui se prend pour un Dieu invincible, ça ne lui ferait pas une très belle pub que de le voir partir en courant.

L’affronter? Et risquer de se faire foutre la raclée du siècle, en plus de ne pas obtenir ce pour quoi il était venu et courir la chance de gagner un séjour à Arkham parmis les fous et les malades mentaux.

Négocier? Après être entré par effraction, bousillé un système de surveillance coûteux et attaqué les gardes de sécurité, il semblait peu crédible de vouloir négocier maintenant. Les propriétaires seraient sûrement de mauvais poil lorsqu’ils viendraient au boulot le lendemain.

La ruse ou le contournement pourraient être de bonnes alternatives… Évidemment, Maxie n’était pas le mec le plus intelligent du monde, mais il avait parfois des éclairs de génie.

Mis à part cet escalier, il y avait sûrement d’autres moyens de monter, dans cette énorme tour. Des escaliers de secours, des ascenseurs… Des ascenseurs!

Ce qu’il y a de pratique avec ceux-ci, c’est qu’ils montent rapidement et qu’on ne s’essouffle pas en les empruntant, au contraire des escaliers. Bien sûr, si Maxie prenait l’ascenseur pour monter, Batman s’en rendrait compte. Mais si tous les ascenseurs montaient en même temps, alors il serait difficile de trouver dans lequel est caché Maxie et celui-ci aurait le temps d’arriver au seizième étage avant que Batman ne le trouve. Ce plan n’était pas infaillible, mais il avait des chances de fonctionner!

Courant vers les ascenseurs, Zeus se mit à appuyer sur tous les boutons, puis les régla au seizième étage. Avant que les portes ne se ferment, il sauta dans l’un des six ascenseurs et commença sa montée.
Bien installé contre la paroi du cubicule, les orteils battant ses sandales au rythme de la petite musique kitsch sortant des hauts-parleurs, Zeus se dit que finalement il l’était peut-être, un génie (en plus d’un dieu).



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 2299
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    Mar 22 Mai - 9:58

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Une sale odeur s'est introduite dans ma ville. D'après les rumeurs, on mentionnait un peu trop le nom de Luthor à mes oreilles. Il semble être une foutue tâche sur Gotham City et il me faudrait le déloger avant qu'il ne devienne une nuisance un peu trop gênante. Je pourrais très bien m'occuper de lui personnellement, et lui apprendre que Gotham City m'appartient, et non à lui. Je pourrais très bien l'humilier et le mettre à poil sur le périphérique, mais cela manquerait de charme. Je pourrais très bien le lâcher en plein territoire du Joker, mais cela ne rimerait à rien, et j'aurais à le sauver des griffes du clown avant qu'il ne finisse dans le musée de l’horreur du Joker. Il y'avait mieux à faire. Même si mes soupçons pesaient énormément sur cette entreprise qu'il avait légalement acheté au niveau des parts, la Tour Wayne était sa meilleure affaire jamais réalisée. Bien sur, il a évincé Bruce Wayne, qui s'est retrouvé le couteau sous la gorge, et il avait dut vendre les entreprises Wayne pour se renflouer. Mais pourquoi Zeus viendrait-il ici ? Pour s'en prendre à Luthor ou à Wayne ? Non, il était beaucoup trop "fin" pour ce genre de crimes. S'il était là, c'est que quelque chose l'intéressait. Je ne cherche pas à comprendre les délires des mafieux et des cinglés de ma ville, je me contente de leur faire comprendre que Gotham n'est plus à eux. La Tour Wayne possède certains bureaux, vides à l'heure où nous étions. Je n'avais aucune crainte des possibles sécurités, il n'y avait pas d'alarmes et Tamara gérait ça pour moi, mis à part quelques gardes à l'extérieur pour garder les bureaux, rien de bien insurmontable. La mafia Gothamite évolue, et c'est pas en bonne nouvelle. Bien, puisqu'il fallait demander doucement, il fallait faire du vilain. J'aurais bien emmené Robin ou Spoiler, mais ce soir, il fallait que je montre aux membres de l'asile et de la mafia que Batman ne les oublient pas. Ce soir, les dents des hommes de Zeus allaient comprendre ce que c'est d'avoir mal. Très mal. Il est temps de voir un peu ce que les hommes de Zeus ont dans le ventre. Je fond sans bruit sur le premier quidam dans la cage d'escalier. Je me relève après l'avoir bien assommé et je saisis la rambarde pour cogner le second. Pas de traces de Zeus. Comme c'est surprenant.

"Fox Two ? Où est-il ?"


Tamara - "Les ascenseurs ont été appelé. Je pense que votre colis se planque dedans."


"Reçu."

Tamara - "Batman, il en a appelé six."

"Il croit vraiment pouvoir m'échapper comme ça ? Il est encore plus bête que je ne le pensais. Utilisez le sonar thermique."


Me dirigeant alors vers une des fenêtres spacieuses d'un des bureaux de l'étage dans lequel je me trouvais, j'écrasais volontairement la jambe d'un des autres hommes de main qui semblait manquer à l'appel, surement le dernier, celui-ci hurla dans toute la cage d'ascenseur, la douleur était une simple information pour moi, un ensemble de petites informations qui se glissaient le long de la colonne vertébrale et qui, avec le temps, étaient devenus une simple habitude, mais pas pour ces gars-là. Je rapproche mon visage du type qui hurle, qui m'implore de le laisser tranquille, de ne pas lui faire le moindre mal. Tant qu'il ne changerait pas de plan de carrière, il comprendrait que je reviendrais toujours pour hanter les ordures de son espèce.

"Dit à ton patron, quand tu le reverras, qu'il est dans ma ligne de mire désormais."


Un dernier coup dans le visage, un coup propre et net qui envoie le bouffeur de fêta dans un profond sommeil. Quand il se réveillerait, il aurait un bon nombre d'explications à faire à son patron. Je n'en avais cure, Zeus devait savoir maintenant que je le suivais, et que dès que je l'aurais entre les mains, il allait avoir quelques explications à me faire. Il aurait beau embaucher toutes les crapules de la Terre, Zeus était la clé qui me dirigeait vers la folie d'Arkham. Et pour avoir le reste des échappés, Zeus allait tomber. Relâchant mon emprise sur l'homme de main, j'adresse un dernier regard à la cage d'ascenseur. Les trois hommes cognés allaient dormir pendant un petit moment, maintenant, il me fallait Zeus.

Tamara - "Ascenseur C, il monte au seizième."


Les ruelles de Gotham City n'ont jamais été plus dangereuses que maintenant. Avec tous les fous de l'asile d'Arkham en liberté, il me faudrait vraiment compter sur le Réseau, et sur Gordon pour mener la mission à sa fin. Pour ce qui était de Nightwing, il gèrerait avec brio ses missions à Blüdhaven et dans la périphérie de ma ville. La Justice n'attend pas, Gotham a toujours, plus que jadis, besoin de moi et de mes alliés. Je prend de l'avance et je monte quelques étages encore plus haut pour mieux le réceptionner. Je me dirige vers la cage d'ascenseur numéroté C et je fond sur la machine qui monte avant d'ouvrir la petite trappe. L'effet de surprise est immédiat et je saisis le dieu du tonnerre par la gorge.

"Y'avait longtemps, Maxie. C'est gentil de sortir de ton trou, ta cellule te manquait ?"


Je ne le prénomme pas "Zeus", ce serait trop faire d'honneur pour ce minable de bas étage. Je serre sa gorge pour lui montrer qu'il n'était rien, pas même un dieu. Ce soir, il allait prendre cher.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Féminin Messages : 50
Date d'Inscription : 03/05/2018
avatar
Maximillian Zeus
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    Mer 23 Mai - 21:17

Pris à la gorge, Zeus n’avait alors plus d’autre choix que d’affronter Batman. Sa ruse n’avait pas très bien fonctionné malheureusement. Au moins, il était rendu au seizième étage. Il ne restait plus qu’à en sortir vivant. Bah vivant, ça c’était assez certain puisque Batman n’avait jamais tué personne au cours de sa carrière, mais avec toutes ses dents, ça c’était moins sûr. Batman se foutait des bouches édentées qu’il pouvait occasionner. Qui sait, il avait peut-être même une collection de ces perles blanches quelque part chez lui… Si ça se trouvait, Batman était aussi tordu que tous ces fous après qui il courait à longueur de journée.

Et puis, où étaient rendus tous les autres, bon sang?! Il ne pouvait quand même pas les avoir mis tous K.O. en si peu de temps. Bon, puisqu’on ne pouvait toujours compter que sur soi-même… Zeus allait devoir se démerder tout seul. Heureusement qu’il portait toujours avec lui son fabuleux sceptre-éclair. Ce bidule en laiton poli n’était pas qu’un simple accessoire encombrant dédié à compléter le décorum du Dieu grec de la foudre, non! C’était aussi une arme électrique capable d’envoyer une bonne décharge lorsqu’enclenchée. Et il faut dire que le petit bout de l’éclair était assez pointu. Une personne imprudente aurait pu se blesser avec cette chose, mais Zeus n’était pas imprudent. N’empêche, s’il pouvait blesser Batman avec ça, ça lui permettrait d’atteindre la pièce où se trouvait cette satanée toison.

"Y'avait longtemps, Maxie. C'est gentil de sortir de ton trou, ta cellule te manquait ?"

‘’Pas vraiment’’ ne pût s’empêcher de penser celui-ci. Arkham était un endroit très vilain où les commodités étaient plutôt restreintes. Lors de son séjour, Maxie s’était vu dans l’obligation de décorer lui-même ce petit racoin humide avec des dessins de créatures mythologiques et des clés grecques. La nourriture était, bien sûr, tout à fait indigeste et ses courtes nuits étaient ponctuées de cris des autres détenus. De plus, quand il était à Arkham, les gardiens forçaient Maxie à gober des tonnes d’antidépresseurs et il ne se sentait plus tout à fait lui-même dans ce temps-là. Il se sentait… Mortel. Humain. Et triste. Comme tous les autres pauvres habitants de cette foutue ville de merde.

Non, il ne retournerait pas là-bas. Il était spécial, lui. Il était un Dieu investi d’une mission sacrée et ce soir il franchirait une étape qui lui permettrait de la mener à bien, coûte que coûte! Et puis ce Batman, il pouvait bien être fort et faire peur avec son costume et ses gadgets mais il ne restait malgré tout qu’un simple mortel de plus. Tel le minotaure, il serait terrassé.

Dans une violente poussée d’adrénaline, Zeus enclencha son éclair métallique et l’abattit sur Batman.

-NYYYAAAHHHHH!!!! Cria-t-il, poussant de toutes ses forces afin de se défaire de l’emprise du justicier.

Cela fonctionna et la décharge réussit à sonner Batman. Pas beaucoup, mais suffisamment pour laisser à Zeus l’occasion de se dégager et de se mettre à courir vers son objectif.

-Naguère maîtres des terres qu'ici baigne l'Océan et que là clôt l'Hellespont, vous devez vous battre non plus pour la gloire, mais pour l'existence, pour ce que vous préférez à l'existence, la liberté. Ce jour consolidera ou détruira un empire tel que notre temps n'en a pas vu de plus vaste. Au point où nous en sommes, il n'y a pas même un endroit où fuir si l'on nous chasse...

En courant, Zeus criait un discours de guerre afin de se motiver. Bien sûr, la seule personne que cela pouvait motiver maintenant, c’était lui-même.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 2299
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    Jeu 24 Mai - 0:04

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Zeus semblait sur de son fait accompli, trop sûre et c'est ce qui mettait malheureusement toute son opération en danger. Par son intervention, il venait de réduire ma défense d'armure en portant un coup cinglant avec sa masse éclair. Il me faudra un peu de temps pour que les systèmes reviennent à la normale, sans surtension. Pour ce qui était de Zeus, il me faudrait l'avoir dans les règles et à l'ancienne. Cette envie de se camoufler, de fuir, de surjouer son rôle, ce devait être encore un jeu qu'il commençait à trop répéter à Gotham. Que voulait vraiment Maxie ? Je doute qu'il ait prit la peine de pénétrer dans un lieu fortement défendu pour une simple idiotie de son délire psychopathe ? Et pourtant, à Gotham, on voyait de tout. Et à ce moment-là, je me posais d'autres questions. Heureusement, le Réseau était là pour agir, mais je m'interrogeais aussi sur leurs capacités à être un peu plus performants en ce moment. Pouvais-je me permettre de les prendre sous mon aile ? Devais-je les garder sous surveillance et leur éviter la pire des catastrophes ? Je ne pouvais pas non plus les renvoyer. Gotham avait besoin de gens prêts à prendre les armes pour lutter contre la déprime ambiante. Gotham devait incarner un sang neuf, une génération prête à se battre. Et ce soir, alors que la pluie commençait à tomber doucement sur les vitres de la Tour Wayne, je m'avançais doucement dans la direction que Zeus avait prise.

"Rend-toi, et je te promet que tu n'auras pas besoin d'une paille pour tes repas."


J'étais assez en colère dans ma voix, à vrai dire, c'était compréhensible, cela faisait des semaines que j'attendais que l'un des parrains les plus influents de Gotham fasse un mouvement, qu'ils tentent de lever le petit doigt, et je me coltine un criminel de bas étage : Maximilien Zeus. Un homme qui avait tout perdu avant de sombrer dans un jeu de dupes et de folie des plus lamentables. Je me dois de couper sa "tête" pour que ce danger ne soit plus une menace dans cette ville. Isolé, Zeus était peu menaçant, une broutille. Mais avec les mauvaises personnes, il pouvait être une épine.

"Le noble Zeus aurait-il peur de moi ?"

Je reste calme, malgré la colère qui m'étreint. Je pouvais comprendre le point de vue de cet hère dans Gotham City, mais les choses étant ce quelles sont : Il venait de faire sensation en entrant dans la Tour Wayne et en s'en prenant à mes affaires. Luthor n'était pas fou, il mettrait des mois, des semaines avant de bouger et de mettre enfin un regard dans les dossiers Wayne, et pendant ce temps-là, la guerre des gangs allait être terminée, ou suspendue et retardée oui, mais bien plus violente quand elle reprendrait encore et toujours, inlassablement. Et ce serait un carnage.

"Fox Two ? Allez-y."

Tamara - "Vous serez seul vous savez, je ne pourrai plus vous assister."

"Allez-y."

Et le courant de la Tour Wayne disparu. Plus de lumières, plus de jus, rien. Pas même les lumières de sortie et d'issue de secours. Maintenant, Zeus allait avoir du mal à se sortir de ce guêpier. Je pouvais comprendre son envie de se battre, de lutter contre moi, mais sa technique est folle, grossière, non maitrisée, ses sentiments la trahissaient. Et c'était ce qui allait perdre ce nouvel arrivant dans les rangs de la folie à Gotham. Je me retourne. Agacé, légèrement, je consulte la base de données sur mon ordinateur miniature au poignet gauche. Rien. Pas d'énergie. Le coup que Zeus m'avait infligé avait endommagé le système. Il me faudra réparer ça. Plongeant dans les ombres, je me mis à la recherche du dieu fou du tonnerre.

"Tu vas payer, Zeus."

Et d'un bond, je me dirige vers lui, discernant une espèce de silhouette devant moi. Ma vision infrarouge est diminuée et ne me permet pas de le voir distinctement. Pas la peine non plus de compter sur Tamara, le service était désactivé. Fonçant et bondissant sur la silhouette, je m'apprête à faire beaucoup de mal à ce dieu de pacotille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Féminin Messages : 50
Date d'Inscription : 03/05/2018
avatar
Maximillian Zeus
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    Jeu 24 Mai - 22:16

Dans le noir il était dur de discerner une vraie personne d’un objet inanimé. C’était encore moins évident quand tout son arsenal avait été court-circuité par un éclair en métal. Batman avait raté sa cible et enlaçait maintenant une crosse patère de bois massif. Bien sûr, Zeus ne voyait pas lui non plus mais le fait que son opposant soit aussi aveugle que lui les mettaient sur un pied d’égalité. Cela pouvait être sa chance.

Zeus avait beau être très musclé, il ne connaissait pas toutes les techniques de combat que Batman utilisait. Par conséquent, en corps à corps, ce dernier était beaucoup plus efficace. Encore que sans tous ses gadgets électroniques il devait être bien moins fort, mais Zeus n’avait pas envie de se rendre jusque là pour le découvrir.

En étant discret et rusé, il pourrait probablement trouver la toison et s’éclipser en douce, mais la prudence était de mise. Et puis, il ne pourrait pas reprendre les ascenseurs, malheureusement. Une toge grecque faisait un bien piètre parachute… Il devait trouver un autre moyen.

Batman semblait être en colère et cela assombrissait probablement son jugement. Bien sûr, courir après Maxie Zeus ce soir lui faisait perdre un temps précieux qu’il aurait pu utiliser pour s’occuper des phénomènes réellement menaçants de cette ville. À ce moment précis, peut-être que quelqu’un était attaqué et tué dans les Narrows, ou bien alors peut-être qu’un autre criminel commettait un crime bien pire que le ‘’petit’’ larcin de Maxie. Cela devait vraiment le fâcher…

Peut-être que la manipulation était une bonne voie à essayer.

Se dissimulant dans la noirceur, Zeus se mit à parler tout en bougeant afin de rendre sa position plus difficile à trouver.

-Tu dois trouver ça fort dérangeant de courir après un mec qui tente de voler une vieille peau de mouton, hein? Sachant qu’il y a peut-être des gens en ce moment-même qui auraient besoin de ton aide, c’est à se demander où sont tes priorités. S’ils meurent, tu auras ça sur la conscience… Dommage!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 2299
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    Ven 25 Mai - 15:07

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Encore des jeux, encore des actes de théâtre. Ce vieillard n'était finalement pas un homme aussi éculé qu'il en était possible de le deviner. Il avait une manière de parler, une manière de dire, qui me rappelait certaines caractéristiques que le Joker avait, ilsemblait avoir eu une discussion avec le Joker, à l'asile, surement. Les réponses énigmatiques, les attitudes, quelque chose de familier qui me rappelait dans sa tête, qu'il pourrait vraiment être ailleurs, à s'occuper de personnes qui méritaient son être. L'idée ne me vint pas encore à l'esprit, mais était-ce possible ? Vraiment ? Serait-ce possible que ce soit Maxie Zeus puisse enfin réfléchir, et que son seul motif de ce soir, c'était une peau de mouton ? Le délire est poussé au paroxysme avec un gaillard de ce genre. Même Ra's Al Ghul, la tête du Démon lui-même, avec son mystère et son surnaturel, n'avait pas nostalgie pour des objets aussi peu intéressants ? La façon dont il parlait de mon combat semblait si lointaine, si détachée, qu'il semblait avoir admis que cela pouvait me toucher. Non, cela ne peut pas me toucher, je suis Batman. Mais Bruce, lui, se rendait compte qu'il y'avait un énorme problème, que cette ville avait bien trop de fois refusé son aide : La Cour des Hiboux, le Joker, les Ergots, le Bûcher, Strange ... Non ... C'était impossible. Pourquoi Zeus était-il ce qu'il était ? Pourquoi avait-il cette impression que quelque chose de dangereux se dégageait du seigneur de la foudre ? Non ... Tout ça commençait à relever le débat à un autre niveau, quelque chose de surnaturel émanait de cet homme qui parlait en philosophie grecque, après tout, ce qu'il venait de dire, c'était un cas de philosophie des plus complexes à élucider. On pourrait dire qu'il regrettait le fait que je tombe sur lui de la sorte, en même temps, n'était-il pas derrière moi il y'a quelques instants, prêt à me sauter dessus ?

"Ta place est à Arkham, Zeus. Pourquoi revenir maintenant ? Pourquoi en pleine guerre de gangs ?"


Ce lieu ... Les ténèbres de la nuit noire, seule les rares lumières extérieures pouvaient permettre de discerner les ombres. Un environnement noir, l'endroit est plongé dans la pénombre. Manque de chance pour lui, moi j'ai adopté les ténèbres, je les ai embrassé. Je vouais ma vie aux ténèbres, je me devais de revêtir cette enveloppe pour agir dans un lieu aussi ténébreux que dangereux. Gotham City avait besoin d'un ange des ténèbres, et je l'étais. L'endroit devint plus noir, plus sombre, un instant, je ferme les yeux. Je me désactive cette fonction sensorielle. Les yeux fermés, je mise sur le bruit des pas, et sur sa voix, j'essaie de le sentir, de trouver d'où vient le bruit. J'entendais, j'écoutais, j'espérais pouvoir bien déterminer l'endroit d'où viendrait l'attaque. Le mieux, serait en effet de me fondre dans les ténèbres, je replie ma cape et je me dissimule dans un endroit où je peux discerner les bruits. L'endroit était noir, et avec le toucher de mes gants, je touchais des doigts un mur, un mur décoratif. Un réflexe me vient à l'esprit, je dépose quelques capsules de gel explosif. Histoire d'assurer mes arrières. Sur le mur, et sur le sol, s'il vient à me suivre, il apprendrait que ça sautera un peu.

"Et toi, Maxie ? Qu'est-ce que ça fait de passer pour un patient commun au milieu de tes égaux ? De te sentir à leur niveau ?"


Ma voix est calme, rauque, mais je me garde de donner mon emplacement. J'observais, je m'accroupis, je me faufile, je cherche un endroit pour le surprendre, toujours en fermant les yeux, j'essaie de le localiser, de chercher un endroit où je pourrais voir un peu plus. Les habitudes de Zeus venaient de changer, il commençait à réfléchir, dangereusement. Il me fallait être un peu plus prudent, je ne l'avais jamais vu prendre autant d'assurance et pourtant ... Quelque chose me disait que ça allait mal se terminer. Non ... Quelque chose me disait au plus profond de moi-même, qu'il était beaucoup plus que ce que je prétendais qu'il soit. Il y'avait quelque chose de bizarre, de terriblement inquiétant même, mais j'étais certain que je mettrais la main sur lui, et que je le vaincrai ce soir. Ces jeux m'ennuient, tout comme cette guerre perpétuelle à Gotham City, mais pourtant, j'étais là, toujours à lutter. Et ce soir, je ferai une nouvelle fois la croisade contre ceux qui veulent détruire ma ville. Encore, et encore. Pour toujours. J'erre dans ces ténèbres, et j'attends de saisir ma proie, mon ennemi, et surtout, j'attendais d'avoir des réponses. De bonnes réponses. Quelque chose ... Une silhouette, encore ... Je dégaine trois batarangs et je les envoie vers celle-ci.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Féminin Messages : 50
Date d'Inscription : 03/05/2018
avatar
Maximillian Zeus
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    Ven 25 Mai - 22:06

Maxie savait bien que Batman disait toutes ces choses pour lui faire perdre son sang-froid. Ils jouaient au même jeu. Cependant, dans son cas, c’était assez efficace. Le souvenir douloureux d’Arkham était bien récent dans son esprit et l’idée d’y retourner lui donnait des sueurs froides. Quel endroit horrible. Il devait tout faire en son pouvoir pour ne pas que Batman l’attrape, quitte à abandonner la toison ici ; il pourrait bien revenir une autre fois la chercher. Avec un meilleur plan et de meilleurs hommes.  

-La guerre des gangs? Mais qu’est-ce que j’en ai à foutre, moi, de la guerre des gangs?


Quelle question ridicule. La guerre des gangs, la guerre des gangs..! Il y avait des choses bien plus importantes que ça dans la vie, comme combattre les créatures mythologiques, ériger un empire digne des grandes puissances de l’Antiquité… Avoir un rancart avec sa sœur Héra, à la rigueur, semblait plus intéressant que cette stupide guerre des gangs. Et puis d’abord, quels gangs?

"Et toi, Maxie ? Qu'est-ce que ça fait de passer pour un patient commun au milieu de tes égaux? De te sentir à leur niveau ?"

Comment savait-il? Comment pouvait-il savoir? Batman avait-il la faculté de lire dans les pensées? Ou bien peut-être que les médecins d’Arkham refilaient des médicaments à Maxie parce que Batman leur demandait de le faire… C’était peut-être lui le patron au fond! Mais quel manipulateur! Il savait tout ça déjà. Cet homme était définitivement tordu. Il fallait s’en méfier.

-Oh vous savez, à un certain point ça fait toujours du bien de se fondre à la populace… de tâter le pouls des citoyens! Qui plus est, ça contribue à conserver mon image d’un dirigeant qui est près du peuple, si vous voyez ce que je veux dire, Ricana Zeus.

Le silence se fit dans la pièce. La noirceur était presque totale et rien ne perturbait cette paix soudaine. Zeus restait immobile, se disant qu’il passerait plus facilement pour un meuble ainsi. Batman bougea, sembla dégainer quelque chose et le lancer.

Trois batarangs fendirent l’air et vinrent taillader le bras de Zeus en deux endroits. Immédiatement, une douleur vive se fit sentir et le sang commença à couler. Ce dernier ne put retenir un cri de douleur.

-AÏEE-EUH! S’exclama Zeus.

En criant ainsi, il venait de révéler sa position. Il devait bouger. Le bras en charpie, il se mit à courir vers ce qu’il croyait être l’objet de son désir.

-La toison d’or! Il me la faut à tout prix! Elle seule pourra me guérir de ces blessures profondes! Je dois m’en couvrir au plus vite! Héra, donne-moi la force de passer à travers cette épreuve! Criait-il, les yeux pleins d’eau.

La toison ne se trouvait plus bien loin. Enfin, il aurait ce qu’il était venu chercher. Au fond, peut-être que cette fameuse toison ne faisait rien du tout et que ce n’était qu’un objet décoratif aux allures anciennes, mais cela Maxie ne le savait pas encore. Il devait la toucher, la porter, pour soit savourer sa victoire ou bien sombrer encore une fois dans une amère déception.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 2299
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    Dim 27 Mai - 9:53

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Maximilian Zeus était un de ceux qui ne me rendait jamais les choses faciles. Maintenant, il était désespéré, désemparé, et il fallait le stopper. Je n'avais pas le choix. S'il quittait lui-même la scène, alors je ferai en sorte qu'il le fasse, avec classe oui, mais avec pertes et fracas à l'arrivée. Je ne laisserais pas Zeus s'en tirer. Ce soir, il irait à Arkham, et il n'en sortirait pas ! Je regarde mes trois batarangs qui semblent l'avoir touché. Il n'est pas obsédé par l'idée de me combattre. Tant mieux. Je lui aurai surement refait la dentition s'il avait tenté quoi que ce soit face à moi. Ce genre de jeux était lassant, et pourtant, je me devais d'endurer, encore et toujours, les mêmes argumentaires idiots. Il voulait faire ça dans ce sens ? Alors il allait connaitre la douleur, la vraie douleur. Il pensait avoir tout perdu, tout ça pour une simple toison d'or ? Ce soir, je met un terme à sa petite emprise sur la ville pour un petit moment. Connaissant le bâtiment, maintenant, je pense avoir déterminé ce qu'il convoite, ce qu'il cherche. Une toison d'or. Une toison, une parfaite réplique. Et Zeus, comme un abruti, est persuadé qu'elle est vraie.

"Vous n'apprenez jamais ..."


Disons le franchement : J'étais au bout de mes forces, j'étais fatigué, et depuis tout ce temps, j'enchainais les heures répétées de combat, de fatigue physique et mentale. J'étais broyé, vraiment. Et ce depuis quelques jours non-stop. Le crime violent lui, est en bonne santé, et je ne me sens plus la force mentale de me lever de mes micro-siestes pour aller combattre le crime. Mais je tiendrais, je serais fidèle à la promesse faite à mes parents, et je combattrais toujours, avec une ardeur presque fanatique, le crime qui sévissait dans ma ville. Toujours l'éternelle remarque que j'avais déjà faite à tous ces criminels, pendant de nombreuses années. Je l'avais déjà sermonné lui aussi. Les leçons ne sont jamais apprises à Gotham City. Je regarde patiemment la trajectoire de Zeus. Je cours, je me dépasse, et je tente de le rattraper avant de m'arrêter dans la pièce où se trouve la toison, du moins sa réplique parfaite.

"Tout ça pour une pâle imitation de la toison d'or. Rien que ça ... Tu as défoncé les portes de Wayne Entreprises pour une copie sans valeur d'un objet qui n'a jamais existé, excepté dans le livre d'un écrivain grec. Tu me déçois, Zeus."


Le forcer à parler, le forcer à réfléchir, lui donner une importance comme celle d'un autre être humain. Le rabaisser, ne pas lui laisser la chance de se prendre pour un héros de l'Illiade, voila la véritable force qui permet d'anéantir le moral de Zeus. Les mots me manquent pour dire ce que je ressens. De l'espoir ? Oui, quelque part, j'allais réussir à le mettre hors-jeu. De l'énervement ? Oui aussi. Après tout, il était décevant, et c'était parfaitement le criminel qui n'avait aucune idée de ce qui se passait vraiment dans le monde réel. Il était le parfait criminel qui était complètement aveuglé par sa propre folie, persuadé d'être un dieu. Peut-être que je pourrais lui donner la toison, cela le réconfortera, quand il sera à Arkham ... En le mettant à Arkham, il aurait une relative surveillance, une surveillance rapprochée pour éviter qu'il ne se fasse tuer bêtement en pleine guerre des rues. C'était un peu comme un service que je lui rendais. Une bonne chose pour Gotham City. Des vies innocentes seraient préservées pour le moment.

"Elle est fausse, Maxie. La toison d'or n'a jamais existé."


Il fallait bien quelqu'un pour briser les rêves de Maxie après tout. Il fallait bien quelqu'un pour lui rappeler que la vie n'était pas remplie de fables et de légendes, et la chute allait être dure. Allait-il me donner sa reddition sans être trop emmerdeur ? Ou bien allais-je encore une fois frapper du poing sur une masse comme lui. Je connais peut-être déjà la réponse. Dans quelques minutes, je trainerai son corps inerte jusqu'au quartier général du GCPD. Entretiens, et emprisonnement, avant d'être transféré à Blackgate. La mission ne s'arrête jamais. Jamais. Et ce soir, la tête d'une hydre aller tomber, pour un moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkham Asylum
Féminin Messages : 50
Date d'Inscription : 03/05/2018
avatar
Maximillian Zeus
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    Mer 30 Mai - 21:14

Zeus avançait péniblement dans la pénombre. Ses blessures étaient profondes et il perdait du sang rapidement. À quelques mètres de lui, Batman tentait de faire vaciller sa foi en lui disant que cette toison n’était pas celle qu’il cherchait et que la vraie toison d’or n’existait pas. On aurait dit qu’il le prenait pour un fou, ou un attardé. Mais bien sûr que la toison d’or existait! Elle était juste là et Maxie allait montrer à Batman que ce qu’il disait n’était que de la grosse foutaise. De toute façon, c’était clairement du bluff. Il disait tout ça pour faire renoncer Zeus. Mais il ne renoncerait pas.

Perdu dans ses réflexions, Zeus continua à avancer à tâtons jusqu’au moment ou un reflet doré capta son attention. Il s’approcha et la vit enfin : la toison d’or! Elle était bien là, suspendue au mur. Le rythme cardiaque de Zeus augmenta soudainement et l’urgence de s’en saisir se fit sentir. Il se mit à courir et d’un bond, s’empara de la toison et la décrocha du mur.

Zeus éclata d’un rire sonore.

-AHAHAHAH! Voilà! Je l’ai enfin, ma toison d’or! Tu vas voir, Batman, que tu as tort depuis le début. Elle va soigner mes blessures et me rendre invincible!

Sur ces mots, Zeus passa la toison sur ses épaules et pris une pause épique en attendant que ses blessures guérissent et qu’il sente la puissance divine circuler dans ses veines.

Et il attendit.

Encore.

Batman ne bougeait plus lui non plus. Peut-être commençait-il à douter? Peut-être allait-il réellement se passer quelque chose? Les reflets dorés de la toison sur le plafond donnaient effectivement un petit aspect irréel à la scène. Peut-être alors qu'à cet instant une réelle manifestation de pouvoirs divins aurait été plausible. Cet objet ancien possédait possiblement quelques propriété curatives. La laine de mouton étant connue pour ses propriétés antiseptiques et thermiques, dans une certaine limite elle pouvait potentiellement aider une guérison sur le long terme.

Mais le temps passait, et rien n’arrivait. Le sang continuait à couler des plaies de Zeus et celui-ci commençait à voir double.

-Elle va… me guérir. Tu vas voir…

Rien.

-D’un instant à l’autre. Je sens quelque chose… Je sens…

Soudain ses jambes se dérobèrent sous son poids et Zeus se retrouva par terre. Tout tournait autour de lui, puis… plus rien. Il s’était évanoui, la toison sur les épaules. Celle-ci n’avait effectivement aucun pouvoir, mais malgré cette démonstration assez évidente, Maxie n’y croirait jamais. Ne plus y croire équivaudrait à abandonner tout ce en quoi il croyait, tout ce qui maintenait en place son équilibre mental si précaire, son Univers. Tachée de son sang, elle avait bien piètre allure maintenant. Mais en cet instant, à travers les traces rouges la laine dorée semblait briller encore plus.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justicier(e)
Masculin Messages : 2299
Date d'Inscription : 13/12/2016
Localisation : Gotham City - Manoir Wayne

▲ Goth-Passeport ▲
♕ Votre Réputation à Gotham City :: ► Chevalier Noir / Play-Boy Millionnaire.
☠ Relations conflictuelles :: ► Joker, Double-Face, Pingouin, Harley Quinn, Poison Ivy, Black Mask, Le Chapelier Fou, Magpie, White Rabbit. Etc.
♣ Vos Alliés : : ► Nightwing, Robin, Damian Wayne, James Gordon, Alfred Pennyworth, Cassandra Cain, Kate Kane. Etc.
avatar
Bruce Wayne / Batman
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    Jeu 31 Mai - 16:19

Batman
The Dark Knight
The Dark Knight.

Le dur réveil de la réalité pour Maximilian Zeus. Maintenant, il était dans la réalité, du moins, je l'espère. J'écoute son plan débile. Il semblerait que la folie l'ait carrément propulsé au stade où il se prenait pour Dieu le père capable de se soigner et de récupérer sa santé, sauf que la santé, c'était pas vraiment ce qui lui arrivait. Ce crétin se vidait de son sang, avant de s'écrouler sur le sol, avec la toison d'or factice dans ses bras. Ce soir, il retournait à Arkham. Je ne lui laisserai pas la chance de faire le moindre mal aux citoyens de ma ville. Bien que cela puisse être improbable, les choses dont Zeus était capable étaient surprenantes. Il en était capable oui, il pouvait se prendre pour Dieu et faire ce qu'il avait en tête. Au pire, il grillerait les gens avec son instrument de mort pour se faire comprendre et faire en sorte d'être vénéré. Zeus, lui, semblait encore emporté dans son délire divin. Il était temps que cela s'arrête.

"C'est fini, Maxie. C'est terminé."


Alors qu'il tombe dans les pommes, cette fois, je ne me laisse pas influencer par ma colère. Je me rue sur lui pour essayer d'arrêter les blessures, de traiter les plaies avec ce que j'avais dans la bat-ceinture. Toute cette haine accumulée, tout ce sentiment de frustration, toute ces vies perdues, tout ça à cause d'un délire divin qu'il avait en tête. Alors que je repensais à tout ce qui s'était passé : Le Joker, Blackgate, Arkham, Black Mask, Double-Face, La Cour des Hiboux, toute ma frustration venait de ce genre de cinglé qui venait droit de l'asile. Toute ma colère n'avait pas vraiment été relâchée, et même si l'envie me prenait de lui faire très très mal, je devais me contenir, et me rappeler de ce que Gordon m'a souvent dit. De ne jamais dépasser la limite que nous nous étions imposés : Jamais. Alors que je m'avance pour le relever et pour cautériser les blessures. Zeus est encore inconscient, il irait à Arkham dès que j'aurais terminé les soins que je me devais d'appliquer. Au moins, il n'était plus une menace pour le moment. J'appelle Tamara.

"Rallumez les lumières, et appelez la police et les secours."


"Oui chef !"


Je saisis le corps de Zeus, la haine au ventre, de devoir porter son corps jusqu'à la sortie de l'entreprise. La guerre des gangs n'était pas terminée. Ce n'était pas fini et je venais tout juste de capturer un des criminels les moins impliqués dans ce merdier de la pègre Gothamite. Je descends l'ascenseur avec le corps de Maxie sur les épaules. Le GCPD arrive au moment où je sortais de la tour Wayne. Je dépose Zeus sur le sol. Les médecins prennent le relai. Il allait adorer le retour sur son trône à l'asile d'Arkham. Le cauchemar était terminé. Zeus avait perdu. Pour le moment. Alors que je laisse le corps à terre et que je me dirige vers les toits grâce à mon grappin, je vois au loin des vedettes de la police se diriger vers nous. Elles venaient pour récupérer les gens qui avaient été victimes de Zeus et pour coffrer ce dernier. Alfred avait transféré le point de détresse au GCPD qui avait envoyé ses voitures jusqu'à nous. Je sens comme quelque chose dans l'air, quelque chose de nouveau et d'agréable, comme un espoir qui s'ouvre à nous. Ce n'était qu'une petite victoire, et la véritable bataille m'attendait encore. Quelque chose se tramait, et malgré ce qui s'était passé à Arkham avec Hugo Strange, je me plaisais à l'idée qu'au moins, un danger était écarté. Pour le moment ... Qu'importe, ce qui avait été fait était fait. Maintenant, il ne me restait plus qu'à souffler un peu, en attendant que les hommes du GCPD prennent en charge le dieu du tonnerre et ses hommes. Et qu'ils puissent confier Zeus à Arkham Island. Là-bas, il serait traité comme il le mérite. L'air était agréable, et malgré le fait que le crime continuait à sévir dans ma ville. Un poids venait d'être ôté, définitivement. La voix d'Alfred se rappelle à mon souvenir.

"Tout va bien, monsieur ?"


"Je vais bien, Penny One."


La voix d'Alfred sur le récepteur vocal de la batcave me parvint. Il devait être dans la Batcave, sous le manoir en ruines, à guetter une quelconque nouvelle en provenance de nos médias, Alfred veillait toujours au fait de savoir gérer les nouvelles en terme de menaces, bien que le Batsignal me l'annonce aussi, quand je travaillais, j'avais autre chose à faire que de guetter le ciel à attendre que le crime ne se dévoile à moi. Alors que je regarde patiemment l'écran de mon ordinateur, la voix d'Alfred me paraissait presque comme "déconnectée", comme absorbée par quelque chose, dans ce genre de moment, je préférais être sur que tout aille bien, mais la suite des évènements n'allait pas me faire plaisir.

"On vous demande encore, monsieur. Chinatown, avenue Kane."


Et comme toujours, prenant mon grappin, je m'envole vers le lieu-dit, pour semer la justice dans l'âme et les cœurs des Gothamites de cette ville.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Réunion au sommet    

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion au sommet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Méga réunion au sommet !
» [RESOLU] Etui PROPORTA Union Jack
» Présentation Rismo : Ile de la Réunion, HTC HD2, Orange
» ile de la réunion ?
» [CAL] Réunion préparation tournoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham City Rebirth ::  :: Old Gotham :: Wayne Tower-